dimanche, avril 09, 2006

Au moins 5'000

Manifestation

Il faut le dire: malgré le décompte de la police, qui parvient uniquement à prouver que tous ne sont pas forts en math dans cette corporation (oh, je les comprends!), il y avait au moins 5'000 personnes sur la Place fédérale, ce samedi 8 avril, pour soutenir les Boillat. Voici les calculs effectués: une Place fédérale bien pleine, c'est 10'000 personnes environ. Là, c'était difficile à compter, mais j'avais finalement en tête le chiffre de 6'000 ou plus. Une autre personne questionnée, aux estimations généralement très pessimistes (elle donnait 6'000 personnes à Reconvilier le 11 février), m'a dit "7'000 à 8'000". Enfin, un autre, le plus pessimiste que j'ai croisé, tendait vers les 5'000. Le problème est que, généralement, les personnes questionnées sont assez en phase avec les estimations de la police... C'est donc très troublant. On pouvait légitimement s'attendre à un "5'000" de la police et à un "7'000" d'Unia... Très bizarre, décidément.

Sur la TSR, au 19H30 (voir sur cette page web pour le reportage TV, et aussi pour la dépêche ATS), les journaliste n'ont d'ailleurs tenu compte que de l'estimation d'Unia, et les images filmées semblent assez démonstratives. Voici une photo (merci M.!), prise de la scène sur laquelle étaient prononcés les discours:


Enfin, bref, il y a d'autres choses à voir sur cette photo, qu'une foule qui s'étend tout de même passablement loin... Par exemple, tout un tas de petites pancartes, portant des slogans bien connus sur ce blog: "Au secours! Hellweg nous sauve!" ou encore "Sous les pavés, le laiton de la liberté". D'autres pancartes, nombreuses, portaient les photos des employés abusivement licenciés:

Dans l'ensemble, ce fut une belle manifestation, bien organisée. Le cortège était animé, et attirait l'attention autour de lui. Une attention assez particulière, car il semblait que bien des gens ne savaient pas vraiment ce que nous faisions là. Maintenant, ils savent. Une chose intéressante était le fait que les personnes présentes, dans l'ensemble, était très motivées, et en voulaient. Entre autres, il y avait dans cette foule des bloggueurs qui, ayant suivi le conflit à distance, venaient partager, peut-être pour la première fois, quelques moments avec les Boillat dans la réalité (en langage Internet, on parle d'IRL).

Il y a eu des discours, expliquant clairement la situation (Flavio Torti), ses implications au niveau de la vie de tous les jours (Corinne Cattin Brischoux), au niveau d'un cadre plus général (Mario Grünenwald et Nicolas Wuillemin), avec ce qui se passe sur Internet (Pierre-Yves Niederhäuser), ou encore selon une lecture plus syndicale (le discours de Renzo Ambrosetti, qui par ailleurs a été chahuté). Pour la musique, c'est bien sûr le duo de l'Homme-hareng nu qui a fait le déplacement.

Je retiendrai une citation hautement pertinente que seuls les plus fins connaisseurs du conflit comprendront dans toute sa profondeur et sa dimension: "Amis du jour, bonjour!". Et il y en avait, des amis au courant de la signification de ces mots, pour doubler le "bonjour!".

Voilà, sinon, Karl n'a pas d'autre citation pour vous. Il n'a pas bien fait son boulot, honte à lui. Le soleil était de la partie, il faisait tiède, avec une chaude ambiance. Bref, des moments qui ont eu raison de l'amateurisme journalistique de Karl et l'ont transformé en un pro du portage de pancarte.

Si on m'avait dit, il y a longtemps, "Un jour, il y aura une grève à la Boillat", j'aurais répondu que c'était possible, parce que les Boillat ne sont pas des moutons, et que les patrons, des fois... Mais si on m'avait dit "Un jour, il y aura une manifestation à Berne pour sauver la Boillat", je ne serais pas là pour vous en parler. Le fou rire aurait eu raison de mon coeur, pourtant encore solide.

Donc, il en fallait du culot, pour aller à Berne, et essayer de montrer quel sens national a un problème localisé dans une petite vallée perdue. Il en fallait, de l'espoir, pour penser que des gens viendraient en nombre, pour montrer qu'ils sont avec les Boillat. Mais voilà, ils ont vu juste! D'ailleurs les Boillat ne s'y sont pas trompés, et même certains durs avaient les yeux qui brillaient, en regardant tous ces gens présents pour défendre leur cause.

Forums, sur la RSR, a diffusé un reportage complet (et très bien fait) sur la manifestation. Suivait une interview de R. Ambrosetti, qui affirme que la lutte pour la Boillat n'est pas perdue, et l'inscrit dans le cadre de la "désindustrialistation" de la Suisse. Rolf Bloch est intervenu ensuite, et a signalé que, pour lui, il est "illusoire" que la Boillat quitte Swissmetal. De plus, il a signalé compter sur son expert pour permettre de vérifier ou non les affirmation des 2 parties à la médiation. Enfin, R. Bloch a condamné le fait que les politiciens régionaux donnent de "faux espoirs" aux Boillat en prônant la vente de leur usine. Mais que veut-il, à la fin? Le silence, le calme, et si éventuellement ça peut se faire, la justice. Mais il semble que, dans la tête de R. Bloch, la justice, ça ne se fera malheureusement pas.

Un autre reportage résumant le déroulement de la journée, en images, est disponible sur RJB. Toujours sur RJB, le journal de 18H proposait une interview de Corinne Cattin Brischoux et une interview de Mario Grünenwald.


Le Courrier

Dans Le Courrier du 8 avril, il y avait toute une série d'articles. Le gros titre en Une: "Les sans-voix de la Boillat prennent la parole sur le net" (le lien pointe sur le site web du journaliste). Ca m'a surpris, j'avoue, la Une. A vous de juger de l'interview: j'espère juste qu'elle rend justice aux Boillat et aux blogueurs (mais c'est dur d'être à la hauteur!). Pour ma part, je salue l'impressionnant travail du journaliste, Luc-Olivier Erard, qui avait étudié cette usine à gaz de blog dans les détails.

Cette édition proposait 2 autres articles sur la Boillat, signés Michel Schwery, dont la facture laisse un peu songeur. L'éditorial vise à inscrire la Boillat dans de vastes mouvements de réorganisation industrielle (comme la liquidation de la sidérurgie en Lorraine dans les années 1970). Soit. Mais l'auteur néglige un élément central: une augmentation de la rentabilité des produits de la Boillat en délocalisant leur production est très hypothétique. Et plus encore, ce n'est pas trop s'engager que d'affirmer qu'un tel déménagement tuerait ce qui fait l'intérêt des produits de la Boillat. Ceci fait tout de même de cette usine un cas assez particulier (ce qui ne signifie pas "unique").

D'autre part, M. Schwery, quand il appelle à une union des sites de Reconvilier et de Dornach pour faire front commun face à la direction de Swissmetal, semble n'être pas vraiment conscient de tout ce qui sépare ces 2 sites. Ainsi, on peut signaler, en passant, que les affiliations syndicales ne sont généralement pas les mêmes (Unia à Reconvilier, Employés suisses à Dornach), que les représentants des employés de Dornach soutiennent Martin Hellweg (sans l'accord de ceux qu'ils représentent?), que les employés de Dornach sont essentiellement des frontaliers, aux intérêts très différents de ceux des Boillat, qui eux sont essentiellement des régionaux (notons ici que dans les 112 lienciés de la Boillat, la grande majorité sont des gens habitant à proximité de leur usine). Alors, ne pas jouer Boillat contre Dornach, tout le monde est d'accord, mais on attend que Michel Schwery vienne prouver la faisabilité de ses voeux sur le terrain. Le dogmatisme, c'est très décoratif, vous ne trouvez pas?

Le second article de M. Schwery s'attache à la question de la pollution du site de Dornach. L'auteur ici, avec tout son sens de l'envolée, n'hésite pas à prendre de l'altitude, et à scruter le blog comme une sorte de cafard un peu repoussant. A propos de la pollution donc, le blog serait un repaire à "rumeurs invérifiables" où un "petit chimiste" divaguerait un peu. Mais alors, voyons les lumières schweriennes s'allumer dans Le Courrier.

Il est amusant de constater que le "petit chimiste" n'est pas aussi incompétent que le croit M. Schwery (qui avait tout à fait l'occasion de le contacter via Karl, mais ne l'a pas fait). En effet, le "petit chimiste" a pris la peine de lire l'étude des étudiants de l'EPFZ, les documents publiés par Swissmetal, et de se renseigner sur la position des autorités. Il a donc, sur cette base, découvert 3 choses:

La première est que les conclusions de M. Schwery sont exactes. La pollution à la dioxine au abords de l'usine de Dornach n'est pas prouvée, et tout porte à croire que le site de Dornach respecte la règlementation en vigueur à ce propos. Quant aux métaux lourds (M. Schwery parle de cuivre uniquement), on sait les terrains pollués, mais il s'agit d'une pollution due à des émissions anciennes.

Cependant, il reste 2 choses que M. Schwery n'aborde pas (il vole sans doute trop haut pour les voir). Tout d'abord, le plus intéressant serait de connaître la qualité de l'air à l'intérieur de l'usine. Tous les équipements y étant couverts d'une sorte de suie, on peut se demander ce qu'on respire là-dedans. Une ventilation et un filtrage corrects laissent-ils de telles traces apparaître? L'enquête du "petit chimiste" n'a bien sûr pas pu progresser dans cette direction, M. Schwery devinera pourquoi, puisque la sienne non plus.

Enfin, les sites de production de Swissmetal ont un problème de contamination, et pas de pollution. Ce reclassement est récent et, légalement, rend obligatoire la prise de mesures, à déterminer par une étude (qui est actuellement en cours). Swissmetal a consitué une réserve de 500'000 francs pour régler ce problème, ce qui paraît très largement insuffisant.

92 Comments:

Anonymous Fred said...

Hello les Prévôtois,

Bonne journée à tous les blogeurs, pour info, 17 ouvriers et sympathisants sont allés danser un peu cette nuit du côté de Moutier, avec quelques pancartes et des t-shirts "La Boillat Vivra".
Il est intéressant de voir les réactions des gens, notamment de certains organisateurs, les Boillat, c'est bien beau, mais faudrait surtout pas déranger une manifestation, surtout si on fait venir un groupe des USA..(???)..

Et on ne fait pas de politique ici, et bien les gars ça tombe bien, on en fait pas non plus à l'uZine3, mais mon petit doigt me dit que vous y viendrez, ou alors, vous avez bien changé....

Doooooormez je le veux....

Donc la demande des dangereux extrémistes n'était que de faire un p'tit tour de salle avec des pancartes représentant des personnes licenciées.
Hélas on ne peut pas entrer dans un truc comme ça avec des lattes à tuiles soigneusement arrondies, vous savez comme celles des hockeyeurs. Bon à la décharge des organisateurs il est vrai que l'on avait pas mis les bouts en caoutchouc, et ces petits bois avaient à leur extrémité une affiche collée sur un carton, si vous en trouvez, on en a oublié deux trois, vous pouvez les ramener à Reconvilier comme ça vous verrez un peu ce qui se passe ici...

Donc, avec ces bâtonnets, pas certifiés par playscool, on risque de pourfendre des danseurs de HipHop, et c'est bien connu, ces Boillat sont de véritables sauvages, on connait leur réputation... Mais bon, soit, les dangereux manifestants n'ont pas insisté et sont sortis pour déposer leurs armes dehors, puis ils disent tous merci pour le prix de groupe accordé soit 10.- frs au lieu de 15.- par personne, pour aller danser un peu, mais vraiment un tout p'tit peu, au passage la musique était bonne, bravo à la programmation qui comme à son habitude concocte des trucs vraiment sympas...

Au passage il paraît même qu'une personne, qui nargue les gens depuis bien longtemps et défend bec et ongle le génocide ouvrier en tant que secrétaire de direction de Martinou, vous savez celui avec cette tête de... avec son second qui lui à carément une tête d'..., cette demoiselle était là pour s'amuser, et que c'est dommage quand-même de la déranger...

Je vous invite tous à jeter un p'tit coup d'oeil sur le champ de bataille, passez un coup à la 3 (c'est vrai c'est loin Reconvilier), vous verrez à quoi ça peut ressembler un Boillat qui perd son job et ne sait pas ce qu'il va devenir à 55 ans avec une paire de mioches, et lui, avec des théories à deux balles et une pression psychologique impressionnante, au quotidien avec des nazes de chefs de Dornach qui maintiennent soigneusement cette pression, avec des lettres à répétition, des mensonges et des coups dans le dos, on ne se demande pas si on le dérange, et il y en a 133, plus 200 prévus sous peu si les Boillat laissaient faire...

Hip Hop, et Hip et Hop, faut pas faire chier les gens qui rigolent, désolé...

Et vous savez en plus, on est et on restera monstrueusement mal de faire ce genre de trucs, c'est lutter contre notre nature, on est pas fait du même alliage sans doutes...
La prochaine fois on fera mieux, et dans pas longtemps, et on sera plus nombreux, l'opération "grattage" ne fait que commencer, et désolé de mettre quelques visages sur des licenciements, c'est vrai, c'est plus commode d'en lire x par-ci et x par-là dans les journaux...

Bonne journée à tous

Hip! Hop! Hop!

avril 09, 2006 8:53 AM  
Anonymous paddy said...

La TSR a répondu à mon courriel (un peu énervé, c'est vrai):

Bonsoir,

Je ne comprends pas votre réaction. Sur le site, nous citons les chiffres d'Unia et de la police. Ce soir au Journal nous avons parlé de 5000 personnes. D'une manière générale, aucun média n'a suivi l'affaire Boillat depuis le début comme la TSR, les employés de l'usine le savent bien. "Ecrabouiller la dignité de la Boillat"? Vous exagérez un peu.

Cordialement,

André Crettenand
Rédacteur en chef Actualité
Télévision Suisse Romande
---
J'admets (sa position).
J'ai par contre beaucoup de mal avec les chiffres, ceux de Berne (2500-5000) et ceux de Reconvilier (10'000 selon André Daguet).
Ce serait pourtant vérifiable pour Berne. Les caméras qui tournaient comme des girouettes sur le balcon du palais fédéral (et les autres que je n'ai pas cherchées) contiennet certainement des informations intéressantes pour le comptage (c'est nous qui les avons financées, c'est pour notre bien, autant qu'elles servent aussi à autre chose que le repérage)...

Mais foin d'énervement, on était beaucoup, et la solidarité déterminée manifestée sera la seule vérité à retenir de cette journée.
Merci aux organisateurs et chapeau bas!

avril 09, 2006 9:03 AM  
Anonymous paddy said...

@fred

Salut ma biche
tu profites d'écrire passque tu peux plus parler (hihi)? Bon dodo et apluss comme disent les jeunes

avril 09, 2006 9:13 AM  
Anonymous Rigueur said...

Voilà un élément nouveau!

Selon Rolf Bloch: [il est "illusoire" que la Boillat quitte Swissmetal].

Aux Boillat de s'en souvenir de cette déclaration de Rolf Bloch, en qui vous avez placé votre confiance et votre espoir.

Selon Rigueur: LA BOILLAT a déjà quitté Swissmetal en novembre 2004. Tout ce qui s'en suit n'est que tentative de guérison superficielle.

La chose la plus importante à souligner est: Les Boillats ont choisi de quitter activement Swissmetal. Oui, répétons le terme activement!!!!!! Oui! Activement!!!!!!

Oui, mort ou vif, quittons Swissmetal!!!!!!!!

Que ceux qui n'ont pas encore compris cette détermination, aillent faire une retraite quelque part pour méditer!

avril 09, 2006 9:17 AM  
Anonymous un voisin said...

Quelle démonstration à Berne !

Bravo aux organisateurs, c'était parfait ! Quel boulot de préparation, de coordination, etc.

Il y a peu de temps je n'aurais jamais pensé déambuler dans les rues de Berne une pancarte à la main et en criant des slogans ... Mais votre combat me touche et je crois que les milliers de personnes qui étaient là le sont aussi. Dans notre région, nous n'avons pas une culture du conflit et nous n'avons pas l'habitude de telles démonstrations. Et pourtant nous y étions tous !!!

Les discours qui ont été prononcés étaient d'une grande qualité. Certains se trouvent sur le site jb.zonez.ch (merci JB) ... d'autres pas encore. Celui de Torti mérite d'y figurer également, son contenu ainsi que les autres méritent d'être largement diffusés pour que votre (notre) cause soit mieux comprise de tous les milieux.

Une fois de plus, les Boillats sont à la hauteur, leur dignité et leur détermination sont toujours exemplaires.

Bon dimande à tous. Reposer vous (et reposer votre voix !).
Solidairement.

avril 09, 2006 9:52 AM  
Anonymous Carolix said...

Oui oui oui, c'était beau, exemplaire, convivial, à garder dans les anales.
Et du beau temps en prime.

Magnifique !!! Splendide !!!
Chapeau aux organisateurs !!!

Je ne suis pas Boillat mais je suis BOILLAT à 100 % pour votre "combat"

Continuons, y faudra bien qu'un jour nos autorités finissent par ouvrir leurs pauvres yeux et pensent à protéger les travailleurs et leurs intérêts. A se demander si certains de nos pauvres politiciens ont honte d'être suisse ???

Bravo bravo la BOILLAT, continuons de nous faire entendre et ne baissons pas les bras.

avril 09, 2006 11:15 AM  
Anonymous Toujours debout said...

salut à tous

bien remontée aujourd'hui après la super journée à Berne d'hier.

2500 - 5000 - 6000 +++ ? Peu importe, y avait du monde et pour moi c'est le principal.

Ces derniers jours j'étais vraiment au creux de la vague, une journée comme hier, ça m'a redonné une gniak de chez gniak.
Plus, cerise sur le gâteau, une petite virée à Moutier en fin de soirée. Accueil plutôt moyen.... Salut à tous les autres si vous êtes réveillés

avril 09, 2006 11:25 AM  
Blogger Lauener_s_fan said...

Bravo encore aux organisateurs pour cette manif très réussie.

Bravo également aux orateurs, spécialement à Flavio Torti, avec son discours particulièrement efficace et décapant. J'espère qu'il sera élu au GC. Avoir quelques personnes de plus à Berne qui se bougent pour secouer le cocotier ne sera pas de trop. Surtout si c'est pot de fleurs passe au conseil d'Etat.

Sinon,

J'ai découvert hier seulement l'existence de la pétition à l'intention des autorités. Je l'ai signée ce matin. J'ai remarqué qu'il y avait pour l'instant "que" 63 signataires. Donc signez et faîtes signer...!!!

http://berne.laboillat.ch/

avril 09, 2006 11:47 AM  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour à tous,
Une fois de plus, la lecteur de ce "blog" me laisse bien perplexe, notamment les assertions de Karl, plus particulièrement en ce qui a trait à la qualité journalistique des articles que "Monsieur Karl je sais tout" lit ici-là. En fait qu'y connaissez-vous en la matière M. l'omniscient ? En avez-vous déjà écrit un seul ? Sachez Monsieur qu'on ne peut juger de la qualité d'un article selon le simplissime critère de l'adéquation à ses idées...Vous m'en voyez franchement navrée...Bon courage aux "Boillat"...

@Fred...Je comprends bien les soucis des personnes touchées par les grosses difficultés de La Boillat, mais, le post ne le mentionne pas en tout cas, pourquoi mettre les organisateurs de la manifestation à Moutier devant le fait accompli ? N'aurait-il pas été possible de les contacter au préalable. Et puis, les gens qui font de la politique, ils peuvent s'en donner à coeur-joie ce dimanche...A ce propos, j'espère que les gens de Reconvilier sauront, ne serait-ce que pour la première fois depuis bien longtemps, au moins reconnaître ceux qui tentent de les défendre...

Enfin, j'aimerais dire que Lucie Lusa, puisque c'est à nouveau à elle que s'en prend Fred sans oser citer son nom, a bien le droit de faire ce qu'elle veut. Elle fait sou boulot chez Swissmetal...c'est tout!! Et elle a le droit de penser ce qu'elle veut (le savez-vous seulement Fred?), n'en déplaise à certains dont les commentaires fleurent bon l'intolérence la plus primaire !!!

avril 09, 2006 12:25 PM  
Anonymous paddy said...

@anonyme de 12:25
1) Prends un nom.
2) Quelles sont les assertions de M. Karl dont tu parles?
3) Ne mentionne pas les noms des gens gratuitement. Ça ne fera de bien ni à cette dame (que je ne connais pas) dont tu sembles vouloir te faire le (la) défenseur (-"seuse"?), ni à Karl ou au blog en général.

Voilà

avril 09, 2006 12:42 PM  
Anonymous Max said...

@ Rigueur
Renzo Ambrosetti a dit en substance la même chose que Rolf Bloch hier en allemand dans son «intéressant» discours. Il a aussi dit que pour les licenciements, eh ben fallait s'en contenter. Mais comme y faut pas critiquer, je m'écrase.

avril 09, 2006 12:51 PM  
Anonymous Troll 2 said...

Une belle manif, assurément. Elle demandé beaucoup d'organisation, beaucoup d'efforts. Espérons surtout que le message sera compris, car il n'y a pas de lien de causalité nécessaire entre un effort entrepris pour communiquer (voire un très gros effort) et un résultat effectif.

Dans le monde où on vit, le coup de fil d'un gros actionnaire compte malheureusement souvent beaucoup plus que la mobilisation des "gueules noires" et de leurs pancartes multicolores. Mais il ne faut pas être défaitiste... et si on n'est toujours pas entendu, envisageons la prochaine manif ou quelque chose dans le genre.

avril 09, 2006 12:53 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme de 12:25PM

Pauvre petit, tout PETIT, PETIT, PETIT « mec ».
J’espère que cela fasse bien mal un jour d’être bête et méchant.

avril 09, 2006 12:55 PM  
Anonymous Stef said...

Salut à tous,

Bravo pour la manif, je n'ai malheureusement pas pu y assister (raisons prof.), mais j'étais de tout coeur avec vous. J'ai d'ailleurs posé pas mal d'affiches, dont une sur ma porte d'entrée !:-))

Bravo aussi à Fred pour son article. C'est vrai qu'à Moutier ils auraient pu être un tantinet plus... disons, plus tolérants, à défauts d'être solidaires !

Mais au milieu de ces bravos un truc me chagrine quand même : pourquoi certains persistent à utiliser ce blog pour s'envoyer des vannes et autres gentillesses à la figure ? Il n'y a pas assez de violence dans ce bas monde ?

Meilleures salutations et soutien toujours assuré !
Stef

avril 09, 2006 1:19 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme de 12h25

Intolérence la plus primaire (???)

Comme vous y allez...

Je pense que vous ne connaissez pas du tout Karl, moi je le connais par personne interposée, et encore moins Fred d'ailleurs...

Et vous? Vous faites quoi pour nous qui allons pointer au chômage?
J'ai bientôt 50 ans et suis foutu dehors. J'ai peur, oui j'ai peur, et grâce à l'uZine3 je n'ai plus honte de le dire, je peux en parler, et je suis écouté, pour le choix de qui nous aide et nous défend, je crois que je l'ai fait il y a bien longtemps cher anonyme...

Et de grâce, cessez de défendre cette Lcie Lusa, elle est d'une arrogance, et elle n'as pas le choix? C'est son travail? Vous êtes sérieux en écrivant de telles choses? Moi je pense qu'elle est jeune et devrait bien réfléchir à cette situation, ce ne doit pas être évident pour elle mais ce n'est plus une gamine non plus.

Si vraiment elle n'en pense pas moins, pourquoi continuer de défentre avec tellement d'énergie ce salopard de MH, des collègues me parlent de ses attitudes au téléphone, elle leur parle de Martin par ci, de Martin par là, sans parler du ton de ses intervention radiophoniques, faut arrêter de se payer notre tête une bonne fois.

Fred, au passage est celui qui arrache les dessins injurieux, qui modère et évite les jugements de valeurs, sans lui bien des choses seraient parties en carafe, vous feriez mieux de le remercier en fait, vous êtes bien ignorant de la réalité et des possibilités multiples de dérâpages. C'est chaud ici parfois, très chaud. Et il est très écouté, et c'est très bien ainsi, moi je lui fais entière confiance.

Ce qui me choque c'est que l'on puisse mettre autant d'énergie à défendre une personne aussi arrogante avec des arguments aussi nuls.

Les gens qui participent et soutiennent une stratégie aussi malhonnête de management ne doivent pas être dérangées????
Ok, on ferme tous nos bouches et on laisse faire, on va pointer au chômage et on laisse piller l'entreprise par cette bande de vautours?

Quant à ces organisateurs, ils n'ont pas subi quoi que ce soit que je sache, ma fille était à cette soirée. Et tout s'est déroulé dans le calme. Au passage personne ne s'est plaint des affiches de la manifestation de Berne recouvertes par des affiches de la soirée, alors moi je pense que cette petite manifestation est encore bien gentille.

Merci à vous, Karl le mégallo, et Fred le dangereux extrémiste.

avril 09, 2006 1:19 PM  
Anonymous dimi said...

Fred,
tu es pathétique sur ce coup-là (et j'éspère que tu as pas trop mal à la tête).
Tu n'as même pas essayé de discuter.
Tu te trompes de cible avec le KO. Vraiment.
Je t'aurais bien vu tendre un disque au dj (anglais, pas américain), au milieu de sa performance pour passer les morceaux de l'Homme-Hareng Nu.
Tu te trompes de cible et de public.
A ta manière d'agir et à ce que je lis dans ton post de 8:53, j'en déduis que soit t'étais pêté comme une huître, soit je ne te reconnais plus.

Amicalement toutefois.

Bravo tous pour votre manif à Berne!

avril 09, 2006 1:25 PM  
Anonymous Anonyme said...

a 1h19
Il te faut faire un syndicat,
Pas de chomage a court et long terme.
Tres tres tres peu de concurence.
T es motivé
Et nettement plus credible que les autres.

avril 09, 2006 1:29 PM  
Anonymous Fred said...

Bon bon, on s'calme on s'calme...
C'est vrai que la p'tite sortie de cette nuit n'est pas ce que je préfère faire, c'est un peut du sale boulo, mais légitime et utile dans de telles circonstances...
Je pense que chacun peut donner son avis, mais il faut rester concentrés sur la cause des Boillat, quant à cette demoiselle, si elle a quelque chose à dire, elle est assez grande pour le dire elle-même.

Et comme je le disait dans le p'tit mot de ce matin, nous ne sommes pas à l'aise de déranger les gens, mais nous allons continuer de le faire, et de plus en plus, et je crois qu'un p'tit coup d'oeil sur le champ de bataille suffit à légitimer quelques actions de protestation qui restent toujours dans un cadre légal, ce qui relève de l'exploit, étant donné les circonstances... Et l'accent va plus être mis sur les politiques et les gros bonnets, donc pas d'inquilétudes pour la demoiselle qui n'est peut il faut le reconnaître pas grand chose.

Mais que les bien pensants et autres donneurs de leçons de tous poils viennent un peut du côté de Reconvilier, et jugent sur place de ce qui s'y passe réellement.
C'est facile de mettre des p'tits mots sur un ordinateur, et je pense très sérieusement que si cette demoiselle prenait le temps de réfléchir et voir la réalité telle qu'elle est, qu'elle venait discuter un peut, elle se trouverait rapidement un autre job et prendrait des permanences à l'uZine3.
Nous serions ravis de l'accueillir, ici on est dans une esprit d'ouverture.
Mais pour ce qui en est de la situation, je puis vous assurer que de plus en plus de situations deviennent très difficile, et là j'interpelle les hautes autorités de ce pays, on est sur une bombe à retardement.

Salutations donc à cette demoiselle qui me connaît, et pour boire un verre et discuter, c'est quant tu veux, je paie même l'addition.

Pour me contacter, un mail depuis le site de l'uZine3.

Salutations à tous

Et particulièrement à anonyme de 12.25, tu peux me rappeler au fait, j'ai des nouvelles pour ce que tu m'as demandé hier.

avril 09, 2006 1:54 PM  
Anonymous Anonyme said...

Que les choses soient claires.
Nous, on vit l'histoire

La lulu, le wilmar, le chef de gare, le plein d'air et sa très "douce" lotus, le taupier, chaperon rouge et tous les autres, c'est des détails. Arrêtons de parler d'eux. Ils en valent vraiment pas la peine. Il faut les ignorer,leur égo déjà surdimensionné en prendra un coup

Mettons notre énergie ailleurs

avril 09, 2006 1:56 PM  
Anonymous oeil de moscou said...

@ anonyme de 12h25

Sacrée Lulu,
Tu peux pas te maîtrisée, hein ?

Mais c'est bien écrit. C'est qui-qui t'a aidé ??

@ Dimi
Salut Gros, à dans 3 ou 4 semaines.
Mais tu peux venir le 19 avril avec la 2...

@ anonyme de 1h56

Content que tu te passionnes pour ces connards. Mais je ne suis pas d'accord sur le fait de les laisser en paix.
C'est ces gens là qui SACCAGENT la Boillat. Tu sais bien que le MAITRE n'est physiquement pas présent ni atteignable à R'con.
Donc se sont bien SES KAPOS qui massacre notre outil de travail. Pour l'instant, la priorité, sur le terrain, est de les NEUTRALISER.

Je vous répète que c'est la GUERRE à l'usine. Faut le vivre pour le croire.

@ Rigueur

Je vois que la manif a redonné un sacré coup de fouet à tout le monde. Les plumes vont voler !!!


Bon dimanche

avril 09, 2006 2:14 PM  
Anonymous Fred said...

@ dimi

1) On est 17 pathétiques
2) Pas pu causer avec tes gars
3) J'ai demandé à tous de sortir
4) Jamais parlé de cible
5) Le KO, j'dis que c'est cool
6) On a payé nos entrées
7) On a dansé et rien cassé
8) Ton DJ Sénégalais à refusé le CD
9) Merci mon gars pour les insultes

Et tu vois, je n'ai même pas la prétention de faire "tout juste", ceux qui savent tout mieux et qui donnent des leçons aux autres, je m'en méfie...

Salut

avril 09, 2006 2:18 PM  
Anonymous Anonyme said...

Au contraire des traitres comme la lulu, le wilmar, le chef de gare & CO faut en parler plus souvent .Leurs faire comprendre qu'il ne défende que leurs intérêts, mais qu'un jour le retour de flammes sera violent , car le grand Martinou se moque bien d'eux ...
Se sont des PQ comme le reste du personnel encore à sa solde.

avril 09, 2006 2:22 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ max (12:51 pm)

Ouai... face à Unia je m'écrase aussi!

@ oeil de moscou (2:14 om)

La manif d'hier est une réussite totale et absolue pour moi!!!
Une belle journée ensoleillée!
Une belle journée de solidarité!
Une belle journée de rencontre et de partage!
Une journée comme hier me donne beaucoup de matière de réflexion sur la mondialisation, l'homme et notre planète terre dans son espace temporel.
Sois patient et donne moi encore un peu de temps avant que je vous livre mes réflexions.

Je te crois, oeil de moscou, que la guerre est totale dans l'usine!!!
Bon courage aux soldats Boillat!!!!!! Eh Ouai.... soldats Boillat contre généraux kapos!!!! Aeï... aeï .... la guerre risque d'être explosive!!!!!

avril 09, 2006 2:47 PM  
Anonymous Raph said...

@ Fred

Laisse tomber les Trolls et on se concentre sur la suite...

avril 09, 2006 2:51 PM  
Anonymous Fred said...

@ Raph de 2h51

Non non tu te trompes, le Dimi, qui ne change pas (hihi), c'est vraiment un mec cool, mais imagines, il doit être crevé là, en plus il à fallut ranger...
Fais un p'tit dodo mon lapinou et reviens-nous tout frais tout neuf, et non je n'étais pas bourré, tu devrais savoir que je ne bois que l'après-midi (Hips!)

Mais ok pour parler d'autre chose, OUI OUI OUI OUI la manif était manif-ique, oui...

Je descend à la 3 boire un sirop...

On se r'touve là Dimi?

avril 09, 2006 3:01 PM  
Blogger Karl said...

@Max et Rigueur

J'ai qualifié le discours de R. Ambrosetti d'"intéressant", et peut-être n'était-ce pas approprié. Surtout que, honte à moi, j'ai oublié de mettre le lien vers sont discours!

Donc, les qualificatifs disparaissent, au profit d'un lien qui permettra à chacun de juger.

Merci en particulier à Max pour ses précisions.


@Anonyme de 12:25pm

Je ne m'en prends nullement à M. Schwery pour une question d'adéquation avec ses idées. Il me semble juste que son discours gagnerait nettement à ne pas ignorer certains détails.

Par exemple, depuis le début de la grève, M. Schwery demande une union entre les travailleurs de la Boillat et ceux de Dornach or, malheureusement, cette possibilité semble plus relever de la conjecture que d'une réalisation possible.

avril 09, 2006 3:03 PM  
Anonymous oeil de moscou said...

@ MAX

Ben voilà, en résumé, toute l'impuissance, la molesse, le manque de réalisme, le ' à côté d'la plaque d'UNIA.
Ou plutôt de son comité Directeur ou Central.

Ces gens ne savent que réagir.
Un exemple:

112 licenciements :

Version UNIA) On veut un plan social !

Version d'un vrai syndicat) Quoi??
Une charge de travail de plus de 100% et des entrées de commandes pléthoriques et on veut licencier pour motifs éconnomiques ????


Vous saisissez la différence ?????
UNIA est un semblant de syndicat gangrêné par les luttes de pouvoir et la dictature d'Ambrozetti Daguet, etc... Ils utilisent le syndicat pour leur propre intérêts personnels !!

Par contre, je rends hommage à ceus de la 'base' qui, eux, ont toujours été derrière nous !!

@ Achille Renaud ( en civil, hier)
Ton texte chanté par les Harengs était magnifique.

avril 09, 2006 3:04 PM  
Anonymous Anonyme said...

J'ai ressenti bcp de fraternité dans la foule hier à la manif, tous ces anciens, ces nouveaux, toutes ces familles ... j'ai vu même un tout petit bébé porté par son père. Des retraités, des licenciés récents et anciens ...
et puis j'ai fait la connaissance de pas mal de bloggeurs, c'était vraiment sympa.
Les paroles sur l'humanité, prononcées par P.-A. Niderhauser devraient être étudiées dans les écoles de gestion et d'économie.
J'espère aussi que tous les dicours ont été envoyés à la direction ed SM et aussi à M.Bloch.
Et puis on m'a montré qui était "Karl" ... vraiment charmant en plus ! tout pour plaire ce jeune homme .... hihihii

avril 09, 2006 3:11 PM  
Anonymous fritz des rangiers said...

Salutations à Semeur, la Chtite, Shrekou...

A tous les Gras qui, honteusement, égratignes ces saintetés de Kapos nauséabons.

@ semeur
Tu penses que lors de la première livraison de ce Gfejepewil à Alcatraz, Rode la gachette va faire cadeau du transport, par avion, comme à Deutsch ???

avril 09, 2006 3:13 PM  
Anonymous pilou said...

@ l'équipe du K-O

Bravo pour les soirées que vous faites, vous êtes quasimment les seuls de la région a proposer quelque chose d'audible.

Je suis venu hier soir avec un t-shirt "la Boillat vivra"et un CD "l'homme-hareng-nu"dans la poche...
L'idée n'était pas de foutre le bordel. Nous sommes arrivés tranquillement, et sans avoir réussit à en placer une, on nous balance "pas de politique ici!" car nous voulions faire rentrer des portrait A3 d' ouvriers licenciers. pas des portraits de politicards impuissants.

Après ça, on était peut-être un peu remontés, forcément. après deux mois de lutte, revenant de Berne où 7000 personnes ont fustigé les politiques de leur passivité, nous qui nous battons pour un recentrage de l'humain au coeur du système, un peu remontés de se faire passer pour des militants politiques.

Y'a des truc qui, dans certaines circonstances, sont dures à digérer. Comme le type qui, nous voyant sortir d'une saloperie d'impreza d'une copine (croulant sous les frais de leasing et d'assurances) qui se bat a nos côtés bénévolement comme tous ceux de la trois, réussit à dire "ben, vous vous faites pas chier à la boillat! arrêtez de vous plaindre!" décalé et crispant.

Et je signale que nous avons essayé de discuter. J'ai réussis à en placer une après 3 minutes de remarques du genres : "on en a rien à foutre des boillats" "vous pouvez pas venir foutre le bordel, ici""votre combats n'a rien à voir avec cette soirée" etc... quand on se fait prendre pour des cons depuis des mois par un système ultra-libéral permettant tous les abus, laissant le pouvoir total à la finance et ses pourris, c'est des remarques qui nous blessent profondément.
On vit tous dans ce système, il faudrait peut-être ne serais-ce qu'essayer de penser à se remettre en question.

"ON NE PEUT RIEN Y FAIRE?"

On commence à la connaitre cette phrase, alors l'équipe do k-o, mettez-vous à notre place. On ne peut plus la tolérer, car nous, depuis plus de deux mois, on fait, on fait, on fait, et il se passe quelque chose. Un retour à l'essentiel, dans la tête des gens. Et quand on est retourné à l'essentiel, on comprend assez mal qu'il ne soit pas possible de de "déranger" une soirée pendant 3 minutes en rentrant avec une quinzaine de pencartes. Ou, on peut rêver, en passant un CD qui n'a rien avoir avec la soirée, mais qui a un rapport avec ce que l'on subit tout les jours en se comportant comme des consommateurs aveugles. Paraitrait que ça casserait l'ambience. Bon.

Je suis un doux rêveur idéaliste et utopiste, mais si le monde en était remplit, la race des maîîîîîîtres du monde multimilliardaire engageant des mercenaires comme hellweg, afin de satisfaire leur mégalomaniaque soif de pouvoir et d'argent auraient plus de mal à arriver à leurs fins.

Holalala, direz-vous en vous tappant le tête de la paume "il est complétement parano".

j'ai rêvé qu'un autre monde et possible, et c'est à nous d'en poser les base, de dire stoppe aux fossoyeur de futur.

Je comprend votre position et ne vous en veux pas du tout, mais essayez de comprendre la notre.

Merci et salutations

P.S: ce soir, rencontre à 19h00 à l'indus pour causer du projet de centre autogéré. Si ça vous botte...

avril 09, 2006 3:16 PM  
Anonymous Noir & rouge said...

Salut tout-le-monde!
Pour la question du chiffre des participantEs à la manif de Berne:
Les flics sont à côté de leurs pompes (comme d'hab). Ce qui est effectivement étonnant, c'est pourquoi Unia minimise?
La Place fédérale pleine fait 10'000 personnes. Hier, elle était à peu près aux trois-quarts, ce qui nous donne entre 7'500 et 8'000 manifestantEs.
Point barre.
Ce qui fait de l'opération un indéniable succès.
Côté journeaux alémaniques du dimanche, la NZZ (porte-voix des milieux économiques et de l'aile des "casques d'acier" du parti radical) se contente d'un mini-pavé de quelques lignes et parlent de "plusieurs milliers de personnes".
La SonntagsZeitung fait un peu mieux, avec une photo et un petit article. Je n'ai pas vu le Blick. Je n'ai rien trouvé en ligne.

avril 09, 2006 3:25 PM  
Blogger solidarnoch said...

Faudrait quand même voir dans cette région à être solidaire pour des causes qui touchent toutes la population du jura bernois et de la suisse.

N'avez vous pas encore compris où les boillat veulent en venir. Mais nom de bleu, vous avez des lunettes en tôles ou quoi.

Votre soirée musique c'est trés bien, mais défendre une cause comme les boillats c'est quand même pour notre avenir à tous.

Sacrifié quelques minutes pour montrer votre solidaritée ne vous aurait pas défrisé les poils sous les bras, ouvrez les yeux non d'une pipe.

Vous croyez que c'est pour leur plaisir qu'il se battent pour leur usine ? ne pensez vous pas qu'il serait mieux à la maison avec leur famille sans soucis et avoir du travail comme tout un chacun le demande. Est de leur faute si des magouilleurs ont envient de fermer leur usine pour la seul raison de se faire du fric, et aprés comme d'habitude, c'est la collectivité qui en subira les conséquences.

Soyez une fois solidaire, et regardez un peu plus loin que votre bien être, car un jour, et il n'est pas si loin que cela, ça se retournera contre vous, mais il sera trop tard car vous aurez loupé un train.

La boillat vivra, même sans votre solidaritée.

avril 09, 2006 3:58 PM  
Blogger Karl said...

@Noir et rouge

Merci pour les infos d'outre-Sarine
(parfois, on aurait presque envie de dire "outre-mer").


Sinon, vous avez vu le temps dehors? La chance qu'on eu!

Merci à tous pour vos messages!

avril 09, 2006 3:59 PM  
Blogger chtite fourmi said...

@ Fritz des Rangiers
Salut à toi, du haut de ton socle, bah on n' égratigne nos Kapos adorés que pour leur montrer à quel point on estime ce qu'ils font... Leur dévouement au Maîître fait chaud au coeur. En fait y a qu'un oeil de Moscou pour leur en vouloir, ce chti coquin! MDR

avril 09, 2006 4:25 PM  
Blogger chtite fourmi said...

@ SHREK
Alors vieux marais ton âne ne supporte pas la neige qu'on t'entend plus ou c'est un dragon qui t'as flambé les fesses? ;-)

avril 09, 2006 4:33 PM  
Blogger la cigale said...

@ chtite fourmi
On voit que certains sur ce blog n'on rien à d'autre faire que d'écrire nimporte quoi!
N'oublies pas à qui tu dois d'avoir du boulot et du fric à la fin du mois alors zouh! Coucouches panier!!!

avril 09, 2006 4:53 PM  
Anonymous blazydesbois said...

Plus cela va plus je suis écoeuré par ce qui ce passe....
Comme toi "oeil de" et "Max", UNIA me plait de moin en moin, question molleté suisse y font fort. D'ailleur, je n'ai pas trop compris le déploiement d'énergie pour faire aplaudire M. Ambrosetti... C'est fou... les ouvriers font grève comme mesure de rétorsion une grande partie ce fait licencier... et le chiendicat de laisser faire cela... c'est le 19e siècle!

Des gens avec des lunettes en tôles, y en a tout un tas... et cela aussi commence a me les briser très fort! Ces crétins qui aiment bien allez s'amuser le vendredi soire, avoir des congés payés, et ne pas devoir bosser 80h par semaine, sont de pauvres amnésiques enfants gatés... Ouais ils ont oubliés que leur vieux ce sont battu pour cela! NON,NON, je vous assure, c'est pas tombé du ciel comme cela ou par la bonté des patrons!
D'ailleur, GENS DE TOUS PARTIS ET CLASSES SOCIALS CONFONDU VOUS PROFITER TRES LARGEMENT DE TOUS CES DROITs ACQUIT... HEIN LES LIBOUREAUX!

avril 09, 2006 5:04 PM  
Anonymous d.b dit shreck said...

@ chite fourmi


de bleu il y a que des troll sur ce blog

je me souvien que la ciguale est morte de froid non?

shreck te salue du bord de son marais

avril 09, 2006 6:06 PM  
Anonymous Une vieille dame said...

Bonjour à vous tous,

A Mr Dimi

Cher Mr Dimi, je tiens à vous dire que je suis un peut choquée par le ton de votre message.
Cependant il est vrai aussi que je ne comprend pas toujours les plaisanteries des jeunes, comme certaines allusions scabreuses parfois dans ces messages. Mes petits enfants me disent de plus en plus souvent, "tu ne comprends pas le language jeune grand-mère".

Mais c'est sans doutes aussi une réaction due à cette jeunesse, vous devriez réfléchir avant d'écrire de pareilles sottises. Beaucoup de gens suivent avec assiduité ces échanges, sans forcément y mettre des messages.


Pour Fred,

Des gens qui critiquent, celà fait partie du lot de toute personne engagée comme vous l'êtes.
Ne vous faites pas de soucis, et puis vous avez mieux à faire, je trouves que vous êtes admirable. Ce qui est très fort, c'est que jamais je ne vous ai trouvé grossier.

Je suis retraîtée, j'ai élevé 4 enfants, aujourd'hui j'ai cinq petits enfants magnifiques.
Je comprends la peur du Mr de tout à l'heure, je voulais vous dire,cher Monsieur, que mon mari a aussi perdu son travail dans les années de crise, et nous avions aussi très peur.
A cette époque la petite dernière venait de naître et nous n'avions pas de bas de laine pour faire face, mais les choses finissent par s'arranger.
C'est important de parler et de se retrouver, et l'usine 3 semble un lieu formidable pour ces rencontres.

Ceci dit, j'ai 67 printemps, je radote un peut mais je suis encore bien dans ma tête, enfin je crois.

Evitez de vous déchirer, battez-vous ensemble, cette lutte est faite pour une juse cause et il faut être solidaire.

Avec vous de tout coeur, je vous adresse mes meilleures pensées et de gros bisous à vous tous, Mr Dimi, Mr Fred et tous les Boillat qui se battent de manière admirable.

Je voulais aussi dire un petit bonjour à Karl, vous me faites bien rire dans vos éditos.

Et aux autres bloggeurs, ce Monsieur avec son âne, et les autres, vous faites preuve de beaucoup d'imagination, bravo.

Une grand-maman.

avril 09, 2006 6:50 PM  
Blogger Auguste, le bouffon du Seigneur said...

Waou ! Génial cette manif !
J'aimerai vous remercier pour cette superbe journée, bénie par le Grand Patron que je sers avec joie. Ce soleil, c'était comme Son approbation. Oh ! J’aime ça!

Je veux vous féliciter pour la super-organisation de cette journée à Berne dans les moindres détails. Il était évident que vos femmes étaient avec vous, nous avons tous besoin les uns des autres, elles ont leurs places à nos côtés.

Je vous remercie aussi pour les discours.
Je n'ai pas trop l'habitude des discours sur les places publiques, je préfère faire rire. Mais là, j'ai été touché aux fonds de mes tripes.

Merci Corinne, j'aime comme tu t'exprimes, chaleur, conviction, fermeté et douceur. Génial !

Monsieur le maire de Reconvilier, je ne vous connais pas, mais j'ai apprécié votre message clair et ... génial, vous êtes doué et je sens que vous avez du cœur, ça fait du bien. Continuer de vous soucier des Boillat, ils en valent vraiment la peine..

Merci à toi Fred, avec ta pauvre voix cassée, t'avais dû trop crier nos slogans ! Mais ça fait tant de bien. J'apprécie tes interventions, j'aimerai apprendre à mieux te connaître. J’aime les gens qui ont du cœur au ventre, (pas seulement quand je regarde le mien, le régime c’est pour demain !)

J’aimerai tant mieux tous vous connaître, vous les Boillats, je vous apprécie tous très fort et j'étais fier d'être avec vous hier à Berne.

J’ai eu le plaisir de faire quelques tours de prestidigitation et de faire sourire jeunes et moins jeunes. J’aime ça aussi !

Je ne regrette rien de cette journée, surtout quand je vois le temps d’aujourd’hui. Il paraît même que vous avez de la neige…
Je me suis endormi dans le train entre Berne et Lausanne, les gens se marraient de voir ce clown, écrasé de fatigue, ronfler de bon cœur !!!

Alors, toujours à vos côtés, bien qu’éloigné.
Acceptez encore mes rires et mes sourires !
Je vous aime tout plein.
Votre Auguste, bouffon du Seigneur


,

avril 09, 2006 7:37 PM  
Anonymous Stef said...

@ noir & rouge

article du Blick : http://www.blick.ch/news/schweiz/news14393

avril 09, 2006 7:44 PM  
Anonymous jurabernois said...

Hello tout le monde !

Vous pouvez dorénavant ajouter des commentaires sous chaque photo de la manifestation à Berne.

Pour rappel, c'est ici.

avril 09, 2006 8:00 PM  
Anonymous pauvre diable said...

Yes,
Ane Lise vau (pas) cher est battue.
Quelle baffe à la droite.
Enfin le monde ouvrier se réveille.
Deuxième belle journée pour les Boillat.
Mais attention quelle vacherie va nous sortir le morpion cette semaine?
Demain journée importante il faut préparer la venue de Horatio du Père Swissmuesli (oui oui la médiation n'est pas sont premier échec) sans que les kapos et les Dornachiants ne faussent cette expertise.

@ expatrié, œil de moscou, corinne
merci pour cette belle manif. quel bon boulot vous avez fait.

encore @ corinne
Trois tapes dans la main et couve bien tes oisillons ils en ont bien besoin.

avril 09, 2006 8:02 PM  
Anonymous Anonyme said...

Oui on à évité le pire, avant les derniers résultats, l'âne-lise était en tête, j'ai fais les cent pas dans le salon, puis.... Libération, ouf...

VIVE LA BOILLAT LIBRE.

avril 09, 2006 8:10 PM  
Anonymous Anonyme said...

Faites attention ! le soutien à votre cause n'existe plus qu'à Reconvilier seulement. Vous vous mettez tout le monde à dos. Ceux qui viennent poser des questions sur le blog sont traités de troll. La TSR qui était avec vous au début en a assez d'être harcelé et va désormais arrêter de parler de vous. Non non non, vous n'êtes pas le problème N° 1 de cette planète, ni de même de suisse, ni même du canton de Berne..... ne rêvez pas, vous n'étiez bien que 3'000 environ hier à Berne (J'y étais....). Revenez sur terre et retrouvez cette sympathie et ce naturel qui fait votre force

avril 09, 2006 8:11 PM  
Anonymous l'autre oeil de moscou said...

@ anonyme 8:11 PM
A bon vous y étiez!
Alors certainement que vous aviez oublié votre cannes blanche et votre chien à la maison.
J'ai un boulier à donner si jamais.

@ tous
Nous n'avons pas manifester uniquement pour La Boillat mais pour toute l'industrie suisse qui meurt toujours plus vite.
Le secteur de la métallurgie est encore plus touché et plus est dans l'arc jurassien.
Unissons nous, nous tous les métallos et luttons contre ces financiers sans cœur.

avril 09, 2006 8:35 PM  
Anonymous Anonyme said...

Non on était 1, toi, tout seul...

Troll Troll Troll Troll

avril 09, 2006 8:38 PM  
Anonymous Anonyme said...

Regardez Télébilingue, reportage Boillat, et là on voit la place fédérale, pour qui a déjà manifesté sur cette place, regardez, et comparez, 7000 = estimation très raisonnable... Je pense qu'il doit exister un lien sur le net, si une personne est intéressé...

avril 09, 2006 8:48 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je ne me souviens plus de la signification de troll, s'agit il juste d'une personne qui ne partage pas 100% de vos opinion?

A lire ce blog on pourrait le croire en tout cas...

avril 09, 2006 9:09 PM  
Anonymous constat said...

Ceux qui ont compté les manifestants sont des menteurs, la TSR fait des reportages nuls, les politiques sont des incapables, M. Bloch est un traitre, le syndicat UNIA des mous, tous ceux qui ne pensent autrement que vous sont des trolls, des cons ou des je-ne-sais quoi.
Il n'y a que lorsque l'un d'entre vous ouvre la bouche qu'il en sort forcément une vérité absolue!
N'y aurait-il pas un (gros, très gros) brin de mauvaise foi dans vos réactions?

S'il y en a un qui n'est pas un menteur, c'est bien M. Bloch qui osé dire haut et fort qu'il était regrettable que certains politiques fassent naître de faux espoirs.
Ca casse les rêves, c'est sûr, mais au moins c'est honnête!

avril 09, 2006 9:14 PM  
Anonymous Noir & rouge said...

@constat, 9:14 PM
Nous vivons dans un monde largement dominé par le fric, ce qui s'étend aux différents domaines de la vie, mais aussi bien sûr aux médias... et à plus forte raison aux "forces de l'ordre" (lequel exactement?).
Il est évident dans ce contexte qu'un mouvement comme celui des boillats ne va pas susciter que de l'enthousiasme, en particulier du côté de ceux qui ont un tiroir-caisse à la place de la cervelle ou une carrière à préserver.
Pour qui tu roules?

avril 09, 2006 9:24 PM  
Anonymous constat said...

A noir et rouge

je ne roule pas, j'observe et je constate. c'est tout.

avril 09, 2006 9:27 PM  
Anonymous Deiss..pote said...

@constat
Tu observes ...je suis extérieur à la BOILLAT mais force est de constater que le peuple ne s'intéresse pas à ce qui ne le concerne pas ! c'est même pire et la tu pourras pas me contredire
élections bernoise participation 29,7 % c'est lamentable ,donc nous avons les politiciens que nous méritons , je te signal que je ne suis pas de ce canton
Salutations

avril 09, 2006 9:32 PM  
Anonymous Noir & rouge said...

Vivre, c'est rêver... Sans rêves, pas de lutte. Sans luttes pas de rêves.
Se résigner à l'horizon du "politiquement et économiquement acceptable", c'est renoncer à vivre!
La résignation n'est pas une perspective!

avril 09, 2006 9:32 PM  
Anonymous Rigueur said...

Quand j’étais étudiant, j’ai fait un travail intitulé « Le malaise face à la mondialisation ». Dans ce travail, je traitais surtout les flux monétaires. Des flux énormes et quotidiens sont possible grâce à l’avancée de l’informatique. Le monde est global grâce aux systèmes d’information et de communication. Dans ce travail, je n’ai pas du tout traité de la construction de l’Europe, qui est, pour moi, une conséquence du phénomène de la mondialisation.

Le destin a voulu que je sois arrivé chez les Boillat quelques années après. Aujourd’hui, n’étant plus parmi les Boillat, ces derniers continuent de me faire réfléchir et mon cœur continue de battre pour eux. Je crois que les Boillat ont su montrer ce qu’il faut faire dans ce monde de la globalisation. Effectivement, les Boillat ont compris depuis longtemps qu’il faut construire son avenir avec la mondialisation. Ils savent aussi le faire de manière harmonieuse.

Une journée, comme celle du 8 avril 2006, un exemple parmi d’autres, devrait nous faire dire qu’aujourd’hui, pour se sentir « citoyen du monde », il faut d’abord être citoyen d’un coin de terre. Tout comme les clients de la Boillat le savent très bien. Là-bas, en Suisse, à Reconvilier, il y a des femmes et des hommes qui travaillent chez la Boillat. Ces hommes et ces femmes font le renom de la Boillat.

Plus le marché sera unique dans la globalité de la mondialisation, plus l’identité régionale sera importante, plus les femmes et les hommes seront moins anonymes collectivement ou individuellement. Plus la mobilité sera grande, plus le lieu de naissance à chacun sera important. Plus les moyens de communication seront mobiles, plus une adresse fixe, terrestre et réelle aura tout son sens. Plus les rencontres virtuelles seront faciles grâce aux blogs, plus les rencontres réelles et chaleureuses feront parler d’elles encore longtemps.

Martin Hellweg n’a pas compris que le laiton de la Boillat a une identité, une origine, une adresse et est le centre des rencontres réelles et chaleureuses entre clients et fournisseurs. Ou au contraire, il aurait très bien compris cela et il serait tellement jaloux qu’il voudrait sa mort. Ou plus barbare encore, il ne serait qu’un mercenaire payé pour tuer LA BOILLAT. Histoire enseignera à nos enfants qui a raison, qui a tort.

avril 09, 2006 9:35 PM  
Anonymous Anti-Trolls (sans CFC) said...

@ constat de 9h14

Ouais ouais, cher constat, le problème en fait, ce n'est pas d'être contrarié, mais c'est la stérilité et la nullité des remarques gratuites, sans contre-propositions, juste des remarques, bravo, comme tu sais si bien les formuler mon cher Troll, et oui, dans ton message, rien, aucune proposition, c'est vide, t'es un Troll...

Les remarques négatives sont néamoins toujours intéressantes pour faire avancer les débats,pour autant qu'elles puissent être expliquées et débattues, mais quant celà reste au simple niveau du jugement de valeur ou si c'est "juste pour dire", ou encore des trucs du genre "c'est pas vrai, na na nèèère, vous êtes nuls, y a pas que vous..."
Ce genre de messages me semblent un peut courts et creux pour faire avancer les débats d'idées, non?

Par exemple, là ces dernier messages négatifs et pleins de jugements de valeur, ils critiquent une non remise en question des boillat, point, et après?

On développe un peut? Peut-être qu'il existe une force commune d'action et une étique implicite sur ce Blog, un truc à la Boillat, étique qui s'explicite rapidement quant un message de critique stérile arrive. La majorité des blogeurs ont vite compris, ils sont devenus des Boillat, mais les critiques négatives sans pertinence sont Trollés vie fait. Et les Trolls qui ne sont là que pour mettre la pagaille sont vite atomisés.

Et si tu fais une remarque à 2 balles, et que tu t'en prends plein la tonche par une meute de Blogeurs, faut te poser la question sur la formulation et le fond du message que tu envoies... Non???

Si c'est juste pour traîter les Boillat de ....., faut t'attendre à te faire arroser par notre vaporisateur anti-Trolls.

Psssssssssst!
Psssssssssssssssssst!
Psssssssssssssssssssssssssss!

La mort du Troll

avril 09, 2006 9:42 PM  
Anonymous constat said...

:-))) Un peu léger le vaporisateur, comme beaucoup de remarques sur ce blog.

Je crois que vous l'avez comprise ma question.

Existe-t-il chez les Boillat la moindre capacité d'accepter qu'ils puissent se tromper... la moindre capacité d'accepter une critique et surtout... la moindre capacité à la réflexion au lieu de l'agression? Et là, je ne parle pas par rapport à moi, mais à tous ceux que j'ai déjà cités avant.

Détenez-vous vraiment la vérité absolue et tous ceux qui ne pensent pas forcément comme vous sont-ils des menteurs et des incapables?

avril 09, 2006 9:59 PM  
Anonymous paddy said...

@constat
Arrête de te défendre. On t'écoute. Va-s'y. Explique, on n'a pas compris.

avril 09, 2006 10:19 PM  
Anonymous Petit ours said...

Maintenant que les élections sont terminées, les politiciens seront d'avantage disponibles. Les résultats sont encourageants. Il nous faudra en profiter.

Elus du Jura bernois, on a besoin de vous ! mais vous avez aussi besoin de nous si vous voulez qu'il reste des électeurs pour les prochaines élections...

On sait qu'on peut compter sur la grande majorité d'entre-vous et d'avance on vous en remercie. Mais de grâce, plus de travailleurs de l'ombre, on a déjà donné et c'était pas très concluant.

Merci d'avance et on se réjouit de vous rencontrer à l'uzine3 ou ailleurs un de ces jours.

avril 09, 2006 10:20 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ constat

au cas où tu l'aurais pas remarqué, depuis + de 2 mois (+xxx mois ) on s'en prend plein la gueule, alors, en tant que pauvres êtres humains accepte nos plus plates excuses pour se laisser aller de temps en temps

avril 09, 2006 10:21 PM  
Anonymous Toujours debout said...

@ petit ours

salut, contente de voir que tu es tjrs là

avril 09, 2006 10:25 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ constat (9:59 pm)

Absolument, il existe chez les Boillat la capacité d'accepter qu'ils puissent se tromper.
Preuve: certains d'entre eux ont accepté qu'ils se trompent en acceptant le protocole d'accord qui a mis fin à la première grève.

Effectivement, ils ont aussi la capacité d'accepter une critique.
Preuve: ils ont accepté beaucoup de critiques venant de leurs clients. C'est grâce à cette écoute qu'ils ont su améliorer sans cesse la qualité de leurs produits.

Affirmatif. Ils ont aussi la capacité de réflexion au lieu de l'agression.
Preuve: sinon, ça fait depuis longtemps qu'il y a eu la guerre civile dans ce petit village, ne crois tu pas?

Si tu veux être constructif, choisis une autre manière afin que ton message passe.
Si ton message, malgré cet effort, ne passe toujours pas, alors à toi de te remettre en question.
Personne sur ce blog prétend détenir la vérité absolue.
Tout le monde a le droit de penser ce qu'il veut.
Essaie de parler par rapport à toi plutôt que par rapport à ceux que tu as cités.

avril 09, 2006 10:27 PM  
Anonymous Fanny said...

Bonjour ä tous,

Hier soir, j'étais à la soirée du KO et j'étais à l'entrée quand vous avez déboulés. D'abord, j'ai souri car je me suis dit : cool des manifestants de la Boillat, c chouette ce qu'ils font quand meme. Mais j'ai vite perdu mon sourire quand vous avez commencé à chanter vos slogans comme si nous étions des pro-Hellweg, avec dans vos regards un truc qui disait : Nous on a tout compris, vous que dalle. Vous vous etes montrés aggressifs, vous avez tenté de forcer l'entrée, sans rien expliquer à personne.

J'ai tenté de parler avec toi, Fredo, et tu m'as envoyée bouler en me disant un truc du style: tu reviendra quand tu seras grande. Ensuite j'ai parlé avec toi, Pilou, et je trouve toujours que c de l'uthopie de croire que l'on peut débarquer à une soirée organisée par de jeunes prévotois, qui, comme vous le savez, ont bien du mal à joindre les 2 bouts pour organiser des soirées sympas dans la région, et passer votre CD au milieu d'un live suivi par des centaines de gens, qui ont payé pour.

Si vous vous étiez un peu organisés, si, au lieu d'arriver à 17 dans cette entrée, vous aviez envoyé 1 ou 2 types qui auraient expliqués le but de votre mini-manif, le KO auraient surement trouvé un compromis qui vous aurait satisfaits. Oui c'est bien vous qui avez donné le ton des discussions. En agissant de la sorte, il ne fallait pas s'attendre à des miracles.

Tout ce qu'il ressort de cette soirée, c'est que comme ça a été déja dit, tout ce que vous en gagnerez, c'est de vous foutre à dos ceux qui vous soutiennent.


Et meme si on ne vient pas forcément à l'Uzine3, on se montre à vos coté sous d'autres formes (présence aux manifs ou aux concerts de soutien, dons, etc.). Il serait temps de s'en rendre compte.

avril 09, 2006 10:28 PM  
Blogger Karl said...

@Anonyme de 9:09pm

Un troll est une personne qui poste des commentaires destinés uniquement à semer la zizanie. De toute évidence "constat" en est un, puisque ses opinions ne reçoivent aucun argument positif. Tout en prétendant qu'il ne "roule" pour personne, et qu'il se contente d'observer. L'affirmation selon laquelle il serait plus objectif d'autrui de par son extériorité (réelle?) au conflit met la puce à l'oreille, non?

Quant à son affirmation selon laquelle nous prétendrions détenir la vérité absolue, c'est un peu léger. Cette affirmation ne relève-t-elle pas en elle-même d'une prétention de cet ordre? Faut-il nécessairement tout relativiser pour pouvoir dire qu'on a compris?

Quant à vos remarques, personnellement, je ne les qualifierais pas de "troll". Mais il vous faut envisager que les opinions sont très marquées, ici ,parce que le conflit est très dur. Lorsqu'on n'est pas confronté directement à cette dureté, c'est nécessairement difficile...

avril 09, 2006 10:29 PM  
Anonymous Anonyme said...

t as bien raison constat c est vraiment sectere ce blog

avril 09, 2006 10:50 PM  
Anonymous d.b dit shreck said...

@ rigueur

tu as la parole d'un sage tu as mon respect et tu l'aura toujours même "loin" de nous tu te bat toujours pour la bonne cause
chapeau bas MONSIEUR., un troll un jour ma dit qu'on m'avait trahi .. il se trompait...boilat tu es et boilat dans le coeur tu restera.

shreck te salue du bord de son marais ami tu es et ami tu restera


mort aux troll

avril 09, 2006 10:53 PM  
Anonymous oeil de moscou said...

@ constat,

Et tu dis qu'on est des menteurs. Tu soutiens donc que les Dornachains Kapos sont capables ??

Effectivement, c'est pour cela Qu'Horatio est très attendu.
Au final, on se fout de sa décison finale. Du moment qu'il sera bien obligé de sortir les vrais chiffres. Ceux là, on ne peut pas les trafiquer facilement. Ou du moins, c'est hors de la portée des incompétents de Dornaque.
Gare à lui s'il n'est pas objectif.

Et d'ailleurs, tu crois que M.Torti et derrière lui le comité de soutien se hasarderait à dévoiler de faux arguments et de faux chiffres sur la place publique ?

Revient sur terre, petit Troll. Ou alors, rend toi célèbre en les poursuivant devant les tribunaux pour diffamation et atteinte à l'intégrité d'une entreprise honnête !!

Au fait, si tu es si proche, par la pensée, de ces Kapos... Demande leur leurs chiffres !!!!!

Qu'on rigole !!

Tu n'es pas assez informer pour démontrer la pertinence de tes propos.
Par contre, je t'aime !
Tes faux pas nous donnent prétexte à nous justifier. Et donc, à démontrer par des FAITS ce qui se passe à la Boillat !

Continue, tu sers la Cause !

Bisous

avril 09, 2006 11:05 PM  
Anonymous oeil de moscou said...

@ anonyme de 22h50

Personne ne t'oblige à y entrer, dans cette secte !

Mais sache que je m'y sens bien.

Dommage que tu en faisait, une fois, partie et que par vanité de ta part... Tu en a été exclu !!

Tu es sûr qu'avec ce qu'il a neigé ce soir tu va pouvoir descendre de ton plateau pour aller travailler ??

avril 09, 2006 11:10 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ constat et autres...

Oh la la la la la la .... Déjà hier cher monsieur je vous ai répondu.
Mais non ce blog n'est pas sectaire. Mais non les Boillats ne prétendent pas détenir la vérité...
Arrêtez d'écrire pour des guéguerres inutiles...
Une telle situation est tellement difficile.
Personnellement je ne blâme personne. Vraiment. Car je ne sais pas comment je réagirais au milieu de tout cela.
Je suis externe donc moi, je ne me permets pas de juger. Je soutiens simplement. Certainement parmi les Boillats il y des gens qui dans la réalité ne partagent pas les même opinions que moi... etpuis alors, qu'est-ce que cela fait ?
Des fois il y a aussi des dérapements, des énervements.... Mais qu'est-ce que cela fait ?!?????
Je sais que leur combat est juste.
POINT FINAL A LA FIN.
Ce combat devrait d'ailleurs être celui de celles et ceux qui ont un peu de jugeotte et quelques graines de justices dans la cervelles. Des citoyen du démocratie quoi... Qui s'inquiètent pour l'avenir de leur pays. Qui soutiennent ceux qui souffrent.
BREF
ca devient fatiguant à la fin ce genre de discours.......

avril 09, 2006 11:26 PM  
Anonymous pilou said...

@Fanny

franchement désolé de la tournure que les évènements ont pris hier soir, je t'assure que nous ne voulions en tout cas pas que ça se passe comme ça.

Nous ne somme pas organisés, nous ne voulons pas l'être. Nous avons décidé cette action sur un coup de tête, à minuit, et 15 minutes plus tard on était sur place. Nous ne pouvont pas accepter la collaboration d'une certaine secrétaire et avons voulu lui faire savoir. Ce n'est jamais la joie au coeur que je vais "aggresser" une personne, surtout une personne que je connais.
je ne peux pas comprendre. pour moi, rien ne peut justifier son comportement.
Je fréquente ces ouvriers tout les jours, il ne vont pas bosser, il vont au bagne. Les familles tremblent, les couples se fissurent, les dépandences font péter les compteurs. Le pire que l'on peut prendre à quelqu'un, c'est sa dignité, et swissmetal est un destructeur de dignité.

bref je vais pas rerererefaire le monde, mon précédant message cherchait a modérer le dialogue pour vous faire comprendre notre états d'esprit. Je suis triste et déçu de ton message... Ici, les nerfs sont a vifs, la situation est extrémement tendue. Nous avons tendance a devenir très susceptible.

Ne sourtout pas dire "on en a rien a foutre de la Boillat" comme ça à été fait hier soir par ce con de mouton.

Ne nous tirons pas dans les pattes, nous somme en situation de crise et tout le reste semble incroyablement futile à nos yeux...

Mais j'ai déjà dit que je comprenait votre position et elle est tout a fait crédible. La notre aussi je pense. On a tous le droit à l'erreur. Nous nous y sommes effectivement mal pris et je m'en excuse, c'est ce qui arrive quelquefois avec la spontanéité. pourant c'est la même spontanéité qui a permi aux boillat de réagir, et leur combat est exemplaire, en courage et en endurance.

Ne les lachez pas ils ont besoin de vous, et vous avez besoins d'eux.Ensemble nous trouverons toujours des solutions.

avril 09, 2006 11:36 PM  
Anonymous Poivre said...

@pauvre diable

viens de finir le boulot en retard et viens de rentrer.
Dis, ils sont un peu fou, ce soir sur le blog ? Comme une naîve, je pensais qu'ils allaient parler de la manif et ils se laissent embobiner par un troll.

Pour le KO, zont sûrement été maladroits nos zozos, zétaient fatigués après la manif et tout le boulot qu'ils zont fait.

Allez, une tape dans la main et ça repart.

La semaine prochaine, je reste au nid, faut nourrir les oizillons

@Oeil de moscou et sa douce moitié
Entoure bien Horation et encore merci

@expatrié
t'es le meilleur, t'as bien droit d'être on-line qq jours

avril 09, 2006 11:52 PM  
Anonymous d.b dit shreck said...

@ fanny

je suis boillat et je resterai boillat
ce que pilou dit est vrai les couples se déchire nous allons au bagnes tous les jours et nuits

je ne sais pas ce qui c'est passé a Moutier mais je suis sur d'une chose si pilou dit qu'il ne voulait pas que ça se passe comme ça il faut le croire

sans ces personnes de l'uzine 3 je ne sais pas les boillat serraient restaient dignes comme il l'ont étaient jusqu'à maintenant

pardonne nous comme nous pardonnons a tous ceux qui nous méprisent.

shreck te salue du bord de son marais et éspère de revoir à l'uzine 3

ps: merci a fred,pilou et tous les autres

avril 09, 2006 11:57 PM  
Anonymous Poivre said...

@pilou et @fanny

Quand on vit un tel conflit, il peut avoir certaines attitudes qui ne sont pas adéquates ou franchement limite...On peut les expliquer pour des tas de raisons.

Un coup de gueule, une prise de tête, cela peut arriver.

Faites la paix. On a besoin de vous !

avril 10, 2006 12:03 AM  
Anonymous Max said...

@ Karl
Oula! Je ne voulais pas provoquer une censure complète des qualificatifs... Juste souligner qu'un syndicat ce n'est pas quelque chose de complètement homogène. C'est traversé par des tensions, comme toute organisation. Il y a des rapports de force, au sein des syndicats comme ailleurs. Un des moyens de les faire évoluer en faveur d'une cause à quoi on tient, c'est d'en passer par des actions qui soulignent les divergences plutôt que les points de rencontre. Savoir sur quoi on diverge, identifier là où ça coince, c'est pas triste, c'est pas un échec; c'est une force.
Amitiés.
Vive la Boillat libre!

avril 10, 2006 12:03 AM  
Anonymous d.b dit shreck said...

@ tous


le 8 fils a rendu l'âme samedi matin

cette nuit mort le rat nettoye sans masque avec les autres toutes les poussière de zing dans la fondrie

la securité était ou? ni securitas ni le taupier ni personne ne c'est rendu compte de quoi que se soit jusqu'a la reprise du travail ce soir BRAVO

shreck vpus salue du bord de son marais

avril 10, 2006 12:06 AM  
Blogger Karl said...

@Max

Nous sommes tout à fait d'accord, et ce n'est pas de la censure. Simplement, je crois qu'il était plus à propos de laisser à chacun la possibilité d'aller lire ce discours et de se faire une idée. Les problèmes avec Unia sont palpables, et il est difficile de s'exprimer dessus, parce que le débat est complexe.

Dès lors, il n'est pas nécessaire de commenter les choses d'une manière qui pourrait préjuger du débat.

avril 10, 2006 12:11 AM  
Anonymous SanA said...

@Constat

Les contestations et les reproches émis nous éloignent du sujet. Peu importe qu'il y ait eu 2'500 ou 10'000 manifestants. Peu importe qui joue les "je-sais-tout". Ce qui est important de savoir dans notre cas, c'est s'il faut admettre sans réagir que

- la stratégie d'un CEO, au lieu de se déployer autour de son point le plus fort, le plus rentable, au plus grand potentiel et le plus chargé d'avenir, vise au contraire à le détruire au profit d'une entreprise tiers
- la seule entité de Swissmetal qui soit rentable, qui génère du profit, qui conçoive, développe, fabrique les seules spécialités d'un groupe qui prétend précisément vouloir devenir leader mondial dans les spécialités en alliages cuivreux, soit démantelée au profit d'une entreprise qui tente en vain depuis 20 ans de s'imposer sur son marché
- qu'un CEO qui est censé agir dans l'intérêt de sa société et de ses composantes (Boillat en l'occurrence), manœuvre souterrainement pendant plus de deux ans avant son… "rachat" (?) dans l'intérêt d'un tiers (BJL, en faveur de qui il dépouille précisément un de ses sites, Boillat)
- que le même CEO justifie cette manœuvre par le fait que BJL serait trois fois plus productif que Boillat alors que BJL fabrique du "tout venant" dont les clients de Boillat n'ont jamais voulu, que les charges induites ne sont pas plus comparables que les prix de vente (que penseriez-vous d'un illuminé qui transférerait les produits de Rolex chez Festina avec pour motif que Festina sort plus de montres par personne occupée que Rolex? C'est tout à fait analogue!)
- un CEO licencie 112 personnes pour motif économique avec un carnet de commandes plein et que la seule réaction du syndicat soit de quémander un plan social
- une médiation ne serve qu'à avaliser la position d'une des parties
- un CEO place et maintienne à Reconvilier des cadres de Dornach incompétents (déjà incapables que faire fonctionner leur propre site, les résultats le prouvent sans équivoque), pour y semer un désordre carnavalesque
- un CEO décide de déplacer la fonderie de la branche la plus moderne qui soit, vers Dornach, site obsolète, non rentable et sans point fort
- un CEO décide de mettre hors service les presses de Boillat au profit d'une hypothétique future nouvelle presse à Dornach qui serait occupée à 70% au moins (le même CEO dixit) pour la tréfilerie de Reconvilier
- un CEO spécule à court terme à son propre profit plutôt que d'œuvrer à la pérennité de sa société

Faut-il aussi admettre le mobbing, le travail de sape, le harcèlement, les mensonges les plus éhontés, les plus basses manipulations? Faut-il se résigner devant un manager qui use de l'intimidation et de la rétorsion en guise de gestion des ressources humaines, de la plus grossière propagande en guise d'information, du mépris et de l'arrogance en guise de communication?

La réalité, les vrais problèmes sont là. Eux seuls nous importent. Les réactions et les susceptibilités des uns et des autres sont sans importance, les vôtres particulièrement, à vous qui vous dites non concerné. Alors, je vous pose la question: De quoi vous mêlez-vous? Quelle satisfaction pouvez-vous bien tirer des injustices que les aberrations d'un CEO psychopathe et/ou déloyal fait peser sur tant de monde?

(A vrai dire, Constat me rappelle un certain … Tartempion)

avril 10, 2006 12:14 AM  
Anonymous Corinne said...

@Constat
@Tous

J'ai parlé lors de la manif de Reconvilier et samedi à Berne.
Pour estimer le nombre de participants, je ne peux malheureusement pas comparer les 2 endroits car à Berne, nous n'étions pas aussi haut perché qu'à Reconvilier.
Ce que je peux affirmer en tout cas, après avoir remonté et redescendu le cortège de Berne, c'est qu'il y avait autant de monde à Berne qu'à Reconvilier.
8000 ou 10000, peu importe.

Le soutien à la manifestation de samedi a dépassé toutes mes espérances.
Preuve cher Constat, que les Boillat ont mis le pied dans la porte...
Tu essayes peut-être de toutes tes forces de la refermer...essayes tant que tu peux, je ne crois pas que tu y arriveras

avril 10, 2006 12:24 AM  
Blogger Oeil de Lynx said...

Je discutais vendredi avec un ami, patron de deux PME au sujet de la Boillat. Il me disait ne pas comprendre grand chose. Vu qu'il a pas mal de problèmes avec son personnel à lui, il pensait d'abord que le problème Boillat est un problème du personnel à Reconvillier. Après quelques informations il se mettait à reviser son appréciation.

Pour conclure, il m'a sorti une reflection tout simple et d'une pertinence magnifique :

Le fait que Swissmetal refuse de vendre la Boillat est bien la preuve que cette usine est rentable !

Il fallait y penser...

Bonne nuit à tous,

Toto

avril 10, 2006 12:42 AM  
Anonymous Brain said...

Bravo les BOILLAT !!!

Elle était magnifique la manif de Berne. Elle a rempli son rôle et fait connaître publiquement sur la Place Fédérale votre juste combat. Félicitations à toutes et tous qui avez œuvré à cette grande réussite ! Maintenant, il va falloir se concentrer sur les prochaines actions, celles qui vont mettre à mal MH car il est grand temps de l’attaquer en justice !

@ Rigueur : J’ai été très heureux de faire ta connaissance malgré le fait que nous n’avons pas eu l’occasion de beaucoup nous parler. Tu vois juste et tes connaissances de la Boillat seront précieuses à l’avenir.

@Corinne (que j’avais salué à l’université de Lausanne…) Bravo pour ton discours prenant, juste, fort et émouvant à la fois. Tu es courageuse et tu donnes un bel exemple à celles et ceux qui, comme toi, souffrent à cause de ce …..(adjectif à choix) de MH ! Qu’il soit puni justement pour toutes ses mauvaises actions !

@SanA : je partage entièrement ton point de vue. Je crois qu’il serait bien de se rencontrer pour étudier quelques marches à suivre pour la suite. Plusieurs angles sont à étudier mais je n’en dirai pas plus ici pour le moment.

@Karl : tu as vu juste avec les propositions faites la semaine dernière. Il faut que nous en reparlions rapidement.

Il est temps d’aller me coucher. J’ai la tête encore toute remplie des émotions vécues hier. Cela fait du bien dans les circonstances présentes !

Amicalement à toutes et tous les BOILLAT QUI VIVRA !!!

Brain.

avril 10, 2006 12:45 AM  
Anonymous SanA said...

@Brain

Heureux de te lire à nouveau. D'accord pour une rencontre.

A bientôt.

avril 10, 2006 1:05 AM  
Anonymous pilou said...

merde les potes, ça fait vraiment plaisir de vivre ça, on a plus l'habitude, dans notre société individualiste.

Merci à Shrek et poivre et merci à l'équipe du k-o de faire un effort de compréhension, on vous voit quand pour un comité du Knockout à la trois?

ça serait cool que l'on discute, on peu sûrement collaborer, ça éviterai les malentendus...

Merci à tous

avril 10, 2006 1:58 AM  
Anonymous Fred said...

Ouais,
J'ai tout relu ce truc, que dire....

@ Fanny
Comment te reprocher d'avoir ton setiment, des fois on devrait expliquer plus, discuter plus, négocier, oui, bon, on en fais déjà pas mal à ce niveau, vous avez pas vraiment idée de ce que l'on retiens déjà ici, c'est la guerre, pas un p'tit conflit social, juste le plus important depuis plus de 70 ans de paix du travail, quand je relis vos messages, notamment celui du Dimi, auquel une grand-maman et d'autres répondent si bien à ma place, je me dis vraiment qu'il faut venir boire un verre à l'uZine3 pour discuter ensembles on fais le mieux possible ici vous savez, et on a besoin de votre aide, pas de vos jugements de valeur...
Samedi soir tout est parti d'une remarque à la con, "on en a rien à foutre de la Boillat ici"...
Et on est aussi con d'être entré là dedans, mais je pose la question, qui à demandé qu'on se calme et qu'on sorte, et quombien de temps as t'il fallut pour ça??? Environ 2 minutes, très longues dans l'action je le conçois, mais pas plus.
Tu vois, il est 6h du mat et ça fais une heure je fais le webmasters pour la 3, et ensuite j'irai bosser...

Venez, nous vous invitons, toute l'équipe du KO festival, jeudi soir à 19h à l'uZine3, pour un souper-échanges sur ce qui se passe, faut nous aider vous savez, on à besoin de tous.

Et pardon si des fois chui con, c'est juste que chui humain je crois, et fatigué des fois, et t'es pas une gamine Fanny, et je t'ai pas dit celà, je pense justement tout le contraire de toi et il me semble que j'étais pas bourré...

Salutations à tous les blogeurs

Fred

avril 10, 2006 6:15 AM  
Anonymous Fred said...

Pour les OK du festival, regardez l'agenda de la 3.

Et aussi les dates Dimi... (hihihi)

Fred

avril 10, 2006 6:17 AM  
Anonymous Anonyme said...

Précisons également que Lucie Lusa ne fait plus partie du KO depuis bientôt une année.

avril 10, 2006 8:29 AM  
Anonymous dimi said...

...et c'est très volontiers qu'on accepte votre invitation!
A jeudi (si c'est la bonne date, désolé les pep's ;D) à l'uZine 3.

avril 10, 2006 9:04 AM  
Anonymous Anonyme said...

Lulu n'est plus secrétaire de direction depuis bientôt 3 ans mais chargée de communication et marketing. Et elle respecte le combat des boillat même si elle n'est pas du même côté de la barrière. J'en ai souvent discuté avec elle et elle est tout à fait lucide sur les bonnes et souvent mauvaises décision de la direction. Pour répondre à l'anonyme qui dénonce l'arrogance de son ton à la radio, elle a remplacé au pied levé des planqués qui partent en vacances au pire moment de la crise.. ok elle aurait pu dire non.

avril 10, 2006 11:07 AM  
Anonymous SanA said...

Anonyme 11h07 avocat de "Lulu"

Qu'une cireuse de pompes soit bombardée "chargée de l'image du Maître", elle n'en reste pas moins une cireuse de pompes.
Quant à ce qu'est la communication chez Swissmetal, en être chargée prête vraiment à rire. Etre la voix de son maître, rapporter la grossière propagande du führer avec arrogance et mépris, c'est effectivement faire ce qu'on lui demande. Et apparemment elle sait le faire.

Et le marketing??!! S'il a pour fonction de pousser vers la concurrence les plus importants clients de SM alors il est efficace!

"Elle respecte le combat des [B]oillat même si elle n'est pas du même côté de la barrière"? Qu'est-ce que ça veut dire et qu'est-ce que ça peut bien faire? C'est un peu (un tout petit peu, j'admets) comme si Eva Braun respectait la résistance tchèque, par exemple, tout en étant de l'autre côté de la barrière.
Quant à être "tout à fait lucide sur les bonnes et souvent mauvaises décision[s] de la direction" une remarque et une question:

- être consciente des nombreuses mauvaises décisions du gourou et contribuer à les mettre en œuvre, c'est objectivement être complice
- j'aimerais ne serait-ce qu'UN exemple de bonne décision.

En bref, au lieu de jouer les victimes de circonstances ("j'y peux rien, on pas poussée") qu'elle claque la porte. Elle rendra service à tout le monde, en premier lieu à elle-même. Croit-elle peut-être que son maître ne va pas la jeter? Et s'il part avant, qu'elle lui survivra?

avril 10, 2006 12:31 PM  
Anonymous Anonyme said...

non mais pitié arrêtez donc de comparer l'affaire boillat à la 2ème guerre mondiale... c'est totalement déplacé

avril 10, 2006 2:22 PM  
Anonymous Solidaire.. said...

@ constat!
Tiens...t'est encore là toi??

Hier, tu t'est ramassé tout l'monde dans les gencives...et tu remets ça?? Tu pense'améliorer??

Oublie ce blog d'extrémistes, de menteurs, de rêveurs..et retourne gentillemt à tes occupations habituelles.. nous n'existons pas..
Reconvilier non plus, la manif est une invention des journaleux de gauche..y a aucun problèmes à Swisstrahsmétal...

Au plaisir de plus te revoir!

avril 10, 2006 2:55 PM  
Anonymous SanA said...

@Anonyme 2:22

Non.

avril 10, 2006 3:04 PM  
Anonymous ...et Iseult said...

@ sanaA
petite question annexe...ton pesudo vient de la BD de Peeters?

avril 10, 2006 9:51 PM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home