samedi, mai 06, 2006

Le calme avant la tempête?

Vendredi

Vendredi, sur le blog, a été une journée surprenante. Plus de 1'000 visites, comme chaque jour, mais très peu de commentaires. L'"édito" du jour était-il donc si assomant? Ou est-ce parce que personne n'a trouvé l'âge du capitaine, qui reste donc, malgré tous les effrots, un mystère?

Il semblerait plutôt que nous sommes tous, une nouvelle fois, plongés dans une phase d'attente. Rien ne filtre, du côté Swissmetal, mais la direction tene, d'un côté, de rassurer les clients, et de l'autre, de poursuivre suppression de la Boillat. Plus discrètement, Martinou est ses sbires sont certainement en train de chercher de quoi porter un nouveau coup. Cependant, leur silence nous informe aussi du fait qu'ils ne sont pas tout à fait à l'aise dans leurs basques.

Les commissions du personnel de la Boillat ont toutefois envoyé un courrier à Friedrich Sauerländer pour lui signaler que sa malhonnêteté, bien qu'irrécupérablement constitutive de sa mentalité, ne passe pas inaperçue. Ce courrier a aussi été affiché dans la Boillat. Le moins qu'on puisse dire est que le ton y est franc et direct. Les choses y sont dites clairement, et Karl ne peut que recommander la lecture de cette lettre, puisqu'elle résume la situation et permet de refaire une mise au point, bien utile vu la quantité d'informations dont nous disposons.

Enfin, les remarques concernant le rapport annuel 2005 de Swissmetal, ainsi que le rapport trimestriel 2005, publiées dans les 2 derniers "éditos", ont été revues et compilées dans un seul document (utilisable en toute liberté).


Le week-end

Karl s'autorise une nouvelle pause, et ne publiera donc pas d'"édito" dimanche matin, à part en cas de nouvelle importante. Karl vous souhaite à tous de beaux moments ce week-end, même si le soleil semble être décidé à ne pas se montrer, et vous remercie pour votre présence.

La Boillat Vivra!

96 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Le titre de l'édito reflète parfaitement ce que la lettre de la CP va provoquer...

Impressionnant! Bon week-end à tous.

mai 06, 2006 8:35 AM  
Blogger Auguste, le bouffon du Seigneur said...

Bonjour à tous, les amis,

Du côté de Lausanne, nous ne vous oublions pas !

Pour ce qui concerne les affaires de famille, vous êtes certainement au courant que notre fils Jacques, le cow-boy vaudois est actuellement au pays de l’oncle Sam. Après un premier échec, Jacques a réussi son permis de conduire le lundi 24 avril à 8h00 du matin à Nyon et à 10h10, il était dans l’avion pour les USA. Vous pouvez voir ce qu’il devient en visitant son blog : http://locksley83.skyblog.com

Quant à Auguste ? Et bien, je suis officiellement à mon compte comme clown et animateur indépendant depuis le 1er mai « À Ciel Ouvert ! ». J’espère bien, lorsque je me serai « posé » dans mon nouveau local, préparer un petit spectacle pour les parents et les enfants à l’Uzine3. Mais il faudra encore patienter !
Vous pouvez aussi jeter un œil discret sur mon blog : http://augustebouffon.skyblog.com
Je pense très fort à vous tous. Je vous aime tout plein.
Et je me réjouis à l’avance de passer un peu de temps avec vous.

Souvenez-vous que « Ceux qui sont avec vous sont plus nombreux que ceux qui sont contre vous ! »
La Boillat Vivra !
Amitiés, votre Auguste de clown

mai 06, 2006 8:53 AM  
Blogger un voisin said...

Swissmetal (Martinou et parfois Fridou) avait l'habitude d'envoyer son courrier aux employés juste pour le week-end ... avec l'ironie de souhaiter un bon week-end de repos en famille ...

Eh bien ce matin je constate que c'est au tour de Fridou (et Martinou par effet de ricochet) de passer un bon week-end avec une missive posée sur le coin de table de la salle à manger (vu leur train de vie, il serait humiliant pour eux de parler de la table de la cuisine) !

Cette lettre a le mérite d'être claire, de rétablir la vérité sur des allégations mensongères, de poser de manière concise les enjeux et de préciser les responsabilités. Souhaitons que la presse dominicale en fasse un large écho.

Alors bonne lecture et bonne méditation à Fridou et un bon week-end à tous les Boillats, à leurs proches et à tous ceux qui les soutiennent.

mai 06, 2006 9:22 AM  
Anonymous idéaliste incurable said...

@à tous

En ce début de WE quelques mots pour vous souhaiter à tous de bons moments de détente et de repos.

Karl, vous avez raison quand vous dites que nous sommes calmes et que nous n'écrivons pas beaucoup, mais nous sommes très à l'écoute dans l'expectative de ce qui va se passer. De plus, les débats entre externes les concernent exclusivement et en ce qui me concerne, je n'aime pas prendre position entre ces échanges-là. Je ne m'en sens pas le droit. En effet, nous ne savons pas ce qui se passe vraiment dans la Boillat. Nous soupçonnons bien à quel point ça doit être dur. La seule chose que je voudrais dire, c'est qu'il ne faut pas accabler ceux qui se sentent mal dans leur peau, démotivés et tristes. Ca peut arriver à tout le monde et nous n'avons pas tous, face à l'adversité, les mêmes armes pour nous défendre, de par notre nature même.

Encore une chose, nous n'avons pas pitié de vous les Boillat, mais nous avons de la compassion, ce qui est fondamentalement différent. Si nous n'avions pas ça, nous ne pourrions pas vous soutenir. Et quoi qu'il en soit, rappelez-vous que plein de gens pensent à vous chaque jour, vous aiment et vous sont reconnaissants du combat courageux et exemplaire que vous avez mené et que vous
menez encore.

Pour finir, un petit coup de brosse à reluire pour Karl, qui est formidable et aussi pour tout le team de uZine3.

A bientôt tous et courage. Dieu vous garde.

mai 06, 2006 9:25 AM  
Blogger vanefred said...

Bonjour à tous et à toutes
Dès ce lundi, retour au boulot.
On verra ce que cela donne, je suis déjà anxieux mais je ne supporte plus de ne reter à rien faire. J'ai besoin de retourner au front, quitte à me faire licencier pour les actions que j'ai mené et que je menarais encore...
Dans mes coups de blues, je repense à toutes les preuves de soutien et d'amitié dont vous me faites preuvent.
Encore merci pour tout
Nous gagnerons de combat tous ensemble parce que notre cause est juste.
Bon week-end

LA BOILLAT VIVRA

mai 06, 2006 9:25 AM  
Anonymous idéaliste incurable said...

@à tous

Oups oublié ...
Bravo pour le courrier pas piqué des vers des commissions à ces deux navets. A eux, je souhaite un WE excécrable et pourri.

mai 06, 2006 9:31 AM  
Anonymous idéaliste incurable said...

@vanefred

Bon courage pour la reprise, il en faudra. Dites-moi à quelle heure exactement vous commencez lundi. Je vous enverrai plein de bonnes ondes. Profitez de votre samedi et de votre dimanche. Courage, dieu vous garde.

mai 06, 2006 9:36 AM  
Blogger un voisin said...

@ Vanefred
Tu prends là une décision qui semble importante pour toi, mais qui nécessite beaucoup d'énergie et de détermination. Chapeau bas ! De nos quelques échanges, j'ai cru comprendre tout ce que représente pour toi cette situation et combien elle te "ronge". Essaie de prendre de la distance face à ce qui se passe dans l'usine, de te protéger (enfile une carapace !). Pense à ta famille qui te soutient et qui est tant importante à tes yeux. En tous les cas je te dis un grand m... et penserai bien à toi lundi.
Bon week-end! Amicalement

mai 06, 2006 9:45 AM  
Blogger vanefred said...

@idéaliste incurable

Le retour en enfer est prévu pour 13h30
Merci de votre soutien

mai 06, 2006 9:52 AM  
Blogger vanefred said...

@ un voisin

Tes mots me vont droit au coeur
Merci
Amicalement

mai 06, 2006 9:53 AM  
Anonymous al said...

Il y a une interview du patron de Saurer dans Le Temps:

http://www.letemps.ch/template/economie.asp?page=9&article=180599

Cela concerne le conflit avec son actionnaire principal, Laxey Partners, qui est aussi actionnaire de SM.

mai 06, 2006 10:05 AM  
Blogger solidarnoch said...

Bonjour,

Comme d'habitude un soutien à vous les Boillat en premier. Vous en avez bien besoin.

Bravo aux commissions du personnel, quelle vérité. Mais ils sont tellement borné dans leur soit disant statégie, que le ciel leur tomberait sur la tête qu'il aurait encore raison.

A Vanefred,

Courage pour lundi, se n'est pas évident de retourner dans cette galére, mais comme dit plus haut, pense à ta famille et à nous, ont te tient les pouces.

Bon week-end à tous. Les boillat passez de bon moment avec votre famille pour décompresser de se qui vous arrive.

LA BOILLAT VIVRA.

mai 06, 2006 10:17 AM  
Blogger vanefred said...

@solidarnoch

Encore merci et bon week-end à toi

mai 06, 2006 10:32 AM  
Anonymous bloggeur fou said...

Bonjour tout le monde,

formidable, cette lettre à Fridou. A sa place et à celle de ses potes, Martinou et cie, je ne me sentirais vraiment pas bien que mon incompétence et ma malhonêteté soient ainsi dénoncées!

Mais je ne suis pas à cette place -heureusement-, ni à celle des Boillats d'ailleurs.Pourtant je suis attentivement ce qui se passe, je suis toujours en attente des nouvelles que je voudrais bonnes,et j'enrage de ne pas pouvoir vous aider, sinon par quelques mots sur le blog et mes pensées qui vous accompagnent.

Que Dieu vous garde et vous donne la force dont vous avez besoin.

mai 06, 2006 10:32 AM  
Anonymous Anonyme said...

Excellente la lettre envoyée au Fridou team. Bravo pour cette initative car elle nous donne une image exacte de ce qui se passe réellement à la Boillat.

mai 06, 2006 10:33 AM  
Anonymous Anonyme said...

SAUVONS "LA BOILLAT"
(pendant qu'il en est encore temps)

Il faut barrer la route à ATTILA (Martinou et à sa bande de barbares)

Souvenez-vous des paroles d'Attila : "Où`Attila passe, l'herbe ne repousse plus"
Attila et Martinou: même stratégie !

"La Boilat" c'est un fleuron de l'industrie, c'est d'une certaine manière la mère nourricière de tout l'arc jurassien; de nombreuses entreprises du décolletage en dépendent, des milliers d'emplois sont en péril.

Des entreprises mises en difficultés par suite de la "Stratégie" de Martinou, des centaines de chômeurs, des millions d'indemnités à charges des contribuables, d'inombrables collaborateurs de La Boillat atteint dans leur santé.

Réactions du Conseil Fédéral, du gouvernement bernois, de la majorité des politiciens de ce pays, de banquiers et autres financiers : circulez, il n'y a rien à voir !

C'est ahurissant ! C'est scandaleux ! C'est honteux ! et c'est surtout inacceptable !

Nous sommes tous concernés, il est grand temps, comme disent les gaulois, de former nos bataillons.

Il faut battre le rappel des troupes, il faut réunir les "Etats-Majors" de La Boillat.

La destruction de La Boillat n'est pas une "restructuration", c'est un " CRIME ECONOMIQUE ET FINANCIER" C'est du pénal !

Que fait la Justice dans cette affaire ? Apparement rien !
On ne s'attaque pas aux "GROS"
C'est indigne !

Martinou dispose de l'appui de la finance (pour le moment du moins)

Nous avons la force du nombre. Nous pouvons gagner, si nous le voulons !
Alors, battons-nous pour la survie de la Boillat, respectivement de nos industries, de nos emplois et pour le bien-être de nos régions !

Peuple d'Helvétie réveille toi, ton pays est en grand danger !

mai 06, 2006 11:17 AM  
Blogger solidarnoch said...

Anonyme 11:17,

nous sommes d'accord avec ton discourt, mais le grand probléme c'est comment ?

Tu le dis toi-même, personne ne bouge, peuvent t'ils faire ? on ne veulent t'ils pas faire ? là est toute la question pour sauver la boillat.

On a affaire à des personnes qui peuvent se payer des juristes, sur le dos de Swissmetal, donc sur celui des travailleurs, car eux ne rapportent rien, à part le démantellement de Swissmetal.(je discute d'argent comptant, sonnant)

Pour moi j'ai déjà chercher partout pour essayer de trouver la moindre des failles pour faire un tant soit peu. Ce n'est pas évident, je te le dis. Certain sur se blog on déjà fait des recherches trés poussées mais...

Si tu as des idées, elle sont les bienvenues.

mai 06, 2006 11:57 AM  
Anonymous Deiss..pote said...

@Vanefred
Je te souhaite bonne chance et courage pour ton retour ! toutes mes félicitations nul doute que tu trouveras la force pour supporter de recommencer dans une ambiance ,qui ne doit pas être terrible Un très grand bravo à toi .ainsi qu^à toute l'équipe des Boillats

mai 06, 2006 11:59 AM  
Anonymous Anonyme said...

Monsieur Francis Koller s'inquiète au sujet d'une possible apparition des "Boillat" dans son salon!
C'est qui ce Monsieur qui veut donner des leçons de moral... inconnu au bataillon des solidaires. En tous cas j'ai eu beau parcourir la déclaration de soutien de haut en bas et de long en large, pas de Francis Koller en vue.
LA BOILLAT VIVRA

mai 06, 2006 12:24 PM  
Anonymous idéaliste incurable said...

@vanefred

Lundi à 13:30 h. je penserai à vous très très fort. Je prierai pour vous. Eh oui, j'en suis encore à croire que le grand schtroumpf là-haut peut être de quelque utilité dans ces cas-là !!!Donnez-nous svp des nouvelles dès que vous sortirez du boulot lundi soir. Allez courage, on s'accroche ...

mai 06, 2006 12:26 PM  
Anonymous oeil de moscou said...

@ tous,

La Lettre a aussi été adressée à Martinou...

UNIA en a ausi pris pour son grade avec leur satanée langue de bois.
Comme il leur a été suggéré, les petits mots doux qui caresse dans le sens du poi-poil ont le don de les rendre ridicule et de hérisser celui des employé et supporters de la Boillat.

Je peux vous garantir que le ventilo va conserver sa couleur brune ces prochaines semaines...

mai 06, 2006 12:29 PM  
Anonymous Anonyme said...

@oeil de moscou
Tu peux le dire , pas de problèmes, ça va chier dans le ventilo. Halte au crime organisé.
La lettre est criante de vérité

mai 06, 2006 12:41 PM  
Anonymous Anonyme said...

La lettre de Françoise publiée dans le Journal du Jura est une autre preuve de la mesquinerie de notre direction. Malopard accuse directement les malades et par la même occasion les médecins de familles de notre région d'être des menteurs. Cette accusation est gravissime.
Bravo Françoise.

mai 06, 2006 1:12 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bravo les BOILLAT
oui encore et encore lutter, crier haut et fort, vous êtes très courageux et n'oubliés jamais que des milliers de personnes pense à vous.Beaucoup de travailleurs attendent de vous cette victoire et elle arrive elle est là juste encore un peu de patience.Que ces voleurs ,pilleurs ,menteurs aillent bruler en enfer ! bon week-end LA BOILLAT VIVRA .

mai 06, 2006 1:23 PM  
Anonymous Poivre said...

Bravo les commissions !

Chapeau Oeil de Moscou pour ta résistance, ton sang-froid et ton analyse (notamment pour Unia) !

Merci Françoise pour ta lettre dans le JDJ

Les Boillats ne sont pas au tapis !

mai 06, 2006 1:39 PM  
Blogger Bär said...

@vanefred
bravo l'ami je salue ton courage le front a besoin de toi, t'inquiète pas tu seras pas tout seul .

BOILLAT J'ETAIS, BOILLAT JE SUIS, BOILLAT JE RESTERAI

mai 06, 2006 1:52 PM  
Anonymous Deiss..pote said...

@oeil de moscou
Bravo pour ton message très juste !
qui peu mettre le lien pour la lettre de Françoise merci

mai 06, 2006 1:56 PM  
Blogger vanefred said...

@deiss..pote

Merci pour ton soutien qui réchauffe le coeur

mai 06, 2006 2:18 PM  
Blogger vanefred said...

@bär

Merci, de retour sur le front pour mené la lutte depuis l'intérieur

mai 06, 2006 2:19 PM  
Anonymous Anonyme said...

il pleut ... alors je saisie des pétitions. C'est assez incoyable de voir que des gens de toute la Suisse ont signé pour la Boillat ... DUILLIER par exemple, est-ce que quelqu'un est déjà allé à DUILLIER ? Est-ce que quelqu'un avait même déjà entendu parler de ce bled ??? Et bien là-bas, chers Boillat, il y a des gens qui sont solidaires avec vous et qui vous soutiennent! J'en profite pour les remercier et les saluer.

COURAGE LES BOILLAT
VOUS N'ETES PAS SEULS
LA BOILLAT VIVRA

mai 06, 2006 2:33 PM  
Anonymous jurassiens expatriés said...

Vous dire que le temps passe mais que tous les jours nous pensons à vous, que votre combat restera à jamais marqué dans nos coeurs, dans nos mémoires et surtout dans l'histoire de l'écnomie suisse.
Ce qui nous fait le plus mal c'est le désarroi qui vous habitent, se battre contre des imbéciles n'est pas chose facile mais vous le faîtes avec dignité.
Bravoo pour votre lettre
Courage Vanafred, seront en pensée avec vous
Juste dire aussi, que les messages de David par exemple, nous manquent, lui et ceux qui par la pression et la force des choses essayent de retrouver un semblant de vie *normale*
Amicalement et meilleures pensées de l'autre côté du monde

mai 06, 2006 2:59 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ AUGUSTE, LE BOUFFON DU SEIGNEUR

Revenez-nous vite, nous et nos enfants avons grand besoin d'un bon divertissement.

Merci de votre soutien.
LA BOILLAT VIVRA

mai 06, 2006 3:12 PM  
Anonymous dart vador said...

@ tous

un ptit peu de pub

Ce soir christophe Meyer a la 3 venez nombreux

@ vanafred

comment te le dire pour ne pas te braquer...
allé je me lance:
j'ai lu tes posts ben ne ramène pas tout a toi des coups de blues je pense que tout le monde en a eu et peut être encore plus que toi tu dis me"faire licencié pour les actions que j'ai faites" c'est drôle je ne me souvient pas de toi et tu pense aux personnes qui ELLES sont licencié et qui ONT aussi une une famille alors arrete de gindre pour ne rien dire.

Et si je me souvient bien n'avais tu pas donné envoyé ta démission? et na tu pas dis que nous avions tué la boillat?

alors s'il te plaît cause moin et agit plus.

Maintenantj'ai dis ce que j'avais a dire je te souhaite bonne chance pour lundi
QUE LA FORCE SOIT AVEC TOI

mai 06, 2006 3:23 PM  
Anonymous Anonyme said...

@dart vador

facile de critiquer vanafred, qu'as tu fait toi ?

si vanafred est bien celui que je pense, il a, me semble-t-il réalisé les centaines de pancartes pour la manifestation de Berne et fait des signatures à lausanne et neuchâtel pour la pétition.

le blog est ouvert à tout le monde, alors si il besoin de s'épancher et de dire ses peurs et ses doutes, je vois pas le mal

mai 06, 2006 3:55 PM  
Anonymous DART VADOR said...

@ anonyme

avoir tu n'accepte pas plus qu'un autre les critiques il ne faut pas montrer que les point positifs mais aussi les points négatifs c'est comme ça que l'on peut se corrigé.

ne faut il pas mettre un bon coup de pied pour repartir de plus belle.

ce que j'ai fait ou pas fait n'a pas d'importance, un jour peut être le saura tu.

QUE LA FORCE SOIT AVEC TOI

BOILLAT J'ETAIT ET BOILLAT JE RESTERAI

mai 06, 2006 4:17 PM  
Blogger solidarnoch said...

Ne vous chamaillez pas, resté uni, le jour de gloire va arriver.

je pense que vous faites tous se que vous pouvez, mais à votre maniére, c'est l'essentiel.

Courage.

mai 06, 2006 4:44 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bon week end, Karl

Repose toi bien et reviens nous la semaine prochaine, plus fort et plus déterminé que jamais.

Et à tous les Amis de La Boillat: Courage et tenez bon !

Bon week end à tous !

mai 06, 2006 4:57 PM  
Blogger vanefred said...

@anonyme de 3h55

Je suis bien celui que tu penses, dans ta liste tu oublie Granges, Berne mais merci de me défendre et ne regarde pas trop sur les troll
Meilleures salutations et tout mon respect l'inconnu

LA BOILLAT VIVRA

mai 06, 2006 5:00 PM  
Anonymous paddy said...

Gros merci à ceux qui saisissent les pétitions.
Gros merci à ceux qui les font signer.
Gros merci à ceux qui signent.


Il n'y a (en ce moment de silence orageux) qu'une façon de faire avancer les choses...
signer et faire signer sur:
http://berne.laboillat.ch, saisir et faire saisir sur:
http://berne.laboillat.ch/saisie

Alors plutôt que de s'emmerder devant la télé ou à se demander ce qu'on pourrait faire, hop! imprimer deux-trois pétitions, aller faire un tour en ville pour aller boire un café dans un bistrot qu'on connaît pas et expliquer le problème à ceux qui y seront.... et peut-être rencontrer l'amour de votre vie ;)

mai 06, 2006 5:11 PM  
Blogger Karl said...

Bonjour à tous, et merci de venir donner un peu de la voix!

Pour info, la lettre de Françoise sera publiée sur le blog dans l'"édito" que vous pourrez lire dès lundi matin.

mai 06, 2006 5:37 PM  
Anonymous Anonyme said...

Salut à toi Solidarnoch,

Tu me demandes si La Boillat peut être sauvée et si oui, comment ?

Ma réponse est catégorique : Oui, la Boillat peut encore être sauvée !

Comment ? Dans un premier temps et pour simplifier, je te dirai qu'il faut faire appel aux personnes qui sont capables de stopper les barbares qui s'acharnent à détruire "La Boillat".

Ces personnes sont nombreuses et sont toute disposées à apporter leur appui et leur soutien financier. Mais, voilà, pour que ces personnes puissent agir, encore faudrai-il que nos agents secrets aient la volonté ou l'envie de convier toutes les forces vives à une table ronde. Ce n'est pas plus compliqué que cela.

Le drame dans l'affaire de La Boillat, c'est que les personnes qui agissent soi-disant dans l'ombre, ne sortent malheureusement jamais de leur obscurité et il en résulte que nous ignorons tous si nos agents secrets sont efficaces ou non.

Et pendant que le bruit assourdissant de leur silence nous écrase et nous rend cardiaque, force est de constater que personne ne se met en travers de la route de Martinou et de ses seconds couteaux et que ces criminels des temps mordernes continuent de dépecer impunément "La Boillat".

Voilà, Solidarnoch, quelques réflexions !

Tu en veux encore ? J'en ai encore des wagons !

Simplement pour ton information, je te signale que je n'aime pas le devant de la scène et que je ne supporte pas l'injustice.Mes passions sont, entre autres, la solidarité avec mes semblables (tout comme toi), la géo-stratégie, la finance et surtout "La Boillat" !

Alors, si nous voulons sauvez "La Boillat", nous ne pouvons pas continuer de laisser Karl, Nicolas, Maria et tous et toutes les autres, sans compter l'équipe du Journal du Jura (Ave Philippe Oudot !) de porter sur leurs épaules, si solides soient-elles, toute la lutte pour sauver La Boillat et terrasser les barbares qui nous ont déclaré la guerre !

Amitiés à toi Solidarnoch et à tous les amis de "La Boillat"

mai 06, 2006 5:46 PM  
Blogger vanefred said...

@dart vador

Je suis à ton entière dipostion pour une discussion en tête à tête pour me dire ce qui te dérange chez moi. Mon E-Email: pittetfam@freesurf.ch

Meilleures salutations

mai 06, 2006 6:22 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ vanefred

La critique est parfois constructive, elle permet de se remettre en question. c'est souvent ceux qui nous aiment ou du moins qui veulent notre bien qui ont le courage de nous dire certaines choses et ces choses ne sont pas forcément fausses ... Prend donc le temps de la réflexion. Seuls les imbéciles ne changent pas d'avis. Ce que les Boillat est extrêmement difficile. Tes enfants peuvent être fiers de toi. DEBOUT. LA BOILLAT VIVRA.

mai 06, 2006 7:17 PM  
Anonymous candide(ate) au conseil fédéral said...

@tous et toutes

Hier sur le site de l'uZine 3 j'ai lu le témoignage de ce père de famille, à bout de nerfs, qui se met à pleurer alors qu'il raconte ce qu'il endure depuis quelques temps; il dit le désarroi de sa femme. Et moi j'imagine l'anxiété de ses gosses qui sentent bien que quelque chose cloche à l'usine Boillat.
Et je lis aussi les propos de Francis Koller, parlant du SIAMS qui s'ouvrira tout bientôt à Moutier.
Ce charmant monsieur serait heureux que rien ne fasse tache, c'est-à-dire pas de manif. Je comprends tout à fait. MAIS, face à l'attitude barbare et les abus de pouvoir de Swissmetal comment les Boillat peuvent-ils continuer d'être humiliés, rabaissés, déconsidérés?
Je fais confiance à vous, ouvriers/ouvrières, pour vous rappeler aux bons souvenirs de cet aréopage économico-métallurgique, quand l'heure sera venue.
Des idées, ce n'est pas ce qui manque aux Boillat(s), faites-en bon usage, nous sommes des milliers (et plus encore) derrière vous.
Sans blâââââgue, ça en fait du monde!
Courage!

mai 06, 2006 7:32 PM  
Anonymous Confucius said...

Une petite impatience ruine un grand projet.

mai 06, 2006 7:38 PM  
Anonymous Confucius said...

Le silence est un ami qui ne trahit jamais.

mai 06, 2006 7:39 PM  
Anonymous Confucius said...

Agis avec gentillesse, mais n'attends pas de la reconnaissance.

mai 06, 2006 7:39 PM  
Anonymous Confucius said...

La vraie faute est celle qu'on ne corrige pas.

mai 06, 2006 7:40 PM  
Anonymous Confucius said...

Le tout est plus grand que la somme des parties.

mai 06, 2006 7:41 PM  
Anonymous Confucius said...

Veux-tu apprendre à bien vivre, apprends auparavant à bien mourir.

mai 06, 2006 7:44 PM  
Anonymous Confucius said...

L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte.

mai 06, 2006 7:45 PM  
Anonymous Confucius said...

La nature fait les hommes semblables, la vie les rend différents.

mai 06, 2006 7:45 PM  
Anonymous Confucius said...

Qui ne connaît la valeur des mots ne saurait connaître les hommes.

mai 06, 2006 7:46 PM  
Anonymous SanA said...

@Anonyme 5:46

Tout à fait d'accord avec vous! Les actions(?) discrètes durent depuis assez longtemps pour avoir largement démontré leur inefficacité. De plus, c'est frustrant pour ceux qui piaffent d'impatience d'agir, et c'est démoralisant pour ceux qui subissent les pires conséquences et supportent les plus lourdes charges du conflit: les gens de Boillat.
Les sous-entendus, les "vous allez bien voir", les "attendez la semaine prochaine", suscitent à présent plus de haussements d'épaules que de battements de coeur. C'est regrettable, c'est dommageable, c'est décourageant.
Certains sont à visage découvert mais génèrent aujourd'hui tout autant de frustration et de sceptisme: le syndicat UNIA. Un seul exemple: au lieu de contester sur le fond le licenciement de 112 personnes sous le prétexte provoquant et cynique de contraintes économiques grossièrement fallacieuses, UNIA se contente de quémander un plan social!!! Constatons en passant qu'il n'a lancé aucune action judiciaire contre le mobbing incessant, la violence verbale et psychologique, le chantage, les menaces, les accusations diffamatoires, les atteintes à la personalité, à l'honneur, à l'avenir économique, à la santé, à la sécurité, dont se rendent coupables à l'encontre du personnel les voyous à la tête du groupe et leurs nervis qui confondent compétence et brutalité.
S'il avait rencontré plus de détermination de la part de TOUS ceux qui peuvent le combattre, Hellweg serait peut-être aujourd'hui là où barbotte son ex-futur successeur! Et s'il avait tout de même résisté, il serait KO debout!

Cher anonyme, si vous ne tenez pas absolument à le rester pour moi, contactez-moi via Karl. Il me connaît.

mai 06, 2006 7:47 PM  
Anonymous Confucius said...

Un homme sans foi : je ne sais ce qu'il faut en faire.

mai 06, 2006 7:48 PM  
Anonymous Confucius said...

Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à enlever les petites pierres.

mai 06, 2006 7:51 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ SAna et les autres qui piaffent et piétinnent à la maison ...

Venez donc à l'uzine 3.
C'est pour l'instant le seul endroit ou l'on peut se RETROUVER entre Boillat et sympathisants pour DISCUTER.
C'est important de maintenir le dialogue. L'ennemi commun reste "vous savez qui...:) et c'est ENSEMBLE Qu'il faut se battre.
Les femmes se retrouvent à la 3 tous les mardis soir.
LA BOILLAT VIVRA

mai 06, 2006 8:23 PM  
Anonymous Anonyme said...

Une lettre de Françoise se trouvait déjà dans un édito du 18 avril.
Courage Françoise.

mai 06, 2006 8:25 PM  
Anonymous Anonyme said...

En parlant de la 3 ...

Concert de Christophe Meyer ce soir à 21h00.
Eteignez votre télé et venez y faire un tour. Je pense que ca en vaut la peine.

mai 06, 2006 8:30 PM  
Anonymous jfbo said...

@Sana

Merci pour votre franc parler.

La phrase que vous consacrez à UNIA est absolument justifiée.

("au lieu de contester sur le fond le licenciement de 112 personnes sous le prétexte provoquant et cynique de contraintes économiques grossièrement fallacieuses, UNIA se contente de quémander un plan social!!! Constatons en passant qu'il n'a lancé aucune action judiciaire contre le mobbing incessant, la violence verbale et psychologique, le chantage, les menaces, les accusations diffamatoires, les atteintes à la personalité, à l'honneur, à l'avenir économique, à la santé, à la sécurité, dont se rendent coupables à l'encontre du personnel les voyous à la tête du groupe et leurs nervis qui confondent compétence et brutalité.")

Mais alors que penser des caisses de chômage et des ORP, qui, confrontés aux gens concernés ne disent rien non plus. Ils ont pourtant des moyens légaux à faire valoir autrement plus péremptoires que ceux des syndicats; car n'oublions pas que c'est eux qui paient les pots cassés(entre autres...)!
Alors, d'accord avec votre attaque frontale, mais l'officialité ne fait guère plus... malheureusement!

mai 06, 2006 9:07 PM  
Anonymous Zorro said...

Désolé de vous dire que Confucius a dit aussi bien des âneries, mais par égard à son grand âge(hi!hi!) je ne les dénoncerai pas.
Par contre un copain de Confucius a dit: "Ne jetez pas vos perles aux pourceaux", et moi je traduis: "des honnêtes travailleurs et travailleuses n'ont pas à offrir la sueur de leur front à des voyous de la finance ou à des liquidateurs.
Et bravo pour la lettre. "Pan dans les gencives!" comme on disait autrefois.
Et courage aux Boillat(s). En cas de déprime personnelle ou de blues, pensez à celles et ceux qui vous font confiance et qui vous aiment sincèrement.

mai 06, 2006 9:17 PM  
Anonymous Anonyme said...

A Françoise,

Ta lettre à Martin Hellweg mérite d'être saluée comme il se doit.

Toutes mes félicitations !

Il est bien évident que Martin Hellweg n'a pas d'état d'âme et qu'il ne sera pas énormément perturbé dans son sommeil par ta missive.

Sois cependant certaine qu'elle le contrariera néanmoins dans une certaine mesure. Les gens de son espèce ne supportent pas d'être pris à partie.

Ta lettre me fait penser que ceux qui le pourraient, devraient de temps à autres, envoyer un petit mot à Sauerländer pour lui dire qu'un jour, pas très éloigné, il devra rendre compte de ses méfaits devant la justice.

Rien ne fait plus peur aux grands de ce monde que de penser qu'ils pourraient un jour se retrouver sur le banc des accusés.
N'oublions pas que ces gens-là sont de grands orgueilleux et que le fait de comparaître en justice ruine leur carrière et qu'ils sont ensuite rejetés par leurs pairs comme des parias.

Chapeau bas et Honneur à Françoise !

mai 06, 2006 9:45 PM  
Blogger solidarnoch said...

Anonyme 5:46 et sana

je vous remercie de vos réponses.

Comme vous le dites, je suis sur que beaucoup de personne travail dans l'ombre pour sauver la Boillat, mais à force d'être discret, plus personnes ne s'est où ont n`en est.

Les seules qui se bougent se sont les Boillat, quelques journaux, le blog de karl, les sites de soutien, mais se n'est pas assez.

Quelques politiques sont sortis de l'ombre mais ne sont pas relayé. Les clients, ont ne les entend plus. On dirait qu'ils ne croyent plus à la cause.

La pétition ? j'espère encore y croire, mais j'en doute qu'il se mouille vraiment se nouveau gouvernement.

Alors des actions concrétes, je suis d'accord, mais se n'est pas évident dans se pays ou il faut agir mais s'en blesser personne.

PS : j'espére me tromper, mais ceux qui travail dans l'ombre, il vous faut en sortir avant qu'il ne soit trop tard.

mai 06, 2006 9:45 PM  
Anonymous SanA said...

@jfbo

D'accord avec vous. Résignations, démissions, acceptations, pirouettes sont les en-têtes de bien trop longues listes...

mai 06, 2006 9:48 PM  
Anonymous jfbo said...

@Françoise

Merci de votre "coup de gueule".

Si j'étais médecin et confronté aux pauvres diables de ce qui reste de la Boillat, je crois que j'aurais réagi avant vous.

Mais pourquoi faut-il que ce soit toujours les mêmes qui se mouillent!

Mesdames et messieurs les ex-carabins, avez-vous donc perdu votre morgue?

Vous qui êtes confrontés aux drames que vivent les spoliés, les aplatis, les courbatus, les démolis, les épuisés, les démoralisés, les sans-avenir, les dégoûtés, les pauvres diables abasoursis;

vous qui décidez de les mettre à l'abri des rapaces, vous qui avez le pouvoir de dire oui ou non à la poursuite de leur calvaire, vous, s'il vous plaît, donnez de la voix!!

Votre argumentation est sûrement la plus percutante, celle dont les médias sont friandes, celle dont les victimes de ce complot ont besoin!

Que craignez-vous? Vous êtes pris à partie par des malhonnêtes qui vous traîtent de menteurs... et vous ne réagissez pas!

Merci à Françoise de vous montrer la voie.

S'il vous plaît, réagissez, montrez-vous, vous le devez à ceux que vous mettez à l'abri!

mai 06, 2006 10:20 PM  
Anonymous expatrié said...

@confucius

ouais... et "c'est au pied du mur, qu'on voit le mur" ...

@les auteurs de la lettre
ça c'est de la communication! Comptez sur moi pour relayer ce monument de langue bostryche (c'est le contraire de la langue de bois... ouais je sais, on peut faire plus drôle, mais bon...)

Là chapeau! Qu'est-ce que ça fait du bien de lire ce Scud en laiton 100% pur Boillat!

@oeil de Moskva
Dobrii den Gospodin. La Rodina est fière de toi! Nous viendrons à bout de tous ces dourak nekulturny.
Nazdrovia Tovaritch, ta résurrection s'arrose !

mai 06, 2006 10:33 PM  
Anonymous al said...

Pour continuer sur les propos de Sana, Unia devrait saisir la justice et dénoncer la direction de SM qui à mon avis enfreint la loi fédérale sur le travail RS 822.11.

"Art. 59

Responsabilité pénale de l’employeur

1 Est punissable l’employeur qui enfreint les prescriptions sur:

a.
la protection de la santé et l’approbation des plans, qu’il agisse intentionnellement ou par négligence;

b.
la durée du travail ou du repos, s’il agit intentionnellement;

c.
la protection spéciale des jeunes gens ou des femmes, qu’il agisse intentionnellement ou par négligence.

L’art. 6 de la loi fédérale du 22 mars 1974 sur le droit pénal administratif2 est applicable.
"

La direction d'Unia n'a-t-elle pas suffisamment d'éléments lui permettant de mener ce combat ?

mai 06, 2006 10:44 PM  
Anonymous oeil de moscou said...

@ expatrié,

Je suis naze !
Le problème est que cela commence à devenir un peu trop fréquent.

Ce n'est plus vraiment la 'guerre' avec les Dornachians de la route de la Birse. Ils ont, cette fois, compris qu'elles étaient nos revendications parce qu'ils la vivent à notre place. Comment livrer nos clients à satisfactions avec une Boillat soumise aux bienfaits de la Stratégie !!
Dommage qu'ils soient si lent à la 'détente' !!!!!!!

Ce qui nous ronge, c'est de voir cette Boillat au potentiel intact, mais que le Bouchyègre team saccage.
Faut que ce massacre cesse. Même à Dornaque, le Staff ment et fait tout pour que les ouvriers ne remarque rien. Leur carnet de commande est rachitique. Leur VAB fait pleurer.
Le site soleurois est au bord du crash.

On met des flèches parterre. On leur construit un mur tout neuf rien qu'pour eux. On met de la pente pour accélérer la manoeuvre. Eux-même nous disent que se n'est pas un problème d'y aller.
Mais nom d'un chien, y veulent pas se foutre dedans !!!
Baaah, à la descente on a beau avoir les meilleures freins du monde, à un moment donné ça surchauffe, la pédale va au fond et PAN.

Te téléphone demain après le GP.

mai 06, 2006 11:23 PM  
Anonymous troll et bus 2 said...

Un ministère pour Rolfi Plein d'AIR.
...
Un mini stère pour Vera l'Anguille.

Mais que reste-t-il pour Christophe Meyer... ??


Salut Wilmaaaaarrrr, geïït's ?

mai 06, 2006 11:35 PM  
Anonymous Anonyme said...

Pourquoi faut-il que ce soit Unia qui se charge de tout?
Chaque personne qui se sent harcelée ou "mobbée" à la possibilité, ou même le devoir d'attaquer la direction.
Faut-il vraiment que les employés Boillat soient assistés chaque fois qu'ils doivent faire un pet? C'est incroyable ça! Que chacun se bouge un peu, diable!

mai 06, 2006 11:39 PM  
Anonymous fritz des rangiers said...

Non, sans blague !!!

UNIA est payé par qui et pour faire quoi ???

Y en a qui on l'air d'oublier !!!

Un coup de socle dans les dents !

mai 06, 2006 11:56 PM  
Blogger Karl said...

@Anonyme de 11:39Pm

Unia est une organisation chargée de protéger ses embres contre ce genre d'abus, et dispose du personnel nécessaire pour atteindre un tel but. Mais maintenant, si vous voulez payer un avocat qui rédigera des plaintes pour les Boillat, je suis sûr que personne n'y verra d'inconvénient...

Ce genre de situation est extrêmement difficile, et ce d'autant plus qu'une organisation comme Unia laisse penser qu'elle ne fait pas le maximum. Dans ces conditions, il est clair qu'aller en justice n'est pas, loin s'en faut, évident.

mai 07, 2006 12:46 AM  
Blogger Karl said...

"Une voix pour la Boillat" fait partie des nominés de la catégorie "politique" du concours de blogs de la Souris d'or.

http://www.educa.ch/dyn/9.asp?url=139537%2Easp

Bon, le jury semble avoir choisi de quoi couvrir un éventail politique assez large, de la gauche bien à gauche (Rebel TV, qui a l'air rigolo) à la droite bien à droite (Commentaires.com, vraiment le plus imbuvable de tout le concours: les commentaires sur la Boillat sont vraiment choquants).

Alors voilà... Reste à gagner ;-)

mai 07, 2006 3:23 AM  
Anonymous paddy said...

Ce lien sur la Souris d'Or fonctionne ( http://www.educa.ch/dyn/9.asp?url=139537.asp )
Celui de Karl avait un petit problème.


Voilivoilou

mai 07, 2006 9:39 AM  
Anonymous Anonyme said...

Bravo Karl, j'espère que tu gagnes.
tu le mérites bien.

mai 07, 2006 10:25 AM  
Anonymous Michel (l'autre) said...

Bon, c'est vrai que la situation semble bloquée et immobile.
Ce qui explique, mon cher Karl, que l'on soit un peu moins chaud au commentaire.
Mais les échéances pointent, le Conseil d'Administration arrive bientôt au pied du mur : des éléments clairs montrent que financièrement c'e3st pas le pied, évidemment. Et qu'industriellement c'est catastrophique. L'AG sera-t-elle déterminante ?
Faut-il simplement de la patience, ou bien l'attente coule-t-elle définitivement la Boillat.
Quand au politique : laissez le nouveau gouvernement bernois s'installer... L'ancien boucle ses derniers dossiers. Ce sera au nouveau de chercher les poux dans la tête de Hellweg et Sauerländer. ET ce ne sera pas difficile : ils ont le cheveu court, comme leurs idées, leur humanité, leur **** (remplacer les petites étoiles par toutes les qualités humaines que vous trouvez fondamentales pour permettre une vie sociale harmonieuse)
Sinon, solidairement toujours, même si moins causant...

mai 07, 2006 10:27 AM  
Anonymous Anonyme said...

Salut à toi, Sana

Ton dernier message résume bien toute la situation dramatique que vivent les gens de la Boillat.

Leur combat et leurs souffrances sont également les nôtres.

Il faut agir pour que cessent le massacre de cette entreprise et le malheur des gens de La Boillat.

Comment s'y prendre ? Examinons ensemble les possibilités qui s'offrent à nous.

Au préalable, faisons peut être un petit tour d'horizon imagé, un état des lieux !

Disons que Swissmetal était, avant l'arrivée de Martin Hellweg, une flottille de 3 navires,

La Boillat était le navire amiral, beau comme un sou neuf (ou presque), doté des armes les plus sophistiquées (produits spéciaux),
Dornach était un vieux cuirassier à bout de souffle qui faisait eau de toute part, quant à Busch-Jaeger, il ne tenait plus l'eau et il a sombré corps et bien, sans tambours ni trompettes.

Où en sommes-nous aujourd'hui ?

Le Navire amiral n'a plus d'amiral, il vogue sur des flots tumultueux et il n'y a même plus un second pour tenir la barre. Il risque fort de s'échouer d'ici peu sur un récif quelconque.

Le navire Dornach continue de faire eau de toute part et en plus, il est atteint d'une maladie dénommée "forte contamination".
Il est rouillé et pourri jusq'au trognon. On ne donne pas cher de son avenir.

Le navire Busch-Jaeger a été remis tant bien que mal à flot, mais sans le navire amiral, il risque fort de sombrer à nouveau.

Voilà le résultat de 2 ans de stratégie des génies des Carpates qui sont aux commandes de Swissmetal. On attendait mieux, de la part de gens qui tiennent le haut du pavé !

Bon dimanche et A+

(Encore un mot et entre nous, Sana, mon nom est Nobody et lorsque l'on me demande d'où je viens, je répond, pour taquiner bien évidemment, que je suis un "Heimatlos" que je vis dans un "No-Man's-land" appelé aussi "Jura bernois", une lointaine colonie oubliée de leurs Excellences de Berne. Une région verdoyante, peuplée de braves gens, travailleurs et honnêtes, mais un peu trop crédules.)

mai 07, 2006 10:47 AM  
Anonymous Anonyme said...

Le temps passe et le pillage continue. Du E62, M18, 58 F coulé fils se trouve déjà à l'expé pour être envoyé en Germanie. La Bique veux deux sources d'appro. Si la pression continue ils auront bientôt zéro source et ce sera bien fait pour leur gueule. A quel jeux y joue ceula??? Y faut bosser pour eux si on veut que le site subsiste et d'un autre côté y nous font un gosse dans le dos.

mai 07, 2006 10:49 AM  
Anonymous oignon rouge said...

SOURIS D'OR !!

C'est magnifique que le blog Une Voix pour la Boillat soit nominé ! en fait, il était impensable qu'il ne le soit pas, vu sa densité, et toutes ses qualités de sérieux, d'humour, de profonde humanité....

Mais on peut être choqué, voire indigné du choix du jury si l'on va surfer sur le blog "commentaires" qui est en effet vraiment répugnant. J'ai cherché longuement, sans les trouver, les propos sur la Boillat, et je ne pense pas continuer à me salir l'esprit et à m'énerver avec ces textes.

Alors le blog de Karl et des Boillats, vos voix et celles de tous les gens qui vous soutiennent mérite de gagner, doit gagner, VA gagner la Souris d'Or !

Ce serait un hommage à Karl et au combat que vous menez, une reconnaissance de la dignité de ce combat, et un symble de solidarité.

Espérons donc !
Et Martinou s'en étoufferait de rage, hi hi !

Courage à vous tous, tenez bon.
La Boillat vivra !

mai 07, 2006 11:08 AM  
Anonymous Anonyme said...

kék

mai 07, 2006 11:22 AM  
Anonymous Blondinet said...

@oignon rouge
Ce que tu ne trouves pas figure dans la rubrique économie et le titre est: des managers à la pelle.
Par contre les commentaires des intervenants sont beaucoup plus nuancés. Gros C... serait plus adapté pour le nom de ce blog.
Bon dimanche à vous tous.

mai 07, 2006 11:23 AM  
Anonymous Supporter lausannois said...

Hier, Roger et moi avons fait une jolie récolte à Lausanne:

environ 130 signatures malgré une pluie persistante et le stress des courses du samedi après-midi. Et surtout, une bonne douzaine de Lausannois nous ont littéralement délestés de nos pétititions pour les faire signer à leurs familles, amis, collègues, syndicats, etc, etc.

@Karl

Plusieurs connaissent déjà le blog de Karl, petits et grands, femmes et hommes, jeunes et moins jeunes, et ils tiennent tous à te féliciter pour ton travail.

@Roger, Oignon rouge et Vanefred

Encore bravo et merci à Roger pour son engagement, mais aussi à Vanefred et Oignon Rouge pour leurs conseils précieux et avisés.
On remet ça samedi prochain!

mai 07, 2006 11:31 AM  
Anonymous Supporter lausannois said...

@Oignon rouge

Tu as bien raison! Pas la peine de s'énerver pour si peu.

Comme disait Pierre Desproges: "Il ne faut pas désespérer des imbéciles: avec de l'entraînement, on peut arriver à en faire des militaires."

mai 07, 2006 11:38 AM  
Anonymous Anonyme said...

Je savais qu'on entendrait reparler de Roger.
Bravo Roger, tu nous manque.

mai 07, 2006 12:04 PM  
Anonymous oignon rouge said...

@ blondinet

merci pour l'information... j'irai voir ce soir, et bon dimanche !

@ supporter lausannois et @ vanefred

Bravo supporter lausannois pour la récolte ! moi cette semaine c'était impossible, mais j' ai distribué plein de feuilles, et je m'y remets dès demain soir. Et puis je rejoins le groupe samedi en principe, on se tient au courant.
Bon dimanche aussi et courage à tout le monde. Et courage à Vanefred.

mai 07, 2006 12:14 PM  
Blogger Karl said...

Merci à tous pour vos messages!

@Anonyme de 10:49am

Ce que vous entendez sur certain clients est peut-être une version "légèrement" retouchée par les cadres de Dornach... Qu'en pensez-vous?


@Souris d'or

Merci à tous pour votre soutien! On va essayer de gagner ce concours... tous ensemble, puisque il n'y pas que Karl qui écrit.

Et félicitations aux collecteurs de signatures pour leur travail!

mai 07, 2006 3:22 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Karl
Certainement que des gros clients mettent la pression sur SM. Si on leur a expliqué qu'ils peuvent obtenir les même produits directement de la teutonie et qu'ils sont assez naïfs pour le croire, le réveil va être brutal.
Si ils veulent la même qualité que jusqu'à présent, ils ont intérêt a ce bouger le c..rapidement. Comme disait expatrié, c'est au pied du mur qu'on voit le mur et
j'ajouterais qu'une fois qu'on a la gueule dans le mur on ne voit plus le mur.

mai 07, 2006 4:34 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anoyme de 12h04
Tu confonds de Roger, celui qui bosse à fond dans de multiples actions et s'intéresse à la cause est un retraîté Boillat qui se donne à fond et suit le confli de près, comme de nombreux ex-Boillat.

mai 07, 2006 5:24 PM  
Anonymous humble avis said...

MERCI, Karl, les "remarques sur le rapport 2005-06" sont... remarquables de clarté et de précision. Ces 2 "éditos" en 1, sont vraiment agréables à lire - malgré l'apreté du sujet - il fallait le faire!

Sinon... de tout, tout coeur avec vous tous, de minute en minute.
Merci infiniment à Uzine3 de nous faire partager votre quotidien, les joies et les peines. J'ai trouvée le portrait de Pierre J. magnifique et très instructif. La classe.

Très bonne lettre des commissions. Est-elle publiée? J'espère qu'un large public y aura accès.

Courage!

Salut spécial à Schrek, Lulu de la Boillat, Vanefred, à chacune et chacun de vous.

Ma certitude: vous pouvez tenir très longtemps si il le faut:

La BOILLAT, VOTRE BOILLAT VIVRA!

mai 07, 2006 6:11 PM  
Anonymous humble avis said...

La LETTRE est publiée dans le Journal du Jura!
J'avais mal lu, pardon, j'ai rien dit!

Excellente soirée à tous ;-)

mai 07, 2006 6:21 PM  
Anonymous Anonyme said...

Petit tour d'horizon sur Martin Hellweg et sa stratégie.

Martin Hellweg est un homme énigmatique. Bien des choses dans son comportement dénotent l'homme qui fait partie d'une société ésotérique, genre franc-maçonnerie, ce qui ne serait vraiment pas surprenant. Je pencherais même pour voir en lui un Grand Maître.
Il est instruit et assurément très intelligent. Il est machiavélique au possible.

Il se fixe un but et ne dévie pas d'un iota de la ligne tracée.

Pour décontenancer ses adversaires, il use et abuse d'innombrables subterfuges.

Il parle de stratégie, alors qu'en réalité il exécute une mission, un mandat, à savoir la "neutralisation" de La Boillat.

S'il réalisait réellement une stratégie, tout le monde en aurait compris les tenants et aboutissants.
Dans le cas de La Boillat, personne ne peut comprendre la stratégie de Swissmetal, car il n'y en a pas.

La destruction de La Boillat ne répond en rien à un besoin de restructuration.
On ne tue pas sans raison la poule aux oeufs d'or d'une société.
En procédant comme le fait la direction de Swissmetal, on ne peut assurer la pérennité du groupe par de tels procédés, bien au contraire, on le met en péril.
Les raisons de la destruction de La Boillat relèvent donc d'une stratégie inavouable et préjudiciable pour la société.

Si tel est bien le cas, nous en connaîtrons un jour les raisons, mais si rien n'est fait dans l'intervalle pour sauver La Boillat, celles-ci n'auront plus grande importance, le mal sera fait.

Alors, si Martin Hellweg ne travaille pas pour le bien de Swissmetal, pour qui travaille-t-il ?

Comme pratiquement tout le Conseil d'administration de Swissmetal sera composé de ressortissants allemands, on pourrait en déduire que la stratégie consiste à faire main basse sur les brevets de La Boillat et sur son savoir-faire sur les produits spéciaux et d'en faire bénéficier Busch-Jaeger, en attendant de fermer La Boillat et de laisser tomber Dornach, les frais de décontaminstion de ces deux sites étant trop élevés pour que ceux-ci soient pris en charge par Swissmetal.

C'est une première variante, mais il y a passablement de zones d'ombres dans ce cas de figure.
En effet, pour quelles raisons fallait-il que Martin Hellweg, dès son arrivée, s'empresse de virer le directeur en place et dans un deuxième temps, licencie tous les cadres. Cela ne tient pas debout.
Il devait donc y avoir urgence de neutraliser La Boillat dans les plus brefs délais.

Deuxième variante, il agit sur mandat d'un groupe occulte étranger, lequel veut éliminer un ou des concurrents, en leur coupant la source d'approvisionnement en produits spéciaux que seule la Boillat est à même de produire.

Il se peut fort bien qu'il y ait encore d'autres variantes, mais lesquelles ?

Bonne soirée à tous.
(Nobody)

mai 07, 2006 7:49 PM  
Anonymous somebody said...

@Nobody
C'est effectivement une variante, faire crever le concurrent en lui coupant ça source d'appro. Airbus qui est fourni en C97 Boillat va être très content.
Les gros avions n'aiment pas quand il manque des petites pièces.

mai 07, 2006 8:05 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Un utilisateur anonyme
mai 07, 2006 5:24 PM
Alors bravo Roger N° 2

mai 07, 2006 10:20 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bien voilà nickel! 2 grèves, résultat???Des employés qui se déchirent d'un côté les licenciés: faut tout faire péter! De l'autre les non-licenciers traîtés de lèches-c.. par les premiers et qui ne savent plus comment se comporter pour faire juste! Plus de consigne claire, chacun fait n'importe quoi n'importe comment! Des nouveaux cadres de Dornach à côté de la plaque et des ex-futurs cadres qui pètent un fusible! Y faudra quand même pour finir que quelqu'un amène une solution! C'est bien beau la Boillat vivra mais expliquez enfin comment et on y croîra!!!!!

mai 07, 2006 10:54 PM  
Anonymous anypaddy said...

@everybody


La pétition monte, on en est à bientôt 7000 signatures authentifiées

Merci les volontaires?


Et continuez tous de faire signer!!!

mai 07, 2006 10:55 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Un utilisateur anonyme
mai 07, 2006 10:54 PM
SM ne s'attendait pas à une telle résistance. Martinou avait averti qu'il pouvait tenir trois mois, mais il ne pourra pas tenir indéfiniment. Il se trouve dans un scénario qu'il n'avait pas prévu. Une grève avec un soutien populaire qui ne mollit pas. Tous ce gachis est le fruit de sa stupide stratégie qui ne fonctionnera jamais. Sans fonderie et sans presse pas de Boillat, égal origine de la grève.
Quand au dicton diviser pour régner vous pouvez faire confiance au maître et à ces larbins, ils font tout ce qu'il faut.

mai 08, 2006 12:58 AM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home