jeudi, mars 30, 2006

Pas doués pour la vente, Swissmetal

Communiqué de Swissmetal

Voici le communiqué de presse de Swissmetal. En version PDF et en lien sur leur site Internet.

En très bref, Swissmetal refuse de vendre la Boillat. Le tout est enrobé dans un verbiage peu intéressant, comme toujours. Ils n'osent toutefois pas dire que les offres ne sont pas sérieuses, mais signalent qu'une vente irait contre les intérêts des actionnaires de Swissmetal. 2 autres nouvelles sont néanmoins à prendre en compte.

La première est que Swissmetal annonce vouloir conserver 200 emplois sur le site de Reconvilier. C'est absolument faux. Swissmetal a un deuxième projet de licenciement collectif dont la phase de consultation s'est achevé le 29 mars. Il porte sur une soixantaine de licenciements. Autrement dit, dites-moi si je me trompe: 320 moins 21, moins 112, moins 60, ça fait bien 127, non? Voilà, pour Swissmetal, ça fait 200 on dirait. Ils ne sont pas forts en calcul.

La seconde est que Dietrich Twietmeyer (et pas Tietmeyer comme écrit dans le communiqué) fait son entrée au conseil d'administration de Swissmetal, et remplace Walter Häusermann. Dietrich Twietmeyer est, comme Martin Hellweg, ce qu'on appelle un requin de la finance. Son activité est assez proche de celle d'Ally management. Il a notamment acheté l'usine Busch-Jaeger au moment de sa faillite, puis l'a "restructurée" et revendue à Swissmetal (les modalités de cette vente restent inconnues, ce qui ne surprend personne. Mais on peut légitimement penser à un rachat de Swissmetal par Busch-Jaeger, car Twietmeyer a certainement pas mal d'argent qu'il peut investir). On imagine aisément que D. Twietmeyer et Martin Hellweg travaillent ensemble, ce depuis le début (l'arrivée de M. Hellweg à Swissmetal). On comprend donc pourquoi Martin Hellweg a parfois sacrifié les intérêts de Swissmetal au profit de Busch-Jaeger, comme le montrent des collaborations douteuses entre Busch-Jaeger et Avins, le client exclusif de Swissmetal aux USA.

La prochaine usine sur cette longue liste de montages financiers douteux pourrait être, selon pas mal de sources, Bedra.

Joseph Deiss nous rabâche depuis le début avec ses tirades sur la libre-concurrence et les règles du marché. Ici, les dés sont pipés: il y a arrangement cartellaire et entrave à la concurrence. On se demande si J. Deiss, chargé pourtant d'empêcher ce genre de dérive, s'en rendra compte un jour.

Pour le moment, j'attends de voir ce qui, par rapport à cette nouvelle, se décide du côté de Reconvilier.


Dépêche

Cette dépêche résume le communiqué de Swissmetal et la conférence de presse des Boillat. Il y est notamment fait mention des nouveaux délires swissmetaliens concernant la non-participation des Boillat au prochain groupe de travail (alors que, donc, seul M. Grünenewald, qui n'a pas été licencié, serait admis à la séance. Exit le représentant du personnel et celui du syndicat...).

Il y est aussi mentionné que Rolf Bloch, même de manière très vacillante, reste optimiste. Karl doit signaler à R. Bloch que, s'il existe encore une raison d'être optimiste, il n'est toutefois pas inclu dedans... Ou alors Karl se trompe immensément sur l'incurie étatique en vigueur (enfin, "vigueur"... C'est une façon de parler). Ca reste à prouver.


Communiqué du Comité de soutien à la Boillat

Ce n'est pas la joie, dans ce communiqué. Mais enfin, il faut appeler un chat un chat, et ils n'hésitent pas à le faire. Des "petits copains allemands" auteurs du "hold-up" sur Swissmetal. Une folie financière, qui mènera à un échec industriel retentissant. Ainsi peut-on, brièvement, rapporter quelques éléments dudit communiqué.


Joseph Deiss, dans une pantoufle

Joseph Deiss est un pantouflard, et c'est pouquoi il ne sort de son bureau que pour aller dans des salons chauffés, remplis de gens qui lui feront les courbettes de circonstance.

Une dépêche, sur RJB, relate ses derniers propos concernant la Boillat, propos qui démontrent amplement, si c'était encore nécessaire, que J. Deiss est assez détaché de la réalité. "Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, tout le monde il va s'entendre, et tout sera bien qui finira bien au pays des vaches qui font meuh". Mais le message sous-jacent existe néanmoins, chez J. Deiss: la Boillat est morte, et il vaut mieux transiger pour conserver autant d'emplois que possible. Ce sera toujours mieux que rien. Comprendra-t-il un jour que Swissmetal fonce droit dans le mur? Eh non, car pour cela, il faut non seulement un cerveau, il faut non seulement s'en servir, mais il faut savoir s'en servir.

255 Comments:

Anonymous bloggeur fou said...

Bonjour tout le monde,

je viens de prendre connaissance de la décision de SM à propos de la vente.

Je ne sais pas ce qui va se passer maintenant, ce que vous déciderez. Je veux juste vous dire qu'on pense à vous encore,et encore plus fort, et qu'on est de tout coeur avec vous.

Prenez soin de vous et que Dieu vous guide et vous protège.

mars 30, 2006 8:22 AM  
Blogger Auguste, le bouffon du Seigneur said...

Oui, Auguste est en pétard !
Mais vraiment en pétard !!!

Je ne comprends pas ce refus de vente de la Boillat.
Tout ceci me fait penser à un certain Pharaon,
Lui aussi, marchand d’esclaves en Egypte.
Refusant d’écouter Moïse, refusant de libérer le peuple esclave,
Il s’est endurci.
Il a endurci son cœur encore et encore…
Et puis un jour, il a tout perdu
Ses biens, ses serviteurs
à cause de la dureté de son cœur et son incompétence.
Mais les esclaves, eux, ont été puissamment libérés !
Il ne s’appelait pas Martinou, et pourtant…

Alors, ce matin,
Oui, Auguste est fâché !
J’en fais appel à Celui
Qui a soutenu les esclaves opprimés,
Qui les a fait sortir d’Egypte et
Qui les a conduit dans la terre promise.

Certain en appel au Conseil fédéral,
Avec d’autres croyants, j’en appel au Conseil du Tout puissant !

Il est Celui qui peut nous consoler dans toutes nos afflictions.
Oui, que Dieu nous vienne en aide !

De tout cœur avec vous,
Votre Auguste, bouffon du Seigneur

mars 30, 2006 8:51 AM  
Anonymous Anonyme said...

Joseph Deiss le Ragusa mou on oublie !

La médiation, qui en fait n'était que la vitrine "politiquement correct" de SM on oublie !

La grève ? Grève ou pas grève tu crèves quand même, on oublie !


Reste :

La résignation ?

Ou alors l'autonomisation du site (en matière d'autonomie, notre petit coin de pays en connaît un bout) avec le soutien de toute la population, et là, les politiques n'ont qu'a bien se tenir, car la matraque ils peuvent ce la mettre ou je pense.

@ Auguste

Oui, mon ami, comme le petit peuple hébreux face à l'arrogance d'un Pharaon arogant, battons nous.

Que notre Seigneur nous éclair. Amen.

mars 30, 2006 9:00 AM  
Anonymous Anonyme said...

"Nous avons tous été éduqué, chacun sait la valeur d'une promesse, la cruauté du mensonge. Mais pas eux, ils ne méritent même pas qu'on les nomme. Ils n’ont pas été éduqué.

Je suis persuadée qu'un jour, ils devront rendre des comptes; devant qui et à quel moment, je n'en sais rien. Mais ILS DEVRONT RENDRE DES COMPTES POUR LEUR PERFIDIE, LEURS MENSONGES, LEUR HAINE "

extrait du témoignage de Corinne, lors de la manifestation du 11 février

mars 30, 2006 9:01 AM  
Anonymous on vaincra said...

Bonjour,

Je suis une gréviste licenciée furieuse en furie et je peux vous affirmer que la guerre n'est pas finie, elle vient juste de commencer et ça va gronder.

mars 30, 2006 9:06 AM  
Anonymous Anonyme said...

Extrait du communiqué:

"Il existe un avenir pour Reconvilier, mais celui-ci devra se confirmer dans le cadre du groupe Swissmetal"

Les Boillat apprécieront que le fleuron sur lequel s'appuye tout un groupe soit éventuellement partie prenante.

Gardez vos forces, la lutte sera longue... et bon courage!

mars 30, 2006 9:17 AM  
Anonymous Fred said...

En direct de l'uZine3, oui on va se battre mon p'tit Martinou, un communiqué de merde comme d'ab...
Mais bon on est presque habitués, tu nous a pas vraiement fait autre chose depuis ton arrivée, et ttu parles de l'intérêt de actionnaires, et bien il faut qu'ils réalisent que c'est de te virer vite fait, sinon ils courrent à la catastrophe, avec toi mon Martinou.
On à plein de projets pour toi ici, et un groupe organisé de femmes en colère en plus à tes fesses...

Haaaa! T'es mal, mais c'que t'es maaaal....

Et la Lulu? Elle va? Coucou Lulu que je connais bien, allez quoi, réfléchit bien, ton salopard de patron est un pauvre guignol, serait temps de t'en rendre compte... Et tu peux toujours imiter ton papa, faut toujours écouter papa, qui a acheté un beau tableau au Royal dimanche passé, alors là Lulu faut vraiment réfléchir...
Tu as toujours la possibilité d'engraisser le fond pour la lutte de l'uZine3, au CCP UZINE3 17-444109-2. Car je suis certain que dans le fond, tu es une fille bien, et oui, ça choque peut-être quelques blogeurs, mais je le pense vraiment, et joint toi au groupe de femmes en colère, tu peux envoyer un mail à femmesencolere@romandie.com pour proposer tes services, alors réveille toi bon sang...

Fred

mars 30, 2006 9:22 AM  
Anonymous Anonyme said...

@fred
Tu travaille dans quel secteur de l'usine?

mars 30, 2006 9:25 AM  
Blogger vanefred said...

Un communiqué de presse de plus qui repire le mépris et la filouterie.

mars 30, 2006 9:28 AM  
Blogger Karl said...

@Est-ce tellement

J'ajouterais que Martin Hellweg ne travial pas dans l'intérêt de ses actionnaires mais, au maximum, dans l'intérêt de certains de ses actionnaires "initiés".

Swissmetal n'est pas en train d'être restructurée, mais détruite.

mars 30, 2006 9:30 AM  
Anonymous Anonyme said...

fred en est le chef d'orchestre. Bon il lève tard, c'est jamais ouvert avant 8h30.

mars 30, 2006 9:30 AM  
Anonymous oeil de moscou said...

Suite à la levée de bouclier de hier après-midi ou j'étais, entre-autres, nommé...
Pour moi, ce blog est un instrument de'guerre'. Tout ce que j'ai fait étais dans une logique de 'destruction' de l'ennemi. La grande majorité des infos réelles amenées sur ce blog sur la vie actuelle de la Boillat vous ont été transmise par des 'pseudo' que vous n'avez pas vu hier soir et moi-même.
Ces infos sont justes et vérifiées.
Elles sont évidemment épicées pour bien retranscrire l'atmosphère...
Si les personnes sont choquées par certains commentaires et prennent tout au premier degré...

J'ai lu, hier soir, des posts encore plus violent que ce que j'avais l'habitude de faire. Notamment sur Bloch et Blanc K.

Mais bon, la tournure que veulent donner certains gardiens de la 'pureté' et du premier degré ne me convient pas.
Je préfère vous laissez tourner en rond dans des discutions décalées de la réalité sans moi.

Après le NM6 et 58F en fils, les tribulations de Branlou,White, L'Arbitre, les stocks, la Prod, la Vente, Rolfi, nos Légitimes et autres...
Je vous annonce la dernière avant ma mort : Le Plan B est parti.
Quand je disais que , pour moi, le blog est un instrument de 'guerre'... J'imagine le choc des puritains s'il vient à leur connaissance.

Comme d'hab, j'ai écris ce post selon mes convictions : Avec Provoc's ...

PS: Je suis incurable, je résiste pas.Les remplaçants pour l'outillage sont dans l'usine...
Pan... Je suis mort

mars 30, 2006 9:31 AM  
Blogger Auguste, le bouffon du Seigneur said...

Merci Karl !
Tu nous laisses nous exprimer, dire nos colères et notre rage.
Je salue ta largeur d'esprit et ton écoute!
Génial !
N'empêche que je suis toujours en colère.
Il faut que j'en parle encore avec le Grand Patron que je sers avec joie!
Ma confiance est en Lui seul.

Je vous aime tous très fort les Boillat!
Votre Auguste, bouffon du Seigneur

mars 30, 2006 9:31 AM  
Anonymous Corinne said...

MANIFESTATION DU 8 AVRIL

Tous à Berne...
La manif aura bien lieu..
Ils vont nous entendre loin à la ronde...

APPEL IMPORTANT

j'attends vos coordonnées sur

manif.boillat@hotmail.com

afin de pouvoir vous envoyer flyers et affiches à distribuer.

Tout sera tiré en 3 langues.

mars 30, 2006 9:33 AM  
Anonymous expatrié said...

@tous (where nom <> "troll")
Bon, ben sans surprise, hein? Tous en choeur:

...sape...sape...sape...

Il y a dans ce pays tellement de gens qui "les ont là!" que ça m'étonnerait que tout se rendoooooorme tranquillement...

Rendez-vous le 8 avril: pour tous ceux qui n'ont rien d'autre à rien faire, hein Joseph?

Au fait, est-ce que Joseph touche une allocation chômage? Un type qui aimerait faire quelque chose, mais qui peut pas, ça s'appelle un chômeur, non?

Et à tous les attendris qui trouvent que je suis trop dur à l'égard du pôv Joseph... ben allez vous manger un Ragusa... au début c'est assez ferme et prometteur et dès que ça chauffe un peu, ça devient tout mou...

mars 30, 2006 9:36 AM  
Anonymous expatrié said...

@tovaritch oeil de moskva

On arrive à un point crucial... Tout ceux qui attendaient un happy end hollywoodien commencent à trouver le temps long et s'effraient de la dureté du combat.

Pour ma part, comme j'ai eu l'occasion de le dire en public:

"Le 20 février 2006 à 0 heure 26 minutes et 40 secondes, je suis entré en guerre"

Je persiste et signe, aussi vrai que 1+2+3 font 6.

mars 30, 2006 9:46 AM  
Blogger pg said...

@oeil de mouscou 9:31

Parfaitement d'accord avec vous, ce blog est un instrument de guerre...
Donc, histoire de rendre service aux partisans voici comment ajouter un lien qu'il n'y a qu'a cliquer, comme je l'ai fait hier à 3:20 pour expliquer le troll:

<a href="http://laboillat.blogspot.com/" target="_blank">Lien</a>

Copiez collez exactement ce qu'il y a si dessus en remplaçant http://laboillat.blogspot.com/ par votre lien et le mot Lien par ce que vous voulez voir s'afficher en bleu dans votre texte.

target="_blank" sert à ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre ou onglet et ainsi ne pas perdre la page du blog on l'on se trouve.

Pour faire des essais et afin que Karl n'ai pas à faire du nettoyage, je vous conseille de vous exercer sur les anciens éditos!

mars 30, 2006 10:01 AM  
Blogger solidarnoch said...

Je suis ko debout la, que dire ?

J'attend les propositions des boillats, il faut que ça bouge, on ne peut pas rester sans arrêt les bras balants.

Comment faire pour les poussez à vendre ?

mars 30, 2006 10:05 AM  
Blogger solidarnoch said...

Datum: 29.03.06

Aux responsables des secrétariats des unions syndicales cantonales érigées selon les statuts de l’USS, ainsi qu’aux responsables des centres de liaison cantonaux de Travail.Suisse ou affilés


Combattre les liquidateurs de Swissmetal et sauver La Boillat
URGENT consultation de vérification d’opportunité syndicale et politique


Répondre aux 2 questions suivantes SVP


Mesdames, Messieurs, chères et chers collègues,

La Communauté genevoise d’action syndicale est la seule organisation faîtière du mouvement syndical suisse qui organise, depuis 1995 et sous le même toit, tous les syndicats actifs sur le territoire d’un canton ; outre les sections des fédérations membres et affiliées de l’USS, ont y trouve les syndicats affiliés à Travail.Suisse ainsi que la Société suisse des employés de commerce et des organisations syndicales locales comme le Syndicat interprofessionnel de travailleuses et de travailleurs, lequel compte près de 12'000 membres à Genève.

A ce titre, le secrétaire CGAS soussigné va demander compétence tant à l’USS qu’à Travail.Suisse d’assumer la tâche de centre de liaison national pour organiser le transport de toutes les personnes qui signeraient la pétition nationale adressée au gouvernement bernois afin pour qu’il exerce un Droit de préemption de l’Etat de Berne sur les actions d’un fournisseur de l’industrie horlogère en danger, pétition qui serait portée le 8 avril 2006 par une partie des manifestants convoqués à Berne pour soutenir La Boillat (voir le texte sur le site internet à http://www.cgas.ch/SPIP/article.php3?id_article=94)

Si notre proposition rencontre l’assentiment de l’Union syndicale bernoise et des personnes qui soutiennent les travailleurs de La Boillat – dont la détermination est attendue pour vendredi 31 mars dans l’après-midi, le secrétariat de la CGAS entend

1. Procéder à la mise en disposition en ligne WEB d’un formulaire dans les trois langues usuelles du pays qui permettra aux visiteurs a) de signer la pétition, b) de requérir la fourniture d’un titre de transport CFF approprié pour le 8 avril afin d’apporter leur pétition à une représentation du Gouvernement bernois, ou encore c) désapprouver notre initiative ;

2. Convenir avec les CFF une convention tarifaire exceptionnelle pour permettre à celles et ceux qui pratiqueront un droit démocratique le 8 avril 2006 d’utiliser à meilleur compte les transports publics ferroviaires du pays ;

3. Interpeller les référents politiques de tous les niveaux qui pourraient s’associer à cette initiative et rendre publique toutes les contributions à cet effet;

4. Coordonner avec les différents centres syndicaux existant dans les cantons le déplacement des masses populaires qui souhaiteront le 8 avril protester contre les exactions de certains financiers et autres chefs d’entreprises, qui tentent de mettre à genou le peuple travailleur ;

5. Obtenir une collaboration des secrétariats nationaux des organisations syndicales représentatives de travailleuses et de travailleurs au niveau national pour des tâches de traduction, et d’autres si nécessaires.

Avant d’entreprendre plus avant nos démarches, j’ai besoin de savoir de votre part si vous êtes également disposé-e-s à prêter votre concours pour créer un événement dont la nature doit modifier quelque chose dans notre réalité helvétique, et créer de nouveaux droits en faveur des personnes pour lesquelles nous sommes censés œuvrer tous les jours.

(dans votre réponse, supprimer tout ce qui précède et supprimer le superflus ci-après pour exprimer votre position)

1. le secrétariat de la CGAS peut-il compter sur votre implication personnelle ? ____OUI____NON

2. le secrétariat de la CGAS peut-il se prévaloir de l’accord de votre Union cantonale ou de votre centre de liaison cantonal de Travail.Suisse pour requérir auprès des instances nationales de l’USS et de Travail.Suisse une délégation de compétences limitée à la réalisation d’un dépôt - le plus massif possible - d’une pétition nationale auprès du gouvernement bernois ? ____OUI____NON____réponse nécessitant d’autres consultations

------------------------------------

Ce message part en français à tous les destinataires connus du secrétariat de la CGAS. Par ailleurs je demande à la secrétaire Elisabeth SOUCEK assignée à la préparation des travaux du Comité de l’USS d’en établir la traduction en allemand et de l’acheminer dans cette langue à toutes les Unions syndicales cantonales.

Le collègue Joël Mugny, administrateur auprès de SYNA Genève, qui nous lit en copie, veillera sans doute également à l’acheminer auprès des personnes compétentes de son organisation nationale.

Votre réponse communiquée dans la journée du 31 mars, me permettrait de communiquer les résultats de cette consultation syndicale à nos camarades bernois de façon à favoriser leur détermination et de renforcer leur action…

mars 30, 2006 10:18 AM  
Anonymous Anonyme said...

Tous à Berne le 8 et qu'on leur montre ce qu'est une marée humaine, une marée de colère. A leur place je commencerais à me faire du soucis. La paix de travail à bon dos et surtout le dos de l'ouvrier. Quelle bande d'ordures infâmes.

mars 30, 2006 10:22 AM  
Anonymous Anonyme said...

Et maintenant que vais-je faire dit la chanson.

La réalité n'est pas aussi douce que les Torino de chez Bloch et pour l'avenir, il y a sûrement plus de noisette dans un Ragusa que celles que veut bien laisser Hellweg à son personnel.

Bien que tout le monde savait que les plans d'Hellweg étaient déjà établis d'avance et qu'il ne négocierait rien, il a fallu tenter de négocier pour ne pas être responsable de l'échec. A force de solidarité enthousiaste, certains ont fini par croire arriver à obtenir un recul.

Mais c'est oublier que tant qu'il n'y a pas de lois qui empêchent un groupe industriel de liquider "son" entreprise à son gré, on doit vendre sa force de travail à celui qui la paie. Si le patron ne veut pas être raisonnable, c'est son droit dans ce régime de requins de la finance.

On met des tutelles aux personnes pauvres, ruinées et désorientées dans ce monde, mais ne devrait-on pas imposer un droit de regard, "une tutelle" à toutes les grandes entreprises significatives pour une région afin que manigances financières ne soient pas plus rentables que la destruction d'un tissu social.

Actuellement, on ne va pas dans ce sens avec toutes les privatisations.

Ouais, mais on ne fait pas avancer le schmilblick actuel, alors que faire ?
Certainement arrêter cette négociation alibi et demander à M. Bloch de sortir de sa neutralité obligée et qu'il dise ce qu'il penseet puisse cesser de jouer au grand papa gentil et sage.

Continuer à soutenir activement les cadres et personnes licenciées et faire pression sur les autorités pour qu'elle leur retrouve un emploi avec bourse à l'emploi.
Puis toujours unis, quitter la Boillat, au fur et à mesure de vos possibilités, qui va de toute manière être liquidée .
Et surtout continuer à lutter pour imposer avec les autorités des lois qui empêcheront de telles liquidation.
Votre lutte est exemplaire et doit le rester jusqu'au bout !

mars 30, 2006 10:25 AM  
Anonymous Anonyme said...

La mentalité de notre région est mûe par un farouche désir d'indépendance. C'est pourquoi le père fondateur des anars, Bakounine, c'est si bien senti dans nos vallons. Il était soutenu par ouvriers et patrons qui n'avait comme seul loi l'amour du travail bien fait. C'est dire que les anars de nos vallons étaient discipliné (à par quelque lundi bleu de temps en temps).
Cet esprit est encore ancré dans notre région, et si Martinou le morpiou continue sans que les politiques ne l'arrêtent, c'est une Jacquerie en puissance qu'il va provoquer. Sortez vos fléaux et vos fourches camarades !

mars 30, 2006 10:31 AM  
Blogger solidarnoch said...

Suite au communiqué d'unia qui me parrait interressant pour les Boillats,(Solidarnoch10h18) je vous met le droit de préhemtion du canton de Berne.

projet de pétition au gouvernement bernois
Droit de préemption de l’Etat de Berne
sur les actions d’un fournisseur de l’industrie horlogère en danger
Pour la création d’une société d’utilité publique et sociale sous la responsabilité des cantons et communes concernées

Après les 112 licenciements des travailleurs de La Boillat prononcés par Swissmetal, signifiés alors qu’une médiation au conflit est en cours,

1. avant la probable annonce d’un troisième train de licenciements de 60 personnes attendue dans la semaine 13 de l’année 2006,
2. vu les déclarations récurrentes des représentants des propriétaires de La Boillat sur leurs objectifs financiers,

il devient évident que ceux-là oeuvrent à la liquidation d’un fleuron industriel ; ce qui va mettre en danger toute l’activité économique de la région et du secteur d’activité concerné par tout le pays.

Dès lors, pour entraver cette liquidation et préserver un outil de travail et des savoir-faire dont la nécessité économique est avérée, l’utilité publique incontestable, et le rôle de cohérence sociale indéniable, le secrétaire syndical de la Communauté genevoise d’action syndicale Claude REYMOND a pris contact le 29 mars avec le secrétaire syndical de l’Union syndicale bernoise Hans Blatter pour lui demander d’évaluer l’hypothèse de présenter une pétition au Gouvernement bernois pour qu’il exerce un Droit de préemption de l’Etat de Berne sur les actions d’un fournisseur de l’industrie horlogère en danger, pétition qui serait portée le 8 avril 2006 par une partie des manifestants convoqués à Berne pour soutenir La Boillat.

L’exercice du droit de préemption fixé par arrêté de la puissance publique devra permettre

1. l’acquisition immédiate des actions à un prix non spéculatif (qui pourrait être défini par un collège de spécialistes constitué à cet effet) ;
2. l’annulation de toutes les prérogatives légales et juridiques de Swissmetal sur La Boillat ;
3. la création d’une société d’utilité publique et sociale sous la responsabilité des cantons et communes concernées.

Le premier a suggéré au second que cette proposition soit appuyée par son organisation, voire parainée par l’Union syndicale suisse, au motif de contrer les déclarations belliqueuses d’une partie du patronat helvétique à l’égard du syndicat Unia - organisation pour laquelle, néanmoins, nul syndicaliste ne nie la compétence dans cette affaire.

Hans Blatter a accepté de soumettre vendredi 31 mars cette proposition à un groupe de syndicalistes bernois dont la coordination est en lien avec le conflit engendré par Swissmetal.

Jean-Bernard Waeber, avocat spécialiste en droit du travail, a également été consulté sur l’hypothèse, il rédigera à son sujet prochainement.

Il serait bien d'en parler sur le blog, ou Karl faire un édito.

mars 30, 2006 10:39 AM  
Anonymous Anonyme said...

Et qu'en est-il de la conférence de presse Boillat avec Unia à Zurich ?

Qui peut nous renseigner ?

mars 30, 2006 10:43 AM  
Blogger Karl said...

@Silidarnoch

Je parlerai de vos infos.

@Oeil de Moscou

Même dans la provocation, il y a une différence entre s'attaquer à une pour ce qu'elle fait (et qu'elle peut choisir de faire autrement) et l'attaquer pour ce qu'elle est (et qu'elle ne peut pas changer). Le second type d'attaque n'a tout simplement pas lieu d'être ici.

De plus, quand on joue de la provocation (ce que je fais moi aussi), il faut s'attendre à des levées de bouclier: ça fait partie des règles du jeu. Il y a toujours quelqu'un qui percevra un gag comme blessant plutôt que comme drôle.

mars 30, 2006 10:47 AM  
Blogger Karl said...

@Anonyme de 10:43am

Désolé, mais aucune info ne m'est parvenue sur la conférence de presse des Boillat (qui se tient à Berne).

mars 30, 2006 10:49 AM  
Anonymous A+ said...

Extrait d’un article paru dans le WOZ DIE WOCHENZEITUNG du 10.02.06

Investorenfreude

(…) Laut einer nicht offiziellen Quelle sollen erste Fusionsgespräche bereits im September 2005 stattgefunden haben. Damals gehörte Busch-Jaeger der Frankfurter Beteiligungsholding FBH, die wiederum zu einem Drittel Dietrich Twietmeyer gehörte (FBH wurde im Dezember aufgelöst). Dieser ist heute geschäftsführender Gesellschafter bei Busch-Jaeger und soll laut «Lüdenscheider Nachrichten» Verwaltungsrat von Swissmetal werden. Ein weiterer geschäftsführender Gesellschafter, Volker Suchordt, soll als Produktionschef für alle Standorte von Swissmetal verantwortlich werden.

http://www.woz.ch/artikel/2006/nr07/
wirtschaft/12971.html

mars 30, 2006 10:49 AM  
Blogger pg said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

mars 30, 2006 11:02 AM  
Blogger pg said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

mars 30, 2006 11:03 AM  
Blogger pg said...

L'article ci dessus selon poste de 10:01
Article

P.S. le target="_blank" est impossible sur blogger.com... désolé

mars 30, 2006 11:05 AM  
Anonymous Anonyme said...

Négociations nulles, mais obligées pour montrer sa bonne volonté.
Arrêter maintenant et vendez-vous le plus cher possible

Demandez aussi à M. Bloch qu'il s'engage maintenant pour vous, vu qu'il n'a plus à négocier et que sa région lui paraît importante.

Tous à la manif à Berne

Que les juristes se cassent la tête pour mettre en place des lois mettant sous contrôle les requins de la finance.
Essayer encore avec le syndicat de trouver des appuis à Dornach et en Allemagne, même si ils sont clandestins.
Hellweg se fout de vous, alors qu'avez-vous à perdre ? Votre emploi qu'il vous supprimera tôt ou tard selon ses besoins financiers!
Bravo pour votre lutte, même licenciés vous en sortez grandis!

mars 30, 2006 11:08 AM  
Anonymous Anonyme said...

"1. l’acquisition immédiate des actions à un prix non spéculatif (qui pourrait être défini par un collège de spécialistes constitué à cet effet) ;
2. l’annulation de toutes les prérogatives légales et juridiques de Swissmetal sur La Boillat ;
3. la création d’une société d’utilité publique et sociale sous la responsabilité des cantons et communes concernées."


Cette fois c'est sûr... La Boillat et les Boillat ont vraiment besoin d'un atelier protégé!!!

mars 30, 2006 11:30 AM  
Anonymous Anonyme said...

HELLWEG = Sentier lumineux ?

Surement pas, plutôt tout droit en enfers, ou alors doit dans le pays amer de Sauerländer.
Lui a la montre, nous avons le temps pour nous !
Il faut maintenant "dé-Blocher" cette situation en arrêtant de négocier pour rien. Vous avez montré votre honnêteté!
C'est plus du laisse béton, mais du baise laiton qu'on vous sert!
Refusons la DEISSomanie, soit Démoralisation Elémentaire Inventée Sans Savoir !
En luttant, même perdants vous êtes gagnants ! BRAVO les Boillat !

mars 30, 2006 11:31 AM  
Anonymous Anonyme said...

Il serait intéressant d'envoyer une lettre ou un mail à tous les candidats aux élections du canton de Berne pour leur demander leur proposition maintenant qu'Hellweg a tout refusé. Cela permettrait par la suite de démasquer les beaux parleurs et montrer qu'en cas de coup dur ils n'ont presque jamais rien à proposer! Non?

mars 30, 2006 11:40 AM  
Anonymous desiderata said...

@ anonyme de 11:30 AM

Les propositions que vous relevez sont irréalistes, je vous le concède. Mais votre manque de réflexion est affligeant.

D'abord un: cette initiative n'est pas l'oeuvre de la Boillat et des Boillats

Deux: elle est la conséquence de l'attidude du CA de Swissmetal

Trois: elle a l'avantage de mettre en évidence que les dérives du néolibéralisme nécessitent un réengagement de l'Etat

Quatre: la Boillat et les Boillats ont besoin d'être protégés, tout comme l'ensemble de la société, contre des spoliateurs comme Hellweg et sa bande, qui eux ont besoin d'être placés dans un quartier de haute sécurité.

mars 30, 2006 11:58 AM  
Anonymous A+ said...

neu im LabourNet Germany am Freitag, 26. August 2005

IG Metall befürchtet Zerschlagung von Gossen Metrawatt und kritisiert die Rolle der
Wie dpa unter Hinweis einer Presseerklärung der IG Metall am 24. August meldete, befürchtet die IG Metall die Zerschlagung des insolventen Nürnberger Messinstrumente-Herstellers Gossen Metrawatt. Die geplante Übernahme durch die Frankfurter Beteiligungsholding AG (FBH) gefährde den Standort Nürnberg mit 250 Beschäftigten, teilte die Gewerkschaft am Mittwoch mit. Die FBH wolle Produkte aus der Industriesparte in die Schweiz verlagern und die Vorfertigung auslagern. Zudem fordere sie eine unbezahlte Verlängerung der Arbeitszeit, ohne Garantien für die Arbeitsplätze abzugeben.

Ici on retrouve aussi Frankfurter Beteiligungsholding AG (FBH)

mars 30, 2006 11:59 AM  
Anonymous Anonyme said...

Nous pouvons siffler, tempêter, hurler, se démener contre Hellweg, il ne déviera pas un pouce de sa solution finale.

Que faire ?

mars 30, 2006 12:10 PM  
Anonymous yenamare said...

Un anonyme devient yenamare

@anonyme de 11:30 AM

Pauvre c.. Donne ton adresse comme celà nous sauront où aller chercher qq actionns.

mars 30, 2006 12:14 PM  
Anonymous SanA said...

@Anonyme 11:30

Protégés contre qui, imbécile? Contre le prédateur Hellweg,les "voyous économiques" du CA et leurs complices objectifs de ton espèce, ou contre ceux qui sont lucides depuis des années quant à la stratégie de dépeçage du combinard allemand sans scrupules?

mars 30, 2006 12:16 PM  
Anonymous Mati said...

Bonjour a vous amis de LA BOILLAT

21 cadres mis à la porte
112 licenciements
60 pour fin avril

Total 193 sans compter les départs volontaires

Avec un solde d’environ 100 salariés
Un carnet de commande plein.

Une fonderie qui fonctionne au ralenti
Les presses pratiquement a l’arrêt
Le stock qui disparaît à Dornach ou en Allemagne (bientôt en Chine)

NON MAIS FAUT PAS LA POUSSER TROP LOINS
SOIT LES POLIQUES INCLUS BLOCH ONT DE LA MERDE
DANS LES YEUX OU ALORS IL FONT PARTIS INTEGRANTE
DE LA STRATEGIE DE CE FASCISTE D’HELLWEG.

Alors je dit tous à Berne amis, sympathisant,
citoyens de la région et de toute la Suisse.
Faut leurs montrer qu’on est pas des moutons,
mais l’avenir de notre région et de ce pays
qui… si cela continue de cette manière
deviendra le tiers-monde de l’Europe.

mars 30, 2006 12:24 PM  
Anonymous Anonyme said...

bien vu 11h30

mars 30, 2006 12:25 PM  
Blogger pg said...

Nous avons en l'anonyme de 11:30 un parfait exemple de troll.
Le mot « atelier protégé » à déjà bien marché les derniers jours.
Je vous laisse lie l'article en lien sans m'y étendre.
ABE et A+

mars 30, 2006 12:26 PM  
Anonymous Cayyyenne said...

@ ceux que cela concerne

Je ne vous rapelle pas les mots d'ordre de la résistance......

Donc comme vous l'avez bien dit:

PAN !! je sui mort!!

mars 30, 2006 12:30 PM  
Anonymous Sana said...

@Anonyme 12:25

Comment un aveugle pourrait-il bien voir quoi que ce soit?
Accrochez-vous bien à votre canne blanche, les Dornach!

mars 30, 2006 12:32 PM  
Anonymous Stef said...

@ pg

merci pour m'avoir appris le sens "informatique" de troll... désormais le terme passera beaucoup mieux !

@ karl

pour les slogans je plébiscite le 138, et peut-être aussi le 36 et le 39.

Courage à tous.

mars 30, 2006 12:42 PM  
Anonymous petzi said...

POURQUOI???
POURQUOI???
Pourquoi SEPT personnes d'un CONseil d'administration ont le droit de JOUER l'avenir de plus de TROIS CENTS personnes???
POURQUOI???
POURQUOI???
POURQUOI ces trois cents personnes n'ont PAS LE DROIT de bouger???
PAS LE DROIT de se défendre???


Et bien ce droit on va le prendre et en user

ATTENTION AUX SUPOT D'HELLWEG CETTE FOIS LE PETIT PETZI VA SE TRAMSFORMER EN GRYZLI EN COLERE

mars 30, 2006 12:46 PM  
Anonymous Josefa said...

demandez avec l'appui de vos 12'000 signataires une expropriation ???? c'est d'utilité publique.
J'en sais rien, je connais rien, mais y a plein de doués sur ce blog. Merci à vous tous qui essayez d'arrêter le massacre.

mars 30, 2006 12:46 PM  
Anonymous La p'tite Lolotte said...

Et toc, une de plus en plein visage ! Je suis consternée, une fois de plus. Mais je continue à garder l'espoir que tout votre savoir-faire, votre détermination, votre courage et votre dignité ne peuvent pas rester inutiles.

Je vous soutiens de tout coeur et vous encourage à garder la tête haute. Bravo à tous, je vous adore !

mars 30, 2006 12:50 PM  
Anonymous Anonyme said...

TOUS A BERNE LE 8 AVRIL

mars 30, 2006 12:54 PM  
Anonymous desiderata said...

" Walter Häusermann tient à souligner qu’il soutient la stratégie présentée par le Conseil d’administration à l’automne dernier et qu’il condamne le comportement néfaste des grévistes et de l’Unia. Cependant, son avis diverge en ce qui concerne l’appréciation industrielle de l’avenir du site de Reconvilier".

Euh, vous y comprenez quelque chose? Moi pas.
Si l'avis de Häusermann diverge quant à "l’appréciation industrielle de l’avenir du site de Reconvilier", il ne peut pas soutenir "la stratégie présentée par le Conseil d’administration".

De plus il démissionne avec effet immédiat à 2 mois de l'AG. On pourrait presque l'ajouter aux 21 cadres licenciés, sauf qu'il a dû recevoir une prime de silence.

mars 30, 2006 12:55 PM  
Anonymous Anonyme said...

Allô Paris, ici Londres... Le plan B est en route.


Lulu: si Martinou te demande ce que c'est, tu lui dis de demander à Ras le.

mars 30, 2006 12:58 PM  
Anonymous Anonyme said...

ouvrier, employé, banquier, paysan, fonctionnaire,

RESISTANCE

tous à Berne le 8 avril

mars 30, 2006 1:01 PM  
Anonymous Anonyme said...

Martin, le déclin commence....

TOUS A BERNE

mars 30, 2006 1:02 PM  
Anonymous Rigueur said...

Je trouve que ce n'est pas normal que les investisseurs n'ont pas réagi à la communication de Swissmetal.

Pas vous???

mars 30, 2006 1:03 PM  
Blogger pg said...

Sa pue de délit d'initié tout ça.

mars 30, 2006 1:05 PM  
Anonymous petzi said...

comme beaucoup
Pan

mars 30, 2006 1:05 PM  
Blogger pg said...

Mais le Plan B devrait faire bouger les choses... vue qu'il ne sont pas initiés sur ce coup là.
Et pour terminer, un petit message personnel:
Martin n'aime plus les tartines!

mars 30, 2006 1:08 PM  
Anonymous Anonyme said...

J'avais envie d'écrire à propos de la manif du 8 avril, qu'il faut vraiment que les ouvriers et employés (aussi les licenciés) soient au premier plan de la manif et des discours : pas de récupération par Unia ou d'autres mouvements !
N'oubliez pas : UNE VOIX POUR LA BOILLAT

mars 30, 2006 1:15 PM  
Anonymous Anonyme said...

Hello les Boillats! Siouplait quelques infos sur ce qui se passe!

On parle de Plan B, de remplaçants pour l'outillage qui sont dans l'usine (cf. oeil de moscou),... Ca veut dire quoi?

On est tous derrière vous, et c'est dur de se ronger les ongles sans rien savoir! Surtout que la journée a commencé de la plus mauvaise des façons avec ce communiqué mettant, de fait, fin à la médiation!!!

SOLIDAIRE AVEC LA BOILLAT!!! LA BOILLAT VIVRA!!!

mars 30, 2006 1:22 PM  
Anonymous in situ said...

@desiderata 12:55

peut-être Häusermann voulait la fermeture du site?

mars 30, 2006 1:22 PM  
Anonymous Anonyme said...

Pour les tartines c'est normal, il a voulu provisionner une telle montagne de beurre, profitant d'une action M-Werner K. Rey et croyant flairer la bonne affaire, qu'il ne s'est pas rendu compte que son beurre pouvait rancir.

mars 30, 2006 1:27 PM  
Anonymous Anonyme said...

Aux alentours du 10 février l'action swissmetal avait fait un bon à 19 CHF pour ensuite retomber... Que s'était-il passé ce jour si qqn s'en souvient?
merci et courage!

mars 30, 2006 1:30 PM  
Anonymous Anonyme said...

Nicolas Willemin a bien causé sur les ondes de RJB. C'était clair, pas de langue de bois, il a bien dit "innaceptable".

En revanche la médiation pourquoi faire vu que M. Bloch n'est pas si impartial que ça. En tant qu'industriel il n'a pas compris que pour sauver des emplois il faut préserver le site. Lui il fait l'inverse, il veut préserver des emplois sans site. Je pense que l'ilogisme de Martinou est contagieux.

Courage les gars !

mars 30, 2006 1:35 PM  
Anonymous desiderata said...

@ in situ de 1:22 PM

C'est vrai c'est aussi une possibilité

mars 30, 2006 1:36 PM  
Anonymous Anonyme said...

Le 9 février, Laxey Partners est monté à 10,8% du capital, c'est aussi simple que cela.

Encore et encore, ne rien attendre de réactions directes en bourse. Le principal des actions, au porteur qui plus est, sont entre les mains de qui se tiennent par les coudes. http://www.swissmetal.ch/index.php?id=47&L=2

mars 30, 2006 1:40 PM  
Anonymous desiderata said...

Depuis près de 5 heures il n'y a pas eu le moindre mouvement sur le titre UMS ...

mars 30, 2006 1:42 PM  
Anonymous yenamare said...

Messieurs les décolleteurs qui ont besoins de la QUALITE BOILLAT. Je vous en supplie il est grand temps de venir vous battre à nos cotés.
L'avenir de vos Entreprise en dépend.

TOUS A BERNE LE 8 AVRIL

mars 30, 2006 1:46 PM  
Anonymous Anonyme said...

Par contre Swissmetal risque un rappel à l'ordre de la SWX car la "liquidité" n'est pas suffisamment assurée.

mars 30, 2006 1:47 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme 1:22 PM

Cela veut dire Plan B et remplaçants pour l'outillage qui sont dans l'usine.

Pour plus de précisions, s'informer auprès de Lulu. Elle renseigne selon les directives de Martin, qui est en contact permanent avec Rasle.

mars 30, 2006 1:49 PM  
Anonymous in situ said...

le monde financier ne s'intéresse guère à la situation de la (des) Boillat(s). vente, pas vente; si le financier estime que cela n'aura aucune influence sur son compte en banque, il ne bougera pas

mars 30, 2006 1:53 PM  
Anonymous Anonyme said...

c'est stupide de ne pas vouloir entendre que sm ne veut pas vendre. ils ne changeront pas d'avis. Songez plutôt à sauver ce qu'il reste (200 emplois c'est pas rien) !

mars 30, 2006 2:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

@anonyme de 2:00pm... tu ne sais pas lire? Ce n'est pas des rumeurs que 60 emplois suivront les 133!!! On est très loin du compte... et depuis quand on fait confiance aux dires de cette direction pourrie?

mars 30, 2006 2:06 PM  
Anonymous Anonyme said...

je n'ai pas tout bien suivi; j'ai une question:

Qu'est-ce le plan B?


Merci

mars 30, 2006 2:15 PM  
Anonymous desiderata said...

Lorsque SM annonce l'achat de Busch-Jaeger, le titre grimpe de ~16.5 à 19 pour se retrouver aujourd'hui à ~16.5

Les "investisseurs" ne considèrent donc pas que c'est une bonne opération, se demandant peut-être comme moi comment SM a ou va payer cet achat.

Et si SM avait payé, en partie du moins, par des titres UMS ?

mars 30, 2006 2:15 PM  
Blogger solidarnoch said...

Ah comme vous êtes beau les Boillats à l'usine 3, tout plein à croqué, hi,hi.

Dans l'illustré, reportage sur Nicolas Wuillemin.

mars 30, 2006 2:19 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ desiderata

Mais mais mais il faut inverser le raisonnement. C'est BJ qui détient Swissmetal.

mars 30, 2006 2:19 PM  
Anonymous yenamare said...

@ anonyme 2:00

Troll = aucun comm.

mars 30, 2006 2:20 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ karl

Toujours pas de nouvelles ? et pas de conférence de presse de la commission ouvrière ? pourquoi ? que s'est-il passé ?

Des nouvelles please ?

Merci

mars 30, 2006 2:20 PM  
Anonymous Anonyme said...

enfin quand je dis BJ, je pense au montage financier derrière bien sûr.

mars 30, 2006 2:21 PM  
Anonymous Anonyme said...

il n'y a aucun nouveau licenciement de prévu pour l'instant... aucune procédure n'est en cours !

mars 30, 2006 2:21 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme 2:15 PM

Le Plan B est celui qui vient en complément du A.

Tu suis Lulu, A, A-B, B?

mars 30, 2006 2:23 PM  
Anonymous Anonyme said...

@anonyme de 2:21pm
Il a été dit que d'autres licenciement seront évités SI les employés de Reconvilier faisaient tout pour effectuer un travail correct! Comment peut on effectuer ce travail sans encadrement compétent, sans matière, sans machines... Je les vois arriver comme une montagne, ces prochains licenciements, Martin aura l'excuse que ce n'est pas de sa faute...

mars 30, 2006 2:24 PM  
Anonymous Anonyme said...

@anonyme de 2:00PM

Mais ferme la petit troll.

mars 30, 2006 2:26 PM  
Anonymous Mati said...

Sam Furrer as dit ...
avant ses vacances forcés
en sibérie ...

il ne restera que 60 personnes sur le site

ont se raproche dangereusement

A sami la langue fourchu
t'avais tous juste

mars 30, 2006 2:26 PM  
Anonymous desiderata said...

A mes yeux l'urgence n'est pas aujourd'hui un plan B, C ou Z.

Gardez un orteil dans la médiation, mais SURTOUT concentrons-nous sur la manif du 8 avril.

S'il y a 15'000 à 20'000 personnes à Berne, tout peut basculer.

Avec un desiderata cependant: que la masse bleue des Boillat submerge le rouge d'unia

mars 30, 2006 2:26 PM  
Anonymous Anonyme said...

@rigueur
Si même vous vous ne comprenez plus le marché financier ben c'est grave :-))
Amicalement

mars 30, 2006 2:27 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Désiderata
Alors oui tu as certainement raison il faut submerger la masse rouge ...mais alors là...

mars 30, 2006 2:28 PM  
Blogger Pas-rat-doxe said...

Voilà donc le contenu de ce fameux communiqué de presse tant attendu. Cette décision de non vente semble surprendre...

Pourtant, il est évident que si la Boillat est bien telle qu'on la décrit, un fleuron doté d'un savoir faire quasi unique, ce dont je ne doute pas, Swissmetal n'allait pas la vendre pour s'en faire par la même occasion un concurrent direct. Je crois qu'il n'est nul besoin d'être un grand analyste pour s'en rendre compte.

Maintenant... que vont-ils en faire? Là est la question! Apparemment, pomper le savoir pour le transférer ailleurs, car faire tourner l'usine et dégager une certaine rentabilité avec la motivation actuelle des employés restant me semble tout à fait utopique, surtout lorsqu'on sait que la principale richesse d'une entreprise est son capital humain. Un capital que Swissmetal n'a pas su gérer...

Fort de ce triste constat... il y a gros à parier que la Boillat est condamnée, à plus ou moins brève échéance. Votre lutte exemplaire, même si vous ne baissez pas les bras, ne pourra certainement pas inverser le cours des choses. Tout au plus... le précipiter.

J'ai lu quelques interventions qui faisaient appel à la force divine. En général, lorsqu'on en arrive à tels extrêmes... c'est qu'il n'y a vraiment plus d'espoir.

Bien sûr, l'état pourrait intervenir... Mais lorsqu'on voit ce qui a été fait pour un autre ex-fleuron de notre pays, Swissair et ses milliers d'emplois, il ne faut pas s'attendre à des miracles. D'autant plus que, même si c'est parfois difficile à entendre, ce n'est pas le rôle de l'état d'intervenir dans ce genre transactions ou... de magouilles.

Alors que faire? A mon humble avis, gardez toute votre énergie pour chercher un nouveau job sans attendre d'être licenciés, pour ceux qui ne le sont pas encore, et quitter le navire (ou plutôt le radeau dans l'état actuel des choses) la tête haute et avant qu'on vous pousse à la flotte.

Contrairement à ce que pourrait laisser croire mon commentaire, je ne partage absolument pas les agissements de Swissmetal, mais je crains que les carottes soient cuites.
J'ai toujours pour vous le plus grand respect et la plus grande sympathie.
Mon message peut paraître affreusement pessimiste, je crains qu'il ne soit que tristement réaliste.

Je comprends que vous aillez envie de continuer le combat, si c'est inutile pour vous, peut-être servira-t-il à éviter que de tels agissements ne se reproduisent?

Mon point de vue est peut-être totalement faux (et je le souhaite vivement), mais j'ai bien peur qu'il soit réaliste.
Alors… courage… à toutes et à tous et… pour tout.

mars 30, 2006 2:29 PM  
Anonymous desiderata said...

@ anonyme de 2:19 PM

C'est exactement ce que je dit: en payant en actions, celui qui les reçoit devient propriétaire. Mais pourquoi cela n'apparaît-il pas, pour l'instant, dans la structure de l'actionnariat?

mars 30, 2006 2:30 PM  
Anonymous SanA said...

@Anonyme 2:00

A moins d'être complice ou aux ordes du Führer, on ne peut pas croire que SM veut conserver 200 personnes à Reconvilier. Et puis ce n'est pas le problème. Rien ne justifie économiquement et industriellement la stratégie de dépeçage de Boillat au profit de BJL.

@Anonyme 2:21

Menteur(euse)!

mars 30, 2006 2:35 PM  
Anonymous Mati said...

@Pas-rat-doxe

C'est la réalité
tu as raison
mais avant de quitter
le navire les derniers
réscapés du navire
peuvent encore faire passer
des nuits blanches à ce fasciste
de HELLWEG

mars 30, 2006 2:40 PM  
Anonymous SanA said...

@Pas-rat-doxe

Quelle peut bien être l'utilité d'un tel discours, sinon donner objectivement un coup de pouce au prédateur qui passe son temps à déstabiliser et à diviser pour règner?

mars 30, 2006 2:40 PM  
Blogger Karl said...

Rebonjour!

Merci à tous de donner vie au blog.

Je vous prie de ne pas traiter les gens de troll à la légère, en leur laissant le bénéfice du doute.

A part ça, je n'ai pas de nouvelle vraimen tintéressante à publier pour le moment, sinon un document complet sur le travail de D. Twietmeyer (à paraître).

Enfin, son arrivée au CA de SM signifie bien, clairement, que c'est lui, le grand argentier qui injecte ce qu'il faut pour la survie de l'entreprise.

L'Etat mettra-t-il un jour dans ces manipulations?

mars 30, 2006 2:41 PM  
Anonymous Anonyme said...

Tous à Berne le 8. Bordel!

mars 30, 2006 2:41 PM  
Anonymous dos formatted said...

sauver 200 places? oui pour quelque mois.

Je dirais plutôt: encore 60 licenciements puis 30 puis 50,.. puis 20 clampins qui restent pour tenir le stock et passer le problème de la dépollution du site à la génération suivante.

Bien sûr, la graaaaande générosité des enfoirés du CA et les rumeurs du bas-peuple feront peut-être repousser de quelques semaines ces échéances, mais le but est clair, limpide, transparent: d'ici, allons.. 2 ans, la Boillat n'existera plus que sur le plan cadastral.

Il est là, l'avenir de la Boillat, tel qu'il été prévu par le morpion sur son prochain powerpoint.

Il n'y a rien de positif à espérer d'un suceur de sang. Tel a toujours été mon avis. Toute autre spéculation relève du verbiage, de la niaiserie, de l'intox, de la démagogie ou de la manipulation. A choix.

Regardez le destin de Filtrona, c'était une boîte hyper pointue dans son métier: fini, terminé, Punkt schlusss...

Alors, que ceux qui ont encore un soupçon d'espoir quant à l'esprit d'ouverture du martin pêcheur ouvrent enfin leurs yeux!

Que faire donc? léchez le cul au boss et sauvez 200 emplois? mais c'est n'importe quoi.

Que tout le monde démissionne, en bloc, et que l'état "couilles molles" assume le coût de son libéralisme sans conscience.

Y a-t-il encore espoir? J'ai des doutes, très sérieux, mais peut-être que les supporters intérieurs qui sous-entendaient ce dimanche l'existence d'un plan n'ont pas encore abattu toutes leurs cartes.

L'heure du Big Bang approche...

(PS: j'adore le Ragusa, mais là, je vais laisser passer un peu de temps avant d'y goûter à nouveau)

mars 30, 2006 2:42 PM  
Anonymous Anonyme said...

@anonyme 2:23,

je posais la question du plan B car il est souvent mentionné ci-dessus... Malheureusement, je ne connais pas non plus le A.

Pas de chance, Lula !

mars 30, 2006 2:42 PM  
Blogger Karl said...

J'oubliais:

Tous à Berne le 8! Chaque personne compte!

mars 30, 2006 2:43 PM  
Anonymous Anonyme said...

Le meilleur moyen de ne pas devoir assainir un site... le transformer en musée. La Boillat dans une année?

http://www.euro-info-tourisme.com/suede/mine.de.cuivre.de.falun.html

mars 30, 2006 2:43 PM  
Blogger Pas-rat-doxe said...

@Sana

Faut-il vraiment que quelque chose soit utile pour être écrit ici? Pas sûr...

Mon texte reflète ce que je ressens... je suis amer, mais malgré l'amertume, il faut avoir la force de voir les choses telles qu'elles sont. C'est tout et... à moi aussi, ça me fait du bien de l'écrire. Je crois que c'est aussi un des buts de ce lieu d'échanges...

mars 30, 2006 2:44 PM  
Anonymous desiderata said...

oui pas-rat-doxe vous avez très certainement raison, mais que cela ne nous empêche pas d'être d'être des milliers à Berne pour dire que nous ne sommes pas d'accord, cela fera peut-être réfléchir le monde de l'économie, de la finance et de la politique et leur montrera que désormais ils doivent aussi compter avec la société civile.

mars 30, 2006 2:45 PM  
Anonymous desiderata said...

@ Karl

ATTENTION aux appels à la violence

mars 30, 2006 2:51 PM  
Anonymous Anonyme said...

@desiderata

De quelle sortes de viloences parles-tu?

Que pouvons-nous faire d'autre?

Que proposes-tu de concret pour faire bouger ces cochons?

mars 30, 2006 2:53 PM  
Anonymous SanA said...

@Pas-rat-doxe

Ce n'est pas obligatoire, bien sûr. Mais je le maintiens: quelles que soient vos intentions (et je ne doute pas de leur sincérité)un tel discours n'est malheureusement pas inutile pour tout le monde...

mars 30, 2006 2:59 PM  
Anonymous in situ said...

casseurs? c'est dégoûtant, ça

mars 30, 2006 3:02 PM  
Anonymous sanshaine said...

Mes yeux sont à l'image du ciel d'aujourd'hui! Autant sortir la colère par les pleurs? J'en sais rien... mais je pleure!
Je suis des vôtres par le coeur, mais pas professionnellement. Je ne suis pas assez câlée pour amener des idées... d'autres bien plus compétents le font très bien...
D'autres se permettent de juger, grand bien leur fasse.
Mais quand les jeunes parfois désabusés (on peut le comprendre) n'auront plus aucune motivation à apprendre un travail qui de toute façon ne sera pas respecté, où ira la société?
Comment vous les détracteurs de cette lutte juste expliquerez que l'apprentissage est gage de sécurité, alors que l'argent est plus gagné en bourse (monopoly, je l'ai déjà dit) que par une valeur manuelle si importante! Comment expliquerez-vous que plus on travaille moins on gagne? Comment expliquerez-vous encore la valeur de l'être humain? Comment leur dirons-nous que se lever le matin pour apprendre un beau métier reste une valeur irremplaçable?
J'ai lu, je crois hier... je sais plus, qu'importe, des amalgames avec les gens qui meurent de faim!
Ce que je pense, c'est que chaque souffrance est une souffrance et que ce qui se passe à "petit" (ne le prenez pas mal) niveau est le même constat à grand niveau! Les gens qui meurent de faim sont aussi des victimes de cette société pourrie qui engraisse qq privilégiés au mépris de tous!
Alors? Alors, si une fois un mouvement humain de dignité se soulève pour gueuler, je suis partie prenante.
Une majorité souffre pour qu'une minorité tire les ficelles sans regrets ni remords?
Merci à vous les BOILLAT je vous aime dans votre combat!
C'était long, je m'en excuse!

mars 30, 2006 3:04 PM  
Anonymous Anonyme said...

attention une fois de plus ça dérape sur ce blog

mars 30, 2006 3:06 PM  
Anonymous yenamare said...

Je pense que maintenant il faudra se mettre dans l'illégalité pour faire bouger les choses politiquement.
Expl. Occupation par les citoyens des usines de Reconvillier ou pourquoi pas Dornach

mars 30, 2006 3:07 PM  
Anonymous yenamare said...

A oui
TOUS A BERNE LE 8

mars 30, 2006 3:10 PM  
Anonymous Anonyme said...

@anonyme de 3:06pm
oui, ça dérape ici, et ça peut déraper aussi en vrai, si des mesures adaptées ne sont pas rapidement prises...

mars 30, 2006 3:12 PM  
Anonymous dos formatted said...

@sana

merci pour vos commentaires répétés et pertinents. On sent que vous comprenez parfaitement la situation, l'ayant vécu de l'intérieur depuis un poste à responsabilité.

Vos analyses sont parfaites, elles n'ont qu'un défaut, un très gros cependant: elles n'ont aucun poids face à la mauvaise foi des rapaces d'en face.

Et contre cela, toutes les explications les plus savantes, fondés, que ce soit sur la technique, sur les études de marché ou sur l'humanisme n'ont aucun poids. Aucun.

Hellweg et sa bande sont des être fondementalement malsains qui basent leur action sur la cupidité des gens. On est tous un peu cupide, vous comme moi, moi comme vous. On a cependant tous aussi, heureusement, certaines barrièrs morales ou éthiques qui nous disent à l'oreille: ceci ou cela, on ne fait pas, pas touche.

Hellweg et sa bande ont su repousser les limites de l'éthique. Il jouent un autre jeux, avec d'autres règles. Je ne vois pas de levier assez fort pour faire changer de cap au navire.

Une autre manière de voir les choses est que vous, comme moi, nous sommes des être humains du passé. Les dinosaures ne se sont pas fait mangés par les mammifères, ils n'ont pas survécu à un cataclysme.


@auguste, le bouffon du seigneur

merci de nous rappeler l'épopée des juifs soumis au pharaon du temps de Moïse. Il est bien à espérer qu'un destin semblable attende les rapaces du style SM, mais surtout que le peuple soit libéré!

@utilisateur anonyme de 2h46
si tu agis partout, va plutôt respirer du côté de zurich. C'est là-bas que ça craint. Ne t'occupe pas des lampistes.

@insiders
peut-on savoir en quoi Häusermann était opposé à la politique du CA au sujet de Reconvilier. Peut-on en tirer quelque chose?

mars 30, 2006 3:13 PM  
Anonymous Anonyme said...

Il est vraiment étrange que rien ne bouge à la bourse, le cours des actions UMS reste figé. Etrange non...?

mars 30, 2006 3:17 PM  
Anonymous desiderata said...

@ anonyme de 2:53 PM

Je m'adressais à titre préventif à Karl pour le rendre attentif à l'existence de l'art.259 al 2 CP.

La justice est malheureusement bien mieux armée pour punir des débordements bien compréhensibles que pour condamner ceux qui en sont fondamentalement la cause.

De fait, elle est aussi plus encline a utiliser les armes dont elle dispose que celles dont elle devrait disposer.

Le blog de Karl nous est indispensable et je ne voudrais surtout pas qu'il soit fermé.

Mon seul espoir réside actuellement dans la manif du 8 avril et ... voir mon message suivant

mars 30, 2006 3:19 PM  
Anonymous desiderata said...

@ anonyme de 3:17 PM

Etrange en effet.
Je ne comprends pas que 941 acheteurs à 16.65 n'arrivent pas à se mettre d'accord avec 100 vendeurs à 16.80.

Les autorités de surveillance de la bourse auraient-elles eu vent de quelque chose ?

mars 30, 2006 3:23 PM  
Blogger Karl said...

Question des appels à la violence:

Il est clair que nous avons un gros problème avec la loi, en ce moment. La loi n'est pas à même, si l'on en croit nos autorités, de ramener la justice.

Ainsi, il s'agit peut-être de faire en espérant que nos autorités mèneront une réflexion sur les lacunes de certaines lois.

Néanmoins, quel que soit le débat qu'on a autour de ces questions, les appels à la violence sont illégaux, et n'ont donc pas à figurer ici.

Les Boillat livrent une véritable guerre contre Swissmetal, mais n'ont pas appelé à la violence et ont toujours agi pacifiquement. Il en va de même ici.

En conséquence, merci de s'abstenir de commentaires de cet ordre. Ceux qui ont été posté (par une personne?), sont supprimés.

Merci pour votre compréhension.

Tous à Berne le 8. Et d'ici là, on verra bien.

mars 30, 2006 3:23 PM  
Anonymous paddy said...

La bourse est devenue une arme de destruction massive.
Tous dans les terriers pour réfléchir à une réponse!
Inutile de lancer des pétards pour forcer l'entrée d'un coffre-fort.

Rappel:
Faut oublier d'être con.
La cavalerie polonaise, malgré son héroïsme, n'a rien pu faire face aux tanks. Mais les combattants de Stalingrad ont déclenché la riposte. Les résistants, les partisans, ont noyauté tout ce qui était noyautable. Berlin est tombée.
-----
SM tombera avec ou sans les Boillat.
La Boillat, je ne sais pas.
Avec les têtes de cochon qu'il y a la-dedans (et nous avec eux), elle pourrait bien renaître...

Que les Boillat cherchent un autre job ou non, il faut surtout qu'ils n'oublient pas et se lèvent quand les autres leur demanderont de l'aide. On en est là.

En attendant:

sape...sape...sape...sape...
...et manif à Berne le 8.

Une chose après l'autre.

mars 30, 2006 3:29 PM  
Anonymous Anonyme said...

TOUS À BERNE LE 8
TOUS À BERNE LE 8
TOUS À BERNE LE 8
TOUS À BERNE LE 8
TOUS À BERNE LE 8
TOUS À BERNE LE 8
TOUS À BERNE LE 8

... BORDEL !

mars 30, 2006 3:29 PM  
Anonymous Nayan said...

Allez les Boillat et les autres. Pas de musique mais les paroles de cette fameuse chanson. Avec toutes mes pensées! La Boillat vivra!

"Debout, les damnés de la terre
Debout, les forçats de la faim
La raison tonne en son cratère,
C'est l'éruption de la faim.
Du passé faisons table rase,
Foule esclave, debout, debout
Le monde va changer de base,
Nous ne sommes rien, soyons tout.

C'est la lutte finale ;
Groupons nous et demain
L'Internationnale
Sera le genre humain.

Il n'est pas de sauveurs suprêmes
Ni Dieu, ni César, ni Tribun,
Producteurs, sauvons-nous nous-mêmes
Décrétons le salut commun.
Pour que le voleur rende gorge,
Pour tirer l'esprit du cachot,
Soufflons nous-même notre force,
Battons du fer tant qu'il est chaud.

L'Etat comprime et la Loi triche,
L'impôt saigne le malheureux ;
Nul devoir ne s'impose au riche ;
Le droit du pauvre est un mot creux
C'est assez languir en tutelle,
L'Egalité veut d'autres lois ;
" Pas de droits sans devoirs, dit-elle
Egaux pas de devoirs sans droits ".

Hideux dans leur apothéose,
Les rois de la mine et du rail
Ont-ils jamais fait autre chose
Que dévaliser le travail ?
Dans les coffres-forts de la banque
Ce qu'il a crée s'est fondu,
En décrétant qu'on le lui rende,
Le peuple ne veut que son dû.

Les rois nous saoûlaient de fumée,
Paix entre nous, guerre aux Tyrans
Appliquons la grève aux armées,
Crosse en l'air et rompons les rangs !
S'ils s'obstinent ces cannibales
A faire de nous des héros,
Ils sauront bientôt que nos balles
Sont pour nos propres généraux.

Ouvriers, paysans, nous sommes
Le grand parti des travailleurs,
La terre n'appartient qu'aux hommes,
L'oisif ira loger ailleurs.
Combien de nos chairs se repaissent !
Mais si les corbeaux, les vautours,
Un de ces matins disparaissent,
Le soleil brillera toujours."

mars 30, 2006 3:31 PM  
Anonymous desiderata said...

de la parole aux actes ...

concours slogans:

53) «Des milliers contre des millions.»

54) «L’Etat c’est nous !»

151) «Un Boillat peut en cacher (des milliers) d’autres !»


Bon! faut quant même que je bosse un peu ...

mars 30, 2006 3:31 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Désiderata
Les ordres sont introduits dans le système électronique,celui qui veut acheter des titres à 16,50 ,. il va pas modifier son ordre et le vendeur non plus .Cela arrive évidement si tu veux vraiment liquider tes titres ou l'inverse.
Amicalement

mars 30, 2006 3:35 PM  
Blogger Karl said...

Maintenant qu'un première clarification sur les appels à la violence pouvant appraître dans ce blog a eu lieu, j'aimerais tout de même ajouter quelques éléments.

Il faut remarquer que la Confédération, en l'occurence, fait face à un conflit qu'elle ne sait pas résoudre. Parce qu eles lois et le courage politique manquent.

Le service minimum de l'Etat, dans ce genre de cas, est d elaisser un eporte de sortie à chaque partie au conflit. En l'occurence, ce n'est pas le cas: les Boillat, et nou savec eux, sont forcés à se battre, se battre, et se battre encore, alors que ce sont eux qui ont tout fait pour trouver des alternatives au conflit ouvert. Si les Boillat acceptaient demain une défaite sur toute la ligne et appliquaient à la lettre les ordres de Martin Hellweg, Swissmetal en général, et la Boillat en particulier, iraient tout de même droit à la catatrophe.

Dans un tel cas, il faut encore se battre. Reste qu'en Suisse, le moyen ultime de résoudre un conflit est généralement la médiation, ou l'arbitrage. Or, le premier échoue, et le second n'est pas envisagé. En bref, l'Etat ne prend pas ses responsabilité vis-à-vis d'une partie de ses citoyens, et n'est donc plus, dans ce cas, une autorité respectable.

Dès lors, l'apparition de propositions située hors des habitudes helvétiques peut se comprendre. Que faire, en effet, lorsque dans un cas d'injustice flagrante, l'autorité suprême se refuse à rétablir la justice?

Personnellement, j'attends, comme toujours, de savoir ce qu eles BOillat veulent faire. Pour le moment, ils veulent une manifestation à Berne, donc j'invite tout le monde à aller à Berne.

mars 30, 2006 3:38 PM  
Anonymous Anonyme said...

bravo a paddy pour la "liberation de Berlin"

mars 30, 2006 3:39 PM  
Anonymous Anonyme said...

Merci M. Bloch pour votre soutien à notre région , à la population .Une chose est sûr nous petit peuple et nos enfants ne mangerons plus ni ragusa et torino !

mars 30, 2006 3:41 PM  
Anonymous desiderata said...

@ sans haine

Je ne sais comment vous dire ma reconnaissance pour votre texte sans blesser votre modestie.

Alors juste merci

mars 30, 2006 3:43 PM  
Anonymous desiderata said...

@ anonyme de 3:35 PM

Oui, mais ces ordres n'ont pas bougé depuis ce matin vers 10:00

mars 30, 2006 3:46 PM  
Anonymous Anonyme said...

Comme c'est bizarre, dans le pedigree de Twietmeyer, ils ont omis d'indiquer qu'il était au conseil de Lupus-Alpha.

http://www.lupusalpha.de/media/pdf/Rechenschaftsbericht_Dynamic_Invest_2004.pdf

Ah évidemment, c'est pas très industriel ça comme référence.

mars 30, 2006 3:52 PM  
Anonymous SanA said...

@Dos formatted

Vous avez raison sur les constats, pas forcément sur les conclusions. J'adhérerais aux vôtres si j'étais sûr qu'Hellweg sorte indemne de l'affaire. Je pense que ce ne sera pas le cas. Dans le monde de "tyranausaures" qu'est celui de la finance aujourd'hui (pire en Suisse qu'aux USA en raison de l'absence quasi totale de garde-fous) l'image est déterminante. Le moins qu'on puisse dire, c'est que celle du CEO de SM est écornée. Il ne peut survivre que par sa réputation, à travers les médias spécialisés et les commentaires des analystes financiers. Or les uns et les autres le lâchent de plus en plus. Il est toujours moins crédible à leurs yeux (l'un d'entre eux l'a même qualifié de "désintégrateur"). C'est sur ce terrain que les choses se jouent et se joueront. TOUTE action médiatisée pouvant y contribuer doit être considérée comme efficace. C'est d'ailleurs un des credo de ce prédateur: "la fin justifie les moyens", en plus de "diviser pour règner".

Il est bien difficile d'estimer où sera le point de rupture. La médiatisation est un GROS point faible du côté des partisans de Boillat (qui agissent d'ailleurs en ordre dispersé). Le peu d'écho de la conférence de presse de ce matin (qu'il aurait au moins fallu tenir à Zurich!) illustre parfaitement cette faiblesse. La discrétion du comité de soutien, aussi. Il faudrait mieux structurer et systématiser les actions, de toute nature et sur tous les plans. Il faut surtout continuer à démontrer l'incompétence et l'absence de fiabilité d'Hellweg, en déterrant et en soulignat ses échecs actuels et passés. Ethique et humanité n'ont aucune portée, c'est évident. Par contre, réputation de compétence et d'efficacité, oui! Hellweg s'efforce par déficience psychique de la ruiner. Aidons-le!

mars 30, 2006 4:03 PM  
Anonymous Kenshin said...

Où est-elle la vraie violence? ...du côté de ceux qui osent quelques menaces, après 4 ans d'humiliation? ...ou du côté des prédateurs qui font qu'un jour un enfant de Reconvilier en soit arrivé à faire un dessin avec le mot PEUR écrit dessus?

mars 30, 2006 4:07 PM  
Anonymous SanA said...

@Dos formatted

J'oubliais d'ajouter que s'il est démontré assez tôt qu'Hellweg est incapable de mener à bien sa pseudo-stratégie (et c'est la sienne seul, ne l'oublions pas!), elle s'effondrera, lui avec, et les cartes seront redistribuées.

mars 30, 2006 4:14 PM  
Anonymous un voisin said...

Bonjour,

Tout d'abord vous dire ma consternation. MH est fidèle à lui-même et continue à exclure tous ceux qui ne pensent pas comme lui.
Les milieux financiers SUISSES seront-ils sensibles à la démission avec effet immédiat de Walter Häusermann du CA ? Si même le chef des finances de l'Expo 02 (une référence !!!) a un avis divergeant sur l'appréciation industrielle de l'avenir du site de Reconvilier ... on est en droit de se poser de sérieuses questions sur cet avenir !

L'autre jour, il était question d'une visite de l'inspection du travail ?
J'imagine que tout ne doit pas être en ordre avec tous les trous dans l'organigramme.
Qu'en est-il ? Des mesures ont-elles été prises ?

Solidairement

mars 30, 2006 4:15 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ sana

Le "rendu" médiatique de la conférence Boillat-Unia est effectivement un flop. Elle n'aurait dû être annoncée que la veille.

Car cela a laissé entre les deux le temps à d'autres syndicats patronaux (bâtiment et en couronnement Messmer) de sortir leur venin et à SM de reculer stratégiquement son annonce à ce matin, alors qu'elle était prévue mardi. Et mardi, SM n'aurait rien dit de différent.

Les journalistes trouvent toujours le moyen de se déplacer rapidement quand c'est un sujet sensible.

mars 30, 2006 4:17 PM  
Blogger claire marie said...

pas surprise. Les patrons et consors sont les esclaves du système économique. Plus de pensée humaine. C'est l'aliénation très répandue dans les milieux économique et politique d'ici d'ailleurs.
J'attends beaucoup du rassemblement à Berne le 8. Dites-nous comment faire connaître cette manif dans les régions, les Eglises, les ONG au grassroots...
en solidarité
Claire-Marie

mars 30, 2006 4:18 PM  
Anonymous vache vallée said...

Pour rappel, un vieux slogan, mais plus actuel que jamais:

"Vous êtes priés de laisser l'Etat dans les WC ou vous l'avez trouvé!"

mars 30, 2006 4:20 PM  
Anonymous Ironique-nique-nique said...

"Si même le chef des finances de l'Expo 02 (une référence !!!) a un avis divergeant sur l'appréciation industrielle de l'avenir du site de Reconvilier"

J'aime ton ironie! Sûr que chef des finances d'Expo 02, ça en jette dans un CV. Comme certification "ISO Incompétence 2002", on fait pas mieux.

mars 30, 2006 4:22 PM  
Anonymous ironique-nique-nique said...

Ah, au fait, j'aime beaucoup l'abréviation "SM" pour swissmetal, même si on doit pas parler des comportements sexuels ici! N'empêche... SM... ça leur va bien!!! ;-)))

Vaut mieux en rire non?

mars 30, 2006 4:29 PM  
Anonymous un voisin said...

A Messieurs et Mesdames les candidats au Conseil Exécutif et au Grand Conseil bernois.

Tous vous prétendez vous investir pour le développement économique et le développement du canton et de notre région.

Alors : la preuve par l'acte !

A quand une prise de position commune, tous partis confondus, sur la situation de La Boillat ?
(Il n'y aura alors pas de risque que l'on vous accuse de récupérer le conflit pour vos intérêts électoraux.)

Les promesses c'est bien, les actes c'est mieux ! Nous voulons élire des candidats et des candidates qui ont véritablement un courage politique et qui sont prêts à payer de leur personne !!!

Des actes !!!

mars 30, 2006 4:32 PM  
Blogger Karl said...

@Grand-mère

Votre slogan a bien été noté. Mais comme il est arrivé au-delà deu délai d'enregistrement des slogans, je l'ai mis sur une liste spéciale "hors concours".

Il sera publié demain.

Merci pour votre participation!

mars 30, 2006 4:35 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bienne (AWP/ats) Le groupe Swissmetal ne veut pas vendre son usine de
Reconvilier (BE). Il a affirmé jeudi n'avoir retenu aucune des offres d'achat
qu'il a reçues. Pour les ouvriers comme pour Unia, la vente reste pourtant la
seule issue envisageable au conflit.

Les fronts restent figés et l'impasse est totale dans ce conflit qui dure
depuis plusieurs mois. Dans ces conditions, la 4e ronde de médiation qui doit
reprendre mardi à Tramelan (BE) sous l'égide de Rolf Bloch ne devrait déboucher
sur aucune une percée.

Par voie de communiqué, le groupe métallurgique a indiqué qu'il avait examiné
les ''manifestations d'intérêts portant sur une vente éventuelle de l'usine de
Reconvilier''. Il a aussitôt ajouté que de telles négociations ne répondaient
ni à la stratégie de Swissmetal ni aux intérêts des actionnaires.

En clair, ''aucune négociation de vente n'aura lieu''. Swissmetal souligne que
par cette décision il exprime sa ''volonté de vouloir garder le site
Reconvilier et de conserver les quelque 200 postes de travail restants''.
Swissmetal avait annoncé il y a une semaine le licenciement de 112 employés sur
320.

Le conseil d'administration exhorte le personnel restant à ''tout mettre en
oeuvre pour que l'exploitation normale puisse reprendre'' afin d'''éviter
d'autres licenciements''. Dans son communiqué, il a ajouté qu'il existait un
avenir pour Reconvilier, mais celui-ci devra se confirmer dans le cadre du
groupe Swissmetal''.

Pour les représentants du personnel de ''la Boillat'' et le syndicat Unia,
l'avenir se situe au contraire en dehors du groupe soleurois. ''La solution au
problème c'est de devenir indépendant'', a souligné Nicolas Wuillemin,
porte-parole des employés, jeudi lors d'une conférence de presse à Berne.

Cette analyse est aussi partagée par le syndicat Unia. ''La seule option
raisonnable est la vente'', a souligné le co-président d'Unia Renzo Ambrosetti.
Il a affirmé que l'idée de vente n'était toujours pas abandonnée malgré la
décision tombée jeudi matin.

M. Ambrosetti a émis des doutes sur le sérieux de la procédure d'examen des
offres d'achat par Swissmetal. Il a ainsi estimé que ni la direction générale
ni le conseil d'administration n'avaient pu évaluer correctement en quelques
jours les offres qui leur ont été faites.

Devant la presse, Nicolas Wuillemin a répété que le personnel ne voulait plus
travailler dans le cadre de Swissmetal, la relation de confiance étant rompue
depuis longtemps. Il a également affirmé que les machines n'auront plus de
matière à traiter et devront être mis à l'arrêt par la faute de la direction
qui empêche de produire.

''La situation que nous vivons à Reconvilier est difficile voire impossible'',
a estimé Nicolas Wuillemin. Seules deux fonderies sur quatre fonctionnent, a
relevé Pierre-Yves Emery, vice-président de la représentation des employés.
Alors que les carnets de commandes sont pleins, les stocks de matières seront
bientôt épuisés.

Dans son communiqué, Swissmetal a également annoncé l'arrivée au sein du
conseil d'administration d'un homme partageant la stratégie du directeur
général Martin Hellweg. L'Allemand Dietrich Twietmeyer doit succéder à Walter
Häusermann, qui a annoncé sa démission avec effet immédiat.

Son avis ''diverge en ce qui concerne l'appréciation industrielle de l'avenir
du site de Reconvilier'', a expliqué Swissmetal. Quant au nouvel
administrateur, il s'agit du patron de l'usine allemande Bush-Jaeger que le
groupe a acquis en février.

Le comité de soutien à la ''Boillat'' n'a pas mâché ses mots pour commenter
cette décision. ''La stratégie du hold-up des financiers allemands apparaît
désormais au grand jour''. Le comité dénonce une ''politique des petits copains
allemands'' pour démanteler en toute ''impunité'' l'usine de Reconvilier.

ats/jq

mars 30, 2006 4:36 PM  
Anonymous A+ said...

Bourse UMS
Sur le graphique intraday de SWX, il y a un trait noir vertical à 8h.
Quelqu’un peut renseigner ?

Selon les news sur le site SM
30.03.2006
(… ) Le Conseil d’administration regrette que la séance du groupe de travail qui était prévue pour aujourd’hui a été annulée par les représentants du personnel de Reconvilier. Ce groupe de travail définit dans le cadre de la médiation était chargé d’approuver l’organisation d’un avenir commun. Le Conseil d’administration demande à toutes les parties concernées de saisir la chance de la médiation pour permettre de conserver les emplois à Reconvilier.

Info ou intox ???

RSVP

mars 30, 2006 4:36 PM  
Blogger solidarnoch said...

N'ayons pas peur des mots.

Le seul candidat politique qui c'est mouillé pour la boillat c'est Maxime Zuber, tout les autres c'est du ram dam.

Alors ayez une reconnaissance et voté pour lui.

mars 30, 2006 4:38 PM  
Anonymous A+ said...

Slogan hors concours :

Aujourd'hui SWISSMETAL
Demain DEUTSCHMETAL

mars 30, 2006 4:39 PM  
Anonymous paddy said...

@nayan
J'en ai un autre (hihihi):

Pa Dolinam

(S. Alimov - G. Atourov)


Pa dolinam i pa vsgoriam
Chla divizi-ia vpériod
Chto bé s boiou vziat primoriè
Biéloï_armi-i aplot

Nalivalicia znamiona
Koumatchom pasliednikh ran
Chli Jikhi-ié escadroné
Priamourskikh partizan

Etikh diet nié smolkniet slava
Nié pamierkniet nikagda
Partizanskié / atriadé
Zanimali garada

I astanoutsa kak skaské
Kak mani_achi-è agni
Chtourmaviiè notchi spaskha
Volotchaié fski-ié dni

Razgramili atamanof
Razagnali vaiévod
I na tikhom akeaniè
Sfoï zakontchili pakhod

mars 30, 2006 4:44 PM  
Blogger marie said...

coucou poivre merci la prochaine fois j'ecris plus

mars 30, 2006 4:46 PM  
Anonymous Anonyme said...

@a+
c'est le graphique de hier !!
ce jour pas de titres échangés
Amicalement

mars 30, 2006 4:47 PM  
Anonymous batifouille said...

@a+ 4h36 pm

Voir le communiqué, par exemple sur http://www.edicom.ch/fr/news/suisse/index.php?idIndex=279&idContent=902055
"Le conseil d'administration regrette en outre que les représentants du personnel aient annulé une séance d'un groupe de travail prévue jeudi. «Il faut voir ce qui s'est passé: Mario Grünenwald se serait trouvé seul dans le groupe, l'autre représentant du personnel étant licencié et le représentant du syndicat exclu», a expliqué Fabienne Blanc-Kuhn, membre du comité directeur d'Unia. Le groupe de travail défini dans le cadre de la médiation était chargé d'approuver l'organisation d'un avenir commun."

Commment participer à un groupe de travail dans ces conditions ?

mars 30, 2006 5:32 PM  
Anonymous Radio Pékin said...

ICI RADIOOOOO PEEKKKIIINNN

Vous n^'avezz toujours rieeenn commpriii!!!

Nous preennnonns touttt vootttreee LAAIITTOONNN!!!

Meeercciii beeaauucooouupp!!!!!!!

Vouss ccrrevveereez tousss


Hi!Hi!Hi!Hi!Hi!Hi!Hi!Hi!

mars 30, 2006 5:37 PM  
Anonymous Anonyme said...

Il n'y a pas un seul jours sams que je pense à vous toutes et tous qui êtes directement touchés par cette catastrophe...
Chaque jour mon coeur se serre pour vous...
Votre combat est le mien et le nôtre.
Je vous soutiens à 200 pourcent. Ce pays je l'aime et j'ai envie d'en laisser quelque chose de positif à nos enfants. Avec vous je me bats contre l'injustice.
Courage encore et encore et encore.Oui nous irons à Berne...
TOUS A BERNE LE 8 avril !!!!!

mars 30, 2006 5:38 PM  
Anonymous Oncidium said...

@ Tous, bonjour.

SWISSMETAL: LA STRATEGIE DE L'EQUARISSAGE.

J'ai appris ce matin la nouvelle qui ne me surprends plus du tout. SM ne vend pas! C'est clair et net.

Boillat est une lourde tenture jetée sur toutes ces opérations troubles et malhonnêtes. C'est un hold up avec prise d'otages.

Boillat est un cas d'école: tout le pouvoir politique est pris en otage.
Quelle incompétence ce CF !
Quel J. Deiss décevant !

C'est sous la majorité socialiste qu'on subit un maximum le libéralisme.

Nous n'avons même plus de loi territoriale ( peut être pour les importations de coccinelles ou de melons). Dans les bilatérales, Micheline a trocqué toutes nos protections contre l'immunité du secret des banques. Secret bancaire pour TOUTES les banques sur notre territoire.
Nous n'avons aucune loi ni régimes industriels, les tout rares qui avaient servi pendant la AELE sont liquidées et fondues dans le deal européen de toutes les libres circulations. La plupart des frontières pour les biens suisses ont été abattues. Les interdictions de piller ont été levées. N'importe quelle entreprise peut faire n'importe quoi chez nous.
Il n'y plus de résistance, plus de garde fou.

Boillards ! Vous avez été les premiers sacrifiés. Le tour des autres arrivent. Celui d'UNIA imminemment. Il n'y aura plus personne pour s'élever contre la tyranie.
(vision de Berthold Brecht)

On se demande si cette circulation si libre, si fluide ne finit pas par blanchir les capitaux.

Les patrimoines suisses vont couler comme des ruisseaux d'or vers nos voisins et leurs flots de richesses y resteront. Chez eux en Europe. Elles deviennent européennes.
Une charité désordonnée a commencé chez nous.

Nous voilà tiermondisés !
balkanisés !

On a le gouvernement et les syndicats qu'on mérite.

Allons donc ! Stop au défaitisme.
Assez de s'affliger. J'ai un peu déliré...

A PRESENT IL FAUT QUE LE TEMPS TRAVAILLE POUR NOUS.IL FAUT QUE CA CHANGE.
BOILLATS LA, BOILLAT MALGRE TOUT DANS NOS COEURS.

mars 30, 2006 5:38 PM  
Anonymous Anonyme said...

Et il n'était pas possible d'envoyer à cette réunion avec Mario G. deux autres ouvriers ....
des gens à têtes durs et les pieds sur terre ! La BOILLAT a des éléments pour aller au réunion
salutations

mars 30, 2006 5:40 PM  
Anonymous K-rouge said...

@Silidarnoch
@Karl

Le communiqué qu'on peut lire à 10h18 n'est pas d'Unia mais de CGAS, communauté genevoise d'action syndicale.

Je ne fait partie ni de l'un ni de l'autre mais rendons à César ce qui appartient à César.

Je pense que cette proposition ainsi que le droit de préemption proposée dans le post de 10h39 sont à creusés. Toute modestie gardée, n'étant pas de La Boillat.

Tenez bon, y'a encore du pain sur la planche. On est avec vous.

La Boillat vivra !

mars 30, 2006 5:48 PM  
Anonymous miku Schüpfeli said...

@ Karl

ça fait un moment que sur la page d'accueil dans la rubrique "links" je cherche le site www.uZine3.ch

soit de suis myope (ce qui est vrai!), soit tu as oublié de l'ajouter depuis sa création et il faudrait réparer ça, non ?

Bon j'arrive toujours taper www.uzine3.ch (et je conseille à tous de le faire régulièrement!), mais ce serait sympa pour Fred et les autres de mettre un lien direct !

mars 30, 2006 5:51 PM  
Anonymous Anonyme said...

Un chiffre d'affaires de 4995 francs sur Swissmetal aujourd'hui à la bourse. Quelle réaction spectaculaire! Mais non, mais non, nous répondra-t-on, le jeu de l'offre et de la demande se passent normalement.

mars 30, 2006 5:55 PM  
Anonymous Marlène said...

@ solidarnoch de 10:39


Ce sera génial si ça marche !
Excellente résolution !

La suite avec impatience !

BOILLAT SAMEDI 8 AVRIL à BERNE
MANIFESTATION NATIONALE

mars 30, 2006 6:00 PM  
Blogger Karl said...

@miku Schüpfeli

Le lien est sous "réseau Internet de soutien à la Boillat".

Il est vrai que je pourrais changer ça...

mars 30, 2006 6:03 PM  
Anonymous Anonyme said...

Sur la rsr1 dans quelques minutes, Forum avec R. Bloch et P. Kohler.

mars 30, 2006 6:06 PM  
Anonymous Anonyme said...

Pourquoi s'en prendre aux gros, alors qu'on peut s'en prendre aux petits?

Ils sont plus nombreux, mais très faibles et le cumul de leurs biens matériels et de leur force de travail est considérable!

Ainsi...

Démentelons les assurances sociales (hier l'aide sociale, aujourd'hui l'AI, demain l'AVS)!
Mobbingons les travailleurs (les Boillat, les chômeurs, tous)!
Noyautons l'Etat (Union des Cons au CF).

Liste des impuissants (inutile de s'en occuper): les syndicats et leurs beaux parleurs (la lutte finale, mon cul). Les politiques de gauche (oui, mais non, mais oui, mais non). Les intellectuels (bla bla pour initiés). Les médias (vendus et rachetés). Le peuple (notion vague, on s'en fout et il s'en fout).

La victoire du capital est total!

L'histoire de la Boillat démontre que la fin de l'Histoire est proche...

mars 30, 2006 6:27 PM  
Anonymous Anonyme said...

Le tournage de MAP a eu lieu pour dimanche?

mars 30, 2006 6:30 PM  
Anonymous orage mécanique said...

ça sent le sapin...

Le Cardinal (joli surnom pour Deiss,non?) n'a donc aucunement envie de mouiller sa chemise. C'est vrai que taper dans la merde, ça éclabousserais cet endimanché et que ça ferais tâche au salon de Bâle... Mais là, franchement, je suis à bout. Allô? le conseil fédéral? Il y a le feu dans la maison...

Il y a t'il une solution? J'en appel à quelqu'un de câlé en bourse, comment éjecter ces terroristes financier? OPA?
AG extraordinaire?
je n'y connais rien, mais je pense que seuls les actionnaires peuvent arpenter ce terrain.

LA RAISON VAINQUERA!

mars 30, 2006 6:30 PM  
Anonymous miku Schüpfeli said...

Intéressante, l'idée du droit de préemption lancée par la CGAS de Genève !

Attac Bienne avait proposé il y a quelques jours sur ce blog une mise sous tutelle de la Boillat: étant incapable de gérer les intérêts de la Boillat, il faudrait retirer à la direction ses pouvoirs pour garantir la sérennité de l'usine et de la région.

Bon il semble malheureusement que le système légal helvétique ne le permette pas automatiquement ... et c'est pour cela qu'il faut mettre toute la pression !!!

La Suisse a réussi à trouver et dilapider je ne sais plus combien de milliards pour "sauver" Swissair en quelques jours.

L'Etat bernois ou suisse pourra bien trouver les quelques dizaines de millions nécessaires au sauvetage d'une région !

Calculé en kilomètres d'autoroute, cette somme représente quelques centaines de mètres de la Transjurane. Faudrait savoir si ce qui est prioritaire c'est de construire des routes qui permettent aux camions de vider Reconvilier pour tout apporter à Dornach ou bien de permettre à Reconvilier de rester une commune à part entière et pas un trou dans la carte suisse de l'emploi.

mars 30, 2006 6:31 PM  
Anonymous vache vallée said...

c'est bien trop doux le chocolat...

mars 30, 2006 6:32 PM  
Anonymous orage mécanique said...

@ anonyme de 18h30

oui. MAP m'a donné la vague impression de vouloir faire un reportage sur l'impuissance face au néolibéralisme...

mars 30, 2006 6:35 PM  
Anonymous back in black said...

TA GUEULE friedrich.

ESPECE DE CONNARD!!!

mars 30, 2006 7:10 PM  
Anonymous Anonyme said...

ma télé a tout juste survécu...

mars 30, 2006 7:12 PM  
Anonymous Anonyme said...

Mais non, mais non. Bien joué ce débat, absolument nul Sauerländer.

mars 30, 2006 7:13 PM  
Blogger chtite fourmi said...

J'y crois pas selon Sauerlandi il y a des gens qui on envie de bosser! Mais pauvre guignol pas avec vous...

mars 30, 2006 7:27 PM  
Anonymous Anonyme said...

Hou là là ! Je viens d'écouter notre Fridou en diféré sur RJB, je vous jure, je ne suis pas violent de nature mais là!!! J'ai bien envie de lui casser la G... Désolé Karl mais là ! je ne tiens plus.

mars 30, 2006 7:28 PM  
Anonymous un voisin said...

Belle analyse de Fabrice Gaudiano sur RSR ce soir. A écouter et à diffuser !!!

mars 30, 2006 7:29 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je comprends pas, ça licencie, ça est rigide et droit dans ses bottes, s'est médiatisé et que ce passe-t-il à la bourse, rien...! 300 MALHEURESES actions vendues.

Il y a vraiment quelque chose qui cloche. En effet Orage, il nous faut un spécialiste de la bourse afin qu'il nous analyse ça, moi je pige pas...

mars 30, 2006 7:33 PM  
Anonymous orage mécanique said...

ça sent le sapin, bis repetita...

Friedou, Friedou, Friedou... Toujours autant désolant. La TSR me semble obstinée a vouloir démontrer que nous sommes impuissants. Le Viagra, euh, le plan B se devra d'être efficace...

En attendant que voit on?

Un Friedou qui ne comprend pas pourquoi la boillat ne marche pas à plein régime. Un gamin quoi, à qui je dis: arrête de faire l'âne pour avoir du foin, parce que du foin tu va en avoir...
La Fabienne et son sourire de plus en plus jaune,qui malgrès son calme apparent, avait une paire de fusils à pompe derrière ses lunettes...
J'admire la patience et la maîtrise de soi de cette Dame. Et ne lui jetez pas la pierre, vous vous tromperiez de cible.

La cible, ça me donne envie de faire un carton...

LA RAISON VAINQUERA!

mars 30, 2006 7:33 PM  
Blogger chtite fourmi said...

Sauerlander me fais penser à un évèque de l'inquisition!Si pour Joseph le cardinal, pour Friedrich l'évèque...Et toujours gfellender
le chef de gare, arbitres des gogues!

mars 30, 2006 7:33 PM  
Anonymous Anonyme said...

Arrêter les pendules couper le tél.Faire taire les pianos et 100 roulements de tambours.Que les avions qui hurlent au dehors dessinent dans le cielELLE EST MORTE.Nouer des voiles noirs aux colonnes des édifices,elle était mon Nord,mon n'Est,mon Sud et mon Ouest,ma semaine de travaille mon dimanche de sieste,mon midi mon minuit,ma parole ,ma chanson.Je croyais que jamais ELLE ne fermerai,j'avais tord.Que les étoiles se retirent,qu'ont les balaient,démonter la lune et le soleil,vider l'océan,arracher la forêt,car rien de bon ne peut advenir désormais. Merci pout tant de lutte.

mars 30, 2006 7:34 PM  
Anonymous blazydesbois said...

il ne me semble pas néssessaire de lancer un boycotte a Camille bloch... Ce monsieur doit avoir ces couilles bien serré dans un étaux qui s'appelle Etat et économie... je ne veux pas défendre ce genre de personnage. De plus, n'oubliez pass que les ouvrirer de camille bloch sont aussi de la région et ont surement signé pour vous!!!

Ye n a beaucoup d'eautre a boycotter avant camille bloch....

mars 30, 2006 7:43 PM  
Anonymous orage mécanique said...

connaisser vous la "démonstration du tonneau"?

Cette démonstration à pour but de faire exploser un fût de cheîne rempli à l'aide d'une colonne d'eau. Elle prouve les effets déstructeurs de la pression sur le fût apparemment inébranlable.

alors pas de dépression, s'il vous plaît.

LA RAISON VAINQUERA!

mars 30, 2006 7:44 PM  
Anonymous yenamare said...

Je vous jure, il ne reste qu’UNE chose à faire : OCCUPER LES USINES pour sauver ce qu’il en reste, et cela dès demain.
J’attend des instructions sur le blog, ou mieux par le biais des signatures = e.mail perso.
C’est illégale, mais ont verra bien.

PS Occupation non violante bien sur.

mars 30, 2006 7:51 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je viens de voir Sauerländer à la TV.....
Comment dialoguer avec quelqu'un qui pose sur votre tête un pistolet ?
Je serai à Berne le 8 Avril, et vous soutiendrai à Reconvilier, ou ailleurs, physiquement s'il le faut.

mars 30, 2006 7:52 PM  
Anonymous orage mécanique said...

@ yenamare

allô? Ici la terre. faut ratterir mon ami.

mars 30, 2006 7:55 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ yenamarre

On peut être illégal et pacifique, il n'y a pas contradiction.

Lorsque il y a vide juridique, le bon sens et le courage doit prendre le relais.

Justement, Hellweg doit bien rigoler, car il sait bien que nous autres, petits suisses, sommes trop respectueux de l'ordre et du respect des lois.

Les actions de José Bové et ses amis sont aussi illégales (lorsqu'ils fauchent des champs d'ONG) mais totalement non-violente.

Entre les adeptes de la violence et de la casse et ceux qui sont trop timorés face à des actions quelque peu spectaculaires, il y a une voie médiane.

mars 30, 2006 8:02 PM  
Anonymous back in black said...

Alons agiter les pincés de la montre à bale.

mars 30, 2006 8:07 PM  
Anonymous back in black said...

"Citoyens du monde, unissons-nous."

mars 30, 2006 8:09 PM  
Anonymous Ins said...

@ tous

POUR LA MANIF NATIONALE
DU 8 AVRIL à BERNE

que chacun inscrive sur sa chasuble:
licencié N°...ZH
licenciée N°... BE
Chômeur VD
Chômeur BE

mars 30, 2006 8:11 PM  
Anonymous Anonyme said...

Ita missa est!
La messe est dite et rien n'y changera.
La Boillat n'est pas à vendre, Punkt Schluss, pour résumer en gros l'intervention de M. Sauerlander à la TSR ce soir.

Comme le soulignait Tanya Chytil... sans doute que toute cette lutte n'aura servi à rien!!!

Mais votre combat en fera peut-être réfléchir d'autres qui pourrait avoir des idées similaires à celles de MM. Hellweg et son association de malfrats appelée conseil d'administration.

Avec toute ma sympathie

mars 30, 2006 8:12 PM  
Anonymous yenamare said...

@ anonyme de 8:02

Alors soyons illégal et pacifique,pour justement empècher Hellweg de bien rigoler.
Et par la même ocasion faire bouger nos autorités.
(Je doit malheuresement vous quitter ce soir, à demanin)

mars 30, 2006 8:15 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Yenamare

Et qu'est-ce que ça lui a apporté à José Bovet, qu'est-ce que ça à changé de saccager quelques champs d'OGM?

RIEN!!!! A part quelques jours de tôle. A méditer avant d'entreprendre des actions illicites.

mars 30, 2006 8:15 PM  
Anonymous back in black said...

Pourquoi les acheteurs potentiels de la boillat ne se manifestent-ils pas?

mars 30, 2006 8:17 PM  
Anonymous Rigueur said...

Concernant les propos de J. Deiss:

"Le conseiller fédéral espère que les deux parties aient la flexibilité nécessaire pour arriver à un résultat."

Non, Monsieur Deiss!!!

Dans l'industrie, aujourd'hui, plus personne parle de "espérer".

Proposez un plan d'actions.
Proposez des mesures concrètes.
Fixez des objectifs quantifiables et planifiés dans le temps.

Sinon, personne va vous suivre!!!

Votre SECO prévoir une augmentation du PIB pour 2006!
Moi je vous dis, si LA BOILLAT devrait s'arrêter demain, vous pouvez dire adieu à cette augmentation qui fera tant de bien à notre économie!!!!!!!!!!

Dire que vous étiez professeur en sc. économique, mais quelle honte!
Je comprends pourquoi l'Uni de Fribourg est loin derrière celle de St. Gall, héhéhéhé.....

mars 30, 2006 8:18 PM  
Anonymous back in black said...

@anonyme de 8:15pm

José Bové à fait prendre conscience aux public que le fait d'utiliser des OGM n'est pas forcément bon pour notre environnement.

mars 30, 2006 8:20 PM  
Anonymous yenamare said...

Juste avant de partir.

@ anonyme de 8:15

Alors doooormeeeeeeeeeeer!

TOUS A BERNE LE 8

mars 30, 2006 8:20 PM  
Anonymous Clément said...

@ a dit
auguste, le bouffon du seigneur

N'êtes vous pas évangéliste de
Moutier ?

Visez vous un fauteuil au parlement bernois ?

Il y a trop de seigneurs dans votre bouche à mon humble avis (Hum, pas notre internaute)

mars 30, 2006 8:21 PM  
Anonymous Clément said...

@ a dit
auguste, le bouffon du seigneur

N'êtes vous pas évangéliste de
Moutier ?

Visez vous un fauteuil au parlement bernois ?

Il y a trop de seigneurs dans votre bouche à mon humble avis (Hum, pas notre internaute)

mars 30, 2006 8:21 PM  
Anonymous Est-ce Tellement said...

@ comité de soutient ou
@ tous

Je cherche, je cherche
et peut-être une solution dans le petit Larousse!

"" NATIONALISATION "" n.f.Transfert à la collectivité publique de la propriété de certains moyens de production appartenant à des particuliers, en vue soit de mieux servir l'intérêt public, soit d'assurer l'indépendance de l'Etat ou d'interdire la réalisation de bénéfices privés dans certaines activités,soit de sanctionner les propriétaires pourleurs agissements passés.

Ce serait trop beau si des avocats ou des politiques pouvaient se pencher sur ce piège!!!

Heil Martinou prépare ta valise...

Boillats,patience

mars 30, 2006 8:23 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Anonyme 7h33 (bourse)

En fait le problème avec l'action UMS est le suivant nos gangsters possèdent la majorité des actions !entre plusieurs personnes voir groupes et toutes ces personnes sont toujours con...vaincus de la stratégie ..par contre les autres investisseurs certainement pas! et
la bourse par principe n'aime pas l'incertitude d'ou la stagnation de l'action ainsi que l'échéance des options du mois d juin ! c'est un tout
Salutations

mars 30, 2006 8:23 PM  
Anonymous radio pékin said...

ICI RADIO PEKIN

Au commandant Bols, après analyse, je vous avise que, après certaines destructions, je ne peux plus tenir;

Désolé pour vous...., vous allez sauter aussi!!!

SOS, SOS,...
JE NE PEUX RIEN FAIRE...

BOUM!......Allo!....Allo....ici radio Pékin,...appelle commandant BOOOLSSSSS...., seul rescapé à bord,...demande aide à Henri,...Henriiiii par pitié apporte-moi un CCCP (pour les ignorants: couche culotte à con pétant)

Henriiiii,....troooop taaaard,... j'ai chi.. dans mon froc!!!

ICI RADIO PEKIN, en direct de Boillat Reconvilier, Hi, Hi, Hi, le Chef de Gare Gfffeläande ne répond plus. Disolé, disolé,...Hi, Hi, Hi, Hi,......

mars 30, 2006 8:27 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Orage Mécanique
pourquoi dis tu qu'il faut atterir parce qu'une personne parle d'ocuper les usines ?? tu veux lancer des pétales de roses ! bonne chance

mars 30, 2006 8:27 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme 8:20

Faux mon ami,

Gandhi a fait du clou et était régulièrement dans l'illégalité et pourtant il a fait reculer la super puissance de l'époque (la Grande-Bretagne) et libéré l'Inde de son joug avec un sahri des sandales un baton et un rouet (symbolisé sur le drapeau national indien).


Karol Woytila (Jean-Paul II) s'est interposé entre les troupes étatiques de la Pologne communiste et des gens réunis pour prier autour d'une croix construite justement par des ouvriers métallos. Les soldats étaient suspendus à ses lèvres et n'osèrent disperser la foule.


Un étudiant chinois à tenu en échec plusieurs blindés en se plaçant devant eux, torse nu, son T-shirt à la main sur la place Tien An Men.

ILS ETAIENT TOUS DANS L'ILLEGALITE ET POURTANT ILS ONT CHANGE LE MONDE.

La colère n'amène RIEN !
L'indifférence n'amène RIEN !
La résignation n'amène RIEN !

Le courage, la patience et la perseverance en revanche peuvent faire reculer les plus puissants !

mars 30, 2006 8:35 PM  
Anonymous al said...

A propos de Twietmeyer.

Selon le communiqué du jour de Swissmetal "Il [Twietmeyer] a entre autres acheté en juillet 2004 l’usine Busch-Jaeger GmbH alors insolvable, l’a restructurée et l’a vendue en février 2006 au groupe Swissmetal. Il est directeur de l’usine Busch-Jaeger GmbH à Lüdenscheid."

Il s'agit donc d'une opération dans laquelle ce monsieur était d'une certaine manière, à la fois le vendeur et l'acheteur (il est actionnaire de SM s'il veut entrer au CA).

Qui a fixé le prix d'achat de BJL (que SM n'a pas voulu dévoiler)
Twietmeyer BJL ou Twietmeyer SM ?

Lors de la conférence de presse annonçant le rachat de BJL, M. Hellweg a évité de mentionner les "profits" annuels réalisés par BJL.

BJL est-elle une entreprise profitable ?

Les actionnaires sont-ils conscients que SM a réalisé une fusion du type
2 (SMD+SMB) + 1(BJL) = 2 ???

N'est-ce pas de la gestion déloyale ?

Je ne crois pas que MM. Hellweg, Sauerländer et Twietmeyer aient plus de considération pour les actionnaires que pour les employés et les clients.

SM devra prochaînement publier ses chiffres trimestriels, bonjour l'angoisse...

Merci aux actionnaires de réagir le plus rapidement possible pour arrêter les frais de ces vandales.

mars 30, 2006 8:37 PM  
Anonymous Anonyme said...

@anonyme de 20h35

Heu, pour le dernier exemple, ce n'est pas très heureux... Parce que la place Tian An Men, ça reste quand même un gigantesque massacre de manifestants par les forces "de l'ordre". Mais sur le fonds, d'accord avec toi, on peut faire de grandes choses sans avoir recours à la violence, même si en ce moment c'est difficile de s'en convaincre...

mars 30, 2006 8:39 PM  
Anonymous Marlène said...

@ nayan

Merci pour les paroles de l'internationale.

Chantera t-on ça samedi 8 avril ?

Volontiers à pleins poumons
à toute voix.

BOILLAT AU COEUR, BOILLAT TOUJOURS !

mars 30, 2006 8:41 PM  
Anonymous Clément said...

@ a dit
auguste, le bouffon du seigneur

N'êtes vous pas évangéliste de
Moutier ?

Visez vous un fauteuil au parlement bernois ?

Il y a trop de seigneurs dans votre bouche à mon humble avis (Hum, pas notre internaute)

mars 30, 2006 8:42 PM  
Blogger Pas-rat-doxe said...

L'émotion est mauvaise conseillère.

Je pense que pour tous ceux qui comme moi, ne sont pas des collaborateurs de la Boillat, il est difficile d'imaginer ce que vous pouvez ressentir ce soir. J'imagine que toute la gamme des sentiments doit défiler : tristesse, impuissance, colère, rage, haine, désespoir, éveil d'un instinct de survie. etc...

Mais une fois passé le plus gros du choc, essayez de penser à votre avenir qui ne sera pas forcément au sein de la Boillat. S'il y a trop de débordements, des actions violentes ne serait-ce que d'une ou deux personnes, c'est l'ensemble des employés qui en subira les conséquences et qui risque de se voir discrédité. En effet, de futurs employeurs peu perspicaces auraient peut-être (trop) vite fait de faire un amalgame facile : Ex-Boillat = casseur. Et... ce n'est pas forcément une référence sur un CV.

Sinon, j'ai vu que quelqu'un à émis l'idée de s'identifier à Berne, avec par exemple des mentions comme :

licencié N°...ZH
licenciée N°... BE
Chômeur VD
Chômeur BE

Et ceux qui ont un boulot? Et les cadres? Et les entrepreneurs qui ne partagent pas le style de management de Swissmetal et qui ont envie de vous apporter leur soutien, parce qu'il y en a... Vous n'en avez pas besoin? On doit rester à la maison? Dommage...

Bonne soirée à tous, malgré les mauvaises nouvelles du jour.

mars 30, 2006 8:44 PM  
Anonymous Anonyme said...

Eh les Boillat.

Je suis de tout coeur avec vous. Bravo pour votre courage. Si les dirigeants d'Unia en avaient eu autant, peut-être que vous ne vous seriez pas fait mener en bateau par des prosd (je rigole à peine) de la défense des ouvriers. A vous de vous prendre en main comme vous savez si bien le faire lorsque vous laissez la parole à vos vrais représentants, ceux de vos commissions. Maintenant que la médiation est à l'agonie, voire pire, il faut trouver une autre voie. Et je ne suis pas certain que la manif de Berne en forme de coup de pub en faveur d'Unia fasse avancer les choses. Elle ne peut être qu'un élément dans une lutte que j'espère que vous aurez le courage de poursuivre. Ne vous résignez pas et luttez comme vous savez si bien le faire lorsque des parasites syndicaux qui savent seulement manier le chantage ne se mêlent pas de vous donner leurs conseils. M'enfin, c'est votre Boillat, pas celle d'Unia.

Bonne soirée quand même

mars 30, 2006 9:12 PM  
Anonymous Anonyme said...

Pompes funèbres
Allo allo ! Monsieur Deiss, oui Monsieur Deiss bonsoir, heu Monsieur Deiss que fait-on du cadavre de la Boillat à Reconvilier ?

Joseph Deiss
Où dites-vous ?

Pompes funèbres
A Reconvilier, vous savez l'affaire Boillat... Oui le corps en putréfaction de celle-ci est en train de souiller la Birse.

Joseph Deiss
Ha oui, dans le Jura-bernois, je m'en souviens, écoutez, je ne m'occupe pas du tiers-monde, vous vous êtes trompez d'interlocuteur, demandez ma collègue Micheline Calmy-Rey c'est elle qui s'occupe des affaires étrangères.

Moralité :

Loin de Zurich point de salut !

mars 30, 2006 9:23 PM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home