jeudi, février 16, 2006

Jeudi, des patates...

Nouvelles

Une partie des grévistes a manifesté à Berne aujourd'hui, en tenue de travail. Ils étaient 21 et ont cherché à informer la population. C'est dans cette dépêche. Et les photos sont ci-dessous. Bravo, c'était une jolie action!

Pas mal de choses dans le journal de midi, ce mercredi, sur RJB. Déjà, le juge est en train de tamponner des décisions pour interdire aux employés de bloquer l'accès au site. F. Blanc-Kuhn serait quant à elle convoquée au tribunal à Moutier cet après-midi.
De plus, la direction ferait tout son possible pour demander des interventions policières à la Boillat (oh, quelle surprise!).

Mais la meilleure est pour la fin:
Marc Balz, pasteur de Reconvilier, et Raymond Bassin, vice-président du conseil synodal Berne-Jura-Soleure, sont allés dîner avec Martin Hellweg pour lui "faire prendre conscience du désespoir des habitants de Reconvilier et leur attachement pour leur usine". Ils estiment "avoir été entendus".

Alors là, dites-moi ce que vous en pensez. 2 personnes vont expliquer à une troisième des choses qu'elle sait déjà, et dont elle se moque.

Y avait-il 2 grands naïfs et un illuminé? Ou y avait-il 3 illuminés? C'est trop pastoral pour moi tout ça. Le coup de la mauvaise conscience et des bons sentiments, ça me dépasse. Mais je peux vous dire une chose, en connaissance de cause: Si Calvin et Farel étaient allés voir Hellweg, ça n'aurait pas été pour l'oindre de bons sentiments, mais pour lui mettre un bon coup de pieds là où je pense. La devise de Calvin, c'était "Prompte et sincère", comme une paire de claques.

Petite remarque non polémique, mais pas drôle: je ne pense pas que les 2 pasteurs ont pensé à mal en faisant ça, ou ont agi selon leurs intérêts. Je pense simplement qu'ils se sont bornés à leur mission de dialogue, en croyant qu'ils y sont plus aptes que les autres (vu que c'est leur boulot), et que peut-être ils avaient une chance d'être écoutés.
Néanmoins, M. Hellweg n'a jamais refusé d'écouter quiconque, mais a toujours refusé d'agir en fonction de ce qu'il avait entendu. Il n'y a pas de raison que ça change. En allant manger avec lui, ils donnent juste l'impression fausse qu'un dialogue constructif est possible. Or, nous savons que seule une forte pression politique fait avancer les choses, et ce depuis la première grève.


Martin Hellweg à la télé... Suisse-allemande

Ca se passe sur la SF1, le 15 février, à l'émission Rundschau. Elle est découpée en 2 parties, qui valent le détour (même si la seconde est énervante). Il y a d'abord un reportage sur Reconvilier et sa grève, avec "Monsieur Boules de Berlin" parmi de nombreux autres sympathiques intervenants. Belle solidarité quand même, dans nos montagnes!
L'autre partie est une interview de Martin Hellweg, où la journaliste a été, aussi loin que mon allemand me permet de comprendre, assez offensive. Et Martinou de se justifier "Mais non je suis pas méchant. Mais non je ne jette pas de l'huile sur le feu. Mais non je n'ai pas dit que Rolf Bloch était partial. Mais non je ne veux pas fermer Reconvilier". etc. Pauvre petit chou va.

Je rappelle juste la phrase de D. Lauener ce même jour: "Hellweg est un menteur".


Les menteurs manoeuvrent

La direction de Swissmetal a entamé les manoeuvres dilatoires pour gagner du temps. Fridou et ses potes ont donc donné à Rolf Bloch une série de propositions écrites qui permettraient d'ouvrir les débats. Il semble surtout, même si cette proposition n'est pas publique, qu'ils ne veulent pas revenir sur le licenciement des 21 cadres.
Rolf Bloch était à l'interview sur la RSR. Il dit avoir rencontré F. Sauerländer "accompagné d'une délégation de la direction". Fridou se serait-il fait fesser par son maîîîître? En tout cas, il y avait incompréhension sur des détails... Ah les détails, toujours appelés à la rescousse quand on a rien à dire. "Des problèmes d'interprétation et de formulation", dit Rolf Bloch. Justement, il y aurait des candidats pour un brunch exégétique.

En même temps, vous vous doutez que sans ces 21 cadres, et avec les 4 kapos qui attendent de prendre le pouvoir, la production de la Boillat ne risque pas de redémarrer de sitôt. Les 21 cadres ont tous l'avantage d'être trop compétents pour avoir pu laisser passer les manoeuvres de Martin Hellweg sans les remarquer. Les 4 autres ont pour unique caractéritique leur docilité exemplaire vis-à-vis du maîîîître.
De plus, "Rigueur" fait remarquer dans les commentaires qu'en cas de fuite de NH3 (ammoniaque) ou autre grave problème de ce genre, on sera content d'avoir les 21 cadres sur place. Heureusement qu'ils restent là malgré tout!

La direction de Swissmetal est donc, si cette histoire de cadres est exacte, en train de tenter de berner Rolf Bloch, et de construire une "proposition" que les employés de Reconvilier ne pourront que refuser: étant donné qu'eux, ils sont responsables, comment pourraient-ils accepter une proposition ne permettant pas la reprise de la production? Qui plus est une mesure de rétorsion dont la légalité est très douteuse.

Mais le but de la direction, c'est que Rolf Bloch fasse des navettes entre eux et la Boillat, jusqu'à l'épuisement. Et jusqu'à la mort du groupe.


Emails à Joseph Deiss

Plusieurs personnes ont envoyé des emails à J. Deiss. Donc, quelques conseils, que je donne par expérience:

  1. Vous recevrez tous la même réponse. Il doit répondre, mais pas forcément de manière personnalisée.
  2. Des collaborateurs du DFE peuvent écrire en son nom.
  3. La réponse est forcément "langue de bois". C'est normal.
  4. Ne vous inquiétez pas, continuez vos envois, un grand nombre d'envois les fait réfléchir.

Images (histoire de se reposer les yeux)

Les images de la manifestation à Berne. Merci à UNIA pour les photos.



Un nouveau logo fait son apparition. Il sera normalement bientôt disponible sous forme d'autocollants... En tous les cas, n'hésitez pas à le diffuser de toutes les manières (email, imprimés, autocllants, sites web...). Ca permettra de faire connaître mieux la cause de la Boillat.

Vous pouvez le télécharger dans différentes versions sur ce site web, nouvellement créé en soutien à la Boillat. http://jb.zonez.ch

89 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Karl
est-ce une histoire drôle ou réelle l'histoire de ton pasteur ? tu peux effacer le message après réponse si tu veux et félicitations à toi .Il faut vraiment arrêter de se faire prendre pour des cons ,je suis pas proche de chez vous mais je suis là si il le faut

février 16, 2006 2:12 PM  
Anonymous Takou said...

21 cadres licenciés mais toujours présents pour la plupart (même le(s) frontalier(s) lointain(s)).

Heureusement pour l'usine d'ailleurs car en cas d'alarme NH3 ou tout autre probleme de fuite de gaz quelconque, il ne resterait plus grand monde qui saurait prendre les bonnes mesures rapidement pour éviter tout danger.

C'est pas nos chers amis de Sécuritas qui pourront y faire quqlquechose.

Encore une attitude qui prouve la dangerosité de notre CEO et l'absurdité de ces décisions

@ Karl: t'a loupé ton espace là:
"il y avai tincompréhension sur des détails"

février 16, 2006 2:23 PM  
Anonymous Anonyme said...

Les photos de ce matin à Berne sont sur le site Unia

http://www.unia.ch/16__Februar_in_Bern.1653.0.html

février 16, 2006 2:30 PM  
Anonymous Anonyme said...

Attention aux conclusions hâtives: la démarches des deux pasteurs est un peu plus subtile que ce que les deux phrases de RJB en ont raporté. Il ne s'est agit ni de mauvaise conscience, ni de bons sentiments. Pour en avoir parlé avec eux, il semble qu'ils ont dit les choses clairement et pas toujours avec ménagement.

En fait, toutes les offres de dialogue doivent être utilisées... En tout cas pour une Eglise, c'est évident.

février 16, 2006 2:35 PM  
Blogger Karl said...

L'histoire des 2 pasteur n'est pas un gag.
Et apparemment, tout le monde n'est pas de mon avis sur la question. Tant mieux!

Voici mon point de vue:
Le dialogue avec M. Hellweg s'est toujours avéré impossible, sauf avec une énorme pression politique, telle que Rolf Bloch la fait peser en ce moment.

Ces deux personnes, en allant discuter avec M. Hellweg, lui offrent gratuitement l'image d'un homme ouvert au dialogue, mais avec des gens civilisés (comme eux).

Si leur démarches est plus subtile que je ne le crois, vous êtes le bienvenu pour nous l'expliquer. Ce que vous en dites, qu'ils ont été franc, c'est encore le minimum. J'appelle ça le coup de la mauvaise conscience. Qui plus est, les 2 pasteurs le sont bien sûr aussi.

février 16, 2006 2:39 PM  
Blogger Karl said...

merci Takou! J'ai corrigé.

février 16, 2006 2:42 PM  
Anonymous Anonyme said...

réponse a anonyme 2h35
que Dieu t'entende mon fils ,mais je suis pas convaincu de la démarche .Mais si demain la Boillat peu redémarrer grâce à ce dialogue tant mieux , je ne fais aucune conclusions ......

février 16, 2006 2:43 PM  
Anonymous maniol said...

je ne trouve pas très correct de blâmer ces hommes d'église qui prennent leur bâton de pélerin pour essayer de débloquer la situation.
Et je ne pense pas qu'ils essaient de tirer profit de la situation. C'est un peu court comme conclusion je trouve!

février 16, 2006 2:46 PM  
Anonymous Anonyme said...

L’intervention des
2 pasteurs, c’est du n’importe quoi..
Dommage que le communiqué ne dit pas ce qui était
au menu et qui a payé la note du restaurant.

Au fait savez-vous que l’Agence Swissmetal des USA
avait reçu l’ordre de s’approvisionner en Allemagne
chez Busch-Jaeger GmbH ?

février 16, 2006 2:47 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bravo Karl
Je pense perso que ceux deux peronnes , ou autres curés etc devraient commencer de s'occuper à savoir pourquoi les fidéles ne les suivent plus et délocalisent !!avant de s'occuper des entreprises !je crois rêver
VIVE LA BOILLAT TENEZ BON LES GARS ET NE VOUS LAISSEZ PAS BERNER PAR CES GENS

février 16, 2006 2:47 PM  
Blogger Karl said...

Attention, je ne crois pas que les 2 pasteurs pensaient à mal en allant à ce dîner. Mais enfin, ils y sont allés...

février 16, 2006 2:52 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Maniol
je ne pense pas que c'est blâmer ces personnes que de dire que ce n'est pas leur place ,je respecte ton avis mais tu peux respecter l'avis contraire , crois tu vraiment qu'il va moins mentir à eux qu'àtoutes les autres personnes ??

février 16, 2006 2:54 PM  
Anonymous maniol said...

dans un conflit aussi dur que celui-là, toutes les initiatives pour essayer d'amener à la raison les dirigeants de SM sont bonnes à prendre. Il faut être parfois utopique, non?
Et en plus, j'ai entendu parlé de la cérémonie religieuse célébrée dans les ateliers. Même si je suis non croyant, je pense que ces hommes d'église accomplissent leur devoir.

février 16, 2006 3:06 PM  
Anonymous Anonyme said...

C'est une question .. si un juriste pouvait répondre ..
supposons qu'une grande partie de la population portait plainte contre swissmetal pour tort moral ?

février 16, 2006 3:08 PM  
Anonymous Anonyme said...

Vision externe :
avec tout ce qu'il y a sur ce blog on pourrait faire imprimer un nouvel astérix !

..et puis puis mettre les sesterces dans le chaudron solidaire ...bon apres il y aurait encore la guerre des chefs ...
je me marre ! bon ca doit pas être le cas de tous
:0)

février 16, 2006 3:08 PM  
Anonymous Anonyme said...

Avant le dîner c'est Martinou qui a fait la prière ... au nom du pèse, du fric et du saint bénéfice, amen

février 16, 2006 3:09 PM  
Anonymous maniol said...

excellente la prière! Tellement vrai. Amen!

février 16, 2006 3:12 PM  
Anonymous jurassiens expatriés said...

Voilà la 3ème lettre que j'ai envoyé à Joseph Deiss, continuez, le tunnel est encore noire, mais tout le monde vous montre le chemin : celui de la victoire, la boillat vivra ... COURAGE

Monsieur Deiss,

Je vous remercie de votre réponse, même si il semble que vous ayez envoyé la même à tout le monde.

Je voudrais juste vous dire que oui vous avez réagi en leur proposant un médiateur, oui vous avez fait un pas, mais ne pensez-vous pas que vous pourriez encore faire plus ? Quand les clients de Swissmetal traitent le directeur de menteur, cela ne vous fait pas peur ? Est-ce que le président du CA vous avait fait part de leur intention d'acheter une autre usine en Allemagne ? Ce sont des dizaines de milliers de places de travail qui sont menacées, et la direction fait encore traînée les choses. Cela ne vous inquiète-t-il pas ?

C'est vous notre dernier recours, vous avez le pouvoir en tant que conseillé fédéral de faire changer les choses, alors faîtes-le svpl.

Dans l'attente de votre réponse, je vous présente Monsieur Deiss, mes salutations distinguées.

février 16, 2006 3:19 PM  
Blogger Padroll said...

Ton analyse sur le type de relations instaurées entre Hellweg et les pasteurs est d'une lucidité époustouflante. C'était mieux qu'un triple axel sur la patinoire olympique, bravo Karl.
D'ailleurs les gens feraient mieux de regarder les jeux Olympiques plutôt que ces émissions obscènes présentées à la télé suisse allemande. Pourquoi n'ont-ils donc pas aussi invité des représentants du syndicat UNIA, des familles des grévistes, ou des politiciens de la région de Reconvilier à leur foutu Rundschau ?

Il faut que la Boillat vive et pour cela pas besoin de ces employés-cadres à la solde de Hellweg. Un peu de dignité, tout de même.

février 16, 2006 3:38 PM  
Anonymous zorro said...

Un peu le tournis aujourd'hui avec cette foultitude d'infos boursières. Moi= compréhension limitée au budget communal... Mais continuez, ça me fait des leçons d'économie.
A propos, quelle adresse électronique pour Saint Joseph (Deiss)? Merci.
ET QUE VIVE LA BOILLAT!

février 16, 2006 3:41 PM  
Anonymous Anonyme said...

Zorro
voilà l'adresse

joseph.deiss@gs-evd.admin.ch
Amicalement

février 16, 2006 3:52 PM  
Anonymous Anonyme said...

Swissmetal Boillat: le mot d'ordre d'arrêt du travail maintenu

Les employés de l'usine Swissmetal Boillat à Reconvilier ont maintenu le mot d'ordre de grève suivi depuis 23 jours. Le mouvement se poursuit dans l'attente du résultat de la mission du médiateur Rolf Bloch.

Après son refus d'entrer en matière sur les revendications des grévistes, Swissmetal a transmis des contre-propositions au médiateur désigné par le conseil fédéral, a annoncé Nicolas Wuillemin, chef de la représentation des grévistes.

M. Bloch a dit à dit qu'il y avait "un certain rapprochement (des positions) par rapport à mercredi", où Swissmetal avait qualifié les propositions de la médiation d'"inacceptables". Mais "il reste des différends", a souligné le médiateur.

Pour mémoire, ces propositions - que les employés de "La Boillat" avaient jugées mardi suffisantes pour une reprise du travail - impliquaient notamment le réengagement du personnel licencié depuis le début de la grève, le respect de l'accord conclu en novembre 2004, le maintien d'une structure de direction à Reconvilier et la fin du lock-out sur l'informatique et les machines.

M. Wuillemin a indiqué devant l'assemblée du personnel en grève des usines Boillat à Reconvilier que Rolf Bloch avait informé la direction du syndicat Unia des contre-propositions de Swissmetal. Le médiateur a rencontré à Berne le président du syndicat Renzo Ambrosetti, ainsi qu'André Daguet, membre du comité directeur.

Rolf Bloch devait rendre compte à Swissmetal de ses consultations avec Unia d'ici vendredi matin, a précisé pour sa part le conseiller national socialiste jurassien et vice-président de l'Union syndicale suisse Jean-Claude Rennwald. Egalement membre du comité directeur d'Unia, celui-ci a assisté à l'assemblée du personnel.

De son côté, Nicolas Wuillemin a demandé aux quelque 200 grévistes d'attendre la prochaine assemblée du personnel, fixée à 13h30 vendredi, pour se prononcer sur une éventuelle reprise du travail. Swissmetal devrait avoir communiqué entretemps ses contre-propositions, a ajouté le chef de file des grévistes. La proposition de poursuivre l'arrêt du travail a été plébiscitée par acclamations.

La commune de Reconvilier a par ailleurs annoncé l'ouverture d'un compte de solidarité en faveur du personnel de l'usine Boillat, qui doit servir à compenser les salaires. Selon le communiqué de la commune, la masse salariale mensuelle des employés de l'usine est de quelque 1,6 million.

(ats)

février 16, 2006 3:53 PM  
Blogger solidarnoch said...

Pourriez-vous svpl mettre l'adresse émail de M.Deiss.

Quand aux deux hommes d'église, je pense que leur initiative était pleine de bon sens pour eux, mais je peux aussi comprendre qu'elle soit mal perçu par certain.

Dans la plaisanterie, je pense que c'est la premiére fois qu'il dînait avec le diable.

février 16, 2006 3:56 PM  
Anonymous maniol said...

alors qu'y a-t-il de prévu côté animation ce week-end?

février 16, 2006 3:58 PM  
Anonymous Anonyme said...

Dans les infos sur SF1, j'ai retenu une phrase de MH concernant les grévistes de Reconvilier: "Sie sind isoliert"... il répète d'ailleurs souvent cela dans ses interventions, prétextant que tous les employés de Dornach + ceux de Reconvilier qui sont à Dornach sont d'accord avec la stratégie de Swissmetal.

février 16, 2006 3:58 PM  
Anonymous Anonyme said...

joseph.deiss@gs-evd.admin.ch

février 16, 2006 4:00 PM  
Blogger Padroll said...

Je reprend la discussion du mardi 14 février où il était insinué que si Deiss avait réagi promptement et efficacement dans l'affaire Cardinal à Fribourg, c'est parce qu'il est lui-même Fribourgois.

D'où mon interrogation: et Samuel Schmidt n'est-il pas Bernois ? N'a-t-il rien à dire en faveur d'une entreprise de son canton à son cher collègue Joseph Deiss? Ah, c'est vrai, son domaine à lui ce n'est pas l'économie mais l'armée. Et puis il a sûrement autre chose à faire, du genre regarder l'émission Rundschau et s'extasier devant les charmes de Martinou, ou encore créer les synergies pour que se fasse dans un aéroport militaire un méga-concert des Rolling Stones (je l'ai entendu à la radio ce matin)... tu vois qu'il sait créer des synergies le bon Sam !!!

février 16, 2006 4:00 PM  
Anonymous Michel said...

Hellweg est un menteur. Mais il a laissé entendre que sa peau d'éléphant avait des limites, et qu'il était touché par certains propos. Je pense qu'il y a du vrai, au fond.
Sa résistance psychologique a des limites, comme tout le monde. Et ce sont des attaques incessantes, des remises à l'ordre, des pressions qui peuvent le faire plier.
Tout est bon à lui jeter à la tête. A la longue, cela porte.
C'est pourquoi je pense que les 2 pasteurs ont raison. Cela s'ajoute au reste.
Il faut que la position d'Hellweg devienne toujours plus inconfortable.
Auriez-vous son adresse privée, ou celle de son bureau ?
Solidairement

février 16, 2006 4:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

Notez que dans l'article, le lien vers le nouveau site de soutien est faux : l'adresse exacte est : http://jb.zonez.ch/

(pas de www devant)

février 16, 2006 4:07 PM  
Blogger Karl said...

C'est corrigé ;-)

Merci!

février 16, 2006 4:11 PM  
Anonymous zorro said...

@utilisateur anonyme

Merci pour l'adresse. Mon courriel d'amour à Joseph (Deiss) est envoyé. Les courriels de vous tous aussi j'espère, faisons un effort!
LA BOILLAT VIT, LA BOILLAT VIVRA!
Message à effacer après lecture

février 16, 2006 4:14 PM  
Anonymous Anonyme said...

@michel

Pour son adresse privé, je crois qu'il n'en a tout simplement pas. D'ailleurs on se demande justement où il crèche. Il y a déjà eu des recherches à ce sujet qui se sont avérées infructueuses.
A croire qu'il a des grandes raisons de se cacher ainsi...

février 16, 2006 4:27 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Zorro
pas de quoi c'est avec plaisir que je sout. le mouvement ne t'inquiète pas j'ai déjà écris à Joseph ,je me posais même la question de savoir ,si en cas de non réponse je n'allais pas lui porter directement à Barberêche

février 16, 2006 4:31 PM  
Anonymous Anonyme said...

N'oubliez pas que c'est M. Hellweg lui-même qui a lancé l'invitation au pasteur Marc Balz dans un article parut dans le Blick (de samedi 11 je crois).

février 16, 2006 4:32 PM  
Anonymous dos formatted said...

J'ai vu l'émission rundschau sur sf1. Hellweg dit de son air souverain que les grévistes sont chaque jour de plus en plus isolés.

Y a-t-il à Dornach des gens assez clairvoyants pour lancer un mouvement de grève solidaire? Hellewg et sa peau d'éléphant en prendrait un sérieux coup sur le casque.

J'ai écrit un mail poli et ferme à Deiss avec copie à swissmetal. Je pense que les (ir-)responsables de cette entreprise sont malgré tout sensibles à leur image. Je pense en envoyer plusieurs à la suite.

Que pensez-vous de ma démarche?

Courage la Boillat. Nous sommes avec vous.

Question: le CCP de la commune de Reconvilier est-il déjà ouvert?

février 16, 2006 4:35 PM  
Blogger Karl said...

@Anonyme

Quand bien même nous saurions où trouver Martin Hellweg, j'en appelle ici à la retenue. Merci donc de ne pas perséverer dans cette voie.

@Dos Formatted:

J'ai écrit quelque chose sur les mails à J. Deiss dans "Jeudi des patates".

Oui, c'est efficace. Peu, mais ça l'est. Ecrire un mail n'est pas très dur de toute façon. donc, autan tessayer ;-)

février 16, 2006 4:37 PM  
Blogger Padroll said...

Ce qu'il faut savoir c'est que si ce Môssieur Hellweg parle de l'isolement des grévistes ce n'est pas pour mieux les aider, mais pour mieux les stigmatiser en tant que nullité de laquelle il ne faut pas s'importer. Il fait comprendre ainsi aux téléspectateurs qu'il est bon de balayer devant la porte, nettoyer tout ce qui fait désordre. Purifier le paysage.

Ce que dit Hellweg c'est que toute personne isolée face à un prédateur succombera et qu'il est aussi inutile de crier "Au secours" que d'aller pleurer chez un Conseiller Fédéral (car de toute façon il a ses petits copains chez les politiques). Pour un prédateur peu importe qui a raison. Peu importe qui ment. (Bah, lui Martinou peut bien mentir un petit peu si ceci l'amène à pouvoir attraper sa proie, n'est-ce pas? )

Le pire c'est qu'il y a encore des gens qui donnent raison à ce dangereux personnage et à cette mafia de la finance, infiltrée au plus haut niveau des institutions.

Mais l'Etat ne doit-il pas répondre pour ces citoyens qui se trouvent isolés face à un prédateur?

J'aimerais bien être rassuré par les politiques. Avoir de leur part un signe indiquant que ce n'est pas la loi du plus fort qui prévaut, mais la raison de personnes éclairées, dégagées mentalement des enjeux économiques personnels cruciaux (La théorie de la justice de Rawls parle d'un voile d'ignorance des personnes en état de juger et de décider. C'est sûrement le meilleur moyen pour qu'un choix se fasse avec le cerveau plutôt qu'avec l'estomac).

C'est le rôle du médiateur, si on le respecte. Mais je crois que ce n'est pas tellement le genre à Martinou de respecter les médiateurs.

février 16, 2006 4:48 PM  
Anonymous Anonyme said...

Réponse à l'utilisateur anonyme de 1:30 PM, 16 février. Bien sûr, plus de 300 salariés en grève depuis plus de 23 jours, c'est de la petite bière ... Par contre, la beauté de Mlle Kilcher (tant mieux pour elle) ça c'est important. Comme aussi le fait que Jennifer Aniston fasse la couverture de Vanity Fair, qu'on a retrouvé des fragments d'os de Jeanne d'Arc, qu'un cordonnier spécialisé ait confectionné des souliers spéciaux pour chameau (tant mieux pour les chameaux), qu'un grand lion de 57 ans, le jarrêt et l'oeil vif, cherche sa lionne, que les natas (petites pâtisseries à la crème) font un retour en force ! Diable, il était bien temps que j'arrête de me regarder le nombril !

février 16, 2006 5:01 PM  
Anonymous Anonyme said...

Un bon conseil: éteignez votre ordinateur, mettez vos souliers et allez vous aérer les idées.
Cela évitera trop de paranoïa, d'insultes et de théories montées sur des suppositions/fantasmes.

Vous m'excuserez l'amalgame, mais on dirait des gens sucidaires cherchant à s'attirer l'attention et le récomfort de la Patrie Mère Nourricière.

Chercher une solution permettant de maximiser le nombre d'emplois gardés dans cette usine n'est peut-être pas bon pour l'ego de certains (dont les syndicalistes qui se font de la pub sur le dos de tout le monde) et demanderait des efforts et concessions.

"Vertrauensbildende Massnahmen", voilà ce qu'il va en coûter aux DEUX parties, si tant est qu'elles cherchent la solution optimale, et non la meilleures solution pour elles.

février 16, 2006 5:27 PM  
Blogger pecos said...

@anonyme de 5h01
que Stephane n'ait pas sauté pendant l'entrainement
et que la grand-maman aussi il y a 58 ans
que les stations soient remplies
que les conditions de neige soient bonnes etc.etc.
Isoles c'est vrai qu'est-ce que sont ses 10 000 de samedi dernier comparé au milliers dans les stades et sur les pistes

février 16, 2006 5:35 PM  
Blogger pecos said...

Peut être isolés des financiers résidant à Pfäffikon Schwyz!
Les 10'000 de samedi et comme légende une citation de MH "sie sind isoliert"
he he he

février 16, 2006 5:38 PM  
Anonymous Mykel said...

Karl
Je vois que maintenant ton commentaire sur les pasteurs, et je ne le partage pas. Je pense que chacun d'entre nous essaie de faire de son mieux, selon ses compétences. Pour info, ces pasteurs sont aussi venus plusieurs fois à La Boillat pour écouter les employés. A la limite, ce n'est pas leur boulot, comme nous ce n'est pas notre boulot de manifester mais tous, on se sent solidaires et on fait ce qu'on peut. Si ces gens ont la possibilité de voir Hellweg, tant mieux. Ce dernier n'aurait certainement accepté de manger avec aucune personne de ce blog. Et Solidaire, je trouve dommage que tu penses que ces gens tentent de tirer partie du conflit...Tu vous le mal partout. Bref, restons solidaires selon nos compétences. Je crois à la force de ce blog (merci Karl) mais peut-être que cette visite a pesé autant de certains messages...
Vive les employés de la Boillat

février 16, 2006 5:52 PM  
Anonymous Anonyme said...

A mon avis les deux hommes d'église n'auraient pas été invités s'il n'étaient pas impliqués dans la grêve. Ca me déçoit vraiment qu'on ose les critiqur ainsi. On critique des gens qui ont perdu leur humanité comme Hellweg et si quelqu'un pense aux autres comme le pasteur Balz et cie eh ben on le critique aussi. Et vlan... c'est vrai j'oubliais y a des religions à la mode en ce moment et d'autres qui ne le sont plus.
Quelle bassaisse... de dire qu'ils essaient de tirer profit de la situation. Quel profit ?
Sorry mais j'ai l'impression que vous tombez bien bas.
Entre parenthèses, nombreux clients de La Boillats et qui la soutiennent sont des gens croyants... Et alors c'est un crime ?
Pour se faire bien voir qu'Hellweg les a invités? Bof j'y crois pas trop.

février 16, 2006 5:53 PM  
Anonymous Anonyme said...

@anonymous de 5h27:c'est idiot ce que tu dis,ce"Vertrauensbildende Massnahmen",c'est quoi?Une marque de crème contre les hémorroides?Ce que je vois sur ce site ne correspond pas à ta description.Un tas de gens réfléchissent,cherchent des solutions,font des propositions quelques fois...fantaisistes,mais ensemble,ils avancent.Puisque tu aimes bien les langues étrangères,sache qu'en anglais ce qui se passe ici s'appelle:brain- storming(litt.tempête de cerveaux),ça se pratique souvent quand un groupe est en face d'un problème important à résoudre.Courage à tous à la Boillat.

février 16, 2006 5:59 PM  
Anonymous Léon said...

J'aime pas que l'on critique notre Pasteur,vous le savez peut-être pas mais il n'est pas rare de rencontrer marc Balz dans nos ateliers.
Surement qu'il aide par ses paroles
car bon nombre de camarades s'entretiennent avec lui ( et pas que des Réformés )

Et si Hellweg les a conviés dans son fief c'est pas pour se moquer !!
C'est pour prendre ses dispositions
CAR IL SENT QUE SA FIN EST PROCHE !

Ah merci Karl j'adore ton blog

février 16, 2006 5:59 PM  
Blogger pecos said...

Un PS pour les "anti-cléricaux":
Une reflexion pour les anti-cléricaux acharnés:

Hellweg omniprésent, tout-puissant, tout-sachant ?

Vous croyez vraiment qu’il sache ce que cela veut dire de ne pas pouvoir payer ses factures ? Il dépense nos salaires mensuels pour un simple dîner d’affaires. La distance entre sa maison de Pfäffikon (SZ comme par hasard) et n’importe quel foyer d’un collaborateur de la Boillat est d’années lumière. Le monde de la finance ne connaît pas M-Budget, Prix garanti et les actions du début à la fin du mois et les cartons du cœur, afin de pouvoir limiter les dégâts ou dans l’idéal joindre les deux bouts, et encore… jeudi, des patates…. pour citer Karl. Rien que leurs primes ! nous ne les gagnons pas pendant toute notre vie active.

Sur ce fond n’est-il pas bien si deux pasteurs qui connaissent les conséquences concrètes des agissements directoriaux sur les foyers, vont lui faire un peu de leçons de rattrapage, afin de lui donner une idée des réalités ci-bas ? Ci-bas où le champagne ne coule pas à flots : peut être sa prochaine sortie va voler un peu moins bas après son dîner, je dis peut être.

Il n’auront certainement pas essayé de le convertir ! Alors merci aux deux pèlerins
« allies ».

Et pour l’anonyme de 5h27 il faut de la place pour tout, aussi pour la déprime et le raz le bol et la "complotite" (il y a moyen pour cette dernière) mais il ne faut pas nécessairement un ordinateur éteint et une promenade pour se remonter le moral! Quand je lis Karl cela me fait le même effet, mais maintenant un petit apéro pour me remonter

février 16, 2006 6:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je n'aime pas non plus que l'on critique ces deux pasteurs. Bravo à eux deux.
C'est bien qu'Hellweg sente des pressions de tous côtés. Et certainement de par leur position ben eux ils ont pu aller parler avec lui.
D'ailleurs tant mieux si hellweg se convertissait. S'il quittait son Dieu "Argent-et pouvoir" p'têtre que les choses iraient mieux non ? Enfin... quand on voit Bush. mais bon celui-là c'est encore autre chose.
En tous cas merci à ces pasteurs qui jouent leur rôle et le font avec sincérité j'en suis sûre.
De plus les pasteurs connaissent bien les grèvistes.

février 16, 2006 6:13 PM  
Anonymous solidaire.. said...

avous avez finis avec vos pasteurs?
C bon? Qu'ils vous soutiennent dans le village, je comprends...qu'ils aillent faire ripaille avec celui qui vous enlève votre gagne pain, désolé, je trouve ça déplacé...SUJET CLOS!

février 16, 2006 6:15 PM  
Blogger Karl said...

@ Mykel, Léon, Pecos

Je n'ai rien contre ces pasteurs. Qu'ils organisent une cérémonie à la Boillat ne me dérange pas. Qu'ils fassent du mieux qu'ils peuvent, je ne le conteste pas. PAs plus que je ne conteste leurs efforts constants en faveur des grévistes.

Je remarque juste qu'en allant discuter avec M. Hellweg, ils accréditent l'idée, totalement fausse, qu'il est possible de faire évoluer la pensée de M. Hellweg.

Et ils accréditent l'idée que M. Hellweg discute quand il a de bon interlocuteur (c'est-à-dire des pasteurs et pas des grévistes).

En ce sens, quelles qu'aient été leurs intentions, ils ont fait du tort à la cause qu'ils défendent.

Si vous croyez que Martin Hellweg, en apprenant les souffrances que vivent les grévistes et leurs problèmes à joindre les deux bouts, va changer d'avis, je pense que vous vous trompez.

Par contre, M. Hellweg pourra utiliser cette histoire de pasteurs pour dire "Vous voyez, avec les gens honnêtes, je discute".

A mon avis, pour résumer, le fait que des pasteurs allent raconter les problèmes des grévistes à M. Hellweg joue clairement en défaveur des grévistes.

Cela dit, j'aimerais bien que M. Balz viennent s'en ouvrir ici. Vos explication me font penser qu ej'ai raison, mais qui sait, peut-être a-t-il de bons arguments?

février 16, 2006 6:15 PM  
Anonymous DS said...

Ouais, Karl, merci pour ton blog et ton ton, tes informations et tes avis tempérés. Je trouve que sur le coup des "pasteurs", tu t'es laissé impressionner par le commentaire de RJB ("Nous avons été entendus"). Je crois bien qu'ils avaient plutôt envie de leur mettre des baffes comme Obélix, mais que leurs propos n'ont pas dû être moins musclés, d'autant qu'ils ont été invités par voie de presse (Blick) par Hell(donnerwetter)weg soi-même...
De toute façon, toutes les démarches sont bonnes, même celles qui, aux yeux des plus humiliés dans ce conflit, paraissent désormais naïves ou angéliques.
Moi, je fais de mon mieux et je dis qu'aucun élan de solidarité et de discussion n'est jamais perdu. Ca vaut mieux que les beaux discours de lutte des classes et de "néo-marxisme" dont le blog supporte parfois les longueurs...
Allez, je me fais long moi aussi... Je reviendrai avec un nouveau dialogue fictif... peut-être entre le psychopathe de Dornach et les deux missionnaires bienveillants.
Salut et... LA BOILLAT... tu connais la suite...

février 16, 2006 6:26 PM  
Anonymous gil said...

bonjour à tous,

les concerts de musiciens ont effectivement lieu ce soir à l'usine 1 ? c'est quoi le programme?

merci.

février 16, 2006 6:31 PM  
Blogger Karl said...

Bon, en même temps, si c'est pour une extrême onction... On veut bien... Hein Léon ;-P

Mais sincèrement, à part ça, vous croyez vraiment qu'un type comme Martin Hellweg en a quelque chose à battre de l'avis de 2 pasteurs? Jusque là, il n'a cédé qu'à des pressions mettant ses affaires en danger... Les grévistes, les politiques, les syndicats, les juges... Et encore, vous avez vu ce que ça a donné jusqu'à maintenant...

J'apprends ici que c'est M. Hellweg lui-même qui les a invité... Ce qui ne fait qu'accréditer mon hypothèse. A moins qu'il soit très croyant (mais on peut fortement en douter).

Enfin si vous pensez que ça fera réfléchir Hellweg, je ne peux qu'espérer que vous avez raison.

février 16, 2006 6:32 PM  
Anonymous Anonyme said...

Moi je crois qu'après tout ce qu'il a fait ben Hellweg ne peut pas changer son image " de marque" même s'il discute avec des pasteurs.
Karl ? Crois-tu vraiment qu'Hellweg est soucieux de son image ? Euh avec tout ce qu'il a fait ces derniers temps moi je ne crois pas...
Penser à faire bien en rencontrant des pasteurs...
Euh je doute que ce soit ses intentions.
Pourquoi est-ce que ça dérange tellement que ce soit justement ces pasteurs qui ont été invités ?
D'ailleurs les pasteurs y sont allés au nom des grèvistes non ?

février 16, 2006 6:33 PM  
Blogger Karl said...

Le fait que ce soit des pasteurs rend la rencontre très crédible. LEs pasteurs sont de sgens mesurés, sérieux, intelligents, à l'écoute... Si ça avait été des grévistes, le crédit n'aurait pas été le même...

Quant à savoir si M. Hellweg soigne son image, allez regarder Rundschau...

février 16, 2006 6:36 PM  
Blogger Karl said...

Petit détail pour DS:

Je ne partage pas non plus les remarques ultra gauchisantes sur ce conflit.

Mais enfin, chacun s'exprime comme il veut. Ici, je parle beaucoup parce que je suis directement pris à partie. Je n'ai rien contre, cela dit. Au contraire, je suis très content qu'il y ait des débat divers et qu'on m'engueule un peu aussi ;-)

février 16, 2006 6:38 PM  
Anonymous ds said...

Pas du tout envie de t'engueuler, Karl. T'es vraiment super et j'aurais plaisir à faire plus ample connaissance. Mais, comme toi, je n'aime pas les dissenssions qui s'installent avec la fatigue et l'impatience. J'aime vivre et espérer et dire, comme Luther (encore un que la Voix de l'Enfer ne supporterait pas) : "Même si le monde devait disparaître demain, aujourd'hui encore je planterais un jeune pommier !" Hasta la vista !

février 16, 2006 6:42 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Karl.

de toute façon le masque de hellweg va continuer de s'effriter. Et justement si après avoir rencontré ces pasteurs si sérieux comme tu dis et si à l'écoute il ne change pas... ben une fois de plus ça montrera à tout le monde que même les écclesiastiques ben il ne les écoute pas et une fois de plus son petit masque tombera. ( Enfin petit ... façon de dire. ) Plus il écoute de gens et plus il s'entête ben plus cela montre qui il est...
Je suis d'accord avec toi que c'est un manipulateur et qu'avec lui les gens font bien s'il se demandent toujours qu'elles sont vraiment ses intentions.
A part ça bravo pour ce blog.
Courage à tous.

février 16, 2006 6:44 PM  
Anonymous Anonyme said...

Est-ce que vous avez de nouveau internet dans l'usine?Si oui,salut et bon courage à tous!

février 16, 2006 6:51 PM  
Anonymous solidaire.. said...

Je demande à Karl de supprimer mon post de 2h42, ceçi pour 2 raisons!

1) il semble que les 2 hommes d'église n'ont pas rencontré Hellwegg dans un autre but que de soutenir les grévistes..(mes propos sont donc déplacés..)

2) le plus important, pour que le plan de Hellweg ne fonctionne pas, c'est à dire DIVISER les grèvistes...(ily a qu'à voir ce topic!)

Merçi et battez vous! on est tous avec vous!

février 16, 2006 7:07 PM  
Blogger Karl said...

L'avenir nous dira s'ils ont eu raison.

Mais en tout cas, pour moi, de bonnes intentions ne suffisent pas. Il faut encore avoir de bons résultats... Et de la bonne intention ne naît pas forcément le bon résultat.

Mais justement, un pasteur pose, en tant que pasteur, l'hypothèse philosophique que seule l'intention compte.

Or ici, je crains fortement que la bonne intention ait un résultat négatif. Bien que ce résultat négatif ne risque pas d'être la cata.

Allez, j'arrête là-dessus maintenant.

Merci à tous pour vos remarques! Vive la Boillat!

février 16, 2006 7:09 PM  
Blogger Karl said...

@ Solidaire

J'ai fait selon ton désir. Mais le débat fut intéressant je pense. en tout cas moi, ça m'a fait réfléchir. Même si je n'ai pas changé d'avis, je suis moins catégorique.

Merci à tous pour vos commentaires!

février 16, 2006 7:14 PM  
Anonymous solidaire.. said...

Oui, tu as raison Karl, mais je pense à juste titre que pas mal de gens sont tendus et il m'est nécessaire de bien choisir mes propos! Moi idem, je n'ai pas changé d'avis..mais bon...

Ce qui est vraiment hilarant, c'est les propos de Hellweg : les grèvistes sont de plus en plus isolés!
Jamais de ma vie je n'ai vu autant de personnes isolées ensemble...beau pléonasme!!

J'habiterais plus près je serais un momemt chaque jour avec vous, mais c grace à ce blog que je quitte presque plus votre juste cause...

Ne vous laissez pas entrainer par le côté obscur de la force..
(humour bien sur!)

février 16, 2006 7:31 PM  
Blogger Padroll said...

@anonyme5:27 Ca y est, je me suis aéré. Mais en cette saison je ne suis pas vraiment sûr que ce soit bon de le faire trop souvent. Il paraît qu'il y a dans l'air certaines micro-goutelettes polluantes. Et puis surtout je ne crois pas à cette stratégie de la fausse pacification, par l'oubli des problèmes. Je ne crois pas à cette manière de résoudre les conflits à travers l'effet magique d'une distrayante promenade.
Je suis d'accord par contre quand vous dites que les conflits ça se ne se résoud pas en mettant de l'huile sur le feu..... mais que Monsieur Hellweg vous entende, bon sang ! Ou soupçonnez-vous vraiment que le fait de défendre des postes de travail dans une usine rentable soit une forme de subversion dangereuse? Les conflits, ça se résout aussi grâce à la réflexion, et ce blog est un excellent moyen de le faire. Et les conflits se résolvent par la pacification, mais ceci est un processus actif: il faut marcher en direction de celui avec qui on est en désaccord. Le rapprochement peut durer longtemps, d'autant plus que les pas qui sont faits par les deux parties en conflits sont petits (sans compter qu'on peut toujours reculer). Ne laisser aucune marge de manoeuvre à l'adversaire c'est le coincer, c'est bloquer le processus de rapprochement: c'est exactement ce que fait Hellweg.

@solidaire, je crois aussi qu'on aurait pu laisser ta première remarque et qu'il suffisait que tu expliques mieux quelle est ton idée ensuite. C'est bien les gens modestes qui savent s'autocritiquer.

février 16, 2006 7:48 PM  
Blogger Padroll said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

février 16, 2006 7:50 PM  
Anonymous inclu said...

@ padroll

Alors dans ce cas, qu'est ce qui empêche aux travailleurs de faire comme si machin n'existait pas?
Réquisitionner l'usine, quoi, à défaut de pouvoir le virer.

Le point de non retour a été franchis: les clients ont porté plainte conte swissmetall qui a porté plaine contre le syndicat.
Je ne crois plus qu'on est à une plainte près.

Personne n'oserait faire évacuer l'usine de force. La dernière chance, je pense que c'est de forcer le lock-out.

février 16, 2006 8:03 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour,

qqn peut-il m'expliquer ce qu'est le LOCK-OUT?... ...

merci, et de tout coeur mon soutien à votre très juste cause.

février 16, 2006 8:12 PM  
Anonymous Rigueur said...

Salut à tous,

aïe, je vais, si vous le souhaitez, revenir sur le débat "pasteur/curé" après.

Plus urgent! Et ça sent pas bon, pas du tout!!!
Au 19H30 de la TSR, pas un seul mot concernant la lutte de LA BOILLAT à Reconvilier!
Par conséquent, quelqu'un très puissant, au-dessus de toutes les lois, a donné l'ordre à la TSR de la boucler.
A vous de deviner QUI?
Cette personne doit avoir une très bonne raison pour agir de la sorte.
A vous de deviner LAQUELLE?

Concernant l'action Swissmetal UMS: une journée calme, légèrement en hausse avec des volumes minables.
Aucune grosse transaction hors bourse!!!
Le temps travaille pour ou contre LA BOILLAT?
A vous de choisir la version qui vous plaît!
Moi, je suis déçu de la performance de H et de S.

Avec une telle stratégie, encore aucun investisseur chinois ou indien à l'horizon, mais c'est pas du boulot ça Martinou!

février 16, 2006 8:21 PM  
Anonymous inclu said...

D'après le Larousse:

Fermeture temporaire d'une entreprise à l'initiative de l'employeur (Le lock-out constitue le plus souvent une réponse patronale à une grève).

février 16, 2006 8:24 PM  
Anonymous inclu said...

@ rigueur

Le ministère de la télécommunication (DETEC) dépend de moritz, ça m'étonnerait qu'il combinouille bêtement avec les trois guignols.
Bizarre...

février 16, 2006 8:28 PM  
Anonymous solidaire.. said...

@ rigueur..
Depuis 2 jours je fait la même remarque interrogative à ma femme...que se passe t'il? (TSR et RSR)

Les devinettes, j'aime plus trop..si tu pouvais préciser le fond de ta pensée....

Merçi

février 16, 2006 8:30 PM  
Anonymous Anonyme said...

De pecos
(deuxième fois que mon mot de passe est refusé, la première fois j'ai refait l'inscription la deuxième j'en ai un peu marre, que se passe-t-il - la technique qui flanche ou autre...)

@karl

"je regarde les chose sous l'angle de ce qu'implique ce qu'ils font"

Là je dois de donner raison et par rapport aux capacités d'empathie de MH aussi : si le prédateur verse une larme quand il a saisi sa proie avec son bec, c'est à cause de l'air et non pas à cause d’une émotion ! A la limite il commence à baver.

Les coups de tonnerre annonciateurs du printemps?
C'est la journée grise et maussade qui se répercute sur les textes du blog? Il a déjà été plus amusant et toi aussi
Bonne soirée

février 16, 2006 8:38 PM  
Anonymous Anonyme said...

Euh ... !!! excusez de revenir sur l'histoires des pasteurs ...
mais je me mets à leur place, ils ont tout simplement voulu faire avancer le schmilblick (je sais pas cmmt ça s'écrit )
Et qui sait ... les miracles n'arrivent peut etre pas qu'à Lourdes (enfin faut se consoler comem on peut).
Courage et soutient aux grèvistes et à leurs familles

février 16, 2006 8:43 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ inclu février 16, 2006 8:28 PM

Ce n'est pas parce que c'est du PS qu'il n'y a pas de combinouille, d'ac?

@ solidaire ... février 16, 2006 8:30 PM

Ma pensée? Ben, justement, je n'ai aucune idée. Enfin, j'ai quelques suppositions.
1) Il s'agit d'une mesure temporaire. Càd limitée dans le temps.
2) La bonne raison pourrait être: juste pendant le passage d'un milliardaire chinois en Suisse par exemple. UBS pourrait inviter ses quelques très très grands clients pour fêter "dignement" le nouveau record des bénéfices, non? vous croyez pas?

Tout le monde y trouve son compte:
a) investisseur pigeon (je ne crois pas que les chinois soient si naïfs! Les indiens non plus!!!!) injecte quelques 10aines de millions de nos francs dans Swissmetal UMS.
b) Hellweg s'en va. Bon?!
c) Joseph est content de son intervention. Ouai!!!!
d) tout le monde s'enfout du petit peuple.
Amen

février 16, 2006 8:49 PM  
Anonymous inclu said...

OK, les gars,
Je pense que ceux comme moi qui ne sont pas des travailleurs de LA BOILLAT, on devrait peut-être moins faire de commentaires qui pourraient servir à écrire un nouvel Astérix.
C'est pas bon pour le moral.

ILS ONT BESOIN D'ENCOURAGEMENTS!!

On est avec vous!

février 16, 2006 8:51 PM  
Anonymous inclu said...

@ rigueur

Oups, les messages se sont croisés.

Tout à fait d'accord. Le PS n'est pas une garantie, mais comme son cursus est plus honorable que celui de certains de ses collègues, c'est moins probable que si c'était "le corbillard de Lucky Luke" qui était à ce poste...

LA BOILLAT est irremplaçable, elle ne peut pas disparaître!

UNITE!!!

février 16, 2006 8:59 PM  
Anonymous Un trentenaire said...

Bah, je pense plutôt (pour la TSR/RSR) que le focus médiatique (à part le blog bien sûr! ;-) Karl) est en train de changer, ils croient certainement avoir mieux à traiter (Torino est plus à la mode que Ragusa, facile).

LA BOILLAT VIVRA et nous sommes toujours derrière vous.

L'accès au Net refonctionne?

février 16, 2006 9:02 PM  
Anonymous expatrié said...

Salut tous le monde,

Dur ce silence des médias... En tout cas, vous n'êtes pas si "isoliert" que ça. Ci-dessous un message d'un ami député au Grand Conseil Vaudois:

*****
J'apprécie ta mobilisation pour ce qui se passe à Reconvilier alors que l'UBS boucle avec des comptes avec un bénéfice historique. Quel paradoxe!

Je t'informe que lors de notre dernière journée du Grand Conseil, chacun des membres a rempli un BV pour verser un montant au compte ci-dessous.
****

Je sais, ça change pas le prix du beurre et ni la couleur de l'eau, mais si même les Vaudois se bougent, toutes couleurs politiques confondues... c'est quand même qu'il y a une petite place pour les miracles, non?

Accrochez-vous. LA BOILLAT VIVRA.

février 16, 2006 9:02 PM  
Blogger Karl said...

Rebonjour!

Si on parle moins de la Boillat aujourd'hui, c'est jsute qu'il s'est passé moins de choses.

Quand vous voyez sur quels critères est choisie l'info... Bah... C'est du genre "Pas assez sanglant", "On en a trop parlé", "Il faut aussi une info people", etc.

D'une certaine manière, la situation est au point mort... Les médias attendent que ça rebouge un peu plus.

Quand à la variabilité de mon humour, ma foi... C'est fatiguant aussi d'être toujours derrière ce blog ;-P

février 16, 2006 9:04 PM  
Anonymous une jeune qui est à 100% derrière vous said...

je sais se que j'écris n'a rien avoir avec l'article mais voila:
aujourd'hui je suis venu dans l'usine 1 et c'est la première fois que j'entrai dans la boillat alor que ça fais 15 ans que je vis à Reconvilier (j'ai 15 ans dans 1 semaine!)que je suis arrivé je me suis sentie bizzard je trouvais triste les personnes qui se trouvaient là.et ça m'a marquée...ça m'a attristé de vous voir comme ça à "l'attente d'une réponse"
la deuxième chose que je voudrai dire :
un soir, en rentrant chez moi avec une copine vers 6 heures, je passais devant la récéption de la boillat et un groupe d'ouvrier nous à croisé, un de ces ouvrier nous a dit: "bonsoir mes demoiselles..."nous lui avons répondu ."boisoir!"
cet ouvrier je le vois souvent et je me dis:
c'est le gars sypa qui nous avait salué un soir d'automne....
et je me dis j'aimerai tant que toute les personnes qui travaillent à la boillat puisse continuer de travailler sans soucis......

je vous souhaite bonne chance pour la suite.....

La boillat vivra.....

ps
je voulais juste encore dire que je remerciais la boillat( désolé je ne me rapelle plus du nom du Monsieur!) qui m'avais bien aidé à réalisé un éxposé sur la birse et j'étais avec une copine venu lui poser quelques questions sur à quoi servait la birse dans la boillat....
et nous avions fait un 6 à cet exposé......

février 16, 2006 9:08 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ tous, mais spécialement à inclu février 16, 2006 8:30 PM

J'ai passé une très bonne journée - professionnellement parlant - malgré le temps maussade! Juste pour dire que je suis de bonne humeur et sain d'esprit, d'ac?

LA BOILLAT VIVRA!
ELLE NE DISPARAITRA PAS!!!!

Par contre, force est de constater, qu'il faut peut-être qu'elle meure un jour pour être ressuscitée ensuite, transformée et en pleine forme.

Qui est d'accord avec cette thèse? lève la main et je lui donne la parole ;-)

février 16, 2006 9:08 PM  
Anonymous inclu said...

Je me lançe.

Quand il ne se passe rien, les médias partent!

Heureusement, ils ne savent pas tout.

février 16, 2006 9:21 PM  
Anonymous Rigueur said...

Allons y!!!

Hypothèses de travail:
1) LA BOILLAT va subir la loi d'offre et de demande comme ses clients.
2) Ensemble avec ses clients, LA BOILLAT continue d'oeuvrer dans le marché de niche.
3) Le luxe du luxe du décolletage de précision a encore un bel avenir.
4) Ensemble avec ses clients, LA BOILLAT continue d'innover.

Conclusions:
1) LA BOILLAT VIVRA.
2) Les clients de LA BOILLAT aussi.
3) aucun concurrent au monde pourrait détronner ce réseau d'interconnections et d'interdépendances.

à tout de suite ... besoin biologique ...

février 16, 2006 9:40 PM  
Anonymous inclu said...

J'viens aussi de passer au besoin urgent...

Je n'ai pas compris le renvoi vers inclu février 16, 2006 8:30 PM
Bof

Ton hypothèse de travail est parfaite, mais quels moyens mettre en oeuvre pour pouvoir se fixer ces objectifs.

Comment? ceux qui participent aux séances doivent suer, courage...

Comme observateur neutre et mal informé, je dirais que la situation est plus grave que jamais, du jamais vu en Suisse.
Maintenant, se battre jusqu'au bout est un cas de légitime défense.

février 16, 2006 9:55 PM  
Anonymous Rigueur said...

Je me donne le surnom Rigueur - d'accord! ça ressemble à Rigiert (un autre incompétent de Dornach) - mais en fait, je préfère "jusquauboutisme" ou encore "radical" (à ne pas confondre avec le parti radical svp!).

Objectif:
- Simple: continuer d'exister souverainement!
- Noble: maintenir un tissu industriel ici en Suisse, voire en Europe.

Moyens:
- Simple: les meilleurs travaillent avec les meilleurs. Le marché fait le reste! Antithèse: LA BOILLAT fait équipe avec Dornach? Quelle idée!!! Le marché a sanctionné cette idée à plusieurs reprises. C'est l'entêtement des fusions forcées des savants financiers de l'époque qui a déjà traîné cette histoire Swissmetal Usines Métallurgiques Suisses trop, beaucoup trop longtemps.
- Difficile: Il faut être prêt à travailler toujours plus, encore plus... faire toujours plus du surmesure ... faire preuve d'une flexibilité incommensurable...

Les investisseurs sérieux - style entrepreneurs industriels - vont investir massivement et surement.

Je dois mettre mes enfants au lit ... et on continue dans quelques minutes, d'ac?

février 16, 2006 10:10 PM  
Anonymous inclu said...

C'est juste.
Alors va pour jqbt.

En Suisse, les demi-mesures sont trop souvent de mauvais compromis. Hélas.

Ce qu'il y a d'inimaginable dans ce désastre programmé, c'est qu'un incapable peut, a le droit de tout foutre en l'air.
Pas de fusibles. Impossible de virer un MH.
Le système de l'offre et de la demande ne fonctionne plus: même les clients doivent se soumettre.

Soit c'est de la folie, soit un arrangement genre Swissair.

février 16, 2006 10:38 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Karl @ Caroline
https://www.bonheur.ch/25.0.html?&L=1
Caroline (je me permets)

vous demandiez hier des propositions d'aide le lien ci-joint est celui de la chaîne du bonheur ,je crois savoir que cette association a des fonds pour les causes extraordinaire ,il ne serait dès lors pas inutile de vous adresser à Mr Félix Bollmann ,directeur pour lui faire part de vos requêtes .Je suis prêt si vous le voulez à écrire aussi
votre cause est juste , elle doit être reconnue
VIVE LA BOILLAT elle vivra

février 16, 2006 10:45 PM  
Anonymous Rigueur said...

continuons sous A lire

février 16, 2006 10:51 PM  
Anonymous Anonyme said...

vue objective
vous auriez mieux fait de vous remettre au boulot ...la je ne vois pas trop l'issue de la chose
...même au niveau de la suisse vous ne faites plus la une ...oui oui on sait ily a la grève et comme dutronc on pourrais chanter ...300 rèvistes a la boillat ..et moi et moi et moi ...je suis dans mon bain .., avec une fille ...

février 16, 2006 11:05 PM  
Anonymous fredoche said...

en ce qui concerne la tsr: il était simplement prévu de faire ce qu'ils appellent un plateau couvert: c#est une brêve que lit la présentatrice et sur laquelle on pose des images. Juste histoire de faire le point. Comme l'a dit monsieur Wuillemin aujourd'hui "c#est un jour de repos"! Pour les médias aussi. D'autres sujets ont aussi le droit d'être évoqués, même si ils sont plus légers, même s'ils ne vous semblent pas dignes d'intérêt!
(parce que ce que vous ne prenez pas en compte, c'est tout les reportages qui sont passés à la trappe pour qu'on passe les sujets sur Reconvilier ;-) )
Et puis aujourd'hui encore à la séance j'ai vu l'ats, la rsr, la tsr, le QJ, le JdJ, telebärn, le temps... sans compter tous ceux que je ne connais pas! Ne vous inquiétez pas, vous n'êtes pas oubliés!

février 16, 2006 11:07 PM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home