mardi, janvier 31, 2006

La concurrence

Eh oui, même sur le web, les monopoles ne durent pas... Paradoxe, paradoxe, la concurrence vient aujourd'hui d'un syndicat! "Une voix sur la Boillat" n'est plus seul sur le web, et va devoir lutter pour garder son avantage concurrentiel. L'heure est aux restructurations, messieurs dames, et Karl va devoir faire des choix cornéliens.

Licenciera-t-il sa main droite, au risque de ne plus pouvoir atteindre les "m", "p", "l", et surtout la fameuse touche "return"? Ou plutôt la gauche, et là ce serait carrément le "e" et le "a" qui disparaîtraient, ainsi que les majuscules. Avec une jambe au chômage, il pourrait certes venir manifester à cloche-pieds. Et à force de stratégies fumeuses, c'est tout Karl qui risque de se mettre en grève... Bref, restructurons, mais en douceur.

Misons sur les atouts qui font la qualité de "Une voix pour la Boillat"... Euh, je n'ai rien dit là...

Bon vent donc à nos collègues du Forum Boillat sur le site d'Unia.

2 Comments:

Anonymous Seb.Lapaire said...

Le delémontain Pierre Kohler l'a bien dit: "Aujourd'hui, le Jura est une fonderie, et nous, nous sommes tous des fondeurs!".

En solidarité avec la lutte légitime des ouvriers de la Boillat et comme les petits ruisseaux font les grandes rivières, je fais don de mes jetons de présence (au Conseil de Ville de Delémont comme au Parlement jurassien) que je toucherai durant la durée de la grève au fonds de lutte!!!

Bon courage, votre détermination est magnifique!

"Seuls, nous ne sommes rien... Ensemble, nous pouvons tout!"

janvier 31, 2006 1:12 PM  
Anonymous Valérie G said...

Lorsqu'on apprend que la direction interdit aux employés de s'exprimer dans les médias, on peut à ce moment sérieusement se demander où se trouve la liberté d'expression en 2006 ??

De plus, étonnement, le parti radical (jb) vous soutient(!), alors dans ce cas, on peut vraiment s'apercevoir que tout est POSSIBLE... alors continuez!

janvier 31, 2006 2:45 PM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home