samedi, février 04, 2006

Détermination de fin de semaine

Aux nouvelles

Les choses se tassent à l'arrivée du week-end. La direction semble avoir promis de ne plus faire dans la provocation avant la réunion prévue entre elle et la délégation des grévistes, ce lundi... à Reconvilier! Pour que le CEO et ses sbires ne se perdent pas en route, voici les coordonnées de l'usine 1 de la Boillat: 47°14'03.00'' Nord / 07°13'05.20'' Est. La précaution est nécessaire (si, si ne vous moquez pas), étant donné que ces gens ne profitent des charmes de Reconvilier qu'en cas de grève du personnel de leur plus importante usine.

Une autre nouvelle vient du site de Dornach. Les employés se sont réunis, et 40 d'entre eux ont fait savoir leurs soucis. 40, sur un nombre qui se compte en centaines. Toute les mauvaises excuses sont dans le communiqué de l'association des Employés Suisse, pour justifier cette faible participation.
En bref, ils signalent qu'ils comprennent et respectent les craintes de leurs collègues de Reconvilier. Cependant, même si l'objectif de ces collègues est légitime, les employés de Dornach pensent que la grève ne permettra pas de les atteindre. De plus, ils considèrent qu'actuellement, Swissmetal perd des clients à cause de la grève (oh, quelle surprise!).

On les sent tremblants, à Dornach, et c'est triste. Ils sont pris dans des rapports de force d'où ils ne peuvent sortir que perdants. Avec la direction de Swissmetal, avec les grévistes et entre eux, qui sont peu unis, comme le montre le nombre de "40". Ainsi, ils sentent que la Boillat pourrait vivre sans eux, mais que l'inverse n'est pas possible, au moins pour le moment.


Politique d'entreprise

Il y a parfois des choses auxquelles on pense, mais que, malgré les efforts, on ne parvient pas à extraire de son cerveau. C'est ce qui m'est arrivé ces jours, avec le sujet ci-dessous. Certes, peut-être qu'avec l'aide de la presse Loewy, on arriverait à extraire tout ça. Je suis sûr que l'idée plairait à Martin Hellweg, s'il fallait tenter l'expérience sur moi. Mais un blog donne parfois lieu à de petites merveilles de la libre expression, ce qui m'évitera de prendre des risques. Ce commentaire (posté le 3 février sur le blog) dit tout tellement bien, que je ne peux que le copier ici (avec quelques changements de détail).
C'est dépouillé, clair. Presque choquant tellement c'est sincère. D'habitude, les explications sur ce genre de magouilles sont plus tordues, allez savoir pourquoi. Merci l'auteur!

  1. L'entreprise E est en difficulté, et en parle avec son banquier. Un jeune loup venu de nulle part en passant par St-Gall et Harvard (ou ailleurs, si c'est Martin Hellweg) vient vendre ses services... En 5 cinq ans, il remet l'usine sur les rails! Convaincant, convaincus, marché conclu (X millions de refinancement sur 5 ans).
  2. A,B & C (banquier, consultant économique et avocat-juriste) entrent au conseil d'administration.
  3. Investissements mais aussi licenciements.
  4. Après une année... Retour des chiffres noirs.
  5. Re-investissements mais aussi re-licenciements qui vont avec. Le personnel restant bien sous pression, travaille à fond. Hautes technologies, produits d'excellence, certifications haut de gamme... En 4 ans tout y est. Merci jeune loup, merci A,B & C.
  6. Pour A,B & C, il est temps de vendre à la concurrence. Investissement de départ X millions, prix de vente après 5 ans : 5 ou 10 fois les X millions ?
  7. Le nouvel acquéreur ferme l'entreprise, les locaux sont à vendre ou à louer. Et le personnel?

C'était une stratégie sur 5 ans... Comme dirait le vice-président du conseil d'administration de Swissmetall : c'est pas notre faute, c'est la faute aux Chinois et aux Indiens qui sont d'accord d'acheter nos entreprises pour supprimer la concurrence...

Ce texte démontre bien au moins deux choses:

La première est que l'intérêt d'un refinancement, c'est de faire de l'argent. Rien d'autre. Il y en a qui croient le contraire... C'est fou non?
L'autre élément remarquable, c'est la raison pour laquelle la direction opérationnelle (Hellweg, Furrer, Bols et consorts) sont tellement cul et chemise avec le conseil d'administration (Hellweg, Sauerländer, Koechlin, et petits copains): ils ont tous le même projet, mais savent qu'il vaut mieux que personne ne le connaisse. Comment, sinon, expliquer leurs décisions délirantes?

PS: le site web de Karl, www.geocities.com/laboillat, a été amélioré. Victime qu'il est de son succès, il était fréquemment impossible d'y accéder, à cause de limitations techniques. Désormais, vous pourrez y aller sans restriction et sans être arrosés de publicité.

11 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Voici une explication claire de ce qui nous attend. Nous ne plierons pas avant qu'ils dégagent et qu'ils nous laissent travailler comme nous l'avons toujours fait.
Boillat n'a jamais perdu d'argent, le trou a été creusée par de mauvaises décisions du CA de l'époque. Sans ces erreurs , pas besoin d'un Hellweg pour le refinancement.

février 04, 2006 11:27 AM  
Anonymous Anonyme said...

Sur le Site WWW.ricardo.ch 1 enchère en solidarité des ouvriers
de la boillat à été lancé ou un affiche est mise en vente mesdammes et messieurs soyer solidaire et faite monter les envenchères même si l'affiche c'est vendu à 10.- soyez généreux
taper dans le mode rechèrche grève Swissmetal Boillat merci d'avance pour les employery Boillat

février 04, 2006 7:06 PM  
Anonymous Anonyme said...

Sans vouloir vexer personne, je signale que la personne ci-dessus, qui propose une affiche aux enchères, pourrait déclarer son identité, ou donner des garanties. En effet, rien dans son offre ne permet de dire que l'argent sera vraiment reversé aux grévistes...

Internet est malheureusement le lieu de trop d'arnaques pour qu'on puisse éviter de faire cette mise en garde.

février 04, 2006 7:35 PM  
Anonymous Anonyme said...

Swissmetal, LA BOILLAT à Reconvilier en première page du quotidien LE TEMPS, ça c'est du jamais vu (voir LE TEMPS du 03.02.2006)!
Révélation: CHF 30.00/kg pour certains tubes destinés au train d'attérissage d'avions, peut on lire.
Exactement, "au final, les chiffres sont déterminants". Surtout ceux données par Martin Hellweg sont très importants pour attirer les nouveaux investisseurs. Quand ça vient de Martin Hellweg, pas besoin de preuves donc!
Si Martin Hellweg dit juste, je vous suggère d'éviter de voyager en avion!

février 04, 2006 7:43 PM  
Anonymous Anonyme said...

Si vous aviez pris la peine de regarder l'enchère vous auriez vu que la personnne qui à mis en vente recois l'argent et fait le versement au moyens du buletin de versement qui vat directement sur le compte fond de grève et envoie l'affiche avec le buletin de versement et puis je disait juste ça car je les vu en cherchant quelque chose sur ricardo, le site d'enchère pour seux qui ne connaisent pas est protégé par la loi et je trouve l'idée trés sympas

février 04, 2006 8:02 PM  
Anonymous Anonyme said...

Train d'attérissage d'avions? Oh oui, ça! ça doit être le fantasme d'un certain Jean-Pierre Tardent. Car Martin Hellweg est trop nul pour trouver ça tout seul. Par contre, un problème se pose cependant. Absolument, nous savons que Jean-Pierre Tardent (ci-après JPT pour les intimes, à prononcer à l'anglaise), membre du directoire Swissmetal, l'homme par qui tous les malheurs arrivent. Pourquoi diable a-t il soufflé cette connerie dans l'oreille de Martin Hellweg?
Réponse: Pour sauver sa peau! Et oui, rien que ça. Car aujourd'hui, plus besoin de sauver son âme. Sinon, ce mercenaire n'aurait pas du oublier la phrase de Rabelais "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme".
Conclusion: En tant que jusrassien, JPT est une erreur de la nature.

février 04, 2006 8:08 PM  
Anonymous Anonyme said...

Ah bon! Ils ont des soucis à faire savoir ces loosers de Dornach. C'est pas trop tôt, non?
Ils parlent tous allemand, non? Alors, Martin Hellweg devrait les écouter, non?
Avec Martin Hellweg, vous, les loosers, vous n'avez aucun soucis à vous faire,non?
Alors continuez de marcher avec lui, même si vous n'êtes que des numéros, puisque Martin Hellweg a dit lui même: "au final, les chiffres sont déterminants".

février 04, 2006 8:36 PM  
Blogger Karl said...

Même si le comportement des employés de Dornach vous dépläît, n'oubliez pas toutefois qu'ils sont, dans leur majorité, comme tout un chacun: ils travaillent pour vivre et faire vivre leur famille.
Martin Hellweg a décidé de les utiliser contre les employés de la Boillat, pour les affaiblir, parce qu'il peut avoir plus d'emprise sur ceux de Dornach. Mais les travailleurs de Dornach y peuvent-ils vraiment quelque chose?

février 04, 2006 10:49 PM  
Blogger Karl said...

J'ai visé l'affaire de l'affiche "Boillat" à vendre sur www.ricardo.ch.

La personne qui vend cette affiche ne fournit en effet aucune garantie sérieuse quand à la bonne destination de l'argent. Ce n'est pas en scannant un BV qu'on garanti quoi que ce soit.

Néanmoins, chacun dosera sa confiance comme bon lui semble, et en connaissance de cause... Ce n'est de toute façon pas une énorme somme, et tout cela semble effectivement ne pas être une mauvaise plaisanterie.

En tant que Blogger de "Une voix pour la Boillat" j'aimerais néanmoins qu'il soit clair que je ne suis pas l'auteur de cette vente et ne la garanti nullement.

C'est en respect d ela liberté d'expression que le message de cette vente reste là, ni plus ni moins.

février 04, 2006 10:54 PM  
Anonymous Anonyme said...

Effectivement il s'agit d'une question de confience mais comme Ricardo est soumi à la loi je ne pense pas qu'il s'agit d'une arnaque moi même je travail beaucoup avec ricardo et n'ai jamais eu de problème
et puis je signal au passage que si vous ne faite pas confience il vous reste le compte fond de grève que Karl se fera un plaisir de rappeler ou alors de passer soutenir les gréviste et de mettre l'argent dans les caisse prévu à cet effet Soyons tous solidaire

février 05, 2006 12:13 PM  
Anonymous Anonyme said...

Ludenscheid ? c'est pas où il y avait le stalag 13 avec le sergent Schultz et le colonel Klink ?
non je rigole mais ça doit être dans le coin ... (un peu d'humour cela fait du bien ..)
Nicolas

février 12, 2006 10:09 PM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home