mardi, février 14, 2006

La grève est SUSPENDUE! (peut-être)

Les grévistes acceptent de reprendre le travail, si la direction de Swissmetal négocie.

Je vous prie tout d'abord, si vous êtes externes à la Boillat, de ne pas trop préjuger de ce qui se passe. Les grévistes ont voté ce choix à une large majorité (219 oui, 37 non, 1 blanc et 1 nul), considérant que, malgré les dires de la direction de Swissmetal, continuer la grève mettait en danger tout le groupe, la Boillat en étant la pièce centrale.

Ils ont donc donné sa chance à Rolf Bloch, dans l'espoir que celui-ci fasse quelque chose de positif dans cette crise.

Il est décidé, d'un commun accord avec Rolf Bloch, que la grève sera suspendue durant les négociations, si la direction de Swissmetal accepte de négocier. Si c'est le cas, la production reprendra sans tenir compte des licenciements ayant eu lieu pendant la grève avec, propose R. bloch, à la tête du site de Reconvilier, Patrick Rebstein. Logiquement, il sera donc mis fin au lock-out et à la suppression des ressources informatiques du site. Enfin, le protocole de 2004 doit être appliqué.
Un article du Temps discute la proposition de Rolf Bloch.
Il y a aussi des articles du Juju, ici et ici, et un éditorial.

La direction de Swissmetal n'a pas donné de réponse connue pour le moment. Si vous voulez mon avis, ils ne sont pas morts, mais ils doivent être tout verts. "La balle est dans leur camp", lit-on un peu partout. Eh bien, chez Fridou et Martinou, la balle, ils aimeraient bien qu'elle soit ailleurs. Malgré toute leur habitude de rédiger des communiqués, on sent que reculer d'un millimètre devant les grévistes, et surtout le dire, leur demandera un effort supérieur à tout ce qu'ils ont vécu. Les pauvres, on a presque envie de pleurer.
De surcroît, des rumeurs circulent quant au fait que la direction de Swissmetal refuserait l'entrée en matière et l'accès des cadres licenciés au site. Ce sont des rumeurs, mais de cette bande de vautours, qu'attendre?
Les commentaires, dans le blog, sont actuellement mitigés. Certains pensent que ça repart avec la même arnaque que le protocole d'accord de 2004. D'autres, que toute la méfiance du monde ne suffira pas pour traiter avec M. Hellweg. D'autres encore saluent la décision des grévistes.
Personnellement, je trouve que cette décision comporte une certaine dose de sagesse. Les rapaces à la tête de Swissmetal tentent en ce moment même des manoeuvres dilatoires comme ils en ont l'habitude, en ne répondant pas à la question qui leur est posée. Mais sur ce point, je ne crois pas que Rolf Bloch les laissera tergiverser. Donc, que ceux qui sont fatigués se reposent bien, la réponse viendra vite, quelle qu'elle soit.
Ne démobilisez pas, la Boillat a encore besoin de vous!

Postez vos commentaires sur la question ici. Merci!

Autres info à venir.

147 Comments:

Anonymous solidaire.. said...

Oui.. finie provisoirement à ce que je comprends...Reste plus qu'à attendre la décision de SM...et là, ils vous ont habitués à vous rouler dans la farine...Je reste moyennement optimiste , et vous souhaite le meilleur à vous tous
Bravo...! mais le combat n'est pas terminé....

février 14, 2006 6:17 PM  
Anonymous jd said...

Ouaip... mais comment va réagir la direction?? La grève est finie seulement si la direction accepte certaines conditions instamment posées par la délégation ouvrière!

Peut-on faire confiance à cette direction???

février 14, 2006 6:20 PM  
Anonymous Une étudiante de la région said...

Ouais effectivement, vont-ils réellement jouer le jeu!

Je l'espère sincèrement pour vous chers grévistes!

Allez restons optimiste!

HASTA LA VICTORIA SIEMPRE!

février 14, 2006 6:22 PM  
Anonymous Anonyme said...

La grève est fini ... ils négocies 'SM' viennent chercher le matériel donc ils ont besoin et après que ce passe-t'il?

février 14, 2006 6:28 PM  
Anonymous Anonyme said...

Karl,
N'oublie pas tes examens! C'est plus important.Je te souhaite bonne chance.
Tu peux nous laisser blogger seuls toute la nuit !!!! T'as pas besoin d'être comme "les tuniques rouges". Jette juste un coup d'oeil de temps en temps pour supprimer les messages des "ouins-ouins"

février 14, 2006 6:28 PM  
Anonymous rigueur said...

Hellweg n'a encore jamais respecté quiconque, pourquoi diable va-t il respecter Monsieur Rolf Bloch?

Fin provisoire de la grève, même provisoire, est une erreur.

Vous verrez, l'action Swissmetal va reprendre la valeur ces prochains jours, les quelques jours de négociations. Hellweg va encore balancer 10 - 20% de capital d'action à des investisseurs imprudents. Et ... après moi le déluge.

- Swissmetal
- Usines Métallurgiques Suisses
* avec trois sites (Dornach, Boillat, Busch-Jaeger)
* une stratégie communiquée pour faire venir des nouveaux investisseurs
+ Qui assumera/assumeront toutes ces conneries?

Quel gâchis!

Tant d'effort! Pourquoi?

Monsieur Bloch, j'espère que votre réseau est nettement plus fort que celui de Hellweg.

Vous êtes le n-ième personne qui a besoin d'expérimenter soi-même les armes que disposent Hellweg.

Ah! Que ça m'énerve!
Allez salut tout le monde.
Que Dieu vous garde!

février 14, 2006 6:29 PM  
Anonymous jurassiens expatriés said...

la grève est finie provisoirement ? en voyant cela, nous avons eu la même réaction dans la famille : Swissmetal a gagné, et fera perdre leur emploi aux "traîtres" de la Boillat ...
Notre tête nous dit cela, et notre coeur nous dit qu'ils (Dornach team) ont un peu de coeur et de bon sens et que tout s'arrangera en laissant la fonderie à Reconvilier ... c'est tout ce que nous vous souhaitons ...
un grand M----

février 14, 2006 6:31 PM  
Blogger Karl said...

Héhé, dur dur de bosser un exa dans ces conditions.

Mercipour vos commentaires!

février 14, 2006 6:33 PM  
Anonymous jurassiens expatriés said...

rigueur ...
je n'aurais pas dit mieux, mais vous exprimez exactement notre sentiment et pourtant nous sommes sur un autre continent :)

février 14, 2006 6:34 PM  
Anonymous Anonyme said...

comment leur faire confiance !?!?!?!?!?! ce sont des vendus, qui marchent au pognon ...

février 14, 2006 6:35 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je suis d'accord avec vous tous, la direction a toujours des coups tordus cachés dans son chapeau! Donc MEFIANCE...Mais bon, en tant que femme de gréviste je souffle un peu ce soir, et je dois vous avouer que c'est la première fois en 21 jours! LA BOILLAT VIVRA et le scientologue et sa bande d'incapables savent maintenant qu'on ne manipule pas toujours les gens comme on le veut. Merci infinement Karl pour ta présence

février 14, 2006 6:37 PM  
Anonymous Anonyme said...

Risible !!! Selon le txt, la direction ne veut pas rendre sa position publique ! C'est vrai que personne n'est intéressé à savoir si ils acceptent les conditions de M. Bloch.

Il est fit, leur service de communication

février 14, 2006 6:46 PM  
Anonymous une fille qui aime le patin said...

Faites une petite pause vers 20h11. Notre Stéphane national présente son programme court aux JO. Mais dès 20h30, on repart comme en 14 pour échanger nos points de vue..

février 14, 2006 6:51 PM  
Anonymous jurassiens expatriés said...

oui Karl il ne faut pas les juger, c'est leurs décisions ...
mais il est vrai que quand vous avez entendu Corinne à la radio ou télé, quand vous avez vu l'émotion de tous ces grévistes, leurs courages, on ne peut que les soutenir, même si un pincement au coeur nous dit que Swissmetal ne lâchera rien ou alors fera semblant de lâcher un bout pour mieux leur planter un couteau dans le dos ...
bravo pour votre site ...

février 14, 2006 6:53 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bravo au médiateur qui a réussi à relancer le dialogue. Et bonne chance à tout le personnel car le plus dur est certainement à venir.

février 14, 2006 6:57 PM  
Anonymous Anonyme said...

est-ce que quelqu'un sait si la direction a accepté vos revendications ??? rien n'est plus noté sur le site de swissmetal depuis le 9 février, c'est le silence total sur leur site ... et le cours l'action Swissmetal il en est où ?
bonne chance et bravo pour votre combat ... vous nous rendez humbles ...

février 14, 2006 7:01 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bravo M. Bloch, vous êtes quelqu'un de bien et profondément honnête. J'éspère que cette honnêteté ne sera pas souillée par les mensonges à répétition de la Direction de Swissmetal.

Bravo aux ouvriers de la Boillat également, vous vous êtes battus héroïquement. Je comprends votre position et vous souhaite bonne chance pour la suite.

février 14, 2006 7:11 PM  
Anonymous solidaire.. said...

J'ai très bien entendu à la radio une des revendication des grèvistes,* renoncement à tout les licenciements depuis le début de la grève* et là, je les vois pas une seule seconde revenir en arrière...mais je peut me tromper..et j'espèrerais bien devoir m'excuser!!!

Tous avec vous!!!

février 14, 2006 7:12 PM  
Anonymous Une étudiante de la région said...

Cher Karl,

Oh comme je te comprends... Moi c'est mon travail de mémoire que je devrais terminer, mais comme tu les dis avec de tels évènements c'est dur de bosser! En tout cas en ce qui em concerne je n'arrête pas de regarder l'heure de revenir sur ce blog bref j'ai pas vraiement avancé...

Je voulais juste rajouter que là les dirigeants sont presque obligés d'accepter! Mais bon c'est vrai qu'ils sont bornés!
Bref j'espère qu'on saura vite ce qu'il en est!

LA BOILLAT VIVRA!

février 14, 2006 7:14 PM  
Anonymous loyal said...

Cher Rigueur,
Si tu savais comme tu as raison! malheureusement....
T'es en plein dans le mille, et je suis bien placé pour le savoir. Quelle cirque, quel gâchis. J'ai voté non.

février 14, 2006 7:20 PM  
Anonymous Rigueur said...

Absolument!
Je suis écoeuré!
Je suis révolté!

Parce que dans cette histoire de LA BOILLAT, comme tant d'autres, ce sont toujours les mêmes qui doivent payer les pots cassés.

C'est à dire les plus faibles, les plus petits, les gens au bout de la chaîne, etc....

Que vous soyez ouvriers ou petits décolleteurs clients fidèles et courageux de LA BOILLAT, vous allez voir, Hellweg va réussir son coup financier.

Car il va accepter n'importe quelles conditions, il lui faut tout juste encore quelques jours pour son montage financier.

Persuadé que l'action Swissmetal va monter en flèche demain, je me suis dit, si seulement j'avais le coeur pour spéculer comme tous les copains de Hellweg.

Quelle m-r-e!!!

février 14, 2006 7:31 PM  
Anonymous David.G said...

Mais maintenant si la grève est supendu. Pour demain y a t'il un risque que les camions viennent enlever le matériel à l'usine ???

En tous cas toujour avec vous.

février 14, 2006 7:59 PM  
Anonymous al said...

La grève est suspendue et il me semble que c'est l'occasion idéale pour tous les blogueurs de reprendre le fil des événements de ces 3 semaines et de la 1ère grève.

Pourrait-on en effet reprendre les arguments soutenant la stratégie de la direction depuis 2004 et les "DEMONTER" les uns après les autres avec des faits ?

Je sais, ce n'est pas hyper sexy de reprendre tout de A à Z. Mais, des journalistes ne comprennent toujours pas ce qui se passe (cf. T. M.) et par facilité donnent du crédit aux déclarations de H et S sans rien vérifier.

Par ailleurs, si j'apprécie que Unia, Attac, etc. soutiennent l'action des employés, leurs interventions brouillent parfois le message aux yeux de certaines personnes qui n'aiment pas les drapeaux rouges.

Je ne crois pas qu'il s'agisse de défendre le travail contre le capital, mais plutôt de démontrer que la stratégie de H est suicidaire et conduit non seulement à la perte d'emplois mais aussi à la chute du cours du titre UMS en bourse. C'est un peu rude de le dire comme ça, mais le soutien d'un village, la manif, etc. ne parle pas beaucoup aux investisseurs qui analysent les entreprises en terme de risque et de rendement espéré. Les actionnaires sont ceux qu'il faudrait convaincre avec des éléments très concrets. Eux seuls ont le pouvoir d'élire le Conseil d'Administration qui nomme le CEO.

Serait-il possible (je ne suis pas spécialiste) de faire un "catalogue" des déclarations de la direction/CA (en indiquant la date, l'auteur ou le document) et de permettre aux blogueurs d'apporter leur commentaire ?

Par exemple, dans le rapport annuel du Groupe 2003 (= publié en 2004), parmi les mesures annoncées pour restructurer, on cite:

Our turnaround measures can be divided into three
principal categories:
measures to increase earnings (including, among other
things, optimisation of the sales organisation and the
innovation process)
cost reduction measures (including further reduction
in personnel and other operating costs)
measures to reduce current assets (such as reduction
in the levels of raw material, intermediate and finished
products stocks).

Désolé c'est en anglais, mais pour la réorganisation de la fonction vente, H a décidé de tout regrouper à... Olten ! C'est à dire qu'il a loué des locaux et occasionné des frais supplémentaires de location, sans compter les déplacements des vendeurs entre Olten et les usines. Cette délocalisation a par la suite été abandonnée.

Hellweg 0 - Boillat 1 !

On peut aussi ressortir le gros bobard sur les tubes pour trains d'atterrissage qui devraient sortir Dornach de la panade selon H.

Evidemment, il faudrait axer sur des faits vérifiables ou quantifiables pour ne pas s'y perdre et rester crédible.

Y a-t-il des volontaires pour l'exercice ? Ca demande pas mal de boulot, mais il y a beaucoup de blogueurs...

Est-ce que d'autres personnes trouvent l'exercice utile ?

février 14, 2006 8:02 PM  
Anonymous Rigueur said...

Salut Al,

je suis preneur de ta suggestion!

Mais maintenant, je dois aller voir sur le terrain pour comprendre un mieux la décision des grévistes.
Question de priorité! D'ac?

Ensuite je reviendrai pour parler de faits datés avec toi et d'autres internautes!

Cependant je ne suis pas naïf!!!
Les prochains investisseurs seront indiens et chinois!

Comment faire pour leur communiquer nos faits, datés avec preuves à l'appui????????

février 14, 2006 8:20 PM  
Anonymous Anonyme said...

Chers grèvistes tout le meilleur... Sachez que l'on
reste à vos côtés... quoi qu'il advienne.
On continuera de se battre avec vous s'il le faut et d'aller plus loin.
En tous cas courage pour ces jours qui viennent. On croise les doigts. Et on espère que justice vous sera rendue ! ( Nous sera rendue...)
En tous cas on reste derrière vous. Tous ensemble contre " La mafia money-money" qui nous entoure. C'est fou. Parfois, même souvent, ça dégoûte.
Au fait, est-il vraiment scientologue Hellweg ?

février 14, 2006 8:29 PM  
Anonymous Un trentenaire said...

Je pense, au risque de me faire incendier, qu'il était sage de reprendre --temporairement-- le travail ce qui permet de soulager les clients, de laisser une chance à la médiation (ne sait-on jamais...) et de "détendre" l'atmosphère quelques temps.
Il est bien écrit dans les dépêches que la grève est supendue le temps des négociations, ce qui signifie qu'elle peut reprendre si les négociations tournent court.
Et cela ne signifie pas non plus que la mobilisation populaire doit cesser!

Courage les Boillats!

@Karl, beau boulot, lis un peu tes bouquins quand même ;-]]

février 14, 2006 8:33 PM  
Blogger Karl said...

La scientologie est une doctrine très proche des doctrines économiques en vogue auprès de manager comme M.Hellweg.

Elles accordent toutes deux une importance absolue à l'individualisme et au matérialisme.


Rigueur,je comprend ton énervement. Mais je crois que le geste des grévistes met la direction de Swissmetal dans de gros soucis. Il n'est pas sûr que leur petit montage soit arrivé à maturité...

Des rumeurs circulent sur la non acceptation de la proposition Bloch par la direction...

février 14, 2006 8:33 PM  
Anonymous Anonyme said...

J'ai peur que Martinet gagne tout de même la partie et trouve l'idée de AL
excellente, il faut encore creuser et suivre toutes les pistes.
Merci à Karl pour tout son travail surtout si il est en période d'examens !
Bonne chance à tous les grèvistes et sachez que la lutte n'est pas terminée.

février 14, 2006 8:38 PM  
Anonymous solidaire.. said...

Justement, Karl et les autres concernés..en cas de refus? que se passerat'il en premier? reprise de la grève? autre tentatives de négociacions? J'avoue que comme beaucoup, je suis dans l'expectative!

Merçi de nous éclairer un tant soit peu...

février 14, 2006 8:47 PM  
Anonymous Anonyme said...

si ils refusent ne serait-il pas possible de convoquer une assemblée générale extraordinaire ? je sais qu'il faut 10% au moins des parts, mais les banques pourraient bouger leurs derrières, non ?
bon d'accord je rêve tout éveillé ....
mais franchement le mieux encore c'est qu'ils refusent ça ne fera que confirmer leurs stupidités, car si ils acceptent comme les interloctueurs ci-dessus l'ont si bien dit, ça risque d'être pire ...
bravo aux employés, vous êtes exceptionnels ... CHAPEAU, et vive la Boillat

février 14, 2006 9:00 PM  
Anonymous Carolix said...

M'enfin !!! Qui peut penser que ces gros menteurs, manipulateurs, ... vont accepter les demandes d'la BOILLAT... Y faut pas être naïf à ce point, accepter vos revendications n'est pas dans leur vocabulaire, ni dans leur savoir-être qu'ils n'ont d'aileurs pas. C'est reconnaître en partie leurs torts et leur soumission... Je n 'y crois pas, en tout cas pas dans sa formule d'aujourd'hui. Suis désolée pour vous BOILLAT mais à mon avis s'il y'a acceptation du CA ce soir, ce sera pour à nouveau mieux vous humilier et vous enfoncer. Combien de fois ont-ils déjà promis, tergiversé, menti effrontément et avec outercuidance. Leur orgueil, vanité, nombrilisme et j'en passe ne se met pas dans une poubelle Celtor en l'espace d'une journée ...
Vraiment suis toujours avec VOUS mais je crois que le plus dur est à venir. Ne vous dispersez pas et soyez réaliste en tous temps...

Je vous corde à 500% de souffler un peu en attendant de pouvoir souffler définitivement

Je croise les pouces pour VOUS la BOILLAT

février 14, 2006 9:04 PM  
Anonymous al said...

@rigueur de al,

"Comment faire pour leur communiquer nos faits, datés avec preuves à l'appui???????? "

Je pense que les journalistes sont avides de lire le blog.

Comme il faut se protéger un minimum, et que donc l'anonymat est de rigueur :), il faut mettre des informations que les journalistes peuvent eux-mêmes vérifier facilement ou soumettre à la direction pour réaction.

De plus, la direction et le CA ont le don de confirmer les allégations des grévistes/sympatisants en se fâchant tout rouge et en disant que les chiffres sont par exemple inexacts, mais sans démentir formellement car il pourrait y avoir des conséquences juridiques (cf. Sauerländer et les chiffres de JCP).

Il n'est pas forcément nécessaire de ressortir de nouvelles informations, mais plutôt de faire des liens entre des déclarations et des faits connus d'un certain nombre de personnes. L'histoire sur Olten est connue de tous à Boillat ou Dornach et peut être facile à vérifier par un journaliste.

Attention aussi à ne pas compromettre l'avenir du Groupe en publiant le procédé de fabrication de l'alliage BXYZ. Il faut juste démontrer que la Direction et le CA ont fait beaucoup d'erreurs par le passé et que la stratégie est basée sur des éléments erronés.

Il y a déjà des faits publiés dans la presse (p. ex. Le Temps avec l'interview des cadres de Boillat répondant à Hellweg et les chiffres de JCP) qui sont en béton armé et peuvent servir d'éléments contredisant les déclarations de H et S.

février 14, 2006 9:05 PM  
Anonymous Anonyme said...

Chacun a un avis sur une grève. Mais bon, les seuls qui prennent de vrais risques, ce sont les grévistes. Ils ont décidé de suspendre le mouvement. C'est leur décision, et tous ceux qui soutiennent la boillat n'ont rien d'autre à faire qu'à la soutenir. Ils ont raison ou tort collectivement, et je les soutiendrai dans ce choix démocratique. Quoi qu'il advienne.

"Il est difficile de monter sur une barricade, mais c'est plus difficile encore d'en descendre sans se faire mal".
Coferrati, leader syndical de la CGIL italienne.

Hommage donc à ceux qui osent la main tendue. Courage - vous en avez- , nous sommes avec vous.

février 14, 2006 9:15 PM  
Anonymous Anonyme said...

RIGUEUR bravo d'accord avec toi à 100%

Al tu penses pas que les gens que tu cites si ils veulent démonter un petit, ou avoir de l'extraordinaire ,ils me semblent qu'ils trouvent les infos , alors pourquoi ne se déplace-t-ils pas à la Boillat !!!pour se bouger un peu ,je tiens à signaler que il ne faut pas les mettre dans le même sac ceux qui réellement veulent savoir ils trouvent les infos et viennent sur le site .J'ose espèrer pour vous une reprise du travail avec vos revendications et sans ce...mais je suis comme beaucoup il ne faut pas être naif
Vive La Boillat

février 14, 2006 9:19 PM  
Anonymous Anonyme said...

SOLIDAIRE VOUS VAINCREZ
SOLIDAIRE VOUS SEREZ PLUS FORTS
SOLIDAIRE NOUS VOUS AIDERONS PAR NOS FAIBLES MOYENS
SOLIDAIRE PREND AUJOURD'HUI TOUTE SA SIGNIFICATION ....
SOLIDAIRE POUR UN COMBAT JUSTE
SOLIDAIRE - SOLIDARITE - SOLIDE
VIVE LA BOILLAT

février 14, 2006 9:19 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je prends 2 médics et je vais au lit. On s'est fait avoir moins vite que l'autre fois, mais on s'est de nouveau fait avoir. Qu'il accepte ou qu'il refuse, on l'a dans l'os. J'en peux plus

février 14, 2006 9:21 PM  
Blogger Padroll said...

Merci Karl de donner ces nouvelles concernant les modalités de la reprise du travail.

C'est important de bien savoir quelle place seront les choses et les personnes. Quelles différences précises il y aura par rapport à la période qui a précédé la grève. Je crains que chaque point d'incertitude ne puisse devenir un point faible par lequel une direction générale qui voudrait exercer des représailles pourrait s'appuyer pour tourner les choses à son avantage.

S'ils prennent vraiment la médiation au sérieux, c'est aux PDG H et S de faire quelques concessions, à présent.

février 14, 2006 9:22 PM  
Blogger baybe said...

hello tout le monde
les machines sont pas encore en route.. seul des negociations peuvent les remettres en marche !!Et pendants les negociations elles peuvent aussi s'arretez a tout moment!! alors c'est pas gagner ..mais il faut savoir que d'accepter la clic a hellweg vas devoir admettre une petite defaite ( la clac ) pis laissons une chance a R.Block un peu de douceur dans ce monde de brutes... Il (R.Block) vas avoir du taf parce qu'il est tres difficile de faire boire un âne qui a pas soif!!

février 14, 2006 9:30 PM  
Anonymous Corinne said...

et dire que ce soir c'était la Saint-Valentin !!! Mais c'est pas grave, viendra bien un jour ou on parlera d'autre chose. On tient le coup.
Merci à tous pour votre soutien et courage à mes potes de la nuit de l'usine 1.

février 14, 2006 9:31 PM  
Anonymous Takou said...

Il faut être bien clair, la grève ne sera suspendue qu'a partir du moment ou les négociations commencerons (ou du moins seront agendées) et ce pour autant que la direction accepte la proposition de Rolf Bloch.

Quand on lit certains commentaire, on pourrait croire que le travail à déjà repris à Reconvilier.

Au contraire, rien n'est moins sûr.

Si MH et FS disent Oui, ils seront dans la merde car ils pourront pas nous baiser aussi facilement qu'ils le voulaient.

Si ils disent Non, ils devront rendre des comptes devant Deiss, pour autant que ce dernier est encore un quelconque poids dans la balance Swissmetal.

février 14, 2006 9:34 PM  
Anonymous Anonyme said...

ce soir, je ne sais pas trop s'il faut se réjouir ou s'inquiéter de notre vote de cet apm .....

en tous cas, je suis complétement vidé

février 14, 2006 9:46 PM  
Anonymous Anonyme said...

Fais comme moi, va au lit. Mais ce sacré Karl avec son blog,nous empêche d'aller nous coucher. T'aurais fait comment ?toi, sans lire le blog et t'amuser ou t'énerver en lisant les comments

février 14, 2006 9:54 PM  
Anonymous Anonyme said...

déjà merci de nous soutenir je suis une femme de gréviste et nous avons 4 enfants, au début j'avais beaucoup de peine a soutenir, a être présente, mais dès que j'ai mis les pieds dans l'usine je me suis fait de nouveaux amis'e'et c'est devenue ma 2ème famille.

février 14, 2006 10:06 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bravo à Karl pour ce blog.
Bravo aux grévistes.
Bon courage pour la suite. Je pense aussi beaucoup aux femmes et aux enfants de grévistes. Tenez bon, on est avec vous!

février 14, 2006 10:30 PM  
Anonymous Anonyme said...

M. Rolf Bloch est personnage digne de confiance.Il est honnête et courageux. Son parcours nous prouve qu'on a eu raison d'accepter sa proposition. Il pèse lourd dans la balance et à un carnet d'adresse bien garni. Au moindre faux pas, il actionne la manette du siège éjectable. N'oubliez pas qu'il a dit "la région est importante pour moi". Il fera tout pour que la Boillat vive

février 14, 2006 10:34 PM  
Anonymous Anonyme said...

La Boillat à encore besoin de vous soiyez encore tous solidaire comme vous savez si bien le faire les réactions sont mitigées mais je pense que les personnes non peut être pas tout compris mais dans tout les cas la boillat vivra !!!!!!! et sa j'en suis sur sa ne peut pas être autrement bavo à tous

février 14, 2006 10:37 PM  
Anonymous Jacques Stadelmann said...

Salut et fraternité

A Nicolas et à toutes celles et ceux de la Boillat.

Votre combat est exemplaire!

Vous êtes l'honneur de la région et grâce à vous le mot camarade retrouve toutes ses lettres de nobelesse.

Merci !

Jacques Stadelmann

février 14, 2006 10:45 PM  
Blogger Karl said...

Merci pour vos commentaires.

En effet, quoi qu'il en soit, l'heure n'est pa sà la démobilisation et cela, tout le monde en est conscient.

Courage à vous tous!

février 14, 2006 10:46 PM  
Anonymous dos formatted said...

Merci les grévistes pour votre travail fantastique.

Je soutiens totalement votre décision de ce soir, quelles qu'en soient les conséquences, car vous seuls êtes capables d'en peser le pour et le contre, vous serez aussi les seuls à en supporter les conséquences.

Mr Bloch est un vieux renard plein de bon sens et je suis sûr qu'il a pu vous donner quelques pistes.

Soyez vigilants, ne laissez pas filer votre or (pardon votre laiton) dans les camions de Dornach. Traitez-le chez vous!

Exigez sur le site web de Swissmetal, un communiqué concernant l'accord. Seul l'écrit reste, les blas-blas n'ont aucun poids.

Hellweg a déjà perdu la face. Quoiqu'il advienne, soyez certains que vous avez ébranlé sa confiance, malgré son air imperturbable.

S'il vous b..se, vous pouvez toujours fermer le robinet.

Les 10'000 personnes qui étaient là sont derrière vous. Si chaque adulte présent injecte 100.- ou 200.- dans le fond de grève, je pense que la fin de mois sera moins pénible. J'ai 4 gosses, je sais de quoi je parle. On peut tous se serrer un peu la ceinture. Le service que vous avez rendu au travailleurs est inestimable.

Comptez sur ma part sur le CCP 25-15205-0 Mention: Fonds de grève Boillat. A tous ceux qui le peuvent, ouvrez votre crapaud!

merci à Karl pour ce forum.

Résistez et la Boillat vivra, libre, humaine et respectée.

février 14, 2006 10:54 PM  
Anonymous solidaire.. said...

Salut et bienvenue Jacques S.. ;-)
Content de pouvoir te lire toi un combattant de premier ordre...de la bonne époque..(l'époque épique du lion!!!)
Grèvistes et leurs familles...prenez une bonne nuit de sommeil..vous l'avez bien mérité!..reposez vous un peu et n'oubliez pas que tout un peuple vous soutiens!! :-)

février 14, 2006 10:57 PM  
Anonymous Anonyme said...

juste un petit mot ... nous lisons au fur et à mesure vos commentaires, les larmes coulent, un élan de fierté d'être suisse nous arrive ... mais aussi de la peur, les messages de ces deux "anonymes" font peur ... ils ont l'air d'être proches de faire une "bêtise" ... y'a-t-il un soutien pour les grèvistes ?
soyez solidaires entre vous, votre combat est exemplaire, vous êtes la fierté de toute une région, d'un pays ...
amicalement

février 14, 2006 10:57 PM  
Anonymous Carolix said...

Quoi, nous ne comprenons pas ce qui se passe... Certains peut-êre ... Attention à ne pas faire d'amalgame.

Y faut pourtant bien reconnaître qu'à force d'avoir avaler des couleuvres, la grande majorité des gens se demandent : Quel prochain coup tordu se trame du côté du CA et CEO ? surtout que la réponse tarde à venir à mon goût.

Tous les bosseurs et bosseuses dla BOILLAT, tous les humains qui sont acquis à cette juste cause ont envie de croire que les choses vont bouger du bon côté. Mais l'histoire dla Boillat depuis quelque temps montre bien que rien n'est acquis (même sur protocole!) et qu'il est logique de se demander quel(s) coup(s) fourré(s) y peuvent encore préparer depuis leur bunker...

Je - nous voulons y croire encore et encore mais dans ce bras de fer, il est de plus en plus difficile de savoir combien d'épisodes seront encore nécessaires avant de voir le bout du tunnel.

Alors, réjouissons-nous de cet èpisode n°1 car en votant un arrêt temporaire de la grève durant les négociations (qui n'ont d'ailleurs pas encore commencées je crois et qui pourraient durer longtemps ce que je ne souhaite pas)le personnel dla BOILLAT a réfléchi de juste façon.

A quand le 2ème épisode, y vont tout de même pas répondre en 2007... ça doit chauffer dur dur du côté des grands grands bureaux...!!!
Espérons que ça chauffe tellement que ça surchauffe et que ça pète chez eux !!!

février 14, 2006 11:13 PM  
Anonymous rrronnnn said...

ouais et moi quand je lis le dernier commentaire je me dis aussi:
Allons au lit, arrêtons d'écrire n'importe quoi parce que ça commence à ressembler à des fins de soirées où on écrit pour écrire.
Gardons notre énergie pour quand ce sera utile.
Hop couché dodo maintenant !

février 14, 2006 11:14 PM  
Anonymous Rigueur said...

Salut Al,

la preuve: Swissmetal information
date: 14.08.2004
disponible sur http://www.swissmetal.com/fileadmin/user_upload/downloads/Swissmetal_Information_August_2004_f.pdf

Parlant de "l'offensive commerciale", Hellweg a dit "il faut pouvoir disposer de capacités supplémentaires, en particulier des ressources en personnel".

Question: Aujourd'hui 14.02.2006, combien de personnes travaillent au service commercial de Swissmetal?

Moi, je vous dis, à vous les journalistes:
On peut comparer le service commercial centralisé (style Olten) de Swissmetal à Carrefour, mais pas le service commercial de LA BOILLAT. La rigueur veut qu'on soit cohérent. Si on vend de produits de niche, des spécialités, il faut au moins comprendre un minimum ses produits, les domaines d'application dans lesquels les produits vendus seront utilisés, non?
Si vous avez envie, vous pouvez aussi demander à Hellweg ou Sauerländer la définition de ce qu'est le décolletage, par exemple.

D'autres preuves viendront!

février 14, 2006 11:18 PM  
Anonymous rronnnnn said...

oui enfin avant dernier.... désolé Carolix... mais va te coucher aussi tu en as besoin.
bisous et allez zou good night!

février 14, 2006 11:19 PM  
Anonymous Anonyme said...

Tenez bon. À quand un signe distinctif (pin's, autocollant ou autre) que l'on pourrait acheter pour soutenir le fonds de grève et porter sur son lieu de travail?

février 14, 2006 11:29 PM  
Anonymous Carolix said...

Salut Karl,

Avant d'aller au pieu, une pensée qui me trotte dans la tête depuis quelque temps.
As-tu pensé à éditer (dans le futur) l'intégralité de ton blog sous forme de bouquin (et pourquoi pas en versant qq francs à chaque vente pour le fonds de grève) ?

Allez bonne nuit à tous et toutes
et je vous tiens les pouces la BOILLAT

février 14, 2006 11:34 PM  
Anonymous zorro said...

"Qui est guidé par une étoile ne regarde jamais en arrière", dixit Leonard de Vinci.
Si Leonard l'a dit ça doit être vrai.
Sûrement que des anges gardiens veilleront cette nuit sur LA BOILLAT QUI VIVRA!
Demain est un nouveau jour.

février 14, 2006 11:51 PM  
Anonymous solidaire.. said...

Ce qui serait pratique afin que ça devienne pas le bronx sur le blog:
Quand on s'adresse à quelqu'un qui a posté, même anonyme, on met son pseudo et heure du message! ex: *anonyme 3: 05 PM * bah, juste que ça évitera des quiproquos ...surtout ces prochains jours! :-)
Bonuit ronnnronnnn!

février 15, 2006 12:14 AM  
Blogger Karl said...

@ Carolix

Alors là... Un bouquin avec toute mes bêtises dedans... Je sais pas si j'oserais ;-P

Mais ce blog n'est pas près de fermer je crois. On verra.

@ Al, Rigueur, et d'autres

Votre idée de faire un dossier "Swissmetal" est excellente, mais sincèrement, c'est un boulot énorme, et je ne vois pas trop comment procéder via une platerforme Internet.

Il y a une chose qu'on peut déjà proposer: que tous ceux qui veulent bien conservent la documentation relative à Swissmetal (article, lettres, emails, etc.) précieusement.

Ensuite, il pourrait être envisageable d'organiser une entrevue où toutes ces informations seraient réunies et classées.

Enfin, il faudrait procéder à leur numérisation (pour celles qui ne sont pas numériques)et à leur diffusion.

Le plus dur là-dedans, c'est de fixer une entrevue. Quand? Qui?

Et est-ce bien utile? La méthode de ce blog à ça d'intéressant qu'elle est participative et demande peu d'investissement (à part de moi!). Même si je bouffe le gros de la place, j'essaie de corriger mes textes en fonction de vos remarques.

L'argument concernant la pollution des terrains de la Boillat et de Dornach en est un excellent exemple:
D'abord donné dans les commentaire par quelqu'un, je l'ai repris dans un message, puis on l'a retrouvé dans la bouche de Pierre Kohler...

Idem pour pas mal d'autres choses, je pense.

février 15, 2006 12:33 AM  
Anonymous Anonyme said...

Je rentre à l'instant et naturellement, je me précipite sur le blog. Je comprends la décision des grévistes. Puissent-ils être payés de leurs efforts. Je les sens si fatigués.
Nous tous qui étions à Reconvilier, nous tous qui "bloggons", nous devons nous montrer attentifs et solidaires et prêts à nous manifester de nouveau. Il faut aussi que nous mettions la main au porte-monnaie, les grévistes en ont vraiment besoin. A vous chers grévistes, à vos familles, je dis bon courage, passez une bonne nuit, reposez-vous.

février 15, 2006 1:29 AM  
Blogger Karl said...

A part ça, je dois retourner bosser.
De 8H à midi je serai totalement absent. J'espère que tout se passera bien de votre côté. Du mien, ça devrait aller. ;-)

Bonne nuit et bonne journée!

février 15, 2006 3:42 AM  
Anonymous 15.02 à 08.15 anonyme said...

Alors ! bien dormi les Bloggeurs. On est reparti pour un jour a surfer, à écouter les radios et à zapper.
Pensez à nous les grévistes et tenez les pouces à notre Karl qui passe des exams ce matin.
Donnez-nous des nouvelles si vous êtes sur 1 des 2 sites

février 15, 2006 8:16 AM  
Anonymous Anonyme said...

bonne chancce tenez bon de tout coeur avec vous toutes et tous
près à revenir près de vous pour vous soutenir Votre Boillat VIVRA

février 15, 2006 8:33 AM  
Anonymous jd said...

Merde pour les exams Karl. ;o)

En y réfléchissant, cette décision de se rallier aux propositions de Rolf Bloch était la seule chose à faire pour les ouvriers. Je suis assez d'accord avec l'édito de Grossenbacher dans le Juju.

En plus, tactiquement, c'est bien joué, du moment où la même direction et le même CA restent en place...

Soyons réalistes, demandons l'impossible, n'est-ce pas Rigueur? ;o)

PS: j'ai des doutes par contre sur la volonté de négociation de la direction...

février 15, 2006 8:47 AM  
Anonymous Anonyme said...

Reprendre le boulot (car il y en a, contrairement à certaines boites qui doivent licencier parce qu'elles n'ont plus de boulot)... il est souvent question de "peut-on faire confiance à cette direction" !! Bin l'avenir nous le dira. J'espère que la direction puisse elle aussi compter sur la confiance des ouvriers ...

février 15, 2006 9:08 AM  
Anonymous Anonyme said...

La couleuvre a du mal à passer chez Swissmetal. Sa réaction de ce matin montre qu'elle cache vraiment quelque chose de pas net. En réagissant ainsi ce matin, elle ne fait que renforcer le capital de sympathie autour de la Boillat. Encore une journée très tendue en perspective. Courage!

février 15, 2006 9:13 AM  
Anonymous Mykel said...

C'est scandaleux, honteux, abject...et tout le reste! Les employés font un pas vers swissmetal et eux restent bornés. Non mais c'est pire qu'un cauchemar. Si c'est parti comme ça ces médiations, eh bien on n'est pas sorti de l'auberge.
Employés vous devez être effondrés et en colère. Je vous transmets tout mon courage!
Vous êtes exemplaires

février 15, 2006 9:25 AM  
Anonymous Corinne said...

Pour l'anonyme de 9:17
Ne rentrez pas dans leur jeu. Ne les insultez pas. Ils ne méritent même pas d'être nommé.

"La politesse est une monnaie qui n'enrichit non point celui qui la reçoit, mais celui qui donne."

Sagesse Persane

février 15, 2006 9:32 AM  
Anonymous solidaire.. said...

Je suis désolé pour vous tous! sincèrement...mais franchement, combien d'entre vous pensaient vraiment qu'ils allaient accepter les négoc.?
Les menteurs restent des menteurs, les voleurs restent des voleurs,... pour beaucoup d'entre vous, c'était prévisible!

Il faut maintenant qu'un max de personnes vous soutiennent financièrement! Je vis avec un minimum (+2 enfants) et le 25 je ferai un geste sur le CCP d'aide aux grévistes. Mais tout le monde doit être solidaire...Le plus dur reste peut être à faire, mais en ce moment, même les indécis d'avant on rejoint votre cause, dans tout le pays...On se fout de la couleur du fanion, seule la solidarité compte.. c'est ça qui est beau!!

COURAGE, on est tous avec vous les grèvistes et leurs familles!!Tenez bon!!

février 15, 2006 9:38 AM  
Anonymous Anonyme said...

Et voilà...

Malheureusement j'ai gagné mon pari !

La direction de Swissmetal ne désire surtout pas négocier et mettre fin à cette grève... pourtant c'était une opportunité pour les deux parties de pouvoir trouver une solution pour tous, en mettant de côté les griefs et les rancunes de chacun... Les plus intelligents ne sont ceux que l'on croyait... Allez ouvriers de la Boillat continuez votre combat, je vous soutiens à 100% !!!

Dommage pour notre région et pour tous ces gens formidables !!!

Vaya con dios

février 15, 2006 9:43 AM  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour grévistes, bonjour bloggeurs,
Le fait que les propositions de RB n'aient pas été acceptées d'emblée par Swissmetal n'est pas surprenant. Ils demanderont des amendements que les grévistes seront libres d'accepter ou non. Quoi qu'il en soit, on ne peut qu'attendre.
Je pense que le moment serait venu de concerter une vaste campagne de récolte de fonds pour que les grévistes puissent voir venir la fin du mois sans trop d'angoisse.
Bravo à vous tous, grévistes, à vos familles aussi, et courage.

février 15, 2006 9:50 AM  
Anonymous Anonyme said...

proposition de Monsieur Bloch refusé par la direction
tenez bon la boillat vivra

février 15, 2006 9:53 AM  
Anonymous jd said...

Bon, ben... c'est la guerre...

Faut-il déclarer la Boillat zone autogérée, hors économie capitaliste néo-libérale??

Courage à tous les ouvriers, et aux autres n'oubliez pas de verser qqch dans le fonds de grève, cela devient plus que nécessaire là!

février 15, 2006 9:54 AM  
Anonymous Rigueur said...

Salut à tous,

1) Rigueur est en train de se gourré?
Absolument d'accord sur le fait qu'ils n'ont pas accepté telles quelles les conditions du médiateur.
Pour le reste ... wait and see!
2) Pour l'instant, il n'y a que quelques transactions et le prix de l'action est tout à fait du domaine réaliste. Il se pourrait même à ce niveau, Rigueur est en train de se gourrer.

Quoi qu'il en soit, c'est tant mieux pour l'avenir de LA BOILLAT!!!
Mais je continue d'être très prudent, méfiant...

+++ Appel à tous les bloggers:
J'ai essayé d'accéder au site Swissmetal.com sans succès ce matin.

+++ Asseyez www.swissmetal.com et de me dire si ça fonctionne, s'il vous plaît!!!!!

***Car, si vous me confirmez que ça ne fonctionne pas, je vous dis qu'il pourrait ne pas être du à un problème technique, mais une volonté de communication mafieuse.

février 15, 2006 9:56 AM  
Anonymous jd said...

Le site fonctionne chez moi...

février 15, 2006 9:59 AM  
Anonymous Anonyme said...

Comment voulez-vous faire confiance a M.Sauerländer (sur sa stratégie finnanciere)
Il y a quelque temps il était au commande pour suver un important négociant en Grain -> résultat les banques ne luis ont pas fait confiance = Faillite du négociant...

février 15, 2006 10:00 AM  
Anonymous solidaire.. said...

@Rigeur!
Le site fonctionne sans prob.!
Aux infos ils disent que la direction de SM n'as pas accepté **TOUTES** les propositions de Mr. Blok!! Auraient ils peur? Rien n'est fait !
Attendre et attendre encore, c'est dur mais rien n'est perdu... COURAGE!!!

février 15, 2006 10:07 AM  
Anonymous fredoche said...

sur la question de la dépollution: Ca pourrait leur coûter entre 25 et 30 millions de francs suisses (estimation de la commune). Ca pèse pas d'un grand poids, hein...

février 15, 2006 10:08 AM  
Anonymous maniol said...

Bonjour. Voilà quelques jours que de mon lieu de travail (Delémont), j'ai le blog ouvert en permanence. Parce que pour avoir nes nouvelles fraîches, il ne faut pas compter sur les radios locales qui en font bien moins que la radio Romande. Même Couleur 3 donne plus d'infos, c'est dire.
J'espère que le conflit s'arrangera, mais s'il faut remonter une 3ème fois pour manifester, je serai là. Courage aux grévistes et à leurs proches

février 15, 2006 10:08 AM  
Anonymous Rigueur said...

Merci jd!!!
Oui, il fonctionne aussi chez moi maintenant. J'ai eu peur qu'ils ont trouvé mon adresse IP et me bloque accès!

Question spécifique à Al, notre spécialiste:

L'action Swissmetal (UMS) est côtée à la bourse suisse.
Est-ce juste que seuls les chiffres sur www.swx.com font foi?
Si oui, l'affaire de Laxey Partners Ltd. avec 10.80% est bidon sur le site www.swissmetal.com, non?
Car ça m'étonne que www.swx.com soit si lent dans ce genre d'administration.

Soyons vigilants!!!

février 15, 2006 10:09 AM  
Anonymous Rigueur said...

Vigilant!!!
Vigilant!!!
mes amis.

Ne nous réjouissons pas trop vite!

Je suis persuadé qu'au lieu de travailler sur la proposition de Rolf Bloch, H et S sont en train de téléphoner partout dans le monde, sauf en Suisse, pour chercher des nouveaux gros investisseurs (> 5%). Des pigeons quoi!!!

il faut que notre ami spécialiste Al trouve le temps, à côté de son activité professionnelle à plein temps, pour blogger avec nous.

Car à côté de Al, je n'ai pas sa formation dans ce genre de questions très spécifiques: est-ce vrai que H et S doivent encore balancer beaucoup d'actions et c'est dans leur intérêt de concentrer l'actionnariat?

A suivre ....

février 15, 2006 10:20 AM  
Anonymous Anonyme said...

Houlà, Laxey Partners s'incruste, méfiance. Voilà un lien concernant certaines de leurs interventions malheureuses...
http://www.hemscott.com/hstoday/Focus%202002/laxey_0205_2002.htm

février 15, 2006 10:21 AM  
Blogger onvaincra said...

bonjour à tous et merci de nous soutenir, nous en avons grand besoin et merci à toi Karl pour tout

Comme Swisscanto sont actionnaires, je propose à tous ceux qui ont des comptes auprès des banques cantonales de les boucler et d'aller voir ailleurs.

bonne journée

février 15, 2006 10:26 AM  
Anonymous blogger débutant said...

Hier vers 17h29 j'ai lu ce commentaire:"jd said...
MDR Zorro! ;o))"... quelqu'un peut-il décoder pour moi, néophyte. Merci.
Et LA BOILLAT VIT TOUJOURS!

février 15, 2006 10:29 AM  
Anonymous Rigueur said...

Merci l'utilisateur anonyme février 15, 2006 10:21 AM
pour le lien concernant Laxey Partners!!!!!

Ensemble, fouillons et trouvons les preuves accablantes pour nos journalistes, même si ce n'est pas vraiment notre métier, mais c'est pour la bonne cause!!!!!

A suivre ....

février 15, 2006 10:38 AM  
Anonymous TR said...

M. Deiss, cette fois réveillez-vous...! Si même un sage d'entre les sages comme M. Bloch n'arrive pas à faire entendre raison à ces gignols bornés de la direction de SM qui d'autre à part vous peut encore faire pression.

Nombre de politiques font leur lit éléctoral sur l'insécurité... Hé bien ce type de conflit désécurise... et bien plus que quelques clandestins de plus en nos frontières. Battez-vous contre les vrais problèmes !

Réagissez sacrebleu !

février 15, 2006 10:47 AM  
Anonymous petzi said...

Amis de la Boillat bonjour et merci de ce soutient.
Comme vous le savez certainement notre direction "aimée" refuse l'accord de M. Bloch,
étant ouvrier de La Boillat je suis en colère et je me demande ce que ces... Veulent de plus,
cela fait 22 jours que l'on est en grève, cela fait 22 jours que l'on demande un dialogue avec eux, et ils ont vus que bientot tous le pays est derrière nous, ils nous disent que nous faisont fausse route et que nous ne comprenont rien...
QUI NE COMPREND RIEN???
NOUS (le pays entier) OU EUX ( environs 6 personnes)????????????
Depuis deux ans je pose des question a cette direction, IL SERAIT PEUT-ETRE TANT QU'ILS ME REPONDENT AINSI QU'AU PEUPLE.

Merci a toutes les personnes qui soutiène ce combat pour une vie meilleure

février 15, 2006 10:49 AM  
Anonymous Nayan said...

A blogger débutant :

MDR veut dire Mort De Rire, on peut aussi l'écrire en anglais, ça donne lol (Laugh Out Loud).
Les smiley se regardent horizontalement, pour former de petits visages expressifs. Quelques exemples:
:-) ou :o) ou :) sont des sourires
;-) ou ;o) ou ;) des clins d'oeils
:( est un visage triste et :'( un visage qui pleure.
Le redoublement de la paranthèse augmente la valeur de l'expression gaie ou triste.
:p ou :-P est un visage qui tire la langue.
^^ montre des yeux plissés par un grand sourire.
J'espère que c'est clair. Il y a toute une panoplie de smileis et certains sont plus faciles à déchiffrer que d'autres, mais le but est de montrer l'expression d'un visage.

février 15, 2006 10:50 AM  
Anonymous Anonyme said...

43 Swissmetal/La direction demande au médiateur de revoir ses propositions
Nom Dernier Variation
UMS METALL I 17.20 0.20 (1.18%)

développement

Reconvilier BE (AWP/ats) - La direction du groupe Swissmetal refuse les propositions du médiateur Rolf Bloch visant à mettre fin à la grève de l'usine "Boillat" de Reconvilier (BE). Elle les juge inacceptables en l'état, une décision qui ne surprend pas le syndicat Unia.

Dans un communiqué publié mercredi matin, Swissmetal écrit que les conditions posées pour la reprise du travail représentent "des obstacles insurmontables". De plus, "la situation économique après la grève diffère de ce qu'elle était auparavant (...) et une réduction des effectifs en raison du net recul des commandes pour Reconvilier en raison de la grève n'est plus évitable."

Swissmetal explique également qu'en raison de la grève, l'entreprise a accéléré l'acquisition du site allemand de Busch-Jaeger (son ex-filiale), qui dispose aussi de capacités de production. Les produits de cette usine correspondent pour l'essentiel à ceux livrés par la "Boillat".

"Swissmetal ne peut pas se permettre l'exploitation parallèle de trois sites de thermoformage - Lüdenscheid (D), Reconvilier (BE) et Dornach (SO)", et qu'il faut "tenir compte de cette nouvelle situation", poursuit le communiqué.

Rolf Bloch, le médiateur désigné par le conseiller fédéral Josef Deiss, a pour sa part dit à l'ATS que la direction du groupe lui a demandé de revoir ses propositions. Cela ne signifie toutefois pas que Swissmetal rejette la médiation. Il s'agit maintenant de déterminer sur quels points le groupe n'est pas d'accord.

Les employés de Swissmetal Boillat n'ont pour leur part pas repris le travail mercredi matin, au 22e jour de grève. "Les ouvriers ne retravailleront pas tant que Swissmetal n'aura pas accepté d'entrer en négociation", a dit à l'ATS Fabienne Blanc-Kühn, membre du comité directeur du syndicat Unia.

Mardi soir, le personnel avait accepté la proposition de Rolf Bloch. Celle-ci implique le réengagement de tout le personnel - notamment les 21 cadres - licencié depuis le début de la grève, le respect de l'accord conclu lors du premier mouvement en novembre 2004, le maintien d'une structure de direction à Reconvilier et la fin du lock-out sur l'informatique et les machines.

"La suspension de la grève ne commencera pas avant que les deux parties se retrouvent autour d'une table pour poursuivre la médiation", a ajouté Fabienne Blanc-Kühn.

Dans une interview parue mercredi dans la "HandelsZeitung", le patron de Swissmetal, l'Allemand Martin Hellweg, a déclaré que si la médiation avait le mérite d'amener les parties à discuter, "elle ne changera rien au fait que nous devrons travailler avec un effectif réduit à Reconvilier après la baisse des commandes entraînée par la grève. C'est-à-dire provisoirement avec 200 personnes" (contre 320 jusqu'ici).

M. Hellweg estime entre 4 et 5 millions le recul du chiffre d'affaires entraîné par la grève à Reconvilier. Il ajoute toutefois que "les liquidités du groupe restent sous contrôle" et que depuis le début du mouvement les sites de Dornach et Lüdenscheid ont enregistré leur meilleur volume de commandes depuis deux ans.

Pour ce qui concerne l'avenir de "La Boillat" à Reconvilier, M. Hellweg a tenu des propos contradictoires dans cette interview. Dans un premier temps, il dit qu'"il n'est pas question d'une fermeture", mais plus loin il ajoute que "si la ligne dure (des grévistes) devait l'emporter, Reconvilier n'a plus d'avenir".

M. Hellweg a par ailleurs indiqué que Swissmetal va entreprendre des démarches juridiques contre le syndicat Unia. Le groupe entend notamment le rendre responsable des dommages qui lui ont été causés.

ats/rp

méfiez vous et serrez les rangs
bonne chance

février 15, 2006 10:51 AM  
Anonymous PETZI said...

Merci martinator pour nous ouvrir les yeux sur tes intention..
Soit DETRUIRE LA BOILLAT

février 15, 2006 10:54 AM  
Anonymous petzi said...

Menaces... Menaces..
Monsieur Hellweg ne savez-vous pas communiquer autrement?????????

février 15, 2006 10:55 AM  
Anonymous Nayan said...

C'est infâme... Courage à vous tous et toutes!!!! Tenez bon face à votre lamentable direction! C'est plus facile à dire qu'à faire mais...

De tous coeur avec vous!

février 15, 2006 10:56 AM  
Blogger baybe said...

monsieur hellweg le jour ou ils ont distribuer l'intelligence vous avez pas fait la queue!!! meme toute a la fin y en aurais eu pour vous !!!!

février 15, 2006 11:01 AM  
Anonymous Anonyme said...

Est-ce que le groupe stalror est connu dans le monde de la métallurgie? Quelle est son importance? J'ai trouvé un lien indirect avec Laxey.

février 15, 2006 11:03 AM  
Anonymous Arcienne said...

Bonjour et courage: face à l'incertitude et aux tensions, ayez confiance en vous, ne vous laissez pas déstabiliser!

A mon avis, il faudrait travailler, mettre la pression sur deux "fronts" et associer des personnes ressources compétentes dans ces deux voies :

front financier : qui connaît des spécialistes, des gens du milieu de la bourse, prêts à défendre cette cause qui pourraient décrypter et suivre et interpréter les chiffres en permanence ? Ce rôle d'alerteur, de vigile me semble central, puisque c'est là que cela se joue... J'insiste sur le côté plein temps et pro de ce rôle.

front communication : il faut que la Suisse alémanique soit mieux informée et soit touchée. Il faut diffuser l'information outre-Sarine de manière à ce que la question Boillat ne soit pas assimilée à la question Welsch, voire JU (syndrome réserve d'Indiens à moitié fous). Qui a des amis journalistes à la radio, TV, etc. Qui a des contacts ? Qui est prêt à travailler à augmenter l'efficacité de la communication dans cette direction ? Le soutien des Alémaniques "de la rue" donnerait un autre visage à la lutte.Il faut pouvoir modifier la perception (erronnée) des Alémaniques.

Enfin, je pense que la constitution d'un dossier d'accusations est une bonne idée; il est clair que ça prend du temps, mais ça peut vraiment servir... si un groupe de travail se constitue, je suis prête à y participer (pas de compétences en sciences éco., alliages, pollutions, etc., mais ai l'habitude de monter des dossiers).

Et puis, bien sûr, il faut exprimer, de manière sonnante trébuchante, sa solidarité aux grévistes.

On ne vous oublie pas. On ne s'habitue pas. On est avec vous.

La Boillat vit. La Boillat vivra !

février 15, 2006 11:06 AM  
Anonymous Anonyme said...

Rigueur
Excellente remarque concernant Layey Partners je te communique l'info dès que j'ai trouvé
a+

février 15, 2006 11:10 AM  
Anonymous Anonyme said...

Je crains que beaucoup de participants à ce Blog n'aient un peu trop de "parti-pris". Le grand problème, c'est que de cette manière vous perdez un peu le sens des réalités. L'effet de masse peut avoir des conséquences imprévues. Gardez la tête froide, un peu de jugeotte, un esprit ouvert à le devoir de réfléchir. Le monde est grand. Le repli régional n'a plus sa place dans l'économie d'aujourd'hui. Il est nécessaire et bienvenu de se poser des questions, de tenter de se positionner. On dit dans la presse que "La" Boillat est rentable. Or il semble qu'en 2004 la société était en cessation de paiements... et que l'apport de nouveaux capitaux (certainent pas de la part de la région) à évité de justesse une faillite annoncée. La direction à été perçue à ce moment-là comme une "sauveuse". Le groupe Swissmmetal n'échappe pas à la mondialisation. Ni lui, ni vous ni moi. Je pense que le "combat" n'est de loin pas gagné par les grèviste, et c'est d'ailleurs bien dommage que ça soit un combat. L'économie mondiale est en permanente mutation, le Jura Bernois n'est pas exclus de cette dynamique. Il DOIT y avoir une autre façon de venir à bout de cette crise. D'autre part, utiliser par exemple le titre de "scientologue" en parlant de Mr. Hellweg relève d'un usage d'arguments qui ne vous grandit pas. Je pense que Mr. Bloch (!!) appréciera. Si vous vous lancez dans ce jeu, gardez à l'esprit qu'il restera des amertumes qui vous coûteront cher et qui ne serviront aucune cause. Ce n'est pas un combat, c'est un conflit.
Bonne chance à tous.

février 15, 2006 11:11 AM  
Anonymous Rigueur said...

A l'utilisateur anonyme du février 15, 2006 11:11 AM

Tu ne connais rien du tout en disant que LA BOILLAT est en train de lutter contre la mondialisation.

Je te signale que LA BOILLAT livre aux décolleteurs suisses qui travaillent pour le monde entier, sans parler de l'exportation directe de LA BOILLAT vers les coins les plus reculés dans le monde.

Tu ne connais rien du tout à la complexité du réseau de la clientèle de LA BOILLAT.

Conclusion: tu dois être membre de cette direction Swissmetal ou du moins, tu es un pro-Dornach.

février 15, 2006 11:36 AM  
Anonymous solidaire.. said...

@ anonyme de 11h11 am!

En quoi la vérité , si c'est la vérité pourrait elle nuire aux grévistes?(scientoloque!)

Il y une chose à faire de toute façon et ce, par des externes à la grève!
IL FAUT ABSOLUMENT COMMUNIQUER LE CCP DE SOUTIENT A LA GRèVE PARTOUT! DANS VOS ENTREPRISES, DANS VOS MAILS PRIVé SI VOUS LE POUVEZ, A VOS AMIS ETC...
Aujourd'hui, le mouvement à besoin d'etre soutenu financièrement, car les familles qui se battent depuis 3 semaines, ne doivent pas douter pour le préjudice financier causé par la grève...Ce qui n'est bien sure pas le cas de SW et de ses sbires!!

Courage...tenez bon! On est tous avec vous!
(les messages tentant de vous faire douter, sont des anonymes qui peuvent venir de n'importe quel bord! ne l'oubliez pas!)

février 15, 2006 11:36 AM  
Anonymous solidaire.. said...

Merçi "Rigueur" de m'avoir grillé sur ce coup là...la preuve que je ne fabule pas trop! :-))

février 15, 2006 11:39 AM  
Anonymous une jeune qui est à 100% dérrière vous said...

je suis de tout coeur avec vous dans ces moments difficiles
il faut que la population réste soudé et continue a vous soutenir....

bon courage...

ps: la population peut-elle apporter des cake ou gateaux à la boillat?
si oui ou faut t'il déposer se que l'on a cuisiner?
merci d'avance

février 15, 2006 11:40 AM  
Blogger baybe said...

hello une jeune tu peut venir dans les usine 1 et 2 il y as des endroit ou tu peut y poser tes confections ... elle seron les bienvenues ... merci

février 15, 2006 11:50 AM  
Anonymous jd said...

De toute évidence, il s'agit d'un gros problème de gestion d'entreprise... rien à voir avec ces arguments pantelants sur la mondialisation...

Et je dis cela sans prendre parti ni pour Reconvilier, ni pour Dornach. Ce qui arrive à Reconvilier maintenant arrivera de toutes façons à Dornach demain. Le mieux, c'est que tous les ouvirers du groupe se mettent en grève... Est-ce que des pistes en ce sens ont été creusées??

Bon, je sens bien une certaine inimitié entre les deux sites, cela doit sensiblement compliquer la collaboration de la "classe ouvrière" (pardon pour ces termes datés, mais très actuels en fait)... Pourtant, tous les ouvriers du groupe Swissmetal sont dans le même bateau... à savoir victimes d'une gestion entrepreneuriale, heu comment dirais-je..., débile...

février 15, 2006 11:55 AM  
Anonymous moel said...

On sent dans certains messages de l'énervement; d'autres se mettent à utiliser des termes injurieux. On peut le comprendre au vu de l'incroyable arrogance de la direction, mais plus que jamais il faut rester digne !

Quel est le but de la direction?
Je pensais qu'elle naviguait à vue, fixée uniquement sur des critères purement financiers à court terme, dépassée par les événements. Mais si c'était le cas, elle aurait accepté la proposition Bloch ce matin. Il y a donc autre chose ! Je soupçonne maintenant au vu des importants mouvements boursiers de ces derniers jours que la direction cherche à concentrer les actions pour obtenir une assemblée extraordinaire et y faire passer des propositions peu agréables. Méfiance !

février 15, 2006 11:57 AM  
Anonymous Rigueur said...

En espérant que notre ami Karl est en train de relire sa copie avant de la rendre.

Si seulement il peut blogger avec nous, peut-être avec la combinaison des compétences des bloggers, nous pouvons l'aider pour une fois à notre tour pourqu'il réussisse son examen avec mention excellente!

Je dis ça sans trop savoir de quel examen il s'agit! ça fait rien, à la long je me lance comme cette direction Swissmetal. Il faut que je me gaffe:-)

février 15, 2006 11:58 AM  
Blogger baybe said...

anonyme de 11:11
tu crois quoi qu'on doit etres la comme des moutons et suivre sans rien dire ??? ce laisser faire !?!? ta vu jouer sa ou ? les mots sont parfois fort ok !! mais toi sa te touche pas alors reste gentillement chez toi a te laisser faire part des soi-disant direction qui n'on rien a faire de toi !! les numeros on envie d'etres des humains!!!!! facile de pleurer si on fait rien pour changer les choses !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

février 15, 2006 11:59 AM  
Anonymous Un trentenaire said...

Une pensée pour Karl, en espérant que cela se soit bien passé, il le mérite.

Courage les grévistes, LA BOILLAT VIVRA!!!

février 15, 2006 12:04 PM  
Anonymous Anonyme said...

février 15 11h11
utilisateur inconnu
Si vous avez des solutions vous avez le droit de les communiquer mais là force est de constater que c'est que de la critique ! je ne suis pas de votre région donc je peux vous répondre sans parti pris!
si pour vous soutenir une entreprise qui est un des fleurons dans son domaine oui c'est du parti-pris ,si pour vous développer une région c'est fermer des entreprises oui le JB se développe , je me demande tout de même qui de vous ou des ouvriers a le plus la tête froide !!il serait intéressant de connaître votre métier et poste de travail !sans doute vous n'oserez nous le donner que cela vous plaise ou non
c'est une lutte et vive la boillat elle vivra

février 15, 2006 12:04 PM  
Anonymous Anonyme said...

Le communiqué officiel de Swissmetal

Swissmetal salue le résultat du vote de hier à l’usine du Reconvilier qui se traduit par une nette volonté de reprendre rapidement le travail. Le résultat du vote du personnel réuni hier en assemblée à Reconvilier en faveur de la reprise du travail est un signe encourageant.



En même temps cette proposition de reprise du travail est soumise à des conditions insurmontables pour Swissmetal. Ainsi, il n’est pas possible de rétrograder temporairement les cadres nommés à Dornach et à Reconvilier au cours du mois de décembre dernier dans le cadre de la nouvelle organisation du domaine industriel.



De même, la situation économique après la grève est différente de celle avant la grève. Avec un nombre de commandes clients nettement inférieur pour l’usine de Reconvilier, conséquence directe de la grève, une réduction de personnel sera inévitable. À ce sujet, Swissmetal espère trouver des solutions socialement acceptables à la table des négociations avec les partenaires CCT. Suite à la grève, Swissmetal a aussi accéléré l’acquisition de l’entreprise Busch-Jaeger à Lüdenscheid qui dispose également de capacités de production. Aussi, Swissmetal ne peut par exemple pas se permettre de faire tourner en parallèle trois transformations à chaud, une à Lüdenscheid, une à Reconvilier et une à Dornach. Cette nouvelle situation doit être prise en compte dans la recherche d’une solution.



Swissmetal salue explicitement les efforts déployés par le médiateur Monsieur Bloch dans la recherche de solutions au conflit actuel. L’entreprise avait demandé à Monsieur Bloch de ne pas seulement avoir une discussion préliminaire avec les grévistes, mais également de rencontrer la direction de Swissmetal ainsi que des représentants des travailleurs non grévistes de Dornach et de Reconvilier. Cette discussion n’a pas encore eu lieu. Pour qu’une procédure de médiation soit équilibrée, il est nécessaire que le médiateur offre à toutes les parties la même chance de discussion préliminaire. Le fait d’avoir reçu une proposition soumise à des exigences insurmontables est entre autres la preuve que cette étape de préparation essentielle n’a pas eu lieu. Il est par conséquent utile de procéder à cette rencontre avec la direction de l’entreprise et des représentants des travailleurs non grévistes de Dornach et de Reconvilier.

février 15, 2006 12:07 PM  
Anonymous Rigueur said...

à jd 11:55 AM

Absolument, cette piste a été creusée sans succès.

jd, pour faire la grève, il faut y croire! Pour y croire, il faut de l'engagement! Pour s'engager, il faut travailler non seulement pour son salaire mais aussi pour des valeurs plus nobles que du fric.

Je t'assure, c'est beaux les principes de solidarité de la classe ouvrière. Mais au bout d'un moment, tu as le droit d'être fatigué de bosser et/ou de faire la grève à la place des autres.

Conclusion: Les ouvriers de Dornach n'ont jamais eu le même niveau d'engagement que ceux de LA BOILLAT que ce soit pour travailler pour le bien du groupe comme pour faire la grève d'ailleurs.

février 15, 2006 12:09 PM  
Blogger baybe said...

¨dornach a tout a gagner pour un moment du moins si la fonderie est effectivement demenager !! ils auront un sursis de quelques mois. ils sont déficitaires , et donc ne vont pas allé contre ce qu'ils leurs fera gagner quelques salaires de plus ... quand ils réaliseront ce sera trop tard .. A leur décharge la direction les surveilles de très près!! Ceux qui on parler a la tsr non pas été libre de dire ce qu'ils avaient envie .. un cardre etait planté à coté du cameramen..

février 15, 2006 12:16 PM  
Anonymous Gil said...

Aux grêvistes, à toutes les personnes actrices de cette chaîne de solidarité:
Vous avez de la chance, vous sortirez dans un sens ou dans l'autre vainqueurs de ce combat.Car vous avez quelque chose que les fumiers de financiers(pléonasme?)comme Hellweg, Sauerländer et leur clique de sangsue n'auront jamais :

SOLIDARITE ESPOIR HUMILITE ECHANGE ENTRAIDE.

Vous respirez la vie.Vous êtes intouchable, ces valeurs ne peuvent pas être licenciées ou démantelée pour en tirer des bénéfices..

Et je pleins cette sous-race qui n'a foi qu'en l'argent et le pouvoir.Ils ne sont rien ils sont déjà mort.

février 15, 2006 12:25 PM  
Anonymous jd said...

vu sur le site de la TSR today (ce qui va dans le sens de Rigueur):

"Inquiétude et critiques à Dornach

Les employés du site de Dornach - quelque 370 personnes - voient pour leur part avec une appréhension croissante le conflit s'enliser à Reconvilier. La commission du personnel et le syndicat Employés suisses ont enjoint dans un communiqué mercredi les parties de trouver «une solution immédiate» qui permettrait la poursuite des activités tant à Reconvilier qu'à Dornach.

Tout en respectant les craintes de leurs collègues de Reconvilier, ils estiment que la grève ne mènera pas au but recherché et de ce fait la dénoncent. Ils trouvent même «scandaleux» que le travail à Dornach soit entravé par des blocages (en l'occurrence, les camions venus chercher du matériel à Reconvilier) et autres mesures, et par l'entêtement des parties à camper sur leurs positions."

ats/ps

février 15, 2006 12:34 PM  
Anonymous ness said...

l'annonce de ce matin ne m'a pas surprise, ils ont vraiment des têtes carées...
Battez vous car votre combat est juste...
On est avec vous, tenez bon...
Que vive la Boillat...

février 15, 2006 12:38 PM  
Anonymous Rigueur said...

Non! Non!!! et NON!!!!!!!!

Le blocage des camions est un faux prétexte de cette direction Swissmetal pour faire monter les ouvriers de Dornach contre ceux de LA BOILLAT.

LA BOILLAT n'a jamais été le stock de matière première du groupe Swissmetal!!!

Alors si les ouvriers de Dornach sont incapables de comprendre et de saisir cette réalité, il ne faut plus venir vers Rigueur pour parler de solidarité de la classe ouvrière, d'ac?

février 15, 2006 12:51 PM  
Anonymous jd said...

Heu, ce n'est pas vers moi qu'il faut te plaindre, c'est à la commission du personnel de Dornach...
j'ai juste fait un copier-coller de l'info!

Mais je pense qu'il faudrait réagir officiellement à ces propos, vu qu'ils sont faux!

février 15, 2006 1:02 PM  
Anonymous Anonyme said...

Ca y est le téléphone est coupé.Attention danger nous n'avons plus de lien avec l'extérieur en cas d'accident. Avec ça les modems analogiques ne servent plus à rien. Un voisin peut-il nous mettre à disposition une ligne ADSL. Merci.

février 15, 2006 1:05 PM  
Anonymous Rigueur said...

jd:

je ne t'en veux pas, jd. D'ailleurs, mon message ne s'adresse pas exclusivement ou personnellement à toi, jd.

Officiel ou pas, peu importe. Ce qui compte c'est d'être capable de faire la part des choses.

Alors ne m'en veux pas, toi non plus, d'ac?

février 15, 2006 1:14 PM  
Anonymous expatrié said...

Y a-t-il une manifestation prévue? Quelles sont les prochaines étapes. J'habite à + de 2h de route de ma vallée natale, mais je n'hésiterai pas à tout plaquer pour venir vous soutenir. Où trouver de l'info sur les actions prévues. Le site d'Unia a toujours 2 guerres de retard...

février 15, 2006 1:23 PM  
Anonymous jd said...

@Rigueur:

Pas de problème pour moi... ;o)

Désolé d'avoir soulevé une problématique ancienne et "out of date"... (enfin cela permettra sûrement à des personnes externes au conflit, comme moi, de mieux comprendre les tenants et aboutissants de l'affaire)...

février 15, 2006 1:25 PM  
Blogger Karl said...

Rebonjour folle jeunesse!

J'ai survécu à mon exa. J'attendais une question, j'en ai eu deux. Mais j'ai répondu aux deux vous inquiétez pas ;-P

Merci pour les messages de soutien!

J'ouvre dès maintenant un nouveau message pour la réaction de la direction de Swissmetal.

Vive la Boillat!

février 15, 2006 1:34 PM  
Anonymous Anonyme said...

Lucie pour moi c'est un si joli prénom ...
mais ce midi à la radio il passait mal, très mal ...

Ben c'est pas joli tout ça, beurkkk

février 15, 2006 1:37 PM  
Anonymous Le naïf said...

N’y a-t-il aucun moyen de faire pression sur le Dr. Fridou et Martin le malin ? N’ont-ils aucun point sensible ? Ah si ! J’oubliais : le blé, le pognon, le cash, … par millions! A part ça je crois qu’on aurais beau leur planter un pieux dans le cœur (lol) qu’il ne réagiraient pas car je pense qu’il ne doivent pas en avoir…
Plus sérieusement ne serait-il pas possible par exemple que chacun d’entre nous écrive à sa « banque cantonal » ou au conseil fédéral en leur « suggérant » d’agir ? Serai-ce utile de faire pression ainsi sur eux?
LA BOILLAT vivait, vit et VIVRA !

février 15, 2006 1:38 PM  
Anonymous Inclusion de plomb said...

La stratégie de la direction semble maintenant claire:

1° "Nettoyer" le groupe afin de maximiser sa capitalisation boursière.
2° Affaiblir Reconvilier pour exclure toute externalisation future. Transférer le savoir-faire.
3° Vendre le groupe à un(des) investisseur, probablement allemands.

Une foi la vente réalisée, le repreneur fermera sans doute Reconvilier, dès le savoir-faire transféré en suisse allemande ou en allemagne. Un petit bureau local pourrait être maintenu... Echec et mat.

Eh oui, maintenir La Boillat autonome et la rendre externalisable reviendrait à se créer un redoutable concurrent à venir! Ca, "ils" n'en veulent pas...
Mais c'est ce que "nous" voulons. La direction n'ose pas évoquer la réalité alors ils cherchent à gagner du temps.

D'ailleurs, sauerlander n'en est pas à son coup d'essai: il a rempli la même mission à la Rolex à Bienne il y a deux ans.

février 15, 2006 1:42 PM  
Anonymous Rigueur said...

H et S,

vous faites quoi là?
Pourquoi il n'y a trois fois rien du tout à la bourse suisse aujourd'hui?

Ah, pardon? vous dites que ça viendra!

Ah, bon! j'espère bien. Car sinon, à cause de votre incapacité de trouver de nouveaux gros investisseurs que toute ma théorie tombe à l'eau.

******************************

Où est Al?
S'il te plaît confirme ma théorie!

février 15, 2006 1:45 PM  
Anonymous Anonyme said...

Et au Brésil ... c'était pas joli non plus !
Mais dans ce pays on pouvait y aller à la mitraillette sans trop de risques ....
pas joli tout ça !

février 15, 2006 1:54 PM  
Anonymous al said...

@ rigueur,

Je reprends le fil ce soir... il faut vraiment que l'on dégage ces irresponsables.

Bon courage à tous.

février 15, 2006 1:56 PM  
Anonymous Anonyme said...

Les ouvriers de Dornach commencent d'avoir vraiment peur semble-t-il !!!
Mais c'est sûr que là, s'il arrêtent aussi de bosser et joignent la grève, il n'y en aura pas pour des jours avant que ça bouge et que la direction cède...

LA BOILLAT VIVRA !!!

février 15, 2006 1:57 PM  
Anonymous system said...

A l'anonyme de 11h11...

Tu souffres du même syndrome que M. Hellweg : tes théories sont justes, mais elles ne sont pas appliquées au bon contexte. Les gens du Jura bernois connaissent parfaitement les conséquences de la mondialisation et des crises qui en découlent. Nous avons perdu ces dernières années, totalement ou en partie, des fleurons tel que Tornos, Schaublin, Wahli et j'en passe. La crise horlogère a frappé notre région de plein fouet. Toujours et sans discuter, les gens d'ici, les gens du peuple, se sont adaptés aux nouveaux paradigmes économiques. Crois-moi, pour mettre en grève une usine de 350 personnes dans le Jura bernois, il faut se lever tôt ! Dans le cas Boillat, les gens se battent pour un savoir-faire. Ils ne veulent pas d'augmentation de salaire ou de réduction du temps de travail, ils veulent simplement pouvoir continuer à exercer leur métier, leur passion.
Il est parfaitement logique que tant de monde soit derrière eux : à part les grands pontes du conseil d'administration et de la direction, tout le monde est conscient de la valeur ajoutée de la Boillat. Même les clients le proclament et M. Lauener n'est certainement pas un gauchiste.
Par ailleurs, tenir ces perpétuelles théories sur la mondialisation relève d'ores et déjà de la capitulation. Faut-il véritablement accepter le déplacement des facteurs de production vers des zones de la planète à faible coût ? Même si ce phénomène de mondialisation est difficile à contrer, le développement de la place industrielle suisse passe par la préservation des firmes susceptibles de générer de la valeur ajouté par un savoir-faire pointu. Comme la Boillat. Mais pour cela, il est nécessaire d'avoir le bon commandant aux commandes. La clique de la direction de SM n'a rien à faire du développement de la place industrielle suisse et encore moins du Jura bernois. Leurs plans sont dans des strates inconnues de nous, sur un marché global, dans des perspectives bien plus vastes (et nauséabondes) que nous ne pouvons l'imaginer.
Le combat des grévistes est juste. Notre conseil fédéral devrait s'en inspirer. Non cher Josef, il ne sert à rien de créer des places de travail subventionnées avec nos impôts (cf. promotion économique pour les entreprises étrangères) si tu laisses partir des fleurons âgés de 150 ans.

février 15, 2006 2:08 PM  
Anonymous Inclusion de plomb said...

Désolé pour l'entrée en matière quelque peut irresponsable.

Je n'ai rien à voir avec le conflit. Je ne suis ni actionnaire, ni directeur ni rien de toutes ces magouilles. Je suis syndicaliste et suis ce qui se passe via la presse depuis le début.

Je n'ai donné que ma libre opinion.
Si cette théorie se réalise, c'est très grave et je souhaite qu'il n'en sera pas ainsi.

février 15, 2006 2:12 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ inclusion de plomb:

Dans notre jargon, "inclusion" a une conotation très négative. C'est lorsqu'on ne désire pas d'avoir dans les alliages, mais ils sont quand même là, nous disons "inclusion".

Sinon, nous parlons de "précipités" ou "particules".

Alors choisis ton camp clairement!

Ensuite, on discute librement!

février 15, 2006 2:27 PM  
Anonymous inclusion de plomb said...

OK, c'est bon.
Le laiton de décolletage, hormis les phases alpha et bêta, renferment des inclusions de plomb pour favoriser la rupture des copeaux.
Les inclusion de matériaux réfractaires sont effectivement néfastes.

C'est inimaginable se qui se passe ici. Une direction IMBECILE qui joue un jeux de tactique purement financière. Ce qu'ils veulent, c'est gagner du pognon. Point barre.
Le savoir-faire, ils s'en foutent. Ils ne savent même pas ce que ça veut dire.

février 15, 2006 2:32 PM  
Blogger Karl said...

Je vous donne mon avis en vitesse:

La direction de Swissmetal n'en est plus à des questions d'argent. La situation dan slaquelle ils se mettent place le groupe dans une situation périlleuse à court terme.

Moi, je pense qu'ils ne veulent pas partir, pour que personne ne puisse ouvrir les tiroirs de leur bureau au siège de Swissmetal et trouver ce qu'ils ont exactement fait...

février 15, 2006 2:43 PM  
Anonymous Noname said...

La situation s'enlise et on le déplore tous. Plus le temps passe et plus la situation s'aggrave pour les employés et leurs familles.

Ceci dit, en réfléchissant un peu, je suis d'accord SUR UN POINT avec direction : ne pas accepter la reprise du travail avec les 320 employés, ce qui est normal.

Le carnet de commandes a baissé de moitié, donc 50 % de boulot en moins. Ils ne vont pas travailler (et donc payer) 320 personnes alors que les commandes ont diminué de moitié. Pas besoin d'avoir une licence en économie pour comprendre ça, non ?

Je sais que pour certaines personnes, reprendre le travail serait synonyme de victoire pour la direction. A partir d'un certain stade, je pense qu'il faut laisser l'orgueil au vestiaire et regarder la réalité en face. Votre victoire, vous l'avez déjà eue ! Les 10'000 personnes présentes samedi passé peuvent le prouver, non ?
Bonne journée à tous...

février 15, 2006 2:48 PM  
Anonymous Rigueur said...

Voilà! Bravo inclusion de plomb!!!

Je te confirme qu'ils n'ont absolument rien à foutre de ce savoir-faire!

Tu sais quoi? C'est quand même assez pénible de chercher à comprendre le métier de LA BOILLAT.
Et même si cette direction Swissmetal désirait ardemment de comprendre tout ça, elle n'arrivera jamais. Parce qu'elle n'a pas les prédispositions génétiques pour comprendre tout ça!

février 15, 2006 2:51 PM  
Blogger Padroll said...

Excusez-moi si je change un peu de sujet, je ne suis pas très fort en économie. Mon truc c'est plutôt la morale.

On se trouve dans un conflit qui par certains côtés fait penser à Germinal, l'histoire racontée par Zola. Mais nous vivons dans un système très différent cependant. Nos enfants aujourd'hui bénéficient d'une formation scolaire complète, qui dure 9 ans; on les accompagne, on prend soin de leur santé. Ils ne sont pas seulement écrasés par la situation qu'ils vivent dans leur village de Reconvilier. Ils voient loin, ils sont branchés sur le monde à travers la télévision, internet, et comprennent assez facilement à quel point ils sont un grain de poussière dans les rouages d'une économie qui ne respecte rien, si ce n'est la loi du plus fort.

Ce que fait la direction de SM est écoeurant; leur mauvaise foi est révoltante. Et si une solution n'est pas trouvée à ce conflit, si on finit par s'aplatir devant les diktat de la direction de SM, alors, j'en suis persuadé, les plus jeunes seront marqués d'une manière indélébile. Attendez-vous à ce qu'ils comprennent de travers le beau message éducatif que l'école voudra leur enseigner. Ils savent déjà qu'ils vivent dans un monde où dialoguer ne sert à rien, être prêt à faire des compromis encore moins. Et que malgré les beaux discours qu'on leur fait en instruction civique etcétéra, ils savent déjà, malheureusement, que la réalité est faite de types du genre à Hellweg, qui ignorent ce qu'est le dialogue et ne savent que menacer, menacer et encore menacer. La réalité sanctionne les gens sur la base non pas du dialogue et de l'entente, mais de rapports de force primaires, avec des types qui menacent, sûrs de leur supériorité, puis de temps en temps qui rient, après avoir commis leurs méfaits, ce qui accentue encore leur côté odieux de prédateurs carnassiers, heureux du chantage improductif et scandaleux qu'ils sont capables de réaliser à eux tout seuls.

On se montre bien sensible quand il s'agit de faire attention à ne pas mettre trop de graisses dans le biberon d'un enfant et de lui concocter un programme scolaire où il pourra apprendre ABC dans l'ordre, plutôt que dans le désordre, BCA. Mais que penser de ce lamentable spectacle auquel ils sont soumis, aujourd'hui, ces enfants de la vallée de Tavannes, de la région de Reconvilier, fils et filles d'ouvriers gréviste, fils et filles de leurs amis ? Ne faut-il pas aussi faire de la prévention dans ce domaine et leur éviter de se trouver confrontés à une forme d'injustice risquant fortement de les perturber pour toujours ? N'est-il pas possible de faire pression sur les autorités en partant de tels arguments?

février 15, 2006 2:53 PM  
Anonymous inclusion de plomb said...

@ Karl

C'est certain, il est trop tard maintenant mais ils ne le savent pas encore: Les produits de La Boillat sont effectivement irremplaçables.

Il faut absolument que La Boillat puisse être externalisée et retrouver son autonomie, rechetée par un consortium d'investisseurs locaux.
Je craint justement que la direction n'envisage pas cette possibilité car ils ne veulent pas se créer un concurrent.

Ils misent sur tout sur l'allemagne, mais ça va foirer...

février 15, 2006 2:55 PM  
Anonymous Le naïf said...

@noname

Les emplyées de la Boillat on effectivement eu une victoire sur une bataille. Malheureusement la direction et tout ses pantins ont déclarés la guerre. Et celle-ci comporte certainement encore plusieurs batailles à livrer. Tenez-bon les dignes "combatants".
Esperon que M. Bloch réussise à faire signer la trêve, même provisoire...

VIVA BOILLAT

février 15, 2006 3:00 PM  
Blogger Karl said...

@Padroll

John Rawls, "Théorie de la justice"

Au moins, ça te fera une bonne lecture sur ce que pourrait être une société juste. A défaut d'y vivre. ;-)

février 15, 2006 3:09 PM  
Anonymous inclusion de plomb said...

Alors les enfants de la Vallée dont parle Padroll présentent le défaut de ne pas être assez stupides pour se laisser mener par les malfaçons post-industrielles.

Les prédispositions d'ici sont presques génétiques; notre région est un terroir industriel. Le savoir faire, la créativité ne se laissent pas mettre en procédure et ne s'exporte donc pas d'un coup de baguette magique.

février 15, 2006 3:17 PM  
Blogger Padroll said...

@Karl, j'ai une fois suivi un séminaire sur John Rawls, mais Rousseau c'est très bien aussi. Il n'a pas seulement fait des promenades en solitaire sur l'île de Saint-Pierre.

@inclusion... Ces enfants de la Vallée qui ont l'esprit qui ne s'effraye pas devant un morceau de métal fusion ou en torsion, un morceau de bois en combustion, sont une richesse. Et c'est une richesse d'autant plus qu'ils combinent la conscience pratique de l'artisan ou de l'ouvrier avec celui d'une personne correctement scolarisée et informée.

février 15, 2006 4:25 PM  
Anonymous inclusion de plomb said...

@ Padroll

Eh oui! L'école prépare la société de demain. Hélas elle manque de moyens. Heureusement ici, on ose se révolter et dire non.
La dernière foi, c'était la Cardinal à Fribourg. Les grévistes ont gagné: Cardinal est toujours là.

Le savoir faire industriel ne nait pas du hasard. Il est le résultat d'une symbiose entre différents corps de métiers, de fournisseurs, de clients, de sous-traitants.
Enlevez une pièce maîtresse et tout s'écroule.

février 15, 2006 4:53 PM  
Blogger Padroll said...

Bon exemple celui de Cardinal, cela démontre encore une fois qu'il est possible de faire quelque chose et que
LA BOILLAT DOIT VIVRE

février 15, 2006 5:21 PM  
Blogger Karl said...

Vous oubliez une différence entre la Boillat et Cardinal:

Dans l'affaire Cardinal, J. Deiss avait volé au secours de ses petits copains...

Eeeh oui, il n'est pas toujours aussi peu réactif que maintenant...

février 15, 2006 5:40 PM  
Anonymous Dominique said...

LES FINANCIERS SONT COMME DES TROUS NOIRS !

Ils absorbent tout !

Venceremos !

février 15, 2006 6:53 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Karl @ Caroline
https://www.bonheur.ch/25.0.html?&L=1
Caroline (je me permets)

vous demandiez hier des propositions d'aide le lien ci-joint est celui de la chaîne du bonheur ,je crois savoir que cette association a des fonds pour les causes extraordinaire ,il ne serait dès lors pas inutile de vous adresser à Mr Félix Bollmann ,directeur pour lui faire part de vos requêtes .Je suis prêt si vous le voulez à écrire aussi
votre cause est juste , elle doit être reconnue
VIVE LA BOILLAT elle vivra

février 16, 2006 10:44 PM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home