vendredi, mars 10, 2006

Stand-by

La nouvelle tant attendue

Quotidiennement, un peu comme dans une grosse secte, les petits kapos font leur tournée pour convaincre les Boillat que la "stratégie" est bonne, que les grévistes se sont trompés, qu'il est encore temps pour eux de demander pardon au maîîître, et tout ça. Bon, plus ils le répètent, moins on les croit, mais ça ne les décourage pas. Il faut dire que vu qu'ils n'ont rien d'autre à faire, sinon sombrer dans le ridicule, les kapos ont peut-être besoin de se convaincre eux-mêmes.

"Dooormez, je le veux, dooormez, je le veux, dooormez, je le veux"... Chaque jour, vous vous rendez compte?

Mais aujourd'hui, quelque chose a changé: Swissmetal s'est rendu compte que c'était râpé, qu'il faudrait remballer les kapos, plier bagages, remonter dans le minibus et point (enfin, les femmes de ménage sont en train de passer les disques durs à l'aspirateur, tout de même). A la séance de médiation de ce vendredi, la direction de Swissmetal, c'est-à-dire M. Hellweg et sa douzaine de pots de fleurs, a déclaré être "ouverte" à une vente de la Boillat, mais "rapidement".

Ils ne veulent pas qu'un concurrent direct de Swissmetal soit le repreneur, et attendent une offre écrite sérieuse. Et ils semblent avoir quelques soucis de liquidités.

Le communiqué officiel (en allemand, alors que la langue officielle de la médiation est le français).

Pour le reste, je vais tenter de m'informer plus avant sur les perspectives. Mais, d'ici le 23 mars, date de la prochaine séance de médiation, Martinou va se donner à fond pour causer un maximum de tort à la Boillat, il ne faut pas se faire d'illusions. Donc, il faudra réfléchir à comment tenir d'ici là, et attendre de savoir ce que Swissmetal compte faire de la Boillat dans l'intervalle.
Pour la question du repreneur éventuel, n'allez pas croire que personne n'y a songé. Des bruits courent en tout cas. Mais, simplement, ces gens ont besoin de calme.

A part ça, il semble que le blog "Une voix pour la Boillat" fasse faire des cauchemars à M. Hellweg qui, dans sa crise de nerfs d'hier, a craché le morceau. Salut Martin! Nananère!


Mais encore

La vente aux enchères de tableaux, au Royal, à Tavannes, s'est ouverte. Vraiment, tout est bien organisé, profitez-en pour aller visiter ou mettre votre enchère. En dernière minute, le prix de départ a été fixé à 100 francs, et les "prix initiaux" indiqués sont devenus indicatifs.

Franchement, il y a de très belles oeuvres, pour une bonne cause... A voir!

Il y a 351'414.90 francs sur le fonds de grève de la commune de Reconvilier (tout n'a pas pu être comptabilisé aujourd'hui).

86 Comments:

Anonymous un voisin said...

Note d'humour ... j'ai une proposition de cadeau pour M. Deiss ...

http://www.positif.ch/img/mordant.jpg

;-))

mars 10, 2006 8:00 PM  
Anonymous Fred said...

Hello,

Je pense que ça sent le poisson pas frais du côté des requins de la finance....
Qu'ils s'accrochent aux branches, nous on à un moral d'acier et ça va chier dans l'ventilo, super ta gallerie le père Miggi (un de ces hommes en rouge UNIA qui mérite de porter sa veste, tandis que ses supérieurs vont s'en prendre une belle à la fin de cette histoire...

Le peulple vaincra, la soldidarité, l'aide et les témoignages de sympathie du côté de l'uZine3 pleuvent, c'est impressionnant, je met un truc le matin sur le site et déjà l'après-midi il y en à deux à la porte...

Merci et la lutte continue, nous avons encore bien des batailles à gagner, ensembles, toujours ensembles contre l'injustice et pour la dignité d'hommes et de femmes qui se battent pour travailler dans des conditions acceptables...

Demain débat à la 3 à 16h, puis fondue, puis concert... Tous à Reconvilier...

Fred

mars 10, 2006 8:11 PM  
Anonymous Rigueur said...

Génial!!! LA BOILLAT est à vendre!!!

Combien?
Soldé ;-)???

Martinou, t'as besoin de liquidité hein? Tu veux vendre rapidement hein! Alors tu peux ou moins dire en gros combien non?

Ooooooooh, Martinou, que s'est louable de ta part! Tu ne veux pas qu'un concurrent direct de Siwssmetal soit le repreuneur? Attend! Que je réfléchisse!!! Yeeeeeeeesssssss, ne nous dis pas que tu veux préserver tes propres intérêts, sinon je vais pleurer!

Oh hé oh hé ho hé ... LA BOILLAT est à vendre... LA BOILLAT est à vendre!

Oui ¦¦

C'est ça ¦¦

Encore ¦¦

Plus fort ¦¦

Casséééééééééé.....

mars 10, 2006 8:34 PM  
Anonymous Anonyme said...

Petit message d'encouragement aux employés de La Boillat ...
petite pensée aux licenciés de La Boillat
petit sourire à toutes celles et ceux qui subissent eux aussi des humiliations sur leur lieu de travail !
Les temps sont durs, l'humain n'est plus au centre.
Gardons tout de même l'espoir d'un monde meilleur ou l'homme s'épanouirait au travail et non s'abrutirait.
La Boillat vivra

mars 10, 2006 8:40 PM  
Anonymous petzi said...

merci de ce soutient
Soyons utopique...
si 1 mio de personnes sont pret a mettre cent francs pour racheter la boillat ça pourrait tourner sans financier non?
Il y a bien plus de 1 mio de petits ouvriers en suisse non?
Ce n'est malheureusement qu'une utopie

mars 10, 2006 8:44 PM  
Anonymous desiderata said...

@un voisin de 7:47

Tout à fait d'accord avec vous pour rendre à César ... mais aussi un peu à M. Bloch.

Je voulais juste dire que ce qui s'est passé dans le processus médiation à permis de faire craquer MH qui va jusqu'à s'abaisser à avouer que du haut de sa splendeur il est atteint par ce qui s'écrit sur le blog. Et que le lendemain c'est la fidèle RH de service qui prend le relais.
Et c'est peut-être cette faille qui a permis à M. Bloch de travailler SM au corps pour qu'ils acceptent de lâcher La Boillat

mars 10, 2006 8:55 PM  
Anonymous paddy said...

Rhhoooo alors!
Vous êtes pas charitables. Pauvre chien!

A part ça, la nouvelle de la vente potentielle de la Boillat, bien que de l'avis de beaucoup, et j'en suis, est plutôt une bonne nnouvelle pose question.

Ce n'est pas parce que Martin Hellweg a eu un nerf fatigué qu'il y a partie gagnée.

Il a l'habitude de souffler le chaud et le froid. Ce n'est peut-être qu'un coup de sonde. Ce mec a l'oeil vissé sur la cible, ne pas l'oublier.

Je pense qu'il n'est pas seul, amsi qu'il est bien commode pour identifier un danger de lui donner un nom. Nommer le diable permet de l'utiliser comme paravent à l'assemblée des ordures. On a utilisé cette tactique pour d'autres cas. Un exemple? Dites Ben Laden, vous verrez que tout le monde fera l'amalgame avec tout ce qu'il résume.

Martin Hellweg est un résumé bien commode lui aussi. Mais j'ai la certitude qu'il n'est pas seul, C'est celui qui est devant. En surcroît de participant à une idéologie, il sert également à cacher la forêt.

Les rois de l'entourloupe, les business angels, les rats en tous genres, attendent tout autant que nous ce genre de dénouement.

Enthousiasme et prudence ne sont pas incompatibles.

CETTE PAUSE EST BIENVENUE...
Petites fêtes pour s'aérer la tête.
Rendez-vous à l'uzine3, invitez des copains chez vous, refaites le mondem anusez-vous...
Ça fera un vieux bien.

Et dès lundi, il faut qu'on tricote des scénarios, des futurs possibles, les plus noirs comme les plus optimistes.

A vos neurones dès lundi.

NPO

sape...sape...sape...sape
...et on rebâtira

mars 10, 2006 8:57 PM  
Anonymous cétautomatix said...

Amis mes frères, Camarades,

Ne baissons pas la garde maintenant. En effet il nous faut tenir jusqu’au moment ou un voire, et ce serait mieux, des investisseurs se manifestent.
L’idée (Suisse) que des ouvriers rachètent notre usine me plais. Qu’un maximum des employés, de cette même usine, puissent investir pour leur place de travail serait encore mieux ! Mais hélas nous n’en avons pas les moyens ! Il existerait des solutions cependant.
Attention de ne pas se faire racheter par un complice à Martinou !!! Il est tellement vicieux et malin … Et il est certain que nous ne connaissons pas toutes les connexions sous jacentes de son réseau de bandis.

mars 10, 2006 9:25 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je le remets aussi ici...

@anonyme de 3:32 PM du 10 mars
@tous

Je vais en parler à qui de droit.

Le site a été réalisé par une boîte de Tavannes, ils sont tout petits et ont reçu les photos d'un photographe. Ils ont fait du mieux qu'ils ont pu, le plus rapidement possible.
Je trouverais bien aussi que les "artistes amateurs" donnet leurs noms. C'est dommage de voir juste "inconnu".
Si vous avez des infos, donnez le nº de l'oeuvre et l'auteur si c'est possible et s'il est d'accord.

Ecrivez-leur à l'adresse tavannes@gmail.com

mars 10, 2006 9:27 PM  
Anonymous Toto said...

@ cétautomatix

Tu dis : "Mais hélas nous n’en avons pas les moyens !

Je suis d'un autre avis : J'ai l'intime conviction que les Boillats ont les moyens. Le mouvement de solidarité que vous avez su créér démontre de quoi vous êtes capables !

Et dès fois, une petite prière à sa puissance supérieure semble aider... ;-)

Mais ce n'est que mon avis personnel.

VIVE LA NOUVELLE BOILLAT !

Toto

mars 10, 2006 9:50 PM  
Anonymous Anonyme said...

@anonyme de 9h27

Il ne manque pas que le dessin des billettes C99 mais aussi celui du four 10 tonnes.

Je sais que plusieurs personnes étaient intéressées par ces deux dessin mais de là à les piquer il y a un pas à ne pas franchire.

mars 10, 2006 10:11 PM  
Anonymous expatrié said...

@cétautomatix
@tous

Oui, NE BAISSONS PAS LA GARDE. Ensemble nous sommes forts. Il y aura encore des moments de doutes, mais ce qui paraissait encore impossible il y a peu semble se profiler à l'horizon.

Tous ensemble JUSQU'AU BOUT!

...sape...sape...sape...

mars 10, 2006 10:22 PM  
Anonymous Orimi-to-rinque said...

On s'calme on s'calme, c'est moi qui les ai foutu loins, après qu'un gosse ait renversé du coca d'ssus, voilà, au chiotte les dessins, et j'te jure qu'ils ressemblaient à plus grand chose, si tu veux l'adresse du môme pour lui filer une bonne trempe j'te la file, mais bon tu sais, c'est un gosse qui vit au rythme de la grève, même que son père georgeonne pas mal... Alors du calme quoi, non???
C'est vrai, en ce moment, un dessin, c'est quand-même vachement important...

Vive la boillat indépendante et libre

mars 10, 2006 10:24 PM  
Anonymous Anonyme said...

Une page qu'il fait beau lire, regarder et écouter:

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200001&sid=6539837

Bonne soirée! :-)

mars 10, 2006 10:47 PM  
Anonymous Anonyme said...

... et encore: beau boulot, M.Bloch

mars 10, 2006 10:49 PM  
Anonymous solidaire.. said...

Le morpion veut vendre!
Il met des conditons..

Il ne veut pas entendre parler des 120 licenciements!

la médiation continue..

MEFIANCE!!! encore plus qu'avant!

COURAGE LES BOILLATS!!! TOUS AVEC VOUS!!

mars 10, 2006 10:55 PM  
Blogger Auguste, le bouffon du Seigneur said...

Alors là Auguste est ravi! Et je sais que je ne suis pas le seul.
Si la Boillat est à vendre qui ne serait pas preneur ?
Les gars vous avez montré de quoi vous êtes fait, de quel feu vous êtes animé!
Qui n'aurait pas envie de vous soutenir jusqu'au bout?
Je l'ai dis et je le redirai encore et encore :
« Ceux qui sont avec vous sont BEAUCOUP PLUS NOMBREUX que ceux qui sont contre vous ».
Merci à tous ceux et celles qui ont pris le temps de signer la déclaration et de verser un petit quelque chose dans le fond de solidarité.
Mais il faut continuer de faire circuler cette déclaration…
Je me suis même surpris à « casser les pieds « de mes amis qui n’avaient pas encore signé !

Par la grâce de Celui que je sers, et par la détermination de vos amis, une monstre machine s'est mise en route pour vous soutenir.
Ce n'est qu'un début.
Et je crois avec d'autres que c'est peut-être bien de tous ces amis que vous vous êtes faits que surgira La solution.
Je suis comme Toto, et j'y crois ferme, une petite prière et même plusieurs au Grand Patron ne fera de mal à personne.
Je sais au fond de mon cœur qu'Il se tient à vos côtés et qu'Il ne nous lâchera jamais.
Nous sommes trop importants à Ses yeux et Il est plus fort que ceux qui sont contre nous.
Tiens, je viens de me rendre compte que j'ai passé du "vous" au "nous", je crois que c'est bon signe.
Il me tarde de venir voir l'Uzine3 et de vous revoir.
Soyez assuré de mon affection!
Je vous envoie tout plein de sourires et de rires.
Votre clown de service, Auguste, bouffon du Seigneur.

mars 10, 2006 10:55 PM  
Anonymous Anonyme said...

Si la Boillat est racheté est-ce que les cadres et les les 120 personnes sont repris?
Merci bonnes change et bravo

mars 10, 2006 10:57 PM  
Anonymous Petit ours said...

Ainsi donc le morpion serait un peu ébranlé. C'est la meilleure nouvelle que nous ayons eu depuis bien longtemps. Mais le plus grand danger serait de verser dans l'angélisme. Plus que jamais il faut augmenter la pression, ne lui laisser aucun répit. Alors préparez votre insecticide et allez-y !

Pour paraphraser un passage célèbre du film "Le Pari" avec les Inconnus on dira:

"Martinou c'est tabou, on en viendra tous à bout!!"

mars 10, 2006 11:16 PM  
Anonymous solidaire.. said...

@petit ours!
Merçi j'ai bien rit et c'est si VRAI!!!

mars 10, 2006 11:37 PM  
Anonymous Anonyme said...

Depuis le début de votre combat je vos ai soutenus et vous soutiendrai encore, mais ça ma rend malade de lire des post comme celui de l'anonyme de 11:12 PM ...

Est-ce bien utile de cracher sur Fabienne Blanc Kuhn et sur Unia ?

Si ce jour a été une bonne journée, nous le devons AUSSI à Mme Blanc et à Unia. Dans un dossier comme ça, chacun a une partie à jouer et forcément, ce n'est pas la même pour tous.

Des commentaires comme le vôtre me gâche ma joie d'aujourd'hui, et je suis bien sûre que je ne suis pas seul dans ce cas.

mars 10, 2006 11:38 PM  
Anonymous Zorro said...

@ tous et toutes
Je vais me pieuter avec ce commentaire entendu ce soir à la radio: Il y a une lueur d'espoir!
L'espoir fait vivre et LA BOILLAT VIVRA... AUTREMENT!

@Karl: un ENÔÔÔÔÔÔÔRME merci

mars 10, 2006 11:50 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je suis bien d'accord avec toi anonyme de 11:38 .. ku ku caca, quel niveau ... Il ne manque que pipi et on nage en pleine régression !

mars 10, 2006 11:51 PM  
Anonymous Anonyme said...

Un utilisateur anonyme a dit
mars 10, 2006 10:11 PM

Les dessins ont été réalisés par un gars sympa qui dirige un atelier de dessin dans le vallon de St-Imier et qui s'appelle Indermauer, fils de Raymond. Je suis sûre qu'il répondra avec présent, si on l'invite à l'uZine3.
Si il a pû faire des dessins dans une usine occupée, il aura d'autant plus de plaisir à les réaliser dans une usine libérée.
La jeune fille qui a croqué la 10 fils, prendra contact avec le CE de la fonderie j'espère. Adresse à l'uzine3

mars 10, 2006 11:56 PM  
Anonymous petzi said...

@ tous
C'est vrai c'est une grande novelles...
Mais ne nous réjouissons pas trop vite car notre martinou nationnal nous a déjà fait des surprises et il peut encore en faire,
le combat serat fini quand le rachat aurrat eu lieu et quand quelqu'un d'autre sera a la tète de la boillat et d'aprés la rsr il y aurrait déjà quelqu'un sur les rang.
Mais d'ici au 23 mars il peut se passer beaucoup de chose.
Mais comme le disait un de nos ancien directeur "le mur Hellweg vient de se lézarder"

mars 10, 2006 11:59 PM  
Blogger Karl said...

J'ai supprimé un commentaire franchement graveleux sur Unia et F. Blanc-Kuhn. Il est possible, je crois, d'exprimer ses désaccords autrement.

Merci pour votre compréhension.


@Orimi-to-rinque

Dans le conflit autour de la Boillat, le plus petit geste compte, même un dessin.

mars 11, 2006 12:04 AM  
Anonymous dos formatted said...

Victoire! victoire! sommes-nous tentés de dire.

Ce n'est qu'un début, la lutte continue, et des coups tordus, il va encore en pleuvoir. Ne baissez jamais la garde, car la bête n'est pas abattue, elle est juste un peu groggy.

Le morpion a-t-il vraiment craqué ou n'est-ce qu'une pièce de plus de son scénario? Dans le fond, ce n'est pas intéressant, c'est son problème, pas le vôtre. Je suggère par contre de ne pas miser sur le fait qu'il puisse flancher nerveusement, même si je l'espère intensément.

De toute façon, seul le résultat compte.

Il faut par contre saluer la possibilité de la vente, évoquée par le compte rendu laconique.

Soyons clairs: Hellweg va vendre sa peau très très cher. Cette ouverture n'est peut-être que de la poudre aux yeux et peut déboucher sur des exigences irréalistes.

Une fois de plus, (j'ai connu ça,) cela fait partie du jeu d'un financier épicier de souffler le jeu puis le froid, puis d'attaquer au moment où on l'attend le moins. Il le fera, la question n'est pas si, mais quand...

Soyez prêts et vigilants.

Allez, bonne nuit, cette première étape vers l'indépendance a été chèrement payée, par les efforts de tous, et je pense tout spécialement à R.Bloch.

Vive la nouvelle Boillat!

mars 11, 2006 12:49 AM  
Anonymous Interviewé said...

Allez, un peu de morale.

Cessons de nous préoccuper de notre ou nos investisseurs.Ils sont là, c'est clair. Mais Karl la clairement souhaité dans son edito. Un peu de calme et de retenue pour les gens de chez nous et des futurs chez nous afin qu'ils puissent bénéficier de la tranquilité nécessaire à cet exercice de haute voltige qu'est la mise en pli d'une proposition d'achat pour le Martinou.Concentrons nous plutôt sur ce que l'on peut faire pour rendre notre Boillat encore plus désirable pour eux et encore moins désirable pour le Morbac. Soyons à l'écoute de nos légitimes.Une convocation du personnel devrait être mise sur pied sous peu.

Je sais, ça fait moralisateur. Mais c'est ce que je pense. On est à la dernière ligne de la dictée. Pour l'instant, o faute. ça serait con d'oublier le point à la fin de la dernière phrase.

C'est bon, vais me coucher. Fini la crise Grand Schtroumf.

mars 11, 2006 1:08 AM  
Anonymous petzi said...

@ Tous
Pour ceux qui ont entendu sur la rsr le sujet sur les securitas:
Les securitas ont couter 300000.- francs a la direction de swissmetal jusqu'a présent,
Souvenez-vous que notre aimée direction estimait que notre restaurant d'usine leurs coutait trop cher...
La lingotière (le restaurant de la boillat) était subventionner par swissmetal, la direction lui donnait 100000.- francs par année...
Conclusion: avec ce qu'ils ont dépenser en un mois pour les securitas ils aurais pus faire vivre la lingotière trois ans...
Trop chère la lingotière???????

mars 11, 2006 1:15 AM  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour tous,

Ce Martin Hellweg augure l'arrivée d'une drôle d'espèce d'oiseau sur le marché du fric.
Si je ne me trompe pas, il est courtier aux profits, PDG manager de Swissmétal, manager de la Boillat, patron de Ally Management et représentant des actionnaires de Swissmétal.
Voilà beaucoup de fonctions qui ne sont pas de nature à rassurer vu les risques d'emmêlement des fils dans les pattes.

Le plus idiot dans l'histoire, c'est Swissmétal qui accorde une telle confiance à ce Martin qui fait office de véritable écran de fumée. Le groupe ne craint il pas la fission de ses capitaux ?
Et d'être mis hors jeu par trop de spéculation et pas assez de stratégie ?
Et les capitaux, se pourraient ils être bouffés par un "Hedge Funds" asiatique ou américain avant même qu'on n'ait pu baîller ?

Côté Marché Financier, il y a vraiment du suspens. On a déjà vu ça quelque part. Un ou sept Deiss n'y feraient plus rien. Un petit zeste de citron pour parfumer la tasse de thé.

C'est dans les dures épreuves de force mondialistes sur le terrain qu'on s'aperçoit que nos autorités fédérales sont plates comme une feuille de cuivre passée au laminoir. Nn micron peut être. Pas plus que ça. Pliable comme du parchemin.

Boillats,on vous admire. Ne décrochez pas, on est avec vous

mars 11, 2006 5:23 AM  
Anonymous caienne said...

@ Petzi

Très juste, rien à ajouter!!!!

mars 11, 2006 6:51 AM  
Anonymous Anonyme said...

Si la Boillat est racheté est-ce que les cadres et les les 120 personnes sont repris?
Merci bonnes change et bravo

la question n'ayant point de réponse je la pose une toute dernière fois !!

mars 11, 2006 8:16 AM  
Anonymous Rigueur said...

@ petzi

Absolument Petzi!!! Je suis 100 % d'accord avec toi!

Perdre 100'000 francs /année pour maintenir le moral et l'unité des Boillat est trop ... trop .... cheeeeeeeeeeeeer pour Martinou. Par contre, dépenser 300'000 francs pour protéger une valeur que Martinou est incapable d'évaluer est tout indiqué pour démontrer son autorité.

Oui ... oui ... Martinou, ce n'est pas moi qui va contredire qui que ce soit sur ce blog.
Pour gaspiller de l'argent des actionnaires, tu es un sacré champion.
1) bureau de vente à Olten
2) changement de logo
3) ton voyage - course d'école - en Chine avec ta direction au complet
4) sans compter tes nombreux voyages secrets partout dans le monde - en business class, si ce n'est first class - pour rencontrer tes copains magouilleux
5) les frais de consulting des soi-disant experts, qui t'ont aidé à cracher une stratégie retardée sur tous les points de vus
6) virer tous les Boillat, voire pro-Boillat, et engager des sacrés nuls venant de la concurrence directe de Swissmetal
7) les frais pharamineux pour une gestion de la communication catastrophique (dépliants, frais sales de conférence, hotels...) en lieu et place un dialogue direct à l'usine
8) ...
et
9) ...

Il me faut une vie entière pour raconter tes conneries, Martinou, au monde entier ....

En résumé, ci-dessous le principe de Martinou et sa bande d'incompétents:
Quand ce n'est pas cher, ce n'est pas sérieux!!!!!!!!!!!
Anecdote amusante: pour Sam le Furreur, l'unité de base pour évaluer une richesse est une Mercedes.

Bonne journée à tous.

mars 11, 2006 8:40 AM  
Anonymous dos formatted said...

@utilisateur anonyme 08h16

bonne et attendue question!

Je ne suis pas de la Boillat, mais si j'étais repreneur, je ferais une rapide analyse de la marche des affaires afin d'estimer si, en gros, ces places sont justifiées et alors, hop, je démarrerais.

Un point essentiel me paraît être de pouvoir continuer à disposer de l'encadrement correct. On voit ce que cela donne sans lui. D'après les informations, le secteur clé du développement a été ammaigri, des personnes avec des idées se sont barrées... J'essaierais de leur faire des appels du pied.

Il y aurait aussi des secteurs à renforcer, tels ceux qui ont été délocalisés, je crois le service commercial, rh, etc..

Donc, en résumé, garantir que tout l'effectif du personnel et sa structure restera comme aujourd'hui est à mes yeux irresponsable.

Cette question ne peut être répondue que par celui, celle ou ceux qui reprennent l'affaire.

Il faut tenir compte de plusieurs paramètres:
* quel sera le marché de la Boillat, par rapport à la concurrence existante (SM, BJ, et tout le reste qui sévit déjà).
* prix de la transaction d'achat (plus c'est cher, plus ce sera difficile à amortir)
* quel sera le rapport de confiance entre les clients et la Boillat...
* etc...

J'ai l'impression qu'il y a assez de personnes compétentes, cadres, anciens cadres, éventuellement clients ou spécialistes du management pour étudier cela.

Voilà, mon but est de lancer le débat. Je pense aussi qui si les idées peuvent être émises publiquement, ici ou ailleurs, elles ne peuvent être débattues et analysées qu'en comité restreint. le business plan ne sera pas public.

Il serait trop bête de donner les arguments à Martin et ses sbires financiers.

mars 11, 2006 8:49 AM  
Anonymous michael collins said...

MH est tellement retor que la possible vente qu'il a articulé pourrait etre associé a des conditions tel que je vous sugère de toujours demander sont depart avant d'avancer la premiere proposition de repreuneur

courage les gars

mars 11, 2006 9:11 AM  
Anonymous New Boillat SA said...

@ anonyme de 8h12

Il est bien clair que tous les anciens cadres non-Dornachiants seraient conservés ou réengagés car La Boillat ne peut pas vivre sans eux (nous en avons la preuve en ce moment). Il est clair aussi que nous n’avons plus besoin de Hirschweg le vengeur, du Chef de Gare un con pétant, du Taupier que devient de plus en plus insolant, de Vera l’anguille de service, de Barbe Bleue, du Chaperon Rouge et surtout du DECLIN (à moins que le service informatique cherche quelqu’un).
Mais tout ça est encore de la musique d’avenir et plus que jamais il faut que la solidarité se maintienne entre tous les membres de cette grande famille qu’est LA BOILLAT.

LA BOILLAT VIVRA.

mars 11, 2006 10:26 AM  
Anonymous Anonyme said...

Question : Est-ce que Hellweg ne prépare pas un double jackpot ?

1° L'annonce d'une vente aura quelle influence sur le cours de l'action Swissmetal au regard de certaines échéances boursières très proches ?

2° Quel prix de vente (action toujours) pourrais être proposé dans le climat actuel sans compter le fait d'avoir spolié la mariée d'une certaine substance (actifs rentables genre bien immobiliers ou certains brevêts) tout en laissant dans la corbeille les vieilles casseroles (genre site à décontaminer, grandes infrastructures à entretenir avec une activité réduite, etc...)?

On peut très bien gagner sa vie en tant que CEO d'une entreprise, mais s'enrichir à titre privé.

A mon avis le mâlin Hellweg sait oû il va ...

Un ami qui vous veut du bien.
Que la Boillat puisse vivre !

mars 11, 2006 11:51 AM  
Anonymous Anonyme said...

@dos
Merci de comprendre la question qui reste sans réponse claire ...
@newBoillat
Merci de ta réponse partielle malheureusement elle ne suffit pas !
Bon dimanche à toutes et à tous

mars 11, 2006 11:52 AM  
Anonymous new boillat sa said...

Je ne serai pas le nouveau directeur de la Boillat et ce n'est pas à moi de juger, mais voici ce que je sais de la part personnes faisant partie de la future structure.
Tous les services déplacés à Dornach devront être recréés à Reconvilier soit: RH, Informatique, Finances, Vente, Qualité sécurité, Achats et j'en oublie. Pour ce qui est de R&D toutes les personnes licenciées sont encore à disposition de la future entité et sont toujours aussi motivées. Si la vente doit être faite rapidement c'est que nos cadres ne peuvent pas attendre trop longtemps car ils doivent aussi assurer leur avenir en cas d'échec de la vente.

mars 11, 2006 12:39 PM  
Blogger Karl said...

Bonjour!

La question des 120 licenciements, dans l'hypothèse d'une vente, devient secondaire, tout comme celle du licenciement des cadres.

De toute façon, en cas de rachat, la Boillat deviendrait une "nouvelle" entreprise, qui engagerait de la main d'oeuvre selon ses besoins, sans tenir compte de cette question de 120 licenciements.

En fait, il est plausible, en cas de rachat de la Boillat, que Swissmetal licencie tous les Boillat.

mars 11, 2006 12:40 PM  
Anonymous Corinne said...

http://www.cgas.ch/SPIP/rubrique.php3?id_rubrique=69

C'est le lien pour s'inscrire au théatre demain à Carouge. Nous sommes actuellement 95 (liste des participants sur le lien ci-dessus)

N'hésitez pas amis bloggeurs à vous inscrire, vous êtes tous les bienvenus.

Nos copains genevois nous attendent en nombre !

mars 11, 2006 1:14 PM  
Anonymous Interviewé said...

Bonjour,

@ new boillat sa 2x

1) personne ne sait qui fera partie de la nouvelle structure et à quel poste
2) La petite nuance, c'est que les services ou départements existent encore à Reconvilier et ne demandent qu'à être étoffés.Seul les finances est à recréer de manière partielle car je vous signale que d'anciennes employées de ce service travaillent toujours à Reconvilier!

Je reviens sur le post de cette nuit:
Appliquons-nous à rendre notre Boillat la plus désirable possible.

Karl le re-répète ci-dessus, la nouvelle structure ne nous regarde pas encore. Gardez votre énergie pour ce qui nous concerne.

Arrêtez une fois pour toute de donner des leçons sur des thèmes qui vous sont inconnus. Arrêtons de semer la bisbille avec des infos erronnées.Cela simplifiera aussi le travail de nos Légitimes.

Anti-Troll's ou est-tu ?

mars 11, 2006 1:44 PM  
Anonymous dos formatted said...

Pas vraiment d'accord avec toi Karl 12h40 et pas du tout avec interviewé 1h44,

Naturellement, en cas de rachat, il y a une nouvelle donne, et la question des licenciements est secondaire par rapport à l'enjeu la nouvelle entreprise.

Par contre, pour les employés actuels, cette nouvelle incertitude engendre naturellement un nouveau stress, bien compréhensible après leur long engagement dans ce conflit. Il ne faut pas se voiler la face: leur travail de fond, pendant la grève, mérite ou justifie qu'ils soient informés de l'esprit de ce qui se trame. Voilà pour Karl.

Comme le dit new boillat sa, la nouvelle direction devra identifier rapidement les besoins en hommes et en
cadres en fonction des orientations et du marché.

De la créativité de chacun, des rapports avec les clients, etc, dépendra l'ampleur de la nouvelle structure, donc d'une éventuelle restructuration.

Bien sûr, le morpion cherchera encore à diviser et offrira une soi-disant sécurité à ceux qui voudront bien
rester avec lui chez les Sado-Masos.

Il est naïf de croire que, parce qu'on évoque des hypothèses, Martin sera plus informé. Le seul boulot de Martin, c'est de faire des hypothèses, à la pelle; il est un pro de ce métiers, même si ses théories sont de la merde; c'est un fou du virtuel le Martin. Donnons-lui en des kilos, pour le noyer sous des cas à étudier.

De plus, j'ai un beaucoup de peine avec le message du style: 'Arrêtez une fois pour toutes de donner des leçons sur des thèmes qui vous sont inconnus. Arrêtons de semer la bisbille avec des infos erronnées.Cela simplifiera aussi le travail de nos Légitimes'.

On critique avec raison les scientologue, mais là, on est en train d'entrer dans une secte, avec ceux qui Savent et les autres. Rien que cette expression 'nos Légitimes' me donne des boutons!

Si ce qui est dit n'est pas justement une leçon, alors moi, je suis pape et ça me refroidit vraiment de continuer à me creuser la tête et de passer de heures et des heures à négliger ma famille et mon boulot pour des personnes qui n'en ont rien à braire. Si l'apport de rêveurs ou d'idéalistes est malvenu, y a qu'à dire...

Encore une chose, rendre la Boillat désirable, c'est bien, ça va aussi faire monter les enchères.

Je sais, c'est un peu la quadrature du cercle, de gérer toutes ces options et cette liberté d'expression. Comme tu disais si bien Karl, une bonne partie du succès actuel provient de la transparence qu'il y eu jusqu'à aujourd'hui sur ce blog.

je résume: cracher des idées, du brainstrorming, ça ne va pas faire de tort. Il est clair que la stratégie, la vraie, industrielle, va se faire en petit comité, et pas sur le blog. On n'est pas stupide à ce point.

Vive la nouvelle Boillat, Vive la liberté d'expression, et Vive Karl sans qui cette affaire n'aurait jamais évolué si près du but!

mars 11, 2006 3:07 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Dos
Nous sommes au moins deux à penser la même chose,en ce qui me concerne j'ai tél plus loin Dos !mais je pense que maintenant nous dérangeons et ce faire traiter de troll !! et de ne pas savoir ce qu'est la finance ! c'est juger sans connaître et mettre les gens de côté!!pas de panique vous allez garder vos places de petits chefs
notre but à nous c'est de sauver LA BOILLAT

mars 11, 2006 5:04 PM  
Blogger Karl said...

@Dos Formatted

Nous nou ssommes peut-être mal compris: Je n'ai rien contre le fait que toutes les hypothèses soient abordées ici.

Cependant, des actions à entreprendre pour le rachat de la Boillat étaient aussi discutées. Et, en matière d'action, je voulais juste signaler qu'il faut prendre garde au fait que des choses sont déjà en cours.

Donc, je n'ai rien à redire au niveau du débat, mais je voulais souligne rle fait qu'au niveau des actions à entreprendre, on peut peut-être s'en remettre à ceux qui travaillent là-dessus.

De plus, il faut remarquer que la "New Boillat" sera une structure privée, à laquelle nous devrons probablement laisser une période de grâce, pour qu'elle puisse se mettre en place dans de bonnes conditions.

Merci à tous!

mars 11, 2006 5:10 PM  
Anonymous solidaire.. said...

@tous
En additionnant les cantons romands,(+2000 pour berne), on arrive à environ 9200 signatures de soutient à la boillat!

La suisse allemande et le reste du monde (est.ce bien différent? ;-) )comptent donc ensemble, 2000 signataires!!

LoooL !

mars 11, 2006 5:12 PM  
Anonymous Anonyme said...

"Lors de la médiation, le groupe soleurois a notamment présenté son concept industriel."

Salut les gens,
Ceci était écrit sur le site de la tsr. Personne ne peut clairement nous informer de ce concepte? Aller, les représentant des ouvriers, lachez le morceau...

mars 11, 2006 5:14 PM  
Anonymous Anonyme said...

Tiré du site français sur la médiation


http://www.lascoux.com/xoops/modules/news/article.php?storyid=163

Depuis que la presse Suisse a commencé à s'intéresser à l'avenir de la société Swissmetal, il n'est guère de jour où la "confidentialité" de la médiation ne nous permette de savoir comment évolue les échanges conduit par le médiateur...

Les hypothèses de solutions sont rapportées. Il semblerait que nous en apprenions plus par la voix du médiateur que par celles des parties elles-mêmes. La radio RJB (Radio Jura Bernois indiquait le 9 mars "Les principaux protagonistes du conflit se sont refusés à tout commentaire. Ils ont d'ores et déjà prévu de se retrouver demain pour de nouvelles discussions."

Mais le "médiateur" semble lâcher quelques informations...

Swissmetal Boillat serait à vendre.

Le rachat de l'entreprise est envisagé. En effet, "Cette option est tout à fait possible et réalisable mais elle devrait se concrétiser rapidement", a expliqué le médiateur Rolf Bloch à l'issue de deux jours de discussions. "Reconvilier pourrait garder ainsi son indépendance en dehors du groupe soleurois", a ajouté Rolf Bloch - rapporte Romandie News - qui ajoute : "Evoquant l'atmosphère lors de ces deux jours de négociations, le médiateur fédéral a parlé de hauts et de bas. "Mais l'on tend à une meilleure compréhension entre les parties", a estimé M. Bloch. Lors de la médiation, le groupe soleurois a notamment présenté son concept industriel."

Ainsi, Romandie News ne considère pas que le médiateur soit indépendant. Il est nommé médiateur fédéral...

Ce statut du médiateur est une réalité depuis le début de cette "médiation". En effet, il existe une confusion certaine entre les principes de la médiation (indépendance du médiateur, neutralité, impartialité et garantie de confidentialité) et le rôle joué par le "médiateur fédéral".

D'ailleurs, la presse Suisse - et internationale - semble être utilisée pour faire pression sur la direction de l'entreprise, sinon pourquoi le médiateur serait-il aussi ouvert à des effets d'annonce de la solution qui apparait bien être celle qui lui semble la plus évidente... Le pouvoir politique ne peut contraindre une société privée de se soumettre à un plan spécifique concernant l'emploi.

En conséquence, comme la solution de vente qui n'est qu'une hypothèse est de plus en plus présentée comme la meilleure des solutions par le "médiateur", c'est cette solution qui est défendue par le médiateur. Celui-ci, mandaté par le gouvernement fédéral, voit là une sortie de crise normalisée dans cette affaire privée à laquelle l'environnement social et politique est fortement impliqué...

En suivant cette voie, viendra bien le moment où la négociation portera sur les aides du gouvernement fédéral...

mars 11, 2006 5:16 PM  
Anonymous Anonyme said...

plus tard a l'encienne post SOUTIENT AU MANIFESTANT CONDAMNE DE LA MANIF DE PROTESTATION CONTRE L'UDC....

A l'ancienne poste au Locle...

commence a 18H....

programme:

Les p'tits chanteurs a la gueule de bois
leonello
zeppo
RENE BINAME

mars 11, 2006 5:19 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ dos formatted et Karl

aussi

@ toutes et tous

1) N'oublions pas l'objectif principal des Boillat: LA BOILLAT VIVRA. Cependant, j'accepte naturellement que la perception de chacun soit quelque peu différente en ce qui concerne cet objectif principal.

2) Nous ne connaissons pas l'objectif du/des repreneur/s de LA BOILLAT. Alors, attendons et restons unis, même dans le débat.

3) Lorsqu'il s'agit de gros sous, il y a de toute manière discrétion. Secte ou pas, il n'y a toujours ceux qui sont au courant et d'autres pas.

Maintenant
* Est-ce parce qu'on a contribué d'une manière ou d'une autre pour faire évoluer cette affaire, qu'on a le droit de tout dire sur le comment il faut procéder, du moins en ce qui concerne le rachat de LA BOILLAT?
* Ne croyez vous pas qu'à un moment donné, la fin de la fin de cette affaire (ce qui n'est pas le cas aujourd'hui!), il vaut mieux qu'on fête un petit coup ensemble et ensuite se retirer tranquillement et laisser les Boillat avec leur nouveau/x propriétaire/s?

A moins que vous voulez poursuivre Martinou et sa bande de criminels jusqu'à ce qu'ils soient tous traduits en justice!!! ça c'est une autre histoire!!!

Finalement, je ne crois pas que les Boillat n'ont pas de reconnaissance envers tous ceux qui les ont soutenu pendant toute cette lutte.

mars 11, 2006 5:58 PM  
Anonymous Anonyme said...

En parlant de sous... J'ai enfin remonté la filière!!!!!!!



Le rapport entre OZ Bank et Swissmetal est limpide quand on examine les membres du conseil d'administration (CA)...

Walter Häusermann est au CA de Swissmetal et à celui de Nebag.

Au CA de Nebag, on trouve Markus Eberle qui est... au CA de OZ Bank!

OZ Bank émet les fameuses options sur les actions SM et voilà, la boucle est bouclée et la raison principale pour laquelle le cours en bourse ne bouge pas! Ou la politique des petits copains.

mars 11, 2006 6:28 PM  
Blogger Karl said...

@Rigueur

En effet, il va probablement falloir, un moment donné, remettre à la future direction de la Boillat (si tout va bien) le pouvoir de décider de l'avenir de l'usine. Et il va falloir accepter certaines difficultés qui pourront surgir, sans interférer.

Mais ce moment n'est pas encore là, la lutte pour faire vivre la Boillat n'étant pas termninée.

Qui plus est, par la suite, il faudra faire des choses, au niveau du mouvement de solidarité, autour de la Boillat. Une fête, une inauguration de la "Place de la solidarité", des documents, etc.

Mais tout ça, on verra le moment venu ;-)

mars 11, 2006 6:30 PM  
Anonymous desiderata said...

Je suis moi aussi choqué par des propos du style:
"Arrêtez une fois pour toute de donner des leçons sur des thèmes qui vous sont inconnus"
ou
"Cela simplifiera aussi le travail de nos Légitimes"

Ca fait pas un peu Hellweg et Cie, non?

Je propose donc que ceux qui savent informent ceux qui ne savent pas.
Il ne s'agit bien sûr pas de divulguer des secrets, mais juste dire ce qui en train de se faire et comment cela se fait.

Comme cela nous pourrons blogger en nous concentrant sur l'essentiel, sans passer aux yeux de certains pour d'incompétents donneurs de leçons, mais pour des solidaires ayant les éléments pour avoir une compréhension commune des choses.

Ce n'est pas le cas pour l'instant et je le regrette.

mars 11, 2006 6:41 PM  
Anonymous Anonyme said...

SM - Nebag - OZ Bankers

Voilà les liens pour ceux que ça intéresse:

WALTER HAUSERMANN
http://www.swissmetal.ch/index.php?id=29&L=2

WALTER HAUSERMANN et MARKUS EBERLE
http://www.nebag.ch/
il faut cliquer sur Organe

et enfin... la cerise

MARKUS EBERLE
http://www.ozbankers.ch/html/de/oz_gruppe/19_30.php?L2=27&L3=30


Et ne me parlez pas de coïncidences.

mars 11, 2006 6:48 PM  
Blogger Karl said...

@Anonyme de 6:48pm

En effet, ces info sont pour le moins troublantes...

@Desiderata

Ne vous inquiétez pas, vous êtes ici dans un lieu de libre-expression.

Pour ma part, il s'agissait d'informer les gens qui désirent mener des actions de rachat que du monde est, je crois, sur le dossier, et qu'il faut peut-être, toujours en terme d'action (et pas de débat), les laisser préparer leur dossier.

Merci pour vos messages!

mars 11, 2006 6:53 PM  
Anonymous desiderata said...

Dans l'euphorie d'hier, l'info de Robin de Locksley est presque passée inaperçue.

Alors peut en savoir un peu plus sur la conf-débat de l'UNIL des 21-22 mars?

C'est, je crois, important de porter le débat aussi dans l'académique, ce qui fera peut-être arriver les politiques.

Et quelle belle reconnaissance pour le juste combat des Boillat

mars 11, 2006 7:11 PM  
Anonymous dos formatted said...

merci rigueur pour ton message de 5h58.

@aux 'Légitimes'

La Boillat est entré un jour dans ma vie, je suis devenu sensible à son destin, très touché par la lutte exemplaire de ses travailleurs et par le parallèle que j'y vois avec une expérience personnelle assez récente. A ce titre, elle m'a déjà permis d'exorciser de vieux démons et je lui suis très reconnaissant pour le temps qu'elle m'a permis/forcé de lui/me consacrer.

Naturellement, je n'ai aucun droit de donner des ordres à qui que ce soit et je sais bien que les conseils gratuits n'ont aucune valeur. Si j'avais été impliqué directement, je sais cependant que j'aurais raisonné de la même manière.

De plus, je me suis investi autant pour l'exemple que pour une entreprise spécifique, c'est à dire que le sort injuste réservé à une masse toujours plus grande de personnes me révolte.

Donc voilà, maintenant moi et d'autres (il y en a apparemment plusieurs qui réagissent comme ça) on a différentes possibilités:

1) on continue à faire les pom pom girls et à crier allez-y allez-y! Franchement, très peu pour moi, c'est pas ma nature.

2) on vient à l'uzine 3 pour échanger dialoguer et continuer à s'informer. Bon, je trouve que ce serait une bonne solution, mais il y la question de la distance. J'en profite pour soulever mon chapeau à Fred qui agit avec une foi et une énergie incroyable! Donc c'est pas trop pratique pour moi!

3) on fait comme le propose Karl, on attend la fête qui sera faite lors du baptême de la nouvelle Boillat et puis voilà...

...

Franchement, je ne trouve pas que le menu est satisfaisant en ce qui me concerne, alors je suis un peu sur ma faim pour les jours à venir.

Que peut-on faire d'ici à la prochaine médiation à part ronger son frein, si on a envie/besoin de s'exprimer sur ce sujet, puisqu'apparemment les commentaires trop... concrets ne sont pas les bienvenus?

Exemple: il peut y avoir un certain nombre de personnes intéressées à soutenir financièrement la nouvelle Boillat, si elle se crée sous la forme d'une SA. Y a-t-il quelque chose de prévu pour canaliser cet intérêt.

Tous les amis qui ont dit avoir retiré leur fric du CS ou de la banque cantonale, ils sont peut-être prèt à mettre un petit pécule dans l'affaire, sans s'attendre à un retour de 9% sur le capital investi (comme promis par le morpion à ses financiers), s'ils sont cohérents avec leur position. C'est mon cas par exemple.

Bon, si je mets mes gros sabots dans les plates bandes des 'Légitimes', indiquez-le moi et je me retire sur la pointe des pieds. Dans ce cas, je suis très touchés d'avoir fait votre connaissance et bon vent pour la nouvelle Boillat!

J'ai une seule proposition, changez ce terme de 'Légitimes', il fait froid dans le dos!

Soyez meilleurs que le morpion: faites des efforts de communication!

Maintenant, si j'ai mal interprété les messages subliminaux que j'ai cru entrendre et qui m'ont passablement travaillé cet après-midi, je vous prie à tous de m'en excuser et je continuerai bien volontiers à envoyer mes idées.

Bien amicalement!

mars 11, 2006 7:31 PM  
Anonymous dos formatted said...

@anonyme 6h48

Merci beaucoup pour ces infos. Elles démontrent, si besoin est, que le monde de ces crapules est un panier de crabes.

Tous des petits copains...

Un château de carte...

Il suffit de tirer sur le bon fil et tout s'écroulera.

mars 11, 2006 7:37 PM  
Anonymous desiderata said...

@Karl de 6:48

Je ne pensais bien sûr pas à vous et jusqu'à maintenant je n'ai rien, absolument rien à vous reprocher. Bien au contraire, je ne peux que vous transmettre ma plus profonde admiration pour tout ce que vous faites et comment vous le faites.

Ne pouvant malheureusement que me positionner dans un débat (même si j'aimerais bien contribuer un peu plus concrètement en action non pécuniaire) je n'accepte pas cette distinction entre "Légitimes" et les autres, car étant solidaires nous sommes tous légitimés à débattre. J'irais même plus loin, tout ceux de bonne foi sont légitimés à débattre.

mars 11, 2006 7:46 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ anonyme mars 11, 2006 6:48 PM

Non, il ne s'agit pas de coincidences!!!

Ils sont tous copains, du tout petit jusqu'au très gros. Et le cas Swissmetal n'est pas une exception, d'ac??? Et nous sommes d'accord que Hellweg a très bien compris ce mécanisme et a réussi de tirer profit au maximum pour ses intérêts personnels.

Et comme je ne suis pas encore ami avec aucun d'entre eux, je ne sais pas encore comment, quelle étude, etc... qu'il faut faire pour devenir membre du CA un jour ;-)

Etre membre du CA est vraiment un métier génial. En gros tu fais rien, mais tu es tout puissant quand même.
Il faut 2 - 3 mandats et tu commence à avoir un train de vie très très confortable, au dessus de toutes les lois.

Le seul inconvénient: une fois membre de ce club plutôt bizzare, tu es condamné d'y rester un bout de temps, même après 65 ans en essayant de défendre les intérêts de tes amis aussi bien qu'ils ont fait pour toi. Et oui, donnant donnant quoi.

Je ne pense pas qu'ils sont aussi libre qu'ils puissent nous faire croire!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

mars 11, 2006 7:46 PM  
Anonymous A+ said...

@ anonyme 6h48
et dos formatted

En cherchant + on découvre que OZ Bankers est actionnaire de Nebag à raison de 9.78%.

mars 11, 2006 8:08 PM  
Anonymous Anonyme said...

j'ai une solution : 10000 signatures x 10000 Fr = 100 Millions !
Ca suffiras non ?

mars 11, 2006 8:38 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ tous

OK!!! Il me semble que beaucoup d'entre vous veulent parler du rachat.

Avant toute chose, je vous propose de voter:

Qui est d'accord que LA BOILLAT soit cotée en bourse?

Moi, je ne suis pas d'accord!!!!!!!
Je veux un patron, un entrepreneur, un industriel comme repreneur de LA BOILLAT.
J'en ai marre de la bourse et des CA composés d'incompétents industriels, des gens qui parlent tous la langue international = la langue de bois, etc .... bref des zéros quoi!!!!!

mars 11, 2006 8:53 PM  
Anonymous michael collins said...

@ dos formated

je partage ton avis dans ton long post, egalement en se qui concerne l' argent des petis pas forcement tres au faite, mais tres sincere. Je ne suis pas de la vallée mais j'ai été touché tout de suite et tres fort par la situation Boillat depuis le 25 janvier et mon amie pourait vous le dire...tres sincerement touché...mais c'est pas fini je dirais meme que ca commence... c'est l'histoire de ce que les Boillat vont arriver a faire qui commence, en ce qui nous concerne nous avons mis en place tout ce qui pouvait l'etre... nous sommes encore la, mais maintenant c'est l'entreprise Boillat qui va devoir exister.

toujours avec vous
courage et audace

mars 11, 2006 8:59 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ a+

Bien évidemment, car OZ Bankers gère les placements pour le compte de Nebag depuis... novembre 2005.

http://www.ozbankers.ch/html/de/vermoegensverwaltung/16_587.php?L2=61&L3=587

Beau panier de crabes que voilà.

mars 11, 2006 9:00 PM  
Anonymous michael collins said...

@ rigueur

agalement tout a fait d'accord avec toi...

mars 11, 2006 9:01 PM  
Blogger Karl said...

@Dos Formatted

Il y a d'autres alternatives que celles que vous décrivez. Simplement, le mouvement de soutien a franchi ici un étape. Dès lundi, cependant, le travail reprendra (de quelle manière?) à la Boillat, et il faut s'attendre à ce que notre soutien soit encore nécessaire.

D'ici là, il est difficile d'avoir toutes les informations nécessaires pour poursuivre. En effet, l'étape franchie, il est clair que la solidarité devra s'adapter, au moins un peu, à une nouvelle donne.

Mais pour le moment, rien n'est joué. Et, si la question du repreneur est difficile à cerner, il est clair que nou spouvons continuer utilement à faire pression sur Swissmetal.


@Desiderata

Pas de problème, je crois que nous nous comprenons.

@Tous

L'appellation "Légitimes" est assez malencontreuse. Chacun a sa part de légitimité. Peut-être "Interviewé" y dissimulait-il même une part d'ironie? Allez savoir.

Mais toutefois, il est clair qu'il existe des personnes mieux placées que d'autres (en tout cas que moi) pour démarcher un investisseur, comme il existe des personnes mieux placées que d'autres pour faire fonctionner le Cybercafé d'uZine 3 (qui marche!). Rien n'empêche néanmoins de débattre de l'un ou de l'autre.

mars 11, 2006 9:08 PM  
Anonymous Petit ours said...

Magnifique la photo de la première page du Juju d'aujourd'hui. On y voit de dos nos 3 lascars, Samy, Martinou et Fridou, sortant du CIP. Samy et Martinou ont l'air un peu benêts en roulant leur grosse valise. Fridou par contre se donne des airs de dandy. Que peuvent bien contenir leur valise ? Dans celle de Samy sûrement des rapports de complaisance faits pas ses anciens copains de St-Gall. Dans celle de Martinou un ordinateur cassé. Ma fois c’est comme ça quand on est trop impulsif. A la démarche de Fridou on se doute que sa serviette n’est pas bien lourde. Normal il ne brasse que du vent. Autre remarque intéressante, Martinou et Fridou vont dans la même direction mais Samy choisit un autre chemin. Tiens tiens ?

N’empêche qu’à la vision de tous ces talons on se prend à rêver…mais ne nous emballons pas ! il y a encore du pain sur la planche. Mais ont-ils vraiment le choix ? Avec une usine hostile, des employés hostiles, des habitants hostiles, un climat hostile,un blog hostile, que font-ils encore dans cette galère ?

Alors bon voyage MM Martinou, Fridou et Samy, pas nécessaire de nous envoyer des cartes postales.

mars 11, 2006 9:17 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bon, nous récapitulons au niveau financier :

Hermann Stern, copain d'études et co-fondateur avec Sam V. Furrer (CDO de Swissmetal) du Club des Dalenades (HEC St-Gall), sort pour le compte d'Obermatt Partners une étude sur Swissmetal, étude reprise par Finanz & Wirtschaft à mi-février, en plein pendant la grève, ça sent déjà le roussi.

OZ Bankers émet des options et modifie fréquemment sa position dans le capital de Swissmetal, particulièrement depuis janvier (pour s'en rendre compte, il suffit de consulter le changement de la structure de l'actionnariat sur le site Swissmetal), où des annonces sont faites les 26 et 31 janvier, 17 février et 3 mars.

Cette dernière activité pourrait paraître normale pour une société telle que OZ Bankers, mais ô surprise, on découvre qu'un administrateur de Swissmetal, Walter Häusermann, est également administrateur de Nebag, où trône Markus Eberle, lui même administrateur de OZ Bankers. De plus, OZ Bankers gère les actifs de Nebag. Là, on peut soupçonner (alternatif ou cumulatif) le délit d'initié ou la manipulation de cours.

Quelles informations solides avons-nous encore?

mars 11, 2006 9:30 PM  
Anonymous Deiss..pote said...

@dos@Rigueur@Michael collins Desidrata.
Je suis d'accord avec vos propos ,et nous avons un point commun nous sommes des extérieurs mais attachés à la BOILLAT !nous travaillons dans l'ombre parce que notre but est la sauvegarde de la BOILLAT .VOTONS come demande Rigueur
Amicalement à vous

mars 11, 2006 10:08 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ petit ours

Absolument, il y a encore du pain sur la planche!!!

Pour répondre à ta question: ont-ils vraiment le choix?

Je crois le mieux c'est de continuer de montrer notre hostilité envers eux.

Voici ma petite contribution, une anecdote parmi d'autres.

Samy a été une fois trop pressé sur les routes, eh oui, ce sont des contretemps qui arrivent, même à nous. Mais, le mieux c'est que une fois le permis retiré, Samy se paie un chauffeur privé qui l'accompagne là où il veut. Waouuuuuuuuu, ça fait rêver hein?

Ben non, franchement non. Car Samy n'a pas du tout payé de sa poche son chauffeur privé, c'est Swissmetal, naaaaaaaaaa.

Du coup, ce mec, le chauffeur donc, temporairement employé de Swissmetal, se promène librement un peu n'importe où - à l'intérieur de Swissmetal, même aux séances de travail internes - comme son maître le Samy. Pourtant il n'est que chauffeur. A l'époque, il y avait même des gens qui sont aujourd'hui à la direction de Swissmetal étaient contre ce cafouillage. Mais aujourd'hui, rien qu'au nom du paie à la fin du mois, tous, ils ont tous fermé leur gueule et continuent de soutenir la stratégie de Martinou.

mars 11, 2006 10:11 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ anonyme mars 11, 2006 9:30 PM

Délit d'initié?

Mais, voilà!!! Une très bonne idée cher ami.

Mais ici, sur ce blog, il y avait une intervention sous anonymat, qui disait que la bourse a ses propres flics très compétents qui surveillent presque tout. Alors, ce n'est pas à ceux là de découvrir cette inter-connection entre Swissmetal - OZ Bankers - Nebag???

Et comme j'ai déjà dit ici ce soir même, le cas Swissmetal n'est pas une exception.

Non! Désolé!!! Nous n'aurons jamais d'autres informations solides. Comme petit ours a dit, je rajoute que dans les valises de tous les membres de tous les CA du monde entier, il n'y a rien d'autres que des journaux et des notes de travail. Tout ce qui est très important ne doit être gravé exclusivement que dans leurs petites têtes. Principe: 0 preuve!!!

mars 11, 2006 10:31 PM  
Anonymous dos formatted said...

@rigueur, @karl et aux autres

ok chui convaincu, il y a assez de pain sur la planche à attaquer les morpions sans être ramené au rang de potiche.

J'ai confiance que "ceux qui ont les informations" ont les bons contacts et vont faire les meilleurs choix possibles. Jusqu'à aujourd'hui, ils l'ont démontré en tout cas.

Et si, à l'occase, la question des pépètes doit venir sur la table, il savent déjà que pas mal de gens s'annonceront présent! Et pas des gens qui vont tourneraient les talons si la clique des sauterelles va voir ailleurs.

Normal, les sauterelles se seront fait DDT'isés!

Martin, le plus dur est à venir!

Bonne soirée à tous!! et bon repos dominical à tous les gars de la Boillat

mars 11, 2006 10:43 PM  
Anonymous Rigueur said...

Apparemment ma question ( mars 11, 2006 8:53 PM)

"
Qui est d'accord que LA BOILLAT soit cotée en bourse?
"

n'a pas rencontré beaucoup de succès.

Avant d'aller au lit, je vous pose une autre question:

Imaginons que dimanche dans deux semaines, nous devrions aller voter et voici la question:

Etes-vous d'accord de relever le taux de rendement minimum garantie pour votre prévoyance professionnelle (2e pilier) de 0.5%?

Si vous allez voter oui, il ne faut pas en vouloir à la nature qui fabrique toujours des Martinou et Fridou, qui continuer de mener une vie tranquille et plus que confortable........

Bonne nuit à tous!!!!!!

mars 11, 2006 11:08 PM  
Anonymous paddy said...

Il y aune ceraine euphorie sur ce blog, non?
L'hypothèse qui correspond aux veoux de la majorité n'est toujours qu'une des deux options. Et cette option ne reste qu'une hypothèse.
Gardons notre méfiance sous le coude pendant que d'autres, ceux qui en ont les moyens et les connaissances, bossent sur le dossier "reprise".
Nous, on est des petits sur lesquels ils savent pouvoir s'appuyer.
C'est ça, la légitimité.

mars 11, 2006 11:10 PM  
Anonymous Deiss..pote said...

@rigueur

Excuse moi j'ai oublié !mais il ne faut surtout pas quelle entre à nouveau en bourse NON NON ET NON
il faut bâtir une structure bêton cela existe pour se protèger de prédateurs et laisser la BOILLAT à ces ouvriers pour moi cela ne fait aucun doute
Amicalement

mars 11, 2006 11:12 PM  
Anonymous paddy said...

Statistiques des signataires:

Hit-parade des patronymes

1) Leuenberger 14
2) Schmid 13
3) Deiss 4
4) Couchepin 1
5) Calmy-Rey 0
6) Merz 0
7) Blocher 0

hihihi
Bonuit

mars 11, 2006 11:27 PM  
Anonymous new boillat sa said...

@ Interviewé 1:44 PM

Ce n'était que des compléments d'infos pour répondre certaines questions. Je ne comprends pas ta réaction car tout ce qui est dit n'est que des réactions de cadres faisant des 21.

Je fais partie de la grande famille qu'est LA BOILLAT comme toi.

LA BOILLAT VIVRA

mars 11, 2006 11:30 PM  
Anonymous Marlène said...

Sur proposition de Petzi, je ferais bien volontiers partie du million d'acheteurs qui versent frs 100.--.

De même les collectivités publiques,les coopératives populaires, des institutions sans but lucratif etc.

Attendons de connaître le prix avant d'avancer ses jetons.
Un statut pour les actionnaires. Les préférés seront ceux qui tablent sur la durée et un rendement raisonnaible aux environs des 3 à 4%. L'excédent ira à la création d'emplois, à la restauration/amélioration des conditions de travail et une très bonne formation professionnelle pour tous ceux qui veulent perpétuer le capital/patrimoine SAVOIR.

L'idée de Petzi me séduit à fond.
On souscrit ?

Bonne nuit les boyat et Karl. Essayez quand même de dormir un peu. On va bientôt y arriver.

mars 11, 2006 11:35 PM  
Anonymous Interviewé said...

Bonsoir tout le monde,

Au vu des réactions quelques peu provoquées, je l'avoue, dont mon post a fait l'objet...

Loin de moi l'idée de sauver ma place de petit chef. Déjà, je n'en suis pas un et j'ai toujours fait passer l'intérêt commun avant le mien. Sûr que j'adore mon job, mais la vanité ne fait pas partie de ma vie.
Comme souligné par Karl, le terme 'Légitimes' est certainement mal choisi dans le contexte actuel. Ironie mis à part, comprenez le comme Membres ou attenants de la Direction légitime du site de Reconvilier (ils sont connus de tous).
Je n'ai jamais parlé de mon éventuel savoir ou celui de certains. Je reste à ma place. Laissons faire et agir ceux qui on les compétences adéquates. Si on peut leurs être utile, qu'on soit à leurs services. Mais pas de subsitution.

En reprenant mon post de vendredi, je réitère ma crainte quant aux 21 cadres licenciés. C'est pour cela, entre autres, que je pense que le temps presse pour aboutir à la vente de La Boillat. Parce que les cadres et les malades ne reprendrons le chemin de leur usine qu'une fois séparée de SM ou en voie de l'être...

Je n'ai pas la plume ni le verbe de Karl. Veullez m'excuser pour mes tournures maladroites. Mais je ne retire rien de mes pensées.

Restons vigilant et attentif aux startagèmes du Morpion. Ne nous trompons pas de cible en restructurant précocement La Boillat.
C'est mon avis, je l'assume.

Comme Karl, je pense que, maintenant, certains sujets deviennent brûlants et méritent qu'on les traitent avec distance. Il en va aussi de la sérénité du personnel dont la sensibilité est à fleur de peau.

Ma critique visait certaines idées ou sujets. Pas le débat général ou intervenants.

Salutations à tous

mars 12, 2006 12:09 AM  
Anonymous A+ said...

Agefi 11.03.06 (résumé)

Le groupe remboursera Fr.1.80 par action, faisant fi des exigences de Laxey Partners Ltd qui demandait
Fr. 9.45 !
Mis sous pression par son principal actionnaire Laxey, Saurer a présenté un set de résultats 2005 largement conforme aux attentes.

Bravo Saurer ! et bonne nuit à tous

mars 12, 2006 12:22 AM  
Blogger Karl said...

@Interviewé

Merci pour vos clarifiactions. Je crois qu'elles nous permettent de mieux cerner votre point de vue.

@Tous

Merci pour vos commentaires!

L'otpimisme est encore une fois de mise, mais restons tous attentifs. Lundi, Swissmetal va faire quelques annonces à la Boillat, qu'il sera important de connaître, je crois.

Bonne nuit à ceux qui vont faire dodo!

mars 12, 2006 12:47 AM  
Anonymous petzi said...

@ tous
superbe soirée a la 3 ce soir la fondue était fabuleuse et beaucoup de monde merci de la visite de solidaire

mars 12, 2006 1:21 AM  
Anonymous Anonyme said...

Bonne ambiance à la 3, ou l'on peut rencontrer beaucoup de monde de partout. Même un certain JB.
La 3 rempli vraiment sa fonction de carrefour d'idées et de rencontre.

mars 12, 2006 1:42 AM  
Anonymous Dans le baba said...

Un pas est franchi, mais ne baissons pas la garde. Continuons d'attaquer le Morpion et ses morbacs. Il faut les affaiblir un max. Il est plus facile de négocier avec un morpionibus qu'avec un morpion fière et arrogant. Après leur stage à Reconvilier les troupes ont faibli, et leur trésor de guerre fond comme neige au soleil. Si ils continuent avec la même stratégie, c'est au tapis qu'ils vont finir.
Une bonne belle grosse faillite avec une Boillat à vendre pour un franc symbolique, pourquoi pas????

La Boillat n'a aucune valeur sans ses cadres et ses ouvriers. Démonstration par A+B avec les Dornachiants imcompétents.

mars 12, 2006 2:04 AM  
Anonymous solidaire.. said...

Aucun problème pour digérer la fondue à uZine3...
Je suis juste un peu fatigué du (beau) parcours.. je posterai plus tard Merçi les Z3 @++

mars 12, 2006 4:20 AM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home