dimanche, février 26, 2006

Allez allez

AUX COURAGEUX TRAVAILLEURS DE LA BOILLAT
CE N'EST PAS GRAND CHOSE, LE BLOG DE KARL, MAIS IL RESTE LA POUR VOUS SOUTENIR
D'AUTRES ACTIONS CONTINUENT A ETRE MENEES EN VOTRE FAVEUR, OU DEBUTENT
LA BOILLAT A PRIS UN BON COUP DANS LA TRONCHE, MAIS ELLE EST VIVANTE! ICI, ON NE LA LAISSERA PAS TOMBER!




Quelques actions

Fred cherche un local pour une permanence Boillat (propositions de locaux bienvenues)... La fermeture de l'usine ne doit pas empêcher les gens de se retrouver!

Mercredi premier mars à 20h15, la patinoire de Moutier accueuille le HC Moutier et le HC Franches-Montagnes pour un match de gala. Le bénéfice intégral de cette soirée sera versé sur le compte géré par la commune de Reconvilier.

Le site www.boillat.org continue à accueillir des signatures. Habitants de Reconvilier, vous êtes derrière les Tavannois dans le classement. Vous n'allez pas vous faire battre comme ça non?

120 Comments:

Anonymous blazydesbois said...

salut fred... salut karl...

pour ce qui est de la permance... y a un truc qui est ouvert le long de la grand rue... A côté de la banque cantonal, le vieux bâtiment sur le parquing (il y a à l'étage, des drapeaux rouge et noir... y a marqué ouvert et une affiche de la soutient sur une fenêtre.

si personne en bas... criez fort y peut toujours avoir du monde dans la maison!!!!!

février 26, 2006 5:05 AM  
Blogger pecos said...

@rigueur
merci de ta réponse.
le but de MH n'est pas seulement celui d'avoir la peau de la BOILLAT mais aussi ses entrailles comme il se le doit un prédateur et puis en somme ce n'est jamais le moment pour un changement radical si on réfléchit trop attendons, et c’est de toute façon les BOILLATS qui doivent se positionner, moi j’ai essayé de poser quelque repère sans plus.

février 26, 2006 7:30 AM  
Anonymous Fred said...

Salut blazydesbois,
Et bien c'est une bonne nouvelle, officielle et sûre? Ce week-end à été bien chargé d'émotions avec des gens qui ne savaient plus ou aller, autant du côté des ouvriers que de ceux qui les soutiennent...
Tu as mon no de portable et aussi mon mail, et pour le local, faut de l'officiel de chez officiel, on à discuté vendredi de ce local ensembles, ce serait vraiement cool si ça marche, le proprio est ok? La suite sur mon mail ou au téléphone...

Fred

février 26, 2006 8:38 AM  
Anonymous Fred said...

Oups et juste encore un truc important, moi, les drapeaux,ils me foutent gentiment la gerbe dans cette affaire, et c'est bien indépendant de leurs couleures, il y aurait peut-être juste celui arc-en-ciel de la paix qui passe encore, et encore, si il fout la trouille à un seul ouvrier dans l'usine faut le mettre en berne, c'est dire...

TOUS les ouvriers, de toutes tendances, de toutes races et toutes religions on besoin de soutien, et la NEUTRALITE et L'UNITE sont primordiales dans ce conflit.

Pour tout le mouvement de solidarité, la tendance politique de l'ouvrier, son origine, sa culture et sa couleur ne jouent pas de rôle dans le soutien inconditionnel qui est témoigné, moi je sent que des pièges pourraient bientôt se pointer et diviser des forces, MAIS NOUS NE JOUERONS PAS LE JEU D'HELLWEG ET IL A UN BLOC MONOLITIQUE DE GLACE EN FACE DE LUI (NON?).

nb. la glace en lien avec le commentaire de cette dernière nuit. (Hellweg sur son rutilant titanic)...

Fred

février 26, 2006 9:10 AM  
Anonymous Fred said...

ENCORE UN MESSAGE AUX OUVRIERS, ON EST AVEC VOUS, UNIS, ET TOUJOURS PLUS NOMBREUX, ET VOTRE ABSCENCE DU BLOGG HIER TRADUIT BIEN LE DESARROI, MAIS AUSSI LE BESOIN DE FAIRE UNE P'TITE PAUSE DANS CETTE DURE LUTTE...

VIVEMENT DONC VOTRE RETOUR SUR LE BLOGG

@ Corinne

C'est allé hier soir du côté de Reconvilier? Vous avez rencontré du monde? Salutations à vous.

@ Tous, hier une soirée-concert solidarité avait lieu au soleil à Saignelégier, elle à été précédé de deux autres avec la vente d'assiettes spaghettis Boillat + ventes d'affiches, alors Claudine tu nous donnes plus de news sur les résultats dès que tu en as, ça remonte le moral des troupes, voilà, à ce rithme là, c'est plus un fond de grève qu'on aura, mais de quoi remplacer UNIA le mois prochain...

Fred

février 26, 2006 9:26 AM  
Anonymous Rigueur said...

@ pecos ( février 26, 2006 7:30 AM)

Absolument d'accord pour les repères et je t'en remercie de participer au débat de manière très critique!

En effet, la culture occidentale, contrairement à sa soeur orientale, fait toujours avancer l'Idée avant l'Action.

Notre problème commun: le temps.
Le temps ici se compte en jour, voire en heure en fonction de l'agenda des événements.

Dans 24 heures il faudrait consolider la "Déclaration Rigueur".
Ensuite, les BOILLATS décideront s'ils veulent l'exploiter ou pas, à un instant t donné, avec des informations plus ou moins claires, plus ou moins fiables, etc...

février 26, 2006 9:28 AM  
Anonymous Corinne said...

@Fred
Nada, pas un chat....
Au cristal, une équipe qui jouait aux cartes avec le patron
Au perro, on a fait augmenter sérieusement la moyenne d'âge
Du coup à 1h30, dodo.

Aujourd'hui, c'est journée famille. Direction Carnaval de Bassecourt...
Très bonne journée à tous. Merci d'être là
Carpe diem

février 26, 2006 9:37 AM  
Anonymous Anonyme said...

En parlant toujours entre vous vous allez éliminez de nombreuse personnes ,et cela est regrettable .
Amicalement

février 26, 2006 9:48 AM  
Anonymous Fred said...

@ anonyme

Oui tu as raison, on la remarque s'est faite déjà hier...

@ rigueur et pecos

Les liens pour les discussions parallèles qui sont très importantes pour l'avenir de la Boillat et ne peuvent être divulguées à tous devraient se faire ailleurs, les gens ne comprennent rien à vos échanges.
Enfin c'est mon avis...

Mais tu peux continuer anonyme, que penses-tu de ce conflit par exemple, comment vis-tu les choses, c'est important d'échanger, comme je le disais hier, on est toujours meilleurs quand on est nombreux, et quant on s'écoute, les expériences de chacuns apportent de l'eau au moulin.

Salutations

fred

février 26, 2006 9:53 AM  
Blogger solidarnoch said...

L'illusion démocratique
La démocratie a déjà cessé d'être une réalité.Les responsables des organisations qui exerçent le pouvoir réel ne sont pas élus, et le public n'est pas informé de leurs décisions.La marge d'action des états est de plus en plus réduite par des accords économiques internationaux pour lesquels les citoyens n'ont été ni consultés, ni informés.Tous ces traités élaborés ces cinq dernières années (GATT, OMC, AMI, NTM, NAFTA) visent un but unique: le transfert du pouvoir des états vers des organisations non-élues, au moyen d'un processus appelé "mondialisation".
Une suspension proclamée de la démocratie n'aurait pas manqué de provoquer une révolution. C'est pourquoi il a été décidé de maintenir une démocratie de façade, et de déplacer le pouvoir réel vers de nouveaux centres.Les citoyens continuent à voter, mais leur vote a été vidé de tout contenu. Ils votent pour des responsables qui n'ont plus de pouvoir réel.Et c'est bien parce qu'il n'y a plus rien à décider que les programmes politiques de "droite" et de "gauche" en sont venus à tant se ressembler dans tous les pays occidentaux.Pour résumer, nous n'avons pas le choix du plat mais nous avons le choix de la sauce. Le plat s'appelle "nouvel esclavage", avec sauce

C'est aussi pour cela qu'il nous faut soutenir le mouvement de la Boillat. Voilà se que nous réserve l'avenir pour nos enfants et petits enfants. Vous voulez de cela ?
Courage la Boillat, nous sommes encores avec vous, et quoi qu'il arrive dans la négociation, nous serons encore avec vous.

février 26, 2006 9:55 AM  
Anonymous Rigueur said...

@ anonyme ( février 26, 2006 9:48 AM)

Non, cher ami, il n'y a aucune exclusion!

"@ nom " est là juste pour situer le sujet, sinon il faut chaque fois tapper encore quelques mots tels que "pas exclusivement" ou "aussi à d'autres", etc ...

Tout participant peut "prendre la parole à n'importe quel moment". C'est la magie même du blog.

Participe et tu verra!
Lance toi!

Tu vois bien que je suis en train de te répondre, que ton intervention me concerne, ...

février 26, 2006 9:57 AM  
Anonymous Anonyme said...

@fred
Je ne suis pas contre les personnes ! attention il faut bien faire la différence !je pense même que ce que fait rigueur &comp. il le faut mais dans le même temps il ne faut pas s'éparpiller au risque de se diviser !!nous devons surtout être présent pour les ouvriers de la BOILLAT qu'il sentent que le mouvement ne recul pas ,et que le peuple est derrière eux .Et pour cela il y a aussi le travail exterieur je parlais avec un socialiste ce matin qui me disait ne pas connaître le dossier !!!je suis venu grrrrrrrr
en lui disant mais tu as pas honte et je lui ai communiqué les liens pour qu'il fasse de même à ces connaissances et cela je pense que c'est aussi important.Le plus important pour moi est de sauver la BOILLAT peut importe les arguments et les personnes ,il ne me semble pas primordials la seule chose c'est la vie pour le long terme .
Mais je peux comprendre Corinne qui se sentait un peu lâchée hier ,nous sommes externes !!mais pour eux qui vivent cela de l'intérieur ...bravo et bonne chance

février 26, 2006 10:08 AM  
Anonymous Anonyme said...

un local, un local, un local...trouvez nous un local...qu'on puisse se retrouver

février 26, 2006 10:12 AM  
Anonymous Petit ourse said...

Etrange….

A propos du patronyme Hellweg on a déjà dit bien des choses, « Sentier lumineux ! » ou simplement « chemin clair ». On pourrait dire aussi « chemin de lumière » ou quelque chose comme ça.
Connaissez-vous l’étymologie du nom de Lucifer ? Le nom vient du latin lux lucis et ferre, soit « qui porte ou qui amène la lumière ». Bien entendu l’ange des ténèbres porte ce nom par usurpation. Voici, selon les spécialistes en démonologie quelques caractéristiques de ce « prince des démons ». Il serait une sorte « d’étoile invisible, de soleil noir n’existant que sous forme de radiations négatives ». « C’est l’imposture parfaite, la folie à l’échelle cosmique, sa mainmise sur la civilisation moderne se serait même accélérée… ». « …il pousse à détruire, à stériliser…puis à faire subir le sort de l’antique étoile Lucifer : la désintégration ». « Etant un dieu tronqué il ne peut que tronquer la civilisation et l’homme… ». « L’homme luciférien devient insensiblement robot ou ordinateur, sa sève vitale meurt, c’est un future mort-vivant ». (Je peux citer la référence si nécessaire.)
Bon j’arrête, cela me donne la chair de poule. Je n’ai pas envie de donner des cauchemars aux lecteurs du blog. Tout cela est quand même bien étrange, n’est-ce pas monsieur Martin le Malnommé, l’Usurpateur, Herr Dunkelweg ?
Encore une petite remarque à l’attention des cadres non grévistes qui ont signé la lettre d’allégeance (et à d’autres qui seraient peut-être tentés). Savez-vous ce qu’il en coûte de signer un pacte avec le prince des ténèbres ? Pour quelques avantages immédiats le prix à payer est exorbitant. Et là je n’entrerai pas dans les détails sous peine de faire définitivement perdre le sommeil aux lecteurs !

VADE RETRO LE MALNOMME, L’USURPATEUR !

février 26, 2006 10:29 AM  
Anonymous vache vallée said...

Dimanche de grisaille, le 15 mars qui approche, et le moral en demi-teinte, bref, les conditions idéales pour remplir la déclaration d'impôt...
C'est ce que je viens de faire, et je me repositive en pensant aux lignes jaunes, à l'éclairage public et à notre système d'éducation. Mais, bien sincèrement, qand je pense à "INUTILE Deiss", ça me reste en travers...

Allez, on y croit plus fort que jamais, que chacun recharge ses batteries à bloc (...) pour ce lundi...

et que VIVE LA BOILLAT !!!

février 26, 2006 10:31 AM  
Anonymous Rigueur said...

@ petit ourse (février 26, 2006 10:29 AM)

que tu es adorable mon petit ourse!
J'aime bien ton texte très élégant malgré son contenu, car je ne saurais faire mieux que toi.

Mille merci!!!!

février 26, 2006 10:45 AM  
Anonymous Anonyme said...

mais ce "futur éventuel" local serait ouvert à tout le monde ?

février 26, 2006 10:46 AM  
Anonymous Anonyme said...

@10:46
ben...bien sûr, à nous les boillats et à vous qui nous avez si merveilleusement soutenu

février 26, 2006 10:49 AM  
Anonymous Rigueur said...

@ vache vallée ( février 26, 2006 10:31 AM)

très bien dit!

Il ne faut compter que sur nos propres moyens!!!

N'attendons plus rien de "INUTILE Deiss" comme Joseph, qui n'a rien fait, mais Marie est quand même tombée enceinte.
Là je suis vache!
Que Dieu me pardonne! car la tentation est forte de tirer une parallèle.

février 26, 2006 10:51 AM  
Anonymous pauvre diable said...

@ Flavio Torti
@ tous

Dans l'usine1, à l'endroit ou nous nous retrouvons, des personnes ont placé des panneaux portants l’inscription suivante :
PLACE DE LA SOLIDARITE
16 novembre 2004-25 février 2006
Question : cela serait-il possible de baptiser la place de parque derrière la 1 de cette façon, ce qui serait symbolique de toutes les larmes versées à cet endroit?

@rigeur
bravo pour ta comparaison biblique

février 26, 2006 11:09 AM  
Anonymous vache vallée said...

@rigueur (février 26, 2006 10:51 AM)

Eh ouais, "INUTILE Joseph"...

mais je ressens le frôlement, le battement d'ailes de l'ange Gabriel...

Allez, allez, on y croit...

février 26, 2006 11:09 AM  
Anonymous dos formatted said...

@petit ourse

C'est tellement vrai ces considérations sur le nom de Hellweg et sur le pacte avec le diable!

Les effets, ils doivent déjà gentiment les sentir. Je me rappelle d'un certain "elche", qui se targait d'avoir d'excellents contacts au jura bernois tout comme dans le canton du Jura. S'il fait partie des cadres qui se sont soumis à Hellweg, il doit pas être bien dans sa peau. Pauvre de lui...

@autres

Hier j'ai aussi ressenti un débat d'initié sur le blog. Aucune renvendication de ma part, le blog appartient à son auteur et à ses animateurs. Cependant, l'intérêt des personnes un peu moins proches peut en pâtir et c'est dommage pour la créativité.

Il m'est venu une idée cette nuit: Et si le rachat de BJ n'était qu'un monstre coup de bluff, bien orchestré, mais coup de bluff tout de même, y compris, naturellement,la nomination de Suchordt. Ces gens-là sont prêt à tout, y compris au mensonge le plus abject.

On ne m'ôtera pas l'idée de la tête qu'un achat d'une PME de presque 200 personnes ne se règle pas en 10 jours. Or Hellweg a garanti dans le Bund, si je ne me trompe, qu'il n'a pas eu de contact avant le 26 janvier... Des tinitins, il en faut pour une telle action, et dans le circonstances actuelles,les tintins courent pas les rues. Je pense d'ailleurs que Hellweg n'a jamais misé un radis personnel dans BJ, tout comme dans SM d'ailleurs.

Peut-être qu'il y a à creuser là-dedans, si BJ est un coup de bluff, la donne est totalement changée...

Bien amicalement aux grévistes!

février 26, 2006 11:11 AM  
Anonymous Anonyme said...

et si on demandait à la zaza d'ouvrir la cantine 24 sur 24 ?

février 26, 2006 11:20 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ utilisateur anonyme

oui ..... la cantine ça serait pas mal !

février 26, 2006 11:39 AM  
Blogger pecos said...

@anonyme
je partage l'avis de rigueur, je me suis adressé à lui en raison du projet qu'il a mis en ligne et qui regarde les Boillats et j'ai essayé de le situer dans le contexte politique comme je le vis à présent. Je me garderais bien de vouloir monopoliser l'espace, si je gène les Boillats, si je parle un chinois incompréhensible, si mon analyse passe au dessus ou au dessous de leurs têtes il faut qu'ils me le disent et humblement je vais me taire ou je ferais que répondre avec beaucoup de retenue.

@padroll
Admettons que tu aies raison en ce qui concerne le sexe du tigre, dans une société qui gravite autours du gendre mâle ce n’est pas mal si l’autre sexe dispose de crocs et griffes quitte à seulement les montrer (des fois cela suffit)


@tous (Karl tu me pardonneras l’ingérence)
Je me permets de remettre en discussion la déclaration que rigueur a mis en ligne hier soir et qui me semble être passée un peu trop sous silence (trop de Boillats dans les trous de souris ? Carnaval ? Jeux lympique ? Samedi soir ?)

« «

Déclaration Rigueur:
(Ce n'est qu'une nomenclature et une proposition parmi d'autres)

Nous,
licenciés,
employés motivés,
employés démotivés,
employés démoralisés de LA BOILLAT,

1) avons décidé de ne pas reprendre notre travail comme annoncé
(il faut bannir les termes "grève" et "grévistes" car ça fait mauvaise presse et anti-marketing).

2) avons décidé de ne plus négocier avec quiconque.

3) attendons passivement que notre usine LA BOILLAT soit reprise par de
nouveaux propriétaires/investisseurs.

Par conséquent, ce sont ces deux parties,
nouveaux propriétaires d'une part
et
Martin Hellweg d'autre part,
qui discuteront jusqu'à ce que notre usine LA BOILLAT soit sortie de
Swissmetal UMS.

Nous engageons à reprendre le travail avec une conscience
professionnelle sans faille
après avoir faire connaissance de nos nouveaux propriétaires.

A nous le débat!!!!!!
Allez les gars et les filles (ordre peut être inversé aussi:-), activons un peu!!!!!!

» »

Il y avait une proposition de discuter cette déclaration ailleurs et il y avait aussi une adresse de courrier électronique. J’ai parcouru le blog pour la retrouver (sans succès). Pour le local c’est chouette de la part des libertaires

Je vais m’absenter pour régler une histoire que j’avais promis à expatrié (histoires de cuisine interne) et pour traduire la déclaration de SISA envoyée hier par les syndicats indépendants étudiants et apprentis

février 26, 2006 11:45 AM  
Anonymous Rigueur said...

@ dos formatted (février 26, 2006 11:11 AM)
et
@ tous

"Et si le rachat de BJ n'était qu'un monstre coup de bluff"

Si c'est vrai, mais nous n'arrivons pas à démontrer que c'est du bluff, on est mal.

Si ce n'est pas vrai, càd ce n'est pas du bluff, là on est encore plus mal. Car plus que jamais, veiller aux grains devienne une impérative de survie!

Pire, si c'est Suchordt qui paie Hellweg pour tuer LA BOILLAT, qu'en dites vous les gars?

Je sais que je ne suis pas le seul et l'origine de cette idée. Donc l'honneur revient à celui qui a dit le premier.

février 26, 2006 11:58 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ caïenne

Merci pour l'information, nous y serons !

@ rigueur

je ne crois pas trop que le rachat de BJ soit un gros coup de bluff ....

février 26, 2006 12:06 PM  
Blogger pecos said...

Syndicat indépendant étudiants et apprentis

COMMUNIQUE DE PRESSE

UNIA trahit et déçoit

Une des grèves les plus longues de l’histoire suisse, celle entreprise par les travailleurs de la Boillat de Reconvilier est terminée. D’un côté le médiateur nommé par le Conseil fédéral afin de trouver une solution, a honteusement soumis les ouvriers à un chantage en menaçant de démissionner et par conséquent de bloquer les négociations si ceux-ci allait continuer avec leur lutte de l’autre côté le syndicat UNIA a demandé au grévistes d’arrêter leur lutte car « la crédibilité du syndicat même » était en jeu.

La crédibilité du syndicat ? Pour nous il s’agit d’une frase incompréhensible car pour nous le syndicat c’est les travailleurs réunis dans un ensemble dans lequel ne peuvent pas exister des intérêts différents. Quand le syndicat devient une chose et les travailleurs une autre, le syndicat se réduit à n’être qu’un instrument dans les mains du patronat.

La première Internationale des travailleurs avait un mot d’ordre très clair :
« L’émancipation des travailleurs sera l’œuvre des travailleurs eux mêmes ». Celui qui trahit cette maxime n’est pas un syndicaliste. UNIA est – comme disait un de ses cadres tessinois – « est une grande entreprise qui couvre le marché » qui peut licencier ses propres fonctionnaires, qui peut surpayer ses cadres, qui peut abandonner les ouvriers en grève et qui peut faire pression afin que ceux-ci arrêtent de lutter.

Nous sommes solidaires avec les collaborateurs de la Boillat de Reconvilier et leur courage, mais nous ne pouvons pas nous dispenser de ressentir du dégoût pour les actes du soi-disant syndicat UNIA.

Bellinzona, le 25 février 2006, le Comité central du SISA

février 26, 2006 12:12 PM  
Anonymous caïenne said...

A tous

CORRECTION

Le match au lotto annoncé précédemment est pour le Jeudi 9 mars 2006 à 1930 et toujours à la halle de fêtes de Reconvilier.

100 % pour le fond de grève.

Merci d'en prendre bonne note et salutations à tous

LA BOILLAT RENAITRA

février 26, 2006 12:17 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je trouve inadmissible que UNIA nous lache maintenant et ci par hasard en devrait ce remettre en grève. En a plus le choix en doit travailler jusqu'à quand la boillat ferme ces portes.
Ces triste mais comme ca.

février 26, 2006 12:59 PM  
Anonymous Anonyme said...

Pecos: "Je me garderais bien de vouloir monopoliser l'espace"... euh, tt p'tit peu quand-même, juste pas que cela devienne un t'chat avec toi comme hier soir! Pourquoi n'invirerais-tu pas les un(e)s et les autres à te rejoindre de temps en temps sur ton propre blog?
Martin

février 26, 2006 1:13 PM  
Anonymous Anonyme said...

@pecos

Je ne t'ai pas dis de ne plus rien dire oulalala faut pas être suceptible à ce point .Votre travail à toi à rigueur etc ,je l'ai mentionné est superbe ,mais je maintient le reste de mon texte
et cela n'a rien avoir avec une question de dessus ou dessous
Amicalement

février 26, 2006 1:14 PM  
Blogger Padroll said...

@pecos 11:45
mon commentaire de hier c'était pour dire à tigre qu'elle m'exaspère par des propos qui me semblent déplacés, parce qu'il me semble que ça tourne essentiellement autour de son égo. Et dire qu'on reproche à Blanc-Kuhn d'en avoir un peu trop, alors qu'elle se bat vraiment dans cette histoire, à face découverte, et depuis le début... (un clin d'œil à Karl). Alors qu'il me semble que tigre a dit qu'elle était une étudiante, alors je me dis qu'elle doit avoir de belles griffes, peut-être, mais qu'elles n'ont jamais servi qu'à tailler des crayons pour écrire des beaux textes qui se permettent de porter des jugements sur les autres de loin, et même parfois de haut.

Le combat pour l'égalité des chances entre hommes et femmes comporte ses dérives voilà tout. Il faut compter avec le risque qu'une femme utilise une façon de penser "politically correct" dans certains milieux pour se prévaloir d'avantages qu'elle n'a pas.

Mais sinon je suis vraiment attaché à ce que l'égalité des chances progresse. Mais je crois que cela ne sera possible qu'avec un Etat fort, qui pratique une politique sociale cohérente. Parmi les actions que l'Etat pourrait faire allant dans ce sens, il y aurait par exemple un appui plus net à une cause sociale telle que celle de l'usine Boillat.

février 26, 2006 1:44 PM  
Anonymous l'unia fait la farce said...

Est-il vraiment bien indiqué que le syndicat soit présent à la médiation?
Car le syndicat ne visera-t-il pas une solution de compromis (même si 60 places de travail pour gérer une halle de stockage ça parraît à peine exagéré (encore une erreur de stratégie...))?

Et quels représentants du syndicat? le CA du syndicat, le CEO du syndicat? Laissez-moi gerber!

En acceptant la reprise du travail pour démarrer la médiation, les grévistes n'ont de loin pas accepté un compromis à court terme et une disparition à moyen terme. Alors, est-il possible de savoir quelle est la position exacte du syndicat présent à la médiation? Quels sont les intérêts du syndicat? que vise-t-il? Est-ce que le syndicat a congé tous les samedi-dimanche?

Y a-t-il une convergence sans faille entre les revendications des Boillats et les objectifs du syndicat?

S'il vous plaît, rassurez-nous sur ce point, qu'on puisse commencer ce lundi avec au moins un peu d'espoir...

février 26, 2006 1:52 PM  
Anonymous tigre said...

@ padroll
il me semble pour le coup que s'il y en un qui juge les autres un peu vite sur la base de vagues préjugés, c'est plutôt toi. Je ne me souviens pas avoir porté un seul jugement de valeur sur qui que ce soit ici, sinon sur Hellweg à mon souvenir. Si j'ai dit que j'étais étudiante c'était plutôt pour reconnaître ma méconnaissance des réalités que vivent les ouvriers de la Boillat et pour reconnaître qu'ils étaient les seuls à devoir décider de leur avenir. Leur apporter mon soutien me paraît la seule chose que je puisse faire. Si tu m'en donnes la permission, naturellement...

février 26, 2006 1:54 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ février 26, 2006 1:52 PM

Thème: Est-il vraiment bien indiqué que le syndicat soit présent à la médiation?

Personnellement, je répond spontanément NON!

Nous sommes tous d'accord ici que l'avis individuel n'a aucun poids. Cependant, lorsqu'il y a divergence d'intérêts, la question ci-dessus est légitime.

Par contre, je ne sais pas quelle solution vous proposer pour solutionner ce problème potentiel.

Sachez seulement que pressions il y en a - bonnes comme mauvaises - de plus en plus ces prochains jours.

Soyez attentifs!

Soyez audacieux!

Tenez bon! Nous sommes tous avec vous, employés de LA BOILLAT.

février 26, 2006 2:15 PM  
Blogger pecos said...

@pas drôle

..."alors qu'il me semble que tigre a dit qu'elle était une étudiante, alors je me dis qu'elle doit avoir de belles griffes, peut-être, mais qu'elles n'ont jamais servi qu'à tailler des crayons pour écrire des beaux textes..."

C'est ce « qu'à » qui me gène énormément car le crayon est son outil depuis 20 ans et je pense qu'il le sera pour le reste de sa vie! "de haut" je n'ai pas l'impression, mais avec des profondes connaissances et une laborieuse recherche cela est sûr!

février 26, 2006 2:16 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ tigre et padroll

Je vous en supplie, fermez vos parenthèses et présentez vous mutuellement des excuses.

Parlons de LA BOILLAT!
D'ac?

février 26, 2006 2:22 PM  
Blogger Padroll said...

@tigre
c'est bien ce que je pensais... un gentil tigre, un doux penseur qui s'offusque d'abord et surtout quand on le met en question lui et ses gentilles intentions, alors il se permet de démolir la personne qui a osé émettre une critique (que je réaffirmerais même si je deveis me retrouver seul contre cent: non, la féminité n'est pas un prétexte à faire n'importe quoi n'importe quand).
Mais le gentil tigre, qui défend la cause des ouvriers avec ses griffes, dans quelle mesure tient-il compte que ouvriers EUX AUSSI ont des intentions, même quand ils n'ont pas eu l'occasion de faire de longues études, eux ? Simplement les ouvriers et ouvrières n'ont pas la possibilité d'exprimer leurs bonnes intentions, quand ils vont travailler, eux, par manque de sollicitations d'un système qui préfère les voir silencieux.

Il ne suffit pas d'apporter le soutien en se prenant pour le bon Dieu, avec de beaux mots. Il faut se mettre réellement à la place des gens qui vivent cette situation. Et ce n'est certainement pas en venant me faire la morale que tu prends cette posture.

février 26, 2006 2:26 PM  
Blogger Padroll said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

février 26, 2006 2:42 PM  
Anonymous tigre said...

@ padroll
je ne veux pas faire de ce forum une querelle de personnes entre toi et moi. Il me semble qu'il y a mieux à faire. Alors si tu as la science infuse, ne te gêne pas. Je n'ai fait que donner mon avis en précisant qu'il n'engageait que moi et que les principaux concernés étaient les ouvriers: c'est à eux de savoir ce qui est le mieux pour eux. J'ai cru contribuer à quelque chose, je me suis trompée. Je refuse de répondre à tes attaques. Continuez entre vous. Salut.

février 26, 2006 2:42 PM  
Blogger Padroll said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

février 26, 2006 2:43 PM  
Blogger Padroll said...

@tigre
Pour moi le problème est déjà clos depuis longtemps.
Tu sais si bien désamorcer les conflits que je ne me fais pas de souci pour les Boillats si tu t'occupes d'eux.

février 26, 2006 2:45 PM  
Anonymous Bobine said...

Salut tout le monde et bravo Karl pour ce blog.
Il faut continuer à soutenir du mieux qu'on peut les grévistes, je pense. Mais j'avoue que maintenant je ne vois pas trop quoi faire. Est-ce que qqn a une idée ?
Sinon, je pense que dè n'importe quel millieu on viennent, qui que l'on soit, le soutien qu'on apporte à la Boillat est le bienvenu (non ?). Même si l'on est étudiant ou paysan ou même pire, une femme ;-) !

Courage à tous les Boillats et leurs familles !!!

février 26, 2006 2:46 PM  
Anonymous Anonyme said...

Salut karl
J'ai 26 ans il faut juste me répondre à une seul question.
Les employers de swissmetal ou ont ils pris la motivations de voter oui à la reprise du travail.
En recommence le boulot encore pire q'avant.
Je ne comprend pas je suis entrain de me rendre malade,j'ai perdue 4 kilos depuis les votations.
Merci

février 26, 2006 2:52 PM  
Blogger Padroll said...

@ tigre
juste pour préciser: je n'ai pas la science infuse, mais je développe mes compétences en faisant des efforts permanents et assidus.

L'érudition en soi n'est rien si elle tue la sensibilité. Et la sensibilité est une qualité aussi bien masculine que féminine. Il ne faut pas la confondre avec la sensiblerie.

février 26, 2006 2:54 PM  
Anonymous Fred said...

Oui évidemment qu'il y à des choses à faire, excusez moi j'avais moi-même bien à faire de mon côté.
Deux choses:

1) Le conflit qui est né entre Patroll et Tigre n'est pas à la hauteur des engagements réciproques, et on sent de l'engagement des deux côtés, moi aussi des fois les remarques de ces étudiants me font chier, et celles des vieux cons aussi d'ailleurs, je me surprends même à m'énerver contre moi-même, c'est vous dire, alors quant il s'agit de porter un peut d'eau pour éteindre un incendie, on se fout bien de la gueule du voisin de la chaîne, mais si un maillon, puis deux cassent, le feu continue...

Conclusion, laissez je vous en conjure vos différents de côté et restons fixés sur l'objectif principal.

2) J'ai vu que des personnes parlent de ma recherche de local, ma première remarque est pour la cantine, il est bien clair que je ne recherche pas un local qui appartient à Swissmetal, et qu'on me foute le bordel dans mon bordel, bordel...
Non ce local doit être indépendant, et continuera de fonctionner même après la crise, gagnée ou pas, pour faire la teuf ou aider à remplir des CV. Oui je sais mon côté pragmatique peut choquer, mais bon je crois qu'il faut se préparer à tout et la solidarité devra se faire encore plus grande au cas ou...

Pour le local, on en à un, ou même deux, c'est cool non??

Dès que je suis sur à 100%, car je tiens à faire les choses dans la loi et correctement, je vous le dis et toutes les personnes pourront se mettre au boulo, il faudra des bras, du mathos, ok??

Et les ouvriers, vous êtes ou???

Corinne, femme de gréviste, Petzi le p'tit sec, et les autres, bloggez, bloggez, moi je retourne à la forge...

Au fait, en tant que travailleur social vocationnel, je me demandais si j'étais seul à avoir du temps pour ces gens, si jamais les "collègues", y à du taf ici, et parfois c'est même assez grave.
Et aussi évidemment un appel à tous les bénévoles pour assurer une permanence dans ce local de permanence permanente avec la permanence, c'est pas de théories spécialisées de spécialistes dont les gens ont besoin, ils ont besoin de pouvoir causer, déposes, échanger, j'appelais les "collègues" pour assurer un p'tit coup de mais plus pro pour des questions sociales, assurances, ect...

Voilà voilà

Il est bavard ce Fred, vous voyez, je m'énerve sur moi-même...

Bien à vous tous

Fred

février 26, 2006 3:10 PM  
Anonymous Zorro said...

@Rigueur (2h15PM)
@à celles et ceux concernés:

du courage pour demain lundi...

Je connais un Allemand (non! non! pas MH) qui s'appelle Johann Wolfgang von Goethe; il a passé une nuit de 1779 à l'Auberge du Cheval Blanc à Moutier. Il a été séduit par "la beauté des Gorges" et "la gentillesse des gens de ce coin"...
Il a écrit: "quelle que soit la chose que vous pouvez faire ou que vous rêvez de faire, faites-la. L'audace a du génie, de la puissance et de la magie."

"Un truc magique"... c'est tout ce que je vous souhaite POUR QUE VIVE LA BOILLAT.

PS: pour les querelles d'égo et autres débats personnels: Punkt Schluss!

février 26, 2006 3:24 PM  
Anonymous Fred said...

@ utilisateur anonyme de 26 ans,

on ne lâcheras pas, et ce local, va s'ouvrir très vite, ça je m'y engage, et on y metta une boîte, et dans cette boîte les plus timides y mettrons un mot, une demande ou peut-être seulement un no de téléphone, je m'excuse Karl, mais comme tu ne dois pas être là je me pemets de répondre à cet anonyme qui vas peut-être bientôt quitter le blog, je descends à Reconvilier pour voir un appartement, si tu veux, cher anonyme aller boire une verre et causer un peut je serai sur la place de l'ancienne coop, après la banque cantonale, ma voiture est vachement verte et sera parquée juste devant le bâtiment ou je suis, alors te gêne pas.

Et que ceux qui s'engueulent sur ce blogg réfléchissent...

PS je serai sur place à 16h.

Fred

février 26, 2006 3:28 PM  
Anonymous Bobine said...

Salut Fred et les autres( ou bonjour je sais pas... ) Je veux bien donner un coup de main, le problème c'est que je n'habite pas Reconvillier et que je n'ai pas (encore) le permis de voiture...

Par contre, on pensait avec une amie mettre un panneau d'informations sur la Boillat au Lycée où je suis et faire une récolte d'argent. Qu'est-ce que vous en pensez ?

février 26, 2006 3:31 PM  
Anonymous Anonyme said...

Pas de querelles entre nous. Gardez à l'esprit que la cible c'est MH et sa bande de malfrats. Le moment est venu de sortir l'artillerie lourde mais seulement contre la cible ne nous dispersons pas.

février 26, 2006 3:36 PM  
Anonymous Anonyme said...

@PADROLL
QUELLE TRISTESSE VOUS TIREZ A BOULET ROUGE SUR UN OU UNE POUR MOI CELA NE CHANGE RIEN QUI VIENT CONTRIBUER A UNE BONNE CAUSE !JE NE SUIS DE LOIN PAS ETUDIANT MAIS J'AI AUSSI COMMENCE EN BAS DE L'ECHELLE ET MALGRE MON AGE AVANCE JE TROUVE SYMPATHIQUE QUE DES JEUNES S'INTERESSENT A LA QUESTION !IL ME SEMBLE QU'IL N'Y A PAS UNE SEMAINE UN REPROCHE LEUR ETAIT FAIT DE NE PAS SI INT.!!IL FAUDRAIT SAVOIR
QUAND A VOTRE BLANC KUHN PENSEZ CE QUE VOUS VOULEZ ELLE NE VAUT PAS MIEUX QUE LES AUTRES ET ELLE N'A FAIT QUE FAIRE SON TRAVAIL POUR LEQUEL ELLE EST GRASSEMENT PAYEE.JE TE DE DIS DE SUITE QUE JE NE TE REPONDRAI PAS JE NAI PAS DE TEMPS A PERDRE

février 26, 2006 3:38 PM  
Blogger Karl said...

Effectivement,

le débat concernant des histoires de griffes me paraît glisser toujours plus loin du sujet de ce blog... Veuillez en tenir compte...

@tous

Je suis ne train de travailler sur le "plan rigueur".

Le syndicat et les employés on des intérêts divergents, ça apraît assez clair. La grève a commencé d'une manière, et le syndicat l'a finie d'une toute autre manière...

février 26, 2006 3:39 PM  
Anonymous Fred said...

Ben tu crois qu'on en pense quoi???

Bobine, c'est une idée géniale, qui pourrais en donner à d'autres et une école et deux et trois.....

Et pour des infos je te file le no et l'adresse de Karl

(je rigole)

Bonne chance pour ta récolte de dons donc dis don...

Moi j'me casse

A plus les énervés et autres bloggeurs de tous poils...

Fred

février 26, 2006 3:40 PM  
Blogger Karl said...

@anonyme de 2:52

Unia vous a forcé à voter "oui". Ce n'était pas démocratique ce vote... Mais on ne vous laissera pas tomber!

février 26, 2006 3:40 PM  
Anonymous expatrié alias pierre-yve said...

*** APPEL (www.boillat.org) ***

@tous

6'500 signatures sur un site qui n'existait pas dimanche passé à la même heure, c'est du jamais vu en Suisse. L'anecdote est en train de se transformer en information.

Là, j'ai besoin d'un coup demain, alors:


OFFRE D'EMPLOI

Webmaster, sympa mais débordé cherche

UN(E) ATTACHÉ(E) DE PRESSE

Vous êtes:
Motivé(e), avez de l'expérience dans la rédaction journalistique, êtes à même de donner un grand coup de pied dans la fourmilière ronronnante (dooooormez)

Nous offrons:
Des soirées devant un clavier, des coups de téléphone enflammés, la collaboration avec un webmaster teigneux qui ne lâche pas le morceau et un salaire qui se limite à une p'tite bière à l'occase.

si le job vous tente (malheureux/se que vous êtes) merci de faire vos offre de service à py.niederhauser@gmail.com

Précision: le droit de grève n'est pas reconnu pour ce job !

février 26, 2006 3:49 PM  
Anonymous michel said...

Bon je suis quelqu'un d'extérieur qui vient se mêler de choses que je ne connais pas comme il faut. Mais, tu vois, Fred, moi je trouvais justement sympa l'idée de la cantine : ça a un petit côté de révolte illégale et ça continue symboliquement la grève dans un endroit qui semble de toute façon bien mal embouché par Hellweg.
D'un côté, on aurait les pontes qui discutent dans les salons du CIP à Tramelan et d'un autre côté les représentants du village d'Astérix retranchés dans leur taverne. C'est quand même pas Bloch & Cie qui pourraient reprocher à quelques-uns de continuer leur combat par une action qui est cette fois bel et bien symbolique vu qu'elle n'empêche pas SM de fonctionner. Je ne connais pas la géographie des lieux et je ne sais donc pas si c'est réaliste d'occuper un tel local en "permanence" sans compter qu'il faudra du monde ! Mais j'imaginerais volontiers faire un souper du personnel avec ma boite dans cette cantine et je connais plein de copains qui pourraient aussi faire des soupers dans ces conditions ! Y aurait même des artistes qui pourraient venir animer la soirée.
Peut-être que je rêve ?

février 26, 2006 3:56 PM  
Blogger Padroll said...

Anonyme de 3:38
J'adoooooore canaliser les sentiments négatifs et passer pour le grand mangeur d'étudiants bien intentionnés.

Karl, je te prie d'effacer ce message si tu effaces aussi celui de ANONYME de 3:38 qui utilise les majuscules pour m'insulter. Merci

février 26, 2006 4:08 PM  
Anonymous Anonyme said...

C'est OK pour le petit papier.

février 26, 2006 4:35 PM  
Anonymous blazydesbois said...

salut fred

écoute... tu confonds de personne....

pour le local, c'est un truc dont j'avais entendu parler...
Je vient de tel et pis on me dit qu'il faut attendre une confirmation... cela pour lundi........

Pour ce qui est des drapeau... ils sont pas dans le local mais suspendu au fenêtre d'un particulier.... et cette ou ces personnes mettent ce qu'ils veulent a leurs fenêtres...
Cela aussi s'appel tolérence...

février 26, 2006 4:39 PM  
Anonymous Michel (l'autre) said...

Juste une réflexion :
D'un côté, il y a une direction qui ne tient pas ses promesses, qui ment à tout va pour gagner du temps, ce qui lui permet d'installer gentiment sa planification qui est prête depuis longtemps.
De l'autre côté, il y a des ouvriers qui fonctionnement avec la parole donnée, qui s'abstiennent de mentir, qui font ce qu'ils disent : brefs, ils sont fiables. Ils négocient comme ils sont dans la vie de tous les jours.
Et cette énorme différence fait que les employés de la Boillat se sont retrouvés avec plein d'incompréhension devant les actes de la direction. Parce qu'au fond ils n'arrivaient pas à envisager une telle manière de faire.
Alors, dès demain, pourquoi ne pas fonctionner comme eux : on dit qu'on travaille, mais on ne travaille pas. On dit qu'on fait l'inventaire, msi on n'arrive pas à compter. On dit qu'on met à jour sur l'ordinateur, mais on ne trouve pas l'interrupteur. On dit qu'on va ouvrir la porte, mais personne ne sait plus où est la clé... Ne serait-ce pas là une lutte à envisager : non plus la grève qui est un acte de courage, les yeux dans les yeux, honnête; mais un pourrissement de la situation. Ainsi la direction N'AURAIT PLUS PRISE SUR RIEN. ELLE N'ARRIVERAIT PLUS A CONTRÔLER LE BATEAU.
C'est de la résistance active.
Cela peut marcher s'il y a de la discipline dans l'indiscipline.
De multiples exemples historiques (comme à Prague en 1968) ont montré leur efficacité. Les troupes d'assaut (russes, polonaises, etc...) ont dû être remplacées tous les deux à trois jours.
Solidairement

février 26, 2006 4:45 PM  
Anonymous Michel (l'autre) said...

Pour continuer dans cette réflexion : (mais je ne connais rien au travail de la Boillat, et je ne sais pas si c'est réalisable):
Par exemple, tout travail qui devrait être effectué doit bénéficier de l'intervention d'un des cadres licencié. Et tout ouvrier qui devrait exécuter une tâche devrait demander au "kapo" de service de donner des directives ou de faire quelque chose que le kapo ne sait pas faire. Et rendre ainsi indispensable le retour des cadres. Il s'agirait donc de disqualifier complètement les "cadres de Dornach".
Les ouvriers ne seraient pas mis en cause, ne porteraient pas le poids de la lutte, mais la reporteraient sur les "fautifs"...
A vous de voir...

février 26, 2006 4:54 PM  
Anonymous Michel "L'autre" said...

Vous voyez le genre : "Ah, moi j'sais pas, c'est le chef qui sait"
Quel chef ?
Ben l'autre, celui qu'est plus là parce qu'il a pas été réengagé !!!

février 26, 2006 4:57 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ michel (l'autre)
et
@ tous

Ta réflexion (février 26, 2006 4:45 PM) est bonne et théoriquement faisable. Cependant, la conscience professionnelle chez les BOILLATs est telle que c'est pratiquement infaisable ton idée "michel (l'autre)".

Une fois que la commande d'un client est dans le système, tout se met en place comme un papier à musique et dans les règles de l'art pour honorer sa commande.

Ne demandons pas des choses contre nature à nos BOILLATs. D'ailleurs c'est bien ça leur force.

février 26, 2006 4:57 PM  
Anonymous Anonyme said...

@michel à l'autre
Excellente ta proposition !j'ai vécu cela et je confirme que cela fonctionne !mais comme tu dis si bien il faut de la discipline dans l'indiscipline ,et si tu permets je veux juste ajouter après chaque excécution d'une tâche ne plus se rapeler qui a effectue la tâche
Amicalement et bonne chance

février 26, 2006 5:05 PM  
Anonymous Michel (l'autre) said...

Bon, je continue tout seul (vous me dites si je suis à côté du sujet) :
A Prague en 1968, les gens avaient enlevé toutes les plaques des rues, et quand les soldats russes leur posaient une question, les gens s'en tenaient aux dix "commandements" (je ne les connais plus par coeur) :
- je ne dis pas bonjour
- je ne comprends pas (à la Boillat, personne ne devrait plus comprendre un cadre parlant l'allemend, par exemple)
- je ne réponds
- si je réponds, je dis que je ne sais pas
- etc...
Cela pourrait avoir aussi un côté amusant de perdre des cadres dans le dédale de l'usine, de ne plus savoir où est quoi, quelles sont les procédures, etc...

février 26, 2006 5:10 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ blazydesbois 4:39

"Pour ce qui est des drapeau... ils sont pas dans le local mais suspendu au fenêtre d'un particulier.... et cette ou ces personnes mettent ce qu'ils veulent a leurs fenêtres...
Cela aussi s'appel tolérence..."

Merci les gars.
On respecte ceux qui respectent.

février 26, 2006 5:18 PM  
Anonymous Michel (l'autre) said...

@ rigeur. Merci de me répondre...
Tu connais mieux que moi les gens de la Boillat, c'est sûr. Pour que cela marche, il faut qu'il y ait de l'enthousiasme pour un tel acte de résistance.
Je connais un tout petit peu ce type de résistance, je suis personnellement convaincu par leur efficacité, et je donne volontiers un coup de pouce pour y réfléchir si nécessaire.
Mais je me rallie sans autre à toi et aux gens qui sentent de l'intérieur ce qui est possible.

février 26, 2006 5:20 PM  
Blogger Karl said...

@Bobine

Très bonne idée la récolte. Tous les gestes sont bienvenu, grands, petits, finaciers, matériels, ou juste une signature sur www.boillat.org.

Merci!

février 26, 2006 5:24 PM  
Blogger Karl said...

@Padroll et Tigres et Anonymes

Je m'excuse, amis si je dois commencer à effacer vos messages, on ne s'y retrouvera vraiment plus.

J'aimerais bien, simplement, que chacun de vous fasse un effort pour aller vers l'autre, et ne pas amplifier les querelles.

Des choses pas très sympa ont été dites, mais il es tpossible d'en ajouter de plus sympa...

Merci!

février 26, 2006 5:27 PM  
Blogger Karl said...

@Michel (l'autre)

Ce genre d'action, par la force des choses, risque bien d'avoir lieu. Pa smal de gens sont tombés malades, d'autres se sentent très faibles, d'autres encore sont d'humeur incompatible avec elle de certains individus...

L'activité risque de ne pas être débordante à la BOillat..

février 26, 2006 5:31 PM  
Blogger Karl said...

Si quelqu'un juge vraiment nécessaire l asuppression d'un message, je le prie de m'écrire à

laboilllat@yahoo.fr

Et de me donne rles référence exacte du/des messages

D'autre part, je remarque que ces moments sont très difficiles. S'il vous plaît, tenons bon, la Boillat a encore besoin de nous!

février 26, 2006 5:35 PM  
Anonymous Michel (L'Autre) said...

Pour continuer dans les idées de résistance, il y en a aussi des simples qui ne sont pas innocentes : elles donnent du courage à ceux qui le faont, elles mettent mal à l'aise les intrux :
Par exemple siffler un air (celui du pont de la rivière Kwai ?) à chaque fois que vous croisez un intrus de l'autre usine, juste pour lui rappeler 167 fois par jour qu'il n'a rien à faire là.
Non, j'arrête avec mes propositions ?
Rigueur,Karl, dites-moi. Merci.

février 26, 2006 5:35 PM  
Blogger Padroll said...

Karl, ta boîte est pleine, j'ai essayé de te mailler et le message m'est revenu en retour.

février 26, 2006 5:45 PM  
Anonymous Fred said...

Hello Michel,

Je viens de lire le blog et ton idée d'occuper la cantine pose plusieurs problèmes, il y à deux sites et il faudrait 2 endroits, des ouvriers (ères) de l'usine 2 se plaignaient déjà que tout se passait à la une, et je les comprends, pour certains c'est bal musette et pour d'autres il n'y à pas d'animations et presque pas de visiteurs... (bien que certains préfèrent le calme).
D'autre part la cantine doit rester fonctionnelle et assurer un service précis pour les ouvriers, et même pour ceux qui n'ont vraiement pas envie d'autre chose genre animation diverses et c'est leur liberté.
Par contre, là il semble qu'on tienne le bon bout pour un local entre les deux usines, ou les ouvriers (ères) choisissent de venir, ou pas, si tu squattes la cantine de l'usine, le choix n'existe plus, et on verras certains et pas d'autres. Je suis très attaché à la liberté des gens.
Mais on avance, on avance, à part ça il me faudrait 2 extincteurs pour le local, des propositions? Je vais commencer de livrer un peut plus de choses, par exemple mon adresse mail: fredox@bluewin.ch pour vos propositions au sujet du local Solidarité Boillat, par exemple aussi des artistes qui pourraient y faire une p'tite animation, faudra contacter ton pote Michel, tu sais celui qui se proposait si gentiment.
Enfin voilà, ça avance et tout au début de la semaine prochaine j'espère pouvoir vous annoncer l'ouverture officielle de ce local.

@ blazydesbois

Tu me dis que tu as entendu parler d'un truc qui est réel, mais pas prêt, et tu te permets d'envoyer des gens à cette adresse sans autre, pour passer l'aspirateur???
T'es un rigolo, et moi les rigolos comme toi dans des circonstancees pareilles me foutent la trouille et pas le sourire. Mais je vais pas m'étaler avec toi. J'ai croisé un mec se soir qui cherchait ce local, j'y étais, il aveit juste lu ton message de 5.05 du p'tit matin, il à pas osé gueuler dans la maison (...)
Réfléchis et reviens-nous avec des idées constructives, sur que t'en es capable, mais à part ça moi à cette heure là du matin, j'aurais peut-être pas fait mieux...

Amicalement

Fred

février 26, 2006 5:51 PM  
Anonymous michael collins said...

Bonjour a tous

En relisant vos msg je tombe sur silidarnoch qi parlent de la démocratie.
Avec ce qui ce chez vous, Boillat, je serais tenter de dire que si nos gouvernants annonçaient la fin de la démocratie il ne se passerait rien du tout ou si peut…si vous roulez 50 dans un village ou la vitesse est 30 on vous retirent le permis , si part hasard vous avez déjà commis une infraction , vous êtes récidiviste , les conséquences peuvent être très dur jusqu'à la perte d’un emploi , et pour quel cause…. Personne est blessé ni mort ni dépouillé ni harcelé ni escroqué ni même dérangé …
Mais un directeur comme MH peut tuer une entreprise rentable et le code des obligations dit rien la dessus, et bien il y a des lacune dans le code et Dieu sait si je ne suis pas gauchiste
Je suis assez pour la ‘déclaration rigueur’ parce que finalement si personne fait rien et que le truandage MH abouti le signe va être que c’est possible…alors je vous le dit les bilatérales ne servent a rien, il faut juste que les entreprises européenne rachètent les entreprise Suisse les une après les autre et les ferme a la MH….je m’emporte peut être un peut….
C’est comme la paix du travail…comment SM peut il en parler, cet accord implique les deux parties, mais depuis le temps les conditions ont bien changer
Je peux vous dire encore que je suis actif dans les sports mécaniques et la aussi je vois émerger des zones de non droit ou des officielle qui on des positions par copinage (évidement plus personne ne veux s’engager) peuvent décider de ce qui est juste ou faut sans que vous puissiez intervenir autrement qu’avec de l’argent pour faire appelle ; cette une situation nouvelle qui est bien représentative de ce dont on parle…

Développer la déclaration rigueur, je pende que c’est la bonne voie, surtout, l’unique discussion entre le repreneur et MH et s’il n’y en a pas………………. Que Dieu aie pitié de vous, si je puis dire

Courage les gars

février 26, 2006 5:53 PM  
Anonymous Corinne said...

Salut les copains...
Je suis de retour et repart faire un tour souper chez des potes.
Les enfants ont adoré le carnaval et on a pris une bonne bouffée d'air.
C'est reparti pour un tour.... On a bcp de boulot la semaine prochaine. Laissons notre désarroi, notre frustation et notre colère de côté. Mettons toute notre énergie à sauver la Boillat. Il y du pain sur la planche.

Je - on - vous - NOUS allons nous battre

février 26, 2006 5:56 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ michel (l'autre) février 26, 2006 5:35 PM
et
@ tous

Excuse! je ne peux pas être 100% à mon poste.

Karl a raison! La situation est plus que catastrophique.

Ton idée est bonne, michel (l'autre), mais encore une fois, je ne vois pas encore comment la mettre en place concrètement et rapidement.

"On ne fait plus un bon boulot parce qu'on est démotivé" n'est pas pareil à "on ne fait plus intentionnellement un bon boulot ".

Je crois en premier lieu, il leur faut un homme fort à qui ils peuvent accorder toute leur confiance. C'est plutôt mitigé pour l'instant, du moins je crois.

As-tu une autre idée à nous soumettre? Michel (l'autre), s'il te plaît, qu'elle soit simple et possible de mettre en place rapidement?

février 26, 2006 5:57 PM  
Anonymous Fred said...

Et au fait pour les drapeaux aux fenêtres, cette pièce est inoccupée, actuellement en déménagement-rangement, et c'est sur qu'il faut laisser la liberté aux gens de suspendre aux fenêtres ce qu'ils veulent, et que ça s'appelle liberté aussi....

Voilà voilà voilà....

Salutations à tous les libertaires emprisonnés dans leurs idéologies..

Fred

février 26, 2006 6:01 PM  
Anonymous expatrié alias pierre-yves said...

@corinne

Yes! Heureux de voir que les batteries ont été rechargées. La semaine s'annonce chaude!

Go! Go! Go!

LA BOILLAT VIVRA !

février 26, 2006 6:03 PM  
Anonymous Anonyme said...

Salut fred,

Dans le mille. Au fait tu sais, j'ai du respect pour toi.

février 26, 2006 6:06 PM  
Anonymous Fred said...

@ Corinne et famille

Ben ça c'est cool, on continue la lutte, et on va gagner.

Yes

février 26, 2006 6:07 PM  
Anonymous Carolix said...

Je rentre du boulot et hop ... au journal de Karl! (j'ai 2 jours de retard...). C'est attirant, impossible de faire quoi que ce d'autre avant de l'avoir lu !!! Et pourtant ... j'aurais des tas de trucs à faire !!!

Lecture faite (y faut du temps!) certains passages font du bien, d'autres sont ardus et quelques uns (pas beaucoup rassurez-vous) font du blog des règlements de compte particuliers à mon avis.

N'oubliez pas !!! Ce blog s'intitule : " Une voix pour la Boillat"

En espérant que les batteries soient chargées à bloc (sans jeu de mot...) je penserai à vous tous et toutes demain, hommes et femmes de la BOILLAT, comme tous les jours d'ailleurs.

Peut-être pour votre local serait-il judicieux de fournir une liste de ce qu'il vous faut. Chez moi comme chez beaucoup d'autres personnes, y a des trucs et machins que je ne sers plus et qui peuvent vous être utile. A vous de voir.

Allez, courage, espoir et ... victoire !!!

février 26, 2006 6:08 PM  
Anonymous 8:15 PM said...

... coucou, tant mieux pour le rechargement de batterie!

La "déclaration rigueur" reprise à 11.45 est très intéressante.
Le dernier paragraphe contient toutefois cette expression: "nos" propriétaires, en parlant de actuels ou futurs repreneurs de l'entreprise.
Cette tournure pourrait évoquer un rapport d'assujetissement... lequel n'est pas trop dans l'esprit des grèvistes de la Boillat: ni esclaves, ni serf, mais à la fois ouvriers et maîtres d'oeuvre responsables et fiers de leurs produits...
Aussi, je suggèrerais de n'écrire que "des" propriétaires.
L'espoir étant de voir arriver des partenaires.
Mais peut-être que vous avez voulu l'écrire sous cette forme pour d'autres raisons, ça tient aussi!

Bien à vous et en vous remerciant de toutes vos reflexions.

février 26, 2006 6:46 PM  
Anonymous amonite said...

salut tout le monde.

juste quelques mots à propos de ce fameux "local".
Pour mettre les choses au point.
il n'est pour le moment pas ouvert car: Nous n'avons pas encore l'autorisation du propriétaire, nous n'avons pas encore planifié les permanences, il fait une température proche de -45°C, tout le matos nécessaire n'est pas encore installé, ...

Comme tout ce que nous pensons organiser, et ce que nous avons déjà organisé, l'ouverture sera annoncé après une concertation commune du collectif "Soutien à la Boillat". Nous fonctionnons en autogestion, et communiquons des décisions prises collectivement, et non par une seule personne. Le collectif n'a pas de préférence politique, ni de drapeaux pouvant représenter chacun de ses acteurs. Une seule envie, agir concrétement avec et en faveur des ouvriers. Le nom du collectif a également été défini lors d'une séance commune le lundi 20 février (cela doit être clair pour fred :-) ).

Cependant, il est utile de parler d'un tel lieu de façon générale, et non en donnant déjà une adresse précise, ce qui pourrait braquer le proprio et lui faire refuser un arrangement.
il est tout aussi utile de collecter du matériel pouvant être nécessaire au fonctionnement d'un tel centre, notamment: imprimante, ordi, machine à café, casseroles, papier, matériel de bureau, ...

Nous trouvons primorial de fournir un lieu d'échange et permettant de continuer à construire ce que nécessite une résistance ouvrière. Donc calmos, quand tout sera prêt, cela sera annoncé. On évitera à quelques personnes de mauvaises surprises, et l'on évitera à des gens de se retrouver comme des pingouins seuls dans une salle glaciale et vide, le contraire de ce que nous aimerions.

sur ce, SOLIDARITE! La résistance continue!

février 26, 2006 6:52 PM  
Blogger Karl said...

Vive Corinne :)

Merci pour ton sympa message!

février 26, 2006 7:13 PM  
Anonymous Fred said...

@ amonite

Tu peux m'appeler ou m'envoyer un mail si tu me connais, moi lundi 20 j'ai pas eut de séances (???) mais bon peut-être que je suis à côté ou mangé trop d'amonites....
C'est beau la communication...

Fred

février 26, 2006 7:14 PM  
Blogger solidarnoch said...

A michael collins

J'ai mis se message sur la démocratie(à 9h55) car pour moi le probléme de la Boillat est là.
Pour résumer, la Boillat n'a pas le choix du plat mais le choix de la sauce. Le plat s'appelle "Martin Hellwegg", avec sauce.
Si vous lisez bien se message et les réponses de Deiss de dimanche passé à mise au point.
Sur toutes les réponses posées, il ne peut rien faire. Et si c'était vrai ? vous y avez déjà réfléchi.
Pour essayer de sauver cette parodie de démocratie, Deiss a mis en œuvre une négociation pour étouffer le problème. Il sait très bien qu'il ne peut rien faire contre des Hellwegg, des conseilles d'administration fantoche et des actionnaires qui ne veulent pas voir la réalité tant longtemps qu'ils se remplissent les poches, quitte à faire mourir une usine et tout son savoir faire
Il y aura un après Boillat. Se que je voudrais, après ce combat exemplaire d'ouvriers et d'ouvriéres qui osent se révolter contre un capitaliste sans vergogne, que aucunne loi ne peut faire barrage, et bien je voudrais qu'il n'y ai pas de 2ème Boillat.
Courage la Boillat, vous m'avez réappris se qu'était le mot "SOLIDARITE"
PS: pour le local, c'est une bonne idée, on va refaire le monde dans le bon sens.

février 26, 2006 7:20 PM  
Anonymous jurabernois said...

@fred, à tous :

Je vous rappelle la possibilité de me communiquer (jurabernois@yahoo.fr) vos demandes / besoins / envies etc ... * ; celles-ci seront publiées sur jb.zonez.ch sous rubrique "on cherche".

cordialement

* celui qui écrit : une usine sans MH avec 40 mio de CHF ... c'est plus difficile à trouver. Mais on n'y travaille !

février 26, 2006 7:50 PM  
Anonymous Boyard said...

Il serait bon de faire un peu le point et de moins s'emporter.

La marge de manoeuvre est aussi étroite que l'arrière train de ce pête sec de Sauerländer.

1. Le dialogue a été confisqué par les tuniques rouges. Le petit Nicolas (que j'apprécie sincèrement) sert de simple vitrine pour conserver le peu de confiance que les "Boillats" vouent à UNIA.

2. La Direction de SM ne bougera pas d'un iota de leur "stratéchie"

3. Monsieur Ragusa est une personne âgée, fatiguée et ne va pas éterniser le débat.

4. Les politiques, ont besoin d'une bonne thérapie au Viagra, mais je crois que se sont des cas désespérés.

5. La population peut hurler, signer, se rassembler, elle n'est pas pris en compte voire méprisée.

Et comme notre mentalité à toujours été nourrie depuis notre enfance pas les douces illusions que notre destin est lié notre magnifique démocratie directe, rien ne bougera.

Je vois en noir, oui c'est vrai mais c'est la réalité et cela se passera ainsi.

février 26, 2006 7:51 PM  
Anonymous Michel (l'autre) said...

Résistance, résistance...

Une des possibilités de résistance, c'est la "grève" du zèle. C'est-à-dire l'application à la lettre de toutes les consignes existantes pour assurer la sécurité et le bon déroulement des opérations.
Bon ça marche très bien pour les douaniers, mais je ne sais pas pour la Boillat.
A l'école, à l'armée, au foot, vous avez tous déjà vu des situations où les "participants" mettent les pieds au mur. Par exemple, ne font rien qui ne soit pas ordonné. J'ai vu cela : après peu de temps l'officier avait posé les plaques... J'ai vu des élèves "bousiller" des profs qu'ils n'aimaient pas simplement en ayant refusé de coopérer, de répondre, en traînant les pieds.
Je suppose que dans une fonderie, il y a plein de prescriptions de sécurité, qui parfois paraissent absurdes aux ouvriers (qui ne les appliquent pas), ou qui sont transgressées parce qu'inefficaces, ou parce que le travail n'avance pas (sur les chantiers, il y en a plein). Faire de la résistance et la grève du zèle, ça pourrait être cela : les appliquer jusqu'à la lettre, jusqu'à l'absurde. Mais il faut une concertation et une complicité des ouvriers entre eux.
Cela pourrait aussi être vérifier, et encore vérifier : la qualité de la marchandise, des réglages, de la quantité de poussière, etc... A n'en plus finir.
Les ouvriers qui sont dans des ateliers bruyants, par exemple, pourraient refuser d'enlever leurs écouteurs de protection dans l'atelier, ce qui obligerait à en sortir pour recevoir une consigne ou à ne pas comprendre les messages par signe, ou "gueulés" trop faiblement.
J'ai pas de recettes toutes prêtes.
Résister cela peut être un coktail personnel de tout cela.
Mais je sais que :
- les bergers du Larzac ont fait reculer le gouvernement et l'armée pour l'implantation d'une base militaire
- des femmes du Sénégal ont fait reculer des lois du gouvernement sur les mariages
- des écoliers font reculer des ministres ou des gouvernements
Les petits ne sont pas démunis lorsqu'ils inventent des résistances.
- etc...
Tout ceci en plus des propositions précédentes: ne pas parler l'allemand, ne pas savoir, ne pas dire bonjour, etc.
On peut en inventer des drôles qui ont peu de portée efficace si ce n'est de signifier à l'intrus qu'il en est un : je sais pas : rugir à chaque fois qu'on en croise un.
Tu vois le gars après deux ou trois jours.
ET au 2e jour, tu le klaxonnes rageusement dans les couloirs, dans le genre: Tut tut, t'es au chemin.

Il faut que cela fasse du bien aux acteurs de la résistance.

février 26, 2006 8:03 PM  
Blogger Karl said...

@Boyard

non , tout n'est pa snoir. Bien des personnes oeuvrent, nous le voyons ici, et ailleurs, pour que la Boillat vive! L'important est de se battre jusqu'au bout, sinon, on n'a aucune chance. Courage!

@Fred

Merci de m'informer par email à propos du local, que je puisse fair eune publication officielle une fois que le lieu et son contenu sont définis. (oui, je t'exploite, désolé ;-P )

février 26, 2006 8:06 PM  
Anonymous michael collins said...

@ silidarnoch

je suis assez dacord avec vous, mais des fois ce serait mieux de pouvoir dialoguer de visu, mais c'est claire on desire que la Boillat vive...

courage les gars

février 26, 2006 8:06 PM  
Anonymous Fred said...

Voilà voilà,
Donc on à avalé ensembles cette amonite au téléphone et trouvé un concensus, faut dire que moi je suis un peut le "vieux con" qui veut des extincteurs et tout et tout, mais bon...
Donc bientôt de nouvelles de la permanence permanente qui sera toujours là pour vous, et j'étais au "comité" vendredi mais pas lundi (c'est rigolo ça comité...)
Alors sorry, je vous annonce officiellement (j'aime bien ce mot il fait plaisir à bien des gens) le nom; collectif "Soutien à la Boillat" mais tous le monde s'en fou en fait, ce qui compte c'est ce qu'il contient et ce qu'on y fait...
Hein Amonite, c'est trop drôle que toi tu t'appelles amonite, tu cherches un peut quand-même, avec la peur et la stigmatisation des produits toxiques ces derniers jours...

Amicalement

Fred

Fred

février 26, 2006 8:08 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ fred

Holà table d'ardoise.

No problemo

février 26, 2006 8:52 PM  
Anonymous Anonyme said...

Tant les idées de gauche que de droite ne m'intéressent pas. Elles sont fondées sur des dogmes et des postulats erronés. L'idée d'une société égalitaire est pure utopie : il faudra toujours des chefs. L'idée d'une société gouvernée par le marché est une utopie. Il faudra toujours un coeur et des sentiments pour que des humains travaillent et vivent ensemble. Le combat des Boillat nous rappelle tout cela : il faut respecter le travail (facteur de production comme la terre et le capital). Il ne faut pas exclure, mais intégrer toutes et tous dans le monde économique. Chacun a droit au travail et à une vie digne. Il faudra toujours des chefs, mais des chefs qui connaissent la formule magique. M. Hellweg n'est définitivement pas dans cette catégorie.

février 26, 2006 9:04 PM  
Anonymous Anonyme said...

C'est juste. De toute façon si on ne tente rien, on ne gagne jamais.

Le marché est ce qu'il est. C'est au travailleurs de s'organiser pour répondre à la demande.

février 26, 2006 9:05 PM  
Anonymous Fred said...

@ Karl,

Voilà je t'ai envoyé un p'tit topo de la situation local permanence sur ton mail, un p'tit roman photo plein d'humour, mais qui se termine bien, on aime quand ça se termine bien...

février 26, 2006 9:15 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bonsoir tout le monde.
Et moi qui pensait profiter de ce week end pour recharger quelques mes batteries bien déchargées par les événements et la promenade de jeudi et vendredi…
On se fait le Téléjournal, vient la Maria d’la Météo, puis Mise Au point…
Déjà, on se regonfle avec les remarques en préambule. Le Deiss, la Dubied, etc…
Arrive Grounding / Swissair. Et là, paffffff ! On en sortira jamais. Les volts r’atteignent des sommets quand il est dit que Corti ramasse 21.2 millions pour 9 mois de travail. Et l’autre pauvre diable de comptable romand qui doit calculer en chiffres arabes… Mais oui, tilt !
C’est qui le nouveau Clark Kent (Superman, pour les non-initié) de l’interprétation des chiffres financier (j’invente rien, c’était dans un communiqué SM du 14.12.05) pour éviter à la Mère Simonis la prison à vie ? hein ? Ben c’est Martin ( encore un. Re 1000 volts … ) Näf.
Venu de chez qui ? Hein ? Ben de chez Swissair pardi !!
De là à faire l’amalgame avec Hellweg / Furer… Ben moi je le fais. C’est la même espèce de rapace. Ils sont né dans la même rocaille. Les mêmes bouffe grains – pirates – dictateurs.
J’en démords pas. Quand tu dois engager Sauveur Näf / chef interprète des chiffres financiers en vue des bouclements des comptes ( autrement dit le magicien qui se démerde pour que les moins deviennent plus ) c’est que le Gros est tellement dans la Mmmm. que c’est la dernière issue ou possibilité qui lui reste avant le gnouff en chambre triple avec Sami boy et Simonis.
Bref, je suis chaud pour demain matin. Vais redormir une fois de plus en lévitation, 10cm au-dessus de mon plumard !

Fallait que je fasse partager ma colère avec vous. C’est le début de la thérapie. Ça va déjà mieux.

A demain

février 26, 2006 9:23 PM  
Anonymous Anonyme said...

Fred, es-tu derrière le volet ou sur le balecon?

février 26, 2006 9:30 PM  
Anonymous Anonyme said...

Pourquoi le gouvernement suisse n'est pas apte à faire ce que fait le gouvernement Français !je m'explique Suez était la cible d'une opa de Endesa (soc.espagnol)
Suez étant franco belge il fallait trouver une parade !!elle est trouvé alliance avec Gaz de France
ce qui fait que elle ne sera plus la cible d'une opa n'y de Edensa n'y de Enel Et pour ce faire le gouvernement Francais prépare une lois http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?&news=3289380 voir lien ci dessus qui devrait être prêtre dans les jours à venir !!! Pourquoi ne pas faite de même dans notre pays ,une lois d'URGENCES établit par le gouvernement qui protègerait contre le démantèlement de sociètés telle la Boillat qui produisent de la richesse et qui plus est sont bénéficiaire!!
Amicalement

février 26, 2006 9:32 PM  
Anonymous michel said...

J'ai pas aimé les débats négatifs entre certains dans le blog aujourd'hui, mais il y a une autre chose que j'aimerais dire : les ouvrier-e-s, vous vous êtes sentis lâchés, notamment par le syndicat lors du vote de la fin de la grève, et vous avez bien raison !
Mais faites attention de ne pas retomber dans l'autre extrême et de vous replier sur vous-mêmes. la désobéissance ou la grève du zèle dès mardi, pourquoi pas, mais ça reste interne et le monde extérieur (dont je fais partie) n'en saura rien (ou pas grand chose - car il ne faut pas rêver, les journalistes ils vont bientôt retourner à leur cuisine électorale traditionnelle, comme beaucoup de politiciens).
Vos actions, il faut qu'elles se voient et qu'elles s'entendent. La permanence, je l'ai déjà proposée en occupant la cantine, mais ça semble difficile (bien qu'une cantine occupée n'empêcherait pas les ouvriers de venir y manger, au contraire !). On pourrait aussi la faire sur la place fédérale à Berne avec une caravane : le mouvement féministe a bien réussi à le faire pendant six mois.
Bref, mes idées ne sont que des idées et il faut en proposer plus, mais surtout, ce que je veux dire, c'est que votre combat ne pourra aboutir que si vous cherchez le plus large soutien public possible, ce qui n'empêche pas que c'est vous, les employé-e-s de la Boillat qui doivent rester maîtres de toutes les décisions.

février 26, 2006 9:42 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme 9:23 PM

Monsieur,
J'ai cru que c'était des connaissances qui me faisaient une plaisanterie. On est dimanche.
Moi, je ne cherche qu'un boulot!

Y en a marre de se faire suivre, de se faire harponner sur un blog où on vous fait croire je ne sais quoi en relation avec je ne sais qui.

février 26, 2006 9:46 PM  
Anonymous Stef said...

Hey c'est fantastique toutes ces signatures qui continuent d'arriver !
Je ne travaille pas à la Boillat... mais je trouve super les idées, par exemple celles de Michel (l'autre), pour organiser la résistance ! Cela me plairait assez si j'étais à votre place, mais attention quand même, faire du mobbing peut entraîner très loin...
Je ne travaille pas à la Boillat... mais je me mets à la place de celles et ceux qui doivent (?) aller au turbin demain, je pense que nombreux sont ceux qui ne dormiront pas cette nuit. Qu'ils sachent qu'on pense à eux !
@ Michel
Moi aussi, vu de l'extérieur, j'ai trouvé dommage les "règlements de comptes" entre bloggeurs... malheureusement je peux te dire qu'il y a des prises de tête sur tous les forums, même les forums dits "chrétiens" (!!!) et dans le cas présent on peut comprendre que certains soient à cran.
Allez, bonne chance à tous et surtout : quelque soit la tactique, continuez le combat !
Hellweg sautera ! La Boillat vivra !

février 26, 2006 10:24 PM  
Anonymous Fred said...

Un p'tit bilan du week-end et dodo

Sacré week-end, je suis attéré par tant de souffrances, je travaille depuis 13 ans dans le domaine social, la souffrance je la côtoie au quotidien, des problématiques individuelles que génère une société de production inhumaine et inconsciente d'aujourd'hui, des gens qui courrent, et d'autres qui sont sur le bord de la route, stoppés, et bientôt plus rien entre ces deux extrêmes...
De voir qu'un seul bonhomme peut à lui seul générer tant de souffrances, et qu'il n'en est pas à son coup d'essai me pose bien des questions et me donne la nausée...
Je voudrais vous dire courage, chèrs(es) ouvriers(ères) de la Boillat, je ne sait vraiement pas quoi dire d'autre, moi je fuis dans l'activisme de la cause pour ne pas regarder ce qui fait trop mal à voir...
A chacun sa fuite, je vous souhaite à tous bien des choses positives, ce week-end j'ai appris à mieux connaître 3 d'entre vous, ouvriers, je vous dis merci, je sais que vous lisez le blog et que vous avez peur à cause des fautes d'orthographe, mais je voulais vous dire qu'on s'en tape des fautes d'ortographe, et comme je vous l'ai dit, ce ne sont pas des fautes mais des erreures (comprend qui peut, je veut pas développer).
Vous pouvez vous en sortir, vous pouvez vous battre avec des armes qu'Hellweg n'as pas, la beauté de vos coeurs et votre intelligence émotionnelle, bien des gens écrivent sans fautes (et c'est loin d'être mon cas) et sont émotionnellement handicapés, je vous invite à dire des choses, vous avez beaucoup de choses à dire et j'ai un profond respect pour vous, voilà.

Essayez de dormir, et à demain.

Fred

février 26, 2006 10:39 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Fred
Magnifique Fred il n'y a rien à ajouter
Bonne chance à vous toutes et tous ouvriers de la Boillat

février 26, 2006 10:42 PM  
Anonymous oignon rouge said...

Salut à tout le monde,

Petite contribution, avec espoir, à quelques débats tendus, si vous voulez bien ?

je lis ce blog depuis son tout début, plusieurs fois par jour /nuit, j'y ai participé plusieurs fois, d'abord sans pseudo.
c'est vrai je n'ose plus écrire, car en effet cela devient ces temps une discussion entre quelques-uns, et puis il me semble qu'il faut apporter du concret : une idée, une info essentielle, une proposition, ce que font bien des habitués.

Ce soir, j'ose, et je voudrais juste dire ceci : il me semble humain que ce blog, ouvert à tout le monde, finisse par refléter aussi les émotions des "extérieurs" (souvent bien loin en kilomètres) : parce que l'on y pense tout le temps, oui, aux Boillats et à leurs familles ! parce que même si on se mobilise le plus possible ( informer tout le temps autour de soi, chercher des fonds, chercher des docs et des infos) on se sent malgré tout très impuissant. On s'identifie aux Boillats, on en parle tout le temps, on se met à leur place dans notre tête et notre coeur, on imagine ce qu'ils vivent et ressentent, leur angoisse, leur combat, leur futur, mais on n'est pas au front.....
on a mal avec vous, les Boillats, si vous saviez combien, combien.
il me semble que chacun écrit avec ses tripes, mais avec sincérité.
Pour exprimer ses réflexions et ses sentiments de façon humaine. Il y a l'espoir, la tristesse, la rage, la révolte, la méfiance, les coups de gueule, les larmes, l'humour décapant, l'être humain, quoi !
Mais il y a aussi plein d'idées constructives.

Ce blog génial a permis et permet s'informer au plus précis, de témoigner sa solidarité à tous les niveaux, de signer cette déclaration qu'il faut soutenir encore et encore, de transmettre plein d'idées, cela fait tout plein de bonnes inititatives et de bouillonnements positifs et créatifs.

Merci à Karl pour son engagement absolu, sur la durée, c'est un magnifique outil qu'il a mis en place.
Il faut continuer à l'utiliser au mieux des compétences de chacun, pour la cause et seulement pour elle.
Alors ne baissons pas les bras, ceux qui sont loin, continuons à informer, à soutenir, même si on n'écrit pas pour ne pas alourdir le débat.
J'espère que ce message ne sera pas considéré comme de la sensiblerie...
Tous les Boillats, on est avec vous. Courage pour demain.
LA BOILLAT VIVRA !

février 26, 2006 10:56 PM  
Anonymous idéaliste incurable said...

Quoique retraité, j'ai mis mon réveil très tôt demain. Je veux être réveillé lorsque les Boillats recommenceront le travail, pour penser à eux très fort, prier pour eux et leur envoyer de bonnes ondes.
J'imagine le courage qu'il vous faudra pour retourner au travail et pour avaler les couleuvres qu'ils ne manqueront pas de vous faire avaler ... bande de chiens qu'ils sont !
Donnez-nous des nouvelles aux bloggeurs dès que possible. Comment ça se sera passé, comment était l'ambiance, combien de têtes avez-vous eu envie d'arracher, combien de fois avez-vous eu envie de botter des fesses ? Oui, oui, je rigole, mais jaune en fait, car je sais bien que ce ne sera pas drôle pour vous.
Ne manquez pas de nous dire ce que nous pouvons faire pour vous.
Ce que je peux vous dire en tout cas, c'est que la soirée spaghettis de la solidarité au Soleil à Saignelégier a été fantastique. Il y avait plein de gens et une ambiance chaleureuse et sympathique. Un groupe de jeunes un peu anar Ska Nerfs, a donné un concert en votre honneur. Des affiches d'un artiste qui s'appelle Montavon ont été éditées et vendues à CHF 20.00 en faveur du fonds de grève communal. Je crois savoir que ça a très bien marché. Les affiches sont très belles.
Des gens qui vous soutiennent et dénoncent l'injustice dont vous êtes les victimes, il y en a plein.
Aujourd'hui, dîner de famille. Nous avons parlé de vous longtemps, les oreilles devaient vous sonner.
Je vous en supplie, si vous avez du temps, revenez sur le blog, même si c'est pour nous engueuler. L'important, c'est que vous y soyez.
Bonne nuit à tous, courage courage courage. Vous soutenir est un devoir, bien sûr, mais surtout un honneur. Dieu vous garde. A demain j'espère.

février 26, 2006 11:01 PM  
Blogger Padroll said...

J'admets que j'étais un peu irrité ce matin et que j'ai exprimé mon opinion en commettant certaines indélicatesses. Mais, je suis comme ça, je dis ce que je pense, directement. Je n'ai pas l'habitude de m'extasier devant quoi que ce soit qui ne m'aie profondément convaincu auparavant. Ni même une femme parce qu'elle est femme, ou une étudiante parce qu'elle est une étudiante.

A la cause de la Boillat, oui, je crois. C'est une cause juste et noble.

Fred, ton engagement m'impressionne, il faut le dire.

février 26, 2006 11:17 PM  
Anonymous expatrié said...

les 6790 personnes de www.boillat.org penseront très fort à vous demain.

février 26, 2006 11:20 PM  
Anonymous Anonyme said...

un mot juste pour dire aussi combien on tient ici, de loin, à soutenir les travailleurs de la Boillat qui reprennent demain. On ne peut pas faire grand chose, sinon penser à eux, signer la déclaration et la faire signer autour de nous, et mettre un peu d'argent sur le fonds de la commune. C'est triste de n'avoir pas plus à proposer. Bravo à Karl pour ce blog et à tous ceux qui donnent des idées: ça mènera peut être quelque part...

février 26, 2006 11:24 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bonsoir !
Je fais partie des 6792 personnes... Et je pense très fort à toute cette situation depuis le début.

Je crois que votre combat mérite d'être là et même s'il y a de quoi se décourager en ce moment ben je crois qu'ils vous faut être fiers avant tout chers ouvriers-grévistes-Boillats :-)
Votre combat a ouvert les yeux et remué les coeurs de beaucoup beaucoup de monde... Cela nous a permis, pour certains, de nous rendre compte qu'il nous faut absolument nous lever maintenant avant que l'on continue de nous voler entièrement notre liberté et notre héritage en Suisse.
Peut-être parfois des combats sont perdus mais je suis certaine qu'au long terme tout cela vaut la peine. Au moins nous, nous gardons notre dignité et nous sommes riches de notre humanité et de nos valeurs... contrairement à tous ceux comme hellweg qui en fait sont prisonniers de leur fric et de leur soif de pouvoir... comme s'ils oubliaient qu'un jour ou l'autre nous partons de cette terre...
Courage à vous tous pour demain... des milliers de personnes sont de votre côté ! Fermement sans faiblir ! NOUS NE VOUS OUBLIONS PAS !
Courage à Karl aussi ... :-)
Petite question : je pense que beaucoup de gens ne sont pas au courant de la liste de soutien... Que faire ?
Il me semble que 151 personnes à reconvilier ça fait peu... je suis sûre que plein de monde ne savent pas qu'ils peuvent aller signer...
De tout mon coeur avec vous tous. Je pense et prie pour cette situation.

février 26, 2006 11:31 PM  
Blogger Karl said...

Oulala, s'il y en a qui ont peur des fautes d'orthographe, je suis désolé... Je les supplie de nous écrire un petit "coucou" de temps à autres, parce qu'ils valent autant que tout le monde ici!

En tout cas, qu'ils sachent qu'à eux et qu'à tous les Boillat, on tient les pouces!

@Oigon rouge

Merci pour message, c'est sympa de prendre la peine d'écrire. Il est important qu'un maximum de monde s'exprime...
Idem à tous ceux qui écrivent un mot: merci!

février 27, 2006 12:28 AM  
Anonymous Anonyme said...

@Padroll

Ce n'est pas grave Padroll :-))il faut juste resserer les liens ,je ne t'en veux absolument pas et pour mes majuscules c'est une erreure et ne croit pas que je gueulais:-))
Amicalement

février 27, 2006 12:44 AM  
Anonymous expatrié alias pierre-yves said...

@anonyme 11:31pm

Oui. Entièrement d'accord avec toi sur le besoin de faire connaître www.boillat.org . Cf. mon message de 3:49

J'ai vraiment besoin d'un coup de main, là ... Si tu connais quelqu'un qui connais quelqu'un...

février 27, 2006 12:59 AM  
Blogger Padroll said...

Ah ouf ! Je croyais être tombé sur un justicier inflexible. Alors OK, sourires et fraternité. Je retrouve mon latin, mon crédo républicain et retombe sur mes pieds.

Mais il est l'heure d'aller dormir.

Mon cœur est avec ceux qui reprennent le travail demain.

février 27, 2006 1:07 AM  
Blogger Karl said...

Résumé de la journée du blog en un proverbe:

"tout est bien qui finit bien" ;-)

Merci pour votre sens de la conciliation.

Courage à tous pour ce terrible lundi! La Boillat est encore là, nous ne la lâcherons pas!

février 27, 2006 1:31 AM  
Anonymous solidaire.. said...

UN DIMANCHE GRIS....et nous partons rendre visite du littoral neuchâtelois à mes beaux parents résidents à Sorvillier...

Arrivés à Tavannes nous nous arrêtons à la station essence.. et au moment de payer, une feuille sur le comptoir attire mon regard.Je vois *Boillat* et une fresque d'une ferme des franches montagnes.. Une pétition je me dis.. mais en fait c'est un concours pour soutenir *La Boillat* et le prix est une peinture de sylver Rebetez..(bien joué)

Je joue, et je gagne quelques paroles sympa et un beau sourire de l'employée..
Ouf, mon coeur est libéré...si dans une station service, ils soutiennent les grèvistes, on est sur le bon chemin..
Reconvillier: je tourne la tête pour voir que les affiches de grèves ont évolué..ils sont donc encore là ces irrockuptibles..
Les beaux parents...discussion enrichissante sur la Boillat et son démon de hellweg..
Nous partons direction le *soleil* à Saigne ou j'ai plein de potes..la brume nous enveloppe comme une camisole tout le long du trajet..
Nos 2 filles on la dalle, et nous aussi...Un ptit truc passerait bien..L'ardoise affichée, indique : menu spécial Boillat samedi et dimanche..3 sortes de spagettis, de 10 à 14 frans, dont 10 pour le fond de grève!
4 fois les spag, donc et en parlant avec un ami, celui-ci m'apprend que la "soupe" de solidarité de lajoux pour les Boillats, a rapportée plus de 13 500 frans..j'ai les larmes aux yeux de bonheur..
J'ai pas fini mes spags, que 2 affiches sur une porte , bien en évidence, tirent mon regard..*solidarité* avec une photo du photo club de moutier, donnée, bien sur et imprimée gratuitement par une imprimerie de la région!(désolé je me souvient plus de laquelle)
10.- pièce pour la Boillat!
Une autre en dessous faite par un artiste connu, à 30.-

Nous passons 3 heures à parler, échanger nos idées avec des amis.... après avoir refait le monde dans une juste version, nous arrivons à cette conclusion:

La grève de la boillat, aura fait trembler la pyramide du système actuel, qui, si il n'écoute pas le message des grèvistes,et n'évolue pas, nous amènera TOUS, droit dans le mur!

Le retout vers 1 heure du mat est toujours enveloppé de cette brume collante, les routes sont mauvaises, mais je suis un brin heureux au fond de moi, ...la solidarité,c'est pas du virtuel,
--- ELLE EXISTE!!!---

Un dimanche gris, oui, mais pas comme les autres...

TOUS AVEC LA BOILLAT!!!ON VAINCRA!!

février 27, 2006 3:03 AM  
Anonymous solidaire.. said...

@ silidarnoch 9h55AM et TOUS!

malheureusement TRES TRES juste ton écrit!!

merçi de rappeler LA VERITE!!

A BON ENTENDEUR!!!

février 27, 2006 3:30 AM  
Anonymous Deiss..pote said...

Pourquoi le gouvernement suisse n'est pas apte à faire ce que fait le gouvernement Français !je m'explique Suez était la cible d'une opa de Endesa (soc.espagnol)
Suez étant franco belge il fallait trouver une parade !!elle est trouvé alliance avec Gaz de France
ce qui fait que elle ne sera plus la cible d'une opa n'y de Edensa n'y de Enel Et pour ce faire le gouvernement Francais prépare une lois http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?&news=3289380 voir lien ci dessus qui devrait être prêtre dans les jours à venir !!! Pourquoi ne pas faite de même dans notre pays ,une lois d'URGENCES établit par le gouvernement qui protègerait contre le démantèlement de sociètés telle la Boillat qui produisent de la richesse et qui plus est sont bénéficiaire!!
Amicalement

Je reprends ce message posté hier au soir ,même si cela n'est pas absolument la même chose il démontre une volonté de se défendre !!je serais int . de connaître vos réactions .

C'est quoi cette histoire de drapeau relatif à Unia ? il s distingue à nouveau ceux là
Bonne chance la BOILLAT nous sommes là avec vos

février 27, 2006 11:38 AM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home