mercredi, mai 10, 2006

Un sacré cinéma

Kapo et cinéphile

A la Boillat, la nouvelle de mardi était assurément qu'un jeune cinéaste plein de talent exerce dans ses murs, à ses heures perdues. Pensait-il présenter un documentaire en forme de Reality show au festival de Cannes? Voulait-il mettre en valeur les talents d'acteur de ses collègues? Nous ne le saurons peut-être jamais.

Tout est qu'une webcam, judicieusement placée dans un carton muni d'un petit trou et reliée à un ordinateur portable, filmait l'activité d'un des bureaux de la Boillat, celui du cinéaste en question, ainsi que d'autres collègues. Il semble que le cinéaste voulait immortaliser ses collègues en train de poser de petits mots doux sur son clavier ou d'utiliser son ordinateur. Rien n'est clairement établi à ce propos. Le cinéaste, toujours lui, est plutôt kapo que Boillat, d'ailleurs, et l'on se demande dès lors si son producteur ne se situe pas quelque part dans le haut de la hiérachie de Swissmetal, toujours prête à promouvoir les jeunes talents.



Une fois le montage découvert, Henri Bols, flanqué de son Wilmar favori, s'est empressé de minimiser le cas. Notons que, si un Boillat avait fait une telle chose, il était viré séance tenante pour faute grave. Là, probablement sensible à la créativité de notre artiste de la webcam, il n'y a ni faute grave, ni licenciement. Mais l'ordinateur portable et son contenu n'ont pas pour autant été confiés à Henri Bols. Pour le moment, la direction de Swissmetal couvre donc le coupable, ce qui en dit long sur sa volonté de favoriser ce genre de vocation.


Echanges de lettres

Les Boillat ont reçu aujourd'hui la réponse de Swissmetal à la lettre de leurs commissions. On se souvient tous qu'elle avait été adressée au conseil d'admnistration de Swissmetal, via Friedrich Sauerländer. Pourtant, ce n'est pas Fridou qui répond, c'est Henri Bols, en bon lampiste. Enfin, il y a son nom, sans signature comme toujours, au bas de la lettre, probablement rédigée par les communicateurs du groupe. Le style inimitable de naiserie malhonnête est en effet bien présent.

Les accusations portées par les commissions du personnel seraient, tenez-vous bien, ça décoiffe... "irrespectueuses". Il faut oser, écrire ça, reconnaissons-le. Parler d'une "équipe maladie", par contre, ce n'est pas irrespectueux, voyons. De plus, ces critiques "ne correspondent en rien aux efforts de communication et de transparence que nous avons réalisés ces dernières semaines". Allô la terre? Ici Sirius. Efforts de transparence... Juste entre nous, le rapport annuel 2005 de Swissmetal n'est toujours pas disponible en français. Quant aux efforts de communication, la lettre en est en elle-même une magistrale leçon. "Dooormez, je le veux!"


Siams

Au Siams, à Moutier, le stand de Swissmetal reste désepérément vide: un monsieur a été parachuté là, recruté on ne sait trop comment (un securitas en civile, d'après ce que Karl en sait), et est chargé de remettre des dépliants ou le numéro de téléphone d'un vendeur à qui en fera la demande.

Toutefois, il y avait un peu d'ambiance, à propos de Swissmetal, grâce aux Femmes en colère, qui ont profité du passage de Joseph Deiss pour tenter de lui arracher quelques explications. Malheureusement, comme il l'a dit "Je vous ai expliqué ça hier, si vous lisez le journal..." Le réexpliquer le lendemain, était-ce si dur? Trouver quelques mots sympathiques, était-ce impossible? J. Deiss n'est pas un personnage doué pour les contacts humains, décidément. A ce sujet, on trouvera un reportage sur la RSR, au journal de 12H30, ainsi qu'une dépêche.

Pendant ce temps, Béat de la Chapelle prépare toujours son préchi-précha pour sa conférence du vendredi 12 mai. Hier, je parlais d'ailleurs de La Légende dorée, glissant une blague qui semble, au final, assez tordue. En cliquant sur le lien, le mystère du livre que Beat Kappeler pourrait écrire sur ses amis les patrons de la pire espèce va tomber. Comme quoi, il a beau être un fervent pratiquant des "réseaux mondialisés", il reste malgré tout un usager des bonnes vieilles méthodes du Moyen-âge pas mondialisé (enfin, c'est ce qu'il croit). Mais pourquoi pas, maintenant qu'on a l'Inquisition version Swissmetal?

Maxime Zuber, quant à lui, a prononcé son discours d'ouverture, que voici. Une citation vous donnera le ton:

"Plutôt que de céder à l’éblouissement du monde virtuel de la finance, il faut miser sur ceux qui, concrètement et quotidiennement, se battent à la tête de leur entreprise dans une région où ils ont leur racine et où ils ont tout risqué. Nos entreprises ne vendent pas du vent ni des chimères ; elles ne proposent pas de jeu stérile basé sur les mouvements de capitaux".

M. Zuber remercie aussi, dans des termes très chaleureux, Elisabeth Zölch et Joseph Deiss pour la part qu'ils ont pris dans les tentatives de résolution du conflit de la Boillat, tout en mentionnant que l'"hellwegisation" de la société est innacceptable.

Toujours sur le Siams, on peut lire l'article de Serge Jubin dans Le Temps. Si, selon lui, tout a l'air de bien aller au Siams, sinon ne saurait oublier l'"ombre de la Boillat", qui plane (Et si S. Jubin ne plane toujours pas, on le retrouve donc qui parle de la Boillat: c'est bon signe!).

98 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Quelques indications de plus concernant cette caméra dans le QJ.

http://www.lqj.ch/index.asp?httpStrActualite=mercredi2.txt&jourclique=

mai 10, 2006 7:57 AM  
Anonymous oeil de moscou said...

Confirmation : Tristoph Godard a fait une couille. Mais Ras Le estime qu'il y a pire à la Boillat et que c'est certainement à mettre sur le compte de la jeunesse du prévenu... heu... du Kapo !
Attention... On nous ment !!!

Les comissions vont veiller au grain.

Autre thème cocasse de la journée :
La présence de l'Horatio fédéral du stock de guerre. Hé, hé, mon petit doigt me dit qu'un litige de 11 mio se profile entre la Conf et Sirius.

Un tuyau pour UNIA : en plus du mobbing, du non respect de la CCT, du licenciement punitif, de la reprise virtuelle d'éventuel repris, d'espions et rapporteurs 'douanier' dans les batiments Boillat, on peut suggérer la discrimination permanante entre les 2 sites unifié par la volontée Siriusienne de l'accès internet !!!

C'est pas normal !!

mai 10, 2006 8:02 AM  
Anonymous Anonyme said...

Y a un petit problème avec le lien vers la Légende dorée (caractères accentués de m...). En voici un qui marche
http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gende_dor%C3%A9e

Après tout, si certains font du cinéma, pourquoi on ne deviendrait pas spécialistes de la littérature médiévale, hein?

mai 10, 2006 9:16 AM  
Anonymous bloggeur fou said...

Bonjour tout le monde,

bravo à Maxime Zuber qui n'a pas mâché ses mots dans son discours d'accueil au Siams.Tout comme Karl, il ne se sert pas de la langue de bois pour dénoncer la malhonnêteté des dirigeants de SM.

Bonne journée à tous les Boillats, et... souriez, vous êtes filmés!

Que Dieu vous garde

mai 10, 2006 9:46 AM  
Anonymous Cowboy Beebop said...

Tristoph... il voulait peut-être juste se faire un petit souvenir de l'ambiance unique qui doit regner à la boillat, qui plus est dans son bureau en préfabriqué collé comme un moustique blanc sur les murs de l'usine 2.

Quand même, une telle action plébiscitée par la Direction c'est louche, quel intérêt ? Ils savent tous qui est avec eux (tristoph, Wilmar, GFEALA, etc..) et qui est contre eux.

Avoir la confirmation des "anti-MH" sur video pirate n'est pas un grand pas en avant surtout qu'une compilation des JT TSR de ces derniers mois devrait suffire

mai 10, 2006 10:03 AM  
Anonymous jb said...

Notre stand au SIAMS est juste en face de celui de Swissmetal (halle 1.2). Ce dernier était bien vide en effet. J'ai noté la présence répétée de plusieurs sécuritas (pas ceux du siams, je dirais), et d'un seul employé (licencié mais réengagé pour la situation ?) Bref, pas beaucoup de mouvement, à part des "internes" au crâne rasé, à la Hellweg ou à la coupe b(r)oss.

mai 10, 2006 10:42 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ Shreck et les autres qui vont au SIAMS ...

Pour que votre action soit vraiment porteuse et digne de respect, allez-y entre Boillat et restez des Boillat !
Le SIAMS c'est vos clients. Sur ce coup les sympathisants n'ont pas leur place.

C'est du moins mon avis de symphatisant.

mai 10, 2006 11:13 AM  
Anonymous Anonyme said...

@karl:
Tu as le texte original de la lettre de Ras Le?

Histoire de se marrer un bon coup!

LA BOILLAT VIVRA!!!

mai 10, 2006 11:17 AM  
Anonymous Anonyme said...

La réponse, elle est là...

http://www.geocities.com/laboillat/Documents/ReponseBols.jpg

mai 10, 2006 11:48 AM  
Anonymous marc said...

Il y a un aspect fondamental de ce conflit que les Boillats semblent avoir jusque-là sous estimé voire ignoré. Je veux parler de la finance... Si l'on suit le cours du cuivre, le stock a rapporté ~3800.- la tonne ces deux derniers mois(dites-moi si je me trompe). A ce train là, il est urgent de ne pas livrer.
nb : Je vous laisse calculer la valeur des 4100 tonnes.

Joli coup...

mai 10, 2006 12:15 PM  
Anonymous jfbo said...

SIAMS, stand Swissmetal, mercredi 10 mai 2006 à 9h30

Un stand?

Non! L'étalage poussiéreux de quelques profils de Dornaque et de quelques fils et lopins de Boillat, desservi par la présence d'un pauvre type qui ne sait pas pourquoi il est là. Il n'a de SM que la coupe de cheveux réglementaire.

2 explications possibles:

1) Machiavelisme

2) Volonté de détruire

Réponse 1:

Montrer les conséquence de la "grève illégale" comme ces chacals continuent de la qualifier

Réponse 2:

Montrer que SM n'est plus rien, premier pas vers un enterrement de 1ère classe.

Même si M. Koller craint qu'une présence des Boillat nuise au bon déroulement de son salon, on peut se demander si, vis-à-vis des clients de la Boillat (Ils sont nombreux et actifs au salon!) il ne serait pas nécessaire de monter une action, ne serait-ce que pour les rassurer.

Ce qui est présenté par SM est indigne, et va à l'encontre de ce que les principaux intéressés attendent de leur fournisseur!

Cette non présence de SM contredit d'ailleurs totalement les propos tenus par Bols dans sa réponse aux commissions.

C'est une volonté avérée de nuire au groupe SM, c'est en quelque sorte les prémices à un suicide!

Quel gâchis!

mai 10, 2006 12:33 PM  
Blogger Karl said...

J'ai mis le lien vers la lettre de Bols, dans le texte. C'était un oubli, en fait.

Merci pour vos commentaires!

mai 10, 2006 12:39 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je crois que les Boillat ont suffisamment de motifs pour déposer une plainte pénale contre tous ces bandits. Entre la cam, le mobbing, la diffamation, les délits d'initiés (conflits d'intérêts) et autres mensonges, il y a de quoi occuper le juge d'instruction un bon moment. Peut-être pas assez pour mettre Hellweg à l'ombre, hélas, mais assez pour qu'il perde son poste de CEO, viré qu'il serait par les autres actionnaires (oui, je rêve)...

mai 10, 2006 12:40 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Fred

Concernant tes commentaires sur le site de l'usine 3, tu dis par rapport au SIAMS : "Gageons que NOUS aurons l'occasion de présenter un jour prochain un vrai stand Boillat à cette exposition ... "
C'est quoi ce NOUS ?Tu fous la merde. Faudrait arrêter de tout t'approprier mon gars, a ce que je sache tu oeuvres pour la Boillat mais tu n'es pas un Boillat !
Chacun son rôle et la Boillat vivra.

mai 10, 2006 12:54 PM  
Anonymous shreck said...

@ anonyme de 11:13

je n'y vais pas pour jouer a la police si des sympatisants viennent c'est leur problème pas le mien j'y vais pour les boillat et rien que pour les boillat et aller dire a un sympatisant quîl na pas le droit de venir avec nous alors il fallait leur dire aussi pour les manfis de ne pas venir et le font de grève de ne rien verser comme ça on serrai tout seul comme des cons

boillat je suis et boillat je resterai

sheck te salue du bord de son marais a+ peut être au siams

mai 10, 2006 1:04 PM  
Anonymous Anonyme said...

ohhhh là!!! y'en a qui s'énervre pour peu, n'est ce pas monsieur l'âne aux hymnes de 12.54!!!! he! mon gars, faut te prendre des vacances à loèche-les-bains, tu verras ça vas te faire du bien!!!


non mais!!! on est tous concerné par NOTRE boillat!! et merci à ceux qui ne bossent pas là mais qui s'engagent de tt leur coeur!!

c'est ça la solidarité!!

NOTRE boillat vivra!!!!

mai 10, 2006 1:05 PM  
Anonymous calzone said...

@jfbo
Ca me fait mal au bide de lire ton commentaire, parceque je sais que tu dis la vérité. Quand on pense à ceux qui s'occupaient sans compter du stand Boillat ces dernières années. Ouvriers ou clients, tous étaient reçus comme si chacun était un client unique. La bosse du commerce ils savaient ce que c'était. Ils ramenaient plein de boulot pour tous après avoir motivé les clients. Et dire qu'on fait faire ce boulot à un pizzaïolo, on croit rêver.

PS. J'ai rien contre les pizzaïolos, mais il me semble que c'est pas le même métier. Les clients apprécierons très certainement.

mai 10, 2006 1:10 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je rappelle que le SIAMS est une exposition ou il suffit de payer l'entrée pour avoir le droit de visiter librement. Autre avantage, pour faire signer les feuilles de chômages vous avez tous les patrons réunis sous un toit, ça fera qu'un déplacement.
Merci Joseph

mai 10, 2006 1:17 PM  
Anonymous Anonyme said...

La lettre de Henri Bols au nom de Swissmetal est insultante pour les Boillat.

Quel mépris du président du conseil d'administration qui fait répondre par un quelconque membre de la direction à une lettre qui lui est adressée.

Et Henri Bols qui se permet des remarques personnelles dans une lettre officielle et délicate. Je me demande bien où ces messieurs ont appris les ressources humaines.
Dans tous les cas, ils ont du zapper ce domaine. Depuis que je suis ce conflit, on retrouve toutes les grandes erreurs à éviter absolument quand il faut gérer ce genre de situation.

Quel triste visage ils montrent par là. Il n'y en a pas un pour rattraper l'autre.

Bon courage aux Boillat qui doivent vivre quotidiennement avec de telles personnes. C'est affligeant. Henri Bols n'est vraiment pas à la hauteur de la mission qu'il croit avoir reçue.

mai 10, 2006 1:20 PM  
Anonymous Anonyme said...

Le cuivre passe la barre des
8000 § la tonne. Eh ben.

Le cours du cuivre a bondi de 82% depuis le début de l'année, et de 150% depuis un an. Le net déclin des stocks mondiaux et les perturbations fréquentes de la production minière font craindre un déficit de l'offre par rapport à la demande cette année.

On gagne plus en spéculant sur le cuivre qu'en se faisant chier sur un tréfileuse.

mai 10, 2006 1:24 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ calzone

Swissmetal offre en effet un triste visage. Aucune dignité.

Au moins, les clients actuels et futurs potentiels ont ainsi le reflet exact de la politique menée par le groupe.

C'est triste pour les Boillat, si fiers de leurs produits.

mai 10, 2006 1:26 PM  
Anonymous bloggeur fou said...

Chacun des dirigeants de SM doit avoir tatoué sur sa main le mot "illégal", comme ça, ils sont sûr de ne rater aucune occasion d'en faire usage!

Le ridicule ne les étouffe pas, puisse-t-il quand même les faire sombrer tous - mais sans la Boillat!

mai 10, 2006 1:36 PM  
Anonymous Marc said...

Tant que la valeur du stock monte comme ça, je ne vois pas ce qui pourrait inquiéter MH.

mai 10, 2006 1:42 PM  
Anonymous Grand-mère said...

Je viens de lire la réponse de Herr Bols. Lamentable bien entendu, mais pouvait-on s'attendre à autre chose ? Et puis, c'est quoi ces malotrus qui ne sont même pas capables de signer leurs lettres ? Peut-être ne savent-ils pas écrire leur nom ? Ils pourraient au moins mettre une croix, mais évidemment, ça ferait un peu ch'nit. Et puis non, il y a bien des gens sur terre qui ne savent pas écrire mais qui connaissent les mots politesse, respect, honnêteté.

mai 10, 2006 1:49 PM  
Anonymous Cayenne said...

@ anonyme 1254

Dit le aux 10'00 personnes sur la place derrière l'usine 1.

Dit le aux 8'000 personnes sur la place fédérale.

Et enfin tu te diviseras entre toutes ces personnes, sur le plan physique, moral et pécunier.

Et pour finir, tu es qui toi, ANONYME, un BOILLAT, ou un autre parasite merdeux?

Je finis là, Fred est assez grand pour te répondre tout en espérant que tu sorte la tête de ton trou.

BOILLAT JE SUIS ENCORE, BOILLAT JE RESTERAI.

mai 10, 2006 1:51 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je vous écris depuis un ordi Boillat...

Salut la Grosse Lulu, Salut Wilmaaaarr,

On va pouvoir tchater en direct maintenant !

Le JePeTo est dans nos mûûrrrs.
Attention, on est Trollé !

Vive le retour du Net !

mai 10, 2006 2:05 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Cayenne

3'000 (trois mille) personnes sur la place fédérale.

Si vous continuez à exagérer comme ça, vous allez bientôt arriver à plus de monde que ne peut en contenir une place fédérale pleine à craquer. Et elle ne l'était pas, loin s'en faut. :-)

mai 10, 2006 2:18 PM  
Anonymous Cayenne said...

@ anonyme 0218

et oui, et les toubibs??, il y avait encore de la place et ils étaient 12'000 personnes.

Et puis, si tu ne sait pas compter, ce n'est pas de ma faute!!

BOILLAT JE SUIS ENCORE, BOILLAT JE RESTERAI

mai 10, 2006 2:23 PM  
Anonymous Anonyme said...

Les efforts de communication et de transparence auxquels Ras le fait allusion, c'est la caméra?

MH and Co n'ont toujours pas mis en pratique ce fait bien établi que pour être efficace dans la communication, il est indispensable de pratiquer une écoute active.

mai 10, 2006 2:50 PM  
Anonymous Anonyme said...

Et non... ils étaient 5000 les toubibs.
Content de voir que ton sens de l'exagération n'est pas uniquement réservé aux défenseurs de la Boillat. :-)

mai 10, 2006 2:53 PM  
Anonymous troll et bus 1 said...

Les trolls sont de retour en même temps q'internet au sein de la boillat.

Le JePeTo dans l'usine au secours le plus gros troll est à Reconvilier

mai 10, 2006 2:59 PM  
Anonymous lauk said...

on peut se battre longtemps sur les chiffres... ce qu'il ne faut pas oublier, c'est que cette manif a été organisée en à peine plus d'une semaine, donc à 2500, 5000 ou plus, j'estime que ce n'est pas rien... Tu dois te faire chier aux manifs, à compter les gens...

mai 10, 2006 3:01 PM  
Anonymous Cayenne said...

@ Troll anonyme

Heureusement que ta c.... ne etc...

je te laisse deviner le reste, toi qui c'est si bien compter.

mai 10, 2006 3:12 PM  
Anonymous oignon rouge said...

@ shreck @ cayenne

Bravo pour vos réponses. Mais une question :

Plusieurs personnes ( Karl, Grand-Mère et d'autres) ont demandé à plusieurs reprises que les anonymes prennent un pseudonyme - depuis que le blog fonctionne, ce serait la moindre des choses.

Certains anonymes envoient des infos très constructives.

D'autres sèment lâchement la zizanie.
L'anonyme qui écrit si bêtement à Shreck est peut-être celui qui a critiqué les Femmes en colère hier ?

Alors je me pose une question : ne faudrait-il pas cesser d'entrer dans leur jeu et ne plus répondre aux anonymes trolleux ? oui, je sais, c'est facile à dire, oignon rouge a aussi monté les tours hier.

Mais finalement, c'est ce qu'ils cherchent. Diviser. Faire du mal gratuitement. Ronger lâchement. Beurk !
Le silence aux anonymes négatifs n'est-il pas la meilleure réponse ?????? ils l'auront dans le baba et finiront par se taire.

mai 10, 2006 3:14 PM  
Anonymous trop l'endormi said...

Hihi, il s'est endormi sur son clavier, ouais!!

mai 10, 2006 3:23 PM  
Anonymous sfrfgvfsdfv said...

au lie d'être anonyme, on peut mettre n'importe quoi, p.ex "sfrfgvfsdfv" et après, c'est plus facile pour répondre, non?
ça arrangerait tout le monde...

mai 10, 2006 3:25 PM  
Anonymous sfrfgvfsdfv said...

je parle bien sûr des anonymes constructifs, hein...

mai 10, 2006 3:26 PM  
Anonymous jb said...

Concernant SIAMS : est-ce qu'il reste encore des autocollants ? ils pourraient être collés sur les stands ? Ou alors mettre 1 image / slogan ou logo sur chaque Powerpoint qui tourne sur les stands ...

mai 10, 2006 3:30 PM  
Anonymous Yakari said...

Pour éviter que les conséquences des activités infantiles du nuisible de 2:38 vous emmerdent, cliquez sur son nom (un utilisateur nonyme a dit...)..
Son "message" se rétracte et n'apparaît plus, ça facilite la lecture.

mai 10, 2006 3:53 PM  
Anonymous Shark of te Geneva Lake said...

Un anonyme a demandé hier pourquoi les gros clients n'avaient jamais été contactés directement par le comité de soutien de la Boillat pour éventuellement envisager une action commune.

Cette même personne demandait pourquoi, comme l'avait proposé un des principaux clients, les cadres ou ex-cadres de la Boillat n'avait jamais tenté de créer un pool d'actionnaires.

Toujours pas de réponse. La question serait-elle à ce point dérangeante?

mai 10, 2006 4:12 PM  
Anonymous Aperçu said...

L'erreur dans notre conflit est d'avoir fait appel à Unia.

C'est absolument scandaleux qu'un syndicat (ou qui se prétend l'être)n'est pas encore bougé concernant le mobbing forcené au sein de la Boillat.

Unia n'est pas un syndicat, c'est une bande de petits sirops à l'égo surdimensionné.

Ils sont jaloux du soutien populaire, ils mettent les pieds contre le mur pour la moindre action, ils sont lamentables

mai 10, 2006 4:29 PM  
Anonymous Anonyme said...

Un syndicat est toujours limité dans sa marge de manoeuvre. Unia et ses fonds ont été nécessaires et utiles pour financer la grève, qui n'aurait jamais tenu aussi longtemps sans son soutien et d'être aussi "dure".

mai 10, 2006 4:36 PM  
Blogger solidarnoch said...

A shark of te,

Oui tu as raison. J'ai également et je pense aussi à novody posé des questions qui je le pense, pourrait faire avancé la cause et donner des réponses sur le conflit que beaucoup se pose.

La plupart du temps, nous n'avons pas de réponse. Ca part immédiatement dans la masse des interventions.

Je me pose cette question : ne serait il pas opportun de resortir les interventions intéressante du bloc pour y répondre franchement. La façon, je ne sais pas.

mai 10, 2006 5:03 PM  
Blogger Karl said...

@Tous

Même en cas de désaccord,je vous prie d'essayer de garder un ton pas trop dur... Allez, allez ;-)


@Shark of the Geneva lake

Nous ne sommes simplement pas au courant de manière précise de l'existence de liens ou non entre le comité de soutien et les clients de la Boillat. Mais rien n'indique que de tels liens soient inexistants.

Pour ce qui est d'un pool d'actionnaires composé de clients, cadres et ex-cadres, un tel choix semble difficile à justifier. Pour constituer un tel pool,il faudrait que les personnes concernées possèdent des actions, ce qui semble n'être pas le cas. Dès lors, il faudrait acheter des actions, dans l'espoir d'avoir voix au chapitre à l'AG de Swissmetal. Vu la façon dont est prévue cette AG, et vu la composition de l'actionnariat de Swissmetal, il faudrait un gros pourcentage pour espérer avoir un impact (qui resterait incertain). Or, l'obtention d'un tel pourcentage est assez aléatoire.

Je ne prétends pas qu'il s'agisse là d'une mauvaise idée, mais j'imagine que, si elle a été écartée (l'absence d'informations à ce sujet porte à croire que c'est le cas), c'est à cause du caractère hasardeux de son succès.

Cela dit, via Swissmetalinvest(swissmetalinvest, CP 67, 2732 Reconvilier, ou à swissmetalinvest@yahoo.fr), une tentative de faire contrepoids à Martin Hellweg est en train d'être menée.

mai 10, 2006 5:04 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Karl

J'ajouterais qu'acheter maintenant un nombre conséquent d'actions est risqué puisque c'est Swissmetal dans son ensemble, avec ses casseroles. Pas la peine de perdre encore plus si SM coule.

Mais l'appel lancé au regroupement des détenteurs d'actions est une bonne idée.

mai 10, 2006 5:23 PM  
Blogger un voisin said...

** Bus de la Suwa devant l'usine 2 depuis quelques jours.

** Présence de l'expert dans l'usine (selon le Quotidien Jurassien, il a mis en sûreté l'ordinateur du cinéaste amateur) avec la perspective d'un rapport qui mettra les points sut les i !

** Annonce sur ce blog de la présence de fonctionnaires concernant le stock de guerre.

** Action des femmes en colère au SIAMS.

** Lettre des commissions de la Boillat au CA.

** Préparation d'une grande manifestation nationnale à Reconvilier les 10 et 11 juin 2006.

** Collecte de signatures pour une pétition.

** Blogs et sites internets régulièrement mis à jour (merci Karl, Fred, JB, etc.)

** Ouverutre et développement de l'Uzine3.

** Appel à constituer un pool d'actionnaires pour réagir à l'AG


... autant de raisons de dire :

- que la mobilisation continue (à l'interne comme à l'externe)

- que les choses bougent et bougeront encore

- que la position de Swissmetal s'affaiblit petit à petit (il ne faut pas cependant sousestimer l'adversaire !!!). Les Boillats ont de plus en plus les initiatives et Swissmetal se contente à réagir (quitte à changer à chaque fois de pseudo "stratégie"). La belle unanimité annoncée face à LA "stratégie" se lézarde (départs d'un administrateur puis du vice-président de la direction générale).

Le vent tourne, alors restons vigilents et restons en état de lutte et de solidarité.

mai 10, 2006 5:34 PM  
Anonymous Aperçu said...

OK, Unia nous a soutenu avec les fonds . Merci à eux. C'était en février. Mais maintenant, maintenant.


Ce qui se passe actuellement au sein de l'usine est innomable, c'est digne des pires romans de série B, et ou est Unia ? que fait Unia ?
Ils sont en séance !

Une bande de petits sirops je vous dis

mai 10, 2006 5:36 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Anonyme de 12:54
J'ai juste une question. Finalement on se bat contre

mai 10, 2006 5:39 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Anonyme de 12:54
J'ai juste une question. Finalement on se bat contre

mai 10, 2006 5:39 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Anonyme de 12:54
Excusez-moi j'ai fait une mauvaise manipulation.
J'ai juste une question : on se bat contre qui ou quoi ?
Il y a des gens qui s'investissent de tout leur coeur pour une cause qu'il pense juste pour ça il donne de leur temps.
Je pense que de s'acharner toujours sur la même personne c'est un peu facile. Il faut toujours un mauvais objet mais ça n'a jamais fait avancer une lutte.
Alors battons-nous plutôt ensemble.

LA BOILLAT VIVRA

mai 10, 2006 5:52 PM  
Blogger dos formatted said...

La réponse de Bols est faite avec exactement le style des communiqués de la direction, avec les mêmes expressions maladroitement traduites de l'allemand.

Ce pauvre imbécile n'y est pour rien dans cette prose, ce qui n'est pas une excuse pour avoir affiché ce torchon, mais c'est une preuve de plus que cet adolescent boutonneux est un clone écervelé, un zombie ou un kapo obéissant prêt à tout.

mai 10, 2006 6:21 PM  
Anonymous Grand-mère said...

Evidemment qu'on peut écrire n'importe quoi comme pseudo, sfrfgvfsdfv, mais je plaide tout de même pour un peu de cohérence en demandant à chacun de s'en tenir à un pseudo bien spécifique. Tous ces anonymes, on sait jamais auquel on s'adresse...

mai 10, 2006 6:22 PM  
Blogger chtite fourmi said...

Dans ce contexte de morosité générale, je me permet d'essayer d'apporter un peu de légèreté...
Je trouve q'une fois de plus la direction de SM montre son incapacité chronique à communiquer!
Pourquoi ne pas profiter du SIAM'S pour promouvoir la germanisation accélérée de SM? En lieu et place de ce ridicule stand-pizza, pourquoi ne pas faire une dégustation de spécialités made in Deutschland; choucroute bavaroise, bratwurst, bretzels et grooss bier! Ajouté à cela le nouveau produit SM en exclusivité mondiale :le casque-à-pointe-bic
De plus un concourt sur le stand avec en 3ème prix un séminaire avec Ras le " soyez aussi cons que mes cadres", 2ème prix un souper avec suchord au frais du restaurateur et enfin 1er prix un week-end avec Martinou himself au carnaval de Cologne! Pour les perdants une bafouille sur le blog à KARL... Succès garantit!!!!
J'en profite pour faire un WAZHHHHAAAA!!! amical à mon pote BOB LE BRICOLEUR de l'outillage ;-)

mai 10, 2006 6:22 PM  
Anonymous orage mécanique said...

@jfbo

Salut l'ami, comme action, que penses-tu de prendre pacifiquement et de tenir le stand de SM à la place du securitas en civil?

mai 10, 2006 6:24 PM  
Anonymous Fritz des rangiers said...

@ âne-onyme de14h53

5000 Doc's à Berne ??

Ben si on doit te chercher, on te trouvera en cherchant un cyclope !

C'est fini la guerre froide. Inutile de te profiler pour être enrôlé dans l'Armée Rouge...

C'est un peu comme si je soutenais qu'aujourd'hui j'ai vu un tram volé...

@ UNIA et super-porters

Un syndicat payé par les syndiqués pour ne pas soutenir les syndiqués, c'est quoi ??
C'est une bande de profyler qui ne pense qu'à leur fesse et leur pépette. Je souligne que je pense au comité Directeur et pas à ceux qui ont mouillé leurs chemises et donné de leur personne.
C'est FBK qui bloque, Bloch, débloque, qui H2B ( là, désolé. Seul les Boillats peuvent comprendre ! ) !!
Si c'est Pédrina qui s'était occupé de la chose, ça aurait remué autrement que le quadrilatère RA*AD*FBK*JPC = catastrophe au carré !!!

mai 10, 2006 6:40 PM  
Anonymous Fritz des rangiers said...

@ orage mécanique

T'as quelques heures de retard sur le planning...

Tu crois que Shrek et son Marais team était ou c't'apr... ?

mai 10, 2006 6:42 PM  
Anonymous Fred said...

@ anonyme de 12h54

Inutile d'en dire plus, c'est des Boillat qui te répondent et qui me connaissent.

Mais je corrige l'erreur, tu as raison c'en est une, la prochaine fois, essaie d'être un peut moin agressif, ou agressive.

Salutations à tous

mai 10, 2006 6:54 PM  
Anonymous Parker said...

Vous parlez souvent des pointes de stylo pour Bic.
En fabriquez-vous également pour d'autres clients? Parce qu'entre nous, Bic est peut-être un leader du point de vue quantitatif, mais question qualité d'écriture, ça reste tout de même du bas de gamme.
Je ne cherche pas à polémiquer, c'est un simple fait.

mai 10, 2006 6:54 PM  
Anonymous fritz des rangiers said...

@ Parker

C'est bien parce que le stylo Bic est pas cher que notre client ne peut pas se permettre de 'foutre loin' la moitié de sa production parce que l'appro n'est pas de qualité. Plus tu veux être conccurentiel et plus ta prod doit être parfaite !!

mai 10, 2006 7:06 PM  
Anonymous Paker said...

Merci pour ta réponse Fritz. Ca, je le comprends bien.

Mais question était surtout de savoir si vous fabriquiez aussi des pointes pour d'autres clients, simple curiosité.

mai 10, 2006 7:12 PM  
Anonymous Cayenne said...

@ Voisin et ceux que cela intéressent

** Annonce sur ce blog de la présence de fonctionnaires concernant le stock de guerre

Il a passé ce matin, et selon mes sources directes ce personnage a effectivement constaté un grand manque de matière qui suppose un rapport en conséquence pour la suite.....

Salutations

mai 10, 2006 7:33 PM  
Anonymous contrefaçon said...

@Parker
Je te signale que comme pour beaucoup de produits de marques, les stylos BIC sont copier et produit en masse en Chine et c'est pas super. Tu trouveras aussi des Rolex ou des Omega made in China, elle sont certe meilleur marché et tu perd les aiguilles le lendemain de l'achat. Il ne faut pas confondre, le produit original et la copie. Le site BIC renseigne très bien sur son procédé de fabrication. Il est aussi vrai qu'un stylo à 1 franc est différent d'un stylo à 200 balles, mon cher Parker

mai 10, 2006 7:52 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour à tous, j'aimerais transmettre un message à Fred et à tous ceux qui se permettent de sans cesse critiquer les personnes qui s'investissent pour les Boillat.

Bien répondu à ce détracteur Fred, moi je suis une femme de Boillat licencié, et on ne fait pas le dixième de ce que tu fais avec mon mari, cette grève nous a pris toute notre énergie, et on a besoin de gens comme toi.

Tu as des idées, et de bonnes idées, et tu es un gars tout simplement formidable, parfois énervé, fatigué, mais toujours honnête et droit.
Tu as aidé mon mari à sortir de sa dépression, et pas en avalant des pillules, mais en le soutenant et en l'encourageant, deux fois en pleine nuit, aujourd'hui c'est un homme neuf, il se bat à nouveau, se lève le matin, et il a de l'énergie pour moi et les enfants, comment supporter que l'on t'accuses de cette manière?

Quand je lis ces accusations, je suis triste, je sais que tu demandes aux gens de ne pas te lancer des fleurs, que ça ne fais qu'augmenter les critiques et que l'on est pas là pour ça, mais tant pis, excuse-moi, je n'ai pas pu résister.

Merci pour ton soutien, merci pour l'usine 3 qui sans toi serait un local de fumeurs de joints ou une espèce de boîte pour gauchistes.
Nous ne venions plus un moment donné, mais là ça a changé, et j'ai vu les enfants cet après-midi planter les fleurs pour décorer l'entrée, c'est formidable, et merci à Aline qui fait si bien les choses avec les enfants.

Merci pour l'idée de la manifestation dont tu présides la commission, on arrive même à te reprocher de ne pas faire juste quant tu as des idées, mais sans idées, et sans soutien extérieur, on en serait-on?

Et merci aussi pour l'idée de travailler sur une initiative fédérale, mon mari me tiens régulièrement au courant de ce qui se passe à l'usine 3, ne te laisse pas intimider par quelques nanas qui ne pensent qu'à elles, on commence à les connaître tu sais.

Et bravo pour ton soutien aux gens sur le terrain, tu as aussi contribué à mettre un coup de pied dans la fourmillière avec les commissions. Elles ont réagit avec courage, bravo à elles, moi je vois ce que tu fais, et de l'intérieur avec mon mari, tu es un des plus gros pilier dans la lutte, tes articles sont remplis d'humanité et de perspicacité, merci, et continues de te battre avec nous.

Oui je suis une vraie fan de Fred, il contribue énormément à nous permettre de rester debout, tout simplement, qui a quelque chose à redire à ça?
Il est génial, et faut pas y toucher, et si lui ça n'est pas un Boillat, je ne sais pas qui l'est, n'oubliez pas, un boillat peut en cacher des milliers d'autres.
Et il a dit sur la place fédérale dans son discours, "nous sommmes tous des Boillat" et des milliers de personnes ont hurlé "la Boillat Vivra", et nous on en a pleuré de joie.

Et merci aussi à ma copine d'avoir rédigé ce message, j'ai même appris de nouveaux mots, je ne suis pas très forte en français, je suis étrangère, mais pas une pomme et une mère de famille digne et honnête.

Salutations à tous les Boillat, tous les Boillat que nous sommes, c'est à dire des miliers. Et Fred, je t'en prie, ne corrige rien...

Je crois que tu me reconnaîtras, pardon d'avance.

mai 10, 2006 7:53 PM  
Anonymous jfbo said...

@orage mécanique

Salut pote!

Ton idée est certainement bonne, à condition que l'action soit menée par les cadres licenciés qui étaient traditionnellement présents au SIAMS.
Il serait intéressant de pouvoir improviser le stand Boillat d'antan, avec badges et noms!
Mais bon, qui va le faire? C'est court le SIAMS!

mai 10, 2006 8:10 PM  
Anonymous Anonyme said...

A Shark of the geneva lake
A Solidarnoch,
et à ceux que cela peut intéresser

Si j'écris sous "anonyme" dans ce blog, ce n'est pas par couardise, mais, pour le moment du moins, je pense que je suis, ou que je pourrais être plus utile en ne mettant pas ouvertement mon nom ou en utilisant un pseudo.

De toutes façons, je suis connu de la plupart de ceux de la Boillat et lundi soir, j'étais avec un groupe de "Femmes en colère", c'est vous dire que je ne suis pas très anonyme.

En ce qui concerne le sauvetage de la Boillat, je confirme que celle-ci pourrait encore l'être.

Mais si vous voulez que je vous dise la vérité, ceux qui détiennent le pouvoir dans la lutte de la Boillat, ceux que j'appelle les "Agents secrêts" ou la "Cavalerie cachée dans les bois", ces personnes-là ne veulent pas que d'autres personnes apportent leur concours au sauvetage de la Boillat.

C'est triste, c'est malheureux, mais c'est comme ça.

Ils ont déjà fait leur deuil de la Boillat. J'ose pas le dire, je ne devrais pas le dire, donc je vous laisse le soin de l'appeler comme vous voudrez.

Ils me connaissent, ils savent que j'ai procuré des financements par millions à d'autres entreprises, mais pour des raisons que je n'arrive pas à comprendre, ils me regardent, ils sont gentils avec moi, mais ne répondent pas à mes questions et à mes suggestions.

J'ai proposé aux "Femmes en colère" que l'on se retrouve avec "Sana" qui est un ancien financier de la région et que l'on examine ensemble si nous avons encore le temps de sauver La Boillat.

Pour qu'une entrevue puisse avoir lieu, il faut le consentement "Des Commissions". Je doute que lesdites "Commissions" donnent leur aval.
C'est à chialer !

Pas plus tard que ce matin, j'étais avec "un agent secret", il m'a fait part de l'appel lancé pour que tous ceux qui le peuvent achètent des actions pour participer à la prochaine assemblée générale de Swissmetal.

C'est très bien, mais c'est du pipi de chat. Ils vont se faire renvoyer à la niche en deux temps, trois mouvements.

Si l'on veut être crédible, il faut commencer par monter un Comité stratégique et financier à visage découvert.

Ce Comité doit ensuite faire appel à toutes les forces vives de la région et d'ailleurs, y compris, comme on disait dans le bon vieux temps, de France et de Navarre (pour la petite histoire, le Royaume de Navarre se trouvait au Sud de la France et était un centre de résistance contre les envahisseurs wisigoths, francs et arabes).

De toute urgence, ce Comité doit doit créer une Société Financière qui pourra s'intituler "La Boilat" ou Sauvons la Boillat" ou tout ce que vous voudrez avec la Boillat.

Cette société, pour être crédible, doit être dotée d'un capital qui impose le respect et qui démontre que nous ne sommes pas les "rigolos" de derrière les fagots.

Cette société financière doit donc disposer d'un capital de un million de francs, nous disons bien Fr. 1'000'000.--, soit 1000 actionnaires à Fr. 1'000.--, ou 100 à Fr. 10'000.--.
Cela peut vous paraître un peu élevé, ne vous en faites pas, c'est jouable. Je suis partie prenante pour quelques milliers de francs.

Une fois que l'on a démontré que l'on était sérieux, on regroupe tous les petits actionnaires dans un "POOL". Dans un message précédent, j'ai expliqué commnt cela fonctionne pour un "pool".

Dans un deuxième temps, les membres du Conseil d'administration de la Société Financière "La Boillat", prennent des contacts avec des fonds de placements, avec des financiers, avec tous les clients de La Boillat, donc tous les industriels du décolletage et avec biens d'autres investisseurs, petits et grands et après, nous prenons les mesures appropriées pour que la Boillat soit sauvée et qu'elle retrouve son indépendance et son lustre d'antant.

Pour des raisons que vous comprendrez certainement, je ne vais pas en dire davantage sur ce blog, mais, en procédant de cette manière, La Boillat ne deviendra pas le "Hangar à camions" des bétonneurs de la région.

Jacques Bergier, un éminent savant d'origine russe domicilié en France déclara un jourlors d'une interview la radio ou à la TV, que l'Europe, c'était 300 millions d'abrutis. Je crois que nous sommes les champions toutes catégories dans ce domaine.

Bonne soirée quand même !

Nobody

mai 10, 2006 8:20 PM  
Anonymous jfbo said...

@nobody

Tout cela est bien beau, mais quand vous dites:

"... nous prenons les mesures appropriées pour que la Boillat soit sauvée ..."

A quoi pensez-vous?

Il faudrait un événement extraordinaire pour que SM entre en discussion. Ils ont dit et redit que la Boillat n'est pas à vendre.

Si vous faites allusion à une prise de majorité chez SM n'est-ce pas illusoire?

Un éventuel crash de SM paraît tout autant aléatoire...

Je ne comprends pas vraiment votre stratégie, même si, bien sûr je suis parmi ceux qui seraient d'accord de foncer!

mai 10, 2006 8:51 PM  
Blogger Bär said...

slt l'ami, tu peux compter sur moi, avec mes quelques milliers de francs aussi.. houps en fait..... au moins un millier mais c'est du bon ça vient d'un ouvrier boillat.
merci pour ce super message le sauvetage de la boillat on y croit encore.

BOILLAT J'ETAIS, BOILLAT JE SUIS, BOILLAT JE RESTERAI

mai 10, 2006 8:55 PM  
Anonymous Poivre said...

@oeil de Moscou

Horatio on TV tonight !

A bientôt

mai 10, 2006 9:00 PM  
Anonymous bien informé said...

@parker
Nous travaillons pour deux des plus grands fabricants mondiaux de pointes de stylos qui se trouvent au Tessin.
Parmi nos clients se trouvent également Reynolds et quelques grands fabricants indiens.
Par souci de confidentialité je ne vais pas donner les noms sur ce blog.
Comme tu peux le voir nous sommes leader mondial dans la livraison aux fabricants de pointes et de stylos.
Nous sommes le fournisseur principal de BIC pour toutes leurs usines dans le monde.

mai 10, 2006 9:19 PM  
Anonymous Anbody said...

Monsieur Nobody,

Si vous avez les contacts et les expériences que vous dites, ce dont je ne doute pas, pourquoi en faire état ici ou auprès des Femmes en colère? Est-ce vraiment sur ce blog et auprès de ce groupe que vous réunirez des investisseurs? Ferez-vous le premier tour de table à l'Uzine3?

Si vous êtes effectivement dans la position de lever des fonds et de convaincre le propriétaire actuel de vendre, comment les commissions pourraient-elles à elles seules vous empêcher de mener votre plan à bien?

Je suis un peu ironique, mais je ne comprends pas le sens de vos messages. Ils accusent des gens et des groupes à demi mots, laissent entendre beaucoup sans rien dévoiler. Vous vous donnez le beau rôle sans grand risque, me semble-t-il.

mai 10, 2006 9:29 PM  
Anonymous dart vador said...

@ nobody

tu parle de quelle commissions? les notres?

si c'est des notre que tu parle alors c'est ce que je disais il y a quelques temps sur ce blog vu la mollesse de cette je dis bien cette commission oui celle qui ne convoque même plus ses membres parceque ses soit disant membres s'en foute complètement alors c'est a nous de demander une nouvellle commission avec des membres qui y croient encore et qui osent encore dire NON et qui pensent comme tout le monde pense que votre direction etle ca sont une bande de voleur menteur et proffiteur.
si nous serrions tous comme toi nobody vous pouvez être sur boillat que les choses ne serraient pas ce quelles sont.
j'en connait encore qui eux vont mourrir DEBOUT et n'ont pas baissés leur froque pour essayer de faire avancer les choses et on les a laissé tombé comme des mal propre de la part de cette même commission.

a vous tous boillat vous dit QUE LA FORCE SOIT AVEC VOUS mais est ce qu'il ya encore de la force?

mai 10, 2006 9:29 PM  
Anonymous Grand-mère said...

A Nobody:
Si vous parlez sérieusement, pourquoi n'avez-vous pas contacté le groupe de soutien à la Boillat présidé par le Conseiller National Pierre Kohler ???

mai 10, 2006 9:55 PM  
Anonymous Anonyme said...

à propos du SIAMS...
J'y étais, comme à toutes les prédécentes éditions. J'y étais, parce que j'avais l'occasion d'y rencontrer de nombreux clients et amis de longue date, j'y étais parce que je voulais voir ce que Swissmetal offrait à sa clientèle en terme d'accueil, en terme de conseils... J'ai rencontré au stand Swissmetal un inconnu qui n'a pas osé me dire qu'il'était un sécuritas, bien mal dans sa peau ! Il m'a expliqué qu'il était là tout simplement pour donner des programmes et le numéro de tél de R.Tanzer...pour ceux qui avaient des questions ??? Sans doute la nouvelle forme de communication de SM ??Tous les clients que j'ai rencontrés se sont dit catastrophés par le niveau de service offert aujourd'hui par SM et qu'à contre coeur ils devaient chercher d'autres fournisseurs, même de qualité inférieure, de crainte de perdre leurs propres clients.

Et à en croire J. Deiss dans la presse de ces derniers jours : "la situation s'est considérablement améliorée à la Boillat (sous-entendu depuis que j'ai nommé M. Bloch comme médiateur) !!!

Si le temps est compté pour la Boillat il l'est également pour tout Swissmetal !!

Edmond Bailat
retraité,resp. ventes ASIE

mai 10, 2006 10:02 PM  
Anonymous Anonyme said...

A Jfbo,

MH et ses amis disposent de 25 à 30 millions sur les 100 à 110 millions de capitalisation boursière.

Pour neutraliser la partie adverse, le clan Boillat doit donc disposer de grosso modo 40 millions. C'est réalisable,

Pour ton orientatiion, j'étais ce matin avec un banquier et pour le "fun", je lui ai demandé s'il voulait bien prêter 50 millions pour prendre le pouvoir lors de la prochaine assemblée générale de Swissmetal.

Il m'a répondu ceci: c'est vrai, c'est une toute petite capitalisation boursière, il ne serait pas difficile de lancer une OPA hostile et d'en prendre le contrôle !

Je lui ai fait remarquer qu'ils (La BCBE)avaient déjà un pied dans l'affaire, puisque Swisscanto avait déjà un paquet de 5 millions
dans le capital de SM.

Enfin, ils avaient, car ils ont cédé tout dernièrement ce paquet aux amis de MH. Belle mentalité, pas vrai ?

La Banque cantonale de Berne, par l'intermédiaire de Swisscanto, cède le vingtième du capital détenu dans Swissmetal aux destructeurs du site de Reconvilier !

Avec ces 5 millions investis dans le capital de SM, le clan bernois avait la possibilité de taper sur la table et de contrer Martinou et ses acolytes.

A quoi bon, n'est-ce- pas ? Qu'avons nous à foutre, nous Banquiers de Leurs Excellences avec ces gueux du Jura bernois ?

Je me souviens d'un slogan d'une certaine époque, ce slogan disait : Votez bernois et vous aurez la sécurité de l'emploi !

Les promesses n'engagent que ceux qui y croient, pas vrai ?

Merci la BCBE, c'est sympa votre coup de poignard dans le dos !

Tout n'est pas perdu, les 5 millions de Swisscanto peuvent facilement être doublés par cette institution et être replacés chez Swissmetal, mais cette fois en étant du bon côté, à savoir du côté de la Boillat.

Mais pour ce faire, il faudrait encore que les politiciens du Jura bernois mouillent un peu leur chemise. Et pour les y pousser, il faut une très forte pression du peuple de moutons aphones qui broutent dans ce "no-man's-land".

Pour réussir, il n'y a pas 36 chemins. Il faut une volonté féroce, il faut des gens décidés, il faut des gens qui savent de quoi ils parlent et ce dont ils sont capables, il faut constituer cette société financière pour être crédible et prendre d'urgence les dispositions pour réunir le capital nécessaire à la récupération de la Boillat.

Si tu veux que l'on aille encore un peu plus loin, dans un deuxième temps, il faut procéder à une scission du groupe Swissmetal, car Dornach, c'est pourri jusqu'au trognon et Lüdenscheid, il faut le laisser aux allemands. Le wagon de la technologie et de la valeur ajoutée de Lüdenscheid ne vaut pas la peine d'être accrochées à la locomotive de Reconvilier.

Si tu as encore d'autres questions, sur lesquelles l'on puisse s'étendre sur ce blog, ne te gênes pas, c'est bien volontiers que je te répondrai.

Bonne fin de soirée.

A+ Nobody

mai 10, 2006 10:14 PM  
Anonymous Un nouveau qui a déjà des kilomètres said...

Allez je me décide

Excellente réponse d'anonyme à Fred, et assume ta popularité, tu es chiant avec ça, des gens qui se mouillent comme toi on en a un grand besoin.
Et tu es trop sensible, c'est ta force, mais aussi surement ta faiblesse. Et tu es un sacré professionnel dans ton job, mon fils à bénéficier de tes services pour des problèmes de dope, et là on s'est connus, tu as su nous dire des choses très dures à entendre, et on en a vu des connards de fonctionnaires de sociaux avant toi, tu seras surpris de savoir qui je suis.
Bravo à toi et toute l'équipe de l'usine 3, je n'ai plus l'occasion de m'y rendre souvent, mais j'ai mes sources d'information.
Un travail magnifique, et l'argent, il faut l'investir là, il sert directement les Boillat, et zut pour les Trolls et les jaloux (ses).
Moi aussi je lis le blog, et moi aussi je ne permettrais pas que l'on touche à un homme aussi brave, même si il n'aime pas, et que celà provoque des réactions de Trolls, qu'ils y viennent seulement, on les attend de pied ferme.

@ anonyme qui a des sous et des relations, combien as-tu versé à l'usine 3 qui tire la langue et organise une manifestation nationale?
Et le fait de s'adresser aux femmes en colère pour ce sujet, c'est un peut comme aller chez le coiffeur pour acheter du sucre, sans vouloir blesser ce mouvement qui fais des choses magnifiques, je ne crois pas savoir qu'elles comptent parmis elles des économistes et des grands financiers, et je ne crois pas non plus qu'il s'agisse d'un groupe de petites bourgeoises (???) Mais tu as l'air sincère, alors si vraiment tu fais partie du STAFF SUPREME, je me permet de te dire que je ne suis pas rassuré par ce genre d'interventions sur le blog.

@ Dart Vador
Tu es fâché contre les commissions, mais je pense qu'elles font tout ce qu'elles peuvent, et des trolls, il y en a dans tous les groupes.
Pour les commissions, on les connait bien, et il n'y en a pas tellement que ça.
Moi j'encourage mes (ex)collègues à aller voir ces commissions pour poser des questions, plutôt que bringuer dans leur dos, souvent pour des prunes, et pour sortir leur rage.
Et je pense à ce pauvre Patrice Brichoux, ce qu'il a du endurer comme insultes et comme conneries de la part d'ouvriers qui s'en sont pris à lui. Ce gars à accepté le pire des rôles durant ce conflit, il mérite une médaille je vous le dis, pour se farcir ce genre de truc. Homme génial de femme de gréviste, tape-en 5, et super pour la nouvelle que l'on viens de m'apprendre, un nouveau job, bon vent mon gars, et on se retrouve à la Boillat dès qu'elle redémarre, ok, on va pas les laisser tomber, et je crois qu'ils auront besoin de nous, de tous les cadres et les ouvriers.

Boillat je suis, Boillat je resterai, malgré mon nouveau job, je reviendrais, dès que l'on aura besoin de moi.
La Boillat, c'est une histoire de coeur, nous l'avons dans les tripes, on l'aime, elle est tout un symbole pour nous qui nous battons pour elle, et elle le mérite bien.

mai 10, 2006 10:29 PM  
Anonymous Anonyme said...

A grand-mère

Pour te répondre, je te dirai que je connais Pierre Kohler, j'ai fait sa connaissance dans l'usine 1 de la Boillat, lors de la deuxième grève.

Je lui ai fait part de certaines de mes idées. Il devait en avoir de meilleures, car ma disponibilité n'a pas été retenue.

Bonne fin de soirée !

Nobody

mai 10, 2006 10:30 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ ch'tite fourmi

Tu es franchement un peu lourdingue avec tes petites remarques, on dirais que tu détiens la sagesse et la vérité.
Et tu critiques des gens qui se mouillent, et bien ça tu peux dire que ça fais avancer la cause, incroyable ce que tu peux être nulle parfois...

Haaaa la jalousie, la frustration, et ce cher Fred, qui fais des articles magiques sur le site de la 3, qui ne fais qu'une petite réponse sur le blog, polie, et tout ce remue ménage derrière.

Tu es ou Fred, Hello, Freeeed, je pense en fait qu'il s'en tape de tout ce remue ménage, il est sans doutes occupé à faire mieux que ça, un vieux sage quoi...

Fred Guevara, trop drôle ça, j'aime provoquer les Trolls...
Et moi je me sent toute conne devant mon clavier, mais bon Recoonvilier est à 2h de voiture de genève, alors avec vous de tout mon coeur, voilà.

LA BOILLAT VIVRA

ET TOUS A RECONVILLIER LES 10 ET 11 JUIN POUR FAIRE LA FETE ET CONTINUER LA LUTTE.

A.B

mai 10, 2006 10:44 PM  
Anonymous g said...

A Nobody

Le Ptit Kohler n'a pas retenu vos propositions ? Eh bien remuez-vous donc un peu pour trouver un autre interlocuteur valable alors ! Si vous n'êtes pas un rigolo, je suis certaine que Maxime Zuber sera intéressé.

Quant au SIAMS, je me demande ce que le Conseil d'administration attend pour virer ces directeurs qui ne sont même pas capables de représenter une entreprise qui, à leur sens, se porte si bien...Est-ce que, comme ça, tout à fait par hasard, ils commenceraient à avoir honte ? Mais non, la honte est un sentiment trop humain. J'espère que les actionnaires commenceront enfin à se poser des questions...

mai 10, 2006 10:46 PM  
Anonymous Grand-mère said...

Je me demande pourquoi ce blog me supprime rand-mère !

mai 10, 2006 10:48 PM  
Anonymous dart vador said...

@ un nouveau qui a je ne sais quoi

je ne suis pas faché contre les commissions loin de la je suis faché contre certaines personnes de cette commission OUVRIERE ils ont nommé des personnes pour les représentés et ces personnes ne dègne même plus se déplacer au séance du personnel


dernière séance sur 7 membres 4 présent ......1 membres fait de la délations au près des kapos et j'en passe des meilleures

alors je dit MERDEUUUUUUUUU (excuse moi karl) il ne sont pas senser représenter le personnel bordel des baffes qui se perdent...

et pis qu'est ce que P.Brichoux vient faire là (respet a lui)mais il ne faisait pas parti des commissions il se bat la même chose que tout les autre.... a chacun sa manière et de ses compétences....exemple cayenne a dit se qu'il pensait= interdit de site c'est juste un exemple et j'en ai d'autre.... alors encore une fois MERDEUUUUUUUUUUU......

QUE LA FORCE SOIT AVEC VOUS BOILLAT

mai 10, 2006 10:54 PM  
Anonymous fatiqué said...

allez, bonne nuit à toutes et tous!!
amicalement

mai 10, 2006 11:10 PM  
Anonymous Anonyme said...

A Anbody,

Je suis d'accord avec toi que ce n'est pas sur ce blog que je devrais faire part de mon désappointement et de soumettre mes suggestions.

Sache que pendant la deuxième grève, j'ai discuté à maintes reprises avec la plupart des cadres de La Boillat.

Je leur ai fait part, disons, pour simplifier, de ma stratégie, face à celle de Martinou.
Ils me connaissent tous, comme déjà dit, ils m'ont écouté, mais je pense qu'ils avaient d'autres soucis en tête, qu'ils ne pensaient pas que Martinou allait réellement "neutraliser" la Boillat et ils étaient certainement persuadés, que d'une manière ou d'une autre, les choses s'arrangeraient.
Que veux-tu que je te dise d'autre ?
Une chose, peut être. Ils travaillaient tous dans une entreprise solide et ne pouvaient pas croire que l'on puisse vouloir la détruire. Je les comprends; je pense que j'aurais raisonné comme eux.

La différence entre eux et moi, c'est que moi, je suis un petit indépendant et que si je veux faire vivre ma petite entreprise et assurer sa pérennité et assurer les emplois de mon personnel, je dois lutter tous les jours. Comme tous les petits indépendants, nous appliquons la devise suivante: Aide-toi et le ciel t'aidera !

Tu peux aussi me demander pourquoi j'interviens pour La Boillat. Je te répondrai parce que j'enrage de voir qu'on détruit une entreprise viable de notre région.

Il est vrai que si j'étais plus égoiste, je pourrais également me contenter de regarder la télé et de dire à mon épouse: c'est vraiment des pauvres, ces gens de la Boillat. Je m'éviterais ainsi bien des critiques.

Tu me demandes pour quelles raisons je mêle les "Femmes en colère" à ma colère ?

Tout simplement parce que l'autre soir, chez Hoffmann, j'ai eu l'occasion de parler à un groupe de tes amies de "Femmes en colère".

A qui d'autre veux-tu que je m'adresse, puisque mes suggestions n'intéressent pas les chefs et que j'enrage et que je deviens cardiaque de voir que ce qui devrait être fait pour sauver la Boillat, n'est, à ma connaissance, pas en cours de réalisation.

Va voir tes amies, elles pourront certainement t'orienter sur ce que je leur ai dit.

Bonne fin de soirée.

Nobody

mai 10, 2006 11:16 PM  
Anonymous Muguette said...

@dart vador
Mets toi de la commission, comme ça tu pourras faire jouer ton influence de l'intérieur, et essayer de faire passer tes idées.
Il est vrai que ce sont ceux qui mouillent le maillot qui se font taper dessus, c'est pas toujours facile.

mai 10, 2006 11:29 PM  
Anonymous dart vador said...

@ muguette

peut pas j'ai été viré

mai 10, 2006 11:32 PM  
Anonymous Sharkly said...

Il est vrai que le parc immobilier de la Boillat est important, il faut le gérer. Une Boillat atomisée c'est pas bon pour l'immobilier

mai 10, 2006 11:39 PM  
Anonymous Fred said...

Hello, je rentre de l'uZine3, un sms me dit qu'il faut lire le blog...

Et ben, (...)

Sinon, excellent le travail des enfants cet après-midi, l'entrée est splendide avec ces deux pots, des jardiniers en herbe, faudra venir les arroser, au fait, on cherche un arrosoir...
Et merci à Aline et son frère, super travail...

Et vive les fleurs, voilà, voilà, je sais, ça fais peut-être un peut con, mais bon, c'est comme ça, après cette lecture de blog, et la fatigue aidant, j'ai rien d'autre à vous dire, vive les fleurs et bonne nuit à tous.

mai 10, 2006 11:43 PM  
Anonymous Muguette said...

@dart vador
Avec toutes mes excuses. C'est vrai que sur 150 ça fait presque un sur deux, j'aurais dû réfléchir.

mai 10, 2006 11:45 PM  
Anonymous Sharkly said...

@anonyme
mai 10, 2006 11:16 PM
Comme tous les petits indépendants, nous appliquons la devise suivante: Aide-toi et le ciel t'aidera !
J'ai l'impression que le ciel ta aidé plus que les autres.

mai 10, 2006 11:57 PM  
Anonymous jfbo said...

@Karl

A plusieurs reprises sur le blog et ailleurs on a pu lire que le carnet de commandes de la Boillat est bien garni.

C'est évidemment une information importante à plus d'un titre.

Si j'ai bien compris, les livraisons ne suivent pas. Alors, que deviennent les commandes non satisfaites dans les délais?
Sont-elles supprimées?
Les clients spoliés demandent-ils des indemnités?
Font-ils valoir d'autres droits?

Quid des entrées de commandes actuelles?

Autre chose.
Jusqu'à plus ample informé, Boillat pratiquait une couverture matière systématique, compte tenu des entrées de commandes.
Cette pratique a-t-elle encore cours?
C'était, à mes yeux, la seule manière d'éviter de subir les variations de cours. Or le cours du cuivre s'est affolé ces jours derniers.
Est-il imaginable que SM ne couvre pas les commandes actuelles? ou, plus grave, que le stock actuel + les engagements à terme ne couvre pas le carnet de commandes?

Ca fait beaucoup de points d'interrogations, sur des informations "sensibles", mais il doit exister un moyen de les trouver.

Selon les réponses à ces quelques remarques, on pourrait imaginer que le crash est pour très bientôt!

mai 11, 2006 12:56 AM  
Blogger Karl said...

@Anonyme et Chtite fourmi

Je crois qu'il y a une bonne part de malentendu dans vos propos réciproques. On est du même côté...


@Jfbo

D. Brendel a mis les commandes dans une pagailles noire. Maintenant, je ne suis pas sûr que les choses aillent mieux d'ailleurs. Tout est que les commandes ont été toutes prises pendant un bon bout de temps, même celles qu'il serait impossible d'honorer. Quant à la couverture stock, de fait, elle n'est certainement plus assurée.

mai 11, 2006 1:09 AM  
Anonymous Anonyme said...

Karl, je te propose d'enlever le commentaire injurieux de 12h32AM, même si il explique (à la fin) que c'est facile de critiquer.
A mon avis ces commentaires sont très graves, et chtite fourmi dis être mal dans sa peau, mais elle gerbe volontier sur (certaines personnes) sans les nommer, ça aussi c'est encore plus grave.
Je rappelle à anonyme que ces gens s'investissent à fond et ont des familles, alors stop, ça va trop loin cette fois, et ça n'apporte rien à la cause ce genre de trucs.

Chtite fourmi, tu es mal dans ta peau? Et bien va faire un tour à l'usine 3, va voir des gens super cools, et gueule un bon coup, mais tes insinuations douteuses, c'est vraiment de la merde, rien d'autre, et je sais qui tu es, c'est grave de faire des trucs pareils.
Voilà, et anonyme est aussi nul que toi dans sa réponse, ça vole pas haut tout ça.

F.M

mai 11, 2006 6:31 AM  
Anonymous Anonyme said...

Petite statistique :

La Suisse romande, c'est grosso modo un million d'habitants

Le Jura bernois c'est environ 55'000 habitants

Le district de Moutier c'est un peu moins de 30'000 habitants.

De tous ces chiffres, il faut bien entendu retrancher un bon tiers d'enfants qui ne peuvent pas venir blogger.

Combien sommes-nous à venir dialoguer sur le blog de Karl ?

30, 50 éventuellement 100 ?

Où sont donc les autres ?

Pourquoi ne viennent-ils pas ?

Avez-vous une idée ?

Est-ce un manque d'intérêt,ont-ils d'autres soucis ou ont-ils peur que leurs idées, commentaires, suggestions soient tout de suite mal interprétés et qu'ils se fassent inutilement et méchamment prendre à partie ?

Je vous laisse le soin d'y réfléchir.

A+ Nobody

mai 11, 2006 9:11 AM  
Blogger Karl said...

J'ai finalement supprimé le commentaire d'Anonyme de 12:32am, insultant.

Merci pour votre compréhension.

mai 11, 2006 9:50 AM  
Anonymous Anonyme said...

Mes amis me demandent pour quelle raison je prendds tellement l'affaire de la Boillat à coeur.

Ils me disent que je ferais bien mieux d'aller prendre l'air au lieu de passer mon temps derrière l'écran de mon PC.

Ils ont certainement raison et je pense que je vais suivre leur conseil.

Mais auparavant, j'aimerais vous dire que le drame de la Boillat m'interpelle tellement que c'est la raison pour laquelle je suis venu voir si mes idées et mes suggestions pouvaient encore éventuellement intéresser un bloggeur ou l'autre.
Tout ce que je vous ai dit était sincère et vrai.

Je constate que mes propos n'ont pas rencontré d'écho positif, aussi et dans ces circonstances, je m'en vais dès à présent m'abstenir de vous importuner.

J'ai juste encore une dernière idée à vous soumettre et j'espère que celle-ci conviendra à tous les bloggeurs.

Avant de vous la soumettre, j'aimerais juste revenir sur certaines données qu'il est bon de se remémorer:

Au niveau fédéral :

Savez-vous combien des subventions sont versées mensuellement aux paysans : 600 millions, soit 7.2 milliards par année.
Je n'ai rien contre, mais je constate simplement que lorsque l'on veut aider un secteur, la chose est possible.

Souvenez-vous que le Conseil Fédéral a versé entre 1 et 2 milliards pour sauver Swissair

Le Conseil fédéral vient de convenir de donner 1 milliard à titre d'aide aux pays de l'Est entrés récemment dans la Communauté Européenne

Le Conseil fédéral n'a pas jugé utile d'investir 30 à 40 millions dans le capital de Swissmetal pour sauver la Boillat. C'est bien regrettable.

On s'en est pris à Joseph Deiss. On s'est trompé de cible.
Le sauvetage de la Boillat est avant tout du ressort du canton de Berne et non pas de la Confédération.

Au niveau du canton de Berne :

Lors de la débâcle de la Banque cantonle, les pertes se sont montées à près de 10 milliards.
Qui les a épongées ?
Le citoyens bernois, donc également les habitants du jura bernois.
Y a-t-il eu des sanctiions à l'égard des fautifs. Non. On ne se chicane pas entre amis, entre politiciens et banquiers.

Pour en revenir à la question : La Boillat peut-elle encore être sauvée ? Ma réponse est toujours oui. Ce n'est qu'une question de volonté politique.

La Boillat pourrait être sauvée rapidement et sans que cela ne coûte un franc au canton de Berne.

Il suffirait que le gouvernement bernois décide de prendre une participation de 30 à 40 % dans le capital de Swissmetal, soit 30 à 40 millions.

Par quel biais : tout simplement par l'intermédaire de la BCBE, par Swisscanto ou par n'importe quelle autre institution ou caisse de pension du canton.

Ainsi, lors de l'assemblée générale du 30 juin 2006 de Swissmetal, le canton disposerait de la majorité des voix et pourrait prendre les mesures qui s'imposent pour sauver la Boillat.

Il suffirait que tous les députés du jura bernois nouvellement élus se rendent à Berne, éventuellement avec tous les présidents des Communes et qu'ils demandent au gouvernement de s'investir passagèrement dans le capital de Swissmetal.

Dès que l'ordre serait rétabli au sein du Consneil d'administratiion de Swissmetal, le canton pourrait revendre sa participation et récupérer ainsi son pactole.

Il ne s'agirait donc pas d'un don en faveur de la Boillat, mais simplement d'un service rendu qui ne lui aurait rien coûté et qui aurait permis de sauver une belle entreprise et de rendre justice à toute une population.

Si le coeur vous en dit, discutez-en avec vos politiciens. Il sera certainement très intéressant de voir leurs réactions.

Pour ma part, j'ai bien des doutes quant à leur volonté de s'impliquer avec force pour sauver la Boillat, mais enfin, il ne faut jamais désespérer.

Bonne journée à tous.

Nobody

mai 11, 2006 10:09 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ Nobody

Ainsi tu proposes de cantonaliser (pour ne pas dire nationaliser) les entreprises dont les employés et les patrons sont en désaccord... Super!

mai 11, 2006 11:49 AM  
Blogger Karl said...

Des commentaires ayant suscité une certaine incompréhension ont été supprimées à la demande de l'auteur.

mai 11, 2006 4:58 PM  
Anonymous Grand-mère said...

Passé l'après-midi à arracher des mauvaises herbes dans le jardin, travail fastidieux s'il en est, mais j'ai trouvé un truc pour me donner du coeur à l'ouvrage: penser à Martinasse. Si,si, ça aide je vous assure, l'arrachage est plus rentable. En libérant les groseillers des mauvaises herbes qui les étouffent, je rêvais à ceux qui libéreraient La Boillat de l'emprise de ceux qui veulent la faire mourir. Ca viendra. Ca ne peut pas ne pas arriver. Et je suis sûre que des choses se font. Mais celles qui sont le plus efficaces ne sont pas nécessairement le plus visibles. Eu le temps aussi de réfléchir à M. Nobody. Son intervention ne me paraît pas vraiment limpide, c'est le moins qu'on puisse dire. Je dirais même plus, (comme les Dupont)
ça me semble être le fait soit d'un mythomane, soit d'une taupe. En effet, il est difficile de croire que quelqu'un ayant des propositions sérieuses le fasse sur le blog, au vu et au su de tout le monde. Ou alors, c'est un besoin de valorisation. Je ne sais pas vraiment, mais on devrait au moins être méfiant.
Bonne soirée à tous.

mai 11, 2006 5:04 PM  
Anonymous Anonyme said...

Salut grand-mère,

Tu te répands en propos malveillants à mon égard sans aucune justification.

Ta méchanceté à mon égard n'est absolument pas justifiée.

Je te pardonne volontiers, mais ça me laisse quand même songeur au vu de l'agressivité que l'on rencontre sur ce blog.

Pour ma part, je tire ma révérence et je ne viendrai plus vous importuner.

Nobody

mai 11, 2006 5:32 PM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home