dimanche, février 19, 2006

Des trucs à savoir, actionnaires compris

Les ouvriers de la Boillat demandent à leurs collègues de toute la Suisse de procéder à un débrayage symbolique d'une heure, lundi 20 février au matin.

Merci d'être solidaires !


Dépannage volant

Comme vous savez, les conditions très rudes de la Vallée font que les camions, ou même le train, envoyés par Martin Hellweg, risquent de se perdre, ou de tomber en panne. Dès lors, un service de secours a été mis en place, pour que de nombreuses personnes, au risque de rendre la circulation difficile, puissent leur venir en aide efficacement.

Vous, habitants de la Vallée et d'ailleurs, qui avez le coeur sur la main, venez donner un coup de pouce à l'ami Hellweg, en guidant ses envoyés vers un lieu sûr. Pour que vous soyez avertis en cas de besoin, vous pouvez vous inscrire à un système d'alerte par SMS en envoyant votre numéro de natel par email à boillat@attac.org.


Sam et Hermann

Sam V. Furrer a disparu, et on ne le trouve plus. Donc, pour vous raconter de belles choses sur lui, Al, un fidèle lecteur/reporter de ce blog, est allé remuer le passé de Sam V. Furrer, avec la bravoure d'un vidangeur de fosse septique.

En effet, un article (lien payant) du Temps, titré "Pourquoi l'action Swissmetal progresse malgré la grève", écrit par JCP, notre économiste favori (si, si, favori! Il nous permet de belles découvertes vous allez voir), le 17.02.2006, a mis la puce à l'oreille d'Al. Il s'est demandé par quel miracle une étude économique élogieuse pour Swissmetal pouvait être publiée en pleine grève... Il ne doit pas être le seul à se l'être demandé en fait. Mais lui, il a trouvé pourquoi, et il nous le dit.

Voici ce qu'écrivait JCP:
"Les investisseurs - très disséminés - qui ont placé leur argent dans Swissmetal croient plus à la stratégie du groupe qu'aux menaces des grévistes. Ils lisent des études comme celle que vient de résumer Hermann Stern, du cabinet zurichois Obermatt Partners, dans Finanz und Wirtschaft. Swissmetal y apparaît en tête de classement, en termes de potentiel bénéficiaire, parmi les valeurs cotées au Swiss Performance Index."

Donc, il y a un certain Hermann Stern qui est l'auteur de ce rapport (il aurait dû se lancer dans l'écriture de livres de science-fiction, c'eut été plus crédible, avouez). Devinez où on retrouve Hermann Stern? Héhé, je vous le dis pas! Nananère!

Bon allez, Hermann Stern est membre fondateur, avec 7 autres personnes, d'une société d'étudiants de la HEC Saint-Gall, le Club Dalenades. Vous avez compris, dans les 7 autres, il y a aussi notre Sam national!

Sur la photo ci-dessous, Hermann Stern brille (tout au fond, au milieu, il a l'air un peu bourré) tandis que Sam Furrer est tout à droite, vêtu d'une chemise blanche (comme ça il brille aussi, d'ailleurs son front est tout brillant. C'est un type brillant quoi!). Vous vouliez savoir à quoi ressemble une bande de HEC qui se la jouent? Vous voilà servis. Ohlala que c'est laid.


Ah, mais l'amitié, c'est beau quand même non? On 1992 on fonde une société d'étudiants friqués. En 2006 on rédige des études truquées. Les grands amis, c'est comme les rimes, ça va par deux.

Je me dis qu'il serait peut-être utile que des personnnes s'exprimant bien en allemand écrivent à la rédaction (pas au courrier des lecteurs) de Finanz und Wirtschaft pour leur signaler qu'il y a comme un malaise. Si Sam Furrer actionne des leviers pareils, ça signifie qu'il faut beaucoup d'efforts pour tenir l'action UMS et qu'il est d'une importance absolue pour la direction de Swissmetal qu'elle tienne. Donc, germanophones, à vos plumes...



Ecologie et rumeurs

Autre découverte amusante, il semblerait que le site Swissmetal de Dornach soit très polluant. A Reconvilier, il a fallu dépenser beaucoup d'argent pour que l'usine n'intoxique pas tout son voisinage, comme c'était le cas pendant longtemps. Station d'épuration interne, flitres à air... Tout est prévu, et ne vous avisez pas d'ouvrir des fenêtres à certains moments.

A Dornach, on dirait que, malgré le fait que c'est tout noir dedans, toute la saleté n'y reste pas intégralement collée. Donc, Pierre Kohler, si j'en crois ce qu'on m'en dit, est allé poser des questions là-dessus aux autorités compétentes. Compétentes, mais muettes (plus on en sait, moins on en dit, n'est-ce pas?), du moins pour le moment. Les mots de métaux lourds (logique) et de dioxine (moins évident, mais ça fait bobo quand même) ont été lâchés, mais c'est encore une rumeur. On attend d'en savoir plus... Cependant, si vous voulez mon avis, ça sent le fumier, au propre comme au figuré.

Autre rumeur, il semblerait, d'après des personnes bien placées pour en parler, que la direction de Swissmetal cherche à vendre les bâtiments de la Boillat à bas prix, et rapidement. Pendant ce temps, Rolf Bloch négocie l'ouverture de la négociation des négociations. Et ça avance, qu'il paraît. Tic tac, tic tac, tic tac, tactique.

Tout ça, c'est des rumeurs, direz-vous. Le déplacement de la fonderie, c'était aussi une rumeur. Et totalement, mais alors totalement, infondée! Comme cette histoire fumeuse selon laquelle l'existence de la Boillat serait en danger. Voyons, soyez sérieux!

126 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Excellent AL, magnifique boulot. Cette fois ils sont pris la main dans le sac. Peut-être qu'au journal zürichois Finanz und Wirtschaft il y a aussi un journaliste qui était dans la même classe que les deux autres cocos.
On attend avec impatience la suite du feuilleton

février 19, 2006 6:11 AM  
Anonymous Rigueur said...

Merci Al!

C'est vraiment du très beau boulot.
A+

février 19, 2006 7:44 AM  
Anonymous Daniel said...

Eh bien voilà qui devrait faire bouger le c.. à certain, du moins je l'espére. Dans le monde ou l'on vit.

Excellent travail, vous m'épattez.

Je vous signal se soir, à mise au point, notre Joseph sera interviouvez sur les bénéfices record de l'UBS et en parralléle sur la Boillat. En gros, le monde économique peut-il continuer cette stratégie indésente etc, etc.

Courage la Boillat, tous à Lajoux.

février 19, 2006 9:36 AM  
Anonymous Anonyme said...

salut tout le monde

faites donc pavenir ca a la TSR pour mise au point, notre ministre de l'economie econome y est invité,ce soir.
il faut le mettre au courant

un pour tous, tous pour un

février 19, 2006 9:50 AM  
Anonymous dos formatted said...

Quels enfoirés ces petits copains!

C'est un scoop, Martin, il choisit pas bien ses employés, il prend n'importe qui, voyez Terres acides et son pedigrée.

Encore une erreur dans son business plan. Il fallait pousser la simulation un peu plus loin.

Merci à JCP du temps d'avoir levé ce lièvre. Trouvez encore d'autres bêtises de ce genre et la communauté des bloggueurs va creuser, creuser...

Courage et longue vie à la Boillat!

février 19, 2006 10:02 AM  
Anonymous Rigueur said...

En premier lieu un grand MERCI à MAXIME ZUBER pour son intervention engagée concernant Swisscanto!!!!!!!!!!!

Le jeu de ping-pong entre Hellweg et ses actionnaires nous cache bien des choses.
*** Hellweg: je travaille sur mandat des actionnaires.
*** Swisscanto (un exemple parmi d'autres): Nous faisons confiance à la stratégie de Hellweg.

A mon avis, la question à poser à un actionnaire tel que Swisscanto est:
Qu'est-ce que Hellweg vous a promis?

Simulation ou pas?
Business plan ou pas?
Peu importe,
--- à part le 9% de rendement promis,
--- à part le fait que à terme Swissmetal sera un groupe de 5-7 sites de production dans le monde,
+++ qu'a-t il vous dit d'autres?

février 19, 2006 10:13 AM  
Anonymous Anonyme said...

Quelle jolie photo, tous ces jeunes gens bien propres sur eux, l'air décontracté et si convenables. C'est bien la preuve que l'habit ne fait le moine. Ici c'est noir dedans blanc dehors.
Bravo Al et au fait bonjour à tous.

février 19, 2006 10:16 AM  
Anonymous solidaire.. said...

Incroyable, un vrai Dallas ce feilleton SM! Mais bon , moi j'ai jamais regardé ce truc américain...il a fini comment JR?

Courage à tous, après la pluie, le beau temps!

Tous avec vous les grèvistes! et Bon dimanche à tous!

février 19, 2006 10:17 AM  
Anonymous A+ said...

@ Karl, Back in Blach et à tous,

A lire, c’est en allemand mais en traduisant avec Altavista on comprend le sens, les chiffres sont en français !
www.beoberland.ch/selve/report.htlm
30.05.1995
Résumé où quand l’histoire se répète : Werner K.Rey a acheté Selve pour 18 millions de francs et a revendu l’immobilier (260'000 m2) pour 50 millions. Le « reste pollué » a été intégré, à quel prix ? dans Swissmetal via UMS, puis fermé.
Traduction résumée … Le problème principal de l'ancien secteur usine est le sol. Celui-ci est contaminé par des métaux lourds et des hydrocarbures. Conformément à des indications de bureaux de planification, les travaux de décontamination s'élèveraient à 10 millions de francs. D'autres sources parlent de 3 milliards de francs.

On comprend pourquoi la direction de Swissmetal cherche à vendre et à brader rapidement les bâtiments de la Boillat !!

Inscrivez-vous au système d’alerte SMS et tous à Reconvilier lundi pour protéger les « envoyés » d’Hellweg.

LA BOILLAT VIVRA

février 19, 2006 10:47 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ tous
Pouvez vous me dire si Greeanpens connait la situation du site polué de Dochnach ?
Amicalement Vive la Boillat

février 19, 2006 10:56 AM  
Anonymous Anonyme said...

@Al
Sur la photo des bébés requins, lequel est Hermann Stern ? Comment est-il habillé ?
Merci de préciser.

février 19, 2006 11:05 AM  
Anonymous al said...

@ anonyme 11h05

Il y a une photo d'Hermann sur les liens ci-après:

www.obermatt.com/german/company/team.html

www.dalenades.com/about/about_vorstand.htm

Sur la photo publiée par Karl, Hermann est le type tout en arrière, chemise bleue, veste noire et un verre à la main droite.

PS: Hermann est toujours président du club.

février 19, 2006 11:11 AM  
Anonymous dos formatted said...

y a-t-il une webcam qui diffuse des images du site de dornach? Il serait sympa de pouvoir observer les allées et venues de certaines personnes peu recommandables, et il serait plus facile d'organiser l'opération "secours d'hiver" quand cela commencera à bouger.

février 19, 2006 11:11 AM  
Anonymous révolté said...

Les bras m'en tombent. Bravo SUPER AL. Voici une magouille qui va leur péter à la gueule. Il faut que les journaux soient rapidement informés.
Je pense que Karl va nous organiser une petite fuite
Merci KArLito

février 19, 2006 11:19 AM  
Anonymous I am with you said...

Un immense bravo à Karl et tous les autres pour votre travail, votre combat, votre détermination. Votre blog est super, j'adore votre style, continuez comme ça !
En tant que chrétienne je prie pour chacun-e d'entre vous (et pour les dirigeants de Swissmetal afin qu'ils ouvrent les yeux... si, si, les miracles ça existe !!! :-))) En tant que citoyenne et ancienne ouvrière d'usine, je suis de tout coeur avec vous. Battez-vous jusqu'au bout !
LA BOILLAT VIVRA !

février 19, 2006 11:21 AM  
Anonymous Anonyme said...

Je suis assez étonné que vous vous rendiez compte qu'il existe des liens entre ces 2 hommes. On appelle cela le réseau : la plupart des choses (j'estime à plus de 90 %) fonctionne selon ce principe en Suisse.

février 19, 2006 11:28 AM  
Anonymous cailloux said...

Salut Karl,
Super ce blog.
Je suis juste déçue de ne pas trouver d'infos sur les manifestations de soutien à la Boillat. Par exemple sur le culte retransmis à la TSR, qui vient de s'achever. Chaque geste compte et l'Eglise protestante est très présente dans ce conflit, appelant a plus de solidarité. Un très beau moment télévisé.
Et que se passe-t-il à Lajoux ce matin ?
Merci

février 19, 2006 11:31 AM  
Blogger pecos said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

février 19, 2006 11:40 AM  
Anonymous Anonyme said...

A la maison des Oeuvres à Lajoux, dès 11h00, manifestation de soutien à la Boillat, soupe aux pois, desserts, etc. Recette versée intégralement pour les fonds de grève.

février 19, 2006 11:45 AM  
Anonymous Anonyme said...

Grévistes, j'espère que vous écoutez "La Soupe" sur RSR 1 !

février 19, 2006 11:48 AM  
Anonymous Anonyme said...

@CAILLOUX
J'ai beaucoup de respect pour les religions ,elle ne me dérangent absolument pas !néanmoins je pense qu'il faut rester sur terre et voir les choses en face Passer à la tsr c'est bien ok ,mais cela apporte quoi pour empêcher que les ouvriers de la BOILLAT se fassent piquer le fruit de leur travail ??
si toutes les personnes présente sont à Reconvilier lundi ok ,c'est une très bonne chose sinon c'est de la poudre aux yeux .Vous êtes en train de nous expliquer que pour se défendre contre une armée il faut fabriquer des frondes !!
je crois rêver
VIVE LA BOILLAT et elle vivra avec des gens qui sauront être là au bon moment

février 19, 2006 11:53 AM  
Anonymous dos formatted said...

@utilisateur anonyme 11:28 et @pecos

Si, l'info sur l'analyse de Finanz und Wirtschaft, c'est un scoop, je persiste.

Ces imbéciles sont trop bêtes pour prendre la moindre des précautions avant de sortir des aneries. Il auraient pu faire signer l'étude par une autre personne.

C'est des gamineries de court d'école, et on joue le potentiel économique d'une région là-dessus. Et les investisseurs de nos caisses de pension ne regardent pas plus loin que le bout de leur nez!

C'est une preuve de plus de l'incompétence de Hellweg qui montre bien sur quelle base son chateau virtuel est construit.

Il n'y a qu'une seule manoeuvre possible contre ce genre de personnage: attaquer, attaquer, encore et encore, dénoncer, publier les preuves de magouille!

merci infiniment à al. Continuez tous de chercher.

février 19, 2006 11:55 AM  
Anonymous solidaire.. said...

Aidez moi!!!!!!!!!!!!!

J'ai certainement eu une attaque cérébrale la nuit dernière, qui m'a bousillé les neuronnes de la compréhension, car je viens de lire sur le lélétext de la TSR: je cite:

Le médiateur Bloch dit dans un interview du canard je c plus, "les ouvriers de la Boillat doivent reprendre le travail!
Il est possible que l'usine de reconvillier soit reprise par des tiers!"
??????????????????????????????
Un médiateur qui donne l'ordre aux grévistes de reprendre le travail sans contrepartie, celà s'appelle partie pris!
Quand on donne des informations de ce genre, comme disait le grand Coluche, on devrait être autorisé à fermer sa gueule!!

Expliquez moi, je vai exploser mes derniers neuronnes!!!

février 19, 2006 12:01 PM  
Anonymous Rigueur said...

Merci solidaire ... pour cette nouvelle très choquante.....

100% d'accord avec toi!
tellement d'accord que je suis en train de dégeuler sur mon clavier ... m-r-e!!!!


Je reprends mes esprits! Un médiateur n'a aucun ordre à donner. Attention les gars!!!!!

Que veut dire: "Il est notamment envisagealbe que des tiers reprennent le site du Jura bernois."?????????? Gaffons nous!!!

février 19, 2006 12:13 PM  
Anonymous al said...

@utilisateur anonyme 11:28 et @pecos @ dos formatted

OK, le copinage existe et a toujours existé. Ce qui est important ici, c'est que le lien entre Furrer et Stern est plutôt étroit puisqu'ils ont créé ensemble une société d'étudiants. Il se connaissent donc très bien.

La publication de l'étude de Stern arrive à un moment extrêmement opportun pour la direction de Swissmetal, ce qui la rend très suspecte.

De plus, des options d'achat émises par OZ Bankers sur Swissmetal arrivent à échéance le 17 mars 2006 avec un prix d'exercice de CHF 15.50.

Pour simplifier, les personnes qui ont acheté ces options auront le droit d'acheter des actions swissmetal au cours de 15.50. Si l'action Swissmetal vaut 18.- le 17 mars, ils empochent 2.50.

Si l'action Swissmetal vaut 14.50 à l'échéance, l'option n'a pas de valeur.

La manipulation de cours est pénalement répréhensible.

février 19, 2006 12:20 PM  
Anonymous Anonyme said...

A propos de Stern et Furrer:
le fait que deux personnes fassent partie d'un même club ne prouve encore absolument rien.
Les esprits surchauffés font des raccourcis téméraires...
(un des hobbys principaux des suisses étant la vie associative, c'est très facile de trouver des "liens" pour tout et n'importe quoi).

février 19, 2006 12:27 PM  
Anonymous al said...

@ anonyme de 12h27

On n'est pas obligé d'être d'accord, mais l'analyse financière est censée être indépendante pour avoir une certaine valeur.

février 19, 2006 12:48 PM  
Anonymous dos formatted said...

Cette analyse financière, bâtie sur du copinage de bas étage, tient du bluff et a comme le dit al probablement pour but d'activer le cours de l'action jusqu'à cette échéance du 17 mars. A cette date, si le bluff fonctionne, merci les options et par ici la bonne soupe...

Maintenant,on a le choix, on souscrit à ce type de démarches ou on croit que la valeur intrinsèque d'une entreprise provient de son capital humain et technique.

Si j'ai bien compris, les produits fabriqués par la Boillat ne se trouvent pas chez les concurrents. On est donc en train de tromper le monde industriel. Mais comme ceux qui investissent dans Swissmetal n'ont qu'un horizon de 6 mois avant de placer leur fric ailleurs, ils se foutent de la finalité de ces opérations.

Moi, j'ai choisi mon camp et je pense que c'est important de dénoncer encore et encore ces jeux mafieux.

A bon entendeur...

février 19, 2006 1:05 PM  
Anonymous Anonyme said...

¦utilisateur anonyme 12h27
Quand les gens commencent de dire comme toi cela ne prouve rien ,eh bien c'est justement là qu'il faut être plus que vigilant ! il faut arrêter de prendre les gens pour des imbéciles ! tu es libre d'avaler ce que tu veux c'est ton choix ou alors il me semble que tu peux faire pareil que ces gens là. Du reste pour celui qui suis un peu l'économie il est simple de savoir que quand des grandes institutions semble nt dire acheter il faut vendre et inversement ,vous pouvez vous amuser à vérifier .Les esprits surchaufés font des raccourcis et me semble t-il les naifs ferment les yeux
Vive la boillat

février 19, 2006 1:10 PM  
Anonymous solidaire.. said...

Quelques mots sur LAJOUX....

Je ne suis pas étonné une seule seconde que la population de Lajoux se mobilise pour soutenir les grèvistes de la Boillat et leurs familles...

En effet, depuis une quinzaine d'années que je connais ce village et que j'y ai des amis, je suis toujours autant touché par la générosité et de la solidarité de ses habitants...
Qu'il s'agisse des sociétés locales de soutenir des ONG pour la roumanie, de se révolter contre des injustices, Lajoux mérite vraiment une médaille d'OR!(olympique) on est amoureux de son compagnon ou sa compagne, moi, en plus je suis amoureux de ce village, qui dégage une atmosphère de convivialité que je n'ai jamais trouvé ailleur.Loin de penser au "nord-sud" et jura-berne" les djolais parlent aujoud'hui avec leur coeur grand comme ça..et je suis sur que toute la population adhère a ce dîner pour soutenir la Boillat!( je suis très très déçu de n'avoir pu y aller!!)


Voily,mon coeur devait parler.... un grand grand MERCI à LAJOUX!!

février 19, 2006 2:01 PM  
Blogger pecos said...

Mon intention n'est pas du tout celle de minimiser ces liens, c'est simplement de rendre attentif au fait qu'il s'agit d'une découverte intéressante mais pas bouleversante et j'aimerais situer cette remarque dans le cadre de

l'article UNIA dont la traduction a été publié sur ce blog:

"Ce que fait Hellweg est de gonfler et de brader, ce n’est pas un concept industriel, c’est une stratégie financière"

et MH doit à mon avis avoir bien lu la thèse de doctorat de Hermann Stern ou pour le moins sa version vulgarisée sur le cockpit des valeurs. La spécialité du Dr. Herman Stern est celle d'avoir développé et/ou systématisé des outils pour l'évaluation de la valeur d'une entreprise. Je doute que Hermann se joue sa carrière (ancien chef des finances de Bluewin et Compaq) pour son copain Martin.

février 19, 2006 2:08 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je ne suis pa sûr d'avoir bien entendu sur les ondes de la RSR, André Daguet d'Unia commence à nous lâcher, pourrais-je avoir confirmation... Merci.

février 19, 2006 2:10 PM  
Blogger pecos said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

février 19, 2006 2:12 PM  
Blogger pecos said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

février 19, 2006 2:15 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Pecos

Au journal de midi, après 8-9 minutes d'audition. André Daguet dit qu'il faut mettre un terme à la grève qui est devenue incontrôlable par la faute de la Direction de SM.

février 19, 2006 2:21 PM  
Blogger Karl said...

@Ceux qui pensent que ce n'est pas un scoop:

Il est facile de dire qu'en Suisse, et ailleurs, bien des hcoses fonctionnent au réseau de relation. Toutes ces sociétés d'étudiants ont ça pour but: un réseau de relations. Personne ici ne l'ignore.

Mais il est bien plus difficile de dire qui, quoi, comment. Et c'est ce que Al a fait. Bien sûr, il faudrait encore creuser... Mais c'est déjà un excellent début.

février 19, 2006 2:28 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je ne sais pas si ce texte a déjà été publié et commenté sur ce blog, cependant, je vous laisse le lien malgré tout.

http://72.14.207.104/search?q=cache:OpoPybgYUPQJ:www.hebdo.ch/index.cfm%3Frub%3D20+martin+hellweg&hl=fr&gl=ch&ct=clnk&cd=19

février 19, 2006 2:39 PM  
Blogger pecos said...

André Daguet ne me semble pas lâcher la Boillat en disant
« Il faut rapidement mettre un terme à la grève sinon non seulement l’existence du site s’en trouvera menacée mais aussi toute une série d’entreprise de la région et pour lui les provocations de la direction du groupe ont rendu la situation incontrôlable ».
dans le 12.30

février 19, 2006 2:44 PM  
Anonymous Anonyme said...

Encore un autre lien qui prouve bien que MH soutien la Scientologie. Bien que secondaire, les sympathies q'éprouvent se personnage en disent long.

http://72.14.207.104/search?q=cache:K0ECgpobtpUJ:www.agpf.de/Esoterikzentrum-Bodensee.htm+martin+hellweg++scientology&hl=fr&gl=ch&ct=clnk&cd=2

février 19, 2006 2:52 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Pecos

J'éspère que tu as raison, mais peut-être qu'Unia, afin de débloquer la situation va quand-même pousser les grévistes à reprendre le travail. Car comme représentant des ouvriers, ce syndicat ne désire pas être le bouc émissaire responsable d'un séisme économique de toute une région.

février 19, 2006 2:58 PM  
Blogger Karl said...

Bonjour,

Je vous prie de m'excuser de n efaire mention ni du culte à Bienne, ni de l'événement de Lajoux, mais je n'ai malheureusement eu que que peu d'infos sur le sujet.

J'essaierai de les mentionner dès que j'aurai un peu de temps pour le faire.

Merci!

février 19, 2006 3:24 PM  
Anonymous Anonyme said...

Voici déjà la page de la TSR pour le culte de Bienne. La transmission n'est pas encore en ligne à cette heure!

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=314901&sid=6461245&cKey=1139738377000

février 19, 2006 3:37 PM  
Anonymous Anonyme said...

@pecos
C'est tout de même extraordinaire d'entendre des déclarations aussi contradictoire à 1 semaine d'interval ,ce même Daguet était a
la tribune de la manifestation pour soutenir la GREVE seule issue possible !a-t-il peur? ou alors les caisses se vident? du côté de son mouvement il me semble qu'il y a de cela ,maintenant il faut assumer jusqu'au bout et ne pas laisser tomber les ouvriers de la BOILLAT ET DE CETTE FACON ELLE VIVRA

février 19, 2006 3:52 PM  
Anonymous Anonyme said...

L'interview de Daguet (en allemand bien sûr) à la SonntagsZeitung.

http://www.sonntagszeitung.ch/dyn/news/wirtschaft/594872.html

février 19, 2006 3:59 PM  
Blogger Padroll said...

Le culte était aussi annoncé dans le Journal du Jura. Il est possible de lire le fichier pdf à cette adresse

http://www.journaldujura.ch/zarclogin.cfm?kap=arc&job=342972&b1=Pasquart&b2=&o1=AND&von=&bis=&da=&startRow=1

février 19, 2006 4:02 PM  
Blogger Padroll said...

Comme il faut un mot de passe pour entrer sur le site du JJ, je vous propose l'article entier ci-dessous:

- - - - - - - - - - - -
Église | Enregistrements des cultes réformés (Journal du Jura, 17 février 2006)

La TSR en tournage au Pasquart

En 2006, la Télévision Suisse Romande a choisi de produire neuf cultes avec les Eglises réformées de la région. La première de ces célébrations sera diffusée en direct, ce dimanche, de l'église du Pasquart.

Quelle place prend le travail dans nos vies? Le thème est d'actualité, avec notamment un écho apporté aux événements de la Boillat. C'est la question qui sera abordée lors du premier culte TV, animé par les pasteurs Lucien Boder et Marc Balz, ainsi que par le directeur du CSP Berne-Jura, Pierre Ammann.

Les comédiens Marianne Finazzi et Paul Gerber ont également accepté d'entrer dans le projet, accompagnés par divers témoignages de personnes concernées par la problématique du travail. Enfin, l'Ensemble vocal d'Erguël, sous la direction de Philippe Krüttli, animera la partie musicale avec des œuvres de Duke Ellington. Ce culte est parrainé par les paroisses de Tramelan, Reconvilier et Sornetan.

Après Vaud et Genève, c'est l'Arrondissement jurassien des Eglises réformées, qui rassemble les paroisses francophones du canton de Berne et du canton du Jura, qui a accepté de relever le défi des cultes TV.

Pour des raisons essentiellement techniques, l'église du Pasquart a été choisie comme lieu de tournage pour toutes les émissions.

Retransmis en Eurovision

Neuf thématiques originales, neuf équipes de préparation vont animer ces célébrations. Cette année est particulièrement décisive pour la TSR, puisque cinq cultes seront repris par la chaîne alémanique SF 1, et deux cultes, ceux de l'Ascension et de Pentecôte, seront retransmis en Eurovision.

Depuis plusieurs mois déjà, prédicateurs, musiciens, comédiens, animateurs et intervenants se préparent fébrilement pour montrer la meilleure image possible de ce coin de pays et de ses paroisses. Les thèmes ont été choisis en fonction des particularités locales. Le premier culte mettra en valeur la grande tradition industrielle du Jura bernois, avec un écho important donné aux événements de la Boillat à Reconvilier.

Le deuxième présentera la richesse de la route du vitrail dans le Jura. Pour le producteur des émissions protestantes de la TSR, Daniel Wettstein, le choix de la région jurassienne est motivant: «Il nous est très vite apparu que l'Eglise et les paroisses locales ont des ressources très intéressantes pour enrichir le contenu de ces neuf cultes. De plus, l'église du Pasquart à Bienne se prête bien pour accueillir des célébrations qui devront être très différentes pour faire oublier qu'on se trouve dans le même lieu.» (c/rmc)

février 19, 2006 4:06 PM  
Anonymous Anonyme said...

Unia est d'avis qu'il faut maintenant mettre rapidement fin à la grève chez Swissmetal à Reconvilier. "Continuer de jouer les héros ne sert à personne", a déclaré André Daguet, de la direction du syndicat, dans une interview au "SonntagsZeitung".
De nouvelles discussions se dérouleront lundi.

février 19, 2006 4:11 PM  
Anonymous zorro said...

JUSTE POUR RIRE...
Dimanche un peu morose, le calme avant la tempête?... Donc je n'ai pu résister à aller mettre mon nez dans le Club Danelades de notre étoile favorite (Stern ;-))). Et qu'est-ce que j'apprends?: Samedi 1er avril prochain Grand Bal du Club à l'Hôtel Baur au Lac, pour la modique somme de Frs. 180.-. Le 1er avril 2006: sera-ce un Bal ou un Enterrement???
On s'en fout un peu, car LA BOILLAT VIVRA!

février 19, 2006 4:31 PM  
Anonymous jqbt said...

Faisons une petite comparaison de catalogues avant d’aller au shopping.
Bon, voici celui de SM :
http://www.swissmetal.ch/fileadmin/user_upload/alloys/swissmetal_spanab_f.pdf

Et celui de BJ :
http://www.busch-jaeger-metall.de/legierungenfra.html

Alors il y a quelque chose de très bizarre.

1/ Tous les alliages… enfin de LA BOILLAT sont clairement identifiés par leur composition chimique. On voit tout de suite que certains contiennent des éléments très particuliers ; ce sont des produits spécifiques, fruit de 150 ans de savoir-faire.

2/ Chez BJ, il y a beaucoup de références, mais c’est vraiment pas convainquant. Tous les alliages correctement désignés sont du systématique. Cela reflète un manque de créativité. Les autres sont codifiés ms truc ou ns machin. Aaah oui, c’est secret, ils ne cultivent pas la transparence.

Et voilà, on y est. Ces produits de composition inconnue, seraient-ils des copies des alliages spéciaux de LA BOILLAT ? - Ceux que SM a promis à ses clients en usurpant la dénomination des produits originaux forcément de meilleure qualité, parce que la qualité, ça ne naît pas comme la rosée au matin -

février 19, 2006 4:59 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour à tous,
voici les dernières nouvelles produites par la TSR - 16h30: Titre:
"Unia: la grève doit cesser à Reconvilier".
André Daguet et Rolf Bloch.

no comment

La page comprend un lien vers le culte.

@+

février 19, 2006 5:15 PM  
Anonymous Anonyme said...

la page TSR, en question:

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200001&sid=6484626

février 19, 2006 5:16 PM  
Anonymous Anonyme said...

A part ça, nous avons la liste des no de téléphones pour prévenir les gens, mais il va falloir un délais pour mobiliser du monde.... Je me demandais si par hasard quelques machines agricoles qui ne servent à rien l'hiver ne pourraient pas être stationnées devant les portes des quais de chargement? Le temps de déplacer ces engins, il y aurait déjà passablement de monde à Reconvilier pour soutenir les grévistes, non? Je pense qu'il faut agir vite, alors si des agriculteurs sont disponibles, ou des entrepreneurs prêts à décharger quelques camions de caillous, enfin voilà, les grévistes et UNIA ne seraiens pas au courant, évidemment, et ne verraient rien venir, évidemment...

février 19, 2006 5:16 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Zorro

Un dimanche morose ? Eh bien, tu aurais du aller à Lajoux. On baignait littéralement dans la solidarité, tu t'en serais trouvé requinqé. C'était magnifique. Et dans "La soupe est pleine" Joseph Deiss et Voie lumineuse s'en sont pris plein les dents ... Ils ont même parlé des fonds de grève, comme ça à un détour de sketch !
Alors haut les coeurs les amis.

février 19, 2006 5:25 PM  
Anonymous Anonyme said...

Dommage que l'histoire de Lajoux n'ai pas eut la pub méritée...

février 19, 2006 5:30 PM  
Anonymous Back in Black said...

Si on se référe à l'odonnance sur l'assainissement des sites pollués et la proportion (selon Sirius) 100X plus grande de dioxine retrouvée dans les sols du site de Dornach, la zone devrait, selon la loi, être assainie dans le but de réduire les atteintes nuisibles ou incommodantes à l'environnement (art. 1, Osites).
Lire encore l'article 16.

A l'article 20 on peut lire que les mesures d'assainissement doivent etre exécutés par le détenteur du site (ici SM). Voilà peut-etre pourquoi les batiments veulent etre vendus au plus vite.

De plus, selon l'article 21, l'execution de l'ordonnance (Osites)est faites par les contons.

Cette ordonnance règles les pollutions des eaux, de l'air et des sols. Dans les annexes, on peut y lire les valeur limites ne devant être dépassées.

Exemple du cadmium qui ne doit pas dépasser la valeur de 0,005mg par litre d'eau. C'est effectivement une concentration minime, mais certaineement dépassée à Dornach si on n'en croit certaines personnes.

Toute une série de produits sont mentionnés à commencer évidemment par les métaux lourds qui représentent des risques énormes pour la santé si ceux-ci se retrouve dans les eaux ou l'air.


Il conviendrait donc selon le principe de précaution :“Des mesures soient prises lorsqu’il existe des raisons suffisantes de croire qu’une activité ou un produit risque de causer des dommages graves et irréversibles à la santé ou à l’environnement. Ces mesures peuvent consister, s'il s'agit d'une activité,à réduire ou à mettre un terme à cette activité ou, s'il s'agit d'un produit, à interdire ce produit, même si la preuve formelle d’un lien de cause à effet entre cette activité ou ce produit et les conséquences redoutées n’a pu être établie de manière irréfutable”.

Merci aux personnes de pouvoir de faire respecter la loi si il y a lieu.

Salutations aux grévistes.

février 19, 2006 5:37 PM  
Anonymous Rigueur said...

Je viens de revenir à moi il y a quelques minutes après avoir entendu la déclaration d'Unia.

Incroyable mais vrai, l'histoire se répète.
Attention!!!! Attention!!!! ça sent pas très bon tout ça.

Seul point positif de la journée pour moi est la contribution de al.
Surtout, 100% d'accord avec l'analyse de al février 19, 2006 12:20 PM

février 19, 2006 5:44 PM  
Anonymous zorro said...

@utilisateur anonyme de 5:25 PM
Oui, d'accord, j'aurais dû être à Lajoux que j'aime, mais il se trouve que je suis "malheureusement exilé" à quelque... 700 km des Franches-Montagnes.
Mais vu de la Méditerranée, LA BOILLAT VIVRA!
PS: très heureux d'apprendre que "l'appel de Lajoux" a été entendu!

février 19, 2006 6:00 PM  
Anonymous Back in Black said...

Complément sur le cadmium.

C'est donc un métal lourds qui est en fait un sous-produits du traitement du zinc. Les contaminations de l'environnement ont souvent lieux autour des fonderies de zinc, plomb et cuivre. En général les personnes vivants près de ce genre d'usines sont des sujets à risques.

février 19, 2006 6:05 PM  
Anonymous jqbt said...

@ black in black

Excellente remarque.

Au lieu de dépenser inutilement des sommes colossales simplement pour jouer au monopoly, "ils" feraient mieux de laisser la fonderie la plus moderne d’Europe VIVRE et investir intelligemment en consolidant les activités qui ont faites leurs preuves.
L’assainissement de Dornach devrait être une priorité. M.Lauer a qualifié ce site de Germinal, d’ailleurs.

Oui, le cadmium est plus volatil que le zinc. Comme on voit déjà les vapeurs de zinc s'enflammer sur le métal en fusion, le cadmium part directement dans la cheminée...

Si jamais, tu me corrige, si je dit des conneries.

février 19, 2006 6:10 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je m'étonne du mutisme de l'état de berne et de ses autorités, que pensent-t-ils d'une région qui réalise 20% des exportations du canton alors qu'elle ne représente que 5% de sa population, se foutent-ils de nous, et ce petit juge gabriel zürcher, plus connu pour son applatventrisme à l'état que pour son impartialité, il est bien leste cette fois-ci, mais feraient-ils l'erreur lui et l'état d'envoyer la police en pré- élection, ça passerai très mal non?

autre chose, je me demandais si une chaîne comme fr3 région était au courant de cette grêve qui dure depuis bientôt 4 semaines et qui doit toucher également les décolteurs de savoie,du doubs et du jura,j'ai ouïs dire que certain membres de la direction de sm proviendraient d'une même école en alsace, aurait-ce un intérêt, copinage ?

bravo tenez-bon, la lutte continue

février 19, 2006 6:22 PM  
Anonymous solidaire.. said...

Je viens d'entendre Daguet dr UNIA à la SSR.

Apparemmemt cette personne a beaucoup de mal de choisir les mots justes en français..."[Il ne faut pas jouer les héros, le travail doit reprendre]" dit dans le sontagtruc, devient après beaucoup d'hésitations, les patrons doivent dire oui à la négociation, mais le journaliste a du le pousser!!!INCROYABLE..qu'on ne puisse avoir une personne qui parle CLAIREMNT français, et non à double sens! je suis pas sur 100% que daguet pense ce qu'il dit...et ça c'est GRAVE!!!

février 19, 2006 6:23 PM  
Anonymous Anonyme said...

Si j'ai bien compris... A Dornach c'est très pollué, mais pas à Reconvilier? Si j'ai bien compris, chez les allemands, les alliages, c'est de la M..., mais pas à Reconvilier? En somme.... à Reconvilier c'est le paradis sur terre alors? Mais pourquoi diable y a-t'il des habitants ailleurs?

février 19, 2006 6:25 PM  
Blogger baybe said...

anonyme 6:25 c'est parce qu'il connaisse pas notre region !!! a question idiote... reponse...

février 19, 2006 6:36 PM  
Anonymous jqbt said...

@ Anonyme février 19, 2006 6:25 PM

Pas du tout, le sol est pollué comme tous la quasi-totalité des anciens sites industriels.

Mais à Reconvilier, ils ont fait plus d'efforts qu'ailleurs, proximité, dialogue avec les clients, modernité, durabilité...

février 19, 2006 6:36 PM  
Anonymous solidaire.. said...

@ anonyme 18h25..

Mais, parce que c'est bien connu! Les gens aiment vivre dans la M....!

;-))

Un brin d'humour dominical...et je laisse le soin aux connaisseurs de te répondre..!

La Boillat DOIT VIVRE!

février 19, 2006 6:37 PM  
Blogger pecos said...

@rigueur
"Seul point positif de la journée pour moi est la contribution de al"

je ne suis pas du même avis sans vouloir diminuer la contribution de Al:

@back in black et @jqbt
avec leur travail "terre à terre" comme des fourmies sont tout autant intéressants. Leur piste mérite des explorations ultérieures car il se peut qu'à ce niveau (et beaucoup moins dans les aires des complots) des explications ultérieures peuvent être trouvées.

il est vrai que des fois on a tendance à regarder tellement loin qu'on ne voit plus ce qui se trouve sous son nez! Moi inclu!

février 19, 2006 6:44 PM  
Anonymous Anonyme said...

Courage à tous.

A mon avis la grève doit cesser à la Boillat lorsque la direction aura modifier sa stratégie pas avant et surtout pas lors qu'Unia commence d'avoir les chocottes...

A quoi servent 3 semaines de grève, si vous n'avez rien obtenu!

février 19, 2006 7:01 PM  
Anonymous Daniel said...

Je vous met cette article pour mieux comprendre la position de Daget.

http://fr.bluewin.ch/infos/index.php/suisse/i/20060219:brf02

Se que Daget veut dire je pense, c'est que si Swissmétal n'est pas d'accord avec les revendications des grévistes (se qui est à 99% sur, ne rêvons pas)il ne pourront pas continuer à faire la gréve, car en continuons le gréve, il foute leur usine en l'air.

Conclusions pour moi sur ses commentaires.

Si swissmétall refuse la négociation, nous somme obligé de trouver une autre forme de combat.

1.Soit prendre l'usine sous une forme comme cela se passe en argentine.
2. Rentrer dans l'illégalité et vendre les produits aux clients, mais sur se dernier point, il faut voir juriquement les conséquences du pour et du contre.

Pour moi, pour que la Boillat s'en sorte, il n'y a pas d'autre possibilité, car Hellwegg à déjà fait une croix dessus, et plus les jours passent, plus c'est à son avantage. Sauvont se qui reste à sauver.

février 19, 2006 7:08 PM  
Anonymous jqbt said...

Merci Pecos pour remarque sympathique.

"il est vrai que des fois on a tendance à regarder tellement loin qu'on ne voit plus ce qui se trouve sous son nez!"

C'est normal. C'est humain, on ne voit pas ce qui est trop près, c'est à ça que servent les observateurs extérieurs (c'est un phénomène qui m'a toujours étonné).

février 19, 2006 7:14 PM  
Anonymous Anonyme said...

Entièrement d'accord avec ça, UNIA, c'est quoi déjà, une assurance crise? Tu payes et quant tu es dans la m... ils t'assurent un salaire, c'est ça ou je suis ouf???
Ce qui est encore le plus choquant à mon avis, c'est le nombre de vestes rouges au m2 autour de cette histoire, bientôt ils auront des maillots de bains UNIA pour l'été? En tout cas avec une telle pub, ils doivent en faire en ce momment des nouveaux adeptes. Non mais, et mardi ils vont en allemagne rencontrer IG Metal, le syndicat allemand, ben bravo les syndicalistes, belle capacité de réaction et d'analyse, la mère B-lacune devrait se reposer ou prendre quelque chose, on à vu sa photo au guidon d'une moto anglaise, elle doit aussi avoir pris un peut trop les gaz des camions celle-ci. Ok, ma réaction peut choquer bien du monde, mais il n'empêche que maintenant il faudrait bien qu'ils se mettent à se bouger le cul et au lieu de ça ils commencent à avoir les chocottes, en attendant je pense qu'ils doivent avoir leur salaire en entier toute cette bande de nazes... Moi, j'ai été syndiqué une fois, et quant je suis parti avec un chariot de licenciements, avec deux gosses, j'ai vu leur capacité de réaction. Le problème en suisse, c'est cette foutue paix du travail absolue qui maintenant ne sert plus que le patronnat et ferme la gueule des employés, il faut changer ça, et remettre l'hêtre humain, la famille, au centre des préoccupations. De tout coeur avec vous et toujous présent à chaque occasion.
Un sympatisant des grévistes.

février 19, 2006 7:26 PM  
Anonymous dos formatted said...

parole d'externe: Hellweg a de toute façon fait une croix sur la Boillat car dans sa stratégie simplificatrice, un site de moins c'est des coûts en moins, donc des gains en plus, par compression des effectifs.

C'est en gros ce qui vous a fait démarrer la grève.

Les clients qui ne trouveront plus leur bonheur avec les alliages de BJ, c'est le dernier des soucis de Martin le morpion.

N'étant pas de votre entreprise, je me répète en disant que les conseils sont faciles à donner. Cependant, vous avez déjà tant donné que, céder maintenant, c'est tout perdre!

A mon avis, mais c'est peut-être irresponsable, il vaut mieux entraîner cette holding à sa perte que rentrer dans le rang et subir pour toujours le poids d'une chape de plomb insupportable. C'est trop facile à Hellweg d'accuser les grévistes ou le syndicat d'être responsable de cette dérive. Que Mr Daguet se resaisisse au plus vite!

C'est le CEO qui est responsable, par sa stratégie ahurissante, de cette escalade!

Naturellement, les couilles molles du conseil d'administration sont théoriquement responsables des enjeux. Ils paieront cher leur soumission.

Nous autres externes, nous pouvons vous aider par notre soutien moral, mental et spirituel, par nos apports au fond de grève, pour les plus proches et courageux à une action de blocage dans les jours qui viennent, ou à notre présence à une prochaine manifestation encore plus grande.

Grévistes, j'ai pleinement confiance dans votre bon jugement pour la suite. Ce n'est pas le syndicat qui vote la grève. C'est vous. Chapeau à tous!

La Boillat vivra!

février 19, 2006 7:31 PM  
Anonymous jqbt said...

@ Anonyme 7:26

Gérer une crise, ça demande beaucoup de monde!
Je serais curieux de savoir combien d'"agents Smith" s'affairent en face!

Face à une telle situation, je trouve que le rapport de force est très déséquilibré.
Et les bénévoles, ils ne sont les bienvenus, non?

février 19, 2006 7:38 PM  
Anonymous Anonyme said...

Pour soutenir les Boillat, faudra-t-il bien répondre à des critères : pas socialiste, pas syndicaliste, pas rouge, pas bleu, pas ci pas ça ?

Ne soyez pas trop hargneux, je vous en prie, et ne vous trompez pas d'ennemis ...

En lisant certains commentaires, je suis découragé !

février 19, 2006 8:06 PM  
Anonymous Anonyme said...

Allons allons, faut pas se décourager, et puis les critiques sont aussi le moyen de rester un peut lucide dans une situation pareille, le pire serait de ne pas rester réaliste, franchement, Helleweg fait tout pour ça, nous lobotomiser, il à réussit avec son conseil d'administration mais il à encore bien du travail pour lobotomiser toute une région. Aujourd'hui les syndicats devraient se pencher très très très sérieusement sur le problème et la gestion de ce genre de crises, car il y en aura d'autres... Et puis s'ils commencent eux à se décourager et avoir les chocottes, que devraient dire les grévistes alors??? Allez un bon pied au cul, une tape dans le dos, un bouquet de fleurs, une bonne nuit de sommeil et on repart pour un tour, et on prend ses responsabilités Mme UNIA.

février 19, 2006 8:17 PM  
Blogger pecos said...

@rigueur
en quoi l'histoire se répète?
J'ai parcouru la chronologie que Al avait préparé et je n'ai pas trouvé réponse.
Peux-tu m'éclairer à ce sujet?
Merci d'avance

février 19, 2006 8:22 PM  
Blogger Vache Vallée said...

Mise au point...

INUTILE Deiss...

C'est désolant !!!

février 19, 2006 8:36 PM  
Anonymous Anonyme said...

Effectivement, on a un ministre de l'économie qui ne peut ou ne veut rien faire !!!!

février 19, 2006 8:41 PM  
Anonymous pauvre diable said...

Saint-Cardinal priez pout lui.

février 19, 2006 8:43 PM  
Anonymous Daniel said...

Je viens de voir mise au point.

Eh bien on n'est pas sorti de l'auberge avec des : je ne peux pas me mêler de cela, c'est l'affaire des parties concernées, moi personnellement je ne peux rien faire, les ouvriers doivent reprendre le boulot car c'est une entreprise qui ne rapporte rien, etc etc.

Lamentable pour un ministre de l'économie, aucunne solution proposé.
En France, il demanderait sa démission illico.

février 19, 2006 8:47 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour, je m'appelle Joseph Deiss, je suis venu à la TV pour vous dire que je n'avais rien à vous dire car en fait je ne puis rien vous dire à cause que j'ai une langue en bois, je crois même que c'est du frêne sec. Celà fait maintenant 70 ans qu'on à la paix et il faudrait que ces jurassiens-bernois arrêtent de me couper mes vacances, alors, vive la paix du travail avec la paix du travail pour que j'ai la paix dans mon travail à moi. Voilà, Voilà, merci Jojo.

février 19, 2006 8:47 PM  
Anonymous Back in Black said...

Merci à M. Deiss de nous confirmer qu'il ne sert à rien. On s'en doutait déjà, mais là il nous le répète une bonne douzaine de fois en dix minutes. Quel record! "je n'ai aucun pouvoir, je n'ai aucun pouvoir, je n'ai aucun pouvoir"... et sur ce, il aurait encore "un tas de choses à dire".

février 19, 2006 8:49 PM  
Anonymous malaucoccix said...

Euh oui mais non, enfin bof...
-Vous êtes plutôt froid ou plutôt chaud?
-Euh...je suis tiède!
-De gauche ou de droite?
-Euh...du milieu!
Très cher Joseph, j'ai beaucoup apprécié ta préstation à mise au point! On peut dire que tu esquives les questions autant bien que ton ami Fridou! Je prends la liberté de te tutoyer car, très cher, c'est grâce à mes impôts que tu te fais une paye de ministre chaque mois. On est noir ou blanc mais on ne peut pas être gris...Comme écrit dans la bible:
On est chaud ou on est froid mais les tièdes on les vomits. Merci infiniment pour ta prise de position dans l'affaire Swissmetal on en déduira donc que tu es contre nous, donc contre le peuple suisse.

février 19, 2006 8:49 PM  
Anonymous Anonyme said...

@anonyme 8:17 PM

Je ne suis pas syndiqué et pour cause, j'ai bientôt 80 berges, mais je suis socialiste. Finalement, si les commentaires limite haineux me découragent, serait-ce plutôt dû à mon âge ?

février 19, 2006 8:50 PM  
Anonymous ds said...

Soyez tolérants, les bloggers !!! peut-on à la fois bénir une Université ET sauver quelques familles ? Sachez que Deiss pardonne à ces dernières de souffrir... mais il faudrait un peu de silence, svpl... qu'on puisse bénir Fribourg en paix !

février 19, 2006 8:53 PM  
Anonymous petzi said...

Bonsoir et merci a ceux qui nous soutiennent mais comme dit plus haut,
C'est les grèvistes qui prennent les décisions et non le sindycat,
en tant que grèviste je peut vous affirmer que nous ne voulons plus nous laisser dicté notre vie par ceux qui ne risquent rien,
c'est nous qui risquons notre c.. pas eux...
C'est donc nous qui commandons au sindycat ce qu'il doit faire, nous l'avons mandaté et nous sommes ceux qui le payons par nos cotisations, si ils ont peurs de faire ce pour quoi ils sont payé nous nous débrouillerons sans eux, parce que nous nous battons avec nos tripes et notre coeur pas avec le portemonnaie et pas non plus avec la tchatche,
parce que plus que jamais nous le voulons,
LA BOILLAT DOIT VIVRE.

A bon entendeur salut

février 19, 2006 8:53 PM  
Anonymous cétautomatix said...

Cher monsieur Joseph,
Je ne savais pas que l'Inde était en Suisse et que l'avenir de la Suisse en dépendait.
Merci Saint-Joseph, de préparer les délocalisations des entreprises suisse en Inde suisse et de ne pas plutôt travailler à leur maitient et à leur développement en Suisse hélvétique.

février 19, 2006 8:54 PM  
Anonymous jqbt said...

réf. Mise au Point de ce soir.

C'est le calme plat.

La situation est désolante; voici une petite comparaison un peu osée:

Lorsque des parents maltraîtent leur(s) enfant(s) ou n'ont pas des capacités de discernement suffisentes, ils peuvent se les voir retirés.
Un état dont le gouvernement ne respecte pas les Droits de l'Homme peut se voir être administré par l'ONU.

A priori, le même raisonnement doit s'appliquer ici. La direction n'a de toute évidence pas les capacités de discernement et elle maltraîte de façon patente au moins une de "ses" usine.

C'est une bonne question pour un avocat. Quand la loi n'existe pas encore, c'est celui qui a raison qui impose sa jurisprudence, en principe. A voir.

février 19, 2006 8:55 PM  
Blogger Karl said...

@Pecos

Je pense que Rigueur trouve que l'histoire se répète, parce que toutes les parties, sauf peut-être les grévistes, poussent désormais à la négociation. Comme à la grève de 2004.

Il y aura donc négociation, et accord... Et la direction de Swissmetal fera ce qu'elle veut ensuite.

C'est du moins, je pense, l'avis de Rigueur.

février 19, 2006 8:58 PM  
Anonymous Anonyme said...

Officier d'Etat Joseph Deiss est censé être au service des intérêts de la patrie.
Apparemment nous n'avons pas les mêmes définitions pour les intérêts de la patrie.
Dans d'autres circonstances les positions exprimées ce soir seraient considérées comme de la haute trahison.

février 19, 2006 8:58 PM  
Anonymous Anonyme said...

Question à ceux qui étaient à Lajoux. Le JePeTto il était là pour vendre ces Pinocchios? Vu qu'il est collectionneur de miniatures il va bientôt sculpter des minis alambiques à dioxine à l’image de celui qu’il favorise à Dornach. Pour les résultats des mesures il suffit de demander les chiffres au Taupier de Courrendlin ou alors le Déclin (D. Klein) de Swissmetal les connaît aussi.

février 19, 2006 8:59 PM  
Anonymous Seppy said...

Non,non, c'est moi le Seppy dessy...le vrai!, je peut rien faire pasque mes copaings au conseil fédéral seraient pas contents!
Swissair à couté beaucoup de milliard mais on a pu mettre quelques millions dans nos poches...
Mais afec reconfilier, ca vaut pas la peine, si on achète 200 millions, on pourras pas cacher quelques million, ils le verraient..je peut rien faire!Et pis , swissmétal, ils connaissent beaucoup de mopnde connus , et pour les élections en 2036, je dois soigner mon image, et pas seulement avec le l'antiride!

Boillat doit vivre..!! (solidaire..)

février 19, 2006 9:01 PM  
Blogger pecos said...

@karl
merci

février 19, 2006 9:06 PM  
Anonymous cétautomatix said...

On croyait que la corruption existait dans les pays arabes mais apparemment en Suisse c'est le sommum.
-COMBIEN CA COUTE UN DEISS?
-...
-MAIS VAS Y FRIDOU ON EST ENTRE NOUS, LANCE TOI?
- JE SAIS PAS C'EST MARTIN QUI S'OCCUPE DE CES AFFAIRES LA
-DIS MARTIN TU PEUX NOUS DONNER UNE PISTE? AS-TU OFFERTS UN SEJOUR AU BORD DU LAC DE CONSTANCE A JOSEPH?
-ACH JA BIEN SUR,JE L'AI HIPNOTISE GRATIS ET EN PLUS ON A DEGUSTE UNE CARDIAL...!!!

février 19, 2006 9:17 PM  
Anonymous petzi said...

A quoi sert le conseil fédéral:
Normalement; a défendre le peuple souverein

Pratiquement; a se faire du pognon sur le dos de ce mème peuple.

En suisse le peuple est censer etre souverein,
ce qui veut dire qu'il est censer commander le pays,
Ne serait-il pas possible que le peuple souverein licencie le conseil fédéral quand il voit que ce conseil ne fait rien pour ses administrer?

La question reste posée

février 19, 2006 9:23 PM  
Anonymous jqbt said...

@ utilisateur anonyme 8:59

"Le JePeTto (=jqbt?) il était là pour vendre ces Pinocchios? Vu qu'il est collectionneur de miniatures il va bientôt sculpter des minis alambiques à dioxine à l’image de celui qu’il favorise à Dornach."

Si c'est moi qu'est visé, c'est que j'ai pas été assez clair. Si j'ai dit "assainir Dornach", c'est peut-être qu'elle est tellement insalubre qu'on doit la fermer tout de suite et l'assainir.

Une raison de plus en faveur de LA BOILLAT, qui elle est propre.

Bon, c'est vrai, c'était ambigu.

février 19, 2006 9:31 PM  
Anonymous Anonyme said...

Comme chaque soir je viens prendre les dernières nouvelles avant d'aller faire dodo.
Je vous tiens les pouces pour demain ... et redis mon soutien aux grèvistes et à leurs familles.

février 19, 2006 9:34 PM  
Anonymous Anonyme said...

Que de mauvaise foi sur ce blog !
Contre Deiss, contre Unia. Contre les médias qui ne parlent pas assez de vous, pfff. Comme le disait quelqu'un ça devient désolant.

Cette grève, c'est vous qui l'avez voulue. Alors finalement assumez vos choix sans rejeter la faute sur les autres.

Deiss n'a pas à intervenir dans un conflit relatif à une entreprise privée. Les économistes ne font pas de politique, la réciproque est absolument normale. Son boulot, nommer un médiateur, il l'a fait. Alors arrêtez de rouspéter.

Par rapport à la prise de position de M. Daguet, je trouve au contraire qu'elle est très responsable et qu'elle fait preuve de beaucoup plus de clairvoyance que la plupart des gens sur ce blog. D'habitude, je suis plutôt contre les syndicats mais là, je dois avouer que M. Daguet n'a pas tort.

En tant que membre de la direction d'Unia, il voit très bien que les positions dans un camp comme dans l'autre, ne bougent pas d'un pouce. C'est le blocus total. Une poursuite de la grève amènera tout le monde dans le mur, y compris une partie des clients de SM, c'est une certitude !

Si par malheur les camions devaient une fois de plus repartir à vide à leur prochaine visite, je pense que d'ici peu, vous irez tous pointer au chômage.

Vous verrez à quel point c'est gratifiant d'être au chômage (j'y ai passé 8 mois en 2004). Vous verrez comme c'est agréable de se faire traiter comme une m.... par des fonctionnaires de l'ORP qui vous considèrent plus comme un fainéant et un rebus de la société que comme un travailleur potentiel.

Ma période de chômage est la PIRE de ma vie et je ne souhaite ça à personne. Je suis célibataire, pas d'enfants et pour moi, c'était déjà difficile. Alors je n'ose pas imaginer quelqu'un qui est au chômage avec une femme et des enfants.

Je ne demandais qu'à aller bosser ! Malgré les 300 offres faites en 8 mois, les opportunités ne venaient pas. J'ai du patienter avant de décrocher un entretien qui a débouché sur du concret.

Alors je ne peux que vous conseiller de reprendre le travail. Votre destin est entre vos mains. Et si la fermeture définitive du site est prononcée, ça sera une véritable catastrophe.

février 19, 2006 9:34 PM  
Anonymous pil said...

Bravo petzi, tu fais plaisir à entendre...

C'est pas le moment de se dégonfler! Mais on ne peut compter que sur nous, le peuple, car comme tu le dis si bien, c'est les ouvriers, les "petites gens", qui sont dans l'étaux. Les politiques ou syndicat ne sont que des superviseurs avec le cul entre deux chaises. Toute réaction trop enguagée pourrait porter préjudice à leurs intérêts.

Il faut que ce cas puisse faire jurisprudence, aller jusqu'au bout!...on va pas donner raison au néolibéralisme déstructeur! Ou alors, c'est la fin de tout...

Alors ces camions, à qu'elle heure on peut les voire, je pensais faire un petit pique-nique par là.

février 19, 2006 9:36 PM  
Blogger Padroll said...

Deiss, si décevant

Tant d'énergie pour nous faire croire qu'il n'a rien vu d'anormal du côté de Reconvilier.

Par contre les bénéfices record de l'UBS, ça il l'a vu. Et il trouve en toute logique que c'est une bonne chose pour la Suisse.

Il ne voit évidemment pas ce qu'il ne veut pas voir.

En faisant l'autruche il risque d'attraper le H5N1 qui rôde.

OUUHH !

février 19, 2006 9:38 PM  
Anonymous Anonyme said...

@jqbt
JePeTto n'et pas jqbt
Non ce n'est pas toi qui es visé.
L'intéressé se reconnaîtra.
Lui c'est le conseillé de MH et il est à la direction de SM.

février 19, 2006 9:44 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ pecos février 19, 2006 8:22 PM

Effectivement, il y a trop de sous-entendus dans mes propos, je te prie de m'excuser.

Histoire se répète:
Je veux dire par là, c'est comme la première fois en novembre 2004, au début tout le monde semblait avoir compris la cause des grévistes et les soutenait vraiment et sincèrement, spécialement les syndicales. Je parle en connaissance de cause puisque j'ai vécu moi-même cette première fois.

Ensuite, petit à petit, jour après jour, lorsque la guerre d'usure dure, les grévistes se sentent de plus en plus seuls.

Vers la fin de la première fois en novembre 2004, tu peux te renseigner autour de toi chez LA BOILLAT, il y avait encore quelques uns qui voulaient encore et toujours aller jusqu'au bout comme moi-même (je n'étais donc le seul). Raison pour laquelle je disais dans mes blogs précédents, je suis du genre jusquauboutiste.

Et cette fois-ci aussi! La seule différence est que cette fois-ci le soutien est encore plus important, la lutte est encore plus radicale, mais c'est pas gagné d'avance.

Quand je disais, l'histoire se répète, je voulais dire, à la fois le médiateur et Unia voulaient forcer les grévistes de reprendre le travail. Lors de la première fois, le médiateur est une femme, une politicienne. Cette fois-ci, c'est un homme, un soit disant industriel. Par contre, Unia est toujours Unia. Le monde n'a pas tellement changé depuis. Après 25 jours de grève, on veut donner l'ordre aux ouvriers de reprendre le travail!!! Mais, je te jure le monde ne tourne plus rond!!!!!!!!

Je te dis à toi, pecos, mais aussi à tous ceux qui veulent m'entendre.
J'ai toujours travaillé et me comporté pour préserver mon indépendance et/ou ma liberté. Certes, j'ai fait des sacrifices pendant mes études. Aujourd'hui j'ai une position sociale au-dessus de la moyenne suisse. Mais, je ne suis pas aveuglé par mes succès personnels. J'ai toujours su apprécier le travail bien fait de tous mes anciens collègues chez LA BOILLAT. J'ai toujours mis en avant le travail d'équipe en interne comme un travail de partenariat avec les clients de LA BOILLAT. Mais, je ne peux pas avaler la défaite de la fin de la première grève. J'ai donc décidé de quitter LA BOILLAT avec un pincement au coeur.

Aujourd'hui, observer cette grève de près comme de loin, j'ai deux options, soit prendre partie à part entière, soit rester dans la position d'observateur. C'est très délicat. Car que la lutte soit un succès total ou un échec cuisant, ma situation personnelle est plutôt confortable comparée aux grévistes, surtout lorsque c'est un échec cuisant!!!!! Raison pour laquelle, mes interventions, même sous pseudonyme, ont plutôt un goût amère. Je voulais aider mes anciens collègues devenus aujourd'hui amis, mais je ne sais pas trop comment, à part d'essayer tant bien que mal de coincer ces salopards de Hellweg et Cie.

J'ai toujours voulu stimuler la réflexion personnelle de mes interlocuteurs en lieu et place de donner mon avis personnel. Raison pour laquelle, j'ai très souvent un style assez provocateur, je dois admettre. Car je suis convaincu que chaque femme et chaque homme est capable de faire son propre opinion sur n'importe quel sujet. Notamment et spécialement sur cette grève!!!
Cependant, ayant fait moi-même expériences avec Hellweg, Sauerländer, voire Furrer y.c. toute cette direction Swissmetal composée d'incompétents, je peux t'affirmer que je suis convaincu qu'il faut aller jusqu'au bout dans cette lutte. Mais comme disais plus haut, ça n'engage que moi, et je suis dans une position très confortable aujourd'hui pour le dire, alors je préfère fermer ma gueule.

février 19, 2006 9:46 PM  
Anonymous jqbt said...

Le putain de problème dans ce pays, c'est que la loi.

On s'est pendant trop longtemps caché derrière la paix du travail, dans un pays ou on était assez riche pour ne pas avoir à se poser ce genre de questions.
A cette époque, le taux de chômage était de 0,5%.
Le monde a changé, surtout en mal.
La loi de ce lent et petit pays n'a pas suivie.
Aujourd'hui, c'est l'occasion de faire évoluer la loi ou de perdre la face.

Les grévistes ont dit, c'est quitte ou double. C'est maintenant que tout se joue.

février 19, 2006 9:54 PM  
Anonymous petzi said...

@ annonyme 9:34

pour te repondre a toi personnellement:
si nous ne nous batons pas nous sommes virer.
Si nous laissons les camions charger nous sommes virer.
Si nous empèchons les camions de charger nous sommes virer.
si nous reprenons le travail nous sommes virer.
Si on ne fait rien la Boillat mourras.
Mon choix est vite fait, tant qu'a crever autant crever en se battant et la gueule ouverte pour dire tout le bien qu'ils fonts aux ouvriers et je peut te guarantire qu'il y a plus de monde qui pense comme moi que comme toi,
tu ne doit pas connaitre grand chose de la Boillat pour parler comme tu le fait mais je ne t'en veut pas plus que ça, toutes les opinions doivent pouvoir s'exprimées

février 19, 2006 9:58 PM  
Anonymous Anonyme said...

L-A-M-E-N-T-A-B-L-E Joseph, je pense que si avant de chauffer le siège qu'il occupe il avait du vivre avec un salaire d'ouvrier et faire tourner sa famille, il aurrait parlé d'une autre façon à mise au point.Seulement voilà quand on ne s'est jamais posé de questions sur comment on va joindre les deux bouts à la fin du mois on peut se permettre de faire acte de présence et surtout ne prendre aucun risque. Enfin un politicien est et reste un politicien.Tant que nous élirons des gens qui n'ont pas été à l'école de la vie il ne faudra rien attendre de leur part. Grévistes tenez bon, que le combat mené jusqu'ici vous serve à vous et à vos familles. La Boillat doit vivre et elle vivra!

février 19, 2006 10:01 PM  
Anonymous Anonyme said...

Et bien, le Josepf, le pauvre est bien embêté, il ne fait que répéter ce que tout le monde sait déjà, qu'il y a belle burlette que ce ne sont plus les politiques qui gouvernent, mais le fric, et rien que le FRIC, voilà. Et ces messieurs trempent quasi tous dans différnets conseils d'administration pour arrondir leurs fin de mois si difficiles, les 2-3 vocationnels de la politique sont vite mis au parfum par les autres... La suisse, cette magnifique île aux trésors financiers, avec son fameux secret bancaire, il n'y à plus de place pour des entreprises qui pourraient rapporter bien plus ailleurs (mais pas dans les portes-monnaies des ouvriers c'est clair) mais il y à de la place pour des services, par exemple les banques, surtout les banques et les assurances, et puis cette fameuse paix du travail, si elle est remise en cause, celà pourrait effrayer des requins de la finance qui préfèreraient aller jeter leur argent sale ailleurs. Joseph veut une industrie forte, le chocolat, les montres, quelques paysans subventionnés pour entretenir la pelouse et beaucoup de dividendes pour le club très fermé des hommes politiques et richetons de tous poils. Et bien moi je pense qu'il faut se dépêcher d'entasser des trucs devant ces entrepôts, qu'il est temps de se dresser devant l'arrogance de ces gens là. Helleweg, quand AG Metal aura lancé la grève en Allemagne avec la pression de quelques mouvements altermondialistes bien plus perrsuasifs que par chez nous et UNIA, quand Greenpeeace aura bloqué Dornach pour éviter à ses employés frontaliers de chopper un beau cancer à la dioxine, et que les mesures officielles confirmeront l'obligation de fermer et décontaminer, quand tes amis qui te couvrent seront tous découverts comme la derrnière de ce jour qui est bien bonne, quant tes actionnaires sauront qui tu es et quelle stratégie de merde tu mène, tu n'auras plus le choix, laisser la Boillat vivre et te casser semer ta zizanie ailleurs, et surtout prends toute ta clique avec toi.
Demain il n'y aura plus qu'un seul mouvement de soutien à la Boillat, il s'appelle LE MOUVEMENT CITOYEN, les pancartes sont prêtes, et la chaîne téléphonique ne cesse de gonfler, haut les coeurs, et que VIVE LA BOILLAT

février 19, 2006 10:02 PM  
Blogger pecos said...

@anonimus 9h34
Une contribution qui me donne l’impression du déjà vu, sans pour autant en pouvoir être sûr (anonyme). Pas très encourageante cette prise de position pour les grévistes de la Boillat et pour les autres blogueurs non-plus. Je me pose la question du pourquoi vous vous donnez la peine d’écrire un texte si long pour un blog si nul ?

février 19, 2006 10:05 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ karl février 19, 2006 8:58 PM

Merci mille fois!!!!

@ tous

Demain, me semble-t il, journée cruciale pour tous les grévistes.
Malheureusement, à cause d'une journée plutôt spéciale - professionnellement parlant - je ne peux ni blogger, ni venir sur place pour donner un coup de pouce aux grévistes.

A vous tous, j'aimerais dire la chose suivante:

L'Homme (avec un "h" majuscule!!!) est un animal doué de Raison,
capable d'aimer et
a besoin d'être aimé.

Si votre patron veut réduire la valeur de votre travail à la valeur du salaire que vous recevrez à la fin de chaque mois, qui vous dit "la ferme" et "bossez", il n'est pas un Homme.

Si vous êtes un Homme, réfléchissez pourquoi vous devez continuer de travailler pour lui.
Si vous voulez trvailler pour LA BOILLAT, mais pas avec le même patron, alors faites en sorte que le patron soit changé.
Ne comptez que sur vos propres moyens!
Sachez vos points forts et exploitez les à fond!!!!!

La vie ne fait jamais de cadeaux!!!!
Surtout pas dans ce monde.

février 19, 2006 10:07 PM  
Blogger pecos said...

@toute la panoplie des gens avec ces aliases souvent amusants :

Ce qui me crée problème dans ce blog est la difficulté d’identifier les utilisateurs anonymes : c’est un souci de discrétion qui empêche un enregistrement sous un pseudonyme ? Le courrier électronique qu’il faut indiquer n’est destiné qu’à Google et à eux seulement. L’analyse de la discussion pourrait être considérablement facilitée si chacun procédait à un enregistrement. Ce qui permettrait de percevoir la continuité du discours, la position de chacun dans le temps, le changement de position aussi (ça arrive) sans pourtant devoir sortir de l’anonymat.
Autrement le tout a tendance à se défaire en une masse amorphe.
Vous en pensez quoi?

février 19, 2006 10:07 PM  
Blogger Karl said...

@ Rigueur

En tous cas, merci pour tes réflexions et tes remises en cause. Je crois qu'il est utile que tu continues à les partager.

Merci aussi à tout le monde pour vos contributions.

Un nouveau message vient d'être posté. Moi je retourne bosser, j'ai un exa demain aprèm.

Courage aux grévistes et à vous tous!

février 19, 2006 10:07 PM  
Blogger Karl said...

@Anonyme de 9:34 pm

L'histoire de l'économie qui ne se mêle pas de politique, c'est ridicule.

Les impôts, c'est quoi? Les lois sur le génie génétique, c'est quoi? Le code des obligations, c'est quoi?

Economie et politque sont deu xdomaine intimement imbriqués, et ce n'est pa sen disant le contraire que ça va changer.

Quand je lis de telle remarques, je me demande s'il suffit qu'un économiste dise une ânerie pour qu'elle soit vraie.

février 19, 2006 10:10 PM  
Anonymous dos formatted said...

@petzi 8h53 et 9h58,

Bravo pour ces messages de courage et de volonté. Je pense comme vous. J'ai d'ailleurs adoré les petzi quand j'étais petit, tout comme mes gosses aujourd'hui...

Effectivement, c'est à vous les grévistes de mener le bateau. Les syndicats sont au service des travailleurs, c'est pas l'inverse. Merci à Unia pour l'encadrement qu'ils ont apportés jusqu'à ce jour, mais c'est la finalité de leur existence!

Si le syndicat se fait attaquer en justice et fait faillite.. eh bien, il se créera un nouveau syndicat. Ce n'est pas le problème, au pire c'est un problème secondaire.

Le vrai problème, c'est l'injustice flagrante qui se déroule sous nos yeux, et sur laquelle nos élus n'ont pas le courage de se prononcer. Je n'ai pas vu J.Deiss ce soir, mais d'après les réactions, c'est pas grave.

Les gréviste, ne baissez pas les bras! Les 10'000 personnes qui étaient il ya une semaine à Reconvilier sont là pour vous soutenir et ils le feront. Je l'ai fait et continuerai.

Si Deiss est trop peureux pour se mouiller, il devra assumer les chômeurs, de la Boillat et des entreprises qui en dépendent.

Ne vous laissez pas arnaquer encore une fois par ces malhonnêtes!

Je prie pour que la trahison de 2004 ne se déroule pas en 2006 et que rigueur, qui est si clairvoyant, se trompe lourdement.

La Boillat vivra !!!


@Un utilisateur anonyme de 9h34
C'est avec des positions comme la vôtre qu'on crée des chômeurs. Je pense que vos racontez ces âneries pour provoquer le débat, merci pour l'initiative.

Si je me mets à la place des grévistes, qui vivent depuis la venue de Hellweg une pression toujours plus forte, je ne pense pas que la crainte du chômage soit pire qu'un retour à une situation de laquets serviles.

Je ne pense pas que la période d'avant Hellweg était paradisiaque par rapport à l'actuelle, ils avaient par contre un être humain en face d'eux, avec qui ils pouvaient lutter, d'homme à homme.

Aide-toi, le ciel t'aidera.

février 19, 2006 10:12 PM  
Blogger Karl said...

@ Pecos

Oui, l'idée de donne run pseudo est bien, en effet. Surtout que s'enregistrer n'est pas nécessaire.

On peut choisir un pseudo sans s'enregistrer, en cliquant l'option "autre". Il n'est pas obligé de remplir la case "votre page web".

Merci!

février 19, 2006 10:14 PM  
Anonymous jqbt said...

@ Pecos

Il suffit que les utilisateurs cliquent sur "Autre" et donnent toujours le même nom.
Pas besoin de s'enregister.

février 19, 2006 10:17 PM  
Anonymous Anonyme said...

Salut tout le monde !
Je voulais juste vous donner en passant de bonnes nouvelles de Lajoux. D'abord, il faut que vous sachiez que les villageois de Lajoux, mais aussi des Genevez et Saulcy se sont déplacés en masse pour soutenir les grévistes. Les différents ouvriers qui sont venus témoigner nous ont beaucoup émus et je peux vous dire pour terminer qu'une somme importante a pu être récoltée.

Je ne suis absulument pas d'accord avec anonyme de 9.34. Je suis persuadé que c'est difficile de se battre, mais les ouvriers de la Boillat ont fait le bon choix. Ce n'est plu7s une question d'emploi ou pas mais il s'agit de dignité ! Personne n'a le droit au nom de l'argent de bafouer des vies humaines!!! De plus, ce combat n'est pas vain... En faisant parler de vous, vous faites prendre conscience à plein de gens que c'est possible de prendre son destin en main et cela rappelle ce que c'est que la solidarité et la fraternité !!!
Tout ceci, c'est des grands mots, mais il suffisait de se trouver à Lajoux aujourd'hui pour se rendre compte de tout ça !
Vive la Boillat, les ouvriers en grève et leurs familles !!! Vous montrer un bien bel exemple de dignité à la jeune génération.

février 19, 2006 10:22 PM  
Anonymous Anonyme said...

Pas vraiement compris Pecos à 10h05, des précisions? Une légende pour faire avancer le débat?

février 19, 2006 10:28 PM  
Anonymous Sans-Papiers-Kollektiv Bern said...

Le Collectif bernois des sans-papiers, réuni en assemblée aujourd'hui dimanche 19 février à Berne, tient a affirmer sa solidarité avec les grévistes de La Boillat. Tenez bon!
C'est la même logique de profit à tout prix qui nous illégalise et qui menace le site de Reconvilier. Résistance!

février 19, 2006 10:38 PM  
Anonymous rizette said...

Et bien voilà un blog intéressant, oui, il est il important de se donner un pseudo pour faciliter les débats, et puis changer d'avis ne veut pas dire qu'on est une girouette, c'est même le but des discussions (je crois) de se forger un avis, qui si on à un cerveau est forcément évolutif...

février 19, 2006 10:38 PM  
Anonymous idéaliste incurable said...

Il est tard, je vais me coucher. Bonne nuit les grévistes, bonne nuit les bloggeurs. Ton commentaire est bien Karl et il y a quelques bons commentaires sur le blog.
Je suis d'accord de m'identifier sous "autre". En effet, je trouve important de voir comment les gens et les choses évolue.
Les grévistes, courage, comme que ça aille, quoi que vous décidiez, vous avez mon soutien indéfectible.
Courage, courage, courage, Dieu vous garde.

février 19, 2006 10:57 PM  
Blogger pecos said...

@rigueur
merci pour ta réponse très élaborée qui m'a beaucoup touché. Je comprend mieux tes prises de position. Pour moi la Boillat n'est qu’un ensemble de bâtiments industriels devant lequel je passe sur mes chemins à travers Reconvilier. C'est arrivé que je m'arrête, curieux que je suis, pour regarder à travers les fenêtres, sans pour autant avoir compris grand chose. Depuis cette grève je comprend un peu plus ce qui s’y produit mais aussi les motivations des grévistes et l’arrogance d’un MH un pur et dur de la finance prédatrice. Depuis cette grève je suis aussi rentré dans le bâtiment j'ai parlé avec certain-e-s d'entre vous, mieux compris.

La lutte des grévistes me touche et je me sens solidaire avec eux mais je ne vais pas me permettre de donner des avis sur les choix que devront être pris par eux. Ils sont cornéliens et lourds de conséquences. Pour toi rigueur et pour tous ceux qui sont attachés d’une façon ou l’autre à cette entreprise c’est différent.

Tout en étant éloigné de l’entreprise je me sens très près des grévistes et j’apprécie leur courage. Mais cela s’arrête là car à la fin du mois j’aurai mon salaire qui tombe, ma place de travail est relativement sure et mon travail me plait et il est respecté et surtout on tient compte de mes avis.

février 19, 2006 10:59 PM  
Blogger pecos said...

@anonyme de 10h28
je voulais simplement proposer que les gens contribuant se donnent un nom sous "autre". N'importe quel nom mais toujours le même. Ainsi on saura un peu plus on saura par exemple que XY avait déjà dit quelque chose à 10h28 et QZ à 9h34 etc. Ou on saura par exemple qu’Al et jqbt se sont lancés dans la métallurgie et que pecos est un peu partout et nulle part ou qu’il s’est énervé avec l’anonyme de 9h34.

En restant utilisateur anonyme par contre les contributions se confondent dans la masse d'utilisateurs anonymes, elles ont beaucoup moins de consistance car isolées dans le contexte et dans la masse.

février 19, 2006 11:13 PM  
Anonymous Deiss..pote said...

Bonne nuit à toutes t é tous je serais parmi vous demain
La boillat vivra

février 19, 2006 11:15 PM  
Blogger pecos said...

Courage et sagesse de tout mon coeur aux grevistes je vous pense très fort. Une bonne nuit qui portera je l'espère conseil pour les lourdes décisions qui vous attendent demain.

février 19, 2006 11:34 PM  
Anonymous jqbt said...

Bonne nuit à tous,
Demain, c'est décisif.

Courage et unité!

février 19, 2006 11:43 PM  
Blogger Padroll said...

Seppy il a dit à 9:01
"Swissair à couté beaucoup de milliard mais on a pu mettre quelques millions dans nos poches"

Voui, ce serait bien de le souligner, une fois, mais sur le blog de Karl on ne peut pas écrire en souligné.

- - - - - - - - - - - -

L'autre jour, l'anonyme du 16 février à 11:29 il a dit

"de plus ils peuvent aller en chine... dans 10 ans, quand le prix de pétrole coutera ce qu'il devrait couter... plus rentable la délocalisation!!!"

ça il faudrait souligner trois fois, mais on ne peut pas. Achh Scheisse !

février 20, 2006 1:03 AM  
Anonymous Deiss..pote said...

@pécos
Tu as raison pécos ton idée de ce donner un pseudo est excellente
@Rigueur @dos format je suis 1==% d'accord avec vos messages vous te nez comme moi à la BoILLAT et que ces ouvriers accédent à nouveau à un poste de travail qu'ils n'auraient jamais voulus abandonnés .Pour ce qui est du syndicat d'accord Dos c'est un détail mais vraiment petit détail de oute évidence ces gens là sauront se défendre ,le mieux est de compter sur vous et nous et la croyiez moi une fois de plus je serai à vos côtés
Amicalement

février 20, 2006 6:46 AM  
Anonymous vache vallée said...

Le prochain débat d'INFRAROUGE s'intitule "Don d'organes : la Suisse manque-t-elle de cœur ?", alors, pour ce qui est du don d'organes, j'ai passé une petite annonce dans leur boîte à SMS, http://infrarouge.tsr.ch/

"Cherchons nouvelles têtes pour SWISSMETAL..."

Espérons que ça va marcher, et que la greffe réussira le plus tôt possible...

et que VIVE LA BOILLAT !!!

février 25, 2006 11:19 AM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home