dimanche, février 19, 2006

Demain, turbin?

Les ouvriers de la Boillat demandent à leurs collègues de toute la Suisse de procéder à un débrayage symbolique d'une heure, lundi 20 février au matin.

Merci d'être solidaires !


Demain turbin alors? En tout cas, pour moi oui (mais l'après-midi!). Donc, malheureusement, je ne pourrai pas vous faire le beau message que j'aimerais sur l'actu et tout ça. Mais ça reviendra!


Daguet Bloch

Demain, turbin, peut-être à la Boillat aussi. Parce que, comme vous avez vu, aujourd'hui, André Daguet a préparé le terrain pour enfiler aux grévistes sa proposition d'accord préparatoire sur les négociations. On peut voir son interview à la Sonntagszeitung pour s'en convaincre. Ou un résumé, en français, par exemple ici. A noter que les journalistes francophones ont traduit Giesserei (fonderie) par "presse". L'erreur n'est donc pas d'André Daguet.
Criant dans le même porte-voix que Daguet, on trouve Rolf bloch, eh oui, qui dit de la poursuite des activités de la Boillat: "Je crois que cela restera le cas, dans un certain volume". Autrement dit, ces messieurs sont d'accord pour céder à la direction de Swissmetal, considérant que face à cette bande de fous furieux, il n'y a pas le choix.

Le choix, justement, ce sera aux grévistes de le faire. D'ici, je leur tiens les pouces très fort, et continue à les soutenir, quoi qu'ils décident. La responsabilité qu'ils ont est très grande, mais ils sont à la hauteur!


Deiss débloque

Joseph le mou était à Mise au point ce dimanche soir. En matière de mise au point, il a juste mis au point qu'il ne mettrait rien au point.
D'un côté des Zurichois, comme toujours égocentriques, prêts à sacrifier du welsch à l'intérêt supérieur de l'exploitation des ouvriers, ou à la défense de leurs petits copains de la direction de Swissmetal. Pour eux, à part quand c'est Swissair bien sûr, l'Etat n'a rien à faire dans l'économie.
De l'autre côté, les renvendications légitimes et justes d'un groupe bien moins puissant, les grévistes, dont toute la Suisse-romande partage l'opinion.

Que fait Deiss? Rien. Il va là ou la pression est la moins forte, en l'occurence au milieu, se plie en position foetale, et s'écrase. On entend tout juste un chuintement, comme un ballon qui se dégonfle: "Je n'ai pas à m'immiscer là-dedans, ce ne sont pas mes affaires, qu'ils s'arrangent, la paix du travail depuis 70 ans, pschiiit". Deiss, le politicien du plus petit dénominateur commun.

Remarquez quand même une chose, qui fait mousser du côté de nos sectaires zurichois: Deiss n'a pas dit que la grève est illégale.

Déclaration de soutien en faveur des employé(e)s de la Boillat

Un nouveau site web a vu le jour et comporte un déclaration de soutien que vous pouvez signer. Enfin, pouvez, pouvez... C'est presque une nécessité de nos jours. En tout cas, allez la lire... Merci!

Activités dimanchières

Marc Balz était à Bienne pour un culte qui a été retransmis à la TSR. Le sermon parlait du travail, et bien sûr lorgnait passablement du côté de Reconvilier et d'une bande de vampires bien connue. Une collecte a été organisée suite à ce culte, pour le fonds de grève.

A Lajoux, une manifestaiton de soutien à la Boillat était organisée (je n'ai été averti que très tard et n'ai pas pu l'annoncer). Il y avait à boire et à manger, et surtout une ambiance de solidarité qui a conquis les personnes présentes. Lajoux, un beau p'tit village!

Une petite photo du week-end (merci Back in Black):

Pollution

A propos du site de Dornach et des saletés qu'il émettrait alentours, le débat se poursuit, mais il faut faire vite. Si quelqu'un a des infos sérieuses sur la quantité de produits toxiques (métaux lourds, dioxine et autres), qu'il les communique rapidement. Et si un petit chimiste passe de ce côté-là avec du matériel de mesure...

56 Comments:

Anonymous dos formatted said...

@petzi 8h53 et un peu plus tard, j'ai plus l'heure.

Bravo pour ce message de courage et de volonté. Je pense comme vous. J'ai d'ailleurs adoré les petzi quand j'étais petit, tout comme mes gosses aujourd'hui...

Effectivement, c'est à vous les grévistes de mener le bateau. Les syndicats sont au service des travailleurs, c'est pas l'inverse. Merci à Unia pour l'encadrement qu'ils ont apportés jusqu'à ce jour, mais c'est la finalité de leur existence!

Si le syndicat se fait attaquer en justice et fait faillite.. eh bien, il se créera un nouveau syndicat. Ce n'est pas le problème, au pire c'est un problème secondaire.

Le vrai problème, c'est l'injustice flagrante qui se déroule sous nos yeux, et sur laquelle nos élus n'ont pas le courage de se prononcer. Je n'ai pas vu J.Deiss ce soir, mais d'après les réactions, c'est pas grave.

Les gréviste, ne baissez pas les bras! Les 10'000 personnes qui étaient il ya une semaine à Reconvilier sont là pour vous soutenir et ils le feront. Je l'ai fait et continuerai.

Si Deiss est trop peureux pour se mouiller, il devra assumer les chômeurs, de la Boillat et des entreprises qui en dépendent.

Ne vous laissez pas arnaquer encore une fois par ces malhonnêtes!

Je prie pour que la trahison de 2004 ne se déroule pas en 2006 et que rigueur, qui est si clairvoyant, se trompe lourdement.

La Boillat vivra !!!


@Un utilisateur anonyme de 9h34
C'est avec des positions comme la vôtre qu'on crée des chômeurs. Je pense que vos racontez ces âneries pour provoquer le débat, merci pour l'initiative.

Si je me mets à la place des grévistes, qui vivent depuis la venue de Hellweg une pression toujours plus forte, je ne pense pas que la crainte du chômage soit pire qu'un retour à une situation de laquets serviles.

Je ne pense pas que la période d'avant Hellweg était paradisiaque par rapport à l'actuelle, ils avaient par contre un être humain en face d'eux, avec qui ils pouvaient lutter, d'homme à homme.

Aide-toi, le ciel t'aidera.

février 19, 2006 10:07 PM  
Anonymous petzi said...

Il est bien clair et la majorité des ouvriers le disent,
ON NE PEUT PLUS TRAVAILLER AVEC LA DIRECTION ACTUELLE,
LA CONFIANCE EST RONPUE ET NE SE RETROUVERAS PAS DE SI TÔT

février 19, 2006 10:33 PM  
Anonymous Rigueur said...

J. Deisse a une mission prioritaire = promotion économique!

Par conséquent, une grève n'est jamais une bonne publicité.

Cependant, J. Deiss oublie deux choses:
1) La grève de LA BOILLAT est justement pour avoir la paix de travail. Les grévistes ne demandent rien d'autre que le droit de pouvoir travailler dans la paix pour répondre aux besoins de ces clients décolleteurs.
2) Si J. Deiss voulait avoir une paix du travail au sens une stabilité politico-économique pour faire venir les investisseurs étrangers, il faut qu'il discute avec Blocher pour surveiller les criminels manazéro-financiers, voire les coincer pour les foutre en tôle. Sinon, à compter de ce jour, J. Deiss et tous les futurs conseillers fédéraux en charge de l'économie auront de plus en plus de difficultés pour gèrer la paix du travail dans ce pays.

Dernière note personnelle:
J. Deiss ne sait évidemment pas que sans LA BOILLAT, il n'y aura pas d'horlogerie de luxe (en tout cas pas celle que nous connaissons aujourd'hui) - qui se compte aussi en milliards de CHF - sans parler d'une synergie pour tant d'autres domaines industriels.

Evidemment, quand on passe de prof. de l'uni directement à la politique, sans passer par le champ industriel, ce genre d'erreur est compréhensible.

février 19, 2006 10:43 PM  
Anonymous rizette said...

Intéressant, et pour demain et la suite, vous voyez les choses de quelle manière? J'ai vu qu'il y avait une chaîne télépohnique, ça marche comment et que faire concrètement pour vous aider?

février 19, 2006 10:48 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour. . . Demain les camions doivent-ils être bloqués ?
On aimerait aider mais avons peur de mal agir. Que faire?
Sachez que y bien plus de 10'000 personnes qui soutiennent cette cause!
Contre cette injustice ensemble nous nous battons. En pensée avec les grévistes.

février 19, 2006 10:50 PM  
Anonymous Sans-Papiers-Kollektiv Bern said...

Le Collectif bernois des sans-papiers, réuni en assemblée aujourd'hui dimanche 19 février à Berne, tient a affirmer sa solidarité avec les grévistes de La Boillat. Tenez bon!
C'est la même logique de profit à tout prix qui nous illégalise et qui menace le site de Reconvilier. Résistance!

février 19, 2006 10:51 PM  
Anonymous Léon said...

Salut les Amis
Je rentre de la boite,et comme d'habitude j'ai refait le plein
de confiance et de volonté pour continuer Notre juste combat!!!!
On y rencontre plein d'amis !!!
MAIS maintenant en plus je connait toutes les adresses de ces gens !!
.Ca m'arrange,il y a de jolies filles donc je pourrai aller sonner à leurs portes !!!
BORDEL !!!!
C'est un monde que le Tribunal nous envoie toutes les adresses de tout ce monde !!!!
On se moque de qui ?????
ON divulgue nos adresses ????
J'ai pas vu celle d'HELLWEG !!!
C'est décidé demain avant de voir les camions j'irai porter PLAINTE !
C'est une grave violation de la vie privée !!!!!

février 19, 2006 10:51 PM  
Anonymous petzi said...

@ rizette
Pour la chaine téléphonique
laboillat@attac.org

@ annonyme 10:50
Oui il FAUT bloquer les camions parce que s'ils viennent charger la matière nous n'aurrons plus de poids a mettre dans la balance et si nous avons plus rien ils feront capoter la négociation et ils pouronts nous virer sans état d'ame

février 19, 2006 10:53 PM  
Anonymous Indigné said...

Bonsoir,
j'ai écouté M. Deiss à la TV.
Est-il possible de savoir quelle responsabilité a ce bonhomme?
Il n'a aucun pouvoir, il ne peut rien faire. Il reproche aux ouvriers de faire la grêve, ça ne se fait pas... Pas un mot sur l'incompétence des dirigeants de Swissmetal. En fait pourquoi est-il venu sur le plateau télé?

février 19, 2006 10:53 PM  
Anonymous petzi said...

@ leon
Tu vas porter plainte?,
Pour quel motif?,
Parle en autour de toi nous sommes plusieurs a y penser

février 19, 2006 10:59 PM  
Anonymous Fred said...

Il y à un moyen d'être prévenu en cas de besoin, en inscrivant son no de portable et en envoyant le mail à boillat@attac.org vous recevez un sms qui vous dit quant arrivent les camions ou autres besoins. Je suis depuis un moment les différents échanges du blog, il semble qu'il y ait des peurs légitimes qui se manifestent quant à l'avenir de La Boillat, avec cette menace de venir prendre de la marchandise, il est important de constater que les mesures de justice et les menaces pèsent pour l'instant sur les grévistes et UNIA qui fait son travail ok, mais un travail remarquable étant donné les circonstances, l'unité prime toujours dans ce genre de conflits (à mon avis). Donc pour résumer, un acte cytoyen de soutien à Reconvilier pour faire un parcage de voiture qui pourrait entraver un "certain traffic" et aller boire un verre en attendant que la caravanne passe, et bien cet acte citoyen peut éventuellement servir une bonne cause, voilà.
Et juste une dernière précision à un certain anonyme, le mouvement citoyen n'as pas besoin de drapeaux, c'est justement ce qui fait qu'il est pluridisciplinaire, cluturel et religieux, et donc citoyen... Voilà

février 19, 2006 11:00 PM  
Anonymous idéaliste incurable said...

J'ai mis un commentaire dans ceux de la série d'avant. C'était pour vous dire bonne nuit, dormez bien. Prenez les décisions que vous avez à prendre, quelles qu'elles soient, comment que ça aille, je vous soutiendrai de façon indéfectible. Courage, courage, courage. Dieu vous garde !
J'ai bien l'intention de descendre demain.

février 19, 2006 11:05 PM  
Anonymous Fred said...

Pardon, j'écris tellement vite, que je donne des réponses qui ont déjà été donné par d'autres, je crois que je vais me pieuter comme on dit chez nous, et pour les camions, c'est pas demain qu'ils prendrons le moindre gramme de matière, j'en suis convaincu, et pas con-vaincu... Bonne nuit à tous

février 19, 2006 11:09 PM  
Anonymous miku said...

ça fait une semaine que je n'avais plus eu le temps de regarder la TV. Je m'y suis remis ce soir pour voir JD; ben je me demande vraiment pourquoi j'ai une télé !!!

février 19, 2006 11:39 PM  
Anonymous expatrié said...

Déclaration en faveur des employés de la Boillat

Elle est en ligne ici

Voilà, elle est en ligne... Avec possibilité de la "signer" à l'aide d'une confirmation par e-mail.

Merci à tous ceux qui ont amélioré ce texte par leurs remarques.

Venez nombreux sur www.boillat.org.

Pour l'instant, la page de visualisation des inscrits est rudimentaire, mais j'arrangerai ça s'il y a suffisamment de monde pour déclarer son soutien par ce moyen.

J'ai utilisé le système du "double opt-in" (confirmation de l'inscription par un lien qui arrive par e-mail) pour éliminer quelques rigolos et rendre cette liste plus crédible. Je jetterai un oeil pour filtrer les entrées suspectes.

@karl et aux autre webmasters qui informent sur La Boillat:

Je ne veux pas faire de concurrence déplacée, mais comme il faut aller assez vite, je me suis permis de réaliser tout ça sur mon propre espace serveur. Je suis naturellement ouvert à tout forme de collaboration.

LA BOILLAT VIVRA !

février 19, 2006 11:45 PM  
Anonymous dos formatted said...

Chers amis de la Boillat, je vous souhaite une bonne nuit, j'ai encore du boulot à préparer pour demain 7h30, alors il faut que je quitte ce blog que j'ai suivi tout le week-end.

Je suis sûr que vous prendrez demain les bons choix sans vous laisser manipuler par qui que ce soit. C'est normal que certains perdent courage. Que les plus forts aident ceux qui vacillent.

Gardez votre laiton au chaud et à l'abri. C'est le seul argument qui peut faire plier Hellweg.

Vous vous battez pour la dignité des travailleurs de notre pays, votre combat est vital pour notre avenir à tous, pour nos enfants.

merci à tous et que Dieu vous garde!

A demain!!!

février 19, 2006 11:46 PM  
Anonymous dos formatted said...

@expatrié

il y aune petite erreur sur le lien de la déclaration. Je te propose de corriger

bonne nuit.

février 19, 2006 11:57 PM  
Anonymous oignon rouge said...

@ expatrie

merci, mais problème pour la déclaration, voilà ce que j'ai, est-ce général ?


Not Found

The requested URL /www.boillat.org was not found on this server.

février 20, 2006 12:00 AM  
Anonymous expatrié said...

Damned...

ben ouais, le lien est naze...

Tapez www.boillat.org dans votre navigateur favori et ça devrait le faire.

Sorry.

février 20, 2006 12:05 AM  
Anonymous Back in Black said...

Concerne la pollution aux métaux lourds et autres merdes chez swissmetal.

Serait-il possible de recueillir un échantillon de sol et d'eaux sur les sites des usines swissmetal afin de les analyser. Si oui, quelle est la procédure pour prélever ces échantillons?

Dans le cadre d'une analyse, je pense qu'on pourrait s'adresser à un hydrogéologue (Eh riri t'as pas une idée) pour les eaux, un pédologue pour les sols. Enfin pour faire des mesures au niveaux des sorties de cheminées serait légérement problématique en ce moment (quoique, je veux bien me cagouler pour la bonne cause).

Un peu d'info sur ce site peut-etre malheureusement je ne maitrise pas assez l'allemand:
http://www.umwelt-schweiz.ch/buwal/de/fachgebiete/fg_boden/acteurs/sitescantonaux/index.html

février 20, 2006 12:08 AM  
Blogger jc said...

la population est avec vous aucun camions ne chargera demain.
la boillat vivra

février 20, 2006 12:13 AM  
Anonymous Back in Black said...

Un peu plus d'info sur le site soleurois:
http://www.so.ch/de/pub/departemente/bjd/afu_home/0500_fachber/0507_boden/0507a_bodenbel.htm

Traduction altavista ca donne:

Le canton Solothurn était dans le passé un canton industrialisé haut. Les traces de ces activités sont dans le sol 'lire 'toujours, même si les lieux de production réels ont disparu aujourd'hui souvent. Des analyses de polluant occupent clairement les dépôts de plusieurs décennies des métaux lourds et d'autres polluants. L'entrée de telles matières indésirables dans le sol s'arrête aussi toujours aussi aujourd'hui, en partie avec précoces des polluants, non reconnus ou alors pas encore existants, beaucoup sans la possibilité d'une suppression chimique ou biologique. Dans le canton des Solothurn sont, secteurs de charge de sol les plus fortement chargés les les travaux de métallurgie et de lourd encore plus d'aujourd'hui existant ou anciens connus jusqu'à aujourd'hui avec des processus de fusion. De plus, toutes les entreprises métallurgique appartiennent en principe dans cette catégorie. Tous les axes de transport , aussi bien le rail que la route, se passent aussi un 'volume de charge polluante 'différemment large dépendant de la fréquence des transports. Des jardins exploités peuvent être chargés plutôt de manière inattendue aussi intensivement tout à fait massivement avec des polluants, ces problèmes dans le chapitre spécial 'jardins familiaux/sentier didactique de jardin 'sont éclairés.

Je pense que Dornach n'est pas épargné. Eheh.

Et encore:
Déjà lors du dépassement de la valeur indicative (voir en haut) les cantons doivent prendre des mesures en faveur du sol , en devant réduire l'entrée des polluants. Lors du dépassement alors la valeur d'assainissement ou d'essai on doivent également des mesures dans l'intérêt des utilisations l'utilisateur du sol saisir respectivement. Concrètement il peut le chaud que certains produits, ne peuvent être utilisés plus ou seulement de façon restrictive p. ex. à des légumes, pour la consommation alimentaire. De telles dispositions doivent toutefois se soutenir sur des analyses fiables ce qui signifie encore une grande dépense d'étude. Seulement si une situation de charge et ses conséquences peuvent être prouvées sûr, la possibilité de pouvoir ordonner une mesure protégeant correspondante loi à cause existe. Le projet SOBO, c.-à-d. l'observation de sol canton Solothurn, surtout le sous-projet partiel 'liste sur des sols pollués '(voir là aussi) garantira à l'avenir que les secteurs de charge de sol dans le canton Solothurn sont saisis systématiquement et contribuent si aussi à une exécution conforme au plan.

Cette traduction plutôt médiocre (désolé g pas eu Hellweg comme prof d'allemand) insiste donc bien sur le fait que le conton et chaque citoyen se doit de "surveiller" son sol. Au cas ou il serait pollué de l'assainir.

février 20, 2006 12:26 AM  
Anonymous oignon rouge said...

@ expatrié

Déclaration

merci bis, ça marche ! bravo pour ce beau boulot.

février 20, 2006 12:27 AM  
Anonymous Zorro said...

La nuit la plus longue?
Par Solidarité, ne dormons que d'un oeil!...
Et COURAGE pour lundi matin à celles et ceux qui seront sur le terrain.
Et dès l'aube n'oubliez pas de signer la pétition: www.boillat.org
Ainsi LA BOILLAT VIVRA!

février 20, 2006 12:40 AM  
Anonymous oignon rouge said...

A TOUS LES GREVISTES

Nous sommes avec vous, et ceux qui sont loin, comme moi, font de leur mieux pour vous aider - et demain matin nous serons des milliers à penser à vous, à vous envoyer des pensées de force et de soutien.
Vous êtes courageux et vaillants,

LA BOILLAT VIVRA !

février 20, 2006 12:40 AM  
Blogger Karl said...

Allez, moi je vais bosser... Et dormir un peu.

Merci pour vos nombreux messages!

Si quelqu'un peut faire quelque chose, sur le terrain, à propos de cette histoire de pollution... Le temps presse.

N'oubliez pas de regarder le cours l'action Swissmetal (UMS). Si elle se casse la gueule, alertez sur le blog, c'est très important.

Merci et A+!

février 20, 2006 12:43 AM  
Anonymous dos formatted said...

encore une petite remarque pour la déclaration: les liens donnés à l'intérieur du site www.boillat.org ont encore des erreurs (par exemple le lien sur le(s) fonds de grève. Fais encore une fois le tour, car ça fait un peu tache et demain ça risque de cartonner.

merci et bonne nuit.

Courage à tous, tenez bon dans la vallée!!!

février 20, 2006 12:51 AM  
Anonymous dos formatted said...

@expatrié

j'ai oublié le destinataire dans mon message précédent.

Cette fois, hop, au lit. On croise les doigts pour demain.

février 20, 2006 1:03 AM  
Anonymous Back in Black said...

J'ai trouvé un travail de diplome sur les métaux lourds avec une petite étude sur les usines de Dornach.

Les résultats sont accablants (mesures avec chiffres à l'appui, une vrai mine ce travail...ptain).
Les auteurs démontrent que les teneurs en cuivre et zinc des sols dans la commune de dornach (la surface est grande, analyse cartographique) sont largement dépassées et présentent donc un risque pour les hommes les animaux et les plantes. Les valeurs d'assainissement sont aussi dépassées.

A noter que le travail a été publié en février 2002 (ca fait un moment). Mais bon les métaux lourds ne sont heureusement pas réputés pour s'envoler.

AH oui important l'adresse où on trouve le travail (en allemand):
http://e-collection.ethbib.ethz.ch/ecol-pool/dipl/dipl_52.pdf

Si qqun sait bien l'allemand merci d'avance pour un petit résumé c'est important je pense.

février 20, 2006 1:39 AM  
Anonymous expatrié said...

@dos formatted
voilà c'est corrigé... désolé, mais j'ai vraiment mis les bouchées doubles pour pondre tout ça aujourd'hui... alors il restait des traces de peinture pas sèche. Je crois que maintenant, c'est ok.

Il va encore falloir que je travaille l'affichage des signataire (par exemple par cantons), mais là je suis un peu naze.

@zorro
si c'est toi qui t'es inscrit sur boillat.org, tu n'as pas mis d'e-mail, donc en principe tu ne peux pas valider le lien. Je me suis permis de te passe en statut "OK".

@tous
Bon courage pour demain. Il paraît qu'inforoute prévoit des bouchons ;-)

(bouf..., crevé, moi)

Solidaire avec ceux qui restent sur le pont cette nuit.

février 20, 2006 1:42 AM  
Anonymous oignon rouge said...

@ expatrié

MERCI pour votre travail, j'ai fait suivre l'adresse à des amis qui ne suivent pas le blog de près, mais qui soutiennent la cause.
Merci et courage à tous.

février 20, 2006 1:52 AM  
Anonymous Back in Black said...

Bon bonne nuit a tous.

Bonne chance pour demain.

Je serai en tout cas moralement présent, à défaut de l'être physiquement.

http://67.19.177.10/newphotos/bad/bad549.jpg

--> attention à vos voitures!!

février 20, 2006 1:57 AM  
Anonymous Rigueur said...

Message de solidarité aux grévistes:

Chers amis,

n'oubliez pas une chose, sans des milliards d'êtres humains vivants en-dessous du seuil de pauvreté, il y a beaucoup moins de milliardaires.

Sans des milliardaires, il y aura quand même l'industrie, spécialement l'industrie métallurgique type LA BOILLAT.

Parce qu'il y a vous, chers grévistes et vos petits décolleteurs, clients fidèles et courageux.

Alors ne vous laisser pas embobiner par André Daguet et Rolf Bloch ou qui que ce soit. Ils sont malhonnêtes en disant: " Il faut rapidement mettre un terme à la grève, sinon, non seulement l'existence du site de Swissmetal du Jura bernois s'entrouvera menacée, mais aussi toute une série d'entreprises de la région, ...".
Malhonnête parce que
1) Il faut parler de LA BOILLAT en lieu et place de site de Swissmetal du Jura bernois.
2) La première entreprise qui se trouve menacée par votre grève est Swissmetal.

Maîtrisons notre destin, le destin commun.

février 20, 2006 6:38 AM  
Anonymous dos formatted said...

Courage à tous,

je sens que c'est parti pour un grand jour!

La Boillat vivra !!!

février 20, 2006 7:08 AM  
Anonymous dos formatted said...

Courage à tous,

je sens que c'est parti pour un grand jour!

La Boillat vivra !!!

février 20, 2006 7:08 AM  
Anonymous Deiss..pote said...

A TOUTES ET à TOUS LES OUVRIERS DE LA BOILLAT pouvez vous nous informer si déjà maintenant il y a du mouvement @dos for..oui dos 100% d'accord avec toi LaBOILLAT est aux ouvrier je suis prêt comme d'autres de mes amis à vous aider aussi pour la reprendre Bonne change bon courage et à toute à l'heure @Léon c'est quoi cette histoire d'identité?? ils vont nous refaire le coup des fiches !!non mais je rêve et qui a demandé cela ?

février 20, 2006 7:33 AM  
Anonymous system said...

Pour ceux qui ont écouté la RSR ce matin, il y a eu possibilité de se rendre compte du "brillant" parcours de MH. C'est le moment de punir ce vilain garnement et de le renvoyer à ses études.

février 20, 2006 7:34 AM  
Anonymous desiderata said...

Aux femmes et aux hommes de La Boillat (et à ceux qui les soutiennent fidèlement)

Alors que les bureaucrates d’UNIA s’apprêteraient à vous lâcher et que le cadre légal ne permettrait plus au judiciaire de protéger « votre trésor de guerre », je vous transmets une reconnaissance dominicale de Suisse allemande (enfin) et pas de n’importe qui puisqu’il s’agit de la NZZ am Sonntag (eh oui !) :
« Avec son comportement obstiné, Martin Hellweg […] a réussi à se mettre à dos non seulement l’ensemble du personnel et des cadres de la fabrique de Reconvilier, mais encore les syndicats, d’importants clients et les êtres humains de toute une région. A l’évidence, Hellweg n’est pas parvenu à convaincre d’importants groupes de pression de la logique stratégique de démantèlement de la profitable usine de Reconvilier. A la place, il s’est laissé embarquer dans une lutte de pouvoir avec les syndicats, dans lequel il y a beaucoup de perdants inutiles. » (extraits traduits, Daniel Hug, NZZ am Sonnag, 19.02.06, page 19)

Alors courage et détermination à toutes et à tous, votre combat est profondément juste. Il dépasse largement votre région, même la presse financière du triangle d’or commence à en être convaincue.

La semaine sera certainement très dure, mais quoiqu’il arrive je vous dis d’ors et déjà merci pour la prise de conscience que vous êtes parvenus à imposer à celles et à ceux qui s’étaient résignés à penser qu’il n’y avait rien à faire contre l’irrationnelle et illusoire toute puissance du court terme.

A nous maintenant de vous soutenir en retour, ne serait-ce que par les fonds de grève.

PS - Félicitations à Karl et à Gniark, sans qui les informations auraient de la peine renverser les montagnes

février 20, 2006 8:13 AM  
Blogger pecos said...

@back in black 01h39
je peux regarder cet après-midi ce qui est faisable pour le travail dont tu parles

février 20, 2006 8:19 AM  
Anonymous Anonyme said...

Les amis,

C'est aux ouvrières et ouvriers de la Boillat de décider en dernier ressort si la grève doit continuer ou pas. Cependant, plier aux pressions de M. Bloch et du syndicat Unia et c'est la Direction de SM qui en sortira gagnante.
Ceci est mon avis, néanmoins, je ne porte aucun jugement sur la décision finale.

février 20, 2006 8:35 AM  
Anonymous vache vallée said...

TENEZ BON !!!

- Inutile Deiss est un adepte de la demi-mesure (on a toujours fait comme ça...)

- Unia commence d'avoir les flopettes, que la perte d'emploi devienne contagieuse dans la région, chez les clients, ce qui globalement nuirait à l'image du syndicat...

- après votre magnifique travail de recherche sur Martin Hellweg et sa(m) clique, les banques ne vont pas tarder à avoir peur de la claque...

TENEZ BON, LA BOILLAT VIVRA !!!

février 20, 2006 8:48 AM  
Anonymous Deiss..pote said...

premier cours de l'action swissmetal 17,60.- le cours est maintenant bloqué à un cours inférieur je rese à votre disposition
Amicalement

février 20, 2006 9:24 AM  
Anonymous Anonyme said...

Site de la Basler Zeitung de ce matin... http://www.baz.ch/news/index.cfm?ObjectID=86712BDC-1422-0CEF-70A5025C431E4CC2

Le bâtiment abritant Ally Management a été "tagé" cette nuit.
Un fax envoyé à l'agence AP indique qu'une personne anonyme l'a fait en soutien aux grévistes de Reconvilier.



Zürich. AP/baz. Auf das Gebäude der Firma Ally Management Group von Swissmetal-Chef Martin Hellweg in Zürich ist in der Nacht zum
Montag ein Farbanschlag verübt worden. Von den Schmierereien waren insgesamt fünf Häuser betroffen, wie die Stadtpolizei Zürich auf Anfrage sagte. In einem bei der Nachrichtenagentur AP eingegangen Fax erklärte die unbekannte Täterschaft ihre Solidarität mit den streikenden in Reconvilier.

février 20, 2006 9:27 AM  
Anonymous Fred said...

Bon ben moi j'descend à Reconvilier, et bravo à tous le Bloggeurs de tous poils, de tout âge, de toutes origines, de toutes confessions, de toutes les couleurs et de tous les milieux sociaux, ENSEMBLES POUR PLUS DE JUSTICE SOCIALE et toujours des numéros à récolter pour venir au cas ou soutenir les grévistes àl'adresse mail: boillat@attac.org je me pernet de remercier sur ce blog les nombreuses personnes qui ont filé leurs numéros, notamment à toi Henri, qui écris "si un vieux retraîté peut vous rendre service, ilne sait pas bien parquer, il faudra sans doutes l'aider à manoeuvrer, voici son numéro...." Sacré Henri va, et je vous en passe, est des meilleures.

février 20, 2006 9:44 AM  
Anonymous Anonyme said...

Je suis navré pour ceux qui en sont encore à comparer les bénéfices des banques Suisses avec la fonderie de Reconvilier.... mais vous savez qu'il y a une vie au-delà de votre nombril? Je crois que les habitués de ce blog ont des soucis de relativité. A force de se plonger le nez dans ces lignes trop souvent inutiles, ils en ont oublié de réfléchir. Savez-vous que la Suisse, ce n'est pas "La Boillat"? il y a aussi quelques milliers d'autres entreprises si vous cherchez bien. J'ai le mauvais sentiment que les commentaires postés sur ce blog sont très éloignés des besoins des ouvriers de la Boillat. Vous vous dispersez. Et à peine quelqu'un ajoute un commentaire qui diffère un tant soit peu de ce qu'il est de bon ton de penser chez vous, qu'il se fait incendier.
C'est aux ouvriers que ma pensée va ce jour, pas aux excités bidouilleurs bloggeurs qui se la jouent.

février 20, 2006 9:49 AM  
Blogger Karl said...

@anonyme de 9:49am

Si vous vous demandez ce que les grévistes pensent de ce blog, allez donc leur poser la question, il seront certainement heureux de vous répondre.

Quand au niveau de ce blog, que vous jugez trop bas... Je ne peux que vous recommander d'élever un peu le débat...

février 20, 2006 10:25 AM  
Anonymous Deiss..pote said...

utilisateur 9h49
mais vous savez qu'il y a une vie au-delà de votre nombril?

tu adresses cette remarque aux ouvriers ? peux tu dire si tu oses ce que tu fais comme travail ?pour ce qui est des banque je suis ok avec toi il faut pas comparer.
Cela n'empêche pas de regarder sur le longt terme et de se rendrent compte qu'une industrie telle que celle là tu ne là trouve pas ici !malgré tes propos qui parlent de milliers d'autres industries ,Ass-tu déjà mis les pieds à la Boillat ? qui est le plus idiot celui qui regarde à cout terme ou celui qui regarde à longt terme !!
Salutations d'un non frustré ,mais d'une personne qui pense à l'avenir

février 20, 2006 10:27 AM  
Anonymous Anonyme said...

Deiss sur la TSR: il est d'accord avec tout et son contraire... Pour 400'000 balles par an plus les frais, je vais au CF demain!

Daguet à la Sonntagszeitung : il fait le jeu de la direction... vivent les syndicats suisses!

Vous ne pouvez compter que sur vous-mêmes, chers grévistes, et sur le soutien de la population!

février 20, 2006 10:36 AM  
Anonymous fifi said...

@ anonyme 9h49
"Les quelques milliers d'autres entreprises" ne sont pas en grève que je sache, et les bloggeurs dont je fais parti, ouvriers ou pas, cherchent tous par leurs interventions que vous jugez inutile à soutenir les grévistes. Je peux vous assurez que bon nombre d'ouvriers trouvent ici soutien et réconfort. Vous dites connaître leurs besoins, j'en doute,alors,ne vous justifier pas en disant que vos pensées vont aux ouvriers, ce n'est de toute évidence pas le cas.

février 20, 2006 10:47 AM  
Anonymous bloggeur fou said...

Tiens,un troll!...
@anonymous de 9h49:
merci pour tes pensées pour les ouvriers de la Boillat,je pense qu'ils seront réjouis d'apprendre qu'il y a des milliers d'autres entreprises en Suisse,ces espèces d'égocentriques!
Mais toi, dis moi,qui semble connaître les vrais besoins des ouvriers de la Boillat,as-tu entrepris quelque chose de concret pour y répondre?Sur ce blog,tu trouveras pas mal d'idées interressantes pour t'y mettre,
pour que vive la Boillat.ET ELLE VIVRA!

février 20, 2006 10:53 AM  
Anonymous Anonyme said...

Anonymea dit:
Deiss sur la TSR: il est d'accord avec tout et son contraire... Pour 400'000 balles par an plus les frais, je vais au CF demain!

Daguet à la Sonntagszeitung : il fait le jeu de la direction... vivent les syndicats suisses!

Vous ne pouvez compter que sur vous-mêmes, chers grévistes, et sur le soutien de la population!

***********************

Encore faudrait avoir quelque chose dans ta ptite caboche pour "arriver" au Conseil Fédéral (même si je ne suis pas toujours d'accord avec nos 7 Sages!!)
Gentiment mais sûrement ... la bêtise prime !! Dommage !!

février 20, 2006 11:00 AM  
Anonymous Zorro said...

@expatrié message de 1h42
Pour la pétition c'est ok, après minuit mes neurones sont en congé...
Aux bloggeurs: tenez-nous au courant du développement de la situation; bien qu'éloigné de Reconvilier, j'ai un (petit) réseau de sympathiques trublions.
Un fin connaisseur du dossier Swissmetal, d'humeur pessimiste, m'a dit: la Démocratie s'arrête aux portes des banques et de LA BOILLAT.
Par nos innombrables soutiens, prouvons-lui que LA BOILLAT VIVRA!

février 20, 2006 11:09 AM  
Anonymous idéaliste incurable said...

Chers bloggeurs,

Ne vous donnez plus la peine de répondre au troll de 11:00 AM. Il n'en vaut pas la peine et il n'en serait que trop content.

février 20, 2006 11:13 AM  
Anonymous jqbt said...

@ black in black

Pour l'analyse de le pollution des sols, il existe une boîte spécialisée de ce genre de questions, elle est à Porrentruy et s'est occupé entre-autre de Bonfol.

Je ne crois pas que la pollution du sol puisse être utilisée pour faire pression à ce stade. Les sols industriels pollués sont généralement décontaminés après leu désaffectation, parfois longtemps après.
Par exemple, où il y avait l'usine à gaz à Bienne, le sol est pollué au cynure. Tant que le parking recouvre cette cochonnerie, c'est toléré (ha).

Il y a plus à voir avec la pollution de l'air, notemment les valeurs maximales d'exposition (MAK) pour les travailleurs dans l'usine, en l'occurence les poussières de métaux lourds.
Si elle n'est pas conforme, ils doivent faire le nécessaire.

On procède comme ça, en principe (j'ai déjà fait ce genre de travail...):

- On aspire durant 8h un volume d'air à travaers un filtre adéquat depuis un endroit représentatif de ce que respire les travailleurs.
- On dissous le filtre dans l'acide et on mesure à l'ICP la teneur en chaque métal

Pour l'ICP, je sais où il y en a un. Le problème, c'est qu'il faut pouvoir entrer dans l'usine.
Seul des moyens légaux le permettrait.

Il y a une autre possibilité de pression. Si des maladie chroniques sont plus fréquentes chez les fondeurs qu'ailleurs, une expertise peut être exigée.

Je dois m'abscenter pour un moment. On en reparle ce soir.

février 20, 2006 11:16 AM  
Anonymous Back in Black said...

@jqbt

Merci pour ces éclaircissement. Ayant des connaissances limités sur le sujet je ne pouvais répondre à toutes ces questions.

Concernant les bureau capaable de faire cela, j'ai trouvé une liste d'une page rien que pour le conton de berne.

Je pense tout de même que le travail de diplome fait à l'ETHZ apporte quelquechose. Il nous informe que les sols contaminés dans tous le village (regarder les cartes). Donc si les sols sont contaminés, la pollution a bien dû transiter par quelque part et en quantité importante, par exemple l'air (comme tu dis).

-->Il faudrait donc des moyens légaux pour entreprendre cette investigation au plus vite.

APPEL: SI QQUN A UNE IDEE, MERCI DE SE MANIFESTER.

Lien pour lire le travail en question:
http://e-collection.ethbib.ethz.ch/cgi-bin/show.pl?type=dipl&nr=52

février 20, 2006 12:57 PM  
Anonymous La p'tite Lolotte said...

Pfff ... c'est déconcertant ! Je vous trouve admirables, les grévistes. Dignes, courageux, plus ou moins zen ... Courage !
Je pense à vous

février 20, 2006 1:02 PM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home