mardi, avril 04, 2006

Du lard ou du cochon?

Surprise

Connaissez-vous le schtroumpf farceur? Il vous met un cadeau entre les mains en criant "c'est une surprise", s'éloigne en ricanant, et boum, le cadeau vous noircit le faciès. C'était un intermède pour décrire ce qui se passe avec la Boillat depuis le début de cette crise, offert par Joseph Deiss, sponsor principal du dialogue de sourds, en collaboration avec "Quiès", les bouchons pour oreilles.

Cette fois, selon cette dépêche, le cadeau est un "expert" qui ira se promener sur les allées de la Boillat, pour proposer des solutions à même de faire tourner la Boillat à 200 personnes. Ca promet. Voilà ce qui a été décidé lors de la séance de médiation de ce mardi.

Entre parenthèses, (voilà c'est fait), des "femmes en colère" ont réservé un chaleureux accueil aux personnes impliquées dans la médiation, à leur arrivée au CIP.

Revenons à nos moutons. Remarquons déjà que, vu le chaos qui règne dans l'usine, Swissmetal est en train de réengager des gens qui faisaient partie des 112 licenciés. Tout en prétendant que ces licenciements n'étaient pas des représailles... Donc, il faut dire les choses simplement: la Boillat à 200, ce n'est pas la Boillat: ça ne marche pas, même dans les rêves (n'essayez pas d'imaginer à quoi ils ressemblent, vous n'y arriveriez pas) de Martinou. Impossible de produire l'assortiment Boillat dans ces conditions. Déjà aujourd'hui, le fil pressé, de qualité équivalente, censé arriver de Lüdenscheid est toujours attendu, et le stock sur place arrive au bout.

Célestine Perissinotto, au 12H30 de la RSR, nous raconte sa visite de la Boillat. Elle confirme que là-dedans, ça ne marche pas vraiment à plein régime. Et elle a ce mot amusant: "Les stocks fondent". Célestine, on espère, qu'ils fondent, s'il s'agit de cuivre ou d'étain! Ne charrions pas trop, c'est le seul faux pas de son reportage du jour.

Fridou (selon cette dépêche), du haut de sa lumineuse intelligence, reparle de vendre la Boillat. Sans commentaire.


Bon et alors?

Alors, on ne connait pas encore l'expert en question. Mais, ce qu'il fera, ce n'est pas uniquement ce que Rolf Bloch a annoncé. L'histoire de faire des propostions concernant une Boillat à 200 employés (comme s'il fallait aider la direction de Swissmetal à assumer son "sacrifice" d'avoir abandonné 60 licenciements), ce sont des mots, et peut-être rien de plus. Il fallait assurément donner contenance à Fridou et Martinou (même si ce dernier n'était pas là. En fait, seuls Fridou, H. Bols, Jepeto et L. Rossini étaient là. Manoeuvre tactique pour ne pas prendre de responsabilité?), qui se sont tout de même pris une gifle. Fridou, sur les images du reportage TV, faisait sa tête de chien battu plutôt que celle de pitbull surexcité.

Cependant, l'expert pourrait avoir un grave défaut: celui de mener un audit aux frais du contribuable, qui renseignerait Swissmetal sur tous les problèmes internes à la Boillat. Car il lui serait plus facile de se renseigner là-dessus auprès des employés, qui lui feront plus confiance qu'à H. Bols et comparses. Et, dans ce rapport, l'expert s'attaquerait aussi à Martinou, mais qui s'intéresserait à ça, du moment qu'il propose une solution pour faire marcher la Boillat.

Alors, cet expert, qu'aurait-il de positif? Ce sera au moins un témoin, qui pourra documenter les activités douteuses de Martinou. L'épuisement du stock, le caractère abusif des licenciements, l'incompétence des cadres de Dornach, l'impossibilité de produire la qualité Boillat dans ces conditions, l'absence d'assurance qualité, les vendeurs forcés par Dani le Branlou à mentir à leurs clients sur les délais qui ne seront pas tenus, pour ne pas "insécuriser d'avantage" (il y a une faute, oui) les clients.

Ca lui en fera, des pages de délires surréalistes, à l'expert. Pauvre homme, sait-il seulement ce qui l'attend? Rolf Bloch, avant lui, s'était lancé dans une médiation sans penser qu'il allait tomber dans une fosse à purin amoureusement creusée et remplie par Martinou et son valet de ferme Fridou. Maintenant, noisettes ou pas, Rolf Bloch est dans une purée qui a la couleur du Ragusa, mais qui n'en est pas (vous me suivez...). Et, en accordant à Rolf Bloch le fait qu'il n'est ni stupide, ni malhonnête, on peut pourtant considérer qu'il fait son possible pour sauver la Boillat.

L'espace a l'épaisseur d'un cheveu, entre la statue qu'on vous dresse pour vous remercier, et les oeufs pourris qu'on jette contre vos fenêtres parce que vous n'avez pas été à la hauteur. Rolf Bloch est maintenant sur le cheveu, en équilibre (ouille, ça risque de mal se terminer). A ce titre, R. Bloch n'a bien sûr pas manqué de brandir l'abondon de 60 licenciements comme une grande victoire.


Dans les journaux

Dans le Journal du Jura, devrait-on dire, étant donné que le reste de la presse se limite aujourd'hui à retranscrire les dépêches. Déjà, P. Oudot fait un peu de publicité pour la manifestation. Voilà qui est une mentalité inobjective parfaitement bienvenue. Souvent, c'est pour le club de tir de Tavannes, ou pour les apiculteurs réunis de Crémines, et là, c'est pour la Boillat.

Sinon, P. Oudot revient aussi sur la journée de médiation, et semble assez optimiste. Il souligne avec justesse le fait que M. Hellweg qui accepte d'avoir un expert dans ses pattes, c'est comme de la neige dans le Sahara. Bon, comme il n'était pas là, il n'a rien accepté. Toujours avec justesse, le journaliste relève que la direction de Swissmetal commence à avoir des doutes. Ca... Ras-le-Bols ne doit pas rigoler tous les jours, à Reconvilier. Déclin, lui, à force, s'est couché pour un moment. Et Walter Häusermann a replongé dans le néant de la comptabilité d'Expo '02, d'où il était sorti pour aller écouter la parole du maîîître.


Manifestation

C'est au tour de Cégé d'envoyer un slogan en retard. Mais on appréciera le sens du jeu de mots de l'auteur, un musicien averti.

"Hellweg, ton Requiem en lamineur est un four".

Aujourd'hui, c'est au tour du communiqué de presse des organisateurs de la manifestation d'être publié ici:

Manifestation nationale pour sauver la Boillat

Devant l'inertie des autorités fédérales et cantonales et en réaction à la mise à mort de leur outil de travail, les employé(e)s de la Boillat et leurs sympathisants invitent tout la population à une grande manifestation nationale le samedi 8 avril prochain à 13h00 à Berne.

Récemment, la direction de Swissmetal s'est appuyée sur des propos mensongers pour justifier le licenciement sans plan social de 112 collaborateurs supplémentaires, alors que le carnet de commandes de Reconvilier est plein et que le fonctionnement du site est freiné par cette même direction qui interdit notamment le redémarrage de deux des quatre fours principaux de la fonderie.

Sous le thème "Stop à l'hémorragie industrielle: la Boillat vivra!", la manifestation est due à l'iniative des "Boillat", outrés devant cette situation économiquement, socialement et humainement absurde.

Le cas de la Boillat n'est malheureusement pas un cas isolé. Par leur lutte, les "Boillat" déclarent mettre "un pied dans la porte". Ils veulent contribuer à faire éclater au grand jour les stratégies de démantèlement de l'industrie Suisse. Notre pays doit se doter de toute urgence de garde-fous législatifs qui mettent fin à une hécatombe de places de travail qui sont le fruit du labeur de plusieurs génération et qui sont à l'origine de l'image de qualité qui a valu à notre pays sa renommée mondiale

Plusieurs orateurs, dont Nicolas Wuillemin, prendront la parole au nom des ouvriers, des syndicats et de différents cercles de sympathisants qui, dès son origine, soutiennent spontanément, avec force et détermination ce mouvement de résistance au démantèlement du tissu industriel de notre pays. Les manifestants exigeront notamment du Conseil Fédéral qu'il mette fin à la destruction de richesse perpétrée par Swissmetal et qu'il agisse enfin pour que la Boillat puisse quitter Swissmetal.

Les nombreux témoignage de solidarité provenant de tous les milieux, laissent présager d'un mouvement de protestation citoyen d'une ampleur sans précédent.

Contact: manif.boillat@hotmail.com

Le Comité de soutien à la Boillat fait aussi paraître un communiqué dans lequel il appelle "avec empressement" la population à aller manifester ce samedi à Berne.

Et bien sûr, c'est le 8 avril 2006, à 13H, à la Schützenmatte, à Berne. On compte sur vous!

100 Comments:

Anonymous Cayenne said...

0300 du mat, je n'ai dormi que 2 heures jusqu'à maintenant et à 0600, debout, on repart...

MOI, à qui on reproche de temps à autres mes coups de gueules, je dis tout haut ce que certains pense tout bas.

MOI, qui n'ai jusqu'à maintenant vu que deux fois le directeur Ras Le, mais qui s'est déjà au moins engueuler cinq fois avec.

Moi, à qui on a toujours refusé une formation sur le système SAP et qui devrait, aujourd'hui, l'utilisé à 100%.

MOI, à qui on a demandé de voir quels ouvriers on pouvait réengager, pour compléter les postes manquants suite à la liste des 112 licenciements d'Hirschi.

MOI, qui travaille de nuit, se fait parachuter de jour du jour au lendemain pour remplacer ses collègues.

A MOI, A VOUS, on vient nous parachuter un EXPERT (bien vu oeil de Moscou, alors que cela fait 5 semaines que l'on s'use à leurs dire que cela ne va pas.

Mais merde pour finir, tu verras, ce serra encore la faute aux grévistes ou aux licenciés.

Signé, le chef d'équipe du 465, licencié, qui n'a peut-être pas les yeux en face des trous.
Mon oeil!

PS: Wilfred, reste dans ton labyrinthe, s'est tellement plus coul de travailler quant tu n'es pas là!

avril 05, 2006 3:50 AM  
Anonymous paddy said...

Euh il vient quand l'expert?
Dans deux semaines?
Une fois que des divisions entières de camions auront réapprovisionné les stocks, que l'informatique sera "réparée" et qu'on vous offrira un petit pain au chocolat pour vos 9 heures?

Quel est l'objectif du rapport?
Combien de temps l'expert a-t-il (mettra-t-il) pour produire son rapport?
Par qui sera-t-il consultable?
Qui en tirera les conclusions (et en dégagera une action)?
Et qui pourra forcer la direction (ou les Boillat) à les accepter?

Si l'objectif est de constater, nul besoin d'un rapport. Si la Boillat s'est mise en grève en étant profitable c'est qu'il y a un problème. Un expert qui va décréter qu'il y a un problème, c'est un signataire de plus sur la déclaration de solidarité: utilité 1/13000.
Si ces conclusions ne supposent pas un effet concret (par exemple: ingérence active du canton voire de la confédération),son rapport n'a aucun intérêt.

Bonne chance les Boillat!
Ces prochains jours, vous allez être aux petits soins.

avril 05, 2006 7:19 AM  
Anonymous Rigueur said...

Aaaaaaaah.... je te suis parfaitement Karl! ça ne sent pas bon du tout....

Une séance modérée par Rolf Bloch sans la présence de Hellweg, Suchordt, Brendel et Furrer est une séance qui ne vaut rien.

L'occupation professionnelle justifiante l'absence de Hellweg et sa bande de cette séance ne serait pas pour aller chercher des banques pigeons pour lui accorder de nouvelles lignes de crédits??????

Si Fridou était sincère en parlant de la vente de LA BOILLAT, alors il serait le prochain démissionnaire du CA.

Hellweg veut gagner (pas seulement du fric)!
Parce qu'il n'a l'amour pour personne d'autre.
Parce que son amour-propre ne lui permet pas de faire autrement.

avril 05, 2006 7:54 AM  
Anonymous jfbo said...

1 alternative:

Soit la direction de SM n'écoute pas ses propres "experts" (enfin quoi, ces ingénieurs sont censés avoir une certaine "expertise" du métier de la Boillat!)

Soit les "experts" en place actuellement ne sont pas capables de faire leur travail.

De toute façon, le fait que SM accepte la nomination d'un expert neutre montre son désarroi. Ce point me paraît positif dans le cadre de la luttte. Il met en évidence le fait que les pions mis en place par la direction ne connaissent pas leur métier.
A méditer, et à exploiter!

avril 05, 2006 7:56 AM  
Anonymous Anonyme said...

Tous ces gros rustres coincés entre le Montoz et le Moron qui ont voté UDC pendant des années en tappant du point sur la table du bistrot du café du commerce en maugréant des phrases anti-étranger et anti-intellectuel....
et bien je ne suis pas triste pour eux .

Tous ces petits commerçants poujadistes qui pensent avoir tout compris à l'économie et pensent avoir une solution simple à tous les problèmes. Tous ces gens qui parlent du nez et lancent des phrases du genre:"pendons les écolos pendant qu'il reste encore des arbres"


Tous ces gens qui ont voté UDC pendant des années....et il y en a dans la vallée...

et bien non, je ne suis pas désolé pour eux...ils récoltent le fruit moisi de leurs votes..

avril 05, 2006 8:40 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme 8:40 AM

Bah, ta remarque est aussi stupide que de prétendre qu'il n'y a que des tires-au-flanc chez les socialistes. Ce débat est d'un autre temps et n'a rien à voir ici.

Ce blog est une plate-forme pour les Boillat, alors priorité à eux.

avril 05, 2006 9:00 AM  
Anonymous oeil de moscou said...

Bonjour,

Ben, comme Cayenne, z'ai pas dormi c'te nuit.
Torino, y m'énerve, mais y m'énerve. Faut qu'j'arrête d'y penser.
Il a répété sur RJB ce matin que le rôle d'Horatio sera de faire tourner notre boîte avec 200 pers.

Je me re-re-répète, à 200 pers impossible d'y arriver.
Alors Torino déguoulinant va dire à Horatio de trancher dans les commandes non ??

La marche à suivre :

1) Transférer à Dorni et Bouchyègre tout ce qu'ils croient savoir faire ( ~10% )

2) Supprimer les commandes de tout les clients qui ont ouvert leur gueule ou menacer l'Morpion (~25%)

3) Supprimer les commandes de tout les clients qui ont stipulé 'matière 100% Boillat' (~25%)

4) Ne plus livré les clients qui ont besoin de la Boillat et qui ne font pas partie des 3 premiers points (~20%)

RESTE 20% de la charge usine !!!!

Voilà, Horatio aura fait son job !!!

La Bouajat tournera avec 150, oui 150 personnes, Les Oui-ouis sauront comment faire parce que Horatio leur aura montré et Torino déguoulinant avec son Maîîître Cardinal sera le Messie parce que on travaille à R'con !!!

Grrrrrrrrrrrrrrrrrr !!!!

avril 05, 2006 9:09 AM  
Anonymous Anonyme said...

100% d'accord avec toi anonyme de 8h40 !!!!!!

avril 05, 2006 9:10 AM  
Blogger Auguste, le bouffon du Seigneur said...

Félicitations "Femmes en Colère", je salue votre initiative.

Vos maris ont besoin de vous plus que jamais.

J'ai apprécié la banderole "Famille en colère".
Je voudrai voir samedi "Suisse en colère".
Nous vous soutenons. Nous sommes avec vous,
Je serai des vôtres samedi à Berne avec une petite surprise !
Sourires d'Auguste.
Je ne vous connais pas tous, mais vous avez une grosse place sur mon cœur.
Je confie tout ce que vous êtes en train de vivre au Seigneur des seigneurs
et avec d'autres croyants nos yeux sont tournés vers le Ciel...
Soyez assurés de mon affection !
Votre Auguste de clown, bouffon du Seigneur

avril 05, 2006 9:13 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ 0840

Tu dois t'être trompé de Blog mon cher. Ici on débat sur la Boillat et par sur les ethnies autochtones.

Je n'aime guère l'UDC mais les boillards n'y sont pour rien.

De toute manière personne en politique ne les défends.

Pour t'en convaincre ces quelques exemples : les socialistes défendent les fonctionnaires et surtout les hauts fonctionnaires, ponctuellement les ouvriers alibis pour faire bonne mesure, les radicaux lèchent le cul des CA, les PDC font deux pas en avant et quatre en arrière (Deiss, le Cardinal en est la parfaite illustration), les UDC eux ont l'alibi de la paysannerie et de l'étranger mais rêve d'un Etat à la Bush.

Alors si on résume, les fonctionnaires sont défendus, les paysans sont encore défendus mais je pense plus pour longtemps, les CEO et autres PDG et présidents de CA sont plus que défendus, les ouvriers et les petits patrons eux, par qui sont-ils défendus ??? par quel parti ???

Tu peux me le dire ?

Les PME sont sous représentées en politique.

Ca c'est le drame de notre pays, nos petites et moyennes entreprises n'a PAS ou PEU de représentant sous la coupole.

POURQUOI ?

Le débat est lancé !

avril 05, 2006 9:17 AM  
Anonymous oeil de moscou said...

@ Horatio,

Mon ami (en espérant pour toi que tu le reste...),

J'espère que les oeillères de Torino seront transparente.
J'espère que tu vas te mettre en tête que t'apprends pas la Boillat avec les Oui-ouis.
J'espère que tu commenceras par le bon bout. c-à-dire :
1)Vente
2)Méthode
3)Planning
4)Prod
5)Qualité
6)expé
et là au milieu, NOS CLIENTS !
J'espère que tu sauras faire juste et que t'oublies pas que t'es payé par nos impôts.

Sinon, la mine de sel !

On attends beaucoup de toi, fait pas l'serpent Horatio.
On t'aura à l'oeil...

avril 05, 2006 9:17 AM  
Anonymous A+ said...

Un expert neutre ? ça ça ça existe ? Rolf Bloch a intérêt à ce qu’il le soit vraiment.
Quand on voit toutes les ramifications découvertes entre CA – CEO – Actionnaires, j’en doute. Vivement qu’il soit connu pour qu’on puisse entreprendre des recherches.

Réjouissez-vous les Boillat !
Pendant toute la durée de l’expertise vous serez écoutés, choyés, chouchoutés. Du boulot vous en aurez. Tous les matins petit pain au lait avec à choix un Torino ou un Ragusa sponsorisé par une grande fabrique de chocolat (y paraît que le choc est un bon antidépresseur).
Le rapport c’est pour qui et quand ? Top secret, confidentiel, ça ne vous regarde pas.

ALORS COURAGE !
TOUS A BERNE !

avril 05, 2006 9:40 AM  
Blogger Oeil de Lynx said...

Mais qu'est-ce que Hellweg a bien pu avoir comme "autre occupation professionnelle" ?

Tramelan 14h00 (médiation) - Pfäffikon 17h00 (assemblée générale d'OZ Bankers) -> 2 heures de route selon Twixroute...

Non Toto ! T'es vraiment mauvais de penser que le fric pourrait l'interesser plus que les employés !

Bien à vous

Toto

avril 05, 2006 9:57 AM  
Anonymous un voisin said...

Toto vous êtres trop fort !
Un job d'expert indépendant vous conviendrait-il ? :-)

avril 05, 2006 10:01 AM  
Anonymous pilou said...

Si j'ai bien capté , y'a une séance d'info donné par les commissions pour les boillats aujourd'hui a 13h30...y'aura t'il des ouvriers pour demander à la commissions de réagir? On compte sur vous, shrek,cayenne, orage mécanique, petzi, oeil de moscou, etc...la commission semble nager dans le yoghurt. On doit laisser passer la pilule une fois de plus ou c'est le moment de se réveiller?

Nous on se demande...? en attendant, aujourd'hui on va essayer de faire prendre conscience aux Dornachiens qu'il faudrait peut-être voir pour ralentir le léchage de bottes.

La boillat doit vivre, et dans sa configuration d'origine. Stop aux consensus mous politisés.

avril 05, 2006 10:11 AM  
Anonymous Anonyme said...

Si je lis l'édito de Karl, Martinou n'était pas le seul absent...

"Il fallait assurément donner contenance à Fridou et Martinou (même si ce dernier n'était pas là. En fait, seuls Fridou, H. Bols, Jepeto et L. Rossini étaient là.(...)"


Pour le rapport de l'expert, normalement il va à chaque partie de la médiation et au médiateur. L'expert n'est pas arbitre ni médiateur, mais rapporteur de la situation. Donc rapportez, rapportez, mais ne solutionnez pas.

avril 05, 2006 10:22 AM  
Anonymous A said...

@ 9:17 PM
Les patrons des PME, les vrais, n’ont pas le temps de faire de la politique politicienne. Prenons l’exemple des élections de ce week-end. Pour notre région y a-t-il des patrons ? Très peu, on les compte sur la main d’un scieur de bois. Les candidats sont pour la plupart des indépendants, fonctionnaires, avocats, etc. A tous les échelons, commune, canton, confédération, chacun répète : on ne peut rien faire. Au dernier étage, les 7 nains s’occupent de race de chiens, se gargarisent avec les bénéfices faramineux des banques, distribuent à tout vent des subventions aux plombiers polonais,Deiss passe la patate chaude à Rolf Bloch qui la refile à un expert. Et pendant ce temps, on délaisse un fleuron de notre industrie parce qu’on ne peut rien faire contre les rapaces de la finance.

TOUS A BERNE

avril 05, 2006 10:35 AM  
Anonymous A+ said...

@ 9:17 PM
Oups j'ai oublié le +

TOUS A BERNE

avril 05, 2006 10:39 AM  
Anonymous oeil de moscou said...

Eps,

J'ai déjà presque gagné la moitié du pari d'hier.
Semblerait que la Loewy va remuer son nouveau piston d'ici quelques jours...
Héhéhhh, Les Dornis ont essayé de jouer aux R'con avec l'Arbitre des Chiottes aux commandes.
Aïe,aïe, un peuk est démerdé dans la foule, ça cole à la Keuzer.

Alors Branlou, on n'ose plus appeler ses clients ?
Deutsch et Badan vous déchire les tympans ?
On est dans le sac avec Premec et BIC ???
Allez Branlou, demande White Rabbit. Il a certainement la solution. Elle doit se trouver dans les manuels de feu PR ou GR.

C'est pas dit que t'auras le temps d'attendre les conseils d'Horatio...

A plus les Oui-ouis

avril 05, 2006 10:41 AM  
Anonymous oeil de moscou said...

@ tous,

Y paraîtrait que la séance extraordinaire des actionnaires ou CA est avancé du mois de juin au 28 avril ??

quelqu'un a t-il des infos sur ce sujet

Merci

La Boillat Vivrâââââââââ

avril 05, 2006 10:43 AM  
Anonymous OG said...

@ a+ et Anonyme de 10:22

L'expert-e sera peut-être neutre, peut-être même compétant-e.

Le problème est qu'il-elle pourra répondre "très bien" à une "très mauvaise" question.

Cela ressemble à l'expertise neutre et indépendante que la direction de la Poste a demandé pour "optimiser" son réseau d'office postaux (en ville de Lausanne), le nombre de bureau a fermer étant inclu dans la question, la réponse n'avait aucune valeur...

La question comment faire "tourner" la Boillat à 200 n'est pas pertinante, alors sortez les pannaux Mauvaise Question.

Bonne journée à toute et tous

avril 05, 2006 10:44 AM  
Anonymous Anonyme said...

Martinou a dit:

Zuuuuuuuut, les sites de Dornach et Reconvilier ne sont pas interchangeables.

M'est avis que finalement Wilmaaar n'aura pas un poste de directeur à Dornach ou à Lüdenscheid.

avril 05, 2006 11:14 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ a

Tout juste a, le problème n'est plus au niveau du clivage ouvrier-patron, mais bien à la survie de notre tissu industriel.

Car l'industrie ce "fonctionnarise" également, la preuve, ce ne sont plus des industriels qui dirigent les entreprises mais des avocats, des financiers etc... Leurs soucis ?
se remplir les poches au maximum pendant un court laps de temps et se casser.

En revanche le patron propriétaire réinvesti dans son entreprise, et regarde à long terme. Il connaît ses ouvriers par leurs prénoms et écoute leurs soucis. Il à une relation affective avec sa boîte.

Mais c'est "paternaliste" et ça les syndicats l'ont combattus.

La troisième voie est peut-être celle-là, de changer les vieux clichés et de s'unir patrons-propriétaires de PME et ouvriers pour défendre nos outils de travail.

Vive la Boillat ! Vive les PME ! Vive le tissu industriel suisse !


La fameuse troisième voie ce trouve là.

avril 05, 2006 11:15 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ og

Je vois mal comment Rolf Bloch aurait pu faire passer la pilule à Sauerländer en proposant une question qui se mêlerait trop de la stratégie de SM.

C'est la politique des petits pas, mais c'est bien la première fois que Rolf Bloch fait indirectement son entrée dans les petites affaires de SM.

avril 05, 2006 11:21 AM  
Blogger pg said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

avril 05, 2006 11:34 AM  
Blogger pg said...

Il n'y pas l'air mauvais, Horatio...

avril 05, 2006 11:35 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ oeil de moscou 9h17

Tu as oublié un département merci.

avril 05, 2006 11:36 AM  
Anonymous oeil de moscou said...

@ OG,
Merci pour la réponse.

Je propose de mettre ce post au TOP50 !

@ tous

Un remplacement d'urgence à dû se faire à la vente ce matin.
La remplaçante? Frau Maurer.
Qui ? Ben la collègue de miss Kovannn-tchi. De vraies soeurs jumelles ces 2 là. Dans la connerie, comme dans le parcours professionnel. Je propose de demander chez DHL 'comment qui faut qu'on fait' pour mettre hors d'état de nuire ces baronnes...

Salut Wilmâârr
T'as retrouvé du job ?
Faudra quand même que tu m'expliques comment tu peux rester dans cette boîte à la place stratégique que tu voulais tant alors que tu proclames ton opposition au nouveau concept.
Normalement, c'est les affaires perso et zou à la maison avec 3 mois de salaire.
Qu'est-ce tu tentes de refaire comme antour-loupe ?? Hein ???
On sait bien que tu n'as pas de job derrière.
Faut pas croire qu'on va gober ton petit stratagème, mon gars !

Il est bien coince l'Arbitre des Chiottes. Maintenant que AE a repris le travail, il dois encore venir plus tôt le matin.
T'as pas les c.... de le croiser, hein mon p'tit sifflet. Alors les petits bout de papier que tu laisses derrière toi, c'est guère élégant.
En tout cas, y doivent pas être très content de ta science à Dorni.
T'avais pas juré que les Presses ne redémarrerait plus ?
Aaaahhh mais pour ça, encore faudrait-il que tu réussises à extruder à Dorni... Hé, hééé

avril 05, 2006 11:58 AM  
Anonymous oeil de moscou said...

@ anonyme de 11h36

Oups, c'est bien possible.
L'idée était de suivre le parcours d'une commande dans l'usine.

Mea culpa

Les services annexes ne sont pas mentionnés.

bon appétit

avril 05, 2006 12:04 PM  
Anonymous radio pékin said...

ICI RADIO PEKIN INFO DE 1200

Et hop encore un mécano de maintenance non licencié qui part.

Cela ne fait rien, 60 kilomètres, c'est pas loin, et ceci dans n'importe quel sens.

A VOUS LA BOILLAT

avril 05, 2006 12:35 PM  
Anonymous Brain said...

Bonjour à toutes et tous,

Suis de retour d’un déplacement à l’étranger mais j’ai suivi sur le Blog les nouvelles diffusées pour ne pas perdre pied… Même s’il ne faut pas en attendre des miracles, à mon avis, c’est bien qu’un observateur avisé (comprenez expert…) puisse venir constater la situation actuelle de La Boillat. Cela pourra servir ultérieurement !

@ Œil de Moscou : Il semble que le 28 avril, il y aura la publication des résultats de Swissmetal concernant l’exercice 2005. En effet, ce document doit être mis à la disposition des actionnaires un mois au moins avant l’Assemblée Générale ordinaire appelée à statuer sur ces comptes.

Question @tous : quelqu’un dispose-t-il des statuts de Swissmetal ? Si oui, ce serait bien d’en faire parvenir un exemplaire à Karl. Merci d’avance.

LA BOILLAT VIVRA, TOUS A BERNE SAMEDI 8 AVRIL, 13 :00

J’y serai, bien entendu !

Brain

avril 05, 2006 12:37 PM  
Anonymous marc said...

Oh, là, là! Berne aurait débloqué un crédit pour fi(n)ancer un expert? Mais ça devient sérieux tout ça! Peut-être déjà un effet de la manif.
C'est quoi un expert?
C'est un type qu'on paye très cher pour dire ce qu'on a pas envie de dire soi-même. Genre : -je veux restructurer. Monsieur l'expert expliquez-moi comment faire.
Réponse : -Malheureusement, après une étude astreignante je dois vous annoncer qu'il faut virer un tiers du personnel. On verra plus tard où il faut rengager.

Bon alors, qu'est-ce qu'ils ont à dire cette fois? Et si on le leur soufflait?

avril 05, 2006 12:37 PM  
Anonymous oeil de moscou said...

Le scoupe :

Le président de la commission ouvrière de Dorni est parmi nous.
Il aide à l'installation des lingotières à la coulée fils !!!!

Et y a la séance à 13h30 à l'usine 2

Hé,hééééé

avril 05, 2006 12:56 PM  
Anonymous Anonyme said...

M'enfin expliquez-moi. SM nous baratine que Dornach fonctionne à plein rendement et ils vous envoient gentiment du personnel à Reconvilier. Où est le blème?

avril 05, 2006 1:08 PM  
Anonymous Le petit frère said...

Bonjour à tous,
Pour ma part, je pense aussi que la nomination d'un expert fait le bonheur de la bande à Hellweg car nous allons dans sa stratégie.
Pour tous nos clients Boillat, il vous faut savoir que vous êtes dès maintenant des clients Swissmétal et non plus Boillat avec la différence de qualité que vous connaissez.
Ceci est ma profonde pensée.

avril 05, 2006 1:13 PM  
Blogger Karl said...

Bonjour!

Comme dit Brain, j'aurais besoin d'un exemplaire des status de Swissmetal (laboillat@yahoo.fr).

J'ai ajouté un lien vers un communiqué du Comité de soutien à la Boillat tout en bas du présent "édito". Il s'agit d'un appel à la manifestation du 8 avril.

Merci à tous!

avril 05, 2006 1:18 PM  
Anonymous Anonyme said...

J'ai pas le temps de lire l'édito et les commentaires ci-desssus
mais je tiens à tirer mon chapeau (j'en porte jamais en plus)
aux "femmes en colère" à leur action pacifiste et cohérente !
Moi aussi je suis une femme en colère à cause de SM ...
Ainsi un expert est recherché pour examiner la situation de près et faire un joli petit rapport à M. Bloch et consort, mais les experts
ont tous donné leur avis déjà : on je les écoute même pas ....
alors je dis "cessez d'être hypocrites" MM. les négociateurs !
Soutien aux Boillat encore et toujours

avril 05, 2006 1:22 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Cayenne
Tu as peut-être une grande gueule, mais pour l'instant tu es le seul capable de faire tourner l'usine 2.
Pas seulement une grande gueule mais un grand coeur et du savoir faire.

avril 05, 2006 1:24 PM  
Blogger Pas-rat-doxe said...

La nomination d'un expert, telle qu'elle a été présenter dans le communiquer officiel, ne semble pas laisser planer beaucoup d'incertitude. Un expert a été nommé

"afin qu'il soumette des propositions pour que l'usine tourne à plein régime avec 200 collaborateurs".

Il semble donc que sont but soit d'enterriner les décisions de la direction, ou de proposer des solutions pour qu'elle devienne réalisable.

Par contre, il ne semble pas que son mandat soit d'analyser si les lenciements prononcés ont mis ou non votre usine dans une situation critique, mais bien de confirmer ou au pire, de trouver des solutions pour qu'elle soit rentable avec 200 personnes.
Et je pense que dans les propositions qui seront faites, on peut s'attendre au pire.
Quelque chose que me dit que l'expert en question servira surtout à donner raison à Hellweg et ses sbires, afin qu'un spécialiste drapé dans sa belle neutralité, confirme que la stratégie initiale de Swissmetal était la bonne.

Une fois de plus, j'aimerais me tromper...

De tout coeur avec vous

avril 05, 2006 1:25 PM  
Anonymous A+ said...

Cette nomination d’un expert technique « neutre » n’a-t-elle pas pour but de temporiser jusqu’à une certaine échéance ? Cet expert qui doit encore donné son accord et être agréé par les deux partie sera sur le site de la Boillat la semaine prochaine et pendant combien de jours ? Paraît-il qu’il sera accompagné du médiateur et des représentants de la direction SM et des collaborateurs. Que du beau monde ! Après il faudra rédiger le rapport, y inclure des graphiques en couleur, le relire, le corriger, l’imprimer sur du papier glacé, le relier et le soumettre à Rolf Boch et aux deux délégations lors de la prochaine séance ! Tout ça va prendre un certain temps et même un temps certain car entre-temps il y a les congés de Pâques, Ascension, etc.

Mais enfin quel est le but de cette expertise ?
1. Prouver que la charge est trop grande pour 200 collaborateurs ? NON
2. Prouver qu’il faut encore licencier ? OUI

Pour SM il sera facile de moduler la charge selon le but qu’elle souhaite obtenir de cette expertise.

TOUS A BERNE POUR LA BOILLAT

avril 05, 2006 2:20 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ a+

Oui tu as en partie raison, mais il faut aussi tenir compte des commandes. Et la production ne peut pas être transférée d'un coup de baguette magique à Lüdenscheid par exemple, ils fonctionnent déjà en surcharge outre le problème primordial de qualité ... Quant à Dornach, pour l'instant, c'est essayé pas pu à voir la nervosité actuelle.

Depuis la fin de la grève la direction de Swissmetal est la seule et unique responsable des pertes de commandes et wouah plus on avance, plus c'est lourd à porter, n'est-ce pas Martinou? Ton absence d'hier est éloquente.

La grève - un épisode qui ne se remarquera même pas dans les comptes,as-tu dit? - on attend impatiemment les résultats trimestriels de Swissmetal.

avril 05, 2006 2:36 PM  
Anonymous Robin de Locksley said...

Les gars, je suis de tout coeur avec vous!!! Ne vous laissez pas abattre, on va les avoir!!!

SEMPER FI

;-)

avril 05, 2006 2:50 PM  
Anonymous Anonyme said...

D'après moi l'expert ne servira
que la cause de SM ...

Ici on aura juste les yeux pour
pleurer.

Courage tout de même

avril 05, 2006 3:20 PM  
Anonymous un voisin said...

Le portail de soutien aux employés de la Boillat http://jb.zonez.ch fonctionne à nouveau.

L'occasion m'est ainsi donnée de féliciter les personnes qui mettent quotidiennement à jour les différents sites de soutien à la Boillat (le blog, le portail, la déclaration de soutien, l'uzine3, etc.). Vous faites un travail remarquable qui contribue d'une manière significative à permettre une diffusion correct de l'information. Merci à vous tous !

avril 05, 2006 3:30 PM  
Anonymous Piere Kohler said...

Mesdames, Messieurs,
Le Comité de soutien pense que la manifestation de samedi est capitale si l'on veut garder un (mince?) espoir pour La Boillat. C'est peut être la dernière qui sonne. ALORS, MOBILISONS-NOUS !!! Au-delà des partis, des opinions de chacun, des régions et au-delà des polémiques parfois stériles, il est essentiel de montrer à l'ensemble des citoyens de notre pays que notre combat est juste et légitime. ALORS, TOUTES ET TOUS A BERNE CE SAMEDI DES 13 HEURES. Pour le Comité de soutien, Pierre Kohler, Président

avril 05, 2006 3:40 PM  
Anonymous A+ said...

@ anonyme de 2:36 PM
Hellweg se fout des commandes et du 30% des clients soit-disant perdus pour la Boillat. L’appareil de production le plus profitable est immobilisé au profit de Busch-Jaeger (ça fait partie de la stratégie). Pendant la grève il n'y a pas eu de salaires à verser et SM économise des plans sociaux.
Il ne faut pas oublier que SM est une holding et que chaque entreprise a sa (propre) comptabilité qui est ensuite reportée dans le bilan consolidé. Dès lors il sera facile pour Hellweg s’il poursuit sa stratégie de démontrer par des additions justes de chiffres faux que la Boillat n’est plus rentable.

Concernant les résultats, selon les directives de SWX Swiss Exchange, le rapport de gestion doit être publié dans les 4 mois, donc au mois d’avril. Rapport trimestriel uniquement pour les émetteurs ayant des droits de participation cotés.

L’action est à 16.- (variation 1 semaine –3.61%)

Halte à la stratégie d’Hellweg
TOUS A BERNE
anonyme de 2:36 PM

avril 05, 2006 3:50 PM  
Anonymous oeil de moscou said...

Le présidnet de la commission ouvrière des Dornachians est ici en qualité de maçon pour refaire le four ABB de la 10 fils.
En remplacement des nôtres qui sont malade, en vacances, licencié, etc...
D'après lui, il n'avait pas le choix. C'était ça ou la mine de sel !!!
Et, toujours d'après lui, l'annonce des commissions d'entreprise quant au soutien à la stratéguille n'est le fait que des 2 chefs pinguouins de la commission des employés.
On veut bien le croire !

avril 05, 2006 3:55 PM  
Anonymous oeil de moscou$ said...

J'AI GAGNE, J'AI GAGNE !!!!!

Le 10 tonnes va repartir. Bon, les Oui-ouis voulait le relancer la semaine prochaine... Semaine de 4jours !!!

La raison ? Ils sont dans l'sac avec BIC et PREMEC !!!
Et moi qui croyait que chez bouchyègre y pouvaient tout faire mieux et plus vite qu'à R'con ???

Demain, Ras Le vient à la Boillat.
Il a convoqué une séance avec les principaux acteurs de la boîte.
Warum ??....
Faut lui faire des propositions sur : ' comment qui faut qu'on fait' pour lè travaillé !!!!!

Pfffff, vais pas vous la refaire...
Mais y me gonfle, mais y me gonfle.
Mangez des Pommes avec un pé MAJUSCULE qui disait l'autre aux élections...

Horatio donne déjà des ch'veux gris aux Oui-ouis, on dirait...

On a pas fini d'rire...

avril 05, 2006 4:04 PM  
Anonymous oeil de moscou said...

@ A+ de 3h50

Complètement d'accord avec toi.
Le seul bémol pour le Morpion, c'est qu'il n'est pas le seul à avoir les chiffres et que les gens de la Boillat savent mieux que n'importe lequel des Oui-ouis de Dorni comment est-ce qu'on gère une boîte, une production, un service de vente ou une clientèle.
C'est pour ça qu'Hellweg enrage à chaque fois en médiation. Il ne peut jamais placer un pion sans se le faire shooter par une vérité de Reconvilier...
Faut espérer qu'Horatio aura l'honnêté intellectuelle de proclamer la vérité.

avril 05, 2006 4:11 PM  
Anonymous Anonyme said...

La différence entre avant et maintenant, c'est justement tout ce qui est sorti publiquement au niveau de la production et cela l'expert ne peut pas ne pas en tenir compte.

Héhé, on verra si d'ici demain il aura arrêté de neiger de la journée, car du côté de Dornach-Bâle, c'est plus que blanc et les routes bien encombrées...

avril 05, 2006 4:21 PM  
Anonymous Anonyme said...

Berne (ots) - Lors de sa séance d’aujourd’hui 5 avril, le Comité de
l’Union syndicale suisse (USS) s’est déclaré solidaire avec les
employé(e)s de Swissmetal à Reconvilier, en lutte depuis des mois
avec toute leur région pour le maintien des emplois et du site dans
le Jura bernois.

À l’unanimité, le Comité de l’USS a adopté une résolution soutenant
la manifestation organisée à Berne par les employé(e)s de la
Boillat. L’USS appelle la population à se retrouver sur la Place
fédérale le samedi 8 avril 2006 (rassemblement à 13 heures à la
Schützenmatte).

L’USS soutient cette manifestation qui doit rappeler à l’ordre des
dirigeants d’entreprise qui dépassent toute mesure et sont prêts à
détruire des emplois rentables et des plus productifs ainsi qu’à
démanteler sans scrupule aucun des structures économiques régionales
dans le but d’augmenter les profits de fonds en capitaux et
d’investisseurs anonymes.

Ewald Ackermann (031 / 377 01 09), rédacteur alémanique à l’USS, se
tient à votre disposition pour tout complément d’information.

avril 05, 2006 5:46 PM  
Anonymous Yakari said...

@Pierre-de-Colère
Merci de ton message.
Les tribus Roraks ne se sont jamais si bien entendues dans leur(s) réserve(s) depuis 20 ans au moins. Ça c'est un gros point de gagné.
On apprécie et on prie pour que ça dure.
Si toi, Maksim-l'Exubérant et quelques autres (Fredo-l'Escargot, Brosse-de-Forgeron,...) pouviez ramener quelques trains spéciaux de Hurons du Valeunchtat, de Montagnais de Constance, de Pieds-Bleus de Tsürizée ou même de Costarkravates de Banofchtrass ce serait pile poil!

Tous à Berne le 8 par Wankatanka!

avril 05, 2006 5:56 PM  
Anonymous Anonyme said...

Aaaaaaah, BJ tourne à plein rendement?


Allemagne: 52'000 salariés ont débrayé dans la métallurgie
BERLIN - Environ 52'000 salariés allemands du secteur de la métallurgie ont débrayé, selon le syndicat IG Metall qui veut ainsi soutenir des revendications salariales, à la veille de la reprise de négociations dans deux Etats clé.

Au total, 214 usines ont été touchées. Parmi elles, des sites du constructeur automobile DaimlerChrysler, du conglomérat industriel MAN, du sidérurgiste Salzgitter, du fournisseur d'équipements dans le secteur de l'énergie Alstom Power ou encore du motoriste MTU, détaille IG Metall dans son communiqué.

Le président du syndicat, Jürgen Peters, menace à nouveau d'une montée en puissance du mouvement si les employeurs ne font pas rapidement une proposition négociable. "L'horloge tourne. Si nous ne voyons pas la terre d'ici Pâques, nous allons monter les voiles", a-t-il commenté.

Depuis la semaine dernière, des grèves d'avertissements ont lieu en Allemagne pour appuyer les revendications d'IG Metall, qui réclame une hausse de salaire de 5% pour les 3,4 millions de salariés du secteur. La fédération patronale Gesamtmetall a jusqu'ici opposé une fin de non recevoir à cette revendication.

Mais elle n'a jamais fait elle-même de proposition précise, ce qui pourrait changer jeudi date de reprise des discussions dans le Bade-Wurtemberg (Sud-Ouest) et en Rhénanie-du-nord-Westphalie (Ouest). Dans les deux cas, une première offre chiffrée des employeurs est attendue.

avril 05, 2006 6:12 PM  
Anonymous Anonyme said...

Proposer comme solution pour l'avenir d'unir ouvriers et patrons au même outil de travail, cela a déjà été tenté et cela s'appelle le communisme. Pourquoi pas après tout (sans ironie vraiment).

Je critique souvent le libéralisme et pourtant il a aussi ses avantages.
Par exemple, selon la doctrine libérale il faut laisser les petits et grands patrons se débrouiller et leur laisser le plus de liberté possible et surtout les taxer le moins possible.

Si vous exposer cela au café du commerce, tout le monde sera d'accord.

Seulement il y a un prix à payer à cette liberté, et les Boillats passent à la caisse en ce moment.

Quel est ce prix à payer pour la société ?
Ce prix s'appelle par exemple : Martin Hellwg.
He oui c'est simple, si on vote des lois pour que l'Etat ne se mêle plus de rien en ce qui concèrne les entreprises. Alors certains dirigeants vont dérapper, c'est le système qui engendre les MH et non ! MH n'est pas une brebis galeuse.

Donc arrêtez de dire que tous les partis sont pourris et que personne ne protège les ouvriers....Si les ouvriers ne sont pas soutenus aujourd'hui c'est parce que les partis qui devraient les protéger ne sont pas assez fort. Car bien des petits gens se sont laissé avoir par les discours de miliardaires qui leur ont fait croire qu'ils étaient avec eux. Et pendant ce temps là, les partis de gauche perdent du terrain. Alors qu'on ne vienne pas me dire que la gauche ne fait rien...elle ne peut rien faire sans votre soutien. On est en démocratie ne l'oublions pas.

Donc quand on vote à droite car on souhaite moins d'impôt OK c'est bien mais alors l'Etat sera plus faible et alors...moins de protection contre les MH

L'Etat même si il n'est de loin pas parfait à au moins l'avantage de nous être redevable lors des éléctions.
Alors que les entreprises elles ne sont pas démocratiques....

Cessez de discretitez la classe politique dans son ensemble et ne voter pas juste pour le lendemain mais aussi pour le mois prochain.

avril 05, 2006 6:13 PM  
Anonymous Anonyme said...

Ce n'est pas une médiation mais une manipulation !! vous allez encore vous laissez faire longtemps de cette façon ? .....
Salutations

avril 05, 2006 6:29 PM  
Anonymous Le semeur said...

A l'usine les chefs s'agitent. Ca doit commencer à chauffer pour leurs fesses.
Mardi 4.4.06 = 790000Kg de retard sur délai de livraison.
A quand une annonce pour réengager les cadres capables de faire tourner l'usine.
Retour de 500 tonnes de matière première la semaine prochaine, ça fait 25 camions pour démarrer le 10 tonnes. On appelera cet épisode la valse des camions.
Vider les stock et approvisionner la fonderie au compte goutte, voilà une idée lumineuse et rentable. Le tout sous le regard impassible des Securitas qui regarde le plafond pour voir si il s'envole.

avril 05, 2006 6:38 PM  
Anonymous Anonyme said...

Martinou apprend que déplacer un stock, ce n'est pas aussi rapide que de virer des liquidités d'un compte à l'autre.
La téléportation ce n'est pas encore pour demain.

avril 05, 2006 6:52 PM  
Anonymous blazydesbois said...

merdiation..... Beurrrrrrrrrk...

1 viré... grève

120...!!!! un expert pour mieux faire tourner l'usine sans eux...

MERDIATION...
Vous reprendrez bien un peu de vaseline!!!!

salutation à vous...

avril 05, 2006 7:12 PM  
Anonymous orage mécanique said...

LA CHRONIQUE D'ORAGE MÉCANIQUE

Mardi 4 avril 2006

4h00, diane, Debout! Durant un instant (mais seuleument un instant) je regrette de m'être couché à minuit et demi.
une matinée somme toute ordinaire. Métro, pas d'boulot, dodo...

14h00, place de parc de la Marelle à Tramelan. Nous sommes une poignée d'activistes à se retrouver afin de, une fois de plus, présenter notre mécontentement au délégués du directoire présent à la médiation.
J'ai pû remarquer ces reporters et autres journaliste qui, au péril de leurs vies (prélassés au soleil, quand on sait les ravages du cancer de la peau!), attendaient qu'il se passe quelque chose.

A noter que JéPéTé à tout de même marqué un temps d'arrêt et haussé les sourcils, étonné de lire "Faite couler du laiton, pas des larmes" sur un calicot stratégiquement placé. Raz le a filer droit devant sans saluer les quelques employés présent, quoique suite à un "Ils sont mal polis ces alsaciens", un "vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine" et un dernier "plus on est de fous, plus Henri...", il a agité ses zygomatiques.

LA RAISON VAINCRA!

avril 05, 2006 7:43 PM  
Anonymous Anonyme said...

J'ai souvenir lors de ma lecture de Germinal d'Emile Zola que lorsque les femmes se révoltent, c'est que le conflit à atteint son paroxisme. La Margareth Tatcher à l'allure d'un caramel moue face à la détermination de ces dames. Bravo Mesdames en colère ! Je vous admire !

avril 05, 2006 7:44 PM  
Anonymous radio Pékin said...

ICI RADIO PEKIN

Une fois n'est pas coutume, comme qui dirait, un revenant, et pour ceux qui connaissent, c'est mon copain Fernand RAYNAUD au micro,svp:

-De quoi vous discuter, de ZINC, bof...le ZINC, ça..ça eu payé...mais ça paie plus, ça coûte!

-De quoi, le CUIVRE, bof...le CUIVRE, ça..ça eu payé... mais ça paie plus, ça coûte!

-De qui? Pas compris! Qui cela? connait pas! Où cela? à OUIIII...,
celui-là...? Mais oui..., mais c'est bien sûr, cette fois je vois clair.....Eh bien celui-là ça jamais payé........Pour vous!!

Ici Fernand qui vous soutient et qui fera une nouvelle apparition en temps voulu...

A VOUS LA BOILLAT

avril 05, 2006 8:00 PM  
Anonymous orage mécanique said...

@ les pic-niqueurs de Dornach

Dornach est certe entouré par Bâle-Campagne mais fait bel est bien parti du canton de Soleure. Maintenant que la vérité est rétablie, évitons le terme pic-nique: c'est anglissime (et oui!) nous vient de l'activité dominicale préférée sur les bords du Missisipi lors de l'esclavagisme: To pick a nigger, tabasser un noir jusqu'à ce que mort s'en suive.

avril 05, 2006 8:09 PM  
Anonymous d,b dit shreck said...

@ tous

de qui se monque t'on nommé un expert!!!!!

a t'on nommé un expert pour licencié les 112 et les 21!!!!

un centre de compétence qu'ils disent moi je dirais plutôt un super marché quand tu as besoin de quelque chose tu viens te servir
avec 60 EMPLOIS les 60 a Samou
ne rêvé plus les amis c'est maintenant qu'il faut se réveiller après il serra trop tard on ne peut plus attendre demain et encore demain çA SUFFIT:()

shreck vous salue du bord de son marais de bleu il a neigé aujourd'hui et soleil pour

TOUS A BERNE LE 8

avril 05, 2006 8:18 PM  
Anonymous Fuliloch said...

@Yakari
avril 05, 2006 5:56 PM
Merci pour le soutien des crazy Kanaks (Suisse) de Montréal.
Quand tu vends tes décolteuses dans le monde entier continue de recommander du laiton de la New Boillat.
Par Wankatanka beaucoup d'anciens de la rue H.-F. seront à Berne!!!
Tchao Carolus.

avril 05, 2006 8:20 PM  
Anonymous Anonyme said...

Heureusement qu'il y a des anciens de la rue H.-F. qui ne sont pas HS

Un bouffeur de Plomb
Un renifleur de Zinc
Un comprimé du LOTUS

avril 05, 2006 8:33 PM  
Anonymous idéaliste incurable said...

Idéaliste incurable ... le retour. Je serai naturellement à Berne samedi. Déçu bien sûr que cet enflé ne veuille rien savoir de vendre. A posteriori, je me demande s'il a eu une seconde, une seconde seulement, l'intention de vendre.
Si je changeais de pseudo, je prendrais "solidarité inoxydable".
Courage à tous, Dieu vous garde.

avril 05, 2006 8:34 PM  
Anonymous Le semeur said...

Les syndicats mobilisent pour la manif de Berne, y aura du monde.
Même ceux qui ne veulent pas entendre seront forcés d'écouter.
On nous a pris pour des sifflets on va siffler.

SWISSMETAL, SUISSE T'ES MAL

avril 05, 2006 8:34 PM  
Anonymous cORINNE said...

4000 affiches
16'000 flyers
10'000 tracts en allemand
10'000 tracts en français

11 bus gratuits pour les grévistes et leurs familles

et tout cela en 10 jours !!!!

Merci à TOUS

TOUS A BERNE LE 8 AVRIL AVEC VOS T-SHIRTS (en vente à l'uZine 3 ou sur place à Berne)

STOP A L'HEMORRAGIE INDUSTRIELLE
LA BOILLAT VIVRA

avril 05, 2006 8:59 PM  
Anonymous Boubou said...

@ cayenne 3:50

Pour avoir des idées aussi claires aussi tôt le matin et se relever pour en plus les écrire et bien chapeau bas...

Vous êtes certainement une homme qui n'aime que le travail bien fait, qui parfois ne trouve pas le sommeil quand un problème de l'usine n'est pas résolu, encore une fois chapeau bas...

Comme médiateur, je n'en vois qu'un, un ancien de LA BOILLAT, qui connaisse le produit et les machines...

Comment pourrait-on croire un expert et à son expertise bâclée en trois semaines, s'il ne connais pas la branche du laiton à fond...

A+

avril 05, 2006 9:25 PM  
Anonymous Marlène said...

@ Karl

vous devriez demain insérer dans votre éditorial le message de Pierre Kohler et l'appel de l'USS qui appellent tous deux à la manif.

@ Corinne

Un grand bravo pour toute cette production.
C'est une usine chez vous !

Une reconversion utile: création de slogans, affiches, pancates et banderoles pour toute la Suisse.

Des suisses en colère, il y en aura encore beaucoup.
Couchepin est champion avec Deiss pour en fabriquer!

BOILLAT VIVRA !
STOP A L'HEMORRAGIE INDUSTRIELLE.

avril 05, 2006 9:28 PM  
Anonymous buck fush said...

Assis-toi au bord de l'oued et tu verrra le cadavre de ton ennemi passer...

avril 05, 2006 9:33 PM  
Anonymous orage mécanique said...

LA CHRONIQUE D'ORAGE MÉCANIQUE

Mercredi 5 avril

4h00 réveil! Je guette par la fenêtre de ma chambre et là, je regrette de m'être eveillé... de gros tatouillards s'abattent sur mon village, et dire que je sirottais ma bière en T-shirt sur la terrasse du CIP hier après midi... Sinon comme d'hab, métro, pas d'boulot, dodo.

13h30 en principe, c'est l'heure à laquelle on sort de la mine. Aujourd'hui, on joue les prolongations pour cause de séance du personnel, dans la fosse de la 2, comme au bon vieux temps! Nico nous informe des dernières avancées de la médiation, rien de neuf, sinon que le 10 tonnes serait remis en fonction pour une courte durée. Mais oui, Bouchyègre fait la même qualité et Dornach aussi pendant qu'on y est!

LA RAISON VAINCRA!

avril 05, 2006 9:47 PM  
Anonymous Yakari said...

@fuliloch
hihihi
C'est plutôt Yakari de la Golatte. Je suis de et à Tavannes, je suis pas décolleteur. Mais ça m'a bien fait rire de passer pour un Canabéquois...

avril 05, 2006 9:53 PM  
Anonymous Marlène said...

@ Cayenne

Ne pensez vous pas qu'il y a vraiment problème de formation au sein des entreprises ?

Je pense que ce n'est pas propre à Boillat. Je me souviens de Swisscom qui avait refusé dans les années 90 à certains employés intelligents de se former dans l'informatique (c'était le début du Personal computer), ces gens qui ont été dénigrés par leurs collègues et mis à l'écart par la direction, ont fini par accepter des postes à l'étranger.
Ils ont suivi toute l'évolution architecturale en informatique jusqu'à la création de "l'intelligence infomentielle et surveillance web".
Je suis contente que certains d'entre eux enseignent à présent dans nos grandes écoles d'ingénieurs ou se lancent dans le développement de projets et produits de loisir ou gestion. L'analyse des architectures et les adaptations par la multiplication d'interfaces deviennent indispensables et irréversibles.

Je songe aux barrages qu'on rencontre un peu partout. A quoi donc que c'est dû ?

Au manque de claivoyance des ressources humaines, manque de discernement des suppérieurs ou peur de leur part de se faire doubler ?

La formation, malgré les bons discours de M.Deiss, connait de sérieux obstacles sur le terrain.


Si vous en aviez eu la formation, et êtes capable de relancer le SAP, auriez vous la même solidarité avec les grévistes ?


@ tous

Tenez ensemble un journal de bord.
complétez le des données du passé.

collectez tous les faits et mouvements dans la Boillat ?
Il est très important de pouvoir préciser à quel moment la matière est de retour dans l'usine. D'où elle vous est livrée.
Immatricule des camions, nom des chauffeurs,leur provenance etc.
Cela éviterait des amalgames et des confusions glissés dans les notes pour l'expert.

Bonne nuit les boillards
A samedi.

avril 05, 2006 10:17 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Yakari
Confusion entre colère du Canada et colère du jura.

avril 05, 2006 11:10 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Yakari
Confusion entre colère du Canada et colère du jura.

avril 05, 2006 11:10 PM  
Anonymous Petit ours said...

Je ne peux pas m'empêcher de penser que, si la "déglingation" Swissmetal était aussi restreinte à la dernière médiation, c'est qu'ils étaient déjà au courant pour le coup de l'expert (au moins Martin). Et il connait même son nom. Ragusa n'aurait pas pris le risque d'un refus du maîîître.

C'est un peu désolant de penser qu'on a toujours un train de retard. Mais ce n'est pas trop grave. Ca sera une expérience intéressante et il s'agira de voir ce qu'on peut en tirer de bon.

Samedi par contre on a pas intérêt à avoir un train (ou un car ) de retard. Martin fait gaffe ! A Berne on va te dire tout le mal qu'on pense de toi.Peut-être que cette fois-ci tu t'en sortiras mais un jour c'est sûr, ton argent se transformera en ....taule.

MARTIN ON TE MEPRISE

Tous à Berne samedi pour la Boillat !

avril 05, 2006 11:15 PM  
Anonymous l'anarchiste écolo said...

Ouais gros martin j'te méprise aussi.

avril 05, 2006 11:33 PM  
Anonymous Cayenne said...

@ boubou et Marlène

Je ne suis surtout pas un homme plus intelligent que les autres, j'essaye d'être le plus logique possible.

Bien sûr que j'aime mon travail sans cela je ne le ferais pas, et j'irai jusqu'à dire que c'est une vérité ffacile à dire.

Si je vous écrit ce soir, c'est qu'en plus, je suis aller voir "mes ouvriers copains de nuit", que je n'ai pas eu l'occasion de saluer depuis dix jours, je peux vous assurer que c'est avec un pincement au coeur que je leur ai serré la main, demandé des nouvelles de la famille, comment vont les enfants, la santé, jusqu'aux problèmes personnels, et oui c'est tout cela la vie d'un chef d'équipe qui est actuellement responsable d'un département de 40 ouvriers dont 11 sont malades, oui je vous le déclare, malade de voir leur résidence secondaire (si vous en avez une dites moi si vous êtes comme eux à passer 8 heures par jour dans votre résidence secondaire à la bichonner) de demanteler au fil des jours avec les problèmes qui s'ensuivent.

Je n'ai peut-être plus les yeux en face des trous, mais croiyez moi, à force d'écrire ces lignes, Moi, 45 ans, père de deux enfants, de penser à mes Amis, de nuit comme de jour, j'ai les larmes aux yeux,et ces larmes ne coulent pas, elles tombent aux fonds des yeux, aux fonds des trous.

Je suis à la 3 pour vous écrire ces quelques lignes qui me sortent comme cela, comme mon coeur parle, comme ma consience me le dicte, comme les mots arrivent, sans les trier, vraiement à coeur ouvert.

Comment, après tous ces déboires, ne voulez-vous pas donner des coups de gueules à ceux qui essaie de vous la coincer.

je sais, d'habitude, je ne suis pas si long, mais ce soir j'en avait envie, et puis MERDE.

Salut la Compagnie, je dois me lever demain est un autre jour, la roue tourne pour tout le monde mais pour moi il faudra vraiment y mettre un sacré coup de pied pour qu'elle démarre!!.

bonne nuit et bonnes salutations à touS!!

avril 05, 2006 11:35 PM  
Anonymous Anonyme said...

De toute évidence même si MH savait qu'il y aurait un expère cela ne change strictement rien à mon avis !! sa stratégie à lui elle est claire et il ira au bout!
elle est totalement fausse pour l'industrie c'est évident ,mais ce n'est pas de cette manière que nous allons le stopper
ABE

avril 05, 2006 11:43 PM  
Anonymous Poivre et sel said...

@caienne
Il n'y a pas un jour ou l'on ne parle pas de toi...

pas un jour ou l'on ne pense pas à toi...

bisou à ta douce et à tes 2 loulous

On compte sur toi !

avril 05, 2006 11:50 PM  
Anonymous Anonyme said...

Il paraît que Dgèpèto utilise les tubes de trains d'atterissages comme perches à haricots. Il ne manque plus que le fumier pour faire pousser les tubes, les haricots ils poussent tout seul.
C'est une blague quand je dis qu'il ne manque plus que le fumier.

avril 05, 2006 11:56 PM  
Anonymous Marlène said...

@ Cayenne

Vite à vous ce mot.
Je ne veux pas gâcher votre peu de temps en dehors du boulot.

Je ne voulais pas vous blesser.
Ce sont des questions que je me pose comme ça sans aucun préjugé.
En fait, je me pose des questions sur tout et continuellement.

Vous avez réagi. Cela me fait plaisir d'apprendre que vous avez le même coeur en toutes circonstances.

Ne pensez plus à cette question. Elle n'a plus lieu.
Je vous présente toutes mes excuses.

Bonne nuit les Boillards, avec mes respects.

avril 06, 2006 12:03 AM  
Anonymous cayenne said...

@ Sel et Poivre de Cayenne

Je ne quis qu'un être humain, qui défend ses opinions, qui est né pour mourrir, mourrir pour les être humains mais en tout cas pas pour des charognars de la trempe, qui n'est surtout pas la mienne, d'un certain personnage que vous connaissé tous.

Donc, il est bien clair que la guerre pour moi ne se terminera JAMAIS tant que des charognards boufferont de la viande fraîche.

Désolé d'être aussi "cru", mais moi, je ne suis en tout cas pas un de ces personnages.

Qu'il gagnent de l'argent sur mon dos, pas de problême, qu'ils empêchent de nous laisser vivre et qu'ils suicident nos enfants, NON,
je me batterai tant qu'il me restera de la vie pour le futur de mon futur!

Désolé pour eux s'ils sont tombés sur un OS, peut-être petit, quoique, mais dur.!!

J'ai dit et je maintient

avril 06, 2006 12:05 AM  
Anonymous Poivre said...

@caienne

t'es pas tout seul mon pote...
on est des centaines à la Boillat et des milliers en Suisse

on va leur en montrer à c'téquipe...

1er rendez-vous

samedi à berne

avril 06, 2006 12:09 AM  
Anonymous Cayenne said...

@ Marlène

Je n'y voyais pas surtout pas de méchanceté.

Avec mon respect!

@ tous

Désolé pour les erreurs de frappes ou autres. Merci, cela partait comme cela venait!

avril 06, 2006 12:09 AM  
Anonymous Anonyme said...

@Cayenne
Cette fois tu me fous les boules grand. Si jamais tu sais où sonner.

avril 06, 2006 12:11 AM  
Anonymous Poivre said...

@caienne

t'as 45 piges ?

Cela maintien la détermination, le courage,le respect de soi et des autres, t'en fais 10 de moins !

avril 06, 2006 12:13 AM  
Anonymous Poivre said...

eh, vous croyez qu'il y aura du monde à la manif ?

avril 06, 2006 12:17 AM  
Anonymous Blondinet said...

@poivre
Le peuple se mobilise et il y aura du monde. Les Suisses commencent à comprendre qu'on se fout de leur gueule depuis un bon bout de temps. Samedi ils auront l'occasion de se manifester bruyamment. La manifestation Boillat sera le catalyseur de bien des rancoeurs qui ne s'expriment d'habitude qu'au bistro.

Trop c'est trop, ça suffit

avril 06, 2006 12:37 AM  
Anonymous oignon rouge said...

Oui il y aura du monde à la manif.

Et on bat le rappel des copains ici, à deux heures de chez vous.....

Idée : j'ai affiché le tract de la manif sur la vitre arrière de ma voiture, cela fait de la pub.
Courage à tout le monde !

avril 06, 2006 1:00 AM  
Blogger Karl said...

Oui, il y aura du monde. Même si la manifestation a été organisée sur les chapeaux de roues, je crois qu'elle va vers une belle affluence, aprce que tout le monde produit un effort pour.

Mais nous ne sommes pas encore samedi
-----> Tous à Berne le 8 avril.

avril 06, 2006 1:07 AM  
Anonymous Anonyme said...

ah au fait... en parlant de tract... la ville e bienne arrache systématiquement les affiches que l'on pose.... font chiers ces salauds. pas étonnant!!! On a n fasciste comme chef de la police et un PS comme maire!!!

avril 06, 2006 1:22 AM  
Anonymous oeil de moscou said...

@ poivre

Ouhhh lahhhh, t'as vu l'heure ??

Zou, au lit !!

A demain Cheffe

avril 06, 2006 1:25 AM  
Anonymous Poivre said...

@oeil de moscou

et une poutze pour moi, une !

on est à égalité mon pote !

avril 06, 2006 1:29 AM  
Anonymous Fred said...

Oui Karl...

Tous à Berne, voilà la page de la 3
est prêêête, j'ai tenté un p'tit historique, pas facile dans l'état ou chui, naaaaaaaaaaaze...
J'rverrais la mise en forme demain matin, si chui en forme, dans la r'mise, ou à la cuisine...
Rigolo ces histoires, et ces politiciens, des verts des jaunes, des rouges, des Boillat quoi, c'est ce qui compte, j'en reste là, je sent le dérââââpage...
Allez les politiques, mouillez-vous, ça fais pas maaaaaaaal.

Bonne nuit les amis

Fred

avril 06, 2006 1:33 AM  
Anonymous Anonyme said...

Bienne, ville de l'avenir, ville des supermarchés pompe à fric de nos vallée. Et malgré l'expo 2 virgule 0 le Stocki de Bienne a quand même loupé le conseil national. Au hit parade du grand conseil, Stocki égal 0 interventions. Un vrai Stocki.

avril 06, 2006 1:39 AM  
Anonymous Fritz des rangiers said...

@ semeur et pro fumier,

Le JePeTo (je pète haut)siffla si fort dans l'unique tube de son unique train d'atterrissage né de son unique neuronne qu'il en tomba de son vélo d'appart. Se situant dans son jardin d'hiver pour admirer sa nouvelle facade qu'elle ne fut pas sa surprise d'y voir sa silouhette se dessiner dans le champs... Fumier, va.

Eh, Wilmar... D'attaque ???
On attend toujours ton plan miracle pour que la prod reparte comme si on était 112 de plus...
T'as droit à 2 réponses. Foieee de Ras Le...
Mais non, suis-je bête. T'as donné ta dem. T'ose plus participer à ces réunions !!
Salut Wilmaaar

avril 06, 2006 1:42 AM  
Anonymous Anonyme said...

@Fritz des rangiers

Excellent Fritzli

avril 06, 2006 1:49 AM  
Anonymous pilou said...

Ouais, nous, le peuple, on va suivre... mais juste pour une manif? Et après? On a l'habitude de faire notre bonne action le samedi et de repartir à la maison ou de donner 50 balles à la chaine du bonheur (déduisable des impots)fière et convaincus d'avoir changé le monde!

Le combat ne sera pas fini samedi soir... et le combat ne se limite pas à la Boillat. cette lutte est exemplaire, mais elle n'est actuellement qu'un cas isolé. Si on ne répète pas dix fois la même chose au peuple, le message reste anecdotique et est vite oublié.

Cette lutte ne doit pas rester juste une anecdote. Elle doit devenir l'origine d'un changement radical (pas le parti, donc) dans notre hygiène de vie.

La société de consommation nous fait miroiter de beau idéaux dégoulinants le superficiel et nous conditionne à bosser et fermer nos gueules pour que l'on puisse se payer ses produits de rêves argentés : CacaColé, Nique, Nesclafé, ma queue donald, la tarécademy, j'en passe et des pires.

Pour ça, on bosse, on bosse, 40h par semaines pour les plus chanceux, et on se retrouve tiraillées entre nos obligations professionnelles, familliales, associatives, même religieuses (ça en rassure certains),et peut-être quelques hobbies...et on paye : impots, assurances, leasing, loyer, etc...et merde il reste plus un rond pour acheter le dernier home-cinéma daube by surrounde qu'on nous balance à la tronche pour un sympa petit crédit à seulement 9%! Alors hop on fait encore un p'tit job au noir le w-e et on prend sur sur la vie familiale ou de couple et tant pis ma foi si on a plus le temps. Et on s'enferme dans sa petite bulle et on a pas non plus le temps de se remettre en question, de se compliquer la vie, de réfléchir à des problèmes. On stagne. Le monde nous dépasse, il évolue, lui. On devient aigri, jaloux , conservateur et tout d'un coup on est tous sec dans son p'tit coeur.

Et plouc il tombe et on perd les seules richesses qui nous font vivre : l'amour, la tendresse, l'amitié et toute ces valeurs qui y sont liées.

On se sépare, on bats ses gosses, on se bourre la gueule. On est grillés. des épaves. Alors on continue, on bosse, on paie, on bosse, on paie, parce qu'on sait plus quoi foutre d'autre. En état de semi-mort cérébrale.

Voilà ce que nous avons vu concrêtement aujourd'hui à Dornach...un des élément de cette machine à broyer le gens pour mieux les pomper jusqu'à l'os. Et Dornach n'est qu'un exemple. Mais il est l'exemple qui est utilise pour la restructuration de La Boillat.

Voilà le plan aujourd'hui. Et à Qui profite t'il?

... ...? J'ai pas les mots pour les décrire.

L'immondialisation me fait gerber.

Pourtant on a des armes. on est un peu malhabiles avec, on ne sait plus trop comment elles marchent... d'abord faut qu'on ramasse sont petit coeur tout sec et ensuite lui donner un coup de gonflette. Anti-dépresseurs noWARtris? Non, ça pue les millions. Non, on fait péter la bulle autour de nous avec des médicaments naturels : la communication, l'écoute, l'ouverture d'esprit... alors on se rappelle du nom de l'arme :

SOLIDARITE !

et c'est partit on en canarde partout, on pleurt, on rit, on chante, on vit et on oublie notre dépendence à la société boursicotante qui n'a pas cette article gratuit dans ses rayons pourris. C'est ce qu'on a fait à la Boillat. Il ne reste plus qu'à ce que Phénomène fasse des petit...

Voilà pour le plan de demain...Quand les poules aurons des dents me dit-on? L'origine de la grippe aviaire vient d'une molaire infectée, non?

Mais une manif ne suffit pas... il faut parler, échanger, s'engueuler, prendre du temps pour soit, pour les autres, pour rien, roter, péter(si,si!)rêver, créer, s'aimer, vivre. Parce que c'est ça , la vie, la vraie. Et certains dans ce monde ne sauront jamais ce que c'est... je vous laisse deviner qui...

Alors, on se voit à Berne?

avril 06, 2006 2:47 AM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home