mercredi, juin 07, 2006

Réunion

Correctif

Mauvaise langue, Karl notait dans le dernier "édito" que les données du Torchinou N°3 montraient une grosse baisse de production. Toutefois, les 74,1 tonnes (comparées aux 159,5 tonnes de la semaine 19 et aux 135,6 tonnes de la semaine 20), ont été expédiées en semaines 21, c'est-à-dire la semaine de l'ascension. De ce fait, on comprend que la production ait été moindre, étant donné les 2 jours fériés. Oups!


Assemblée

Ce mercredi, il y a une assemblée du personnel de la Boillat, en dehors de la Boillat (13H30, à la Salle communale de Reconvilier). Pourquoi en dehors? Pour que les interdits de site et les licenciés puissent y participer. A ce propos, on peut se demander une chose, maintenant: qui sont les Boillat, en terme de droit de participations aux assemblées décisionnelles? La réponse, pour Karl, est très simple: ceux qui ont commencé la lutte ensemble la finiront ensemble.

Pour Henri Bols, et ceux qui le téléguident de Dornach, il en va bien sûr tout autrement. Il a tenté d'empêcher la tenue de cette assemblée du personnel, sous prétexte, accrochez-vous ça défrise, qu'elle contreviendrait à la CCT. Tiens, tiens, comme c'est bizarre, ils ont finalement trouvé un intérêt à la CCT, chez Swissmetal. La véritable raison est moins avouable: empêcher que Nicolas Wuillemin puisse venir, ainsi que les autres licenciés, car ils sont, d'une certaine manière, libérés de l'emprise swissmetalienne. Et aussi parce que parmi eux, il y a certainement des "têtes de boc" pas possibles, comme on dit.

Pour reprendre une métaphore guerrière (ce genre de métaphore décrit décidément bien la situation...), c'est un peu comme si un caporal (ni voyez aucune allusion) de l'armée Swissmetal venait dans l'armée de la Boillat et disait "Toi, toi, toi, et aussi toi, vous ne participerez pas à la bataille, parce que sinon, mon armée risque de la perdre". Au moins, les soldats auraient une occasion de rire un bon coup. Mais, répétons-le: ce n'est pas à la direction de Swissmetal de choisir les personnes qui peuvent se battre contre elle.

Courage à vous tous, les Boillat! Loin à la ronde, on pense à vous!


Petite nouvelle attendue

Celle-là, on l'attendait depuis longtemps, très longtemps même. Busch-Jaeger a, dans un splendide élan d'altruisme, proposé à Swissmetal de reprendre l'intégralité de la production de fil, laitons et maillechorts, destiné à la fabrication de pointes de stylo. La finition serait néanmoins effectuée partiellement à la Boillat (impossible de faire autrement pour le moment). Comme c'est gentil! Merci Volklore!

Oui, le petit Volker Suchordt, reparlons-en un peu, pour l'occasion. Busch-Jaeger, avant sa faillite, faisait partie de Swissmetal. La stratégie de l'entreprise, déjà dirigée par Volklore était simple, très simple même: produire la même chose que la Boillat, pour moins cher mais dans une qualité inférieure (et avec des délais bien plus aléatoires) et essayer de s'accaparer les clients de la Boillat. Très beau projet, quand on pense que les 2 usines faisaient partie d'une seule entité... On félicite au passage maîîître François Carrard, alors président du conseil d'administration de Swissmetal, qui a placidement laissé ce grand n'importe quoi se dérouler sous ses yeux.

Mais voilà, la "stratégie" de Volklore fut un échec et, résultat logique, Busch-Jaeger a fait faillite. Alors, le petit Volklore, dont l'égocentrisme n'a jamais été déficitaire, contrairement aux comptes de son usine, a fait une grosse crise, et est reparti en guerre. En effet, fort de l'idée qu'il était impossible que les clients de la Boillat ne viennent pas chez Busch-Jaeger, et profondément choqué par ce trop injuste comportement, Volklore a décidé de "détruire la Boillat", comme il dit (sauf en médiation, où il parlait, en toute franchise bien évidemment, de quelque chose comme "passer par-dessus les différents").

Volker Suchordt continue donc dans le chemin (en l'occurence lumineux) qu'il s'est tracé.


Pierre Kohler questionne

Il y a des politiques qui ne font rien, et il y en a qui font ce qu'il peuvent. Pour la Boillat, Pierre Kohler fait ce qu'il peut. En tant que Conseiller national il dispose notamment de la possibilité de poser des questions au Conseil fédéral... Dont les réponses sont généralement assez creuses. Mais au moins, P. Kohler donne-t-il une visibilité à la Boillat dans les travées du parlement. De plus, ce moyen permet de maintenir la pression sur les élus, et d'éviter, autant que possible, que certains aspect soient discrètement passés sous silence.

Au 6 juin, Pierre Kohler a donc déposé une nouvelle question aux Conseil fédéral. Dans cette dernière, il cherche à obtenir les informations dont dispose la confédération sur l'état du stock obligatoire de Swissmetal. Constatant la situation très précaire de Swissmetal, il soulève en effet la possibilité d'irrégularités. C'est une excellente idée, car la réponse du conseil fédéral nous permettra au moins de connaître en gros les résultats de la récente inspection dudit stock.

Le Journal du Jura publie un article sur cette question.


Dernières choses

Petit rappel: l'ordre du jour de l'assemblée générale des actionnaires de Swissmetal devrait être publié ce vendredi. A suivre...

Dans ce contexte, il est impératif que Rolf Bloch, l'expert Jürg Müller et Unia (de Swissmem et de Swissmetal, on n'attend bien sûr rien, sinon une odeur de poubelle) évitent de fuir leurs responsabilités, comme ils en ont fréquemment la tentation. Le pré-rapport présenté à Swissmetal volait déjà assez bas, et on ose espérer qu'Unia ne s'alliera pas à cette truanderie pour garder le contenu du rapport final secret (lâcher du lest pour obtenir quelque chose ailleurs, en douce, ça s'est déjà vu ailleurs). On ose aussi espérer que Rolf Bloch assumera la très probable gravité des faits énoncés dans le rapport en en tirant les conséquences pratiques.

46 Comments:

Anonymous schreck said...

@ tous

ne pas oublier l'assemblée du personnel aujourd'hui 13h30 a la salle communale

@ anonyme de 1:58 am

voilà ta tout compris je ne m'appelle pas schreck pour rien

shreck vous salue du bord de son marais

LE SOLEIL BRILLE DEBOUT JE SUIS LA BOILLAT VIVRA

juin 07, 2006 7:11 AM  
Anonymous Fred said...

@ Shreck

Cool, merci pour l'info, on ne m'y reprendra plus.

juin 07, 2006 7:16 AM  
Anonymous Rigueur said...

Excellent, encore une fois, mon cher Karl! Merci!!!
Absolument: "ce n'est pas à la direction de Swissmetal de choisir les personnes qui peuvent se battre contre elle", ni même les personnes qui veulent se battre pour elle. Ce sont tout de même des personnes douées de discernement qui décident en toute souveraineté de se battre contre ou pour elle. D'où la leçon de dignité humaine!!! Mais au vu de l'objectif non avoué et non avouable de Martinou et de sa bande de criminels, le discernement de certains est plutôt perturbé ces temps. Reprenons nous!!!

juin 07, 2006 7:25 AM  
Anonymous shreck said...

@ fred

tu vas pas faire ta chochote maintenant on n'ose rien te dire a toi :))

shreck te salue du bord de son marais

juin 07, 2006 7:44 AM  
Anonymous copain said...

bien joué p'tit Kolher?
Quand un PDC est plus courageux qu'un syndicat, on aura tout vu.

Bonne journée à tous les amis et bon courage. La lutte continue.

LA BOILLAT VIVERA !

juin 07, 2006 7:47 AM  
Anonymous Anonyme said...

Suchard Folklore ??? N'est-il pas concurent à Ragusa ?

juin 07, 2006 7:53 AM  
Anonymous citation du jour said...

La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique

juin 07, 2006 7:54 AM  
Anonymous général guisan said...

Le Migy du Syndicat ET parlementaire à ses heures perdues...
En voilà encore un qui a clairement retourné sa veste du côté du lobby Ambrosetti - Daguet.

Ces UNIA sont en train de fournicotter comme Karl vient de le souligner dans son édito.

Dommage pour eux, on peut toujours compter dans les rangs Boillat sur de fins Renards qui en ont vu d'autres.
Quand on vise le sommet de la pyramide Etatique, c'est comme chez SM. ON joue des coudes. Que l'on viennent de gauche ou de droite à la base, le sommet de la Mafia est le même pour tous. Donc on se serre les coudes pour contrer la Vérité qui pourrait nous ébranler et nous éclabousser... Bande de m.....

juin 07, 2006 8:01 AM  
Blogger Auguste, le bouffon du Seigneur said...

Message pour Petzi

Salut Petzi,
Merci pour ton message.
J'ai un problème avec ma boîte E-mail, c'est pourquoi, je passe par le blog de Karl...
Toujours super ce blog tout comme Karl! Chapeau pour la souris...


Mais depuis que je sais la date de cette manif, je suis tout triste!
En effet, j'ai un spectacle samedi à St Prex, prés de Morges et un autre dimanche après-midi à Lausanne. J'ai essayé de déplacer, mais en vain!
Je veux vraiment venir vous trouver, mais ce week-end, c'est de la folie.

Je serai bientôt dans le coin, à Tavannes, participant au Big Boss Festival Open Air le dimanche 25 juin, le matin à 10h00 avec un spectacle t l'après-midi dans la foule en close-up.

Alors dis-moi quel jour ça pourrait convenir, un mercredi après-midi (14 ou 28 juin)ou un samedi (8 ou 15 juillet)...
J'attends de tes nouvelles.

Nous avons de bonnes nouvelles de Jacques, mon fils, qui est aux USA, à la ferme de ses cousins pendant une semaine, après qui sait ce qu'il va faire ???

Passe le bonjour d'Auguste à tout le monde.
Je suis de tout coeur avec vous.

Que cette manif soit un franc succès!
"La Boillat vivra!"

Amitiés d'Auguste, bouffon du Seigneur

juin 07, 2006 8:17 AM  
Anonymous Anonyme said...

Au moins vous êtes pas rancuniers! Je vois dans le programme de samedi que deux des pires syndicalistes de Suisse romande sont invités à causer. Sans doute les deux types qui incarnent le mieux actuellement l'utilisation du syndicat pour asseoir une carrière politique, j'ai nommé la doublette de clowns Maillard - Rennwald.
Laissez-moi deviner, l'invité surprise, c'est Charles Beer, Beat Kappeler, Serge Gaillard?
Vive La Boillat, Vivent les Boillats et merde aux jaunes.

juin 07, 2006 8:43 AM  
Anonymous rigolo said...

Certainement que le duo de choc va venir expliquer pourquoi UNIA travail aussi mal !!c'est n'importe quoi. Vous allez avaler les histoires de ces pantins encore pendant combien d'années ?
Amicalement

juin 07, 2006 9:16 AM  
Anonymous Fred said...

@ Shreck

Non pas trop chochotte, mais un peut à la bourre et un peut naze je crois

@ Auguste

Hello, merci pour les infos, dommage de ne pas vous voir. Question, j'ai besoin du no de compte de Jacques pour lui faire un virement, merci de me le trasnmettre vial le mail d'uzine3

@ anonyme de 8h43

Et bien au moins vous pourrez venir poser des questions aux concernés, et ça c'est pas si mal non?

juin 07, 2006 9:16 AM  
Blogger Jon-Gorka said...

Salut les Boillats ... un petit mot avec deux petites questions concernant la manif du 10-11 juin: J.-C. Renwald s'exprimera t'il en tant que conseiller national ou en tant que le cadre d'UNIA qu'il est? Dans le deuxième cas, il serait intéressant de lui poser toutes les questions qui circulent sur le blog ces dernières semaines. Toujours pour la même conférence, quel sera le rôle des ouvriers et des autres grévistes? En tant que "soutien" du mouvement de la Boillat j'avais prévu de monter pour témoigner à toute et à tous ce soutien, et personellement j'aurais voulu connaître la situation précise, l'état du mouvement, ecc. de la bouche des grévistes eux-même, pas de celle des cadres d'UNIA, des syndicalistes RSR et des "économistes-conférenceirs" déjà trop souvent entendus ...
De tant plus que, dans les premiers programmes qui avaient circulé il y a quelques semaine, on parlait de "groupes de discussion", de "réunions élargies en vue de la rédaction d'une initiative populaire", de discussions dans les trois langues" ... bref de projet vraiment innovateurs et intéressants. Là ... c'est dommage.

Cela-dit, BOILLATS VOUS ETES ET BOILLATS VOUS RESTEREZ, VIVE LA BOILLAT ... LIBRE!
Salutation du bout du lac des ouins-ouins (pas de marais à la ville...).

juin 07, 2006 9:25 AM  
Anonymous Anonyme said...

Sait-on ce qui s'est dit ou tramé lors du séminaire d'Interlaken ?

Le grand Maître a certainement donné quelques indications sur les mesures qu'il entend prendre prochainement à l'égard de La Boillat.

Selon ce que l'on a pu lire sur le blog de Karl, la délégation de Reconvilier comprenait 4 ou 5 personnes.
Il est peu probable que ces personnes s'aventurent à trahir le grand Maître. Il faudrait donc voir ailleurs pour obtenir des renseignements.

juin 07, 2006 9:25 AM  
Anonymous Anonyme said...

Au lieu de critiquer les politiciens de gauche, faite déjà ce qu'ils ont fait.
N'oubliez pas que la droite ne fait rien (c'est même sa philosophie, il faut laisser faire les marchés etc.)
Et que la gauche fait ce qu'elle peut avec ce qu'elle a. Ce qui est déjà beaucoup face au pouvoir de l'argent. (ou loi de la jungle c'est parreil )

juin 07, 2006 9:33 AM  
Blogger solidarnoch said...

Anonyme 8:43

je trouve que tu y vas un peu fort. Il ne faut pas tout mélanger. Se n'est pas parce que Renwald et Maillard font partie d'un syndicat qu'il ne sont pas pour la cause des ouvriers (ères).

Jusqu'à preuve du contraire, ces deux personnes se sont toujours impliqué pour la cause ouvriére. Pour leur carriére politique, il n'ont pas besoin du syndicat, un est conseillé d'état et l'autre conseillé national.

M. Renwald est déjà venu soutenir la cause de la Boillat pendant la grève, alors ne dénigrons pas ceux qui sont pour la Boillat, se serait se faire un belle auto gaol.

Quand au syndicat, arrêté de toujours le dénigré également. Il ont été mou à un certain moment donné durant se conflit, mais tout se que l'ouvrié (ère) à obtenu, (vacances, les 40 heures etc)se n'est pas le syndicat du patronnat qui nous l'a donné sur un plateau.

Courage les Boillats et bonne journée.

juin 07, 2006 9:36 AM  
Anonymous Anonyme said...

Le syndicat n'a pas pour vocation de sauver des entreprises, mais de défendre les droits des travailleurs.

Unia vous a bien défendu lors de la 2e grève et vous a ensuite un peu brutalement abandonné à votre triste sort. C'est vrai que ce n'était pas très glorieux de sa part.

Quant aux politiciens, relevons quand même l'engagement constant de Pierre Kohler.

Vous vous souvenez de ce que disait Coluche au sujet des promesses des politiciens; elles n'engagent pas les politiciens, elles n'engagent que les naïfs qui veulent bien les croire.

juin 07, 2006 9:58 AM  
Anonymous rigolo said...

@solidarnoch
'Il ont été mou à un certain moment donné durant se conflit'

Parce que maintenant ils le sont moins ? combien ont-ils déposé de plaintes pour défendre les ouvriers ?
Amicalement

juin 07, 2006 10:46 AM  
Blogger Jon-Gorka said...

@solidarnoch

Le conflit de la Boillat est exemplaire sous plusieurs points de vue, tout le monde a pu le constater. Pour ne faire qu'un exemple, c'est les ouvriers qui ont toujours pris l'initiative. Comme ils l'avaient déjà fait par le passé: les 40h, les vacances payées, ecc. C'est les ouvriers qui les ont obtenues, pas les syndicats, nuance ... les syndicats ont obtenu la paix du travail (quel succès) et l'entrée de leurs représentants au conseil fédéral (encore plus utile!). Aujourd'hui, UNIA s'occupe uniquement de sauver la paix du travail, qui en fait ne signifie plus que "paix à l'âme des travailleurs" ...

Quand on lit le Blog assiduement comme je le fais (sans ecrire souvent, car le blog est avant tout, et il doit le rester, un moyen d'expression pour les ouvriers et leurs proches et une source d'info pour les "externes" comme moi) on voit bien que les ouvriers eux mêmes se demandent "que va faire le syndicat?". Mais normalement, ça serait pas au syndicat de demander aux ouvrier qu'est-ce qu'ils attendent de lui?

Maintenant, concernant le WE: j'ai pas dit que la présence de Renwald est inutile. J'ai dit qu'il est bizare, dans le cadre du conflit de la Boillat, de le présenter comme "conseiller national" et non pas comme "cadre d'UNIA". Et qu'il est bizare de ne pas voir d'ouvriers parmi les intervenants. Et que, personellement, Maillard je l'entends à la radio au moins une fois par semaine, Renwald j'ai pas d'intérêt à l'entendre, Udry encore moins, et que tu cela n'est pas très motivant. Je me dis que je vais passer à la Boillat et à l'Uzine 3 d'ici 10-15 jours, historie de discuter avec les ouvriers. D'ici là, je continuerai à lire le blog, sans occuper l'espace comme je l'ai fait ce matin avec mes deux post, et suivant au jours le jour l'évolution, en restant à disposition le cas écheant, selon les canaux que certains parmi les utilisateurs connaissent.

VIVE LA BOILLAT ... LIBRE ... de tous les profiteurs!

Salutations du bout du lac des ouins-ouins (pas de marais à la ville...).

juin 07, 2006 11:33 AM  
Blogger Rensk said...

Au lieu de faire une moyenne hebdomadaire j’en ai fait une journalière avec les chiffres du Torchinou et cela nous donne ceci :

Sem. 19 = 31,90 t
Sem. 20 = 27,12 t
Sem. 21 = 24,70 t

juin 07, 2006 12:25 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ jon gorka

Tu fais bien de te battre contre la manif, tu fais bien de prendre une manière de présenter un homme pour t'attaquer à cette manif, tu fais bien des commentaires, mais apparamment tu ne connais pas ce qui se passe réellement, et c'est bien dommage.

Il faut voir dans la liste du comité qui fais quoi, et c'est Nicolas Wuillemin qui s'occupe de la partie officielle et du forum, des gens pour intervenir, avec le le soutien de tout le comité, et je crois qu'ils doivent faire de leur mieux.

Toi tu blogues, et tu blagues, tu devrais venir à Reconvilier pour la manifestation, elle est tout simplement impressionnante et intéressante, pleine d'approches différentes qui contribuent à réfléchir ensemble à de nouvelles solutions possibles.

Tes critiques sur les syndicats sont en partie justifiées, ces derniers se retrouvent aussi dans une situation nouvelle, UNIA a quand-même fait un sacré travail de fourmi pour chaque ouvrier, mais ce n'est pas marqué sur le blog hélas. Et à mon avis ce n'est pas avec de telles attitudes que tu vas contribuer à faire avancer les choses.

Je suis dans le coup pour l'organisation du débat-forum de dimanche, et ça fais mal de lire des conneries comme ça quant on voit l'investissement des gens ici, Boillat et bénévoles, et de plus en plus bénévoles, car de plus en plus de Boillat sont fatigués, faut-il les laisser tomber???

ABE

Salut

juin 07, 2006 12:51 PM  
Anonymous Stylo Bic said...

@ Rensk

Garantie que tu es au plus juste, tu peux déjà préparer le chiffre 1 pour la prochaine moyenne.

Ils sont en train d'économiser de la taxe poids lourd avec leur quantité dérisoire.

D'ici qu'ils rendent les plaques, déjà, pour les camions, il y a pas loin.

juin 07, 2006 12:55 PM  
Anonymous Un autre monde est possible said...

@ anonyme 12:51

Ben bravo, tu m'as ôté les mots de la bouche...
Même si tout est loin d'être "rose", et que l'on voudrait que certains fassent mieux, ce n'est pas le moment de tomber dans des querelles de chapelle.
Il faut rester soudé (les métallos le savent) pour que les Boillats restent debout!
ET TOUS A RECONVILLIER CE SAMEDI, n'en déplaise aux "pisse-froid"

juin 07, 2006 1:03 PM  
Anonymous Ginette said...

Les gros sourires d'Interlaken ont disparus. Les vrais visages ont fait leurs réapparitions. De la fiction à la réalité il ne suffit pas de boire des apéros.

juin 07, 2006 1:15 PM  
Anonymous Anonyme said...

C'est dommage, mais dès qu'un intervenant émet la moindre critique sur ce blog, il se fait automatiquement matraquer.

Résultat des courses, ceux qui osaient faire preuve d'un peu d'esprit critique ou qui avait une autre vision des choses, eh bien ceux-là, malheureusement, se sont dit qu'il valait mieux s'abstenir de prendre part aux débats.
C'est regrettable, car il y avait à n'en pas douter des intervenants qui étaient à même d'apporter une aide précieuse dans la lutte qui est menée pour la sauvegarde de La Boillat.

En refusant tout esprit critique, on joue bien souvent le jeu de l'adversaire, sans le vouloir et sans s'en rendre compte.

Il est vrai qu'il n'est pas toujours facile d'avoir le ton ou la manière qui convient dans de telles situations.

juin 07, 2006 1:23 PM  
Anonymous idéaliste incurable said...

@à ceux qui se trompent d'adversaires ...

Vous n'en avez peut-être rien à foutre de notre soutien finalement, et c'est pour ça que vous vous permettez de tirer à boulets rouges sur Rennwald et Maillard.

PY Maillard est un conseiller d'état en exercice et je trouve que c'est très bien qu'il ait accepté de venir, et très courageux de sa part, quoi que vous en disiez. Si vous êtes si malin, essayez d'en trouver un autre, de conseiller d'état en exercice, qui vienne à Reconvilier ... vous risquez d'avoir des surprises.

Et ces jugements que vous portez, c'est hallucinant. Il y a des jours, pour ne pas bâcher, eh bien, il faut s'accrocher !

juin 07, 2006 1:24 PM  
Anonymous rigolo said...

@idéaliste incurable

Et toi tu as rien à foutre du soutien des gens qui sont là dès le début!Mais il est vrai que à chaque fois que une personne ose dire ou penser différement elle se fait tirer dessus à boulets rouges!
Pour ce qui est Unia mais arrêter il n'y a rien d'extraordinaire à ce qu'il ont fait ils y a des cotisations de payés me semble t-il ! c'est comme si vous veniez dire vous vous rendez compte mon assurance LAA paye pour mon accident prof.
Salutations pas nécessaire de répondre je vous dérangerai plus

juin 07, 2006 1:45 PM  
Anonymous Screugneugneu said...

@ceux qui critiquent jon gorka:

Inutile de lui "tomber" dessus comme ça, relisez son post tranquilement: c'est une critique constructive, on peut être d'accord ou pas, mais c'est dit avec politesse. En tout d'ici à l'accuser de "se battre contre la manif" ou le traiter sous-entendu de "pisse-froid" y a un monde...

Ok ça peut faire mal à ceux qui organise la manif, mais c'est vrai qu'il y a peut-être un problème de communication (voir plus) de UNIA avec les ouvriers. Je lis le blog depuis le début, moi aussi sans trop intervenir, et c'est un problème récurrent qui revient sans cesse sur la table...

Enfin bref, KEEP COOL quoi! ;-) Mettez la sécurité pour éviter de flinguer chaque blogger un peu critique qui est dans votre camp!

VIVE LA "NEW" BOILLAT !!! C'est notre but à tous!!!

juin 07, 2006 2:53 PM  
Blogger Karl said...

Il me semble que les critiques de Jon-Gorka sont intéressantes. Il me semble que les contre-critiques le sont aussi. Donc, pas besoin de s'incendier mutuellement ;-)

Pour ma part, la présence de Jean-Claude Rennwald et Pierre-Yves Maillard est assez intéressante, parce que, tout en ayant une sensibilité syndicale, il ne font pas partie des syndicalistes les plus directement impliqués dans le conflit, ce qui leur laisse une certaine liberté. J'écris ceci en trouvant légitime que le point de vue syndical soit représenté.

Néanmoins, j'ai aussi le sentiment que le forum manque de Boillat. Et d'autres?


Pour ce qui est de la position d'Unia dans le conflit, les critiques pleuvent en ce moment, car la crainte est très forte de voir Unia à nouveau lâcher les Boillat. On sent bien que la direction d'Unia souhaite enterrer ce conflit au plus vite: elle n'a jamais (!) compris les enjeux réels, et souhaite rester dans les sentiers battus.

LE fait que les mandants de l'expert soient Unia d'un côté , et Swissmetal et Swissmem de l'autre laisse donc craindre un arrangement au sommet. On verra bien...


@Rensk

Merci. Le calcul est, comme pour la plupart des bonnes idées, tout simple. Il fallait y penser!

juin 07, 2006 4:01 PM  
Blogger Rensk said...

Yakari ne rit plus et il n’est (de loin) pas le seul !

Je m’impatiente pour recevoir l’info «de première main» de la réunion d’aujourd’hui !
Ah que les heures sont longues...

juin 07, 2006 4:21 PM  
Blogger Karl said...

@Rensk

Réunion constructive, où les choses ont été clarifiées.

Médiation agendée la semaine prochaine.

Voilà, voilà...


Merci à tous pour vos commentaires!

PS: je serai probablement absent pour le reste de la journé. Avec mes excuses.

juin 07, 2006 4:30 PM  
Anonymous Anonyme said...

Pierre-Yves Maillard est venu discrètement une nuit à l’usine 1 soutenir les grévistes, à l’heure où il n’y avait plus de caméras, plus rien. Il est déjà venu soutenir les Boillat à la première grève. Etant conseiller d’Etat élu dans le canton de Vaud, il n’a rien à y gagner, au contraire. Pourquoi brusquement flingeur ce syndicaliste ? Pareil pour Jean-Claude Rennwald. Il est 100% du côté des Boillat et est intervenu pour leur cause au Conseil fédéral. Dans les commentaires de ce jour, je n’ai pas encore encore vu aucune critique contre la droite ultralibérale qui domine ce pays et dont les lois ont permis d’engendrer des pirates comme Hellweg. Par contre, Unia et les gens de gauche en ramassent plein la figure. C’est franchement pas très bon pour l’unité, surtout à la veille de la manifestation

juin 07, 2006 4:51 PM  
Anonymous Anonyme said...

Il n'y a que ceux qui font quelque chose qui peuvent se tromper. Ceux qui disent "On ne peut rien faire" ne font pas d'erreur. Mais c'est pas mieux.Chacun fait ce qu'il peut à sa manière.Chacun amène sa petite pierre.
On ne le répétera jamais assez. L'ennemi c'est la direction de Swissmetal.

juin 07, 2006 5:09 PM  
Anonymous paddy said...

Je suis d'accord avec Karl pour ce qui est de la représentation des Boillat.

Mais j'ai plutôt le sentiment qu'ils ont déjà beaucoup à faire pour supporter la pression et aider à la manif. Ils sont un peu à plat, non?

Ce qui me frappe le plus c'est la difficulté qu'il y a à trouver des orateurs ou débataires bernois déterminés parmi tous nos élus.
Et ça, ça me "grimpe".

On a aussi une belle pétition à remettre. Et surtout à exploiter.

juin 07, 2006 5:10 PM  
Blogger solidarnoch said...

Entendu sur FJ,

Le rapport de l'expert se fera dans 8 jours à Berne dans les locaux d'Unia.

Le lendemain, séance des employés de la Boillat.

Entre temps, lundi, il le présentera au conseil d'administration de Swissmetal. Peuve t'il influencer se rapport ? la question reste posée, mais je ne le pense pas.

juin 07, 2006 6:38 PM  
Anonymous Anonyme said...

Si vous saviez ce que je suis lassé, lessivé...

Le point de saturation est atteind, j'en ai assez de la Boillat, de la 3, de la manif...

J'ai l'immense chance d'avoir retrouvé un travail digne de ce nom, et pour tout ceux qui n'ont, pour des raisons d'âge, de formation ou autre, pas possibilité de retravailler, je me dois de me battre.

IL NE FAUT PAS BAISSER LES BRAS!

juin 07, 2006 7:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

le seul médiateur possible c'est le C4! Boum!

juin 07, 2006 7:01 PM  
Anonymous Anonyme said...

RJB, le flash de 18:00 - 05:42/20:00

http://www.rfj.ch/?page=30

RJB, la même nouvelle, écrite

http://www.rfj.ch/?cat=infos&news=37982

juin 07, 2006 7:18 PM  
Anonymous Rigueur said...

Jürg Müller rendra ses conclusions lors d'une séance de médiation prévue entre les différentes parties le 15 juin à Berne. Pourquoi le 15 juin???

Parce que l'option call de Swissmetal (N° de valeur 2'165'088) expirera le 16 juin.

ça ne sent pas bon du tout!!!

Mais pas du tout!!!

juin 07, 2006 7:27 PM  
Anonymous Copain said...

Salut les copains,

Je vois que le débat s'anime autour des politiciens, des partis et mouvements syndicalistes.

A mon humble avis, au-delà de la couleur politique, je pense que c'est des valeurs comme l'honnêteté, la sincérité, le courage, la franchise qui rendent le politicien crédible ou non. Ces valeurs peuvent se trouver à gauche comme à droite.

Face au lâche J. Deiss, PDC, de droite, notre p'tit Kohler du même parti pol. montre qu'il en a...

Face au joufflu Daguet dont la matière première sont les plus démunis pour justifier ses gras revenus, Maxime Zuber, socialiste, se mouille.

Voilà, ce petit bla bla pour vous inviter à nuancer dans la critique.

Amiclament à tous

juin 07, 2006 7:27 PM  
Anonymous Anonyme said...

pourquoi ça send pas bon,je suis pas très specialiste dans la bourse

juin 07, 2006 7:30 PM  
Anonymous dubitatif said...

L'expert n'était t'il pas mandaté par toutes les parties pourquoi d'abord une discussion avec le CA.

juin 07, 2006 7:34 PM  
Anonymous Rigueur said...

@ anonyme de 7:30 pm

Moi non plus! Je ne suis pas un spécialiste de la bourse. Sinon je ne serai pas en train de blogger pour la cause des Boillat :-P

ça ne sent pas bon parce que pour réussir le pari truqué, il vaut mieux tricher jusqu'au bout. Sinon, ça sera trop bête, NON???

Mais rassurez vous. Je ne fais qu'interpréter, puisque la vérité est forcément ailleurs. Que les spécialistes me contredisent!!!

En plus, du 16 au 30 juin, le jour de l'assemblée générale et ordinaire des actionnaires de Swissmetal, il y a en tout et pour tout 15 jours dont 11 jours ouvrables, avec des départs anticipés en vacances, etc... et etc ....

ça ne sent pas la magouille tout ça???

ça ne sent pas des calculs à la noire pour minimiser les risques???

Plus les promesses aux investisseurs sont creuses, plus il faut faire le maximum pour montrer qu'on a pris toutes les mesures qui s'imposent, NON???

Plus l'absurdité est grotesque, plus il est indiqué de l'utiliser pour faire pression et manipuler, NON???

Il faut être prêt à consacrer toute une vie pour découvrir la vérité qui se cache derrière l'affaire dont le point de l'iceberg s'appelle Martin Hellweg, NON???

juin 07, 2006 8:44 PM  
Blogger Karl said...

Aaaaah, ça remarche!

juin 08, 2006 1:32 AM  
Anonymous Anonyme said...

www.rennwald.ch


allez un peu regarder, c'est VRAIMENT transparent. A mon avis, c'est une chance d'avoir des gens de cette trempe

juin 08, 2006 4:05 AM  
Blogger solidarnoch said...

Oui, M.Rennwald est transparent dans tout se qu'il fait. Félicitation à lui.

Swisslétal va en prendre de la graine en lisant son blog. Rien que d'écrire se nom me donne de l'urticaire.

Quand à cet expert, avec toute la magouille qu'il y a dans se conflit de la boillat, je ne le sent pas, j'espére me tromper.

J'aimerais quand même bien savoir le pourquoi il présente se rapport au conseil d'administration avant la réunion de mercredi à Berne. En n'a t'il le droit ? ou les Boillats se font t'il rouler dans la farine. Unia la t'il lu avant qu'il le présente lundi à se conseil ? ou qui d'autre ? J'ai tellement peu confiance que j'en viens à m'imaginer que suivant se qu'il leur présente comme rapport, ils sont capables d'en changer le contenu

J'ai entendu également Bloch hier soir à TJ soir, avec ses arguments comme réponse au journaliste, comme quoi il faut du temps pour contrôler tous ses dires ( oui beaucoup trop)et patati et patata, je ne sais pas, mais je crois que tous ses gens nous amusent. J'espère me tromper comme écrit plus haut, mais comme dit Rigueur, je suis dubitatif.

juin 08, 2006 5:09 AM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home