jeudi, mars 23, 2006

J, comme le jour qui se lève

Martinou, ou le trouillomètre à zéro

Martin Hellweg nous avait habitué à des courriers mielleux, avec les menaces repoussées en dernière partie. Dans sa dernière lettre, il change ses habitudes, et rage dès le début, en gros muffle qu'il est. En plus, il prend du vrai papier Swissmetal (toujours sans signer, car Martinou n'est pas un ringard, tout de même).

Au niveau du contenu, voilà ce que ça donne. Vous vous souvenez de la lettre contenant le logo:


Martinou parle à propos de ladite lettre, de "jolies phrases" visant à minimiser le "préjudice causé par la grève". Martinou est sensible à la belle littérature, que voulez-vous. Lui-même étant assez inapte en la matière, il admire ceux qui savent, c'est bien gentil à lui. Non, non, il n'ironise pas, qu'allez vous chercher! Et moi non plus d'ailleurs, voyons.

Mais sur le contenu, il n'est pas d'accord (ne rêvons pas). Même, il est vexé (peut-être parce que le logo ne lui était pas adressé, allez savoir, il est tellement égocentrique Martinou). Enfin, tout est que, pour lui, tout ce qui va mal, c'est la faute des grévistes. Grévistes, vous êtes méchants avec votre maîîître, sachez-le. Et il souffre, c'est atroce. Voyez vous-même le terrible résultat (âmes sensibles s'abstenir).

Surtout (comme s'il envisageait le fait que ses souffrances ne nous font pas vraiment fondre en larmes), les clients souffrent. Ca alors, on apprend quelque chose là! Et ils ont la larme à l'oeil, les clients. Ils se sont tournés vers Martinou et lui ont pleuré contre l'épaule, alors qu'il leur faisait une tape amicale dans le dos. Si chez Lauener ou Premec ils lisent la lettre en question, je crois qu'ils doivent hésiter entre porter plainte pour diffamation, et aller donner une paire de tapes amicales sur les joues de Martinou. Les clients ne sont pas contents, certes, mais selon D. Lauener, je rappelle que "Martin Hellweg doit sauter", pas les Boillat.

"Il est difficile de comprendre pourquoi la grève continue" ajoute Martin Hellweg. Euh, surtout qu'elle ne continue pas depuis un moment... Que veut donc nous faire avaler Martinou? Que lui et sa bande d'incapables ne sont pas les responsables des problèmes de production à Reconvilier? Pourtant, Dani avait bien écrit:

"Là nous sommes ridicules et moi qui pensait comme on me l’a toujours fait entendre pas de problème sans les cadres de RECONVILIER."

Toujours aussi bonne, celle-là, n'est-ce pas Martin? Surtout quand on sait que Ras le Bols a téléphoné à quelques cadres licenciés pour leur demander un coup de main.

De tout façon, les conséquences catastrophiques seront pour la Boillat: si on lit M. Hellweg, il semble en effet que tout ce qui ira mal, ira mal à la Boillat, et pas dans le reste de Swissmetal. Enfin, pour sauver la région, les générations futures, les gentils, l'amour, la vie, les hamsters, les vertes prairies et le maîîître (mais ça il ne le dit pas), il faut obéir maintenant. Ou dooormir si vous préférez, car il le veut. Et il faut mettre fin "au manque de discernement de ceux qui n'ont plus rien à perdre et qui, à visage découvert ou caché, continuent à sa battre".

Coucou Martinou, mon visage caché te fait "bouh"! De toute façon, je n'ai jamais rien eu à perdre dans cette affaire, puisque je fais mon blog pour rien. Tu ne peux pas comprendre ce que veut dire "gratuit", mais voici une traduction dans ton langage: je vais continuer à t'embêter, tu sais, tant que tu n'auras pas lâché la Boillat.

Pour la première fois, Martinou ne tape donc pas sur Unia, mais sur le blog, uZine 3, www.boillat.org, http://jb.zonez.ch, etc. (sans le dire clairement, mais on comprend je crois). Quelqu'un m'a dit que Martin Hellweg était sans doute très énervé par "Une voix pour la Boillat", parce qu'il ne peut rien y contrôler. Héhé! Bientôt, c'est lui qui ne va plus se contrôler (enfin, en partant du point de vue qu'il y parvient encore).

Bref, la lettre transpire la nervosité et la colère. Il en a marre Martin, et Swissmetal est en train de beaucoup souffrir. Comme d'habitude, il essaie de casser ce qui lui a toujours résisté et ce qui sera la cause de son échec: la solidarité.


A l'Unil

Aujourd'hui, l'équipe de Boillat envoyée à l'Université de Lausanne donnait sa deuxième présentation, lors d'un séminaire de sciences politiques. L'idée était de projeter un film de Chris Marker (regardez un jour son film La Jetée si vous en avez l'occasion...) sur une grève, celle de la Rhodiacéta, en France, en 1967. Ensuite, les Boillat ont discuté leur propre expérience par rapport à ce film. La position du patronnat "de droit divin", la place des femmes, la solidarité dans l'entreprise (à la Rhodia, les usines soeurs s'étaient mises en grève, contrairement aux minuscules de Dornach), etc.

Ensuite, une bande-son a été passée, qui retraçait la discussion des ouvriers grévistes de la Rhodia sur le film de Chris Marker. Les critiques pleuvaient, parce que chacun percevait une lacune dans le film. Au point que C. Marker a tenté d'apprendre aux ouvriers à filmer eux-mêmes, pour qu'ils soient les auteurs de leur discours. Tentative moyennement réussie.

Juste en passant, le blog cherche depuis le début à atteindre, je crois, l'objectif que s'était fixé Chris Marker: faire que les gens puissent s'exprimer par eux-même, à leur manière, et être entendus loin à la ronde, via un média. En voyant les difficultés techniques et théoriques que ce film soulève, ça ressemble presque à de la magie, un blog, et l'interactivité qu'il permet...

En conclusion, la seconde journée à l'Unil fut une seconde grande réussite. La classe, ces Boillat, je vous dis.


Jour J, D day (?)

Voilà, la médiation recommence. Mais cette fois, de manière probablement décisive. Rolf Bloch ne s'est pas promené dans les médias, en générant des attentes, pour ressortir bredouille de la séance. Et Martin Hellweg, avec son obstination criminelle, est en train de couler tout Swissmetal. Il doit avoir cruellement besoin d'argent frais...

Quant aux Boillat, ils veulent obtenir l'externalisation de leur usine, et tiennent entre leurs mains, si la direction de Swissmetal joue les prolongations, l'option Big bang.

Alors, chers délégués de la Boillat, courage! On pense à vous! On est avec vous! La Boillat vivra!

71 Comments:

Anonymous ness said...

Journée cruciale... on est avec vous... courage...

La Boillat vivra...

mars 23, 2006 6:39 AM  
Anonymous Anonyme said...

Martinou est vraiment sur une autre planète. Dans sa tête c'est encore la faute des boillat si le site de Reconvillier n'arrive pas à se dépatouiller malgré le licenciement des cadres compétents par sa volonté.

En effet, on le sent nerveux, il aimerait tant dire "la Boillat est foutue à cause de ces méchants ouvriers qui n'obéissent pas" Il prend les gens vraiment pour des naïfs (pour ne pas dire c...)

mars 23, 2006 7:34 AM  
Anonymous expatrié said...

@le Maîîîîîîître

T'as raison, j'ai rien à perdre. Mais tu vas trouver ça bizarre... j'ai rien à gagner non plus. Je ne sais même pas pourquoi je mets tant d'énergie dans cette guerre (ben oui, sinon ça s'appelle comment quand on cherche à anéantir l'autre au mépris de toute règle de respect?)...

...peut-être que c'est juste un instinct ancestral, la protection de la tribu contre les prédateurs, le refus de dooooormir avec dans les oreilles les cris des victimes.

Les gens comme toi sont des nuisances. N'y vois rien de personnel. T'es juste un virus. On n'en veut pas à un virus de provoquer une maladie, on s'en débarrasse, c'est tout.

Et une fois qu'on l'a dégagé, ben on est immunisé. La société et l'économie sont malades de toi. Alors dans un laboratoire extraordinaire, avec une équipe fabuleuse, à visage découvert, je contribue à tous les efforts de recherche pour aboutir au Tamiflu-Fépalcon qui te transformera en mauvais souvenir.

Je ne te salue pas. On ne salue pas un virus.

@tous les idéalistes irresponsables et sans discernement:

Salut! Elle vivra!

(tchô consonne: toi aussi je te salue, t'y peux rien, t'es juste le vecteur de la maladie... malheureusement, t'es salement atteint. Je sais pas si le traitement arrivera à temps)

mars 23, 2006 7:48 AM  
Anonymous Rigueur said...

Salut Karl,

il y a une phrase dans ton edito d'aujourd'hui qui m'a particulièrement plu: "je vais continuer à t'embêter, tu sais, tant que tu n'auras pas lâché la Boillat."

Je ne suis pas partisan pour jouer la prolongation - radicalisme qu'est mon attitude, tout simplement inimaginable - , mais si jamais, fais moi savoir, je continue de te donner un coup de main pour embêêêêêter Martinouuu........

Courage à toutes et à tous!

LA BOILLAT VIVRA!!!!!!!!!!!

mars 23, 2006 7:53 AM  
Anonymous oeil de moscou said...

Boujour,

Pour en revenir au Torchon, une tache m'a tout de suite tiré l'oeil ( que voulez-vous, c'est mon gagne-pain ). Le logo SM en-bas à gauche !

Swissmetal 150 ans !!!!!!!!!!!

Encore un exemple de pompage scandaleux. D'expropriation d'image, de labeur et de savoir faire.

Quelle lumineûûûûse idée ça serait de transfomer ce logo en 'Swissmetal jour j-1' ou ' Swissmetal semaine s-1'.

Pour la Boillat, ça donnerait ' La Boillat 150+1' !!!!!!!


Crapaud, prends un laxatif. Maintenant. Je le veûûûûûx.
J'ai acheté des parts chez BOSS.
Et je ne veux pas que des pantalons de mon entreprise soit souillés aujourd'hui à Berne.

Bonne matinée Crapaud, Fridou, Branlou et ...JePeTo.
On t'oublie pas. Comme tu es à Berne, y'a pas long pour aller s'agenouiller aux pieds de ton ââmi Daniel Fausel. Peut être te trouvera-t-il un job à 100%.
Comme ça tu pourras rebouffer un max au ratelier des licenciés du sport automobile.

mars 23, 2006 7:58 AM  
Blogger Auguste, le bouffon du Seigneur said...

Ici comme ailleurs, on pense très fort à vous tout au long de cette journée.

Certains diront peut-être que c'est fou, mais on croit encore au miracle!!!
Pourquoi pas ?

Que vos délégués soient comme d'habitude à la hauteur de cette tâche !
Nous, croyants, nous prions que le Ciel vous vienne en aide!
De tout cœur avec vous.
Vous pouvez compter sur notre soutien.

Votre Auguste de clown

mars 23, 2006 7:59 AM  
Anonymous idéaliste incurable said...

@aux Boillat, à leurs familles, à tous

Je retiens mon souffle dans l'attente des résultats de cette journée. Vous êtes dans mes pensées à chaque minute. Je vous envoie plein de bonnes ondes. Courage, courage, confiance.
Dieu vous garde et vous aide.

mars 23, 2006 8:28 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ oeil de moscou

avec Fausel et son equipe ca c'est une belle zone de non droit, c'est la dictature de c'est moi le chef et pi c'est tout ! des petits MH garanti

mars 23, 2006 8:30 AM  
Anonymous uZine3 said...

Merci à tous, merci et continuons la lutte, ensemble, et bravo à Karl, magnifique édito, nous pensons particulièrement dans cette journée à tous les négociateurs du jour qui vont à Berne.

NOUS SOMMES AVEC VOUS, ET VIVE LA BOILLAT LIBRE

mars 23, 2006 8:32 AM  
Anonymous Anonyme said...

@Karl
Excellente présentation Power Point
de Martinou qui a le Trouillomètre à zéro.

mars 23, 2006 8:46 AM  
Anonymous Roudoudou said...

Hello à tous

Chui Roudoudou, j'voulais juste dire à Martinou qu'il va se boire la tasse, qu'il vas se manger toute la gerbe qu'il à fait et que ce n'est que justice...
Alors Martinou, on se lâche un peut? On s'énerve? On tente une p'tite lettre d'intimidation? T'es un rigolo, et finalement même pas si intelligent que ça, prendre à ce point les ouvriers pour des cons...

Et la p'tite Lulu? Elle est toujours dans le coup? Cette chère Lulu doit avoir beaucoup d'amis à Moutier, à l'Indus, au Pap, que des copains quoi, et elle dit aux gens que c'est pas de sa faute, qu'il faut qu'elle paye son appartement immense et le leasing de son oto, pauvre Lulu, on va t'ajouter 2 - 3 mômes, un salaire de Boillat en grêve et t'apprendre à rester un peut digne...

Ne sentez vous pas le vent qui souffle dans cette vallée, il atteint d'autres pays, il souffle, souffle, et bientôt ce sera la tempête pour vous les loulous... Que se soit la clique à Matrinou ou les Kapos (qui au passage sont de loin les plus cons, car envoyés aux galères par le maîîîître et toujours fidèles (???)).

Et comment vas-tu t'en sortir cher Martinou pour justifier un refus de vente, ou continuer dans ta voie sans issues? Comment vas-tu faire pour trouver des liquiditées dans cette situation? Comment vas-tu t'y prendre mon lapinou?

Tous les gros fumiers, qui ont cru pouvoir abuser d'honnêtes ouvriers et se faire du fric sur leur dos devraient réfléchir, mouiller leur doigt, le lever et sentir le vent, il souffle, et toujours plus fort, les "petites gens du peuple" commencent à se révolter, à crier à l'injustice, dans la dignité, le respect, ils vont se réapproprier ce qui leur appartien, et prendre des décisions, voter des lois qui vont empêcher de telles actions.

Merci à tous qui soutenez les Boillat, et que la lutte continue pour la NEWS BOILLAT LIBRE

mars 23, 2006 8:46 AM  
Anonymous l'appel said...

Cher Monsieur Hellweg,
Le gâchis dont vous parlez dans votre lettre a été causé par vous. Vous et les personnes qui croyaient en votre faculté de gagner de l'argent en spéculant sur des rapines dont les perdants seraient les collaborateurs de Reconvilier. Vous essayez encore de convaincre quelques ouvriers que vous avez vous-même poussé dans l'engrenage de la contestation. Croyez-vous qu'ils vont écouter ce que vous avancez de manière si péremptoire ? Ils vont réagir comme vous. Vous n'avez jamais voulu tenir compte de leurs points de vue.
Monsieur Hellweg, c'est votre gestion désastreuse de la crise qui est à l'origine de votre lettre plaintive. Tout le monde le sait. Mais les investisseurs et vous espériez que cela se jouerait en votre faveur, comme presque toujours... Manqué !
Vendez ! Monsieur Hellweg. Vous ressortirez de cette affaire en moins mauvaise posture que si vous vous obstinez à couler ce fleuron du Jura Bernois.
Adieu.

mars 23, 2006 8:47 AM  
Anonymous dos formatted said...

bon vent à la nouvelle Boillat!

mars 23, 2006 8:48 AM  
Anonymous Anonyme said...

Voilà.

Frottons la lampe à huile pour en faire sortir le génie, et voici mes trois voeux :

Je souhaite que la Boillat vainque, puisque c'est d'un combat que nous parlons, et d'un combat qui ne peut être gagné que par la négociations.

Je souhaite que la Boillat non seulement reste rentable, mais soit capable d'investir à Dornach ;)

Je souhaite que MH et sa clique se prenne un procès dans les gencives, et qu'il le perde. Ca fera jurisprudence, peut-être...

mars 23, 2006 8:54 AM  
Anonymous michael cillins said...

@ tous

je veux croire en la vérité et qu'elle éclatera...

Si MH se fait protéger comme un dictateur de république bannière, c'est qu'il est bien conscient que ses magouilles puent et qu’il n’est en tout cas pas votre directeur légitime ! le patron d’une entreprise qui doit avoir des gardes du corps tu regardes trop de film martimou…t’es même pas courageux…tu te prends pour le fuhrer investi de vision céleste…on sait comment finissent ces histoires …tu n’es qu’un psychopathe, WK Rey, JM Messier, etc… tous les mêmes faut vous faire soigner…mais voilà il y a des gens qui les écoutent, notamment nos élus, alors je veux croire qu’il y en a parmi eux qui vont ce dresser, ou bien il viennent tous du même asile

Je suis fâché par le gâchis provoquer par cette direction, qui prétend être toute blanche dans sa lettre d’hier !
Un enfant qui fait ca a ses parent prend une tarte, des parents font ca a leur enfant, on leur retire l’enfant, des voisins font ca on appelle les flics et on leur pète la gueule…non l’inverse…non on pète pas la gueule aux flics mais au voisins….bref je suis fâché

@ shreck, petzi, bien informé, et au autre que je connais, je vais tordre une barre de laiton allemande au levé du soleil pour conjurer le sort

courage et audace la force est en vous

mars 23, 2006 9:06 AM  
Anonymous un voisin said...

Cette fois je suis fâché avec Karl, et je prends la défense de ce pauvre Calimero !!!
... c'est vraiment trop injuste de faire un tel montage ... encore un malheur pour ce pauvre Calimero !!!
;-)

Bien en pensée avec Les Boillats qu'ils soient aujourd'hui à Berne ou à Reconvilier.

mars 23, 2006 9:11 AM  
Anonymous Anonyme said...

comme quoi les préjugés sont tenaces, même chez Karl (par rapport au fait que ce sont les "fils-à-papa" qui ont le plus de facilités pour les études).

Le dernier article sur www.largeur.com vient joliment contredire tout ça. bonne lecture!

mars 23, 2006 9:17 AM  
Blogger solidarnoch said...

Eh bien voilà, le grand jour est arrivé.

Après toutes ses batailles, je crois que la Boillat va gagner la guerre.

Je suis trés nerveux se matin, je sens une explosion de joie.

Si c'est le contraire, il nous faudra retroussé nos manches encore 2 fois plus qu'avant.

Vive la Boillat libre !

mars 23, 2006 9:24 AM  
Anonymous Le G.O. de la conférence de l'unil said...

Bonjours!
C'est moi qui ai organisé la venue des grévistes à l'unil et je suis extrêment touché de voir combien cette initiative fut bien reçue!! Je suis fière de la délégation qui s'est déplacée, et fier des étudiants qui se sont senti assez concerné pour venir leur parler!

Courage pour la reprise des négociations!!

PS: pour les photos,nous avons eu un problème technique qui a court-circuité notre photographe "officielle"... Pour le reste, je trouve que c'est un comble que seul le journal du Jura se soit déplacé!! Mais la minable télé lausannoise n'a passu mesurer l'importance de la chose!

Enfin nous on y croit toujours très fort et bravo à tous ceux qui les soutiennent!

mars 23, 2006 9:31 AM  
Anonymous paddy said...

Monsieur Hellweg
Je peux vous appeler "Monsieur"?
Non, j'en conviens, c'est trop.

Votre dernière missive, acide et exsudant telle une pièce de lard trop longtemps exposée au soleil, dégouline.
Tout y est.
On sent tout bien le fiel, la bave, la rage impuissante, la révulsion épileptique de l'œil.
Ça pue l'aisselle apeurée, l'aigreur poitrinaire, le sale goût sur la langue, le sentiment d'inexistence.

Eh bien dites-vous bien, Monsieur Hellweg, -et faites passer le message à vos pairs-, dites-vous bien que ce que vous ressentez là vous revient de plein droit.
Vous expérimentez dans vos boyaux de la tête, du ventre et de l'âme, ce que vous avez fait subir à d'autres.
Ça ne fait pas plaisir?
Ben non.
Jugez par vous-même.

Vous avez toute ma compassion, sincèrement.
Vous n'aurez ni le pouvoir, ni l'argent, ni l'amitié des autres, et ça,ce sera le plus dur.

mars 23, 2006 9:32 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ au g.o de l'unil

il y a un article dans le Quotidien jurassien d'aujourd'hui 23 mars

mars 23, 2006 9:36 AM  
Anonymous Deiss..pote said...

Berne (AWP/ats) - La médiation sur l'avenir de Swissmetal à Reconvilier (BE) a repris jeudi matin à Berne. Pour la troisième fois, les différentes parties du conflit étudieront les options pour sortir de la crise, parmi lesquelles figurent la vente de "la Boillat".

Les négociations se tiennent au siège du syndicat Unia en présence de représentants de la direction de Swissmetal, d'Unia et du personnel. "Les discussions ont débuté à 9h et devraient se poursuivre jusqu'à 13h au plus tard", a dit à l'ATS Anne Ruedin, d'Unia.

Les deux premières séances de négociations se sont tenues à Tramelan (BE). Lors de la dernière d'entre elles, la possibilité de vendre le site du Jura bernois a été évoquée par le médiateur Rolf Bloch.

Des offres de rachat sont parvenues à Swissmetal, mais celui-ci a refusé d'en dire davantage. Le groupe métallurgique soleurois a néanmoins rappelé que la vente de "la Boillat" n'était pas l'unique alternative.

ats/rp
Salutations à toutes et à tous
Salut Michael Collins :-))
VIVE LA BOILLAT LIBRE ET INDEPENDANTE

mars 23, 2006 9:44 AM  
Anonymous Anonyme said...

Pour le QJ

On écrit VOUTAT et non pas VOUTAZ.

Salut Bernard et merci pour ton soutient, on boira un verre à la prochaine Fête des Saisons.

mars 23, 2006 9:53 AM  
Anonymous Anonyme said...

Chers amis ouvriers de la Boillat,

Aujourd'hui, je prie notre Seigneur pour qu'une issue honorable soit trouvée à ce terrible conflit.

En union de prière et de pensée avec vous.

mars 23, 2006 9:55 AM  
Anonymous al said...

@ anonyme 9h17
(@ tous les autres: désolé de poursuivre ce débat qui est un peu hors sujet aujourd'hui)

J'ai lu le rapport de l'ofs (rapporté dans l'article de largeur.ch) et te conseille de le parcourir.
http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/news/publikationen.Document.67726.html

En particulier les chiffres suivants sont intéressants:

- 42% des étudiants en économie ont au moins un parent qui a atteint le niveau d'études HES ou uni. contre 38% pour les étudiants en lettres.

- 78% des étudiants en lettres exercent (régulièrement ou sporadiquement) une activité rémunérée en dehors des études, contre 62% pour les étudiants en économie.

Les étudiants en économie n'ont (en moyenne)pas la même origine sociale que ceux des lettres. Il suffit de se promener à l'uni pour le constater.

On ne peut que se réjouir que les études se démocratisent, mais il vaut toujours mieux être riche et en bonne santé que pauvre et malade...

Bravo et merci au g.o. de la conférence à l'UNIL.

Bonne chance à tous.

mars 23, 2006 10:16 AM  
Anonymous Anonyme said...

Martinou, je t'offre ce lien sur le rapport de la BCE (oui, oui des beaux mots bien sûr mais déjà oser le mettre sur papier c'est faire le premier pas).

www.bce.ca/data/documents/BCE_CR_employees-f.pdf

Imaginez la force d'une équipe

Notre responsabilité: respecter les employés et leur fournir un milieu de travail sécuritaire, équitable et gratifiant. Nous appuyons l'apprentissage continu, ainsi que la formation qui aide nos gens à se recycler et à s'adapter à un monde concurrentiel en évolution rapide. Nous les faisons aussi régulièrement participer à la prise des décisions qui influent sur notre entreprise et notre milieu de travail, qui évoluent eux aussi. Après tout, la satisfaction au travail et une vie équilibrée favorisent la productivité et, par conséquence, notre réussite commune.

mars 23, 2006 10:23 AM  
Anonymous Galet said...

@ propos de Martinou et sa prose

Que ce sentier caillouteux aride continue d'entasser ses parpaings où bon lui semble, mais de grâce qu'il ne s'associe pas à "notre région" ou "notre entreprise". Blasphème! Cela supposerait une âme or, jour après jour, il nous prouve qu'il n'a pas d'âme, sinon il aurait compris l'esprit qui anime "La Boillat". Pôvre Herr! Pas de compétence, pas d'intelligence, pas de c…s, et maintenant pas d'âme! Que reste-t-il? Une ombre tapie dans l'ombre…

mars 23, 2006 10:26 AM  
Anonymous Anonyme said...

Et toujours dans le cadre de BCE, on trouve un peu plus loin (c'est destiné à Martinou)...


"Il est important que les connaissances et l'expérience accumulées par les employés restent à l'intérieur de l'entreprise. Et c'est à cela que servent des programmes comme "Les gens (de Bell) d'abord", qui vous aident aussi à retrouver le moral et votre confiance après une restructuration."

mars 23, 2006 10:28 AM  
Anonymous p'tit coucou said...

bonjour à tous
Merci Karl pour tes infos et ton édito
en pensée avec les Boillat
A la Garde de Dieu pour cette journée

mars 23, 2006 10:51 AM  
Anonymous PETZI said...

@ tous et en particulier aux signataire de la lettre que nous les ouvrier avons reçu samedi,
MERCI, un grand merci et chapeau, car il faut le souligner vous nous avez mis du baume au coeur et le soutien que vous nous donner est ENORME,
et on ne m'enlèverat pas de la tète que si cette guerre a pris autend de place dans les esprits de la romandie et mème du pays, c'est uniquement parce que les ouvriers de tous bord on marre de se faire gérer par le fric, marre de bosser pour des actionnaire qui ne voyent pas l'etre humain derrière le travail, je pense que tout le monde a envie de dire : Hé ho y pas que ton fric, y a moi qui fait que tu gagne des pèpèttes, et si je ne bossait pas tu serais a la rue, alors une seule fois dans ta vie baisse les yeux et regarde ce que tu serais sans toutes ces entreprises, sans tous ces ouvriers qui se tue a la tache pour que des ingrats et des complexés du porte monaie puisse faires les beaux, regarde ces gens qui ont une dignitée que tu baffoue tous les jours, regarde ces petits lutins qui triment des journées entières pour te remplire les poches et que tu traite comme des moin que rien, que tu rabaisse pour mieux leurs marcher dessus, regarde ce que ces "petits" sont capable de déplacer quand ils se mettent ensembles.

MH veut déplacer des montagnes??? il n'est rien!!!
Nous somme la pelles méchanique qui va déplacer la montagne Hellweg, et quand je dit nous, je ne pense pas aux 350 "Boillat" mais aux 5 ou 6 millions d'ouvriers suisses qui prènent cause pour la Boillat, a tous ces gens qui disent STOP a la destruction du patrimoine régionnal, suisse et mème mondial, a la destruction d'un savoir faire quelqu'il soit.
A toutes ces personnes MERCI et contunuons a nous battre pour ce en quoi nous croyons.
Le combat est juste et légitime

VIVE LA NOUVELLE BOILLAT

mars 23, 2006 11:10 AM  
Anonymous un voisin said...

Attention Martinou ...

Si en Suisse il n'y a pas de lois qui interdisent de déplacer une fonderie (dixit le "je ne peux rien faire" de Deiss), il y a des lois pour protéger les montagnes d'une délocalisation !!!

mars 23, 2006 11:17 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ al

Pour les études en économie, il faut encore distinguer HEC Lausanne/SG et les autres universités.

A propos du travail hors études, dans tous les cas quand j'y étais (euh il y a pas mal d'années), c'était rare car les journées de cours (c'est une Ecole qui fonctionne comme telle, donc différemment d'une Faculté autre) dans mon souvenir étaient tellement chargées entre 8h15 et 18h que misèèèèère.

Allez les Boillat, la séance ne dure - paraît-il que jusqu'à 13h au plus tard.

mars 23, 2006 11:30 AM  
Anonymous Anonyme said...

@tous:

Je croise les doigts pour vous, aujourd'hui est peut-être une des journées les plus cruciales pour la New Boillat qu'on attend tous!

Et non désolé Hellweg, cette fois-ci les Boillats ne sont plus en grêve, c'est toi le patron, c'est toi le responsable devant les clients! C'est ça qu'on en vire les gens compétents... You lose, man!

LA BOILLAT VIVRA !!!!!!!!!!!!!

@al:

- 42% vs 38% ne veut rien dire, c'est un gag de tirer des conclusions avec 4% d'écart...

- 78% vs 62% qui exercent une activité en dehors des études: merci de mettre ça en rapport avec la charge de travail et de cours dans les filières respectives, parce que vu comme ça 62% en HEC c'est plutôt pas mal.

STOP les clichés, merci! ;-)

mars 23, 2006 11:33 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ un voisin

Ah non, gardez le Montoz à Reconvilier. Le Schönmatt suffit à Dornach.

mars 23, 2006 11:40 AM  
Anonymous Zorro said...

Jour J comme JUSTICE... enfin!
OUI à l'économie de marché,
NON à la Société de marché.
Mille pensées positives pour vous sortir de là!

De l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace! (Danton); ça a eu payé, ça paye encore, car nous sommes avec vous dans ces moments critiques; c'est pourquoi NEW BOILLAT VIVRA!

mars 23, 2006 11:53 AM  
Anonymous Poivre et Sel said...

@G.O de l'Unil

Merci de nous avoir acceuilli si chaleureusement et de nous avoir donné la possibilité de nous exprimer.

Ce fut une expérience très enrichissante.

Avec nos diversités,nos différences, nous, qui ne sommes pas universitaires, avons pu dialoguer et découvrir un monde que nous ne connaissions pas.

@tous

Nous avons profité de notre passage à l'Unil pour inciter les étudiants (futurs politicients, économistes, juristes...) à prendre leurs responsabilités

Faites que les lois changent ! Qu'il ne soit plus possible à l'avenir de fermer une entreprise qui fasse du bénéfice.

Inventez l'expropriation pour spoliation économique

mars 23, 2006 12:08 PM  
Anonymous expatrié said...

@petzi
BRAVO! BIEN DIT!

J'ajoute que quand tous ceux qui se considèrent dans la "classe moyenne" réaliseront la distance qui les sépare des virus que notre économie à chopé... alors là, on va assister à un véritable vent de changement dans ce pays.

Un exemple qui réveille?
En 1997, la moitié de la fortune privée Suisse était détenue par ... 3% de la population. Ce n'est pas moi qui l'affirme, mais l'OFS

sur ce lien

Alors...? Classe moyenne?

mars 23, 2006 12:20 PM  
Anonymous lulu de La Boillat said...

@ Fred et son staff de l'uZine3

Bravo pour votre engagement!!! Peinture et graffs vraiment beaux!!!

PS : à l'intérieur de l'usine, nous avons déjà un réglement qui interdit de boire de l'alcool et de fumer de la drogue. Alors, s'il vous plaît, un peu de tolérance!!! Cela ne fera de mal à personne... Le danger vient quand il y a abus. A nous de surveiller le bon fonctionnement de ce lieu de rencontre!!!

A bon entendeur, salut!!!

mars 23, 2006 12:36 PM  
Anonymous Un solidaire said...

@ L'excellent Karl

C'est vraiment trop injuste pour ce pauvre Caliméro.
Il ne mérite vraiment pas une aussi cruelle humiliation.

@ Chers Ouvriers de la Boillat,

Pour moi vous êtes devenus des héros. Depuis très longtemps je ne fais que répéter que les ouvriers ne connaissent pas bien ou sous-estiment leur force et leur pouvoir dans la SOLIDARITE et dans l'UNITÉ.
Vous en faite actuellement une touchante et magnifique démonstration.

Ce doit être terriblement difficile par moment de ne pas céder à la solution de facilité qui serait de baisser les bras. Personne ne pourrait vous en vouloir.

Par fois vos témoignages laissent apparaître quelque larmes sur mon visage mais vite sécher par la joie et le bonheur que vous me procurer par votre exemple, votre humilité et votre détermination.

J'espère que votre magnifique tour de force ouvre la voie pour que les ouvriers du monde entier se rendent compte que SANS EUX toute cette bande de gangsters qui abusent et qui se font du fric sur le dos d'honnêtes gens ne sont en fait RIEN DU TOUT.

J'espère qu'aujourd'hui vous et nous aurons de très bonnes nouvelles de la médiation.

On est derrière vous quoi qu'il arrive, vous pouvez compter sur nous.
La BOILLAT est un exemple historique.
Continuons de maintenir la pression ça va bientôt exploser.

Je suis très fier d'être de la région.

VIVE LA BOILLAT LIBRE, ELLE A BESOIN DE VOUS.

mars 23, 2006 1:20 PM  
Anonymous Anonyme said...

Oui bien sûr, Hellweg est un méchant... N'oubliez pourtant pas qu'il est payé pour l'être! Derrière lui, un conseil d'administration et surtout des investisseurs. Ceux-ci profitent du rôle de "paratonnerre à opinion public" attribué à Hellweg et ils doivent se frotter les mains en lisant le blog de Karl et autres commentaires...

mars 23, 2006 1:53 PM  
Anonymous Anonyme said...

Qu'ils s'usent les mains, bof. Pour autant qu'ils libèrent la Boillat (euh, des cols blancs peuvent-ils avoir les mains usées?).

mars 23, 2006 2:05 PM  
Anonymous dos formatted said...

Personne n'est dupe avec Hellweg, c'est un méchant avec des super-méchants au-dessus de lui!

Par contre c'est quand même lui qui a choisi son boulot, on ne l'a pas forcé!

De toute façon, à chaque niveau, on trouve son maître.

HéHé, la vie est une longue maladie. Il n'y en a pas un qui emportera un seul kopeck en enfer!

Mais ce n'est pas une raison pour se laisser marcher sur les pieds ici-bas.

Martin, comme tu n'as pas pu prévoir l'ampleur que prendrait cette bagarre, (tu le déclares très stupidement dans ta lettre), voilà une bonne raison de plus pour te faire virer pour raison d'incompétence. Regarde la situation de Bush en Irak, et ANALYSE un petit peu. Fais marcher ta tête!

Lulu, au boulot...

mars 23, 2006 2:24 PM  
Anonymous oignon rouge said...

Sur RSR La Première au 12:30, une bonne info sur l'enjeu et les espoirs de la négociation, et un magnifique témoignage, plein d'une profonde humanité, de votre Pasteur. Merci à lui. Et pour tous ses messages.

Il faudra bien que la justice et la dignité et le courage et l'honnêteté triomphent !

On attend tous avec vous, les Boillats, avec plein d'émotion ...et on vous envoie de bonnes ondes de courage .

@karl, merci pour l'édito, une fois de plus excellent, moi je trouve que Caliméro est un pur régal.

mars 23, 2006 2:34 PM  
Anonymous Anonyme said...

La réalité économique est en train de te rattraper Martinou. Tu es pris à ton propre piège et ceux qui t'ont fait confiance aussi.
Ils n'y a pas que toi qui a la tête dure. Un stage aux Franches Montagnes t'aurait fait du bien avant de te lancer dans cette aventure.

mars 23, 2006 2:43 PM  
Anonymous un voisin said...

Mise à jour de l'organigramme sur
http://www.swissmetal.ch/index.php?id=33&L=2

Volker Surchordt fait son apparation, il prend la place de Daniel Brendel à la tête du domaine industrie...

et un nouveau venu Manfred Gröning à la tête de l'industrie allemande (il n'a pas encore droit une présentation ...). Il y a une contradiction entre l'organigramme présenté et la présentation de Volker Surchordt (qui prévoit qu'il reste directeur de Lüdenscheid pour une période transitoire).

mars 23, 2006 2:47 PM  
Blogger solidarnoch said...

Que cette attente est longue.

J'espére que c'est pour le bon.

Haiiiiiiiiiii, mes ongles sont à la racinne.

mars 23, 2006 2:56 PM  
Anonymous p'tit coucou said...

@ un voisin
merci pour l'info étonnant que les allemands puisse avoir un représentant à la direction.... et la Boillat n'as plus de voix....à la direction, mais dans les ateliers

mars 23, 2006 3:27 PM  
Anonymous paddy said...

@anonyme de 1:53 PM

C'est évident!
Mais si on proscrit et pénalise les comportments tels que ceux de M. Hellweg, les gros méchants n'auront plus de paratonnerre. Il faudra s'occupera d'eux une fois aussi.

sape...sape...sape...sape...

mars 23, 2006 3:29 PM  
Anonymous Deiss..pote said...

pour info il y a 12000 titres sm à l'achat à 14h39'!!!en 1 seul acheteur
Amicalement

mars 23, 2006 3:32 PM  
Anonymous Anonyme said...

Eh oui, MH a pourtant bien écrit dans sa lettre:

"Il n'a jamais été question pour nous de remettre en cause l'existence de Reconvilier, site exceptionnel de notre entreprise."

et... hop deux Allemands à la direction du groupe SM.

Martinou, tu as contrôlé la longueur de ton nez?

mars 23, 2006 3:35 PM  
Anonymous Zorro said...

Merci @ oignon rouge pour son post de 2:34 PM
Petit supplément d'info:

http://info.rsr.ch/fr/rsr.html?siteSect=100&clickedDate=03/23/2006#jeudi

Bonne écoute et Bon Courage aux Boillat(s)!

mars 23, 2006 3:38 PM  
Blogger Karl said...

Valaaa! J'ai corrigé l'image de Martinou-Calimero. Il y avait une petite faute de main ;-)

mars 23, 2006 3:53 PM  
Anonymous humble avis said...

Mais c'est trop beau! Merci, Karl!

Bonjour à tous!!!

@deiss pote... les 12 000 titres achetés tout à l'heure, comment peut-on les intepréter en ce jour J!?!

@+ :-)

mars 23, 2006 4:13 PM  
Anonymous un voisin said...

L'organigramme s'affole sur www.swissmetal.ch

la mise à jour peine ...

Daniel Brendel a perdu sur le graphique son titre d'Executive vice-president ... rassurez-vous, il l'a retrouvé par une nouvelle mise à jour ...

Dans les présentations en texte, Surchordt a été placé avant Brendel ... puis a été rétrogradé à la 3ème position ...

Le texte ne correspond toujours pas au graphique ... Brendel est en concurence avec Surchordt pour la responsabilité des sites de production ... et Surchordt avec Gröning pour l'industrie allemande...

Le monopoly continue ... où alors jouent-ils aux chaises musicales ?

mars 23, 2006 4:15 PM  
Anonymous Anonyme said...

un voisin disait...
Le monopoly continue ... où alors jouent-ils aux chaises musicales ?

Comment ça? Ils jouent? Et sans Martinou?
Est-ce que quand le chat n'est pas là les souris dansent?

Aaaaah?

mars 23, 2006 4:28 PM  
Anonymous Anonyme said...

Héhé, c'est Wilmar qui fait mumuse.

Il trouve le temps long.

mars 23, 2006 4:31 PM  
Anonymous Deiss..pote said...

@humble avis

Il n'y a que 4000pces qui ont passées à ce prix il en reste 8000
mais c'est le même acheteur .
Pour l'interprétation difficile ..je veux pas te dire de conneries:-))
Salutations

mars 23, 2006 4:33 PM  
Anonymous humble avis said...

@deiss...pote, OK, merci! ... :-)

mars 23, 2006 4:47 PM  
Anonymous jurassiens expatriés said...

nous vous lisons chaque jour, nous n'essayons même pas de prendre votre place, car nous sommes persuadés que nous ne serions pas aussi fort que vous, vous êtes LA preuve que solidarité et courage veulent encore dire quelques choses,
continuez vous êtes bientôt au bout, et le "chemin lumineux" ne sera plus qu'un mauvais, très mauvais souvenirs
LA BOILLAT VIVRA

mars 23, 2006 4:54 PM  
Anonymous idéaliste incurable said...

A mon avis, la médiation ne s'est pas bien passée. Savez-vous quelque chose ?

mars 23, 2006 5:15 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bon, un dernier espoir. La bourse ferme à 17h30 et dès cette heure-là les informations majeures sur les sociétés cotées peuvent être annoncées.

mars 23, 2006 5:16 PM  
Anonymous dos formatted said...

Quoi de neuf docteur?

mars 23, 2006 5:21 PM  
Blogger Karl said...

Je vais écrire un "édito". Mais les événements de la journée, de prime abord, ne sont pas positifs.

mars 23, 2006 5:35 PM  
Anonymous expatrié said...

de source bien informée en provenance des montagnes de Russie, ne rien attendre de ces négociations... on s'enlise...

Anne ma soeur Anne, ne vois-tu poindre le Big Bang ?

mars 23, 2006 5:38 PM  
Anonymous Anonyme said...

C'est ce que laissait présager la dernière lettre de MH...

mars 23, 2006 5:51 PM  
Anonymous raptor said...

rien en vue
c'est casse noisettes,par contre pour le ragusa...

mars 23, 2006 5:53 PM  
Blogger Karl said...

Voilà, j'ai écrit un "édito" sur la situation.

Comme toujours, aucune raison d'espérer, mais aucune de désepérér.

mars 23, 2006 5:59 PM  
Anonymous humble avis said...

@ expatrié

Big bang, encore patienter...
Soeur Anne a entr'aperçu un truc pas mariole hier soir et chasse cette vision de son esprit. D'ailleurs elle est myope.
Donc pas très sûre.
Si toutefois, la tournure de la médiation d'aujourd'hui devait confirmer le pire, voici ce que notre Anne conjure:
Dans le pire des cas, SM a confirmé l'abandon de l'usine au profit du finishing, livré au mains d'ouvriers importés et/ou déjà recrutés et/ou de quelques Boillats repentis. Bush Jagger assure la production, pilotée par le SAP. Sans plan social pour les grévistes.
C'est une lecture que la lettre de Martin suggère.
Et qu'il feint de déplorer.
Que cela ne soit pas!
La nouvelle Boillat vivra!!!

Merci Karl de ton édito de 18:00, parfait.
A tous, courage, vivement de vos nouvelles!!!

mars 23, 2006 6:20 PM  
Anonymous Marlène said...

@ Petzi

Tout à fait d'accord avec vous Petzi.
Que tous les travailleurs du monde entier se lèvent pour abattre le tyran.
Marché boursier, capitaux voyageurs, spéculations-destructions, ils volent nos vies, ils sèment la misère...

C'est la lutte finale...tuin tuin !
Groupons nous et demain...tuin
tuin !

Que les travailleurs de ce pays se rendent compte de ce que c'est
"la MONDIALISATION ON THE GROUND !"
mais BOILLAT REVIVRA, VIVA BOILLAT

mars 23, 2006 8:24 PM  
Anonymous Marlène said...

@ Voisin

Dites donc, c'est la grosse artilerie allemande sur notre sol ?
Notre pays intéresse l'Allemagne ?
Que fait Gröning en terre helvétique dans l'alchimie du métal ?

OH! EH ! Villageois, on nous envahit.
Les Bandits des grands chemins débarquent !

Il faut Driller UNIA, on ne peut pas laisser notre Bulldog dans son profond sommeil. Il faut le réveiller et le faire travailler un peu.

Au boulot UNIA. Tenons bon la laisse et qu'il ne gobe pas la boulette empoisonnée du Saint Patronnât !

@ Pasteur
Grand Merci à Monsieur le pasteur pour votre soutien aux boillat et pour vos paroles réconfortantes.
A la fin de la bataille, nous aimerions tant entendre et chanter ensemble la "Mattheus passion" de Bach. Elle nous apaisera et nous réconciliera". Dites le à Madame Kraft de Genève qu'on aimerait bien qu'elle vienne avec son choeur nous offrir cet hymne à la justice... gratuitement dans votre temple, pour tout Reconvillier. Son choeur qui est devenu si libéral (...)!
Il a besoin d'être remis sur le bon chemin.

mars 23, 2006 8:49 PM  
Anonymous Anonyme said...

question à propos du nouvel organigramme ? Est-ce bien Groening et non pas Goering ???

mars 23, 2006 9:23 PM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home