jeudi, juin 01, 2006

Déprime, mais apéro

L'apéro

Un Boillat viré reste un Boillat, qu'on se le dise! Ils se sont donc retrouvés à la Lingotière, le restaurant de l'usine, qui restera sur le carreau lui aussi, pour un apéritif. Karl n'y était pas, mais l'émotion, sur les photos, est palpable. Et sur le blog aussi, il y avait de l'émotion. Et de la dignité, malgré une tristesse terrible, et malgré la colère devant tant d'injustice.

Mais bref, j'ai juste envie de dire "pffffff", en voyant ce drame absurde. Pas vous? Face à cette petite boule de haine qu'est Martin Hellweg, les considérations sur les capacités du genre humain méritent en effet un long soupir. Mais, finalement, en repensant au courage des Boillat, le soupir mue en sourire.



Sur le blog

Parfois ça chauffe un peu, sur le blog, comme on sait. Il y a des gens qui le prennent mal, et que ça blesse. Un Wilmar ne sera jamais blessé par les commentaires (pourtant salés) qu'on fait sur lui ici: au mieux il s'en fiche, j'imagine. Martinou a donc choisi quelqu'un à la hauteur de sa basse besogne. Les gens que des commentaires blessent vivent, au contraire, des conflits moraux: ais-je fait ce qu'il fallait? Ces accusations sont-elles justes? Suis-je ce qu'on dit de moi, ou ce que je pense être? Quelqu'un qui se pose de telles questions, et qui en souffre, n'est pas un kapo. Peut-être ce quelqu'un fait-il tout faux, mais son âme, il ne l'a pas vendue au diable.

La politique de Karl consiste à ne supprimer que les commentaires insultants ou menaçants. Mais certains de ces commentaires qui blessent ne sont ni l'un ni l'autre. Donc, ils restent, malgré tout, car ce blog n'est pas une dictature, et ne le sera jamais. Cependant, si quelqu'un se sent ciblé par une attaque qu'il trouve injuste, un email pour demander la suppression d'un commentaire est possible.

Merci donc d'agir en gardant ceci à l'esprit.


La presse du jour

On reparle de la Boillat dans Le Courrier, pour refaire le point après ces licenciements. Michel Schwery est, à ce titre, l'auteur d'une synthèse tout à fait intéressantes, intitulée "Une faillite pour trouver un nouveau patron". Un autre article revient sur la conférence à laquelle ont participé des Boillat, à Genève. Il s'attache, notamment, à discuter du concept de "responsabilité sociale des entreprises", développé par le professeur Jean-Michel Bonvin.

Un petit article est aussi paru dans PME Magazine du mois de juin. Cet article est en fait issu d'un journal suisse-allemand et date du mois d'avril. PME Magazine appartenant au groupe Handelszeitung, ses pages proposent certains articles issus dudit groupe. L'article en question, ces préalables posés, est d'une bêtise crasse, et l'auteur doit certainement bien dooormir dans son loft zurichois, en ce moment. Bref, même si le contenu est révoltant, sa portée n'est pas loin d'être nulle.

Le Journal du Jura propose lui aussi un article, très sympathique, sur l'apéro du 31 mai.


Mettons les choses à plat

Revenons un peu sur des généralités qui, petit à petit, passent du statut d'hypothèse à celui de fait établi.

Tout d'abord, souvenons-nous du déménagement de la Schumag 6. Comme on sait, il était dit qu'elle irait à Dornach. Pourquoi une telle absurdité, la Schumag 6 recevant la matière qui y passe depuis la Boillat, et les seuls opérateurs capable de la faire fonctionner étant des Boillat? A Dornach, il serait impossible de produire quoi que ce soit avec cette machine, en admettant qu'elle puisse y être mise en route (ce qui n'est pas évident: c'est une vieille machine, soigneusement réglée)? Coup de théâtre, un bruit persistant indique que la destination de la Schumag 6 serait en fait Lüdenscheid, donc un choix beaucoup plus logique, si l'on regarde les choses à la manière de Martinou. A Lüdenscheid, il y a une capacité à produire les alliages nécessaires sur place. Et il y a une production d'instruments d'écriture.

Petite pause méditation sur la Schumag 6. Voilà. Repensons à la fonderie de la Boillat qui devait être déplacée à Dornach. A Dornach, vraiment?

Ce qui précède montre assez bien que le projet de Martinou, comme nous le pensons depuis longtemps, est de démanteler la Boillat au profit de Busch-Jaeger. Pas besoin de transférer toutes les machines, il suffit de supprimer le concurrent Boillat, et les clients devront bien se débrouiller pour se fournir ailleurs. Devinez où. Non, non, pas à Lüdenscheid, puisque Martinou nous explique que l'usine, dans laquelle sont pourtant ventilées de nombreuses commandes de la Boillat, déborde de travail depuis toujours. A force de se tourner les pouces, ils doivent avoir le mal de mer, oui.

Cette stratégie de démantèlement (pas de guillemets, car là, c'en est une vraie) a été établie bien avant le rachat de Busch-Jaeger par Swissmetal. L'implantation de SAP par Swissmetal (complètement irrationnelle, si l'on excepte, bien sûr, le fait que ce programme de PAO est justement celui utilisé à Lüdenscheid) le démontre, et le fait que la direction de Swissmetal soit petit à petit phagocytée par des Allemands très pressés de retourner en Allemange (messieurs Twietmeyer, Gröning et Suchordt, au moins) l'indique. Le grave problème, dans tout ça, se nomme "gestion déloyale". En effet, un patron d'entreprise n'a pas pour objectif de favoriser la concurrence, ce qu'était Busch-Jaeger avant son rachat. L'expert, qui en arrivera certainement aux même conclusion, osera-t-il le dire?

Pourquoi, alors, parler de transférer des machines à Dornach, si finalement elles vont à Lüdenscheid? Ce mensonge-là n'est pas destiné au Boillat, mais aux travailleurs de Dornach. Je dirais même qu'il est destiné à l'encadrement de Dornach. Car du côté de certains de ces cadres, on est très dépité semble-t-il. En effet, ils commencent à comprendre que si la Boillat meurt, Dornach aussi, car Martin Hellweg ne s'intéresse à Dornach qu'en tant qu'instrument de démantèlement de la Boillat. Une fois la Boillat supprimée, Dornach n'aurait donc plus aucun intérêt pour lui, l'usine faisant perdre de l'argent au groupe. L'intérêt central est donc d'avoir une équipe de "oui oui" sous la main, faciles à berner, et prêts à faire le sale boulot. Se laisseront-ils donc promener ainsi encore longtemps, ou ont-ils encore un peu de cette précieuse vertu qu'on nomme dignité? Le stage d'épuration mentale d'Interlaken les a-t-il définitivement endooormis?

Enfin, il y a la question de la fermeture de la Boillat. Fridou a menacé, Martinou aussi, mais ils ne l'ont pas fait. Normal, aurait-on presque envie de dire, tant le manque de productivité de l'usine est exclusivement dû à leur gestion désastreuse (Yvonne Simonis avait signalé la productivité normale des employés du site). Mais Fridou et Martinou ne s'arrêtraient pas à de tels détails, étant fortement accoutumés aux mensonges (et ne pensez même pas à tenter de les désintoxiquer). Ils sont plutôt gênés par d'autres soucis, comme par exemple quelques procès à la facture salée. En effet, une fermeture du site aurait pour effet la rupture de nombreux contrats, avec des dédomagemments en perspective. De plus, quand on pense à la durée nécessaire à certifier des produits qui arrivent chez Boeing (qui demande une traçabilité sur 30 ans), il est aisé d'imaginer que le problème ne se résoudrait pas avec une tape sur l'épaule (ou alors une très grosse tape). Donc, la fermeture de la Boillat, ce n'est pas pour demain.

Comme on le voit, c'est un peu le jeu des 209682 raisons de faire un procès à Swismetal. Et pourtant, point de procès. Même la plainte d'Unia auprès du tribunal arbitral concernant les 112 licenciements reste, pour le moment, une sorte de sujet tabou. Pourquoi n'y a-t-il pas de procès, alors? Parce que ceux qui en ont les moyens n'en ont pas la motivation (oui, Unia semble assez amorphe) et parce que ceux qui en ont la motivation n'en ont pas les moyens. De plus, pour un procès, il faut des preuves matérielles et, chez Swissmetal, on fait très attention à ne pas en laisser traîner. Par exemple, les emails professionnels de Martin Hellweg ne font que transister sur le serveur de Swissmetal, pour aller dans sa boîte email privée, sur son ordinateur privé. Qu'elle serait pourtant intéressante, sa correspondance sur 3 ans avec Dietrich Twietmeyer!

106 Comments:

Anonymous Rigueur said...

Excellent Edito, mon cher Karl!!!
Merci!

Surtout le dernier paragraphe et ses deux dernières phrases. Eh oui, c'est quelque chose que nous avons remarqué et discuté déjà depuis au moins deux ans. En effet, pour trouver les preuves de "gestion déloyale" contre Martinou et sa bande de criminels, il faut compter sur le travail professionnel des gens du Ministère Public par exemple. Et ces gens là sont encore moins motivés que UNIA. Par conséquent, des actions préventives et de sauvetage de LA BOILLAT par ces gens ne pourraient jamais être mises en place. Dommage!!! La loi est la loi! La Suisse est un pays démocratique et un état de droit!

Du point de vue politique, plutôt macro que micro, tout le monde, y compris UNIA, a l'intérêt d'oublier vite fait bien fait l'affaire BOILLAT. La main invisible de l'économie libérale va tout régler. Le décolletage suisse ne mourra pas selon cette croyance. Pour se laisser convaincre, il suffit de penser à la définition du label de qualité SWISS MADE! Ne soyons pas hypocrites!!! Mieux, il suffit de penser au label de qualité CE (comme Communauté Européenne)!

Petit à petit, lentement mais surement, la place industrielle suisse cédera la place au secteur des services.

Bonne journée à tous!

juin 01, 2006 7:51 AM  
Anonymous Anonyme said...

Des chiffres et des lettres :

Après le jeu de mémoire du Simon (disponible ici), un autre petit concours :

Le jeu consiste à aligner des chiffres et des lettres dans la case "Kennwort", sachant que le champ "Mail Adresse" est martin@hellweg.ch puis cliquez sur Anmelden.

Lancer le jeu en ligne

PS : on peut s'aider en s'inspirant ici.

juin 01, 2006 8:24 AM  
Anonymous armageddon said...

Pardon, le dernier post (des chiffres et des lettres), n'était pas signé.

Cordialement, A+

juin 01, 2006 8:27 AM  
Anonymous Anonyme said...

Armageddon est un lieu symbolique mentionné dans le Nouveau Testament.

Ce terme n'apparaît qu'une fois dans la Bible dans le livre de l'Apocalypse au chapitre 16, verset 16 et en parle comme d'un événement futur à venir. Le « rassemblement des rois de la Terre » annoncé en ce lieu est un résultat du déversement des sixième et septième bols contenant les dernières plaies qui mèneront à son terme « la fureur de Dieu » (chapitre 6 verset 12).

Il s'agit d'après le contexte d'un lieu symbolique du combat final entre le Bien et le Mal, d'où l'usage fréquent de ce mot pour désigner les éventuels événements de la fin des temps ou de catastrophes d'ampleur planétaire.

... et mince, y en a encore 6 autres à virer, des Bols ;-)

juin 01, 2006 8:29 AM  
Anonymous Anonyme said...

Bon courage les Boillat qui ont "rendu leurs clés" hier. C'est à nouveau une période déstabilisante.

Relisez et faites vérifier par des initiés vos certificats de travail.

Et à ceux qui sont encore en place, rassemblez vos forces et continuez de lutter! Tout mon soutien aux maquisards!

juin 01, 2006 9:05 AM  
Anonymous expatrié said...

@tous
Mon post de hier était un peu tardif, il a pu vous échapper. Je me permet de le remettre ici.
***********************************

Quelques réactions à mon mailing de hier soir que je vous livre en vrac (j'ai enlevé les signature, par respect de la sphère privée des auteurs). Le "post" est un peu long, mais je suis vraiment touché de plein fouet par ces messages:

****************
Vraiment de tout cœur avec ceux dont c'est le dernier jour. Je viens de vivre cela le 31 mars, mon compagnon va perdre son travail à Swisscom après
34 ans de service d'ici fin juin, nous imaginons bien ce que cette situation représente pour chacun des 90.
Merci des nouvelles régulières et ce petit espoir pour donner un brin de courage... depuis mi mai j'ai un nouveau travail et un nouveau défi aussi !

Merci pour l'invitation à la fête où nous tâcherons d'être des vôtre le 11 juin.
****************
Courage, donc, que vous dire d’autre ?
Je suis (petit) vigneron-encaveur dans le Vully vaudois, et les choses ne sont pas très souriantes non plus pour moi. Pourtant, s’agissant de votre fête, je voudrais vous dire que je refuse de vous vendre du vin. Il existe au-dessus des métiers d’artisans auxquels j’appartiens, comme ceux de la Boillat, une autre solidarité qui en certains instants douloureux, se doit d’être sacrée. (mon dieu, quelle grandiloquence…) C’est pourquoi, pour autant que cela vous rende service, je vous offre volontiers une centaine de demis de pinot noir, et autant de Gewürz traminer, le tout de ma production, bien sûr, et avec lesquels vous ferez ce que bon vous semble ; que ce soit les consommer lors de la fête, ou les offrir aux licenciés, qui ne doivent pas avoir ni le cœur, ni le porte-monnaie à s’acheter du vin.
****************
Oui, c'est terrible, le plus dur est de se sentir impuissant malgré le sentiment de révolte. Impuissant face à ceux qui ont le pouvoir et l'utilisent mal et faisant croire. Impuissants face à l'imbrication politique qui couvre pour se protéger et n'accepte pas d'avoir failli à leur devoir de citoyen d'un pays où c'et l'ouvrier qui a fait la richesse par son iplication et son génie.
Bonne chance et merci.
****************
Bravo, tenez bon, nous sommes de tout coeur avec vous.
****************
Merci pour les nouvelles que je suis avec une grande attention. Je trouve important d'être informé! Merci d'y consacrer du temps. J'ai une pensée toute particulière pour ceux qui vivent hélas leurs dernières heures à la Boillat. Merci à ces gens de s'être battus pour leur dignité, nos enfants et la dignité de tout homme qui se respecte.
Je serai de la partie les 10 et 11 juin prochain! je mettrai aussi des affiche dans la ville de Delémont, ville que j'habite.
Courage à tous! je pense qu'un jour la roue tournera!
Bien à vous tous
****************
Vous avez toute ma sympathie, votre cause est celle de tous et celle de nos enfants, notre esprit est bel et bien notre seule arme face à ce XXIème siècle mondialisé. Je suis artiste peintre mais ma cause est la même que la vôtre. L'art contemporain a été colonisé par les marchands internationaux et vidé de son humanité tout comme la Boillat.
****************
Chers amis de la Boillat,

Une fois de plus, je suis ému de lire votre texte. Je partage votre souci.

Quant à dire que c'est la Suisse d'aujourd'hui, j'essaye de me rassurer en pensant aux milliers de patrons corrects qui respectent encore leur personnel et l'associe au décision. Avec ces patrons là, on peut encore faire son travail avec un sentiment de satisfaction.

Malheureusement, vous n'êtes pas dirigés par des Patrons mais pas des petits, tout petits dirigeants sans état d'âme.

Amicalement
****************
Chers amis,
Merci pour vos informations...
Apparemment, on serait tentés de se dire: ça n'a rien changé... Mais c'est
faux !
Vous avez fait bouger l' esprit des gens et la mentalité.
C'est vous qui payez mais ce n'est pas perdu.
Ceux qui se trouvent au chômage sont victimes d'injustice mais au moins, ils
ont fait quelque chose pour l'avenir, peut- être plus qu'ils ne l'imaginent.
Je ne peux pas faire grand chose apparemment, mais ce que je peux faire
selon mon état, c'est de porter toutes vos souffrances et préoccupations
dans ma prière et de dépasser l'indifférence losque nos frères humains, dans
notre pays se serrent les coudes pour plus de solidarité.
Puisque je ne peux rien faire de plus, soyez assurés de mon amitié.

****************
MERCI, Merci merci...
Mille merci pour le petit mot...
Je retient en particulier un point :
Tu est et tu restera un "Boillat"
J'ai été un "Swissair" pendant 15 ans, et malgré tout, chaque jour, par des messages, des téléphones et des rencontres, j'ai pu remarqué que j'était encore et toujours un "Swissair"
Untel dit : j'étais à l'aéroport en tel année... Jhe faisait... Et hop moi aussi... Et on est partis pour des heures de discution et de souvenir
Et chaqun repart enrichi... Et c'est souvent comme ça , nous étions 1800 à Genève, 19000 en suisse... Et tous ces Zürichois que l'on apprend à connaitre après coup, ein ? Tu es sur ? Mais alors c'est toi que j'avais au téléphone pour tel ou tel truc ... Mon nom est untel
Ah oui bien sur, je me souviens... Ravis de faire ta connaissance aurement que par téléphone... Et re bla bla bla... Pendant des heures
Et souvent, beaucoup d'émotion, comme maintenant... J'ai les larmes aux yeux... Pardonnez moi.
Une famille n'est pas toujours aussi grande que la "Swisair" elle est parfois plus petite, comme la "Boillat"
Maisvous restez tous de la même famille... Et vous tissez de fort liens d'amitié avec les autres familles... Comme la mienne.

Meci pour ce que vous faites... J'aurais aimé pouvoir en faire autant avec ma famille "Swisair"

Je vous envoie le soutien de toute ma famille... également la privée...
Meilleures salutations à vous tous... Tenez bon... Vous y arriverez...

****************
Merci pour ces informations malheureusement si tristes, de tout coeur je suis avec les 90 Boillats,
je joints à votre bouquet de pensées les miennes chaleureuses et pleines d'espoir.

Après 3 licenciements économiques en 4 ans, j'ai retrouvé un poste tout de même intéressant à 56 ans... donc des employeurs qui font confiance cela existe fort heureusement encore !
****************
Je trouve admirables votre détermination et votre persévérance

face à ces “petites âmes ( en ont-ils donc une ?) et pense-menu.

(pensent-ils, vraiment ?)

Puissiez-vous trouver une solution, et préserver la BOILLAT.

Amicales pensées. xxx, ex-client
********

juin 01, 2006 12:38 PM  
Anonymous expatrié said...

@raptor
Alors? Cette convalescence? Une pensée pour toi l'ami.

@poivre
Alors? Cette réinsertion de "Sel" dans la "vie normale"?

juin 01, 2006 12:39 PM  
Anonymous marc said...

Il est plus que jamais vital que nous tous, les perdants désignés, restions mobilisés, unis et actifs. On ne saurait se reposer sur la justice, les autorités, les syndicats sans risquer une furieuse gueule de bois au réveil. Les jeux sont faits, rien ne va plus...

En parlant de jeu, n'est pas saborder la partie que d'annoncer l'ouverture de la chasse au peek-poke-et?

juin 01, 2006 12:59 PM  
Anonymous oignon rouge said...

KARL, PETITION, RAPTOR

Merci à Karl pour son brillant edito.
Les deux articles du Courrier sont très clairs aussi.
Merci pour les photos qui permettent à vos amis lointains de se sentir un peu plus proches.

Au 12:30, sur la RSR, très bonne présentation de la PETITION, avec Fabian Gröb en direct de Reconvilier, bravo !
J'ai encore des signatures à prendre ces jours.

La voix de La Boillat est constamment présente dans les médias.
Vous n'êtes pas oubliés, non.

Bon rétablissement à RAPTOR, un doigt blessé cela fait affreusement mal.

Courage, courage à tout le monde. On se sent bête de dire cela, mais on pense à vous si fort....

juin 01, 2006 1:18 PM  
Anonymous Anonyme said...

15:46 Swissmetal Boillat: Situation difficile au sein de l'usine de Reconvilier (BE)
Name Letzter Veränderung
UMS METALL I 16.90 - (-%)

Reconvilier/BE (AWP/ats) - La situation est toujours loin de s'apaiser à l'usine Swissmetal Boillat à Reconvilier (BE), même si le conflit fait moins parler de lui. Pour Nicolas Wuillemin, représentant des ouvriers, un nouveau durcissement n'est pas exclu.

Devant l'absence de résultats de la médiation en cours et l'attitude de la direction, le porte-parole des ouvriers - licencié et interdit de site - a estimé que de nouvelles mesures de lutte pourraient être adoptées, a-t-il expliqué jeudi, lors d'une conférence de presse à Reconvilier.

"La situation est plus grave qu'on ne le pense", a-t-il indiqué. Pour M. Wuillemin, les ouvriers estiment que la situation est toujours précaire au sein de l'entreprise, tant sur le plan du climat que de l'organisation du travail. "Des machines sont à l'arrêt et l'on manque de matières premières".

Pour M. Wuillemin, il est important d'alerter une nouvelle fois l'opinion publique et les milieux politiques. Pour y parvenir, les membres du collectif de l'uZine 3, lieu de rencontres des ouvriers et sympathisants de la Boillat, ont organisé une manifestation le 10 juin à Reconvilier.

Le porte-parole des ouvriers dit craindre que la direction générale ne transfère certaines machines sur les sites de Dornach (SO) et de Lüdenscheid (A). "Reconvilier ne deviendrait alors plus qu'un atelier de finition avec une soixantaine d'employés".

ats/sm

juin 01, 2006 3:58 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Tous

Pour les commandes urgentes:

Busch-Jaeger Metallwerk Schweiz GmbH
Bettlachstrasse 140
2540 Grenchen/SO
032 653 88 53
Fax 032 653 88 52

Un coup de fil, c'est si facile!

juin 01, 2006 4:01 PM  
Anonymous Stylo Bic said...

TIC - TAC - TIC - TAC - TIC - TAC

juin 01, 2006 4:04 PM  
Blogger un voisin said...

Aucune transaction à la bourse aujourd'hui (jusqu'à présent) ...

juin 01, 2006 4:19 PM  
Anonymous Anonyme said...

Monsieur Nicola Wuillemin, vous ne détenez pas toute la vérité et il faut laisser les ouvriers qui se trouvent dans l'entreprise décider de leur sort. Ce sont eux qui doivent voter et non pas vous de l'extérieur car tout le monde n'est pas de votre avis il faut le savoir.
Une personne dans l'usine.
ABS

juin 01, 2006 4:43 PM  
Anonymous Anonyme said...

@4:43

Pour détenir toute la vérité, encore faudrait-il qu'elle ait été dite ...

juin 01, 2006 4:49 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme 4:43 PM

Les licenciés apprécieront ces remarques... et tous ceux qui se battent pour que la Boillat vive!

On voit que les cadres dornachiens sont de retour.

juin 01, 2006 4:50 PM  
Blogger un voisin said...

@ anonyme 4:43 PM
Le workshop à Interlaken s'est-il bien déroulé ?
Votre présence sur ce blog fait-elle partie des directives reçues à cette occasion ?

juin 01, 2006 4:58 PM  
Anonymous i said...

@un voision

Vous avez raison, ça pue l'endoctrinement à plein nez ... Bravo petite (ou petite, je ne sais pas), vous avez bien retenu votre leçon.

Il faut un s à Nicolas, non ?

juin 01, 2006 5:04 PM  
Anonymous idéaliste incurable said...

@tous

Oups ... c'est moi et non "i" et le post était destiné à "un voisin" et non "un voision" ! Merci de votre compréhension.

juin 01, 2006 5:06 PM  
Anonymous Deiss..pote said...

@anonyme 4h43'

Vous pensez détenir la vérité !!
Eh bien permettez moi de vous dire que votre vérité a amené à une belle catastrophe !!vous devriez avoir honte d'oser encore poster une seule remarque .Si vous avez une conscience vous ne devez pas dormir tranquille , et comment pouvez vous faire pour vous regarder dans le miroir vous avez pas peur ? Rien ne se paye aussi bien que le temps !!!alors bonne chance vous allez souffrir tôt ou tard
Amicalement à toutes la famille de la Boillat

juin 01, 2006 5:21 PM  
Anonymous Poivre said...

Pour le débat en cours, je me permets de remettre le post de hier soir
*******************************************
@expatrié

Merci de faire le relais, merci du fond du coeur

@tous

Après 20 ans, c'était la dernière journée Boillat pour mon mari. Il commence chez un nouvel employeur demain. En fait, il n'a plus "travaillé" officiellement depuis le début de la grève, car il fut d'abord interdit de site et ensuite licencié pour le 30 juin avec effet immédiat.

Je n'ai guère remarquée la différence, il s'est beaucoup investi dans le conflit; je suis très fière de lui.

Rappelons-nous le postulat du 25 janvier : une Boillat à 320 ou rien. s'il faut mourir, autant mourir debout.

Un jour, les Boillats ont dit non, continuons à le faire. Ne laissons pas la boîte mourir à petit feu. Comptons sur notre propre force. Elle est encore présente.

Bien à vous et merci à tous les potes

Boillat pour toujours

juin 01, 2006 5:24 PM  
Anonymous Un fribourgeois said...

Il faut maintenir la pression et continuer d'informer l'opinion publique.
M. Wuillemin a eu raison de tirer encore une fois la sonnette d'alarme devant la presse.

@Anonyme de 4:43 PM
Je ne suis pas un Boillat et je ne connais pas la branche, mais après avoir vu certaines photos du stock publiées sur ce blog, il m'est difficile de mettre en doute la bonne foi de M. Wuillemin lorsqu'il relève un manque de matière première!

Au fait, ABS... ça veut dire quoi? Abominable Benêt Swissmetalisé???

juin 01, 2006 5:25 PM  
Anonymous lauk said...

@4h43
Vous devriez plutôt être reconnaissant que des personnes essayent de sauvegarder l'usine (et sans travailler dans l'ombre)!
La résistance ne baisse pas les bras, elle se prépare à accueillir un libérateur!

juin 01, 2006 5:27 PM  
Anonymous Anonyme said...

@anonyme de 04:43 PM

Merci à vous ... vous avez réveillé les bloggeurs et les bloggeuses; quel bien ça fait !

Continuez à écrire n'importe quoi, vous nous rendez service, même bien involontairement !

juin 01, 2006 5:40 PM  
Anonymous alligator said...

@ WILMAR ET CHEF DE GARE
Alors les deux kapos qui voulaient sois-disant sauver 200 emplois à la boillat, Reconvilier, jura bernois! Ca tient plus trop la route vos discours de oui-oui je doooors! Bernez vous avez été rigolos! 2 suisses, jurassiens bernois au service de l'Allemagne! Vous rendez-vous compte que tout ce que vous faites est au profit de bouchiègre?
Anciens disciples de saint André acquit corps et âmes à la Boillat vous êtes aujourd'hui les pantins du conccurant qui nous supprime! Bravo y a de quoi être fier! MAIS N'OUBLIEZ PAS QUE CE SOIT DES BOILLAT OU HELLWEG POUR VOUS C'EST... TIC-TAC-TIC-TAC

juin 01, 2006 6:02 PM  
Anonymous alias said...

Continuons la résistance en restant sur place pour empêcher même par la force le déboulonnage!
On pourrait appeler à la rescousse nos potes de licenciés comme Schreck,Cayenne,bien informé etc...C'est pour cela que la grève ne serait pas judicieuse à mon avis ( et c'est mon humble avis!)Restons sur place et continuons notre travail d'empècheur de délocaliser en rond!

juin 01, 2006 6:13 PM  
Blogger solidarnoch said...

"Monsieur Nicola Wuillemin, vous ne détenez pas toute la vérité et il faut laisser les ouvriers qui se trouvent dans l'entreprise décider de leur sort. Ce sont eux qui doivent voter et non pas vous de l'extérieur car tout le monde n'est pas de votre avis il faut le savoir.
Une personne dans l'usine."

Quel sort ? quelle vérité ? Vous n'êtes pas au courant du conflit de la Boillat ?

"Le sort," il y a longtemp qu'il est jeté. Pour votre info, c'est fermé la Boillat au profit de Buschmerder, je sais plus comment ça s'écrit.

Quelle vérité ?il n'y a que des mensonges, si tu la sais dit la ?
Cela m'intéresserait votre VERITE.

juin 01, 2006 6:29 PM  
Blogger Karl said...

J'ai juste envie de dire bravo à Nicolas Wuillemin.


Juste un petit truc encore: depuis la Souris d'or, même si ça ne concerne qu'un nombre restreint de visite, il y a des lecteurs internationaux du blog.

En France, en Belgique, en Allemagne, aux Etats-Unis, et même en Thaïlande! Et ce sont des lecteurs qui passent un bon bout de temps ici. Il y en a même un de Rochester... Martinou appréciera.


Merci à tous pour vos messages!

juin 01, 2006 6:35 PM  
Anonymous Anonyme said...

Vue que swissmetal n'a encore pas acheter busch-jaeger peuvent'ils déplacer nos machine là bas?
Y a t'il pas une lois pour ca?

juin 01, 2006 6:45 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bravo et merci à Nicolas Wuillemin !

juin 01, 2006 6:52 PM  
Anonymous Anonyme said...

Swissmetal peut faire ce qu'elle veut avec les machines, les déplacer, les vendre, les mettre à la casse, pour autant qu'il n'y ait pas de réserve de propriété dessus ou qu'elles ne soient pas saisies.
C'est bien là le problème.

juin 01, 2006 6:54 PM  
Blogger un voisin said...

Attention, à ma connaissance, on ne peut pas considérer que Swissmetal n'a pas racheté Busch-Jaeger. En effet il me semble trop gros que SM annonce ce rachat sans aucun fondement. SM prendrait là des risques importants de poursuites pour informations mensongères dans la cadre d'un société cotée en bourse.

En admettant donc que cet achat a bien eu lieu, nous n'en connaissons que peu d'informations.
Selon les chiffres du premier trimestre publiés par SM, le prix d’achat de l’usine Busch-Jaeger GmbH a été de CHF 9.9 mio.; au moment de cet achat, les intérêts des fonds étrangers se montaient à CHF 14.8 mio. supplémentaires. Par contre ce qui n’a jamais été précisé (sauf erreur) c’est si Swissmetal détient le 100% de BJ ou seulement un participation majoritaire.

Par contre le doute vient de la remarque que l’acquisition de BJ n’est pas encore consolidée. La consolidation est une opération comptable qui permet de présenter les comptes d’une société holding (un groupe qui comprend plusieurs sociétés) comme s’il s’agissait d’une seule société. C’est ainsi que les participations croisées dans le capital sont annulées, les échanges qu’il y a entre les différentes sociétés du groupe sont éliminés, les pratiques comptables sont harmonisées, etc.. Pour plus d’info voir wikipedia.

Sur son site internet, SM présente un organigramme des sociétés du groupe qui intègre BJ (sans mention du % de participation détenue).

Ce qui est certain, c’est que cette opération n’est pas transparente. Toutes les interprétations sont donc permises !

juin 01, 2006 7:14 PM  
Anonymous Brain (de retour pour 2 jours) said...

Bonsoir à toutes et tous de la Boillat,

Bravo pour votre constance dans le combat. Cela va forcément finir par peser lourd dans la balance. En particulier, la prochaine Assemblée Générale ne sera pas une simple formalité pour Fridou et Matinou (je trouve ce sobriquet bien trop gentil… Martinarsch serait bien plus adapté, non ?).

En attendant, la fête des 10 et 11 juin devra être super-belle, malgré les difficultés actuelles, pour soutenir le moral des personnes ayant perdu leur emploi et pour montrer à tous (politique, finance, actionnariat, journaliste, opinion publique, etc) la profonde motivation qui vous anime de même que vos soutiens multiples. Je me réjouis de vivre cet événement avec vous.

@ Karl : Si le nombre de visites quotidiennes sur ton magnifique Blog reste plus ou moins constant, demain, tu devrais recevoir ta 150'000ème visite !!! C’est vraiment un exploit qui t’honore !

Avec vous, très cordialement !

Brain

juin 01, 2006 7:19 PM  
Blogger dos formatted said...

Je vous admire pour votre calme, votre sang froid et votre dignité, les Boillats!

Moi, personnellement, j'ai des idées pas très chrétienne envers la tête de noeud qui vous "dirige".

Heu.. que dis-je, qui "dirige". Je devrais plutôt dire le parasite qui suce le sang à votre entreprise. Une bonne giclée de Baygon vert (celui contre les cafards), voilà le remède pour la Boillat!

Bien sûr le démantèlement auquel on assiste est légal!

Pfff. Dans quel monde on vit...


Heureusement que les messages tels que ceux rapportés par expatrié nous montrent que la solidarité n'est pas un vain mot.

Pardon, mon message ne fait pas avancer le schmilblick, mais j'enrage vraiment de voir que la systématique allemande de démantèlement avance chaque jour un peu plus en totale inpunité.

PS: le troll de 4h43 a posé une des crottes les plus merdiques qui ait jamais émise un sur ce blog. On peut le nominer pour la souris brune!

juin 01, 2006 7:20 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ 4h43


pas génial ton commentaire mais bon avec des trolls comme celui la.
LA BOILLAT VIVRAAAAAAAAAAAA

juin 01, 2006 7:35 PM  
Anonymous shreck said...

@ allias

le pense tu vraiment cherche au fond te toi fouille tout les recoins de ta tête, moi je l'ai fait, on ne peut pas rester comme ça sans rien "faire", je pense a ces personnes qui sont partis hier donc je suivrait le chemin, je suis certain qu'eux ils se serraient battus pour savegarder la boillat mais maintenant ils ne le peuvent "plus" et j'en connait d'autre qui repoussent leur engagement parce qu'ils pensent qu'il y a encore de l'espoir, réfléchit mon ami, regarde autour de toi pense tu vraiment que l'espoire est là, de plus toi tu es le mieux placé pour le voir, tout fout le camp, réfléchit mon ami.......

shreck te salue du bord de son marais

juin 01, 2006 8:05 PM  
Anonymous Bobko said...

@Anonyme de 4.43
Je suis tout à fait de ton avis !
C'est à nous de décider si on va reprendre la grève ou pas!
Ce n'est pas à Nicolas de faire des conférences de presses sans consuleter les personnes qui restent,et qui on leurs mots à dire,n'en déplaise à Shrek ou à d'autres.

juin 01, 2006 8:17 PM  
Anonymous shreck said...

@ bobko

tu peut répéter j'ai pas out capté

juin 01, 2006 8:20 PM  
Anonymous bobko said...

@Shreck
Tu n'as qu'as relire plus doucement,tu vas comprendre!

juin 01, 2006 8:23 PM  
Anonymous shreck said...

@ bobko

c'est "n'en déplaise" que je ne saisi pas trop explique

juin 01, 2006 8:26 PM  
Anonymous Bobko said...

@Shreck
n'en déplaise à shreck ou d'autre,
veut dire que je suis sûr que tu es pour une nouvelle grêve.C'est bon t'as capté?

juin 01, 2006 8:30 PM  
Anonymous jfbo said...

ça devient lassant de lire qu'"on ne sait pas, que peut-être c'est illégal, peut-être pas, qu'ils peuvent faire ce qu'ils veulent, qu'ils peuvent démanteler ou pas, que les nouveaux contrats d'embauche ne sont peut-être pas illégaux, que déboulonner une Schumag à Reconvilier pour la reboulonner à Lüdenscheid n'est peut-être pas illégal, enfin, qu'on ne sait pas!"
A quoi servent donc le comité de soutien, pourvu en juristes, le syndicat, lui aussi pourvu en juristes, m.... à la fin, c'est pas mieux que Deiss qui lui au moins, le dit, qu'il ne peut(veut) rien faire!!!!!!!!!!

juin 01, 2006 8:32 PM  
Anonymous shreck said...

@ bobko

ah t'es sur????
moi je suis sur de rien.... abe salut

juin 01, 2006 8:35 PM  
Anonymous Anonyme said...

Nicolas et consort, dehors vous avez ete licencier laissez ceux qui veulent bosser tranquille.
vous nous avez deja assez fichu dans la m.... avec cette 2éme greve
youhou les trolls reviennent voila des copains qui se réveillent

juin 01, 2006 8:58 PM  
Anonymous bobko said...

@shreck
shreck said...
@ anonyme


ouuuuaaaaaiiiiiiis moi j'suis partant et vous les gars? qu'on en finisse une foi pour toute on c'est assez ammusé passont au chose sérieuses bordel...pardon

shreck te salue du bord de son marais

Alors soit tu as la mémoire courte ,soit tu le fait délibérement.


Mais s'il te plaîs arrête de prendre tes ex collèges pour des cons!

juin 01, 2006 9:07 PM  
Anonymous Anonyme said...

@grosse merde de 8:58

C'est beau un troll qui avoue en être un.

juin 01, 2006 9:08 PM  
Anonymous Anonyme said...

à 8:58 .Tu appelle ça encore bosser, dans le climat que vous avez....tu es à genou et tu le vois même pas ou peut-être as-tu l'habitude de ramper! mais tu ne dois pas produire grand chose avec un etat d'esprit si con ! aucune humanité ni amitié pour tes anciens collègues .Si tu es encore là s'est que tu as été mangés par ces S.... va bosser ailleurs tu nous rendra service .

juin 01, 2006 9:09 PM  
Anonymous raptor said...

@ oignon rouge
@ expatrié

Mercide votre attention ,le morale est bon,je suis aller a l'hopital cet après-midi la greffe a l'air de tenir ...
Bonne soirée

juin 01, 2006 9:10 PM  
Anonymous Anonyme said...

parlons un peu argent,
le reste du fonds de greve ilest passé ou, plus de nouvelles.
d'apes nicolas, il reste 350.000.-
et les jours que l'ont doit encore nous soldé c'est pour la saint glinglin?
pourtant une pétition me semble-t-il avait été donnée pour que tout soit réglé avant les premiers départ.
meme pas une réunion pour saluer nos premiers partant honte a vous
les comissions les blabla vous savez les faire que pour vous et votre goupuscule.
nicolas arrete de te prendre pour le dieu saint et laisse nous tranquille

juin 01, 2006 9:14 PM  
Anonymous Anonyme said...

troll je suis et troll je reste n'en vous deplaise la trollerie se soigne mais la connerie non désolé pour toi.
marre de vous lire je vais dormir car l'équipe du matin m'attends pour produire
allez les troll réveillez vous et detruiser le morale des troupes adverses

juin 01, 2006 9:22 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme de 9:14

salut dragon

juin 01, 2006 9:23 PM  
Anonymous shreck said...

@ bobko

je n'ai jamais dis que tu es con mais si tu veut je peut te le dire..

et franchement je ne vois pas pkoi tu m'agresse ici t'es vraiment un pauvre je n'ai plus rien a te dire.

juin 01, 2006 9:26 PM  
Blogger un voisin said...

Interlaken, Interlaken, ça fait rêver ... et déconnecter de la réalité !!!

Martinou, au lieu de faire perdre du temps à ces pauvres gens sur des "forums d'internet", donne-leur les moyens de produire !!!

juin 01, 2006 9:29 PM  
Anonymous Anonyme said...

@4:43
Merci à Nicolas Wuillemin de nous soutenir de l'extérieur, nous en avons bien besoin. Quand à Bobko je ne vois pas pourquoi tu parles de grève, mais cette fois au moins on sait de quel côté tu es.
La prochaine fois tu posteras Bobkon, comme ça les choses seront plus claires.

juin 01, 2006 9:32 PM  
Anonymous bobko said...

@shreck
Je ne t'agresse pas,je te rappel
simplement ce que tu as dit!
Alors ne dit pas que ce n'est pas vrai!

juin 01, 2006 9:36 PM  
Anonymous Anonyme said...

@anonyme 9:09
Tous les non-licenciés ne sont pas des lèches-bottes ou des collabos! Alors quand tu dis si tu es encore là c'est que tu as été mangé par ces s... Ne mets pas tout le monde dans le même pannier! Les non-licenciers ne sont pas tous des lèches-... Tu ne sais pas ce que cela veut dire de faire de la résistance à l'intérieur! Alors à tous ne condamner pas au pilori des gens non licenciés pour élever des statues aux martyres! Tous égauts

juin 01, 2006 9:37 PM  
Anonymous Anonyme said...

à 8:58 Mon dieu préservé moi de devenir si pauvre d'esprit , sans rien le trou noir . si on te dérange et que tu es si productif va bosser à dornarch ou ailleurs.

juin 01, 2006 9:40 PM  
Anonymous Anonyme said...

@grosse merde de 8:58
Tu nous fais honte. Comme disaient les deux autres, Beeeerk Beeeerk

juin 01, 2006 9:43 PM  
Anonymous Anonyme said...

à 9:09 Non je sais très bien que vous n'êtes et de loin psa tous des vendus , mais on n'es pas obligés dâccepter n'importe quoi à n'importe quel prix , et de critiquer ceux qui essaie encore de faire qu'il vous reste un peu de respect à votre égard .et à titre d'info j'y suis aussi dedans je vois et j'entend cele m'attriste beaucoup mais pour moi aussi sait bientôt fini . mais je serai toujours BOILLat

juin 01, 2006 9:44 PM  
Blogger un voisin said...

En lisant certains posts ci-dessus, on découvre petit à petit la nouvelle stratégie Helweggienne :

- diviser les licienciés des pas (encore) licenciés

- discréditer leurs "meneurs" (Nicolas Willemin, ...) et remettre en cause leur légitimité

- troller le blog (ou forum d'internet ?) par des affirmations suceptibles de mettre un doute ou d'attiser des tensions (fonds de grève, reprise de la grève, etc.)

En bref foutre le bazard ... pour mieux diviser ... pour mieux règner.

Le point le plus grave, je crois est de discréditer et remettre en question la légitimité de la représentation du personnel. Ceci principalement dans la perspective de la prochaine séance de médiation. Martinou sera mis en grandes difficultés par les conclusions du rapport de l'expert. Une parade bien prévisible sera de dire qu'il refuse de parler de problèmes opérationnels avec des gens externes à l'entreprise (syndicat, ouvriers et cadres licenciés, médiateur fédéral, expert fédéral). Il invoquera alors probablement aussi la sacro-sainte autonomie de la direction de l'entreprise ... pour mettre un terme à la médiation.

juin 01, 2006 9:45 PM  
Anonymous oignon rouge said...

@ raptor

merci pour votre message, tant mieux que la greffe prenne, mais je sais que tout ça est très très douloureux, et que ça cogne dans le doigt, et vous ne vous plaignez pas.
Alors bon courage et bonne guérison !

juin 01, 2006 10:01 PM  
Anonymous Anonyme said...

Ne vous bercez pas d'illusions, la Boillat est à l'agonie. Si elle crève rapidement il y a encore une chance. Quand les machines stratégiques quitterons les lieux ce sera définitivement terminé.
A lire certains posts tous le monde n'a pas encore compris.Il faut donc répéter et répéter.

juin 01, 2006 10:05 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ un voisin

Comme dit plus haut, les insultes sur le blog coïncident avec le retour des Swisslétalistes d'Interlaken.

Qu'ils trollent donc ici, le nombre d'âneries qu'ils racontent dans chaque message nous démontre que ce n'est pas leur intelligence et leur compétence qui leur a permis de grader chez SM.

juin 01, 2006 10:05 PM  
Anonymous Chat Noir said...

Sans emplois aujourd'hui -
Tout ces histoires pour la formule magique et la gloire de Professeur Patou Frankenstein:
Prenez une montagne de laiton, faites cuire pendant trois mois, enlevez une bonne centaine de gars et voila la petite souris EN OR.

Je vais la bouffer cette souris.

Amicalement

Chat noir

juin 01, 2006 10:06 PM  
Blogger un voisin said...

En relisant la dépêche de l'ats, on peut constater que l'action de Nicolas Willemin était de dénoncer sur la place publique cette situation qui est "plus grave qu'on ne le pense".

Cette dépêche est ou sera relayé dans les différents médias et même sur Swissquote à l'intention des actionnaires.

On peut saluer que votre représentant continue à alerter les médias et l'opinion publique sur la situation. Il est également normal et souhaitable qu'il rende la direction attentive aux risques d'un durcissement du conflit. Les provocations de Swissmetal ne pourront pas rester éternellement sans réaction.

Restons unis dans le même objectif : sauver la Boillat des griffes de Martinou. Que l'on soit licenciés, (encore) employés, retraités, époux ou épouses de Boillat, sympathisants, etc. nous devons tirer à la même corde et continuer à être complémentaires.

Rappelons-nous que Swissmetal est actuellement en mauvaise posture :
- problèmes de financement (selon les réviseurs)
- rapport de l'expert à paraître (il y a des vérités qui ne seront pas agréables a entendre et à voir publiées)
- incapacité à honorer les engagements pris à l'égard des clients
- reprise de la production chaotique
- assemblée générale prochaine
- certification ISO à venir
...

En bref, même s'ils le laissent paraître, ils ne sont pas (plus) en position de force. Leur crédibilité sera de plus en plus mise à mal. Les actions de communication - comme la conférence de presse d'aujourd'hui - sont donc les bienvenues.

L'unité fait la force (ce n'est pas pour rien que Martinou cherche à nous/vous diviser constamment). Alors soyons forts, restons unis !

juin 01, 2006 10:11 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ raptor
Bonne guérison, j'espère que ta greffe tienne et que ça se passe bien par la suite.
Pour les Dornachiants qu'on essaie de nous greffer à Reconvilier, il y a comme un phénomène de rejet:-))

juin 01, 2006 10:13 PM  
Anonymous poivre said...

@ voisin

bien dit, 100 % d'accord avec toi

juin 01, 2006 10:14 PM  
Anonymous Sans Domicile Fixe said...

A mon avis, ce sont les actionnaires qui sont les vrais patrons de leur(s) usine(s). C'est eux qui détiennent toutes les décisions.

En cas d'accidents avec dégâts sur le matériel de tiers ou de la collectivité publique, ou encore avec mort d'homme(s),la justice cherche à établir les responsabilités et à désigner les rsponsables.
Hélas, dans ce domaine, la justice n'en possède aucun outil, le législateur s'étant tout simplement abstenu de cet effort. Le législateur est majoritairement de droite.
A Berne, même le législateur socialiste est très à droite. Les socialistes se sont toujours déclarés libéro-socialistes à la presse lors de chaque élection (demandez à UNIA, à Moritz Leuenberger et à Micheline Calmy-Rey).

Dans le cas d'un transfert de technologie et de patrimoine, seuls quelques pays comme les USA, le Canada, la Suède, la Grande Bretagne et enfin maintenant la France, se sont dotés d'une législation intérieure et de règles appliquées à l'extérieur, qui poursuivrait la gestion déloyale, l'usage de faux, la fraude administrative ET fiscale. Cette législation consiste aussi à donner juridiquement au gouvernement la possibilité de se porter partie civile et de faire intervenir la justice dans les opérations et sociétés privées, le cas échéant, de requérir leur mise à l'examen.

Il s'agit là d'une volonté de tout un pays, d'une majeure partie des classes politiques de se protéger des mains mises étrangères et surtout des mains déloyales.

.....................................

Seule une initiative populaire qui demande de nouvelles dispositions légales faisant obligation au gouvernement de protéger les patrimoines nationaux (scientifique, industriel, monétaire, culturel etc)et le développement intérieur, aura force d'effet de plier la droite.
....................................
Em marge de ces principes, les autres formes de considération sont vaines.

Tant que les plaintes se centrent uniquement sur un exécutant d'ordre comme Martin Hellweg, et que les griefs ne sont portés que sur les manières de faire, il sera difficile de mobiliser les classes politiques car il leur faut des motifs en béton qui dénoncent les vices du mécanisme.

Dans le cas de la Boillat, les vices de mécanisme utilisés deviennent patents, mais le législateur ne s'était jamais un seul instant intéressé à ce type de délinquance à col blanc. Il a toujours préféré y fermer les yeux, les nôtres avec, si possible.
.....................................
Alors, ça suffit, soyons derrière le làgislateur, il a eu nos voix, il faut qu'il ouvre ses oreilles, qu'il tienne parole. Il doit souscrire à une telle initiative et travailler à son application.
.....................................

Les délinquants à col blanc se donnent le mot. La Suisse représente pour eux une mine d'or sans gardien. Pourquoi ne pas se servir ?

Les Martin font comme les russes, ils ramènent dans leur caverne allemande tout ce qu'ils volent ailleurs. L'Allemagne ferme les yeux sur le recel qui l'enrichit.
L'état dans lequel le capitalisme allemand l'a mise, l'Allemagne ne va pas bouder les richesses et les revenus qui affluent.

Le plus triste, c'est que Boillat, Dornach et Swissmétal auront été dépouillés pour enrichir Lüudenscheid. On vous l'avait déjà dit au début de votre grève de janvier.
Reconvilier et Dornach, auront un enterrement de première classe à vos/nos frais pour la décontamination.
Dans un accès de générosité, Lüdenscheid et Martin rétrocèderont peut être une aumone de quelques centaines de milliers de francs, pourboire compris.

Profondément attristé d'habiter une démocratie de paille, nous citoyens, tellement semblables à vous, travailleurs déjà spoliés mille fois, toujours en sursis pour le compost, vous adressons nos chaleureuses pensées de soutien.

juin 01, 2006 10:18 PM  
Blogger un voisin said...

@ Anonyme 10:13 PM
Il faut dire que le greffon n’est pas de bonne qualité. Est-ce le transport Dornach – Reconvilier qui en est la cause ?
De toute évidence, ce n’est pas en greffant des peaux de vaches sur un tissu blessé par du harcèlement et des promesses non tenues que l’on peut s’attendre à des miracles.

@ raptor
Bon rétablissement !

juin 01, 2006 10:19 PM  
Anonymous alias said...

Voyez à quel point on nous met à mal! Désunir, confronter licenciés et non-licenciés et à voir combien tombent dans le piège!!!!! Nous sommmes tous des Boillats!Restons unis !!

juin 01, 2006 10:22 PM  
Anonymous Anonyme said...

RJB 12:22
Reprise de la grève pas exclue chez Swissmetal Boillat:

http://www.rjb.ch/?cat=infos&news=37802

RJB, Flash de 12:15
Interview: Nicolas Willemin affirme que la situation s'agrave. Il cite un nouveau document, de 23 pages. De source non précisée mais en apparence internes à Swissmetal, ces pages énumèrent tous le produits Boillat qui devraient bientôt être fabriqués à Dornach et à Lüdenschied:

http://www.rjb.ch/?page=80

juin 01, 2006 10:22 PM  
Anonymous raptor said...

@ oignon rouge
@ anonyme

Merci pour vos encouragements

La Boillat vivra

juin 01, 2006 10:26 PM  
Anonymous raptor said...

@ voisin

merci voisin

juin 01, 2006 10:32 PM  
Anonymous Anonyme said...

@raptor
Pour toi des encouragements mais pour le reste on continue de ch...
dans les bottes du chef.
A bientôt.

juin 01, 2006 10:34 PM  
Anonymous sans domicile fixe said...

Ignorez les provocations, envoyez ces anonymes dormir avec Martin. Point barre.

NE VOUS GASPILLEZ PAS.
RESTEZ UNIS. RESTEZ RATIONNELS ET ORGANISES DANS LA LUTTE.

juin 01, 2006 10:43 PM  
Anonymous raptor said...

@ un utilisateur anonyme

merci pour tes encouragements

A bientôt

juin 01, 2006 10:51 PM  
Anonymous Coucou said...

coucou said...
excusez-moi si je suis à côté de la plaque, mais il y a un truc que je ne comprends pas .. ! je m'explique : un employé, nouvellement engagé, est victime d'un accident de ski pendant la pause de fin d'année,l'empêchant longuement de travailler. Son patron le menace de sanctions s'il n'abandonne pas ce sport dangereux et met au courant la CNA ( à l'époque ! )
Beaucoup plus récemment, le patron d'une grande entreprise voit arriver en " quad " l'un de ses jeunes employés ... Il lui demande s'il à l'intention de se tuer et lui promet le licenciement en cas de problème( pas ouvertement, mais cela se comprend comme cela ). il avertira en tous cas la Suva .. !

Alors, quand un employé de La Boillat se bousille un doigt dans une machine qu'il avait déjà signalée comme dangereuse et sur laquelle il refusait de travailler, personne ne bouge !!

Mais où va-t'on, que fait-on ??? Pauvre Suisse, cela fait honte et malheur! Merci beaucoup à nos chers politiciens, ils nous coûtent cher et ne peuvent rien faire... génial !!!
salutations à tout le monde et merci à Karl, mais qu'elle révolte, ON NE PEUT RIEN FAIRE !!!

juin 01, 2006 11:10 PM  
Blogger Karl said...

@Raptor

Bon rétablissement!


@Anonymes rigolos

Eh bien, le réendoctrinement d'Interlaken est un succès on dirait. Au moins, Martinou est compétent, pour ça, à défaut d'autre chose.

juin 01, 2006 11:12 PM  
Anonymous raptor said...

@ COUCOU

Pourquoi voudriez vous que quelqu'un bouge,pour la plupart des responsables et certains employés de la Boillat il n'y a pas de problême cette "Machine" il s'agit de la presse kluss une installation de quelques centaines de tonnes,fonctionne très bien.Ce n'est que l'avis de la personne qui a été blessée.Que certain élément de la machine aye été monté a l'envers,que des postes et endroits stratégiques sont dangereux cela n'est que l'avis de l'ouvrier incriminé qui n'a aucun pouvoir de décision et que l'on n'écoute pas...
Monsieur Hellweg n'écoute pas ,Razle n'écoute pas,le chef de gare n'écoute pas,Michou est malade,yul briner est dans le déni,cors des alpes va partir,le responsable de la sécurité a pour vocation les produit oeunologiques de contrebande et la photo,pis après ça vas pas empêcher le monde de tourner et la kluss de presser du NM6,et pis t'a cas être concentrer,regarder ou tu fouts tes doigts quand même,un vrai manche ce type...

juin 01, 2006 11:40 PM  
Anonymous Anonyme said...

Tous ces beaux messages 'Oberlandais' ne sont certainement pas l'exclusif apannage des Kapos. Il y a bel et bien un petit groupe Boillat à la mémoire courte et au raisonnement embué.
Ceux qui s'imaginent que bosser comme des gros va sauver leur place. Ceux qui, finalement, aime bien faire joujou-ami-ami avec les Dornachian ( je gueule, mais dans le fond, dis moi ce que tu veux et fou moi la paix).

Ce qui est dommage pour ceux-là, c'est que ce sera les premier à chialer parce que leurs profils seront transféré à Dornach, parce que les 3/4 de la boîte les montre du doigt, parce qu'ils avaient oublié que les cadres ont été viré parce que EUX ne se sont pas vendu et parce que d'ici l'été, le palce sera quand même supprimée mais, au drame, les commissions s'est tous des cons parce qu'on ne les avaient pas averti...

Parce qu'ils auront oublié que la grève a été déclarer pour sauvegarder la place de travail de TOUT le monde et que eux, maintenant conspirent et tentent de déstabiliser le mouvement parce qu'ils ne pensent qu'à leur pauvre petite place de travail ou leur minable petite promotion.

Et ce pour quelques semaines !!!!!!

Ces pauvres gars se reconnaîtrons...

Ils disent qu'ils ne blogguent pas, mais c'est toujours les premiers au courant de ce qui se passe...

juin 01, 2006 11:47 PM  
Anonymous raptor said...

@ Karl

merci

juin 01, 2006 11:47 PM  
Anonymous coucou said...

à raptor,

oui, c'est vrai, c'est toujours celui qui subit qui est le coupable, mais, j'enrage, j'enrage... ¨

Je ne peux rien faire d'autre que vous souhaiter un prompt rétablissememt, soignez-vous bien, prenez soin de vous, bien à vous, amicalement

juin 01, 2006 11:50 PM  
Anonymous Anonyme said...

A quand un ptit jet d'ammoniac dans ta face Wilmar? C vrai que ca fait mal?

juin 01, 2006 11:55 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ bobkon kon

t'es vraiment le dernier des benets
beeeeerk beeeeerk.......

juin 02, 2006 12:01 AM  
Anonymous raptor said...

@ coucou

Merci pour votre attention,y a du bon par apport a la situation je suis a la maison:ni ma femme et ni mes enfants n'ont l'habitude de laisser trainer des grenades dégoupillées a la cuisine ou dans les toillettes je vais pouvoir décompresser...

juin 02, 2006 12:03 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme 12:01

Tu as raison et moi qui pensait que c'était un pote a shreck, mais bon on comprend il a pris la chaise au Dens, cela m'étonne que très peu en faite....

Burps.....

juin 02, 2006 12:11 AM  
Anonymous alligator said...

@ Raptor
Arrêtes tes gérémiades! Travaillant à la presse loewy tu t'es bléssé par maladresse tu as ensuite demandé au taupier un équipement qui a fait rire tout tes collègues,gants,bottes,pantalons, manchettes "un vrai gladiator" alors que durant des décénnies tes prédecesseurs le faisait sans rien, travaillant à la klus tu te blesse, il n'est pas nécessaire de mettre la faute sur des machines parce que tu es maladroit!

juin 02, 2006 12:14 AM  
Anonymous raptor said...

@ anonyme de 11:59

ose..tu serais étonné en bien

courage on doit tous grandir

juin 02, 2006 12:15 AM  
Anonymous Anonyme said...

bobtropcon comme anonyme de 4:43


je vous plein

juin 02, 2006 12:23 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ Raptor
J'enrage de voir que tu te plainds! Des décénnies des gens aux culots à la Klus sans problème! mais mon gars quand on bosse on reste attentif à ce que l'on fait! ON NE SE RACONTE PAS DES HISTOIRES! Et
l'on ne rend pas responsable une machine de sa propre maladresse!!!!

juin 02, 2006 12:29 AM  
Anonymous raptor said...

@ Alligator

TU AS TOUT A FAIT RAISON DE DIRE QUE JE SUIS MALADROIT ET QUE JE FAIT RIGOLER TOUT LE MONDE AVEC MES TENUES A LA CON,MAIS SACHE QUE TOUT LE MONDE SAIT QUE LE MENSONGE N'EST PAS CE QUI ME CARACTERISE,NI LES GEREMIADES ET QUE SE SOIT LA KLUSS OU LA LOEWY A UNE EPOQUE:SE SONT DES MACHINES DANGEREUSES ET CELA TU LE SAIT TRèS BIEN ET TOUT LE MONDE LE SAIT,VAS JOUER AILLEURS

juin 02, 2006 12:32 AM  
Anonymous Anonyme said...

@alligator
Même de loin tu pues. Epargne-nous de tes odeurs nauséabondes. Raptor s'est bléssé et il a le soutien de tous. Excepté d'un gros con comme toi.

juin 02, 2006 12:33 AM  
Anonymous crocodile said...

a alligator et aux autres qui tape sur raptor

Vous devriez avoir honte d'être aussi méchant

juin 02, 2006 12:36 AM  
Anonymous raptor said...

@ UN UTILISATEUR ANONYME

T'enrage fais attention c'est mauvais pour la santé...
les plaques dans la gueules aussi..

juin 02, 2006 12:37 AM  
Anonymous alligator said...

@ anonyme 12:33 C'est pas parce qu'on est pas d'accord avec un avis que l'on doit traiter les gens de gros con! T'as sûrement jamais bosser à la presse!!!!
@ raptor
Faudrait que les plaques soient bien nettoyées!!!

juin 02, 2006 12:47 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ Alligator
Tu me dégoutait déjà, mais là les mots me manquent. Même par dépit je ne pensais pas qu'on pouvait être aussi mesquin et revenchard.

juin 02, 2006 12:49 AM  
Anonymous le roi lion said...

alligator, retourne dans ta fange, va au dodo, fous nous la paix

juin 02, 2006 12:51 AM  
Anonymous alligator said...

@ anonyme 12:49
faudrais déja que tu me connaisse suis pas si dégoutant!
@ roi lion
ok dodo

juin 02, 2006 12:56 AM  
Blogger Karl said...

S'il vous plaît, attention aux dérapages.

Quoi qu'on aie fait, ou qu'on n'aie pas fait, il est clair que perdre un doigt dans une presse est un accident sérieux, et peu courant. Il faut en tenir compte, tout de même...

juin 02, 2006 1:02 AM  
Anonymous le roi lion said...

alligator

je te connais pas et j'espère bien pas te connaitre, si je savais qui t'étais je te virerais de mon natel. pourquoi t'es comme ça hargneux ?

juin 02, 2006 1:02 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ tous
Alligator-raptor même combat? Même personne?Mister Hyde and Jeckiil? A voir! Bravo tout les abusés!

juin 02, 2006 1:28 AM  
Anonymous titanic said...

Attention certains bloggeurs utilisent plusieurs pseudos ou anonymes
des fois boillats, des fois trolls ! Ne vous laissez pas abuser!

juin 02, 2006 2:06 AM  
Anonymous Anonyme said...

raptor et alligator un pour tous, tous pour un?

juin 02, 2006 2:09 AM  
Anonymous raptor said...

@ tous

1) Alligator n'est pas moi je ne m'amuse pas a ce petit jeu de con
parcontre je sais très bien qui c'est ,maintenant qu'il a parler de nettoyage de plaque.Lui parcontre c'est un champion pour ghanger de pseudo et foutre la merde partout

juin 02, 2006 10:55 AM  
Anonymous raptor said...

@ Alligator

tu n'agis pas différemment dans la vie que sur le blogg,tu participes a ce que ce monde reste un monde d'individualistes égoistes et égocentriques ton mépris des gens est inversement proportionnel a ta taille,tu es un homme seul et aigri,je te plaints

juin 02, 2006 11:07 AM  
Anonymous Anonyme said...

Bravo à Nicolas Wuillemin qui nou aide à que la Boillat ne ferme pas.
Une autre grève peut-être????
A suivre

juin 02, 2006 11:34 PM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home