lundi, février 13, 2006

Vroum vroum... clic

Héhé

Vroum, parce que les camion attendus sont venus. Clic, parce qu'ils ont dû abandonner pas loin de l'objectif. Tout s'est bien déroulé, les camion sont coincés dans un dispositif de protection original, offert par queqlues citoyens en mal de place de parc. Voyez vous-même! On apprend qu'ils sont repartis vers 15 heures.

Quant à ce qu'ils sont venus chercher... Ils vont le chercher encore un peu. D'autre part, le licenciement de 21 cadres a été prononcé par les crouilles de la direction. Ils le font savoir par voie de presse. Sur les 25 cadres, 4 avaient rejoint Dornach depuis un bout de temps, et aucun nouveau ne les a rejoint. Sans eux, la Boillat ne tournera plus. Alors, que veux la direction, à votre avis? Les employés qui ne sont pas allés à Dornach (soit presque tous) sont aussi vituellement licenciés, en tout cas sévèrement menacés.

Bref, la direction de Swissmetal garde ses kapo bien au chaud, pour son futur "centre de compétence de finishing fils et barres".


Bon à savoir

Rolf Bloch va passer faire un petit coucou aux employés de la Boillat, selon cette dépêche. Enfin quelqu'un qui a la rectitude de venir voir comment c'est sur place. On espère que ça y changera quelque chose.

Le cours de l'action Swissmetal est très à la baisse. Moins 12% sur la journée, à 15 heures.

Nouvelles

Sur le blog, les messages de soutien affluent. Merci!

Deux articles sont parus ce matin:
Sur RJB, on parle du blog de Karl
Dans le Juju, on fai tle point sur la manifestation de samedi, et quelques perspectives. L'avis d'un des cadres de la Boillat sur la "stratégie" est particulièrement intéressant.


La main dans le sac

Voici des images et un texte, issus d'un joyeux anonyme, concernant les investissments de Swissmetal à Reconvilier en 2005.

Trois camions mais avec l'interdiction formelle de mettre le nom de BOILLAT. [Karl: pour ne pas avoir à racheter des bâches en 2006-7 devine-t-on]:

Une Scie pour les bareaux. Elle au moins elle fonctionne:

Un four de recuit en ligne (ou à passage). Il n'est jamais sorti un mètre de matière de cette installation. Ce four à passage est une bonne machine, et indispensable à l'entreprise. Le problème, c'est que la commande des périphériques a été passée trop tard et que la livraison de ceux-ci n'a été faite que dernièrement. Cette installation devrait être mise en service tout prochainement, mais avec le licenciement des cadres, la personne qui connaît bien cette dernière fait partie du wagon. (il en est de même avec la réfection de la presse):

Et pour finir le plus beau. Un tour à billettes pour la fonderie. Ce tour qui n'a jamais rien tourné à été acheté d'occasion chez Aluminium Laufen qui, au moment de l'achat, appartenait encore, je vous le dit en mille, à MAX LOCHER (la marmotte de Bienne). [Karl: Max Locher est membre du conseil d'administration de Swissmetal. Non, vous ne rêvez pas. De plus, ce tour est conçu pour des billettes d'alu, bien moins lourdes que les billettes de bronze ou de laiton. Certains doutent donc de la possibilité d'utiliser une telle machine à la Boillat.]:

51 Comments:

Blogger Beppe said...

ce tres giassè!

février 13, 2006 1:56 PM  
Anonymous Anonyme said...

Comme le demandait une personne sur le forum d'Unia, n'y a-t-il pas assez d'éléments pour poser plainte contre la direction et le Conseil d'administration, voire les exproprier de force??

Je trouve cette gestion proprement effarante. Vous vous rendez compte qu'on utilise Swissmetal-Boillat pour résoudre certains problèmes de l'entreprise d'un des membres du Conseil d'administration???

Effarant... Affligeant...

février 13, 2006 2:05 PM  
Anonymous fredoche said...

Huhu, toujours sur l'actu le Karl! Je suis passée à l'usine à 8h ce matin, mais apparemment je suis plus matinale que nos amis de Dornach
(d'ailleurs, pourquoi spas des camions swissmetal`? ils en ont plus, là-bas?)

février 13, 2006 2:07 PM  
Anonymous Indymedia said...

Salut!

Indymedia Suisse est très solidaire avec l'usine occupé!

On a un editorial sur l'occupation et la lutte exemplaire de
Reconvillier, vous etes invitès à ajouter directement les nouvelles,
librement, sans limites d'espace.

L'editorial est, jusqu'à maintenant, seulement en italien: on fera les
traductions en allemand et fraçais le plus vite possible!

Si vous mettez http://switzerland.indymedia.org dans vos links...on
serait très heureux :)

ciao et bravo pour cette lutte magnifique!

février 13, 2006 2:19 PM  
Anonymous Takou said...

Voici quelques photos de la manif prisent par léon depuis le toit de l'usine 1:

En qualité xxl...

http://www.hiboox.com/image.php?img=ppk48jf.jpg
http://www.hiboox.com/image.php?img=cpegosl.jpg
http://www.hiboox.com/image.php?img=eri7qnf.jpg
http://www.hiboox.com/image.php?img=8ljgjah.jpg
http://www.hiboox.com/image.php?img=18909n5.jpg
http://www.hiboox.com/image.php?img=e0bsi0z.jpg

Il me reste encore 3 ou 4 à mettre en ligne.

février 13, 2006 2:58 PM  
Anonymous Anonyme said...

ça va takou, tu tiens le coup ??? T'es dans les 21 ? D'ailleurs, vaut mieux être dans les 21 que dans les 5 du CA. Les 21 ont la conscience tranquille eux !

février 13, 2006 3:09 PM  
Blogger Padroll said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

février 13, 2006 3:14 PM  
Anonymous Anonyme said...

La bourse n'a pas vraiment apprécié le coup de l'embouteillage: l'action a chuté de 2 francs depuis ce matin 9h00... ;oP

février 13, 2006 3:26 PM  
Blogger Karl said...

Sous "bon à savoir" j'ai ajouté les nouvelles du cours d el'action Swissmetal, à la baisse.

Merci pour vos messages!

février 13, 2006 3:40 PM  
Anonymous Nicolas Z said...

Une de mes collègue de travail a dit " Hellweg il me fait dégueuler" .. elle a franchement raison

février 13, 2006 3:43 PM  
Anonymous Takou said...

Y'a internet qui péclotte à la Boillat...

février 13, 2006 3:45 PM  
Anonymous Anonyme said...

... gentiment, mais sûrement, les erreurs se succèdent dans les deux camps. Le bloquage ridicule des camions ... c'est vraiment bidon!! Et si la Boillat ferme, c'est surtout pas UNIA qui va aider 320 employé(e)s à payer les factures. Motiver les "autes" à geuler c'est facile, la mère Blanc touchera toujours ces 10 tiquets par mois ... ELLE !! Et finalement, au lieu d'avoir 50-100 licenciements sur les prochaines années, il y en aura 320 d'un coup ... avec de terribles drames dans les familles concernées, sans UNIA ni ATTAC ... sniff ! Quel gâchi ...

février 13, 2006 4:35 PM  
Anonymous Anonyme said...

Ce qui est terrible dans tout cela, l'ouvrier qui n'est pas forçément pour la grève ... bin salut casquette ... il a intérêt à fermer sa g..... !! Sinon il a droit aux insultes.
Ca non plus c'est pas juste !! tout comme les agissments à Hellweg !! Certains souhaitent travailler parce qu'ils savent bien qu'UNIA ne payera pas leur location et leurs factures.
Je pense que reprendre le boulot ne serait pas une honte ... mais ça touche l'orgueil de certain(e)s !!

février 13, 2006 4:41 PM  
Blogger Karl said...

Ce sont les employés de la Boillat qui ont voté cette grève, largement. Et une grève, pour avoir une chance de succès, se doit d'être un mouvement collectif.

UNIA est un syndicat et fait un travail de syndicat. Ce n'est pas eux qui ont voté la grève.

Tout le monde savait ces choses au moment de commencer la grève, et cette décision a été prise avec une gande maturité.

Courage aux grévistes!

février 13, 2006 4:58 PM  
Anonymous Boule de Berlin said...

La vente de chocolat au profit du fonds de grève dépasse toutes nos espérances ... déjà plusieurs centaines de plaques vendues et surtout, des commandes qui depuis ce matin nous parviennent *de toute la Suisse romande*. Ici et là, c'est tantôt le personnel de tout un hôpital qui se cotise, tantôt un retraité solidaire et même un gérant de fortune qui veut en offrir à ses clients ... Et j'en passe.

Grévistes, vous êtes soutenus de La Chaux-de-Fonds à Genève en passant par Fribourg et le Gros de Vaud.

TENEZ BON !

Signé : Boule de Berlin

février 13, 2006 5:00 PM  
Anonymous insider said...

Après tous les efforts consentis, il serait insensé de reprendre le travail sans aucune concession !

LA BOILLAT VIVRA !

février 13, 2006 5:02 PM  
Anonymous une étudiante.... said...

Serait-ce possible de savoir où commander les plaques-de-chocolat-soutien ? Merci beaucoup

février 13, 2006 5:13 PM  
Anonymous Anonyme said...

réponse à étudiante

tu peux acheter ou commander le chocolat à la boulangerie patisserie à Reconvilier
grand rue 26
tél 032 481 21 13

février 13, 2006 5:44 PM  
Anonymous Anonyme said...

Un utilisateur anonyme a dit…
... gentiment, mais sûrement, les erreurs se succèdent dans les deux camps. Le bloquage ridicule des camions ... c'est vraiment bidon!!
EN REPONSE AU MESSAGE CI-DESSUS
que propose cette personne ,à la place de la grève ?? vous êtes le bienvenu pour soutenir les grèvistes et pour donner des impulsions nouvelles ,afin de débloquer la situation ,étant donné que vous semblez savoir comment faire

février 13, 2006 6:03 PM  
Anonymous léon said...

salut anonyme
plus haut tu dit que celui qui est pas pour la grève se fait insulter....
c'est con mais j'en connait pas et de toutes façons ceux qui sont contre bossent à Dornach...
y a pas de honte à reprendre
le tuf.... ?????
mais y aurait pas de honte à réfléchir...et à rejoindre les grévistes !!!

février 13, 2006 6:17 PM  
Anonymous R. B. said...

Bravo à Corinne et à toutes les autres femmes de grévistes. Je mesure votre détresse et je la partage, tout en sachant bien que ça ne vous aide pas beaucoup. Mais voilà, que puis-je faire d'autre ? A vous tous mes amitiés.

février 13, 2006 6:33 PM  
Anonymous fredoche said...

-> un utilisateur anonyme: Il y a des limites à ce qui est lisible sur un blog public. D'autant plus lorsqu' on se réfugie derrière un anonymat peureux.
Résistez tant que vous voulez/pouvez, mais avec un minimum d'honnêteté intellectuelle.
Merci d'avance

février 13, 2006 7:12 PM  
Blogger Karl said...

En effet, les limites sont largement outrepassées.

Les commentaire racistes n'ont rien à faire ici.

Le commentaire parlant des Allemand (et des Suisse-allemands) dans des termes très insultants est donc supprimé.

Merci pour votre compréhension.

février 13, 2006 7:18 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je regrette, c'est vrai je me suis emporté par la colère. Je serai plus mesuré la prochaine fois.

Merci d'avoir effacer mon coup de gueule... il est vrai déplacée.

février 13, 2006 7:31 PM  
Blogger baybe said...

y en as contre la greve et qui sont dans leurs bureau tout les matins et personne ne leurs a rien fait!!!! alors anonyme faut faire attention a ce que tu ecris !!!! chacun a ses opinions mais faut pas fabuller quand meme !!!

février 13, 2006 7:36 PM  
Anonymous Al said...

Salut Karl,

En passant sur swissmetal.com, on voit que Laxey Partners Ltd. (Ile de Man) est actionnaire à 10.8% du groupe depuis le 09.02.06.

D'après la page internet de cette société d'investissement, www.laxeypartners.com, ces derniers ont la stratégie suivante:

"Laxey Partners is Europe's pre-eminent active investor. Our strategy of active value investment management means that we are always seeking to add value by creating the corporate event that will deliver returns to shareholders. To this end, Laxey Partners has successfully bid for companies, held proxy battles in the United States, tabled resolutions to replace board members, introduced buy-backs or tender offers, liquidated funds or proposed the partial sale of assets and converted funds from closed-ended to open-ended status."

Je ne sais pas trop comment interpréter leur stratégie à ce stade concernant Swissmetal. Veulent-ils racheter le groupe, liquider le conseil d'admin, liquider Boillat, ont-ils un lien avec le rachat de B-J ? Le passage à 10.8% coïncide avec le paquet d'actions qui a été échangé hors-bourse.

Aujourd'hui, l'action UMS a plongé. J'espère que c'est le signe que les actionnaires comprennent que Hellweg et le conseil d'administration poursuivent des intérêts particuliers qui ne sont pas alignés sur ceux des actionnaires. En 10 ans personne n'a trouvé de synergie entre Busch-Jaegger et Boillat, je ne pense pas que Hellweg en ait trouvé.

Après ce passage un peu froid et financier, je tiens à partager mon émotion de samedi passé. Bravo à Corinne et à l'interprète de "Bella Ciao". A eux seuls, ils ont résumé ce pour quoi il est nécessaire de se battre.

Merci encore Karl pour ton dévouement.

Bon courage aux résistants, à qui rien n'est épargné.

février 13, 2006 7:53 PM  
Anonymous Anonyme said...

Une question :
N'y-a-t-il pas d'autocollants de soutien pour "la Boillat"
Par exemple un profil de main avec inscrit dans la paume "touches-pas à ma Boillat!"

février 13, 2006 7:54 PM  
Anonymous Anonyme said...

@chaperon rouge
Le Petit Chaperon Rouge ne répond plus. Après un appel aux messages j'ai fait un mail sympa sur son adresse hotmail. Et bien pas réponse. Alors soit on joue le jeu ou alors on se tait sans rancune.

PYE

février 13, 2006 7:55 PM  
Anonymous solidaire.. said...

Courage, ne vous divisez pas...C'est maintenant que le dénouement approche que certains essayent de vous diviser et mettent le doute sur la continuité de votre grève..Comme plusieurs l'ont dit, il vaut mieux mourir debout, m^eme si personne ne mourra, et les coupables devront se sauver en allemagne ou plus loin ailleur pour avoir la paix le restant de leur jour!
Courage, on est avec vous!!Restez solidaires!

février 13, 2006 7:59 PM  
Anonymous Une fille de greviste said...

Je redoutais cette journée. J'ai passé la journée à suivre les nouvelles sur internet. Il y a des jours où c'est plus dur que d'autres, et ce n'est pas fini apparement.

Mon message s'adresse aux grevistes et à leurs proches:

Ne baissez pas les bras, tenez le coup ! Ce n'est pas toujours facile, je sais de quoi je parle. Hier soir j'ai craqué pour la première fois. Personne sait quand et comment cela va finir, mais ensemble on est plus fort. Ce qui est sûr c'est que nous avons une foule de gens qui sont derrière nous, ne l'oubliez pas. Dans les bons comme les mauvais moments ils vous soutiendont toujours, du moins je l'espère.

En tout cas merci à eux. Merci Karl pour ce que tu fais.

février 13, 2006 8:09 PM  
Anonymous Anonyme said...

bravo

février 13, 2006 8:12 PM  
Anonymous Anonyme said...

il est fort possible que la Boillat soit le Stalingrad de Swissmetal.

février 13, 2006 8:15 PM  
Blogger Karl said...

Rebonjour,

Merci à la personne dont j'ai effacé le message d'avoir accepté mon choix. Votre second message est tout à votre honneur!

A la personne qui se questionne sur les autocollants:
Oui, il en existe. Leur slogan est "La Boillat vivra" et il ssont produits par Créadhésif (l'argent va au fond de grève).
www.creadhesif.ch

Al: j'ai bien noté cette histoire derachat d'actions.

A+ et merci pour vos commentaires! Courage!

février 13, 2006 8:21 PM  
Anonymous Une épouse de gréviste said...

Ce soir je suis fatiguée, vidée, lessivée. Les nerfs craquent. Je suis comme Corinne, je n'ai plus envie de rien.

La Boillat, NOTRE BOILLAT, arrivera-t-elle à se relever après un si dur combat.
J'espère encore une issue favorable grâce à M. Bloch.

Je remercie Karl pour son blog, il m'aide à tenir le coup.

Je remercie aussi toutes les personnes qui nous soutiennent.

février 13, 2006 9:43 PM  
Anonymous Takou said...

@ Baybe

Tu parles de moi ;op ?

février 13, 2006 9:53 PM  
Anonymous jurassiens expatriés said...

courage ... ce n'est qu'un mot
solidarité ... ce n'est qu'un mot
lutter ... ce n'est qu'un mot
mais mis ensemble cela fait beaucoup ...
éxpatriés aux usa, nous suivons chaque jour, chaque instant votre mouvement, continuez, vous faîtes de votre combat une belle preuve de solidarité, de courage ... nous osons encore vous dire que les images sur rjb.ch nous ont fait sourire : les camions bloqués par des gens extérieurs à la Boillat : CHAPEAU ...
amicalement

février 13, 2006 9:54 PM  
Blogger Karl said...

Je di sjuste un petit coucou à la personne qui surf sur ce blog depuis la Suède.

On a des fidèles lecteurs qui viennent de très loin ;-)

Un petit mot de Suède? Allez...

Merci à tous!

février 13, 2006 9:55 PM  
Anonymous Takou said...

Et voici la suite des photos de léon, maintenant que le serveur fonctionne un peu mieux:

http://www.hiboox.com/image.php?img=enusf1u.jpg
http://www.hiboox.com/image.php?img=n4wphst.jpg

Et enfin la plus belle:

http://www.hiboox.com/image.php?img=37f3dpv.jpg

Merci léon.

Karl, si jamais tu as besoin d'illustrations, tu as le choix.

février 13, 2006 10:05 PM  
Anonymous dos formatted said...

Je ne m'y connais pas trop en finances. Il est clair cependant qu'on vit une époque où croupissent des requins pervers formés dans des universités malsaines. On y enseigne comment faire un maximum de bénéfice, sans aucun égard pour le capital humain des entreprises.

Cette affaire Laxey Partners montre bien que toute une trame se joue en arrière-fond entre associés et comploteurs, pirates des temps modernes, tous prêts à se bouffer les uns les autres.

Ne vous faites pas d'illusions sur leurs intentions envers la Boillat. Votre entreprise n'est qu'un ratio P/E ou quelque chose comme cela dans leur liste de chiffres. Elle rentre ou sort au gré du marché...

Toutes ces horreurs se passent, et c'est le pire, avec la complicité et le soutien de l'Etat, donc avec nos impôts. Notre Etat donc, force les juges à prendre la loi au pied de la lettre et à ordonner à la police d'agir contre tout bon sens! Le problème est que le système de lois est totalement dépassé par les enjeux du marché.

Ces gens sont donc au-dessus des lois...

Grévistes, restez solidaires, c'est grâce à votre révolte, soutenue par tant de gens, que le système peut changer.

Hellweg et ses sbires ont déjà perdu. Par votre persévérance, par votre ardeur, vous êtes déjà vainqueurs!

Nous sommes avec vous et à vos côtés dans cette lutte

Quel beau pied de nez, ce bloquage de camions!

février 13, 2006 10:12 PM  
Anonymous un biennois said...

Chers grévistes! On est de tout coeur avec vous!!! Tenez bon!! J'ai suivi tous les événements d'aujourd'hui sur le blog, merci à Karl, c'est génial! J'étais ému à la manif, mon arrière-grand-père travaillait là... ... ...
honte à eux!
le pays vous admire!

février 13, 2006 10:12 PM  
Anonymous zorro said...

Le coeur entre deux chaises?
Je suis très éloigné géographiquement de Reconvilier mais je suis de tout coeur avec celles et ceux de "la boillat"; ce sont mes racines qui parlent... Comme pour beaucoup d'entre vous, mon travail reste en rade, je n'ai plus le coeur à l'ouvrage, écoeuré par tant de gâchis.
Et en lisant une dépêche de l'AP (Associated Press) tombée à 14h53 ce jour, j'apprends que la porte-parole de Swissmetal n'est autre que Lucie Lusa! Lucie Lusa: une enfant de Moutier. "Ah makané" comme on dit ici chez les Occitans. De quel côté bat son coeur?...
"J'ai fait un rêve", a dit Martin Luther King. Moi aussi je rêve: que Rolf Bloch puisse être le Sauveur de la Vallée! Saint Ragusa priez pour nous.

février 13, 2006 10:30 PM  
Anonymous Anonyme said...

SUITE à:
Un utilisateur anonyme a dit…
... gentiment, mais sûrement, les erreurs se succèdent dans les deux camps. Le bloquage ridicule des camions ... c'est vraiment bidon!!
EN REPONSE AU MESSAGE CI-DESSUS
que propose cette personne ,à la place de la grève ?? vous êtes le bienvenu pour soutenir les grèvistes et pour donner des impulsions nouvelles ,afin de débloquer la situation ,étant donné que vous semblez savoir comment faire.

Je prétends (il est possible que je me trompe) que la grève n'était pas "la" solution, mais "une des" solutions. Il serait parfois bon de connaitre les instigateurs. Je ne soutiens PAS DU TOUT M. Hellweg, mais je crains sur le résultat final de votre opération, car je suppose que le but était de faire "plier" la direction, alors que tout semble le contraire ... moi c'est "l'après grève" qui m'inquiète, les bigs problèmes financiers que certaines familles auront !! Aïe aïe ... pour moi c'est triste. Je crains que de "délocalisation" et de "licenciement" progressif on passe directement à 320 pertes d'emploi et X catastrophes familiales et ... (sniff)
Là ni UNIA et encore moins Attac pourra vous aider !! Tout ça me fait peur .....

février 13, 2006 10:45 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bonsoir, j'ai appris que des chrétiens se réunissaient dans une église évangélique de Reconvilier, entre 1730 et 1800, afin de prier pour la situation tragique de la Boillat. Excellente idée et merci aux initiateurs, car bien des familles souffrent de cette tragédie.

février 13, 2006 10:57 PM  
Anonymous Anonyme said...

je remarque que utilisatur anonyme qui ne soutien pas la grève ne répond toujours pas aux questions !
c'est à dire que faire ?? critiquer est toujours chose facile mais se mettre à la place des autres est une autre chanson .
Comment pouvez vous afirmer que la direction ne plie pas ? êtes vous si proche ? de toute évidence il me semble que vous ne serez pas d'un grand secours pour les ouvriers
Vive la Boillat et elle Vivra

février 13, 2006 11:02 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ blogger anonyme
qui a mis en avant "l'après grève" et "les bigs problèmes financiers que certaines familles auront":

Cette personne semble oublier que les employés de LA BOILLAT n'ont vraiment plus rien à perdre. Vous semblez préférer une délocalisation, un licenciement progressif à la perte nette de 320 emplois. Si c'est vrai, vous niez les valeurs telles que la solidarité, l'union fait la force, etc.

Vous semblez oublier aussi que entre l'inconnu de "l'après grève" et le fait de devoir vivre et travailler au quotidien dans l'absurdité la plus totale avec cette direction Swissmetal, les employés de LA BOILLAT ont choisi l'inconnu de "l'après grève".

LA BOILLAT VIVRA!
Et cela grâce - en premier lieu - à la détermination de tous les grévistes, et en deuxième lieu aux soutiens externes (y.c. UNIA et ATTAC, s'il faut les nommer, mais pas de manière exclusive!!!).

Juste qu'à preuve du contraire, les grévistes ne font que réclamer le droit de pouvoir travailler pour la pérennité de LA BOILLAT. Ils ne vont pas mendier auprès de quiconque pour obtenir ce droit de pouvoir travailler dans la dignité.

Si vous ne croyez plus à ces quelques valeurs les plus fondametales, vous ne croyez plus, non plus, à un monde meilleur pour les futures générations.

Il me semble que votre vision est très réductrice par rapport à la valeur humaine.

Ceux et celles qui osent parler d'instigateurs dans cette lutte ni la responsabilité que chaque employé de LA BOILLAT est prêt à assumer pleinement. A cette échelle microscopique, si vous niez la capacité de discernement de ces femmes et hommes de LA BOILLAT, vous niez en même temps le sens même de notre démocratie. A moins que vous êtes d'une autre planète.

février 13, 2006 11:48 PM  
Anonymous Arcienne said...

Toute la journée à penser à vous, les grévistes de la Boillat. A imaginer une issue qui serait digne. A se convaincre que Mr. Bloch est vraiment un vrai un médiateur. A échafauder des solutions. A penser à vos enfants et à vos compagnes. A espérer que le monde n'est pas aussi pourri qu'il en a décidément l'air.
A se sentir inutile et insignifiante dans les grands rouages de l'économie.

MAIS
A continuer à croire, surtout, à savoir d'expérience qu'ensemble on peut déplacer des montagnes.
Courage, la Boillat vit, la Boillat vivra !

février 13, 2006 11:48 PM  
Anonymous solidaire.. said...

Merçi à Léon et Takou pour les belles tofs! :-)

février 14, 2006 7:52 AM  
Anonymous Anonyme said...

Réponse à Zorro

Le porte-parole (son chef) étant absent 3 semaines, Lucie Lusa fait son boulot. Elle est de la région, elle travaille pour la direction de Swissmetal et elle vit une situation extrêmement difficile. Elle a un grand coeur et il est très douloureux en ce moment...

février 14, 2006 10:00 AM  
Anonymous Daniel said...

Bonjour,

Restons solidaire les amis, et ne commençons pas à jouer au dénigreur.

Lucie Lusa je pense, aimerais bien être de l'autre côté de la barriére, mais les circonstances l'on placé du mauvais côtés.

Courage les ouvrières et ouvriers, viendra un jour où vous serez récompensé. Votre mouvement à déjà fait prendre conscience que la politique industrielle mené par certain est une politique à court terme et qui va droit dans le mur.

J'espére également que ça fera réfléchir la droite parlementaire. Il nous faut absolument des gardes fous. Se n'est plus possible de nos jours, qu'une personne et un conseil d'administration fassent la pluie et le beau temps sur des ouvriéres et ouvriers et toute une région.

Je vous tiens les pouces.

février 14, 2006 2:46 PM  
Anonymous Anonyme said...

Concernant le four de recuit en ligne (ou à passage). Vos commentaires ne sont pas corrects!

La fameuse personne, qui fait partie du wagon d’Auschwitz, a déjà recuit du fil sur cette installation. Une installation proto n’est jamais opérationnelle du premier coup. Un petit incident technique a mi fin à la mise en service. En plus, l’installation a été commandée dans les délais. C’est le fournisseur qui a foiré (La boîte est localisée prés de chez Busch-Jäger, coïncidence ?). Les fournisseurs du four et des installations annexes attendent la fin de la grève pour continuer…

Les gars, ouvrez les yeux quand vous passez devant les enrouleurs!

Le seul à plaindre c’est celui qui a ouvert la porte du crématoire. Oui je pense à notre ami Hellweg. Le fameux four a été acheté en partie pour le fameux NP6. L’alliage phare… En tous les cas, c’est ce que notre ami Hellweg a publié avec grandes pompes…

Un copain de la personne virée…

février 14, 2006 11:06 PM  
Blogger Fifine1 said...

Fifine1 a dit

Je suis une femme de gréviste et
cela me fait vraiment mal aux tripes de voir la boillat comme cela .
C'est une trés grande famille est cela lui donne la force vivre .du moin je l'espère vraiment , il faux tenirs les amies, amis courage....

la Boillat vivra

février 19, 2006 10:28 PM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home