mardi, février 28, 2006

Soutien

A 13 heures 30, le personnel de la Boillat se réunit en assemblée, à l'usine du bas.
Ils y débattront pour savoir si la médiation se poursuit.
La décision sera donc très difficile.
Notons que l'idée circule aussi de ne pas se prononcer aujourd'hui.
Courage aux Boillat, on est avec eux, et on le restera!
(Cf. ce communiqué et l'interview de R. Bloch sur la TSR)

31 Comments:

Anonymous oignon rouge said...

COURAGE COURAGE ON PENSE A VOUS TRES TRES FORT ET ON EST AVEC VOUS DE FACON INCONDITIONNELLE

COURAGE ET FORCE quelle que soit votre décision on est avec vous !!!!!!!!!!!

février 28, 2006 1:24 PM  
Anonymous Rigueur said...

Avez-vous remarqué que Sam V. Furrer n'était pas à la table proposée par Rolf Bloch hier???

Si Sam faisais une déclaration sympa pour LA BOILLAT ....

Qui est d'accord de lui laisser la parole? Hellweg? Il faut pas rêver!

Réfléchissez objectivement, d'ac?

Il faut donner une chance à Sam pour qu'il puisse dépasser son maître un jour...
Qu'en pensez-vous?

février 28, 2006 1:35 PM  
Anonymous maniol said...

Courage les grévistes. Votre décision vous appartient. Tout le monde est avec vous. Votre combat est aussi un peu le nôtre.

Nous sommes à vos côtés et s'il faut encore une fois monter manifester à Reconvilier, nous serons là!!!

février 28, 2006 1:36 PM  
Anonymous Stef said...

Courage, quelle que soit votre décision, ce sera la bonne. De toute façon, vous gagnerez et la Boillat vivra !
On prie pour vous...

février 28, 2006 1:37 PM  
Anonymous pg said...

Lu aujourd'hui sur
http://www.afrik.com/article9534.html

L’étrange défaite de l’humanisme, c’est en ce début de vingt-et-unième siècle le renoncement collectif de nos sociétés aux valeurs essentielles qui fondent tout le projet humain. C’est la timidité de nos intellectuels, incapables d’articuler avec force les interdits fondateurs sans lesquels il n’est plus de société humaine possible. Dans l’absurde et vaine quête de l’argent à laquelle nous convie la civilisation de la consommation effrénée, aucune barrière morale ne tient si elle se met en travers de la volonté d’appropriation et d’enrichissement. L’argent, référence ultime, qui fait perdre toute règle commune.

L’étrange défaite de l’humanisme, c’est donc le fruit amer de notre capitalisme sans projet collectif. Dans une économie mondialisée où le seul objectif donné à tous les individus tient en deux mots : "enrichissez-vous", quelle voix supérieure peut venir rappeler aux hommes qu’ils sont des hommes, et seulement des hommes ? Et que rien ne vaut ni la souffrance, ni a fortiori la vie d’un homme...
---------------
Je trouve qu'il y a tellement de resemblance entre Youssouf Fofana et Hellweg:
Ignorance, bêtise, apats du gain, mépris de l'humain...

février 28, 2006 1:45 PM  
Anonymous paddy said...

Les wagons attendent...
Bonne chance

@ paf
@ pif le chien
Oui j'ai des sacs à patates, et des pelles à tartes, et un bel aérateur pour bouffer les odeurs (B. Vian)
Tout ça irait bien avec "Casseroles et poêles, ustensiles, assiettes, verres, tasses / Papier d’imprimante / Matériel bureau / Papier toilette / Photocopieuse / Fax / Téléphone / Télévision, lecteur VHS et DVD / Beamer / Matériel HI-FI / Machine à ca...

J'ai aussi un bô sac à pattes un peu bruyant, mais pas tout seul... chuis timide...

février 28, 2006 2:20 PM  
Blogger Padroll said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

février 28, 2006 2:25 PM  
Blogger Auguste, le bouffon du Seigneur said...

Auguste, bouffon du Seigneur

Oui, courage. On est avec vous. Quoique soit la décision que vous prendrez vous avez mon entier soutien. Je vous fais confiance. Vous êtes des adultes.
Il y en a Un, au-dessus de nous, qui sait ce qui est le meilleur et qui sait nous le communiquer.
Je pense à ce qu'Il a dit un jour à un décideur: "Tout ce que tu trouves à faire, fais-le!"
Je trouve génial la confiance qu'Il nous fait.
Votre combat c'est aussi le Sien. Il se tient du côté de l'opprimé...
Je me réjouis de vous revoir.
Toute mon affection!
Auguste, bouffon du Seigneur

février 28, 2006 2:39 PM  
Anonymous Michel (l'autre) said...

Bon alors, qu'est-ce que la réunion a donné ?
Je suis impatient de savoir (ma femme me dit que je suis devenu accroc !)

février 28, 2006 2:46 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bé, si la réunion dure autant que celle du préalable à la médiation d'hier, on a pas fini de veiller!

Bon courage les Boillat!

février 28, 2006 2:48 PM  
Anonymous pg said...

@padroll 2:25

En effet, je pense que nous sommes beaucoup d'humains à vouloir que ça change... il faut que l'on continue de se rassembler et que l'on hésite plus à s'exprimer... comme ici!
Nous ne désirons pas le pouvoir... nous l'avons déjà! Un peut comme les fourmis: une seul ne peut prétendre déplacer une montagne... mais si elles s'y mettent toutes, il n'y a plus de problèmes!

Pour les petites graines, ce n'est pas une référence... je rappel que le « sentier lumineux » en à consommé pendant sa prime jeunesse avec le résultat que l'on sait! ;-))

février 28, 2006 3:12 PM  
Anonymous Anonyme said...

Karl, mon frère Karl, ne voit tu rien venir?
Total soutien aux employés de la Boillat, quelle que soit leur décision!

février 28, 2006 3:16 PM  
Anonymous solidaire.. said...

Faison confiance aux ouvriers..
Quel que soit leur vote, on les soutiendra.Et le coup de *UNIA* la semaine dernière, ne marchera plus! Chat échaudé craint l'eau froide...ça c'est sur!

février 28, 2006 3:16 PM  
Anonymous David.G said...

De tout coeur avec vous.
Pour ma part, je pense que le rachat de l'usine par une tierce personne, est le seul moyen de la sauvé de ça fin.

février 28, 2006 3:20 PM  
Anonymous Anonyme said...

On sait qui participe à la réunion d'autre que les employés? Rolf Bloch est là et pour Unia?

février 28, 2006 3:22 PM  
Anonymous Helmut Hoeflener said...

Les ouvriers de la Boillat partisans de la voie de la médiation




Ils ont accepté cet après-midi par 142 voix contre 102 d'accorder leur confiance à Rolf Bloch et de maintenir leur décision de suspendre leur mouvement de grève.
Le travail devrait en principe reprendre demain. La reprise va se faire sans les cadres licenciés. Seuls 4 des 21 employés qui ont reçu leur congé seront repris pour une durée de 15 jours.
A noter que les commissions d'entreprise n'avaient pas donné de mot d'ordre pour le vote. Ils souhaitaient laisser les employés maîtres de leur décision. /ab

février 28, 2006 3:39 PM  
Blogger Karl said...

C'est OUI à la poursuite de la médiation

février 28, 2006 3:40 PM  
Anonymous maniol said...

pourquoi y a-t-il seulement 244 votants?

février 28, 2006 3:43 PM  
Anonymous jurassiens expatriés said...

pourquoi seulement 244 qui ont votés ????????

février 28, 2006 3:48 PM  
Anonymous jurassiens expatriés said...

oups maniol nos messages sont identiques !!! sorry

février 28, 2006 3:48 PM  
Anonymous Anonyme said...

est-ce que quelqu'un sait si des employés de la boillat sont partis ailleurs ? si des cadres ont retrouvé du travail ?

février 28, 2006 3:49 PM  
Blogger Karl said...

Tout le monde n'est pas obligé de venir, ou n'en a pas la possibilité. Et des gens peuvent refuser de mettre leur bulletin dans l'urne.

février 28, 2006 3:52 PM  
Anonymous Rigueur said...

... _____________________

février 28, 2006 3:56 PM  
Anonymous solidaire.. said...

Comments donc les ouvriers qui vont travailler cette semaine, voient la chose?

Si la matière est sortie de reconvilier, pourront t'ils et voudront t'ils ? s'opposer?

Savaient t'ils que la médiation était prévue qu'un jour par semaine? (perso je pense que c'est un piége à la Dellwegg, mais bon)

Courage, personne ne vous laissera tomber!

février 28, 2006 4:05 PM  
Anonymous timide maladif said...

la..........................
............................
......................boillat
.............................
.............................
.............vivra.

février 28, 2006 4:08 PM  
Blogger Padroll said...

je suis le timide maladif, snif

février 28, 2006 4:42 PM  
Anonymous michel said...

J'ai suivi le blog tout l'après-midi et je suis au courant de la décision depuis 3:39 PM. (merci helmut et surtout merci karl pour ton boulot).
Evidemment ça m'a un peu refroidi (normal avec cette neige qui tombe aujourd'hui!) et j'aurais préféré apprendre que c'était Hellweg qui rompait les négociations, qu'il reconnaissait ses torts et qu'il laissait la Boillat vivre sa vie toute seule...
Mais en écoutant le commentaire des infos de la RSR à 17h, j'ai bien compris que les ouvrier-e-s étaient dans une sale situation et que l'alternative, (reprendre la grève sans garantie quelconque d'arriver à quelque chose), n'était pasfacile.
Donc, bravo les Boillat, c'est votre décision et je la soutiendrai !
Maintenant, ça ne m'empêche pas de cogiter sur quoi faire. Parce que Bloch même si il est probablement sincère comme individu, il ne pourra pas faire grand chose. Surtout si la direction a une semaine pour faire ce qu'elle veut.
La confédération a mis des milliards dans une reprise foireuse de Swissair, on va bien trouver un moyen de réunir les millions nécessaires à la survie de la Boillat.
Une piste: la Boillat produit des alliages uniques que personne d'autre n'est capable de réaliser. C'est donc une entreprise stratégique et la confédération se doit d'imposer son droit de regard sur toute décision la concernant comme elle peut le faire dans tous les secteurs stratégiques qui assurent la pérénnité et l'indépendance de notre pays.

février 28, 2006 5:30 PM  
Anonymous michel said...

Ce serait bien la première fois que je verrais un côté positif à notre système de défense et au DMF...

février 28, 2006 5:34 PM  
Anonymous Anonyme said...

il y a des bruits qui circulent comme quoi, les Dornach, n'ont toujours pas reçu les salaires ....
Mais eux ils n'ont pas fait la grève, ils ont bien travaillés ?
Peut-être qu'ils viennent de comprendre que sans les BOILLAT pas d'argent, et que c'est bien de
R'lier que les salaires sortent, n'est-ce pas LUCIE ???

février 28, 2006 5:50 PM  
Blogger Padroll said...

@pg 3:12
C'est vrai ça que les petites graines ça ne suffit pas pour faire un grand homme, duquel on peut prendre de la "graine" !

février 28, 2006 11:03 PM  
Anonymous Anonyme said...

je n'ai qu'une philosophie être acceptée comme je suis;malgré tout ce qu'on me dit je reste le poing levé.Pour le meilleur comme pour le pire je suis femme de grèviste mais pas martyre;j'avance le coeur léger mais toujours le poing levé.Lever la t^te,bomber le torse sans cesse redoubler d'efforts Hellweg ne m'as pas laissé le choix je suis l'as qui bat le roi.Malgré nos peines nos différences et toutes ces injures incessantes moi je lèverai le poing encore plus haut encore plus loin.Viser la lune ça me fait pas peur même à l'usure j'y crois encore et en coeur des sacrifices s'il le faut j'en ferai j'en ai déjà fait mais toujours le piong levé.

Cette grève a été très dure emotionnellement mais je continue à espérer à une fin heureuse pour la boillat et tous les ouvriers,Courage je pense beaucoup à vous tous.

mars 01, 2006 11:38 AM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home