jeudi, février 09, 2006

Internet

Depuis mardi 7 février, la liaison Internet à été coupée à la Boillat, depuis le Mordor... Euh, Dornach. Sauron... Pardon, Martin à Hellweg et ses Nazgul (enfin, ses sbires) sont à l'origine de cette décision, qui avait été prise bien avant, mais pas appliquée à cause de résistances internes.

Sam Furrer devait déprimer de voir tout son travail d'endoctrinement (pardon, de communication) échouer lamentablement à cause de cet Internet qui empêche de prêcher (je voulais dire: de dialoguer) en rond.

Au vu de ce que je sais, un certain blog doit passablement les énerver. En tout cas, ils le lisent, semble-t-il.

Martin, Sam, Henri, Friedrich, et toute cette belle équipe, j'ai un message pour vous, puisque vous traînez parfois dans les parages:

Vous aimeriez probablement que j'arrête de vous embêter ce qui me fait très plaisir vu que j'ai envie de continuer. Vous aimeriez bien me mettre la main dessus pour ma flanquer une paire de claques j'en suis sûr.
Des gens comme vous, ça doit singulièrement manquer d'humour ("eiskalt" comme ils disent dans le Blick). Ou alors ça rigole de blagues sur des licenciements sans plan social. Enfin, je me dis qu'en relisant vos communiqués, vous devez quand même autant vous marrer que moi en relisant mon blog. J'espère en tout cas, sinon vous m'inquiétez.

Moi, je rigole bien en imaginant vos têtes quand vous apprenez que j'ai révélé au monde que vous dormez avec des veilleuses et des peluches (sauf Sam, qui est un cas à part).

15 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Ah Karl, une impertinence aussi étincelante met de joyeuse humeur ! Et c'est bien nécessaire, même si la comparaison fait très gravement injure à Sauron ....en effet, toute cette belle équipe refuse à nouveau le dialogue demandé, ou aurais-je mal compris les infos à la radio ce jeudi matin ?? alors cela fait du bien de rire un peu même si cela ne fait pas passer la nausée qui monte.

février 09, 2006 9:57 AM  
Blogger baybe said...

bonjour karl et les autres ,j'aurais besoins de vos lumières je comprend pas la stratégie mathématique de notre bon chemin claire(hellweg en allemand )!!!! actuellement il y as environs 790 ouvriers chez swissmetal ils decident de licenciers 80 ouvriers a reconvilier dans un soucis d'equitabilitées 70 aussi a dornach (790-80-70= 600)ok j'ai pas fait l'ecole de st-galles!?!?!? reprenons 320 ouviers a la boillat apres 80 licenciements il reste 60 ouvriers au dire de monsieur furrer( 320-80=60) mardi a infrarouge!?!? on ma dit que j'ai du oublier la retenue!! je veux bien mais je la pose ou??? nos ouvriers on reçu un rectificatifs jeudi c'est pas 60 mais 600 sur les 2 cites qu'il vas rester.. c'est bien on est content !! mais pourquoi alors dimanche il est annoncer qu'il y aurais 250 ouvriers part cites ( 250+250=600)???? voila voila ..... oups j'allais oublier en supprimant la fonderie et les presses a reconvilier vas rester que la finition soit 20 machine environs , pour continuer les 3x 8 heures ils faut 3 ouvriers part jours 3x20= 250!?!?CES MESSIEURS AURAIT-IL FAIT L'UNIVERSITéE DU CU DES PRéS ??? C'EST PO CLAIRE!!!!!!!!!!!!!!!!!! BAYBE

février 09, 2006 10:07 AM  
Anonymous Rigueur said...

Hehe Karl, continuons!

Vous autres aussi!

Ci-dessous mes commentaires concernant les infos à la radio de ce jeudi matin.

1) La surenchère au niveau d'annonces de licenciement démontre clairement la personnalité de Hellweg (pourtant, chers amis de LA BOILLAT, je ne suis pas du tout psychologue). Hellweg est un gamin gâté!!!! Tellement gâté qu'il ne sait même pas qu'il a raté ou à force de jouer avec le feu, il risque de se faire brûler vif.

2) La surenchère au niveau d'annonces de licenciement démontre clairement qu'ils sont coincés. CREDIT SUISSE a certainement dit à Hellweg un truc du style:
tu as foutu la merde, à toi de trouver un truc pour que nous puissions communiquer à nos clients afin qu'ils ne retirent pas de l'argent investi dans ta stratégie à la noire.

Enfin, les martyres de LA BOILLAT sont nécessaires - bien entendu aux yeux de CREDIT SUISSE - pour sauver son image de marque.

Parole de Rigueur à CREDIT SUISSE:
Soyez consolés les mecs. Au moins avec Swissmetal, vous faite match nul avec UBS. Bon, ce n'est pas absolument match nul, car Swissmetal est beaucoup plus petit que Swissair, nous sommes d'accord.
Mais quand même, avec Hellweg, vous devez savoir bluffer aussi, non?

février 09, 2006 10:45 AM  
Anonymous Licencier le directeur d'Internet! said...

Bonjour Karl,
moi aussi je me suis marré tout seul derrière mon PC ce matin en lisant qu'Internet a été coupé à La Boillat.
Et puisque tu penses que les managers incapables lisent ce blog, alors je ne résiste pas à leur faire une proposition: il faut licencier le directeur d'Internet! Comme ça, il sera possible de couper l'Internet pas seulement à La Boillat mais dans le monde entier. Quelle connerie cet Internet! Les gueux peuvent s'y exprimer librement. Faut arrêter ça tout de suite! Aller, faut pas virer seulement le directeur d'Internet, faut virer tous les employés d'Internet. C'est pas possible ça!

février 09, 2006 10:51 AM  
Anonymous terre acide said...

Pour moi, Hellweg, ça sonne comme "chemin de l'enfer", en Deutschglish...

février 09, 2006 10:52 AM  
Anonymous Anonyme said...

Coucou vous croyez que je vous écris depuis où? Réponse: Depuis un ordinateur de la Boillat. Na c'est bien fait.

février 09, 2006 11:10 AM  
Blogger Karl said...

Ouais, c'est bien fait! ;-P

Là je suis en train de rire aux éclats!

février 09, 2006 11:17 AM  
Anonymous Rigueur said...

@ Karl:

Karl, peux-tu trouver un traducteur automatique, qui soit capable de traduire nos blogs en allemand, voire mieux en suisse allemand?

Car si Zürich comprend le message, Hellweg - avec ou sans internet - est cuit.

février 09, 2006 11:20 AM  
Anonymous Un voisin said...

Vive la communication ...
Le Conseil d'administration a refusé d'entrer en négociation avec le personnel de son usine en grève. Elle le fait savoir par un communiqué sur son site internet (www.swissmetal.ch - chapitre news) sous les titre " Swissmetal propose un dialogue ouvert sur les perspectives de l’intégration de Reconvilier ".

Allez y comprendre quelque chose et faire confiance à de tels communicateurs dont la seule préoccupation est l'évolution de la bourse.

Ce n'est pas à coup de communiqués que les problèmes trouveront une solution. C'est par le dialogue. Et je crois important de rappeler aux administrateurs que leur fonction ne se résume pas à encaisser des tantièmes en approuvant aveuglément tout ce que déclare la direction, mais ils doivent exercer une surveillance sur cette dernière et QUE LEUR RESPONSABILITE EST ENGAGEE. Des poursuites judiciaires ne sont pas à exclure s'ils n'ont pas tout mis en oeuvre pour éviter une déblacle du groupe. Et la seule chose à faire est d'ouvrir au plus vite des négociations et d'évaluer la pertinence de la stratégie de l'actuelle direction. En terme de gestion de la crise, le licenciement de l'actuel CEO s'impose.

Je souhaite dire tout mon soutien et ma solidarité avec les grévistes. Tenez bons et restez unis.

février 09, 2006 11:22 AM  
Anonymous Anonyme said...

Ah!... cul des prés
ca doit etre le dernier bout de pature a la pointe nord du canton de Neuchatel!l'expression est plaisante;chez nous (NE) on dit l'universite de freutreule!...
soyons serieux meme dans ces université là ils ont certainement passés la majorité des cours aux toilettes...
Un neuchatelois tres emus par ce qui ce passent

février 09, 2006 12:20 PM  
Anonymous Anonyme said...

DEPECHE DE DERNIERE MINUTE¨
Grâce à certaine bornes Wifi stratégiquement située aux abords de LA BOILLAT on a constaté qu'internet est toujours acceccible pour les ordinateurs équipés des moyens de réception!!!!Hahaha je suis à l'intérieur.
Cétautomatix

février 09, 2006 12:36 PM  
Blogger Karl said...

Bravo! Bravo! Bravo!

février 09, 2006 1:04 PM  
Anonymous takou said...

Tiens, c'est vrai, internet fonctionne, même sur mon PC de bureau tout a fait standard et sans équipements Wi-Fi...

Bizarre... y'aurait-il des rebelles au service informatique ?

(hé hé)

février 09, 2006 1:12 PM  
Anonymous Anonyme said...

Ah tous les grévistes, c'est jubilatoire que vous soyez de nouveau raccordés! ça fait chaud au coeur, oui, oui, surtout après avoir entendu F. Sauerländer s'exprimer au 12.30 sur la Première, - si on peut appeler cela s'exprimer ! bien sûr, les chiffres évoqués dans le Temps sont "inconnus" c'est grave de ne pas connaître ses propres chiffres....et puis, les grévistes "mangent" à la Boillat, vous vous rendez compte ? et puis il y a un débat public, vous vous rendez compte ? beurk....j'avais la nausée ce matin, et en plus là je bouillonne de rage. Là ce n'est pas Sauron qu'il faut invoquer, mais Golum.
Mais bon il va enrager aussi pour internet !
Alors tenez bon les grévistes, courage, à vous, à vos familles, à vos enfants. Vous, vous pouvez vous regarder en face chaque matin. Votre combat est juste. Vous réussirez !!!!!!!!!!!!!! Je ne sais pas si M. Deiss va pouvoir faire quelque chose face à tant de mauvaise foi et de mensonges et d'arrogance et aussi de lâcheté débectante, mais au moins quelqu'un se bouge. C'est tout de même une façon de dénoncer cette belle équipe, non ?
Alors tenez bon. Et encore et toujours merci à Karl qui permet ces échanges et qui nous informe.
Les grévistes, je vous redis tout mon respect.

février 09, 2006 1:48 PM  
Anonymous orage mécanique said...

Les services secrets suisse ont intercepté un message d'integristes (qui veulent INTEGRER, ndlr) complètement démagos. Voici en exclusivité la retranscription:

SVF-Che pensse que peut têtre nous tevons temanter à la Chine ça qu'il faux fer pour la internet zensur.

MH-Ja, du bist soooo klug. Fast wie ich selbst. Ich bin der Herr des Messings!

février 09, 2006 2:40 PM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home