jeudi, mars 30, 2006

Compte à rebours

Une fusée ou un pétard mouillé?

Jeudi matin, avant l'ouverture de la bourse, donc vers 8H, Swissmetal devrait publier un communiqué de presse. Il s'agit d'une information (enfin, les connaissant, plutôt d'une série de mensonges suivis d'une décision) concernant la vente de la Boillat à d'éventuels repreneurs.

Ce communiqué peut donc annoncer, s'il correspond à ce que Swissmetal en a dit, une vente de la Boillat, une prolongation de la réflexion sur la vente, ou encore un refus d'entrer en matière.

Normalement, la bourse suisse oblige, par son règlement, à faire les annonces à caractère surprenant hors des heures d'ouverture de la bourse, où lors d'une suspension du cours de l'action. Pour rappel, le dernier licenciement collectif a été annoncé durant les heures d'ouverture.

Rendez-vous est donc pris!


Nouvelles de Genève

"Oncidium", un blogueur qui, de toute évidence, passe du temps du côté de Genève, nous fournit un résumé de la soirée au Bistr'OK. Merci à lui!

"Le petit bistrot alternatif le Bistr'OK, à Genève était plein. Après l'exposé du comité (Merci à toute l'équipe de s'être déplacée et de nous avoir consacré toute la soirée), des questions ont fusé, très nombreuses.

Pour une population genevoise qui a perdu son industrie secondaire dans les années 70, la lutte que mènent les boillards les frappent beaucoup par son côté héroïsme très coloré. En tout cas, l'assemblée a bien reçu le message de la profonde indignation que vous vivez depuis si longtemps. C'est une humiliation contre vous, mais c'est aussi une humiliation pour toute la Suisse.

C'est certainement à travers la presse et par le blog de Karl que l'affaire est maintenant popularisée. La rencontre de ce soir met en évidence les enjeux et les dangers que court notre industrie helvétique. Beaucoup de questions ont été posées. Il y a eu de la part des genevois une réelle admiration pour votre mouvement. A travers toutes les interventions qui remettaient en cause et qui dénonçaient l'arrogance des méthodes financières, subsiste alors une incompréhension totale de l'incohérence des agissements de la direction du groupe Swissmetal.

Il est même difficile de comprendre le laisser faire des actionnaires qui semblent se moquer du mauvais traitement qu'on réserve à l'outil qui doit vous rapporter. De l'aberration concernant ladite stratégie de Swissmetal menée en tête par Martin Hellweg! Aberration industrielle, aberration financière. Un sentiment partagé par tous.

Il y a eu aussi des témoignages très forts des travailleurs à propos du journal, la défunte Suisse. Un autre, vécu par des typographes qui avaient subi une très sévère purge en deux ans. Leurs dures et longues luttes s'étaient hélas soldées par un échec cuisant, malgré une résistance exemplaire. Mais enfin, une usine qui fait du bénéfice et qu'on démantèle. Effectivement, c'est du jamais vu jusqu'à présent.

L'assemblée conclut, et là elle abonde dans le sens de l'analyse des boillards. On vous vole votre entreprise, votre savoir faire, votre marché et on vous assassine vous et vos familles, condamnant des milliers d'autres professions dépendantes ou connexes à mourir à petit feu. Dans l'air chauffée et animé, le courant est passé: combattre le "financialisme" qui nous prive d'emplois et d'avenir.

Les politiques seront, je l'espère, questionnés aux élections comme il se doit sur leurs responsabilités. L'économie industrielle devra être envisagée sous un angle totalement différent. On ne veut en tout cas pas de patrons venant des milieux financiers. Les patrons d'entreprise, les vrais, avec un intérêt industriel, qui créent des produits, en existe-il encore de nos jours? Les laissera-t-on travailler sans cette menace permanente? Il est dit et redit que le capital n'est pas en cause. On souhaite qu'il travaille au profit de tous et qu'il se réinvestisse pour le développement d'une économie viable et équilibrée, qu’il se réinvestisse dans des segments et gammes demandés.

Pour sûr, ils ne veulent pas d'un patron d'entreprise doublé d'un boursicoteur invétéré. Et la concurrence ne fait pas peur aux boillards, mais elle doit être loyale. A la clôture du débat, la délégation a été longuement et chaleureusement applaudie. Elle a été assaillie ensuite par le public."

32 Comments:

Anonymous Sale Groin said...

@Corinne
Tape m'en 5.

@tout le boys band
Bien rentrés?

Super prestation, comme d'hab' !

;-)

mars 30, 2006 2:01 AM  
Anonymous jus de pomme said...

@sale groin

tape m'en 6 ouais

@tout le boys band
Décidément, durant ce conflit, on aura tout fait !
Promis juré, la prochaine fois qu'on sort, j'implore qu'on évite le couscous !

bisou
;-)

mars 30, 2006 2:08 AM  
Anonymous séparo said...

@sale groin et jus d'pomme

tapez m'en 7....

mars 30, 2006 2:20 AM  
Anonymous anar said...

tapez m'en 8...

mars 30, 2006 2:24 AM  
Anonymous pilou said...

Alors les gars comment c'était genève?

mars 30, 2006 2:25 AM  
Anonymous pilou said...

bonne nuit orage

mars 30, 2006 2:27 AM  
Anonymous orage mécanique said...

orage en fin de cycle... enclume orpheline... comprendra celui qui comme moi est fasciné de kéraunique...

Je suis crever, bonne nuit, à toute!

LA RAISON VAINQUERA!

mars 30, 2006 2:27 AM  
Anonymous orage mécanique said...

t'es un rapide toi, pilou!

mars 30, 2006 2:28 AM  
Anonymous pilou said...

l'homme qui répond plus vite que la question

mars 30, 2006 2:29 AM  
Anonymous blazydesbois said...

bonne nuit...

Ps: Michel, l'autre... t'as vu je vais me coucher... j'en peux plus.... trop de rouge!!!! me lèverais plus tot! et pi les affiches.. pas recu les info's!

mars 30, 2006 2:40 AM  
Anonymous Fred said...

Hello les couches tard, et les genevois, meilleures salutations à tous et je l'espère des nouvelles très bientôt, et positives, mais de toutes manières, je vais ouvrir l'uZine3 ce matin dès 8h30, le temps d'actualiser le site de la 3, de réveiller Romane et Mathieu (la grande se réveille toute seule), d'avaler un café et je descends, et un p'tit pipi au passage, et un p'tit coup de lavette, et un p'tit coup de brosse à dent, encore quelques détails???

Quel con ce Fred, des conneries dès le matin...

Hello! Martinou! On est prêts, on est toujours prêts, on attends de tes nouvelles...

Ho oui et j'oubliais, toujours le CCP, le même numéro pour continuer la lutte, on ne se bat pas avec des cacahuètes contre ces malades, l'argent ne fais pas tout c'est vrai, mais comme le disait Coluche, l'argent ne fais pas le bonheur de ceux qui n'en ont pas... Nous on ne veut pas de fric pour devenir riches, on en veut pour se battre encore plus fort, alors, à vos portes-monnaies, non chui con, à vos porte-feuilles, ou à vos coffres-forts (hihihi)

UZINE3 CCP: 17-444109-2

Et toujours les comptes disponibles à la 3 sur demande, et les excédents éventuels toujours versés sur le fond de grève, mais pour l'instant on en a pas vraiment...

mars 30, 2006 5:32 AM  
Anonymous Fred said...

Voilà mesdames, je viens de balançer sur le site les infos, vous êtes sur le site de la 3, un nouveau mouvement est né, les "femmes en colère", des détails sur le site, et mesdames, n'hésitez pas à venir ce dimanche à 14h à la première réunion à l'uZine3, il y a même une garderie organisée pour les enfants, alors de tout âge, ouvrières, femmes ou copines de Boillat ou solidaires, toutes les femmes sont les bienvenue...

Ho hoo ho hooo, Martinou, ça chauffe, ça chauffe, là moi à ta place je laisserait tomber...

Elles ont aussi une adresse mail pour les contacter ces dames qui est la suivante femmesencolère@romandie.com

Voilà voilà mesdames, aux armes

Et encore Bravo à vous toutes qui subissez déjà depuis longtemps cette situation.

Et continuez à engraisser ce CCP, elles en auront aussi sans doutes besoin, quoi qu'elles sont souvent plus inventives que nous, mais un p'tit coup de pouce pour payer des frais de transport ou autre sera le bienvenu, et j'imagine facilement qu'elles en auront des idées...
Mais qu'est-ce qu'il va se prendre le Martinou.....

mars 30, 2006 6:29 AM  
Anonymous Fred said...

Attention, pas d'accent à l'adresse de femmes en colère: femmesencolere@romandie.com

Voilà

mars 30, 2006 6:31 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ Fred
Le lien ne fonctionne pas avec l'adresse indiquée.
A+

mars 30, 2006 7:28 AM  
Anonymous Anonyme said...

Swissmetal ne vendra pas la Boillat
30.03.2006 - 07:26



La direction du groupe affirme ce matin avoir étudié les offres de rachat à sa disposition. Des offres que les dirigeants du groupe jugent insuffisantes. Elles n'iraient pas dans le sens des intérêts des actionnaires et de la stratégie de Swissmetal. Il n'y aura donc aucune négociation de vente. Le conseil d'administration réitère par ailleurs sa volonté de maintenir 200 emplois à Reconvilier et demande aux ouvriers de normaliser la situation dans l'usine pour y parvenir. A noter enfin qu'un des membres du conseil d'administration a démissionné hier. Walther Häusermann n'était pas du même avis que les autres dirigeants en ce qui concerne l'appréciation industrielle de l'avenir du site de Reconvilier. Il précise toutefois qu'il condamne malgré tout la grève. Walther Häusermann est remplacé par Dietrich Tietmeyer au sein du conseil d'administration./jh

mars 30, 2006 7:35 AM  
Anonymous Anonyme said...

Swissmetal Reconvilier:


Les propositions d’achat ont été examinées: pas de base pour une poursuite des négociations - Swissmetal tient au site de Reconvilier et veut conserver 200 postes de travail - Élection substitutionnelle au sein du Conseil d’administration



Lors de sa séance de ce jour, le Conseil d’administration a examiné les manifestations d’intérêts portant sur une vente éventuelle de l’usine de Reconvilier. Néanmoins aucune base justifiant la poursuite des négociations et répondant à la stratégie de Swissmetal et aux intérêts des actionnaires et du site n’a pu être trouvée. Par conséquent, aucune négociation de vente n’aura lieu. Par cette décision, Swissmetal renforce sa volonté de vouloir garder le site de Reconvilier et de conserver les quelques 200 postes de travail restants. Le Conseil d’administration demande ainsi au personnel de mettre tout en oeuvre pour que l’exploitation normale puisse reprendre et pour que la confiance des clients puisse à nouveau être rétablie. C’est ainsi qu’il sera possible d’éviter d’autres licenciements. Il existe un avenir pour Reconvilier, mais celui-ci devra se confirmer dans le cadre du groupe Swissmetal.



Le Conseil d’administration regrette que la séance du groupe de travail qui était prévue pour aujourd’hui a été annulée par les représentants du personnel de Reconvilier. Ce groupe de travail définit dans le cadre de la médiation était chargé d’approuver l’organisation d’un avenir commun. Le Conseil d’administration demande à toutes les parties concernées de saisir la chance de la médiation pour permettre de conserver les emplois à Reconvilier.



Proposition d’un nouveau membre au Conseil d’administration

Par ailleurs, lors de la séance de ce jour, le Conseil d’administration a décidé de proposer la candidature de Dietrich Twietmeyer comme membre du Conseil d’administration lors de l’assemblée générale. Ainsi, Dietrich Tietmeyer remplacera Walter Häusermann qui a démissionné du Conseil d’administration de Swissmetal avec effet le 29 mars 2006. Walter Häusermann tient à souligner qu’il soutient la stratégie présentée par le Conseil d’administration à l’automne dernier et qu’il condamne le comportement néfaste des grévistes et de l’Unia. Cependant, son avis diverge en ce qui concerne l’appréciation industrielle de l’avenir du site de Reconvilier.



Curriculum vitae de Dietrich Twietmeyer, candidat nommé à devenir membre du Conseil d’administration de Swissmetal

Dietrich Twietmeyer, né en 1962, est de nationalité allemande. Il est diplômé en agroéconomie de l’université Göttingen. Son parcours professionnel a démarré chez IKB Deutsche Industriebank AG dans le domaine du financement d’entreprise. Puis, il a travaillé pendant huit ans dans le domaine Private Equity. Il a tout d’abord été partenaire chez Triton Fund, puis directeur à la Deutschen Bank AG. Depuis deux ans et demi, il travaille dans le domaine Turnaround et Private Equity. Il a entre autres acheté en juillet 2004 l’usine Busch-Jaeger GmbH alors insolvable, l’a restructurée et l’a vendue en février 2006 au groupe Swissmetal. Il est directeur de l’usine Busch-Jaeger GmbH à Lüdenscheid.

mars 30, 2006 7:36 AM  
Anonymous Anonyme said...

C'est donc non à toute vente

mars 30, 2006 7:36 AM  
Anonymous plombeur said...

Pourvu que le compte a rebours ne dure pas trop longtemps, à l'usine la tension a atteind le point de fusion.

mars 30, 2006 7:37 AM  
Anonymous Rigueur said...

Dietrich Twietmeyer est le grand frère de Martin Hellweg...

mars 30, 2006 7:45 AM  
Anonymous michael collins said...

bonjour a tous

eh oui rigueur ! le CA de SM c'est deutchemetall

mars 30, 2006 7:48 AM  
Blogger Karl said...

Bonjour,

Je me mets au boulot.

L'arrivée de Twietmeyer est une très mauvaise nouvelle. Il est encore pire que Hellweg, et ils ont toujours travaillé ensemble, noyés dans les conflits d'intérêt.

mars 30, 2006 7:51 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ Karl

Cela ressortait nettement dans les recherches que j'ai faites.

Et je persiste et maintiens, ce n'est pas Swissmetal qui a acheté BJ, mais bien le contraire par un montage financier.

mars 30, 2006 7:55 AM  
Anonymous bloggeur fou said...

Bonjour tout le monde,

je viens de prendre connaissance de la décision de SM à propos de la vente.

Je ne sais pas ce qui va se passer maintenant, ce que vous déciderez. Je veux juste vous dire qu'on pense à vous encore,et encore plus fort, et qu'on est de tout coeur avec vous.

Prenez soin de vous et que Dieu vous guide et vous protège.

mars 30, 2006 8:10 AM  
Blogger Karl said...

Bonjour,

J'ai rédigé l'"éditorial" du jour.


@Anonyme de 7:55am

Nous sommes d'accord. cf mon édito ;-)

mars 30, 2006 8:16 AM  
Anonymous Rigueur said...

Investisseurs industriels Suisses,

contactez moi!!!

Il faut démarer la construction d'une autre usine toute neuve avec l'argent que vous avez prévu utiliser pour rachater LA BOILLAT.

Je ne suis pas fou!
C'est Martin Hellweg le fou!

mars 30, 2006 8:18 AM  
Anonymous michael collins said...

@ rigueur

oui! oui! oui!

contact qui tu sais au pays de la fee

mars 30, 2006 8:21 AM  
Anonymous pascale said...

swissmetal = deutschmetal
(nouveau slogan pour la manif du 8)

Je pense aussi que c'est un montage financier prévu de longue date !!!
sauf que Martinou n'avait pas prévu votre résistance, comme quoi dans tout plan il y a des imprévus....

la valse du copinage continue on dirait....hein Martinou, mais ton CA se divise aussi c'est pour encore mieux régner ?


J'espère que la marge de manouevre pour les Boillat existe encore.

Résistez, courage....

mars 30, 2006 8:35 AM  
Anonymous Anonyme said...

hello,

l'édito nouveau est arrivé...

mars 30, 2006 8:39 AM  
Anonymous Est-ce Tellement said...

- Stratégie -- Stratégie -

Rebelote, encore une fois de plus la preuve est faite, si il faut encore la faire, que Heil Martinou n'a " QUE " le fric et les intérêts de Swissmetal et des actionnaires dans le ciboulot...

Pas une seconde, il ne pense aux décolteurs, aux ouvriers et leurs familles ou à l'économie régional.

Eh ! le peuple depuis le temps qu'on vous le dit et le répète...

Les actions avant tout, Que l'intérêt des actions. % % % % %

Hier Busch-Jaeger achète Swissmétal,
Demain Swissmétal sera Deutsmétal.

Conseil d'administration de Ex-Swissmétal ouvrez les yeux...

-Stratégie -- Stratégie -

Boillats je vous admire

mars 30, 2006 9:28 AM  
Anonymous Clement said...

EQUITY. PRIVATE EQUITY EST UNE PUISSANTE BANQUE JUIVE N'EST CE PAS ?

ELLE EST DISCRETE MAIS PLUS PUISSANTE QUE L'UBS. EN TOUS CAS AUTANT QUE LA BNS.

TWIETMEYER, UNE DES FAMILLES DU SERAIL BANQUIER

mars 30, 2006 9:07 PM  
Anonymous Anonyme said...

test


http://www.journaldujura.ch/headlines.cfm?ressort=Espace-Régions&kap=bta&job=7921310

avril 01, 2006 7:40 AM  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour karl ben c'est bientôt la manif a berne j'espère que tout ceux qui ont promis d'y aller seront la, moi je suis toujours aussi ècoeuré de voir que rien ne change au fil du temps c'est a se demander effectivement a quoi tout cela rime depuis lors ,ce n'est pas une manif que l'on devrait faire mais un mouvement de ralliement jura nord et sud associé avec le reste de la romandie ....pour montrer la force d'un peuple près a se battre a nouveau...bref...bonne manif .
Le jurassien de bienne.

avril 07, 2006 6:13 AM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home