mardi, mai 23, 2006

Brosser le tableau (à la brosseuse)

Stratégie

Il s'agit ici de parler de la stratégie ("ensemble d'actions coordonnées, de manoeuvres, en vue d'une victoire". Le Petit Robert), et pas de la "stratégie" (artifice hellwegien fumeux). Quelle stratégie les Boillat peuvent-ils suivre pour vaincre Martinou et sa bande? La question a fait l'objet d'un long et intéressant débat sur le blog, dans les commentaires. Il s'agit ici d'exposer, sous une forme lisible, les différentes options, leurs avantages et leurs inconvénients.

La question de la transparence se pose. Faut-il avertir Martin Hellweg, via "Une voix pour la Boillat", des préparatifs et des décisions en cours? Assurément, la transparence a ses limites. Mais, tant qu'il ne s'agit de fixer qu'un cadre, et de débattre de propositions sans décider de quelque chose, on doit pouvoir se lancer.

De toutes façons, même si les apparences indiquent parfois le contraire, la transparence et la démocratie sont garantes d'une efficacité supérieure à celle de l'opacité et de la dictature, telles que Martinou les pratique. Le seul défaut de la première méthode est qu'elle doit obtenir les faveurs des participants pour fonctionner, et qu'elle doit donc correspondre à peu près à leurs aspirations. Dans le cas de la Boillat, ces aspirations sont claires, et partagées. Martinou, quant à lui, est un dictateur, parce que ses projets ne doivent être connus que de lui pour qu'il atteigne ses buts.

Tout d'abord, quand on parle de stratégie, il faut définir des objectifs. L'objectif central du combat des Boillat a toujours été d'arracher la Boillat à Martin Hellweg, au moins en le faisant quitter Swissmetal, et au mieux en rendant la Boillat totalement indépendante de Swissmetal. Une solution intermédiaire, où Martinou et la Boillat seraient encore dans la même entreprise, suite à un accord négocié, est utopique: Martin Hellweg et ses sbires veulent la mort de la Boillat. Ils la voulaient, à la base, pour se remplir les poches, et maintenant ils la veulent aussi par esprit de vengeance. Comment atteindre l'objectif?


Reprise de la grève

Avantages

Montrer à tous (autorité, actionnaires, etc. Notamment à Joseph Deiss, pour qui l'essentiel réside dans le fait que le travail reprenne...) que le conflit n'est pas terminé. Il semble néanmoins que ça se sache assez bien, même sans grève.

Revenir à une action collective, menée de manière collective.

Tenter activement d'atteindre l'objectif.

Inconvénients

Rompre la médiation.

Donner un prétexte à Martin Hellweg pour fermer la Boillat, et faire porter la responsabilité de tous les maux du monde aux Boillat.

Se mettre à dos certains soutiens (dont des clients, les autorités, etc.).


Grève à l'envers

Cette solution consiste à faire revenir tous les Boillat, licenciés ou non, au travail, et à faire fonctionner la Boillat de manière sérieuse et efficace.

Avantages

Coup d'éclat médiatique.

Possibilité de servir les clients.

Revenir à une action collective, menée de manière collective.

Tenter d'atteindre activement l'objectif.

Inconvénients

Dans l'hypothèse où cela se fait sous le patronnage de Swissmetal: renflouer les caisses du groupe. Probablement la chose à ne pas faire, donc.

Dans l'hypothèse où cela se fait contre le gré de Swissmetal: se mettre hors la loi (la propriété privée, en Suisse, est très protégée).

Rompre la médiation.

Le stock est vide, donc comment faire fonctionner l'usine. Une action illégale empêcherait probablement les clients de la soutenir.

Infrastructure très lourde (facturations, comptabilité, remplacement des personnes ayant trouvé un nouveau travail, etc.).

Problèmes informatiques (plus de logiciel de PAO et nécessité de réorganiser le réseau).



Statu quo

Cette solution consiste à en rester à la situation actuelle, et à laisser la direction de Swissmetal s'empêtrer dans ses propres contradictions.

Avantages

Fait perdre de l'argent à Swissmetal sans entrer dans l'illégalité.

Assure des salaires payés par Swissmetal.

Oblige Swissmetal à assumer la responsabilité de ses échecs.

Maintient un contrôle des Boillat sur l'usine, puisqu'ils y sont présents, tout en empêchant Swissmetal de la fermer (s'ils avaient pu, ils l'auraient certainement déjà fait).

Inconvénients

Peu d'action collective, et pas menée collectivement.

Passivité pesante face à la situation.

Lenteur du processus.

Risque plus élevé de déplacement de machines (même si un déplacement de machines ne signifie pas pour autant qu'elle fonctionneront une fois ailleurs) et de Boillat qui quittent leur emploi.

Il est possible, bien sûr, que certains points soient négligés ou mal estimés: à vous de le dire. De plus, il faut noter que, si la seconde grève était une nécessité, Swissmetal a néanmoins commencé à se fissurer après la reprise du travail, quand on a pu voir l'encadrement de Dornach à l'oeuvre (Si on peut appeler ça "l'oeuvre"). Là, quelque chose s'est cassé dans la direction de Swissmetal, et Daniel Brendel, ainsi que Walter Haüsermann, en ont fait les frais (et d'autres, n'est-ce pas Henri, ne doivent plus trouver leur travail très agréable).

Si le free cash flow (argent liquide disponible) à la fin 2005 tournait autour de 5 millions, il était négatif de quelques francs à la fin du premier trimestre 2006. Donc, Swissmetal a des problèmes de liquidités. De ce fait, Swissmetal ne peut pas se payer une fermeture de la Boillat, d'autant plus que les réactions opposées à une telle action seraient très fortes.

Les déplacements de machines, les contrats de travail illégaux, le Boillat hebdo, font tous partie d'un jeu de carotte et de bâton: pousser une partie des Boillat à la rupture (grève ou autre) et en faire dooormir une autre (ce qui marche assez mal). Pourquoi tenter de pousser les Boillat à la rupture? Pour leur faire porter la responsabilité de la situation lamentable de Swissmetal? Pour tenter de résoudre le problème par un coup de force, si l'opportunité se présente? Quoi qu'il en soit, on peut penser que les provocations sont volontaires...

Pour conclure, je me lance un peu, et cette remarque est à débattre: il me semble que les Boillat, en ce moment, sont dans une meilleure posture que la direction de Swissmetal. Même si la situation, côté Boillat, est très dure, je pense qu'elle n'est pas aussi dure que celle qu'affronte la direction de Swissmetal (je parle en termes stratégiques, pas humains). Inexorablement, si les choses continuent ainsi, Swissmetal va mourir, par la faute de Martinou. Et ça commence à se savoir. Bien sûr, il est possible qu'il ait encore de solides cartes à jouer, mais pourquoi ne les joue-t-il pas maintenant, alors?

Au mois de mai, fais ce qu'il te plaît, dit-on... Mais cette année, pourquoi ne pas reporter le dicton au mois de juin?


Nouvelles

Swissmem a annoncé sa décision de quitter Economiesuisse. Jusqu'à nouvel avis, ça ne change rien pour la Boillat, mais voici toujours une analyse de Jean-Claude Péclet dans Le Temps, et une dépêche annonçant la nouvelle.

Philippe Oudot, dans le Journal du Jura, revient sur le déplacement éventuel de la Schumag 6, et l'absurdité totale d'un tel déplacement. Il relève aussi que, si aux Boillat la direction de Swissmetal parle de 30 "annulations de licenciements", Sam Furrer reconnaît qu'il s'agit en fait, juridiquement, de réengagements (à d'autres conditions, donc).


Résumons (suite II)

L'"édito" du 10 avril s'interroge sur les élections bernoises du 9. Y a-t-il eu un "effet Boillat"? Annelise Vaucher, candidate malheureuse à l'exécutif, a-t-elle échoué à cause de son absence de soutien (sinon dans une ombre très opaque) à la cause des Boillat? Maxime Zuber doit-il une partie de son succès à son travail en faveur des Boillat?

Mercredi 12 avril, l'"édito" annonce que le passage du 100'000e visiteur sur le blog est imminent. De son côté, Swissmetal annonce que les derniers apprentis de la Boillat (ils n'étaient plus beaucoup, depuis que Martinou avait décrété les apprentis trop coûteux) seront replacés dans d'autres enteprises, faute de personnel disposant des qualification requises pour les former.

Le 17 avril paraît la traduction d'une interview de Martin Hellweg dans la NZZ. Cette traduction sera d'ailleurs reprise par... Swissmetal! Et quelle interview! Martinou a dû agiter tout son réseau de relations pour obtenir un entretien aussi complaisant.

Le 18 avril, Françoise, une Boillat, répond aux accusations selon lesquelles il y aurait de "faux-malades" parmi les Boillat.

Qui est l'expert? C'est la question à laquelle l'"édito" du 20 avril tente de répondre.

Le 27 avril, la démission de Joseph Deiss est abordée. De plus, l'interview de Martin Helwleg dans la NZZ a fait des remous, et de nombreuses réponses ont été envoyées, dont 2 qui ont été publiées. La Basler Zeitung du jour présente le rapport sur la contamination des sols autour de l'usine de Dornach: il est clairement plus inquiétant que prévu. A la Boillat, Henir Bols n'a pas réussi à placer des Boillat à des postes à responsabilité, sous ses ordres: il n'y aura pas de bonne nouvelle à annoncer pour Martin Hellweg lors de sa prochaine conférence de presse, durant laquelle Swissmetal présentera ses résultats. De plus, une des 3 portes disparues est de retour!

Au 29 avril, Swissmetal présente ses résultats annuels 2005, et les résultats du premier trimestre 2006. 2005, une année sans grève, est manifestement sauvée par les bénéfices dégagés par la Boillat, même si Martin Hellweg met, à tort, la faute sur la conjoncture. Quant au premier trimestre 2006, les résultats montrent bien que Swissmetal est financièrement mal en point: la grève et l'absence de productivité de la Boillat, ainsi que l'achat déraisonnable de Busch-Jaeger, ont vidé les caisses du groupe, qui ne peut plus compter sur sa seule usine rentable.

Suite et fin dans le prochain "édito"!

113 Comments:

Anonymous uZine3 said...

uZine3

Félicitations à "un voisin" qui remporte le petit concours d'hier sur le site d'uZine3, il gagne un bon de 10 binche au bar de la 3 et une bonne poignée de main.

Merci pour ton engagement et ton soutien.

Le collectif

mai 23, 2006 7:17 AM  
Anonymous Rigueur said...

Encore quelques jours et nous saurons si Swissmetal aura assez de liquidité pour payer les salaires.

D'ailleurs, est-ce qu'ils ont du retard dans les factures d'électricité et de téléphone???

Bonne journée à toutes et à tous

mai 23, 2006 7:32 AM  
Anonymous Robin des bois said...

Bientôt sur le blog, les aventures de plein d'air et de petit sec, ou la débandade de Grand Mégallo et son petit copain au tout petit Cerveau.

Ou non, plutôt, l'histoire d'un grand gars bien costeau, avec entre les deux oreilles "plein d'air"...

Le permier acte commence dans une usine, avec des promesses, et des grands rêves de belles promotions...

Le premier rêve de s'acheter de nouvelles abeilles de course, les meilleures, il ne supporte pas d'être deuxième, et construire des énormes murs autour de sa maison pour se rassurer.

Pour le second, une belle salle de fitness avec une grosse bagnole pour montrer qu'on est un homme, un vrai, un tatoué...

Vont-ils réliser leurs rêves?
Que vas-il se passer?

La suite au prochain épizode...

mai 23, 2006 8:34 AM  
Anonymous Anonyme said...

Que le free cash flow soit négatif lors d'une période comptable cela ne veut pas FORCEMENT dire qu'il y a des problèmes de liquidités et que donc l'entreprise court vers la faillite!
Attention avec ce genre d'analyse erronée qui peut vous porter à agir dans le mauvais sens et vous conduire à un choc frontal.

Quant à l'objectif, arracher La Boillat à MH peut être aussi interprété comme: "Martin, tu sais qu'on est plus productifs que les autres, on te le démontre avec l'action discutée dans le blog de hier, alors laisse nous travailler en paix."
Vouloir lui arracher La Boillat des mains risque de s'avérer une utopie dans la mesure, où SM n'accepteras jamais de voir un nouveau compétiteur entrer dans son terrain qui plus est avec la liste de ses clients. Vous pouvez être certains que cette option a clairement été analysée par SM et qu'ils préfèreront fermer simplement le site plutôt que de céder un iota.

En gagnant des niveaux de production jamais égalés (rapporté au nombre de personnes sur le site bien entendu) est la seule façon de démontrer au monde entier que vous n'avez pas besoin des cadres de Dornbach, de la direction de SM, ni de tous les experts qui sont là pour vous aider. Seulement de cette façon vous pourrez démontrer que MH se trompe en disant que La Boillat ne va pas bien, seulement ainsi vous convaincrez les actionnaires qui se rangent toujours derrière le CEO en cas de grève car ils sont convaincus (souvent à tort) que c’est le seul garant de leurs intérêts. Seulement ainsi vous démontrerez que MH se trompe sur La Boillat… seulement ainsi vous aurez une chance de sauver le site.

Mes vœux les plus sincères vous accompagnent.

mai 23, 2006 8:53 AM  
Anonymous Anonyme said...

j'oubliais dans mon post de 8h53: Soyez clair avec la directino de SM concernant les actions que vous allez mener et leur but. Ceci pour simplement éviter que votre réussite ne soit reprise par SM dans le genre: "Avec notre restructuration, les nouveaux cadres, la productivité de La Boillat a augmenté!".

Jouez cartes sur table; ça doit être votre réussite, pas celle des autres.

Vous allez y arriver!

mai 23, 2006 8:59 AM  
Anonymous Anonyme said...

A Karl

Heureux de voir que tu abordes la question de la stratégie. Il était grand temps.

Premier résultat, des personnes avisées viennent déjà de se manifester et de faire des suggestions particulièrement pertinentes.

Félicitations à tous !

Divico

mai 23, 2006 9:11 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme 8h53

Il ne faut pas être devin pour savoir que les notes négociées au mot à mot avec l'organie de révision sont mille fois plus importantes que la présentation du bilan ou autre tableau de financement dans le cas présent. Et ici les notes sont "inquiétantes" pour un investisseur potentiel.

Au fait, si ce n'était pas le cas, pourquoi donc la proposition de rachat de la Boillat ne s'est pas transformée en OPA sur Swissmetal à ton avis?

Aux notes, tu ajoutes le coût de la situation à Reconvilier (non pas en termes de salaires, qui finalement sont des coûts limités et facilement budgétisables, mais en termes de baisse des commandes car forcément les clients actuels continuent d'innover alors que SM reste sur le statu quo et en termes de facturation, donc de rentrées de liquidités - jusqu'à nouvel avis si tu ne livres pas ou la qualité n'y est pas... tes revenus sont largement obérés).

Quand tu sais qu'une plainte collective est en préparation au sein de la population de Dornach à cause des effets sur la santé de la pollution du site, je doute que le grand million mis de côté par Swissmetal suffira à apaiser ces gens en colère. Même si le canton de Soleure devra aussi mettre une part de sa poche.

mai 23, 2006 9:26 AM  
Anonymous Anonyme said...

A propos de la remarque de Karl

"il me semble que les Boillat, en ce moment, sont dans une meilleure posture que la direction de Swissmetal"

Le temps joue en partie aussi en défaveur de MH... Les Boillat licenciés commencent à émerger du choc, c'est dur mais ils constatent que sans eux, la Boillat fonctionne mal et ça c'est une grande fierté. Reconnaissance implicite de leur travail que leur a refusé SM en les licenciant!

mai 23, 2006 9:35 AM  
Anonymous Anonyme said...

@anonyme de 9h26,

je suis entièrement d’accord avec toi: ce n'est pas tant sur le cash flow qu'il faut raisonner mais plutôt sur le potentiel des ventes et des clients.

C'est bien parce que les clients vont se fournir tôt ou tard ailleurs que l'idée de Power de faire une grève à l'envers est a considérer très sérieusement. Les récupérer le plus rapidement possible évitera qu'ils ne partent définitivement condamnant par conséquent la survie de la Boillat (qui dans ce cas, même en dehors de SM n'aurait pas beaucoup de chances de survivre).

Meilleures salutations

mai 23, 2006 9:43 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme 8h53

"En gagnant des niveaux de production jamais égalés (rapporté au nombre de personnes sur le site bien entendu) est la seule façon de démontrer au monde entier que vous n'avez pas besoin des cadres de Dornbach, de la direction de SM, ni de tous les experts qui sont là pour vous aider."

Donc je résume ton avis: jusqu'à présent, les employés Boillat ont été des fainéants (puisqu'ils pourraient atteindre un niveau de production jamais égalé) et Swissmetal a eu raison de tailler dans le gras. Et les ex-cadres étaient inutiles puisque les Boillat peuvent faire sans eux.

Quelle analyse fouillée! Chapeau! Ou un conseil de troll?

mai 23, 2006 9:50 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme 9:43 AM


Ton raisonnement "pourrait" tenir si les Boillat avaient affaire à une direction normale, donc industrielle et non pas trictement financière, etc. et ça n'est justement pas le cas.

mai 23, 2006 9:53 AM  
Anonymous Anonyme said...

anonyme de 9h50,

Je ne me serais jamais permis de sous-entendre ce genre de stupidité!

D'ailleurs mon commentaire de 8:59 avait bien pour but de mettre en évidence une amélioration de la situation ACTUELLE grâce au personnel de La Boillat et non pas de la restructuration de SM ou de ses cadres.

Si mon analyse fouillée te déplait, ce n'est pas un problème pour moi de ne plus vous donner mon input sur votre site.

Meilleures salutations.

mai 23, 2006 9:59 AM  
Anonymous because said...

Il me semble que vous avez de la peine à vous documenter.

Certains post de hier ont essayé de vous mettre sur la voie.

Votre grève à l'envers va à l'encontre de ce qu'il est bon pour la Boillat.
On a rien à prouver à Martinou et à nos clients.

C'est avec une Boillat libérée au plus vite que l'on pourra servir nos clients.
Nos installations ne sont plus en état de produire de la qualité. Ce n'est pas les compétences de la maintenance qui fait défaut, mais d'autre qui se trouvait en PM.
Et comme dit hier soir, cela à déjà été évoqué et analysé en haut lieu avec le résultat que vous connaissez.

Contrairement à ce que dit l'anonyme de 8h53, Boillat ne sera pas fermé. Faut lire l'édito et certains post, encore une fois, d'hier !

Le but n'est pas de poignarder ou faire la leçon. Mais de recentrer un peu les choses.

mai 23, 2006 10:02 AM  
Anonymous guillaume Troll said...

Je rejoins anonyme de 9h50.

Vu l'abérration de toutes ces discutions concernant une prise en main de la production, cela ne peut venir que de personnes peu au fait des réalités.

Un Troll Dornachian ?

Un JePeTo-je pète haut / Patron en colère en mâââl de stratégie girouettienne ?

Un Linnnndre qui s'est fait anguillé le mou ?

Peu importe...
Les méminges travaillent et c'est tout ce qu'elle n'ont pas pour géger une xième Stratégie Deutschienne

mai 23, 2006 10:10 AM  
Anonymous Anonyme said...

Petite question par rapport à l'article du Juju:

Il (=Sam F) précise à ce propos que toutes les personnes concernées ont reçu leur nouveau contrat, et que vendredi dernier, la plupart l'avaient déjà signé et renvoyé - malgré la polémique suscitée par le libellé dudit contrat.


C'est vrai? Et cela concerne quels secteurs?

mai 23, 2006 10:49 AM  
Anonymous Anonyme said...

A anonyme de 09.26

Tout à fait d'accord avec ton analyse.
Les chiffres au bilan ne dévoilent pas tous les secrets de l'entreprise et les notes négociées avec l'organe de révision en disent beaucoup plus sur la situation réelle de la société.

Tu relèves qu'en raison de la situation précaire de Swissmetal, dans un domaine comme, entre autres, la décontamination du site de Dornach, une OPA hostile n'était pas indiquée.

Comme tu es selon toute vraisemblance dans le secret des Dieux (de la Boillat), tu privilégies l'option de la faillite de Swissmetal.

Petite questiion: et si cette option était érronée et que Swissmetal tienne mieux le coup que supposé ?

D'ici à ce que Swissmetal fassse faillite, il est possible que la Boillat n'existera plus.

Dans ce cas, une OPA ne serait-elle pas préférable, quitte à scinder ensuite la Société en deux, à savoir d'un côté la Boillat et de l'autre, Dornach et Lüdenscheid ?

Ton point de vue sur ce sujet serait intéressant.

Amicalement

Cassandre

mai 23, 2006 10:51 AM  
Anonymous dart vador said...

@ robin des bois

oula y en a qui sont remontés aujourd'hui.

mais combien tu as raison les trol ne sont toujours pas ceux qu'on pense

mai 23, 2006 11:17 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ Cassandre

Question 1

-Qui voudrait de Dornach? Assurément pas BJ

-BJ n'a pas "suffisamment" de spécialités pour continuer seul dans l'environnement actuel (une usine en Chine ou en Inde arriverait facilement et rapidement à concurrencer). Et c'est bien la raison pour laquelle le rapprochement s'est fait entre BJ et SM.

Pour le reste, souhaiter la faillite d'une entreprise, en aucun cas, eu égard aux collaborateurs de celle-ci et aux clients avec les problèmes en cascade que cela implique. La destruction de valeur est trop dommageable.

Souhaiter une modification de la stratégie, oui.

mai 23, 2006 11:27 AM  
Anonymous fritz des rangiers said...

@ anonyme de 11h27,

Ouais, ouais...

On s'inquiète des collaborateurs ?
Des clients ?

Heu... lesquels ?????

Comme déjà dit, redit, reredit :

Si Boillat ferme, SM aussi !

Si dans un edito, il est dit qu'il n'y a plus un rond, c'est qu'une enquête sérieuse le démontre. Sinon, on ne balance pas des choses pareilles en UNE comme une pique à Ras Le.

C'est bizarre, la tournure que prennent la majorité des posts.
Mais on ne va pas en faire un plat avec un coup de socle.
Le Salut de la Boillat et de ses clients passe par une scission d'avec SM. Soit par une vente, soit par une faillite.

Et dire que anonyme de 11h27 veut une modif de la Stratéguille !!
Vous venez d'où ?

La Lune, c'est à 42 jours d'ici !

mai 23, 2006 11:59 AM  
Anonymous oeil de moscou said...

Y pleut des âne-onymes aujourd'hui !!

Donnez votre n° de tél de Dornach. On y verra plus clair !

Toutes ces salves m'inspire... que du bon !

mai 23, 2006 12:03 PM  
Anonymous Anonyme said...

A Anonyme de 11.27

Toujours d'accord avec toi, à une petite nuance près.

Dornach, c'est 150'000 m2 de terrain.

Valeur des terrains à Dornach: Fr. 1'000.-- à 1'200.-- pour les beaux terrains et Fr. 700.-- pour les terrains pollués de Dornach.

Résumons donc: 150'000 m2 à 700.-- nous donne Fr. 105'000'000.--, montant duquel nous soustrayons Fr. 50 millions pour la décontamination, ce qui fait qu'il reste encore toujours 50 millions de bons (pour la Boillat)

Comme ces terrains sont situés à deux pas de Bâle, aucun doute que de nombreux acquéreurs ne manqueraient pas de se manifester.

Dis-moi si je me trompe !

A+ Cassandre

mai 23, 2006 12:05 PM  
Anonymous Vla Ki ?? said...

De tcheu, ce matin c'est ben vrai quand pleut des ânes ôôôô mines :-))
Ze ne chuis pas ben surpris de Robin des Bois ki dit que le gros bras sans grande cervelle soit devnu un Bols de bille dollars.. Sa réconforte mon opinion. et pis i en reste encore quelques un, au même niveau d'employé qui vont se transformé en parfait apôôôôtres du maîîître, car i zon pas le choix (qu'ils vont dire), un chtite fourmie, un shreck..

QU'ELLE ETAIT BELLE LA SOLIDARITE

Mais ce n'est pas une grève à l'envers qu'il nous faut faire, car ils nous ont pillé (plus de matière) ils nous volent nos machines !! A merde alors faisons notre propre lock out et empêchons les de mettre un pied dans notre usine !!!!

abe

mai 23, 2006 12:28 PM  
Anonymous marc said...

Il semble que la contradiction a du mal à passer. Voilà qui n'est guère rassurant pour la Boillat comme pour le site. Quant à moi, la diversité des opinions, surtout lorsqu'elles semblent avoir quelque fondement, m'intéresse beaucoup plus que le vomi des adeptes de l'invective, ne serait-ce que pour ajuster mon opinion.

mai 23, 2006 12:31 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Cassandre

A long terme, après dépollution... Donc pour les liquidités il faudra attendre encore bun peu.

Et petit rappel, les terrains se trouvent actuellement en zone industrielle et ne sont pas vraiment comparables au point de vue situation (même dézonés) à ceux des ex-Tuileries d'Allschwil, par exemple..

mai 23, 2006 12:43 PM  
Anonymous shreck said...

@ vla ki


MOI APPOTRE DU MAITRE TU TE FOU DE MOI

JE NE TE SALUE PAS

mai 23, 2006 12:44 PM  
Anonymous shreck said...

@ vla ki

en plus je suis licencié CON

mai 23, 2006 12:47 PM  
Anonymous Vla ki ?? said...

Je ne parlé pas de toi Shreck ni de chtite , ta pa compris le sens de mon message, c'était pour te dire que l'on avait donc bien la meme opinion

@+ le con et moi jte salue

mai 23, 2006 12:53 PM  
Anonymous shreck said...

@ vla ki

non pas compris

excuse moi autant pour moi

shreck te salue du bord de son marais

mai 23, 2006 12:57 PM  
Anonymous marc said...

Ce qui est plaisant dans la grève à l'envers, c'est de voir une opération où les clients les plus désespérés sont partie prenante. Bien sûr, c'est difficile parce que ça nécessite une occupation de l'usine illégale et une opération commerciale du genre: tu amènes la matière et on te renvoie ton produit. C'est périeux, peut-être impossible, mais le soutien des clients et l'opération de relation public ne mérite-t-il pas quelques réflexions?

mai 23, 2006 1:06 PM  
Anonymous Anonyme said...

CONSEIL FEDERAL - deux poids - deux mesures

Dans le cas de la Boillat, le Conseil Fédéral, par la voix de Joseph Deiss a déclaré et déploré qu'il ne pouvait rien faire pour la Boillat, attendu qu'il s'agissait d'une affaire économico-industrielle et que dans ce domaine, le politique n'avait aucun pouvoir.

Tout le monde a compris que ces déclarations n'étaient pas conformes à la vérité, mais qu'en réalité le Conseil Fédéral n'était pas intéressé à se fatiguer pour les gueux du Jura bernois.

Il est vrai que sur le plan politique, le Jura bernois,ça pèse pas très lourd, c'est pas "Dupont La Joie" !

Où l'on prend le Conseil Fédéral en flagrant délit de mensonges, c'est dans l'article paru le vendredi 19 mai 2006 dans "Le Temps".

Dans un article signé Ron Hochuli, on y apprend ceci :

"Vers un ambitieux programme d'armement à 1.5 milliard"

L'industrie suisse sera privilégiée, afin de préserver son savoir-faire !

Et que dit encore le porte-parole du Conseil Fédéral :

Le département militaire investira 115 millions pour l'achat de 6 avions Pilatus.

Jusqu'ici, rien d'anormal, mais c'est maintenant que cela devient intéressant.

Selon le Chef d'Etat-Major de la Planification, l'achat de ces 6 avions Pilatus se fera sans appel d'offres, ce qui nécessitera un changement de détail dans la législatiion, attendu qu'il est nécessaire d'aider la firme Pilatus et de préserver "le savoir-faire helvétique"

Il est encore dit que des fournisseurs étrangers offriraient certainement des avions meilleurs marchés, mais que cela prétériterait une industrie suisse qui génère des emplois et assure des revenus fiscaux.

Deux poids, deux mesures et la preuve du mensonge et de la trahison du Conseil fédéral à l'égard de la Boillat.

Triste Conseil Fédéral !

A nos politiciens de saisir la balle au bond. Le feront-ils ?
On peut en douter, bien malheureusement pour la Boillat et pour la région.

Divico

mai 23, 2006 1:33 PM  
Anonymous prof y troll lll said...

@ robin des bois

Tu oublies le Hans Braun qui passe aussi chez les "oui-oui je n'avais le choix".

mai 23, 2006 1:37 PM  
Anonymous SanA said...

@Anonyme 8:53

S'il y a beaucoup de pertinence dans votre approche de la situation, votre conclusion laisse tout de même place à bien des doutes. Prouver à MH et à l'expert que Boillat et son personnel sont les plus performants est une variante déjà envisagée. J'en comprends bien l'intention mais:

- MH a imposé sa stratégie fondée sur le démantèlement de Boillat bien que la performance de Boillat (en qualité, en productivité, en pro-activité, en développement, en leadership voire exclusivité dans les spécialités, en valeur ajoutée et en marge, en réputation et même en soutien (!) auprès de ses clients, en implantation sur des marchés d'avenir, en résultats financiers et en cash apporté au groupe) soit démontrée sans équivoque
- Le "retour" (c'est son expression) à un haut niveau de productivité exigé par MH (il reconnaît donc qu'il était élevé avant qu'il s'y attaque et il s'y est tout de même attaqué!) serait présenté par lui comme SA réussite (il est familier de tels procédés). Et comme il a l'oreille des actionnaires "principaux" (selon Sauerländer) …
- Ce "retour" est rendu en fait impossible par les sabotages de MH: absence de matière, ébauches venues d'ailleurs (Dornach? Lüdenscheid?) d'une qualité qui les rend inemployables à Reconvilier (allez les examiner devant l'expédition I), effectifs largement insuffisants suite aux licenciements collectifs, encadrement importé et d'une incompétence sidérale (déjà démontrée à Dornach, d'ailleurs!) et servant de "commissaires politiques" bien plus que d'appui technique, équipements volontairement maintenus hors service
- Un tel "succès" avant l'AG du 30 juin, serait un formidable outil de propagande pour MH
- Le but du chacal de SM a toujours été, est et sera toujours de piller Boillat au profit de BJL.

La stratégie que vous proposez postule un comportement industriellement, économiquement et financièrement rationnel de la direction de SM. Tout démontre qu'il n'en est rien. Les chiffres d'un autre commentateur éclairé (Anonyme 12:05) à propos des biens immobiliers à Dornach mettent en évidence qu'il aurait été financièrement favorable de liquider ce site et de s'appuyer sur Reconvilier, d'autant que Dornach est un boulet industriel et un poids financier depuis des années (voire des décennies) alors que ce n'est que grâce à Boillat que SM a survécu jusqu'à présent.

Il me semble qu'une action de type "grève à l'envers" irait dans votre sens tout en démontrant que c'est bien MH, sa … "stratégie" et les incapables dont il s'est entouré qui sont responsables de la situation actuelle (puisque rien ne marcherait malgré le plein engagement des gens de Boillat). Enfin, c'est vraiment à double tranchant.

Là où je partage aussi votre analyse, c'est que SM ne lâchera Boillat que contrainte et forcée. L'inconnue est: "quand?" et "dans quelles conditions?" … Dans une stratégie censée viser au "leadership en spécialités" ni Dornach ni BJL ne peuvent assurer la survie du groupe. Boillat est la seule entité à concevoir, développer, fabriquer et vendre des spécialités. Contrairement à ce que lui souffle V.Suchordt et que MH croit stupidement, il ne pourra jamais faire à Lüdenscheid ce qui se fait à Reconvilier. Mais si la chute prévisible de SM ne survient qu'après l'anéantissement de Boillat, on aura un superbe exemple de perdant-perdant! Ce qui ne peut pas être considéré comme une consolation...

Merci de votre intérêt et de votre appui à Boillat.

mai 23, 2006 2:03 PM  
Anonymous Anonyme said...

@sana,

Merci pour votre éclaircissement.

Meilleures salutations

mai 23, 2006 2:16 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ sana

Si je suis votre raisonnement, soit la fermeture du site de Dornach et la vente des terrains avec un bénéfice confortable à la clé, comment expliquez-vous que MH et cie, purs financiers, n'aient pas adopté cette stratégie "facile"?
Et par là-même que les investisseurs intéressés par la Boillat ne veuillent pas du reste de SM?

mai 23, 2006 2:48 PM  
Anonymous Anonyme said...

A Anonyme de 2.48

Tes questions sont pertinentes, mais ce n'est pas à Sana qu'il faut les poser, mais à ceux qui décident de la stratégie de "La Boillat"

mai 23, 2006 3:13 PM  
Anonymous Anonyme said...

A voir: PHOTOS

ETAT DU STOCK A RECONVILLIER LE 23.05.2006

http://jb.zonez.ch/index.php?id=28,60,0,0,1,0

Merci JB

mai 23, 2006 3:14 PM  
Anonymous Anonyme said...

Mouais de grands locaux vides...
Ce n'est effectivement pas avec ça que les clients vont être livrés.

mai 23, 2006 3:24 PM  
Anonymous SanA said...

@Anonyme 2:48

Il n'y a pas d'explication rationnelle.
Selon moi (et beaucoup d'autres!), Hellweg est incompétent (4 faillites sur 5 lorsqu'il s'occupe de quelque chose) mais manipulateur (capable de faire avaler les plus gros mensonges à ceux qui ne demandent qu'à les croire). Il est en réalité aussi mauvais financier, que mauvais stratège, mauvais manager, mauvais organisateur, mauvais entrepreneur et même mauvais communicateur (ce qui n'est pas contradictoire avec manipulateur de "disciples").
Admettre que le monde d'Hellweg et Cie est celui de la rationalité économique, c'est se bercer d'illusions. C'est un milieu restreint de gourous et de croyants cooptés dont les erreurs tuent sans jamais être sanctionnées (pas même par les "lois" du marché). Le monde d'Hellweg c'est celui du pouvoir et du dogme.
Dans le cas qui nous intéresse, les erreurs d'appréciation, les "a priori", les idéologies à la mode faute d'être pertinentes, ont largement pris le pas sur l'analyse rationnelle. De plus, Hellweg s'est laissé "bourrer le mou" d'une oreille par un certain JPT quant au développement pour Dornach d'un tube pour train d'atterrissage purement fantasmatique et qui fait hurler de rire tous ceux qui connaissent le métier, et de l'autre oreille par les frustrations et les affabulations de Suchordt quant aux performances et aux potentialités infondées de BJL.
Bref, tout ça pour vous dire qu'il n'y sans doute pas d'explication rationnelle à votre juste remarque.

mai 23, 2006 3:25 PM  
Blogger Karl said...

Bonjour,

Je reviens vite sur la question du free cash flow:
Swissmetal n'a plus de free cash flow, et plus de ligne de crédit. De plus, sa direction a vendu une partie du stock de matière première pour fonancer l'achat de Busch-Jaeger. Prendre ce genre de risque, pour s'étendre, en situation normale, c'est une chose. Mais dans une situation conflictuelle...

Pourquoi Martin Hellweg veut-il sacrifier la Boillat au profit de Dornach, si son but est de faire de la'rgent?
Les choses sont plus alambiquées: tout d'abord, Martin Hellweg s'est allié à V. Suchordt, dont la haine de la Boillat, véritable psychopathie, est connue. Avant cela, Martin Hellweg pensait que la production de barres pour la décolletage n'a aucun avenir et que le spointes de stylo ne sont pas de vrais produit "high-tech". Allez comprendre. Ce qui fait saliver Martinou, ce sont les tubes pour train d'atterrissage, censé être le produit phare 2006 de Swissmetal, mais toujours pas en production, et encor emoins en vente...

De plus, Martin Hellweg a dès le départ eu un problème avec le caractère francophone de la Boillat (si, si...). Impression qui fut probablement renforcée par Sam Furrer et son étude sur les cultures d'entreprise de la Boillat et de Dornach. Bref, il y a fort à parier que Martinou a donné sa faveur à Dornach, parce qu'à Dornach, personne ne s'est mis en tête de lui donner des recommandation ou, pire encore, de le contredire.

Mais où sont donc caché les arguments économiques?

mai 23, 2006 3:30 PM  
Anonymous alligator said...

Ben y en a des anonymes en plus bien remontés à faire bosser à fond les boillats...
Ou serais-ce le même?
Dornachiens? Wilmar qui continue son travail de fidélisation au maîître? LULU du boillat lèchebdo?
Ou les nouveaux disciples on a pas l'choix?

mai 23, 2006 3:31 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ sana

Merci de votre commentaire, j'ai de la peine à croire que MH s'est seulement laissé influencé par Suchordt, Twietmeyer et Cie.

Sait-on d'où proviennent les (maigres) livraisons qu'ont reçues les clients quand ce n'est pas de la Boillat? Uniquement de BJ ou il n'y en a-t'il pas une autre source qui est "gentiment" en train de se mettre en place? Je pense par exemple à un autre groupe qui pourrait avaler SM et dont le but serait la fermeture suisse et pourquoi pas de BJ dans un deuxième temps??? On en reviendrait à une situation identique à Keramik Laufen par les Espagnols?

Il n'y a pas plus d'indices aujourd'hui qu'il y a deux mois pour aller dans ce sens?

mai 23, 2006 3:37 PM  
Anonymous oeil de moscou said...

Ils continuent à me gonfler tous ces âne-ônymes !

En plus il faut tout leur expliquer. Des vrais débutants.
A coup sûr, ce ne sont pas des Boillats.

A 2 choses l'une :
Ou bien vous nous dites que vous êtes des bleus et Sana vous expliques sans qu'on s'énerve, ou alors vous trâââvaillez à Dornaque et là vous vous déclarez avec votre n° de tél interne... Qu'on puisse rigoler, quand même !

mai 23, 2006 3:53 PM  
Anonymous guillaume troll said...

Ou alors, c'est Wilmaaaaaaarr qui tente un coup, cher Oeil !

Déjà qu'il sape à mort pour la Schumag 6 ...

mai 23, 2006 3:55 PM  
Anonymous A+ said...

@ JB

Ne devrait-on pas transmettre les photos à Joseph Deiss en lui demandant si c’est ce qu’il reste du stock obligatoire dont la Confédération garanti - avec l’argent des contribuables suisses - un prêt bancaire de plus de 10 millions de francs ?

mai 23, 2006 4:01 PM  
Anonymous alligator said...

Coucou WILMAAAR! Continues sur ta lancée capitaine crochemar et tu verras comme SM à l'eau tu tomberas et c'est plein d'alligators qui t'attendent et eux n'ont pas un réveil dans l'estomac pour signaler leur arrivée! Si tu vois ce que je veux dire...

mai 23, 2006 4:03 PM  
Anonymous fritz des rangiers said...

Le train ne sifflera plus que 3 fois...

Tûûût-tchouc-tchouc-tchouc-tchouc
Tûûût-tchouc-tchouc-tchouc-tchouc
Tûûût-tchouc-tchouc-tchouc-tchouc


A moins que lundi...
Une fois par jour pour les 'cylindres' dorés !

Tûûûûûûûûttttttttttttttttt

mai 23, 2006 4:03 PM  
Blogger Karl said...

@A+

Des inspecteurs de la confédération ont récemment fait un tour dans les locaux de Swissmetal pour mesurer le stock.


Merci à tous pour vos commentaires!

mai 23, 2006 4:06 PM  
Anonymous jb said...

@A+
Ce serait une riche idée, toutefois, je pense qu'il faut éviter la faute. L'expert aura - j'imagine du moins - le même regard que vous et moi. Mais les photos sont en effet assez révélatrices de la situation, et décrivent à merveille les ambitions et la stratégie ouvertement appliquée par la direction SM.

Avouez que les photos contrastent pas mal avec les écrits et les jolis communiqués de presse qui se veulent rassurants, ouverts au dialogue, à l'avenir et au maintien du site de Reconvilier, non ?

mai 23, 2006 4:11 PM  
Anonymous SanA said...

@Anonyme 3:37

Pour ma part, je n'ai pas d'autres infos dans ce sens.
Beaucoup de ceux que je connais et qui connaissent la branche, doutent de l'intérêt d'un groupe du cuivreux pour Boillat (et surtout pour SM).
Boillat sert un marché très restreint (peut-être 1% du marché mondial total), très spécialisé et éloigné de la production de volume.

BJL, elle, n'a jamais suscité la moindre velléité d'achat de la part d'une société de la branche (deux fois à vendre, elle n'a jamais été approchée par un tel groupe).

Une rumeur circule, qu'en fait la manoeuvre ne viserait pas Boillat mais certains de ses grands clients et que les stratèges de SM seraient dans ce but stipendiés par quelque Indien ou Chinois. Que de malveillance! :-) Qui ose songer à une telle déloyauté?:-)) Voilà ou conduit l'incohérence, l'autisme, l'opacité et les mensonges éhontés de la direction et du CA de SM!:-((

mai 23, 2006 4:11 PM  
Anonymous titanic said...

Et j'entends siffler le train
Et j'entends siffler ce train depuis lundiii! lalala

mai 23, 2006 4:13 PM  
Anonymous alligator said...

@ Fritz des Rangiers
Pour capitaine crochemar ce sera
TIC-TAC-TIC-TAC

mai 23, 2006 4:17 PM  
Anonymous idéaliste incurable said...

@sana

Félicitations pour vos derniers posts. Quelle clarté !

Peut-on raisonnablement rester optimistes ???

J'ai bien peur que non.

A tous un gros bonjour.

mai 23, 2006 4:22 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ sana

La dernière hypothèse pourrait paraître effectivement invraisemblable sauf... quand on se trouve face à MH et cie, qui ne sont pas l'archétype de la probité.


Et au passage un bonjour aux deux piliers de l'uzine3 que j'ai eu le plaisir de rencontrer hier matin.

mai 23, 2006 4:26 PM  
Anonymous troll et bus 2 said...

Beau comme un coeur, Rode la Gachette, aujourd'hui !!!

Fallait bien ça pour annoncer que les commande en-dessous de 500kg / zou à la poubelle et les profils TERMINE !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Y'a plein de clients qui vont être très content

Doooooooooooormez
Je le veux

Hein Wilmaaaaaaaaaaaaaaaarrr.
Coucou Wilmaaaaaaaarrrrrrrrr

Oublie pas de reprendre ton souffle, Sappeur professionnel. Massacreur de savoir-faire.
Cycliste de salon.
Le Solitaire du 100ième de l'école secondaire !

mai 23, 2006 4:28 PM  
Blogger un voisin said...

Le contrat de stock obligatoire étant conclu avec SM, il faut probablement tenir compte également du stock de Dornach. Celui de BJ étant hors territoire suisse ne peut pas être pris en compte.

Consulter les bases légales

Il est aussi possible que SM n'ait pas respecté les dispositions de ce contrat et s'expose à la résiliation du contrat avec effet immédiat :

Art. 9 Résiliation
1 - Le propriétaire de la réserve obligatoire peut réaliser le contrat de stockage, moyennant un délai de trois mois, pour la fin d’une année civile ou pour le terme convenu.
2 - L’Office fédéral peut résilier le contrat de stockage:
(...)
c. En tout temps, avec effet immédiat, si le propriétaire de la réserve obligatoire a gravement enfreint le contrat de stockage et si la nature de l’infraction
laisse présumer qu’il n’offre plus désormais de garantie quant à l’exécution du contrat.


Dans cette hypothèse, SM perd des crédits à taux préférentiels :

Art. 7 Financement des réserves obligatoires
1 - Afin de réduire les charges des propriétaires de réserves obligatoires, le Département prend des mesures visant à procurer des crédits à des taux d’intérêt faibles.

mai 23, 2006 4:30 PM  
Anonymous A+ said...

@ un voisin
Après l’inventaire du stock par les agents fédéraux connaît-on la quantité de matière ayant été livrée à Dornach ?

mai 23, 2006 4:47 PM  
Blogger un voisin said...

@ a+
Je n'ai pas d'info à ce sujet. (Je suis un externe à La Boillat).

S'il y a contrôle, c'est qu'il y a doute ...
Mais comme il s'agit de réserves que l'on appelle communément "de guerre", la discrétion est de mise, donc nous ne pouvons pas espérer que des informations à ce sujet deviennent publiques.

mai 23, 2006 4:58 PM  
Anonymous vengeance said...

@ troll et bus 2
Et dire que Rode le panzer nous a fait une si belle bafouille sur le boillat-hebdo.Quel culot! GROS MENTEUR! Voilà comment SM renforce son site de reconvilier. Schumag 6 bye bye, diamètres > 3 Dornach, profils bye bye, commandes en dessous de 500kgs bye bye, presses bye bye, fonderie bye bye et l'autre gros RAS LE qui prétend garder 200 emplois MENTEUR VAS TE CACHER!!!!! Mais n'oubliez pas qu'un jour vous paierez pour tout cela! LA VENGEANCE SERA TERRIBLE

mai 23, 2006 5:27 PM  
Anonymous alias said...

@ troll et homnibus 2
Il suffit de dire avec tout ce qu'ils veulent supprimer depuis hier ADIEU ETIRAGE
Faudra vraiment que ceux qui tiennent les théories faut bosser pour sauver les places de travaillent qui reste se payent une canne blanche et un chien d'aveugle!!!

mai 23, 2006 5:50 PM  
Anonymous Anonyme said...

Et si c'était que de la provoc pour vous faire reprendre la grève?

mai 23, 2006 5:52 PM  
Anonymous Anonyme said...

A Oeil de Moscou

Salut camarade,

Si tu t'imagines que Martin Hellweg vient lire les commentaires des bloggeurs sur le blog de Karl pour espionner, alors là, mon pauvre, t'es complètement à côté de la plaque; il n'en a pas besoin.

Il est clair qu'il est au courant de tout ce qui se fait et se dit à La Boillat. Il a assez d'espions à l'usine, alors n'en cherche pas sur le site de Karl.

Martinou est au courant de tout, par contre, vous les Boillat, vous ne savez rien de lui.
Alors, au lieu de rentrer dans le lard de tous les amis de La Boillat qui viennent émettre des idées pour vous aider, toi qui est si intelligent, envoie un commando d'espions à Dornach pour savoir comment contrer tes vrais ennemis.

Pour le moment, tu te trompes complètement de cible. Si le domaine de l'espionnage t'intéresse, sache qu'il existe des bouquins pour devenir un bon espion.

Mit freundlichen Grüssen

Amiral CANARIS
Ancien Chef du Contre-Espionnage
du IIIe Reich

mai 23, 2006 6:01 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme 5:52 PM

La reprise de la grève... les Boillat "restants" seraient couillonnés deux fois car sans revenus et licenciés. Autant tirer le plus longtemps possible, non?

mai 23, 2006 6:02 PM  
Anonymous Grand-mère said...

Une fois de plus, Karl a fait un résumé de la situation et une analyse des différentes options tout à fait intéressante et sensée. La sagesse et la lucidité de ce petit me laisse pantoise! Je pense qu'il a tout à fait raison de "laisser mariner", car j'ai aussi nettement l'impression que tout ce qu'entreprend la direction en ce moment (Boillat-hebdo merdique,mobbing scandaleux et menaces de transfert de machines à Dornach) tout cela est fait pour provoquer des réactions violentes. C'est vrai que c'est dur de demander aux ouvriers de rester calmes et de ne pas répondre à toutes ces infâmes provocations. Mais il ne faut absolument pas faire le jeu de ces filous: ils n'attendent que cela, pour ensuite pouvoir aller pleurnicher à l'assemblée générale. Et puis,Monsieur (ou Madame) l'Anonyme de 8.53, je me demande comment les Boillats pourraient atteindre "une production jamais égalée" avec une matière première qui se fait de plus en plus rare...
La seule action qu'on pourrait mener, à mon humble avis, c'est d'empêcher, de manière tout à fait PACIFIQUE évidemment, le départ de machines à Dornach. Appel à tous: FAITES TRAVAILLER VOTRE MATIèRE GRISE POUR TROUVER DES MOYENS ORIGINAUX ET EFFICACES. A ne pas dévoiler sur le blog évidemment.
Et puis, que tous les sympathisants qui ont quelques petits sous achètent une ou deux (3,4,5 etc) actions, pour pouvoir aller à l'AG.

mai 23, 2006 6:04 PM  
Anonymous alias said...

@anonyme 6:02
Tout à fait tu as bien raison mais le fait est que beaucoups ont les nerfs à fleur, ils pourraient se laisser aller à ce 3ème round suscidère! Car on le voit bien tous les sbires à Martinou s'agitent de plus en plus alternant comme leur à bien apprit le maîître mise en fausse confiance et ensuite coup de bâton derrière le dos! A vomir

mai 23, 2006 6:18 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ AMIRAL CANNABIS
Apparament toi tu le connais bien Martinou au point d'épouser ses idées! Alors toi l'ami qui veut émettre des idées pour aider les boillat vas y mon grand on t'écoute...

mai 23, 2006 6:37 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ alias

C'est bien pour ça que doublement chapeau à ceux qui tiennent encore le coup.

mai 23, 2006 6:38 PM  
Anonymous shreck said...

@ tous

Ehhh! les copins ne vous emballez pas laissez ce WILMAAAAARD a sa place, il sape parcequ'il a déjà l'ennui de nous, même si il n'est pas encore parti....

Pis ce ch'est pas quoi de CANARIS moi je les bouffe les tout jaune avec ma grande G...:))

Mon petit noeu neuil on y touche pas...

shreck vous salue du bord de son marais

mai 23, 2006 6:41 PM  
Anonymous ha said...

@A+a 4:47 et Voisin 4:58 @ tous, bonsoir!

Karl a donné le résultat de ses investigations sur le cash flow tel qu'il apparaît dans le rapport d'activité 2006(06) de Swissmetal, puis sur les aller-et-retours des stock, ainsi que leur valeur estimée les 4 et 5 mai 2006, dans les "éditos" "Toutes ces choses à dire" et (2)":

http://laboillat.blogspot.com/2006/05/toutes-ces-choses-dire.html

http://laboillat.blogspot.com/2006/05/toutes-ces-choses-dire-2.html

mai 23, 2006 6:42 PM  
Blogger Karl said...

@Anonyme de 6:01pm

Je pense que vous vous trompez partiellement sur nos connaissances de ce qui se passe du côté de Dornach. Nous en savons déjà pas mal...

D'autre part, sur ce que sait Martinou de ce qui se passe à Reconvilier, il est clair qu'il a des informateurs bien disséminés, à la Boillat. Néanmoins, la lecture du blog, qui est constante, lui fournit probablement un appoint non négligeable.

Mais tant pis pour ce dernier problème: une lutte collective bien menée se doit de l'être sur le mode de la transparence, car c'est le prix de la solidarité, à l'interne comme autour. Et, de la transparence, nous avons tiré beaucoup de force, notamment au travers de la médiatisation du conflit.

mai 23, 2006 6:44 PM  
Anonymous ha said...

...rapport d'activité 2005(06), fautre de frappe, mes excuses...

mai 23, 2006 6:54 PM  
Anonymous alias said...

@Amiral Canaris
Bien moi j'aimerais bien que tu me donnes tes références en libraiiieerie"(hihan) cela m'intéresse, voir comment cela t'as rendu si malin!C'est quoi le journal de Mickey? Non? Newlook? Non plus! le journal de Spirou? Pas ça? Ca y est le sillon romand, suis- bête la bible de Wilmar...

mai 23, 2006 6:58 PM  
Anonymous titanic said...

Attention un train peut en cacher plein d'autres...
TÛT-TÛT

mai 23, 2006 7:08 PM  
Anonymous dart vador said...

@ robin des bois

Bon il ya si j'ai bien compris musclor sans sa cervelle

Le plein d'air et ses bzzzz de compette

Mais alors il faut parler de la longeur inutile qui dis qu'il a repris les lopins pour ne pas les voir partir..... mon oeuil ( de moscou hi hi )

et il y en a d'autre hein Hans Braun, c'est pourquoi déjà plus, m'en souvient pas, ahhh ouais pour remettre a flot la maintenance....

mai 23, 2006 7:11 PM  
Anonymous Anonyme said...

Les vrais collabos par qui SM continue de mettre un pied dans la porte sont toujours les mêmes. Gfellander le voleur de filières, Wilmarre le risible et Jepeto le traître. Les autres se font balloter au gré du vent. Il faut vraiment une fois pour toute se concentrer sur les bonnes cibles et non pas sur le menu fretin qui sauve son cul.

mai 23, 2006 7:25 PM  
Anonymous Anonyme said...

A Karl et aux autres bloggeurs,

Mon intention n'était nullement de blesser qui que ce soit. Je voulais simplement dire à Oeil de Moscou qu'il faut cesser de voir des espions partout sur ce blog et de jeter sytématique et inutilement la suspicion sur ceux qui apportent un commentaire ou une idée. C'est pas plus compliqué que cela.

Pour le reste, je suis bien conscient que l'équipe de La Boillat est au courant de bien des choses sur Martinou et c'est heureux.

Je comprends aussi très bien que les gens de La Boillat sont "à cran" et que certains propos les fassent réagir avec une certaine virulence.

Mais d'un autre côté, si l'on veut que certaines personnes en dehors de la Boillat viennent participer aux débats sur ton blog, il ne faut pas leur tomber dessus à coup de gourdin dès qu'ils émettent une idée.

Sans rancune et amitiés à tous.

Canaris

mai 23, 2006 7:29 PM  
Anonymous oeil de moscou said...

MDR...

Sacré canaris...

Sans rancune.
Te voilà averti !

mai 23, 2006 7:34 PM  
Anonymous shreck said...

@ canaris

Ahhh parce que ton post de toute a l'heure était une idée????????

Ben là je n'ai compris non plus!!!!

C'est surement la fatigue(du travail :)) )

shreck te salue du bord de son marais

mai 23, 2006 7:35 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Amiral Canaris
Quand on sait comment il a finit ton amiral, je ne ferais pas trop le fière. Comme tu causes tu ne dois pas être un hyperactif de l'intérieur, autrement ça se saurait.

mai 23, 2006 7:37 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Dart vador
Musclor s'est toujours mit du côté de ce qu'il pense être le plus fort!!!Ne faisait-il pas du vtt avec Wilmar avec petite bouffe le week-end? Gros copain de barbichette! Arrive la grève et jte salis Wilmar: jvai lui péter sa g... Et ensuite hé Wilmar change de bureau, Barbichette me dégoûte j'veux plus lui causer et qu'il reste à Dornach et Bols vous avez rien compris et mon ami Karl!! Alors maintenant c'est bossez pour SM, on a perdu, faut sauver ce qu'on peut. Martinou a gagné, et je redis le speach à Wilmar, quelle girouette y va finir par égaler plein d'air et le chef de gare! Mais pour Hans Braun suis surpris en très mal ne manque plus que Rossé, saint thomas, voir mario (mais là j'y crois pas trop ) et le compte est bon! DOOORMEEEZ

mai 23, 2006 7:45 PM  
Anonymous Anonyme said...

Ca pue le troll, attention!!!

mai 23, 2006 7:49 PM  
Anonymous titanic said...

C'est bientôt l'ascension les trolls prennent l'ascenceur! Et font les incendiaires! Diviser pour que le maîîître puisse règner! Ce doit être le mot d'ordre...

mai 23, 2006 8:02 PM  
Anonymous Newbee said...

Pourtant "Musclor" c'était bien le premier à Gueuler SI ON FAIT RIEN ON VA SE FAIRE ENCULER lors de la séance du 25 janvier...

...une partie du vote initiale est dû à sa grande G...

...je savais qu'il avait viré contre tous ceux pas d'accord avec la grève, mais je savais pas qu'il avait déjà retourné sa veste.

Comme quoi. Vive le blog.

mai 23, 2006 8:07 PM  
Anonymous Anonyme said...

Oui c'est bien lui!

mai 23, 2006 8:09 PM  
Anonymous newbee said...

Il ne fait plus parti de la déléguation des employés chargés de défendre les intérêts des Boillat alors ?

Fichtre, tout fout le camp....

mai 23, 2006 8:12 PM  
Anonymous Anonyme said...

Les trolls sont de sortie

mai 23, 2006 8:17 PM  
Anonymous titanic said...

Aie! Aie! Attaques Trolls en vue! sauve qui peu!

mai 23, 2006 8:18 PM  
Anonymous shreck said...

@ tous

ATTENTION
ne vous tromper pas de G...


shreck vous salue du bord de son marais

mai 23, 2006 8:20 PM  
Anonymous titanic said...

@ Karl
J'aime ce blog, mais dommage que l'on ne sache d'ou viennent les messages! On serait surpris...

mai 23, 2006 8:22 PM  
Anonymous Anonyme said...

musclor, c'est p'tit sec ?

mai 23, 2006 8:24 PM  
Anonymous dart vador said...

@ titanic nic nic

ahhh ouais!!!!

de musclor tu crois pour voir qui est contre lui?

coucou musclor

mai 23, 2006 8:25 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme

oui c'est ptitsec

mai 23, 2006 8:26 PM  
Anonymous anonyme 8:24 said...

purée...j'y crois pas. C'est sûr ce que vous dite ? J'en reviens pas. Musclor est p'tit sec. Je croyais que c'était un pote moi

mai 23, 2006 8:29 PM  
Anonymous dart vador said...

@ anonyme

eh oui mon gars,, comme on dis tout dans les bras rien dans le cerveau.

Et je crois qu'il ne fait plus parti de cette délégation pour répondre a un autre anonyme

mai 23, 2006 8:32 PM  
Blogger Karl said...

@Canaris

Merci pour vos précisions. Cela dit, je ne suis pas vexé par vos propos, mais il s'agissait de mettre au point le fait que nous prenons la peine de nous renseigner sur ce qui se passe du côté de Dornach, avec les moyens dont nous disposons.


Il est clair que ces derniers jour, de nouveaux arrivants viennent sur le blog, et que cela implique parfois des remarques mal comprises.



Prière à tous, donc, d'user de diplomatie lorsque quelqu'un vous semble un peu maladroit.

Merci pour vos messages!

mai 23, 2006 8:32 PM  
Blogger Karl said...

S'il vous plaît... Hirschweg et Gfellander, c'est une chose: ce sont des pillards et des traîtres. Ils ont menti, triché, volé. Il sont participé à l'élaboration de la liste des gens qu'il fallait licencier. Ils ont espionné pour le compte du maîîître. Ils ont fait le maximum pour lui venir en aide.

Les personnes que vous accusez, je ne sais pas précisément ce qu'elles font en se moment. Mais elles ne font pas ce qui est mentionné ci-dessus. Elles sont en proie à des doutes, comme nous tous, et les actions qui découlent de ces doutes ne sont peut-être pas les plus indiquées.

Mais, ne vaudrait-il pas mieux leur parler directement, que les attaquer ici, aussi durement?

mai 23, 2006 8:48 PM  
Anonymous dart vador said...

@ karl

salut karl

tu as raison sur toute la ligne,
on a eut des discutions avec certaines de ces personnes, maisquand il faut se netoyer les yeux pour voir si c'est la bonne personne que tu as en face parce que tu ne crois pas ce qu'elle te raconte, alors là on sape sape sape......voilà j'espère t'avoir répondu.

que la force soit avec toi

mai 23, 2006 8:58 PM  
Anonymous alligator said...

Eh Wilmar
TI-TAC-TIC-TAC

mai 23, 2006 9:14 PM  
Blogger Karl said...

@Dart Vador

"Le côté obscur... Plus séduisant il est. Plus facile. Mais pas plus fort", comme disait, en gros, maître Yoda. Vous en savez quelque chose, n'est-ce pas? ;-)

Mais comme vous savez aussi, on peut revenir du côté obscure! ;-P

mai 23, 2006 9:19 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Chef de gare
Aliiiiin Gfellender ton heure à sonner
TûTût! vois-tu le wagon venir?
Dans ta tronche!
TûTût!

mai 23, 2006 9:20 PM  
Anonymous titanic said...

@ Shreck
Tu vois que tu ressembles à Yoda¨!!
MDR

mai 23, 2006 9:23 PM  
Anonymous dart vador said...

@ karl

la force du côté obscure est plus faible .....

et je souhaite que yoda reussice a faire revenir ces personnes du bon côté de la force....

que la force soit avec toi et tous les boillat vous le mérités

mai 23, 2006 9:57 PM  
Anonymous yoda said...

@ schreck
Que la force soit avec toi!

mai 23, 2006 10:03 PM  
Anonymous shreck said...

@ yoda

Merci vieux
Sage tu es sage tu restera

shreck te salue du bord de son marais

ps: oublie pas de descendre de ton éstale de temps en temps:))

mai 23, 2006 10:19 PM  
Anonymous yoda said...

@ shreck
Ok je fais ce que je peux pour me battre contre le côté obscur! A mon âge pas facile! Mais je compte sur toi jeune jedi! ;-))

mai 23, 2006 10:26 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Schreck et Yoga
"Ceux qui te critiquent
Sont ceux qui
Te voudraient différent
Parce qu'ils voient en toi
ce qu'ils ne seront jamais"


"Traitez les gens comme s'ils étaient ce qu'ils pourraient être,
et vous les aiderez à devenir ce qu'ils sont capables d'être"

Que Dieu vous garde mes frères;-)
Allah est grand

mai 23, 2006 11:02 PM  
Anonymous ByDBs RN said...

cela devient d'un niveau! Faites sonner la clache trois fois si par hasard vous auriez encore besoin d'aide de ceux qui vous ont soutenu jusqu'à présent... Et pi démerdez vous vous même pour ce qui est des insultes...

mai 23, 2006 11:19 PM  
Anonymous Anonyme said...

la cloche

mai 23, 2006 11:20 PM  
Anonymous SanA said...

@Tous

Il ne faut pas confondre les trolls et autres provocateurs avec les non "initiés" qui débarquent sur le blog. On peut avoir l'impression d'avoir à se répéter et à se justifier, mais c'est bien normal dans ce cas. Agresser un "nouveau" ce n'est pas seulement peu convivial, c'est maladroit et contre-productif. Leur consacrer du temps et des lignes est par contre utile, même pour nous. Il s'agit de convaincre parce que nous avons raison et pouvons expliquer en quoi et pourquoi. Celles et ceux qui nous interpellent nous permettent de le faire. Ils permettent d'entretenir la flamme de la justice et de la raison dans un contexte où l'une et l'autre sont gravement mis à mal (là, je le concède, c'est un doux euphémisme!). Alors, accueillons-les. Les vrais trolls, croyez-moi, sont parfaitement reconnaissables. Laissez-les moi! J'en fais mon affaire!

mai 23, 2006 11:53 PM  
Anonymous lauk said...

assez d'accord avec bydbs... faites attention à ce qui peut être débité ici, ça ne donne plus trop envie d'encourager quoi que ce soit... et dans ce cas, beaucoup d'efforts seraient perdus... Essayez de remontez le niveau et expliquez-vous directement sans passer par le "forum internet". Bonne nuit

mai 24, 2006 12:30 AM  
Anonymous invalide said...

Hi,

En tout cas les nouveaux sont aussi d’un successible... et pourtant ils ne vivent pas ce que doivent subir les employés et les ex-employés... Douillet va !

mai 24, 2006 12:47 AM  
Anonymous SanA said...

@Invalide

Ben oui, c'est comme ça... Mais il faut en tenir compte, normal :-)

Bonne nuit, c'est l'heure.

mai 24, 2006 1:10 AM  
Anonymous Anonyme said...

Admettons que Swissmétal dispose encore de liquidité et d'un fonds propre suffisants, la situation telle quelle ne sera pas tenable plus longtemps.

Il faudra bien aligner les jetons promis sur la table et pour chacune des actions. Le moment fatidique de la nudité avec un projecteur blanc braqué dessus - le fric - , sera éloquent n'est ce pas ?

Swissmétal est un gros club à la fois de boursicoteurs, d'industriels et de technico-commerçants.
Ces patrons sont assis sur une branche qu'ils s'évertuent à la faire scier par le gang à Hellweg. Pas mal comme bande dessinée d'humour méchant.

Swissmem prend ses distances avec économiesuisse. C'est une bonne résolution, car dans ce même lit, on n'y a pas les mêmes intérêts ni les mêmes sensibilités. Si on doit payer pour se faire avoir... devinez le goût de la bile.

Enfin, l'industrie réalise qu'elle s'est fait cocue depuis longtemps.
Elle n'est protégée par personne en Suisse. C'est une répudiée qui se fait exiler sans trop de scrupule.

Bon courage à Swissmem. Il lui faudra mettre toute son énergie pour s'orienter et marcher sur ses deux pattes. ELLE A UN RÔLE CENTRAL à JOUER AU SEIN DE LA NATION, ELLE N'A PAS LE DROIT DE MANQUER CE RENDEZ-VOUS HISTORIQUE.

La non dissolution de Swissmem passe par son autonomie idéologique et stratégique. C'est certainement à ce point critique de sa maturation qu'il lui faut se saisir pour se définir très distinctement du baronnage de la finance et par rapport à lui.

Bonne nuit les Boillat, le vent est en train de tourner en faveur des investisseurs qui recherchent le durable. (NZZ du 23 mai: Avec la mondialisation, même les banquiers ne trouvent plus le sommeil... sur leurs deux oreilles).

Jubilons !

mai 24, 2006 1:15 AM  
Anonymous Anonyme said...

Moi je suis pour une reprise de la grève, mais pas brutalement.

1 : On appelle Bloch et on lui dis que l'on a des petits soucis, que la direction se contredit tout le temps ( à commencer par le Boillat Hebdo ),le probleme des contrats ilégaux et que ca commence a faire long, etc...
2 : On fait une petite séance avec les membres de la directions qui veulent se déplacer et monte la barre d'un cran ( un bon cran quand meme : indépendance de la Boillat ou en tout cas une double direction une francophone et l'autre Germanophone )
3 : Et si ca passe pas et bien on interrompt l'interruption de la grève.

Avec tout ce que je lis sur ce blog, les Boillats ont de quoi tenire une grève. Les contrats et les explications de la direction envers son personnel de Reconvilier montre assez de mauvaise foi et de mensonge pour contrer les arguments Führer qui défende sa "stratégie".


Tenez le coup !!!

mai 24, 2006 9:53 PM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home