samedi, avril 01, 2006

Preum's

Pour vivre heureux, vivons caché

Attention. Oyez, oyez! Karl a un scoop qui, à défaut de renverser la direction de Swissmetal, redorera le blason du consensus à la sauce helvétique! Il en fallu, des investigations, des fausses pistes, et des dangers bravés dans des moments dignes d'un roman d'espionnage, pour vous amener, à vous, chers lecteurs de ce blog, cet article. Et même, je devrais dire, ce monument de sérieux, dédié à la rectitude journalistique.

Tout d'abord, en matière de fausses pistes, il y a des choses à dire. Souvenez-vous du départ de Sam Furrer. Où était-il caché? Il était revenu relativement bronzé, ce qui semblait exclure un séjour dans des mines de sel en Sibérie, auxquelles il semblait pourtant promis. Peut-être le bronzage était-il dû au fait que Martinou avait finalement choisi de l'envoyer dans des mines d'uranium. Fausse piste. Alors, était-il aux Bahamas, en train de gérer la comptabilité d'une société écran de Dietrich Twietmeyer? Eh non, encore raté! En fait, une longue recherche m'a permis de découvrir qu'il s'était bronzé dans un solarium, uniquement pour brouiller les pistes. Car, les faits sont là, Sam Furrer oeuvrait dans l'ombre.

Karl s'était alors penché sur le cas de Fabienne Blanc-Kuhn, apparemment peu lié à la disparition de Sam Furrer. Toutefois, chose suspecte, elle avait expliqué aux médias avoir sympathisé avec Baba, la chienne de Martinou. Qu'est-ce que ça cachait? Fabienne Blanc-Kuhn voulait-elle profiter de la disgrâce de Sam Furrer pour passer aux choses sérieuses avec Martinou? Ce bel homme, plein de ressources (dans tous les sens du terme) l'avait-il hypnotisée grâce à sa charmante prose germanique? Encore une fausse piste! Fabienne Blanc-Kuhn est en effet trop rongée par la gangrène syndicaliste pour saisir l'infinie valeur des qualités morale de Martinou.

Mais voilà, une information solide, dans ce dossier complexe, ne vous aura pas échappé: Sam oeuvrait dans l'ombre. Et dans l'ombre, aux côtés de qui peut-on oeuvrer, sinon à ceux de cette fébrile travailleuse qu'est Annelise Vaucher? L'ombre, bien sûr, voilà la clé du mystère! Ainsi, tapis loin des projecteurs, Sam et Annelise nous mitonnaient quelque chose. Et un troisième personnage, dont les rares apparitions masquent bien mal l'énorme implication dans l'affaire, était de mèche avec eux. J'ai nommé Joseph Deiss, dit le Cardinal.

Ainsi, sur ces bases solides et fouillées, Karl est à même de vous annoncer que ces 3 larrons préparaient secrètement quelque chose avec Martinou qui, lui aussi, s'est parfois fait discret. Souvenez-vous, on l'avait cru au carnaval de Cologne. Eh bien non! Il était, à ce moment là, vous l'aurez compris, aussi dans l'ombre, pour oeuvrer à des préparatifs.

Mais que faisaient-ils donc, alors, tous les 4, bien cachés? Voici le scoop! Une femme, un homme, un fidèle lieutenant et un Cardinal... Me voyez-vous venir? Tout laisse penser à des préparatifs de mariage. Annelise Vaucher a donc, je vous l'annonce, succombé au regard torve du brave Martinou! Lui a-t-il dit "Doormez, je le veux"? Il semblerait que non, mais qu'Annelise ait simplement succombé à l'indéniable et profonde (bien qu'incomprise) humanité de Martinou (et à son bel accent). Derrière la façade froide du manager sans coeur et sans scrupule se cachait effectivement un homme solitaire, dont la seule confidente était la courageuse Baba. Quelle tragédie!

En réfléchissant un peu, tout devient clair, sur cette relation: Annelise avait pour point commun avec Martinou un français approximatif et un grand manque de sommeil (il avoue à un journaliste ne dormir que 4 heures par nuit, et elle se dit "fatiguée" en pleine émission. Mais avec le fameux "Doormez, je le veux" de Martinou, elle aura droit à un repos bien mérité). Ces éléments leur ont sans doute révélé l'existence d'atomes crochus. Souvenez-vous encore du mariage de la Boillat et de Busch-Jaeger: un beau travail effectué dans l'ombre par Martin Hellweg, symbolisant l'amour que porte cet allemand à notre Jura-bernois. Touchant, n'est-ce pas? L'ombre, encore elle: un autre point commun entre ces 2 grands romantiques à tendances gothiques, plus adeptes des soleils couchés que des couchers de soleil. Et ce ne sont que quelques pistes, prises dans une longue liste.

C'est ainsi que le Cardinal, avide de concilier les parties, a tout de suite souhaité sacrer cette union, qui sera portée en triomphe grâce à la médiation et à un vote prochain. Quant à Sam Furrer, le rôle de témoin lui est offert. En effet, les témoins se taisant durant toute la cérémonie, il ne risque pas de faire un nouveau lapsus, et est donc à sa place. Mais qui donc est le second témoin? Karl l'ignore, et l'enquête se poursuit. On pouvait penser à Elisabeth Zölch mais, de toute évidence, malgré une sensibilité politique proche de celle d'Annelise Vaucher, elle a craint de se faire "rouler dans la farine", au point de finir en pièce montée, sur la table des mariés. Affaire à suivre donc.

Avec les rêves de consensus du Cardinal, nos mariés trouveront assurément le juste milieu, pour s'entendre toujours. Le centre, si vous préférez. Et comme ils sont démocrates, chacun est libre de s'exprimer sur l'union, ou de se taire à jamais (Maxime, commencez quand même par vous taire à jamais, ça leur fera plaisir).

Bref, Martinou et Annelise, grâce aux bons soins du Cardinal, ce sera l'Union démocratique du centre. La dote de la mariée est d'ailleurs déjà fixée: 200 emplois (mais pas garantis: il y a pas mal de farine, pour la pièce montée, et les Boillat sont cordialement invités à participer en s'y roulant).

Félicitations, chers mariés!

86 Comments:

Blogger Karl said...

Bonjour,

Petite notes pour ceux qui penseraient que Karl est, ou fou, ou malhonnête: Regardez votre calendrier ;-P

avril 01, 2006 4:02 AM  
Anonymous radio pékin said...

ICI RADIO PEKIN

Au micro Dani le Nainfâme:

Non, non et non. Vous pouvez pas nous faire cela. Ce n’était pas prévu au programme, heu en tout cas pas maintenant. Non, non il faut rester,  z’il vousp lait.(pas de faute de frappe)

Eh oui, cher lecteur de radio pékin, je vous annonce le départ du responsable des lopins qui a donné son congé vendredi après-midi. J’ai bien essayé de discuté après (com. d’hab.),
Il ne veux pas revenir sur sa décision.(on le comprend!!)

Je suis désolé pour lui, mais il sera remplacé par Personne. Effectivement, Personne est déjà formé dans cet atelier, ce qui raccourcira nettement les délais.
De toute manière pour les deux ou trois machines qui tournent ce n’est pas bien grave et de toute façon Personne ne va s’en plaindre.

Sur ce votre Dani Nainfâme vous souhaite un bon week hend et rend le stylo.

RADIO PEKIN la radio qui a bientôt plus rien à dire sur Personne.

avril 01, 2006 5:34 AM  
Anonymous Solidaire.. said...

Ahahahahah,...j'ai vraiment bien rit..
MERCI Karl!
On se croirait le 1er avril..IOoOI
Mais prépaparons le 8 avril..là on pourra geuler! FORT!!

LA BOILLAT VIVRA!!

avril 01, 2006 6:16 AM  
Anonymous Solidaire.. said...

J'oubie une chose très importante et URGENTE!
les fonds de la BOILLAT devraient pouvoir servir à faire une pub MONSTRE pour la manif du 8 avril à berne...à la radio, dans les quotidiens etc...pensez y..et agissez vite..vite!!
C'est LA DERNIERE QUI SONNE!!!

TOUS A BERNE!!!

avril 01, 2006 6:24 AM  
Anonymous Anonyme said...

Les fonds de la Boillat irons aux grévistes, c'est un fond de grève, inutile de discuter la-dessus, les gens qui ont donné de l'argent l'on donné pour les grévistes, pour faire bouffer leurs gosses, et pas pour autre chose, il y à un autre compte ouvert à l'uZine3 pour la lutte, alors ne mélangeons pas les choses, on est pas des Marinous nous et on tien parole...
Engraissez donc ce CCP (je ne l'ai pas sous la main, mais je vais chercher et le mettre ici).

avril 01, 2006 6:38 AM  
Anonymous michael collins said...

bonjour a tous

une chose, Swissmetal grâce a la Boillat est comme un pétrolier; il lui faut 15 km pour s’arrêter; maintenant, on en est au stade ou les moteurs viennent d’être stoppé, il y en a encore pour 15 km, donc peut être entre 6/12 mois, mais d'ici la SM n'existera peut être plus ca sera Deutchmetal que MH et sa clique aura revendu et a se moment la Recon et Dorn seront deux espèces de dépôt...
d'ici la l'immense majorité des gens compétent auront été licenciés
ou seront partis, voilà...Bravo Martimou, c'est tres bien, si on avait encore quelque espoir sur la grandeur de l'ame humaine en generale,la question est reglée

allez c'est le 1er avril mais avouez tout de meme...

j'ai pas trop la frite, mais ca ira

avril 01, 2006 8:09 AM  
Anonymous Deiss..pote said...

@Michael Collins
très juste mais si personne ne se réveillent que veux -tu !
@Solidaire
Comment cela le fond pour la pub pour aller se promener à Berne non mais de qui se moque t'on il n'est pas alimenté à cette effet ,il faut rester un peu sérieux sinon je coupe l'alimentation , les vestes rouges peuvent payer leur pub
salutations

avril 01, 2006 8:25 AM  
Anonymous Fred said...

@ Michael Collins

Un p'tit fruits-légumes du matin pour toi qui n'as pas le moral.

Oui on a pas la frite, mais on est pas des légumes c'est normal...
On vient de se prendre un pêche dans la poire, mais on va continuer de poser des peaux de bananes, et la grosse légume va bien y glisser méchamment, ça fera beaucoup de bruit et l'endive de sera pas contente, mais pas contente du tout, ce sera le fruit de notre labeur, et pour toutes ces grosses légumes les carottes seront cuites, ils n'auront plus un radis et en auront très gros sur la leur, de patate.

Alors la pêche, il faut la reprendre, et chacun à ses propres ressources, ses propres vitamines, alors carburez, carburez, vous en êtes remplis, de vitamines, et martinou et ses sbires finiront dans un sombre cacheot, quelque part en Macédoine.

Fred

avril 01, 2006 8:32 AM  
Anonymous Fred said...

Sans oublier que de très nombreuses personnes vous soutiennent, et qu'ils s'activent depuis très tôt ce matin pour coller des affiches, rédiger des tracts, coller des pancartes, et préparer d'autres actions pour la semaine prochaine, les femmes en colère se rencontrent demain à la 3.

ALORS ON SE BOUGE LE CUL ET ON ARRETE DE SE PLAINDRE, ON EST PAS OBLIGE DE GAGNER, ON EST OBLIGE DE SE BATTRE JUSQU'AU BOUT, POUR NOTRE DIGNITE ET POUR REGARDER NOS MIOCHES DANS LES YEUX.

SI ON SE LAISSE ALLER, ON FAIT LE JEU DE SWISSMETAL, RESTONS TOUJOURS DANS LE MEME ESPRIT, ET ACTIFS POUR LA CAUSE, SANS RIEN CASSER, SANS RIEN COGNER, MAIS AVEC DIGNITE ET DROITURE, MH SERAIT TOUT CONTENT DE NOUS VOIR DEPERIR, MAIS NOS AVONS DES FORCES QU'IL NE CONNAIT PAS, DES VALEURS QU'IL IGNORE, ET LE COMBAT NE FAIT QUE COMMENCER.
ET QUANT ON A PAS LE MORAL C'EST UN POTE QUI NOUS LE REMONTE, ET QUANT ON A LA PECHE ON LA FILE AUX AUTRES, ET CA MARTINOU, IL NE L'A PAS ET VAS CREVER TOUT SEUL, COMME UN CHIEN QU'IL EST, LA SEULE SOLUTION QUI LUI RESTE POUR EVITER CELA, C'EST DE CAPITULER, ET NOS EFFORTS VONT DANS CE SENS, RESTONS DETERMINES.

(ouais c'est comme ça Martinou, des fois on à mal à cause de tes multiples claques, on est humains et on le dit, et c'est notre force, pauvre naze, on va te la faire bouffer ton oseilles, t'es tombé sur un gros nonos à Reconvilier)

Tapez-en 5 les potes.

Fred

avril 01, 2006 8:46 AM  
Anonymous Anonyme said...

Tape en 5 mon gars, moi aussi j'ai la frite, et il va se retrouver pomme le Martinou...

avril 01, 2006 8:48 AM  
Anonymous Anonyme said...

Oui il ne faut pas se laisser aller, même si c'est très dur, on va lui botter le cul à ce mec, et oui c'est vrai Fred on est pas obligé de gagner, on est obligé de se battre jusqu'au bout, et des choses ont déjà bien changé depuis le début de cette affaire, cet élan de solidarité, la mise de côté des différentes appartenances, politiques, raciales, positions sociales, des gens réunis, qui luttent au coude à coude ensembles, la victoire est déjà dans votre camp, les Boillat, on vous admire, continuons ensembles ce combat.

Quelque part en Valais

J.R

avril 01, 2006 8:53 AM  
Anonymous Fred said...

non mon ami, ensemble ne prend pas de "s", demande à Pierre-Yves (hihihi)

Tape-en 5

Vive la Boillat libre

Vive la solidarité

Et pour le CCCP? et bien l'ami de ce matin est au café?
UZINE3 17-444109-2

Voilà voilà, bon moi j'enfourche cette magnifique Triumph speed triple et vais prendre un peut le vent...

A+

Fred

avril 01, 2006 8:59 AM  
Anonymous Fred said...

non mon ami, ensemble ne prend pas de "s", demande à Pierre-Yves (hihihi)

Tape-en 5

Vive la Boillat libre

Vive la solidarité

Et pour le CCCP? et bien l'ami de ce matin est au café?
UZINE3 17-444109-2

Voilà voilà, bon moi j'enfourche cette magnifique Triumph speed triple et vais prendre un peut le vent...

A+

Fred

avril 01, 2006 8:59 AM  
Blogger solidarnoch said...

Merci fred,

tu me remontes le moral, oui tous ensemble (S)hihi, on va leur dire se que nous pensons de leurs inepsies.

L'article du temps ma aussi fait plaisir, il me retarde d'entendre se repreneur.

Restons unis, je crois qu'il y a encore de l'espoir (yen n'a qui diront que l'espoir c'est la cosolation des imbéciles hihihi)et vive la Boillat libre.

Tous à BERNE le 8.

avril 01, 2006 9:16 AM  
Anonymous Fred said...

Et l'opération "ça gratte" à commencée, ça gratte, ça gratte, des petites actions, qui grattent Martinou est ses sbires, qui grattent, qui grattent, et plus ça gratte, plus c'est difficile, si ça gratte sans cesse et de plus en plus fort, ça peut même rendre fou....

Alors debout les gratteurs de tous poils, on laisse tomber les restes de colle du tapis de la 3 et on s'active à gratter le Martinou, et à ceux qui imaginent encore qu'il faut le ménager pour obtenir quelque chose, je les invite à jeter un p'tit coup d'oeil sur le champ de bataille...

Bonne matinée, j'enfile mon cuir, tu sais Martinou, c'est fou ce qu'une bande de motards déterminés peut se déplacer vite, tous à vos engins, pour les nouveaux, vous savez ou m'atteindre...

Fred

avril 01, 2006 9:21 AM  
Anonymous un voisin said...

Trouvé sur le site internet de la 3 :

Encore une ou deux casseroles, si si, mais des énormes.

Je trouve cela indécent de demander des casseroles aux gens de la région alors qu'il suffit de prendre celles que Martinou et Twietmeyer trainent derière eux! Il y a du choix et elles sont grosses !!!

avril 01, 2006 9:32 AM  
Blogger solidarnoch said...

"Société pourri, c'est dans ton fumier que je planterai tes marguerites"

Vive les boillats.

Tous à BERNE le 8.

avril 01, 2006 9:46 AM  
Anonymous Jack said...

L'uZine3 est ouvert, oui, bien ouverte!!!

;-)

avril 01, 2006 10:40 AM  
Anonymous Jack said...

C'est pas un poisson, mais une phôte d'aurthografe!!!!¨

Nous sommes ouverts!!!

:P

avril 01, 2006 10:44 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ Karl

Ouf, j'ai bien cru que tu allais nous annoncer l'idylle entre Fabienne B et Friedrich S. car il nous a révélé l'autre soir sur la TSR qu'il la connaissait bien.

avril 01, 2006 10:47 AM  
Anonymous shreck said...

@ tous



PAN je suis mort le roi et ses bouffons m'ont euent!!!!

je m'en retourne au fond de mon marais et je souhaite tout le meilleur à ceux qui resteront au frond.

shreck vous salue du fond de son marais :(

avril 01, 2006 10:47 AM  
Anonymous Anonyme said...

bonjour,
En lisant l'édito, j'ai bien cru que karl avait pété un cable ce matin. Ouf ... c'est le 1er avril. Quelle imagination. Félicitations et bonne journée.

avril 01, 2006 11:10 AM  
Anonymous Anonyme said...

Pour ceux qui désirent s'entraîner pour la manif du 8 avril, je vous signale que vous pouvez vous rendre à la manif d'aujourd'hui à Berne. C'est pour soutenir les médecins de nos vallées. Il faut aussi lutter pour cette médecine de proximité, c'est très important pour notre futur. On veut garder nos généralistes

avril 01, 2006 11:24 AM  
Anonymous Anonyme said...

@radio pékin
Mes antennes sont déployées.
Good Moooorning La Boillat

avril 01, 2006 11:28 AM  
Anonymous Anonyme said...

Radio Pékin, la seule radio FM (Fuck M...)!

avril 01, 2006 12:13 PM  
Anonymous walton said...

Qui sont ces éventuels repreneurs ? Pourquoi ne se manifestent-ils pas suite à la décision négative de SM ? Bizarre !!

La Boillat est considérée comme un joyau industriel de l'arc jurassien disposant d'un know-how sans précédent, qui dégage une excellente rentabilité.

Si l'affaire était si excellente, pourquoi est-ce que depuis 2 mois que la situation s'enlise, n’a-t-on pas pu créer un pool d’investisseurs (clients, repreneurs éventuels, communes, cantons, syndicat) pour acheter le quota nécessaire d’actions et convoquer une AG extraordinaire pour renverser la direction actuelle ?

avril 01, 2006 12:42 PM  
Blogger solidarnoch said...

Excellente question.

Pourquoi ?

avril 01, 2006 1:21 PM  
Anonymous Anonyme said...

Parce que gérer des employés comme ceux de la Boillat, qui s'opposent à toute forme de restructuration, ca fout les boules et ça retient un max d'investisseurs.
La résistance est a double tranchant.

avril 01, 2006 1:25 PM  
Anonymous A+ said...

Un cactus en laiton pour
MIX&REMIX dans L'Hebdo du
30 mars 2006

ou alors je n'y ai rien compris, sorry !

avril 01, 2006 1:32 PM  
Anonymous A+ said...

@ anonyme de 1:25 PM

Qu'auriez-vous fait à leur place ?

avril 01, 2006 1:36 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je ne suis pas à leur place, mais je relève seulement que ce qui est passé pour un acte héroïque pourrait bien avoir des effets pervers insoupçonnés... Finalement, qui peut affirmer que ce n'est pas la grève, et uniquement la grève, qui a amené la situation catastrophique d'aujourd'hui?

avril 01, 2006 1:54 PM  
Anonymous Toto said...

Article parru dans l'Impartial et l'Express de ce jour :

Les clients se préparent au pire

SWISSMETAL BOILLAT Plusieurs clients craignent la fermeture rapide du site de Reconvilier. Ils se préparent à des lendemains difficiles

«Cette fois, je crois bien que c'est foutu!» Patron d'une grande entreprise de décolletage de l'Arc jurassien, A.B.* enrage de voir la Boillat en train d'agoniser, alors que ce fleuron dispose d'un carnet de commandes bien rempli. Le scénario du pire est en train de devenir réalité. «C'est dramatique, pour le personnel bien sûr, mais aussi pour nous, les clients, car pour certains produits, la Boillat est le seul producteur! Nous sommes certes en train de chercher des alternatives mais, si on peut trouver des solutions dans les produits plus ou moins standards, ce sera beaucoup plus difficile pour les spécialités.»

Cette entreprise florissante, à la pointe dans son domaine, avait réussi à mettre au point des produits exclusifs. «Sa disparition programmée va donc nous obliger à modifier notre stratégie, à revoir nos méthodes de fabrication, et cela par la faute d'une direction incompétente, dépourvue de toute vision industrielle! C'est terrible à dire, mais notre dernier espoir, c'est que Swissmetal tombe en faillite pour permettre à la Boillat de renaître de ses cendres!»

Usinabilité sans pareil
C.D.* dirige lui aussi une grande entreprise de décolletage de la région. Il ne cache pas qu'il ne sait plus à quel saint se vouer: «D'un côté, les employés annoncent qu'ils vont arriver au bout du stock d'ébauches à tréfiler ces prochains jours et, de l'autre, Swissmetal continue de prendre nos commandes comme si de rien n'était. Qui faut-il croire? Au vu de ce qui s'est passé ces derniers temps, j'ai plutôt tendance à croire les gens de la Boillat.»

Si, comme il le craint, la Boillat ferme effectivement ses portes rapidement, ce serait un coup sévère pour beaucoup de clients. Car, contrairement à ce que prétend Martin Hellweg, Busch-Jaeger n'arrive de loin pas à la qualité Boillat. Ni la concurrence. Que ce soit pour les alliages spéciaux ou les fils de petit diamètre. Ayant testé des produits considérés comme similaires de concurrents, il constate que leur usinabilité ne répond pas aux critères de qualité nécessaires. Une situation d'autant plus inquiétante qu'elle déstabilise aussi ses propres clients, qui ne savent pas s'ils pourront continuer à lui faire confiance.

Et d'ajouter que, si la production devait cesser ces prochains jours, comme le craint le personnel, «nous serons obligés de stopper des machines, de mettre les gens au chômage technique, voire de licencier. Nous allons subir nous aussi les conséquences de l'incompétence de la direction».

/PQU-Journal du Jura

*Noms connus de la rédaction

PS - Mes enfants sont en train de distribuer les affiches au Val-de-Travers (nous les avons imprimées nous-même).

avril 01, 2006 2:05 PM  
Anonymous Anonyme said...

@anonyme de 1.25

Je crois, cher anonyme, que vous n'avez pas du tout saisi le problème de la Boillat vis à vis de Swissmetal. Même avec un lot de gentils petits ouvriers bien soumis à toute restructuration et bien obéissants, le plan du démentèlement de Reconvilier était échafaudé de longue date. Les propos que vous tenez sont les mêmes que M.H. Et c'est grâce à des gens comme vous que les dirigeants nous tiennent tous par les c.... eh oui ! si tous les citoyens ne se laissaient plus tondre facilement la laine sur le dos qui détiendrait vraiment le pouvoir ?

De tout coeur avec vous les Boillat.

avril 01, 2006 2:14 PM  
Anonymous A+ said...

Une rose en bronze pour
le magnifique poème en hommage aux Boillat
dans le courrier des lecteurs du JdJ

avril 01, 2006 2:28 PM  
Anonymous usine 3 said...

IMPORTANT

informatiopn pour le souper de ce soir samedi 1 avril a l' usine 3.

PENNE ALL' ARABIATTA

venez nombreux!!!

avril 01, 2006 2:38 PM  
Anonymous michael collins said...

anonyme de 1:25 PM

tout est toujours a double tranchant nos autorité nous font roulez a 30 dans les blèdes,allez plus de tabac,plus d'alcool,plus de café, plus de thé,plus de pain grillé...une connaisance a du stopper les travaux de sa maison sur les rives nord du lac de Bienne parcequ'il y a trop de Radon !! mais chez SM notament a Dornach on nage dans la dioxine et le reste... bordel de m.... bientot il voudront nous entuber et faudra leur fournir la vaseline...a Dornach les ouvriers devraient refuser de travailler...pour une villa on arrete les travaux et a Dornach tout va bien....
1500 jeunes se suicident en Suisse chaque année mais on ose bientot plus péter...
tout est a double tranchant...vacances soleil plus de sous...pas de vacances moins de soleil plus de sous, choisir ... et bien les Boillat on decidés de ne pas se taire, le choix est la...la victoire est autre chose c'est la cerise sur le gateau... et bien je vous le dis, je ne passerai pas la vaseline a celui qui veux m'entuber

courage courage courage

avril 01, 2006 3:41 PM  
Anonymous SANA said...

@Anonyme (évidemment) de 1:25

"La résistance est à double tranchant"?
Le lèche-bottisme non! Il ne fait que le jeu des bouchers et des dépeceurs à la Hellweg et à la Sauerländer.

Quant à appeler "restructuration" le pillage de Boillat au profit des boches de Busch-Jäger, il faut une solide dose de mauvaise foi ou d'imbécillité! C'est à peu près comme nommer "restructuration" la vision qu'avait Hitler de la "nouvelle Europe"!

avril 01, 2006 4:24 PM  
Anonymous Reitmann said...

@ michael collins
@ tous

Recon + Dornach = 2 dépôts
Domiciliation de la holding en suisse = secret bancaire pour d'autres opérations aussi. Pas seulement les comptes de BJL.

Possibilité mettre le contôlde fiscal européen sur MH et consorts allemands ?

Si enquête judiciaire émise par Conseil Européen, Obligation pour banques suisses répondre.

Saisir les politiques européens.

avril 01, 2006 4:32 PM  
Anonymous SANA said...

@Anonyme (comme d'hab) de 1:54

Comment peut-on être aveugle à ce point? Oh, en fait d'aveuglement, ça pue plutôt la grossière intox à la Swissmetal.

Avec ce type de ... "raisonnement", on peut aussi se demander si ce n'est pas la résistance française qui est la seule responsable des rafles du Vel d'Hiv et du massacre d'Oradour-sur-Glane...

avril 01, 2006 4:34 PM  
Anonymous erpe said...

le temps de la moderation et de la diplomatie est révolu...des actions qui ont un poids materielle (seul devise au yeux du porc capitaliste) s'impose

avril 01, 2006 4:54 PM  
Anonymous Marlène said...

@ tous

Coquin de Karl. J'ai failli parlir un moment donné. Heureusement c'est le 1r avril.

Pourquoi ne pas inviter une fois le "saint charpentier Joseph Deiss" à reconvilier ?

@ michael collins

Dès le départ, de l'extérieur on a conclus que Recon et Dornach ne serait que des dépôts et acessoirement "des atéliers protégés" (selon les dire de Sauerländer).

Dornach est un alibi pour bénéficier du secret bancaire PUISQUE ALLY DEMENAGEMENT N'A PAS DE COMPTE.

On a toujours considéré que la petite helvétie est discrète. Séduisante par son côté discret gardant bien les secrets des coffres !

Bon, revenons à nos moutons.
Pour la manif du 8 à Bern.

J'ai entendu parler de transport en train, d'inscriptions et de

pétition sur la préemption des actions de SM. Pétition qui serait lancée par la CGAS.( J'ai lu ça sur UNIA forum)

C'est du lard ou du cochon ?
Du boudins ou du bouillon ?

S'il vous plait, informations ici pour les lecteurs.

MANIFESTATION NATIONALE
SAMESI 8 AVRIL 2006
PLACE FEDERALE BERNE

TOUS SOLIDAIRES. BOILLAT DOIT VIVRE
L'INDUSTRIE SUISSE DOIT VIVRE !

avril 01, 2006 5:03 PM  
Anonymous Anonyme said...

Anonyme de 1.54

Moi je peux vous affirmer que la situation qu'on connaît aujourd'hui était planifiée par la direction de SM depuis très longtemps !
Donc leur "fameuse stratégie" est en train de se réaliser comme il le désirait = MORT DE LA BOILLAT
Pensez-vous que les gens de La Boillat sont aveugles à ce point ?
Pensez-vous qu'une grève est une action qui se déclenche pour des chèques Reka comme certaines mauvaises langues l'ont dit lors de la première grève ?
Avez-vous subi vous-même la repression de la directions de SM envers tous ceux qui osaient lui résister ?
Réfléchissez à tout cela !

Courage à toutes et à tous.

avril 01, 2006 5:18 PM  
Blogger Auguste, le bouffon du Seigneur said...

Votre Auguste en civil a rencontré ce matin une équipe pro-Boillat sur la place de la Riponne à Lausanne. Sympa de se retrouver, même s'ils ont eu un peu de peine à me remettre sans maquillage!
Ha! Ha! Ha! (rires de clown)

Je suis toujours à fond avec vous malgré la distance!

Votre Auguste, bouffon du Seigneur

avril 01, 2006 5:19 PM  
Anonymous Marlène said...

@ TOUS

Hier soir en rentrant de réunion, j'ai trouvé, posé sur un passage piéton, UN PETIT CERCUEIL BUDGET (140 cm).

Il me reste à le nettoyer, le restaurer, le laitoner, lui confectionner des lettres et 4 bras pour le porter.

QUE VAIS JE ECRIRE DESSUS ?
SUGGESTIONS SVP MAIS COURT !
(je n'ai pas beaucoup de temps)

VIVA BOILLAT, VIVA INDUSTRIA !

avril 01, 2006 5:20 PM  
Anonymous Oncidium said...

@ Anonyme de 1:54 h

Du Weiss ! Du venin !
C'est ça Anonyme moralisateur.
Pour vous, ils ont fait grève pour le plaisir ?
Ils se privent de tout pour le pliaisir ?

Perfide et calomnieuse votre réflexion.
C'est de la pure provocation.

Oh Eh ! Boillards, ne vous laissez pas culpabiliser !

MANIFESTATION NATIONALE 8 AVRIL
PLACE FEDERALE BERNE

avril 01, 2006 5:35 PM  
Anonymous jfbo said...

La "majorité silencieuse" chère à bon nombre de politicards sort du bois. (je n'ose pas dire qu'elle prend la parole...)!

On commence d'entendre des réflexions à l'emporte-pièce du genre "...c'est leur faute, ils n'avaient pas à se mettre en grève..." ou "...finalement, un patron a le droit de vendre ou de ne pas vendre..." ou "...ils l'ont bien cherché..." etc.

Il est à craindre que la médiation de mardi finisse par une promesse de SM de garder les fameux 200 postes de travail et que Deiss la considère comme réussie.

On dédramatise, on ne veut plus rien entendre, "on a fait ce qu'on a pu" etc. etc.

Parallèlement, et comme par hasard, UNIA est attaqué violemment par Messmer et d'autres.
Attaques qui sont reprises par SM dans son dernier communiqué.

On fait l'impasse sur tout ce qui a conduit à la situation actuelle des "Boillat", dans le but de réduire leur combat à un banal duel gauche-droite. C'est aussi une manière de diviser pour régner.

Il est donc plus que jamais nécessaire de parler de la manoeuvre réelle concoctée par MH et ses petits copains, car une bonne partie du public ne comprend pas ce qui s'est vraiment passé.

Y aurait-il parmi les "initiés" un as aussi doué que Martinou à Powerpoint, capable de pondre un schéma montrant les tenants et les aboutissants de sa démarche?

avril 01, 2006 6:00 PM  
Blogger Karl said...

Pour revenir à la question de la résistance "à double tranchant".

1) Jamais je n'avais entendu parler d'une grève où des chefs d'entreprise clientes viennent dire leur soutien aux grévistes du haut d'une tribune (même si un tel soutien a connu des limites).

2) Des repreneurs pour la Boillat existent et ont fourni des dossiers sérieux (2 au moins). Il semble que l'un de ces dossiers était en bonne partie le fait de clients.

3) Acheter 10% des actions de Swissmetal pour convoquer une AG extraoridinaire n'aurait pas de sens: les acheteurs feraient le jeu de Martin Hellweg en faisant monter l'action et avec 10% ils ne pourrainet pas changer les destinées de Swissmetal (dont l'actionnariat, appremment dilué, semble bien contrôlé par Martinou).
Enfin, même en pouvant décider de changements au sein de Swissmetal, ils se retrouveraient ave cla responsabilité des sites de Dornach et Lüdenscheid sur le dos, ce dont ils ne veulent surtout pas...

J'espère que ces remarques enrichiront le débat...

Merci à vous tous!

avril 01, 2006 6:13 PM  
Blogger yeuxdansyeux said...

Ce nest pas fini, au contraire. Le combat reprendra de plus belle dès que les négociations auront définitivement échouées.

Il sera le moment se battre sur un autre terrain que celui des papotages langues de bois.

LE COMBAT REPREND DE PLUS BELLE!

COURAGE A TOUS!

avril 01, 2006 6:17 PM  
Anonymous un voisin said...

Et les clients de la Boillat ?
Ils sont également les grands perdants de la "stratégie" de MH. Pour être livrés, ils ont dû signer les conditions générales qui excluent tout domage et intérêt ...
Il faut cesser de mettre en avant un conflit "ouvriers-patronat". Il s'agit d'une opération de pillage industriel et de destruction d'un fleuron de l'industrie, nécessaire à la production de bien d'autres entreprises.
Je souhaite vivement que les industriels (clients directs de La Boillat, ou clients des clients...) aient à nouveau un langage sans équivoque et sans aucune complaisance pour MH et sa clique. Les associations patronales ne doivent pas seulement prendre la défense de MH, mais ils doivent défendre leurs membres qui sont également clients de SM. J'en appelle à eux pour qu'ils prennent position clairement et qu'ils fassent le ménage dans leurs rangs.
Je sens bien que la situation de grève est un élément qui les perturbent tous ... elle porte atteinte à la sacro-sainte "paix du travail". Mais dans le cas précis, il ne s'agit pas d'un conflit du travail, mais d'un digne combat d'ouvriers et d'une région entière face à un comportement destructeurs de financiers allemands.
La Boillat n'est plus en grève, les ouvriers veulent travailler et la direction a tout mis en oeuvre pour les en empêcher. Seuls les ouvriers ont fait des concessions et en paient le prix fort. Aucune concession de la part de la direction et du CA.
Alors patrons et association patronales, agissez, faites vous-même le ménage et prenez clairement position pour que ce conflit ne soit plus perçu comme un simple conflit de travail mais comme un combat pour la sauvegarde d'un savoir-faire et d'un outil industriel indispensable à notre pays.

avril 01, 2006 6:20 PM  
Anonymous radio pékin said...

ICI RADIO PEKIN

WILFRID AUX COMMANDES.

Eh oui, c'est moi qui suit aux commandes ce soir, désolé de décevoir quelques lecteurs pour le moment.
effectivement, je remercie Blanche-Neige pour ces quelques mots de l'autre jour, JE fait mes valises.

Mercredi sera le dernier jour pour moi, je ne peux continuer dans cette ambiance de Merde, que j'ai créé, je dois le dire (dixit ma faute).
Je pars, je m'envole, je m'éclipse et les verbes veulent bien dire ce qu'ils veulent dire.
A la place d'un petit, mais petit ouvrier, je dirai, je me tire, je me casse, je me barre (quoi que, je me fil serait mieux!? A vous de choisir), loin, loin, j'en ai autant marre que les petis, mais petits ouvriers que j'ai foutu dehors. Non, je ne regrette rien (do, mineur?).

LE PLUS VITE SERA LE MIEUX POUR MOI ET HENRINOU, MON AMI, ME LE DIT DEPUIS DEJA 2 SEMAINES.

bon je vous laisse, je dois finir mes valises et graisser ma chaîne de vélo, on se sait jamais...

Ici Wilfrid qui était avec vous et tout contre vous...A VOUS LA BOILLAT

ICI RADIO PEKIN QUI VOUS SOUHAITE UNE BONNE NUIT

GOOOODD NIIITTHHHH (?!)

avril 01, 2006 6:21 PM  
Anonymous Marlène said...

@ anonyme 1242

Cela avait été évoqué en février déjà.
Il faut encore que les patrons du décolletage, villes et cantons, banques cantonales et caisses de pensions s'y intéressent.

Ils n'ont pas bougé.
Il ont considéré le conflit Boillat comme un problème de relation entre direction et employés. Martin a réussi à le faire apparaître comme tel pour cacher les vraies opérations de transfert technologiques en Allemagne, et conserver un coffre en Suisse.

Personne n'est dupe. Encore moins les ouvriers. On les a pris pour des demeurés. La confédération, première. La confédération c'est d'abord les banques. Pas l'oublier !

Le dessin est simple à coucher sur le papier: baronnage de l'industrie, finances et gouvernement= même combat.
De l'autre côté: salariés, petits patrons, sous-traitants et sans emplois=même combat.

Le rapport des force est là !

Qui écrit les lois ?
Réponse: la droite, les socialistes majoritaires, les syndicalistes magistrats, et quelques gauchos qui ont vendu leur âme.

Quelles lois écrivent ils ?
Pas besoin d'être très instruits:
OUVRIR LE MARCHE à une PLUS GRANDE CONCURRENCE.

Réponse immédiate: On raplique, on ne concurrence pas, on mobbe. Là Na ! Plus de concurrence. On a de l'argent, on baffre. On a le coffre suisse pour nous ! On est allemand, français, américain, on est japonais, chinois, polonais, espagnols... ON PROFIIIIITE, nous les petits Martinou. On manie du martinet...

ALLONS MANIFESTER, C'EST NOTRE SEUL DROIT RESTANT. Merci Deiss Deo, Merci Calamity, merci Couchecouche panier,merci Merz, merci Leuleu qui dooooort, merci blocher SS, merci schmildiou aux milliards en cuirassé.

C'est ici le tiers monde.
Bon sang, il ont des lunettes on tôle ou quoi ! C'est ici qu'on a besoin d'aide internationale ! De la K-for contre ces prédateurs !!!!!!!!!

ALLO RADIO PEKIN ! URGENT ENVOYER RENFORT!

MANIFESTONS, FESTOYONS POUR LA BOILLAT.

avril 01, 2006 6:28 PM  
Anonymous Poivre said...

@la douce moitié d'oeil de moscou

Merci, tu m'enlèves une grosse épine du pied

@expatrié
Merci, tu m'enlèves aussi une grosse épine du pied

TOUS A BERNE LE 8 AVRIL
ON VA NOUS ENTENDRE CETTE FOIS !

avril 01, 2006 6:33 PM  
Anonymous grande soeur de A said...

ai-je du laiton plein les yeux? Je ne suis pas fichue de trouver quelque part dans vos messages l'heure de la manif à Berne. Si on veut faire de la pub ici à Lausanne faudrait savoir!

à + a Berne
PEP

avril 01, 2006 7:03 PM  
Anonymous Anonyme said...

Hello!
A Berne: 14 h
Affiches, flyers etc à télécharger sur l'édito de Karl de hier 31.03
;-)

avril 01, 2006 7:09 PM  
Anonymous Fantôme de moscou said...

Du haut de mon nuage, que vois-je ?

Un groupe d'investisseurs un peu groggy. Un peu penauds de se faire avoir par la loi et les obligations qu'en on fait offre à une entreprise côtée en bourse !
Siiilence, les Maîîîîîtres tooorpillent en toute impunité...

Des anonymes qui pollue par leur 'esprit' évidemment très éclairé !

Un Wilfred qui croit s'en tirer par une pirouette ou un ènième retourné de veston.

Un Branlou à genoux devant le premier citoyen de L...
Vous, vous, vous pouvez pâââââs.
Comment on va fairrrr avec NOS lopins ? Déjà que l'autre metteur en train, on l'a renvoyé à la maison séance tenante ( sans celle de vendredi, hé,hé...) Eh, DK... Tu pourras t'occuper de ta piscine, les beaux jours arrivent !!

Je vois aussi des clients.
Bougez clients, BOUGEZ. Votre vie est en danger. Manifestez...
... samedi prochain

Je vois aussi qu'il ne faut plus alimenter par nos remarques et injures les Kapos... Cela les INSTRUITS !!!!!

Sape, re-Sape, re-re-Sape...

@ Poivre
Chef, Chef... C'est encore long pour qu'on s'en sorte, Chef ?

Du haut de son nuage, Fantôme de Moscou vous salue...

PS: A Shrek, Caienne bis :
Un peu de plagiat !? On sort de la même lingotière ! A+

avril 01, 2006 7:25 PM  
Anonymous blazydesbois said...

promenade antifasciste à berne, ce soir a 20h30.... église devant gare!

avril 01, 2006 7:38 PM  
Anonymous Anonyme de 1:25 et 1:54 PM said...

Plutot que d'écrire sous "Anonyme" j'aurais bien sûr pu écrire Tartempion ou L'emmerdeur. Aurais-je été moins anonyme pour autant.

Je n'ai fait que poser quelques questions, sur un ton certes très provocateur, mais à l'heure actuelle, quelqu'un ose-t-il affirmé que la situation serait pire s'il n'y avait jamais eu grève? C'est la simple question que je voulais poser et je reste persuadé que la réponse n'est pas aussi simple que la question.

Maintenant en ce qui concerne les acheteurs potentiels, s'ils sont intéressés et pensent pouvoir acquérir une mine d'or, pourquoi ne sortent-ils pas du bois? Pourquoi ne se font-ils pas connaitre en hurlant au scandale après les mensonges de Swissmetal, si ce sont bien des mensonges?
Si des clients dont les activités sont mises en danger par ce qui se passe et pourrait se passer à Reconviliers font partie d'un pool d'acheteurs, pourquoi ne se font-ils pas connaître? Surtout s'il en va de leur survie...

Là non plus... je ne comprends pas tout et je demande simplement qu'on m'explique, sans forcément que vous montiez sur vos grands chevaux.

Donc 3 questions auxquelles je souhaiterais des réponses claires, puisque vous semblez détenir la vérité :

1) La situation serait-elle pire pour Reconviliers s'il n'y avait jamais eu de grèves????????????

2) Pourquoi les acheteurs potentiels ne démentent-ils pas les accusations de Swissmetal?????????????

3) Pourquoi les clients dont l'existence est menacée par la crise ne se font-ils pas connaître, ni connaître leur intention de rachat pour couper l'herbe sous les pieds de Swissmetal????????????????

avril 01, 2006 7:50 PM  
Anonymous Robin de Locksley said...

@ Grande Soeur

13h Schützenmatte -> Départ du cortège

14h Bundesplatz -> Manifestation avec discours

Voilà!!!

;-)

avril 01, 2006 8:08 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme de 7:50
Tu n'est surement pas un ouvrier qui aime son usine ???????? si tu est un ouvrier ??????????? et en + exploité TOI ??????????

TOUS A BERNE LE 8

avril 01, 2006 8:18 PM  
Anonymous SANA said...

@jfbo

Le constat et les conclusions sont tout à fait pertinents. Ils illustrent les difficultés à médiatiser correctement ce qui n'est pourtant que la réalité. Une partie des médias (les plus superficiels et les moins concernés) en portent au moins partiellement la responsabilité. Ils peinent à se détacher des stéréotypes dont vous parlez (lutte patrons-ouvriers, gauche-droite) et pour les plus dogmatiquement disons…libéraux, des "concepts bateau" à la mode (mondialisation, concurrence chinoise, libre concurrence, restructuration, notamment) qui justifient tout, même les pires crimes économiques (y.c. la liberté de piller et de détruire des entreprises florissantes et pleines d'avenir pour des motifs s'apparentant plus au gangstérisme qu'à la rationalité industrielle, c'est démontrable en l'occurrence!)

Je suis convaincu qu'à présent il faut plus lutter contre Swissmetal et les malfrats qui la dirigent, que pour Boillat. La perte de la première servira la seconde. Tout ce qui gênera et décrédibilisera son CEO et ses sbires sans scrupules, sera utile. Effectivement, démonter la manœuvre de ces voyous (pillage de Boillat au profit de BJL, gestion déloyale entre autres) est à faire absolument. Et à médiatiser! Avec PowerPoint ou sans! (A ce sujet, la présentation et le pâle diagramme du führer n'ont rien d'admirables: j'ai vu et même fait beaucoup mieux!)

Rappelons quelques "points d'appui" possibles:

- les clients, qui tiennent à Boillat et à ses produits, et qui vomissent la direction de SM
- le droit des sociétés, dont le CEO et le CA se soucient comme d'une guigne
- le droit du travail, que les mêmes méprisent et violent d'une manière éhontée (licenciements abusifs, harcèlement, menaces, mise en danger, atteinte à la personnalité et aux intérêts économiques par exemple)
- le respect de la libre concurrence, dont ils se gargarisent mais qu'ils ignorent en verrouillant et en manipulant le capital, en tentant de forcer et de rendre captifs les clients, en abusant d'une position dominante
- la gestion déloyale, par le fait de jouer les taupes dans une société dont on a la responsabilité au profit d'un concurrent et au détriment du groupe
- le fisc allemand, sans aucun doute victime des magouilles du douteux Twietmeyer, et qui n'a pas la réputation d'être un tendre
- l'incompétence sidérale des cadres "frouzes" venus de Dornach (aisément démontrable: outre les innombrables témoignages recueillis à Reconviler, il y a les performances inénarrables de l'usine où ils sévissent habituellement!) et qui contribuent par leur seule présence à détruire le site
- les relations anormales entre Hellweg, Ally et Twietmeyer qui agissent à leur seul bénéfice et sur le dos de Swissmetal et de ses actionnaires non consentants (car des consentants, il y en a!… Ou alors se sont de fieffés imbéciles!)
- l'éloignement cosmique des exigences de la norme ISO9001:2000
- les contradictions océaniques entre la propagande à la Goebbels d'Hellweg et Sauerländer et des faits avérés, qui devraient totalement décrédibiliser ce qui tient lieu actuellement de dirigeants à SM.

La liste n'est pas exhaustive. Chacun est invité à la compléter. A propos de Twietmeyer, on peut nourrir les pires soupçons. Dispose-t-il réellement de tellement de fonds? Si oui, d'où viennent-ils? Si non, quel marché de dupes dissimule encore l'opération de…"rapprochement" entre SM et BJL? Il y aurait sujet à enquêtes… et pas seulement pour des journalistes spécialisés.

Pour en revenir à PowerPoint, l'idée du "pastiche" du document hellwegien serait effectivement à exploiter…

Avec un cordial bonsoir à jfbo!

avril 01, 2006 8:35 PM  
Anonymous Anonyme said...

Pour rappel, les femmes en colère se retrouvent demain dimanche dès 14h00 à l'USINE 3. On pourra discuter ensemble de comment dire à M. Hellweg qu'il nous empoisonne la vie.. (éventuellement en allant manifester au CIP mardi après-midi, pendant la médiation !?).

COURAGE ET DETERMINATION, LA BOILLAT VIVRA !

avril 01, 2006 8:44 PM  
Anonymous orage mécanique said...

OPA sur $wi$$m€ta£:

selon un communiqué de l'ATS de 20h30, un mysterieux groupe coréen, Mecanical Storm Ltd., aurait lancé une OPA non amical sur Swissmetal.

je mène l'enquète mais si vous avez d'autres infos, je reste en ligne.

LA RAISON VAINQUERA!

avril 01, 2006 8:45 PM  
Anonymous Anonyme said...

A retenir :
Manifestation nationale à Berne
le samedi 8 avril 2006
à 14h00 - Place fédérale :

"Stop à l'hémorragie industrielle

avril 01, 2006 8:48 PM  
Anonymous marlène said...

@ anonyme de 7:50

Je crois que le but financier de Martin devient une évidence publique.
Après la forte recapitalisation de Reconvilier, il s'agit de faire bénéficier Buschjäger Allemagne de cette dotation.
Fabrication en allemagne, holding en Suisse. Bonjour les contrôles fiscaux.

Votre première question

"La situation serait elle pire s'il n'y avait pas de grève ?"

Mon appréciation personnelle:

Sans grève, le site de Dornach serait aujourd'hui un dépôt de matière avec la quasi totalité du personnel licencié.
Reconvilier, dans le meilleur des cas, un atelier de finissage, dans le pire des cas, en liquidation immobilière.


votre deuxième question.
"Pourquoi les acheteurs potentiels ne démentent ils pas les accusations de Swissmétal ?".

Mon avis personnel.

Le rachat seul constitue leur préoccupation. Ils ne veulent pas s'embarasser d'autres considérations.
Si Swissmétal ne vend pas, il n'y a rien à acheter.

Votre troisième question.
"Les clients menacés... !"

Un gros client, si je m'en souviens, Premec s'est rendu sur place pour visiter reconvilier la semaine passé.
Un client de Bombay s'en était alerté.
Le distributeur américain habituel de produits Boillat a été remplacé. Le marché est en cours d'attribution à d'autres mais avec les produits Buschjäger
.
Enfin un signe d'inquiétude venant de AB & fils décolletage (voir article dans l'Impartial qui est reproduit par

Toto à 2:05

Ce n'est peut être pas trop tard.

Il y a aussi une idée émise: préemption des actions et création d'une fondation ou société industrielle de droit public. Idée rédigée par Claude Raymond de la CGAS. Voir sur le site UNIA-forum.
ON ne sait pas si elle sera valablement soutenue et prise au sérieux par le gouvernement bernois.

Je vous renvoie à la documentation sur le contentieux Boillat Hellweg bien résumée chronologiquement.

avril 01, 2006 9:01 PM  
Anonymous marlène said...

@ anonyme de 7:50

Oups! j'ai oublié de préciser
Le "portail de soutien à la Boillat"
concernant la documentation chronologique sur le conflit Boillat.

avril 01, 2006 9:14 PM  
Anonymous Anonyme said...

Merci Marlène pour vos avis...

Il n'est pas toujours facile pour quelqu'un d'extérieur de suivre et de comprendre. D'où mes questions un peu dérangeantes...
De toute manière, je pense que comme lors d'un divorce, personne n'est tout blanc, personne n'est tout noir mais... tout le monde se situe sur une très large échelle de gris, du gris très clair à l'anthracite.

Merci en tout cas d'avoir répondu sans vous énerver. C'est tellement rare de ne pas se faire agresser à la première question un peu dérangeant.

Bonne soirée

avril 01, 2006 9:33 PM  
Anonymous Anonyme said...

@orage mecanique
peux tu me donner la page stp de l'ats
merci

avril 01, 2006 9:33 PM  
Anonymous Reitmann said...

@ tous

Lecture dimanche après les
psaumes de 10:00 h

Esclaves partout.
www.michelcollon.info

avril 01, 2006 9:35 PM  
Anonymous Reitmann said...

@ tous

Lecture pour dimanche après
le culte de 10:00 h

Mes invités: Alice Bernard.
QUE CACHE LE CONTRAT POUR
L'ESCLAVAGE ?
www.michelcollon.info

avril 01, 2006 9:39 PM  
Anonymous orage mécanique said...

POISSON D'AVRIL!!!!!!

avril 01, 2006 9:40 PM  
Anonymous SANA said...

@Tartempion 7:50 1:54 1:25

Un pseudo constant permet de se repérer dans le flots d'interventions et de réagir avec plus de pertinence. Est-ce trop difficile à comprendre?

La rigueur (ou l'honnêteté) intellectuelle ne me semble pas être votre fort. Vos précédentes interventions n'étaient pas des questions, mais des affirmations et des conclusions! Relisez-vous!

1) La situation serait la même aujourd'hui sans la grève puisqu'elle (la situation actuelle) était l'intention déclarée du CEO et qu'elle est précisément à l'origine de cette deuxième grève. On peut dire que la grève n'a (pour l'instant du moins) rien empêché mais elle n'a rien provoqué.
2) Les investisseurs intéressés au rachat ne veulent pas acquérir "une mine d'or" (votre expression manifestement ironique en dit long sur votre position prétendument uniquement assoiffée de comprendre). Ils souhaitent simplement pouvoir maintenir et développer une entreprise stratégique, viable à long terme et déjà performante et rentable. J'avoue être moi-même fortement agacé par leur discrétion persistante, mais ils existent bel et bien. Ce n'est pas à moi d'en dévoiler l'identité mais ce sont des entrepreneurs industriels et non des "voyous économiques" comme ont été justement qualifiés les "dirigeants" de Swissmetal. Un business plan tout à fait pertinent a été établi par des spécialistes parfaits connaisseurs du site, de ses produits, de ses marchés, de sa technologie, de son potentiel.
3) Je peux dire la même chose à propos des clients, puisqu'un pool de plusieurs d'entre eux s'est porté acquéreur. Maintenant, si vous doutez de leur position à l'égard de SM et de Boillat, reportez-vous aux articles parus aujourd'hui dans la presse (consulter spécialement le site www.journaldujura.ch) S'ils s'éloignent du groupe, ce n'est en rien à cause de la grève et du personnel de Boillat mais à cause, une fois encore de la direction du groupe. Je vous apprendrai (ou vous rappellerai) que le porte-parole des plus grands clients a qualifié trois fois au moins, à la télévision et à la radio, le CEO Hellweg de "menteur", d'"irresponsable" et d'"incapable", sans doute un cas unique au monde!

Je vous poserai à mon tour ces questions:

1) Comment justifier une "stratégie" visant soi-disant à un leadership mondial dans les spécialités en cuivreux et qui, au lieu de se déployer autour du seul site qui engendre du profit (en développant, en produisant et en vendant précisément des spécialités, LES SEULES DU GROUPE!), démantèle ce site, privilégie une usine obsolète et sans aucun potentiel et livre ses produits à une boîte allemande qui essaie en vain depuis 15 ans de concurrencer Boillat??????????????????
2) Qui est responsable de l'organisation et du bon fonctionnement d'une entreprise: son personnel (qui, chez Boillat, a démontré son engagement et sa compétence des années durant) ou ses dirigeants (qui eux n'ont jamais été capables de réalisé à Dornach des performances ne serait-ce qu'acceptables)? Qui est à sanctionner en cas d'échecs répétés????????????????
3) Qui a raison: les dirigeants d'une société qui méprise et discrimine ses propres clients (encore une première mondiale) ou lesdits clients qui réclament, achètent et paient fort bien les produits de Boillat qu'on leur refuse??????????????

Vous remarquerez que je suis aussi capable que vous d'aligner les ????????
Et si jamais vous avez des réponses….

avril 01, 2006 9:43 PM  
Anonymous Anonyme said...

@orange mécanique
j'ai pensé d'ou ma question ! mais pas terrible comme poisson
bye bye

avril 01, 2006 9:45 PM  
Anonymous CAYENNE said...

@ Fantôme d’ oeil de moscou

Décidement il m'est impossible de fermer ma gueule sur ce blog, toi non plus à ce que je peux voir!?.

Je reviendrai faire quelques lignes, que cela plaise ou non à certaines personnes, afin de donner quelques vérités, quand cela sera possible.

Salutations à toi, Fantôme d’œil de Moscou, cela fait toujours plaisir de lire et de boire les paroles d’un fantôme et merci pour tes salutations.

@ Tous, je signe Cayenne avec "y" , parce que je suis en guerre et comme je l’ai dit plus haut, que cela plaise ou non à certaines personnes! (au pluriel, svp)

Cayenne salue tout le monde mais spécialement les 111 personnes licenciées pas Wilfred.

avril 01, 2006 9:54 PM  
Anonymous Tartempion said...

Merci Sana, pour vos réponses. Marlène qui m'en a donné aussi à eu le mérite de préciser qu'il s'agissait d'avis personnels.
Dans votre cas, vous prenez des hypothèses ou des supputations et les érigez en vérité.
Au royame des rigueurs intellectuelles douteuses, nous sommes au moins deux! :-)

Je ne veux pas prendre partie dans ce conflit, contrairement à ce que vous pourriez penser, mais il existe tout de même des questions qui perturbent, vous ne pouvez pas le nier.

avril 01, 2006 10:20 PM  
Anonymous Anonyme said...

SORRY !
MES on et FOUUUUTU

avril 01, 2006 10:42 PM  
Anonymous sana said...

@Tartempion

Je n'espère pas vous convaincre, mais à part ma réponse sur la grève qui ne peut évidemment qu'être supputation (que serait-il advenu si...), le reste est un exposé de FAITS avérés et vérifiables. Si vous en doutez, précisez vos questions, je m'efforcerai d'y répondre dans la mesure de mes connaissances et de mes infos.

Quant à mes questions, qu'en est-il de vos réponses?

Amicalement.

avril 01, 2006 10:44 PM  
Anonymous Tartempion said...

A Sana,

Les réponses à vos questions paraissent suffisamment évidentes pour ne pas avoir besoin d'y répondre.

Je ne cherche pas à mettre en doute la véracité de vos réponses. J'ai simplement de la peine à comprendre que certains clients qui se sont montrés si véhéments contre M. Hellweg, ne le traitent pas une fois de plus de menteur, s'il est avéré qu'ils ont fait des offres d'achat valables.
C'est ce qui me turlupine le plus. On lit partout que la Boillat est un fleuron. Alors que ceux qui veulent l'acquérir le disent haut et fort, surtout si la direction prétend qu'il n'y a pas d'offres sérieuses.
Ou alors les offres faites l'auraient-elles été à un prix bien trop bas?

Ce ne sont pas des questions pièges, mais des interrogations légitimes...

avril 01, 2006 10:58 PM  
Anonymous SANA said...

@Tartempion

Vous mettez le doigt sur un point qui m'exaspère hautement! Votre remarque est absolument pertinente. Je connais une partie des intéressés, je connais certains des chiffres qui me semblent tout à fait adaptés(je connais très bien Boillat et Dornach)et ne comprends pas plus que vous une pareille discrétion. Je pense pouvoir en savoir plus en début de semaine prochaine.
Il me semble peu probable (c'est une encore une supputation, je l'admets) que le prix soit en cause, sauf que, évidemment,avec une offre faisant le double de la capitalisation...
Le problème est qu'Hellweg veut pirater Boillat au profit de BJL, ça c'est un FAIT parfaitement démontrable (le processus a commencé en 2003 déjà). Donc, il ne peut pas vendre pour l'instant!

avril 01, 2006 11:13 PM  
Anonymous raptor said...

@tartempion
oui je suis tout a fait d'accord avec vous: il existe tout de même des questions qui perturbent,par contre les réponses ne vous perturbent pas... cher ami...

avril 01, 2006 11:18 PM  
Blogger vanefred said...

@anonyme de 13h25
Toi tu as tous compris....NO COMMENT

@ Schrk
Sort de ton de marais et bats toi

avril 02, 2006 12:47 AM  
Anonymous Marlène said...

@ tartampion

Si votre désir de comprendre est sincère, je vous conseille de lire tous les écrits qui ont été produits par les protagonistes et par les médias, il y a aussi des avis ou desrésultats d'enquêtes personnelles ou collectives depuis 103 jours sur le blog de Karl.

Ils sont tous publics et accessibles.
Vous les trouverez sur le portail de soutien, sur le blog, sur le site d'UNIA, sur Google.

Prenez le temps de les lire et faites l'effort de ne pas suivre vos propres pensées.
Je suis un travailleur manuel et je parviens tout de même à dégager beaucoup d'incohérences et de très grosses contradictions du côté de Swissmétal par les agissements de M. Hellweg.

Au fur et à mesure que j' avance dans la lecture de ces documents, je m'aperçois qu'en fait, Hellweg agit! Swissmétal ne bouge pas. On en vient à conclure que c'est Martin Hellweg qui a les moyens de manoeuvrer. Pas Swissmétal.

C'est quand même lui qui coiffe le conseil d'administration et c'est encore lui qui coiffe le groupe Swissmetal en tant que CEO. Il est aussi membre actionnaire.

Il y a trop de pouvoir et trop de fonctions vouées à un seul homme du groupe pour ne pas immédiatement songer COLLUSIONS dans la direction gestionnelle.

J'apprécierais mieux que, des gens extérieurs à Boillat tel que vous prentendez l'être, aient au moins la descence et le respect de renoncer à la curiosité malsaine et voyeuriste.

Respectez les familles dont les licenciements annoncés pertubent déjà passablement.

Que les gens curieux commencent par lire l'histoire du conflit de Boillat depuis le début.

Je le répète, mon sentiment qui se confirme de jour en jour: Hellweg a cherché à montrer au public la vision d'un conflit généré par la seule classe ouvrière. Or le conflit provoqué par lui, devient un écran médiatique qu'il exploite ensuite pour couvrir des manipulations de capitaux plus factuelles.
Ma conviction se renforce.

Le licenciement des cadres avait pour but de provoquer une grève.
La grève a été le motif du lock out de Hellweg.
Le lock out avait pour but de dévaliser les stocks de matière première en toute impunité et de faire prolonger la grève qui lui permet de justifier sa position. Elle n'a tout simplement pas changé.
La prolongation, donc ce temps nécessaire pour retourner la vapeur et achever sa forfaiture.

Les centaines de tonnes de cuivre.
Où sont elles déposées ?
ä Lüdenscheid ?
Les camions de Hellweg ont mené un vrai bal de déménagement pendant le lock out.

J'espère que le recours au Tribunal arbitral pour les derniers 112 licenciements permettra d'ouvrir un brèche sur l'entreprise de Hellweg et de Swissmétal et qu'enfin, les employés et leur syndicat pourront engager des parties plus décisives pour leur défense.

C'est il trop vous demander de vous instruire de l'affaire avant de répéter invariablement les mêmes questions ?

avril 02, 2006 2:10 AM  
Anonymous sana said...

@Marlène

Vos considérations sont intéressantes. J'en viens depuis quelques temps (la découverte du douteux Twietmeyer, notamment)à me demander si l'affaire Swissmetal-Boillat n'est pas un leurre dissimulant d'autres manoeuvres plus sombres et illégales encore. La capacité de nuisance d'Hellweg est sans limites mais je doute tout de même sérieusement de ses talents en stratégie et en tactique. A moins que son complice de Lüdenscheid...

avril 02, 2006 2:29 AM  
Anonymous Tartempion said...

A Marlène

Merci pour les infos. J'ai commencé à lire hier soir l'historique du conflit sur le portail de soutien. C'est certain qu'on y trouve tout ce qu'on peut y chercher et je vais poursuivre ma lecture avec une analyse aussi neutre possible, étant donné, je le répète, que mon but n'est pas forcément de prendre partie, mais de me documenter.

Je suis un provocateur et j'ai horreur des "bénis oui-oui" qui gobent tout sans poser la moindre question. Désolé si elles ont pu blesser des lecteurs. Mais je crois que ça fait partie de la lutte.
S'il existait un même blog pour soutenir la direction, soyez certains que j'aurai posé d'autres questions, sur un ton bien plus ironique, parce là c'était de l'ironie gentillette. Mais il n'existe pas...

Encore une fois, mon but n'est pas de prendre partie, mais de me documenter et de provoquer, tout simplement parce que sans provocateurs ni provocations, le monde d'avance pas. Est-ce que dans un autre registre, vous n'êtes pas non plus tous des provocateurs? Bien sûr, sinon vous seriez restés inactifs, les bras croisés.

Alors acceptez qu'il puisse y en avoir d'autres, avec d'autres questions, d'autres façon de débarquer avec leurs gros sabots.

Bon dimanche...

avril 02, 2006 10:04 AM  
Anonymous raptor said...

@TARTAMPION
que notre combat soit une provocation pour certain ,j'en convient,mais la provocation n'a jamais été le but ultime,il me semble qu'il faut une certaine dose de perversité pour aimer la provocation pour la provocation

avril 02, 2006 4:50 PM  
Anonymous Anonyme said...

Hello!
J'ai l'impression qu'on tourne en rond dans ce capitalisme débridé et amoral.
Une seule solution, la REVOLUTION.
La REVOLUTION c'est l'AUTOGESTION.
Les patrons gestionnaires et autres crapules DEHORS.
L'entreprise DOIT appartenir à ceux qui y TRAVAILLENT.
C'est la seule et unique solution pour éviter de nouveaux La Boillat...

avril 09, 2006 12:28 PM  
Anonymous Anonyme said...

....L'anonyme sort de l'ombre!
En fait, qd je dis, la seule solution, c'est l'autogestion. Ce qui me paraît couler de source, cela concerne tous ceux qui y travaillent honnêtement.
Fini les gros salaires qui ruinent l'entreprise.
Il faudra plafonner les salaires de ceux qu'on appelle "les cadres".
C'est oublier un peu vite le rôle que jouent tous les acteurs dans une entreprise y compris le plus modeste...
qu'on se le dise!!
Il faudra apprendre la désobéissance. Prendre le maquis.
Et s'approprier l'outil de travail qui par définition nous appartiend...
C'est toute une école...
Claudius

avril 09, 2006 1:35 PM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home