lundi, août 14, 2006

Pressons, pressons

Pour suivre ce qui semble être le souhait des lecteurs, je vais faire des "éditos" plus fréquents, quitte à les faire très brefs. J'espère que ce choix, réversible, correspondra à vos attentes!


Une presse angulaire


"Les pierres angulaires de cet important projet d'investissement ont été posées": ainsi Swissmetal sous-titre-t-il son communiqué de presse annonçant l'achèvement des fondations de la nouvelle presse de Dornach. On pourrait croire que, plutôt que du ciment, les maçons ont utilisé des pierres, comme au bon vieux temps, mais non. Il s'agit là, bien sûr, d'une fort subtile métaphore, comme le maire de Champignac en maîtrisait les finesses dans toute leur épaisseur. Ainsi, soyons rassurés, il n'y a pas de pierres aux angles du bloc de ciment qui constitue les fondations.

Ces fondations, d'ailleurs, "s'étendent sur une surface d'env. 2500 mètres cubes" (les versions allemandes et anglaises ont la même signification). Eh bien, si la surface s'exprime en mètre cubes, Karl se réjouit de voir la presse de 480 tonnes sortir d'une faille dans le continuum espace-temps, et atterrir délicatement sur cette surface volumétrique. Et monsieur Spock se téléportera pour venir serrer les boulons.

Tout est que, cahin caha, la nouvelle presse devrait être opérationnelle en été 2007. le communiqué indique qu'elle "a été développé de manière à ce que tous les groupes de produits importants de Swissmetal puissent être fabriqués". Autrement dit, Swissmetal fait construire une presse "polyvalente" (sic) pour produire, entre autres, des spécialités. Et moi qui pensait que pour des spécialités, il fallait des outils spécialisés. Décidément, il est temps d'accepter que 1+1=3. Dès lors, si l'on est terre à terre, il faut admettre que ce choix de construire un presse prétendûment polyvalente est une erreur, une de plus. Une fois les presses de la Boillat démantelées (ce qui est le but ultime de l'opération), il sera impossible de presser les produit Boillat à Dornach, sur la nouvelle presse, et d'en attendre une qualité équivalente.

Cependant, ce serait oublier un détail: Swissmetal a acquis, avec Busch-Jaeger, une autre presse, moins "polyvalente" celle-là. Ainsi, Martin Hellweg, en février 2005, n'avait-il pas décidé de construire sa nouvelle presse en sachant déjà qu'il reprendrait Busch-Jaeger? Un indice de plus qui tend à démontrer que le système Swissmetal est, pour reprendre un mot de Rolf Bloch dans L'Illustré, une "coterie". En termes moins diplomatiques, on nomme ça de la gestion déloyale.


A la Boillat

Le travail a repris depuis maintenant une semaine, à la Boillat. Peu de monde était présent puisque la majorité semble avoir refusé de sacrifier une semaine de ses vacances, même pour les beaux yeux de Martinou. Le travail effectué sur la presse Loewy, dans le but de la redémarrer, a permis de démontrer que le chef de gare n'était pas ce qu'il prétend être, un sage pétri de science infuse. Eh non, les archives de la Loewy ne sont pas dans sa tête, et d'ailleurs, dans sa tête, il n'y a pas grand chose, si l'on excepte son égo, qui prend toute la place. Même du côté de Dornach, ils commencent à s'en rendre compte.

A Dornach, il semble qu'on constate aussi que les arriérés du Jura bernois n'ont pas que des fadaises à raconter. Ainsi, les projets de vente de stock (des produits à différents stades de finitions à vendre sur la marché des matières premières), destinées à générer du cash dans les caisses de Swissmetal, ont été petit à petit abandonnés. Certaines choses, à propos de la presse Loewy, ont été écoutées, et ont eu (c'est une sorte de miracle) des conséquences! Ainsi, bizarrement, la hiérarchie swissmetalienne se rend parfois compte que les Boillat savent faire fonctionner leur usine.

Toutefois, le fond du problème reste le même: Swissmetal veut déplacer la production des produits Boillat vers Busch-Jaeger (du moins des produits que Volklore a en vue, comme les pointes de stylo). Ainsi, sur le blog, en entend à nouveau parler de la Schumag 6... De plus, Le "rachat" de Avins apporte une pierre (angulaire même) de plus à l'édifice. Cette dernière entreprise dispose logiquement d'un stock des produits qu'elle vend. La touche amusante vient du fait que les quantités disponibles dans ce stock sont maintenus secrètes. De plus, les commandes de certains alliages, effectuées à la Boillat par Avins, ont pris l'ascenceur de manière très surprenante dès le second semestre 2005. De là à penser qu'Avins a accumulé du stock pour gérer la transition de la production entre la Boillat et Busch-Jaeger, il n'y a qu'un pas. Un tout petit pas. Un pas d'amibe.


Rions un peu

Sur cette vidéo (4,68Mo à télécharger), le personnage filmé présente une ressemblance troublante avec quelqu'un que nous connaissons. et en plus, contrairement à notre connaissance, il est drôle.

99 Comments:

Anonymous oignon rouge said...

Merci pour cet édito plein de verve, Karl !

Quant à la vidéo, j'ignore où tu as bien pu la dénicher, la ressemblance est en effet troublante, c'est le mot juste. J'ai ri, mais avec un vague sentiment de malaise mêlé d'une sorte de dégoût, tout de même... car me sont aussi revenues des images de l'AG. Beurk...

août 14, 2006 10:10 AM  
Blogger david brawand dit shreck said...

Trop top le Martinou chanteur, j'ai bien rit....

La Loewy ne fonctionne toujours pas? j'y crois pas cela devait repartir au quart de tour, il y a combien de temps? 2 ou 3 mois déjà?

Et le fours y coulent? ou les gars sont toujours en train de balayer les couloirs?

La Schumag 6 va quand même être démonté?

En fait, cela fait beaucoup de questions, mais si on ne parle plus de toutes ces choses, on pourrai croire que tout va bien, est-ce le cas?

Une dernière, et Wilmard le tétard et toujours là?

LA Boillat vivra-t-elle?

Quand on regarde le tout et qu'on mélange tout ça (un coup de sac), quelques promos parci et par là avec quelques copèques en plus dans la poches et tout va bien, mais se que vous ne voyés pas les gars, c'est qu'a la Boillat il n'y a plus personne pour dévelopé vos alliages et pour en trouver de nouveaux parce que c'est pas avec vos tête penssantes que vous avez là que vous irais loin.

Bon j'arrete là.

Shreck vous salue du bord de son marais

août 14, 2006 10:31 AM  
Blogger les femmes en chaleur said...

Enigme pour trolls vicieux : comment fait-on pour pouvoir piquer un nom d'utilisateur "bleu" protégé par mot de passe et qui devrait être normalement unique ?

août 14, 2006 12:59 PM  
Blogger ancien1 said...

@ david brawand dit shreck
Bravo tu as raison si le four 10tonnes ne produit pas au minimum 90tonnes jour si la loewy ne produit pas 40 à 50tonnes jour comment pouront-ils livrer 60à65 tonnes jours tu as raison d'expliquer à ces nains sur place que l'aventure est terminée.Si en plus personne ne pense futurs alliages et quel genres d'investissements pour l'avenir alors c'est foutu.

août 14, 2006 1:57 PM  
Anonymous Anonyme said...

Shreck pose les bonnes questions et moi j'en ai aussi une : - et les finances de Swissmetal ? quelle est la tendance en ce moment ? opaque pour l'analyse ? difficile d'en tirer une conclusion ?

août 14, 2006 3:29 PM  
Anonymous baba said...

Waouuuuhhhhhhhhhhhhhhh,

Mâ papa icht lè plou foooort di monnnde.

A tout jamais, Karl tu resteras mon idole...


MDR

On en pleurt encore !!!!

août 14, 2006 3:30 PM  
Anonymous palme d'or said...

La Tête de Vainqueur toute catégorie !!!

Au moins, lui, ça l'amuse. Pas comme son empafé de clone.

Mais, au fait, le niveau des réunions entre Martinou, White Rabbit, Ras Le, Le JePeTo je pète haut et çA PUE, Samy boy, Rode la Gachette et tout leur auditoir de suce-pet ne doit pas être différent.Après 3 min, le sujet est la Boillat. Après 3min35, on dirait qu'il abordent le sujet de la Presse Polyvalente borgne, commandée uniquement parce qu'ils ont réussi à rendre inutilisable les 4 autres tellement le respect accordé au matériel est grand...

Maya hiiiiii, Martinou aaaahhh. Mayou, mayou-mayait.

août 14, 2006 3:39 PM  
Blogger Karl said...

Le faux Shreck se demande si j'irai jusqu'à supprimer son "coucou". Eh bien la réponse est oui. Dommage qu'il ne se choisisse pas un pseudo...

Quant au fait que plusieurs pseudo identiques puissent coexister, ce doit être blogger qui autorise cette possibilité. Toutefois, si, comme Shreck, vous créez un blog avec quelques mots dessus, les choses deviennent infalsifiables, les adresses des blogs étant, elles, uniques.

Enfin, Shreck post des messages sur son blog, qui parlent de la Boillat. Bonne lecture!

Merci à tous pour vos commentaires!

août 14, 2006 4:16 PM  
Blogger larissa said...

@ oignon rouge

je t'ai envoyée un mail excuse moi pour le retard.
bisous

@karl

moi aussi j'ai bien rigolée pour la vidéo ça ma fais un bien fou.
bisous

août 14, 2006 4:39 PM  
Blogger david brawand dit shreck said...

@ karl

J'en ai un peut-être, le tétard. Quand on parle du loup il sort du bois, avec son coucou....

Oui et les finances de Swissmetal, cette recapitalisation des fonds qui a été faite Par Laxer Parhtner, a quoi va-t-elle servir? wouahhh encore une question, pour quelle presse la loewy pour demander aux anciens de venir la faire tourner(coucou Frede)parce que apparament ni Gfellander ni Michou ni le tétard ( coucou Wilmard)en sont capable, a moin que c'est une volonté de cette bandes de.....pour quelle ne reparte jamais comme çYa plus Facile de déménager le reste des machine, PKOI?
parce que le coût des transports coûte des sous-sous (tient il me semble que ça avait été dit il y a pas si longtemps que ça non?).
Mais bon quand on joue a l'autruche que voit-on ? ben le trou! et au fond du trou? ben rien c'est la nuit noir un peu comme l'avenir de la Boillat en ce moment.

Shreck vous salue du bord de son marais

août 14, 2006 5:01 PM  
Blogger oeil de moncul said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

août 14, 2006 5:19 PM  
Anonymous oignon rouge said...

@ tous

Notre vrai Shreck a un beau blog et je vous invite tous à aller le visiter et à y discuter - l'édito de ce jour est passionnant quant aux infos et très riche sur le plan humain !

@ Larissa

merci bien reçu, je te réponds plus tard, bisous aussi

@ karl

le blog du faux Shreck a changé plusieurs fois, mon ignorance de l' informatique ne me permet pas de l'expliciter clairement par écrit - mais ce matin le "coucou" aboutissait aux abonnés absents.

août 14, 2006 5:52 PM  
Anonymous Piscine vide said...

@ Karl 12.8 2H40PM

Les seul machines qui ont puent êtres déplacées je ne sais pas où, sont des Linematic DS2.Car toutes les autres DS2-2 et Mikron TR42 sont encore à la Boillat. 3linematic DS2-2 sont démontés et chargées sur des palettes mais encore à l'étage.
Les DS2 sont les plus anciennes, celle qui venaient de Premec, et qui ont plus de modifications spéciale Boillat car démonté. Ces machine étaient en principe gardées pour les pces de rechange.
Voilà Karl.

@ Bobko
10% et aucune réaction, "àallait" dit en une! ou parle moi du profil 5016, Ha tu es bien tu trop occupés à faire des sadokus.
Mais au faite le blog, vous osez le lire mais plus faire de commentaire au boulot, sinon terminé Swissmetal.
Répond moi depuis la maison alors!
D.K.

août 14, 2006 7:04 PM  
Blogger larissa said...

test

août 14, 2006 9:00 PM  
Anonymous oignon rouge said...

@ Larissa

Test réussi ! bravo, et bises aux adorables enfants !

août 14, 2006 11:45 PM  
Anonymous Anonyme said...

On ne peut pas dire que le démarrage se soit fait sur les chapeaux de roues. Il va falloir regonfler les pneus.

août 15, 2006 12:30 AM  
Blogger Rigueur said...

@ Karl

Merci pour l'édito! plus fréquent et bref!

@ piscine vide ( août 14, 2006 7:04 PM)

Merci pour les précisions. Wouahh... et quelle précision!

@ tous - notamment à schreck ( août 14, 2006 5:01 PM)

Recapitalisation - à quoi va-t-elle servir?
--> Uniquement à la spéculation.
--> Nullement pour la pérennité de la Boillat.

Coûts de transport
--> La méthode de Hellweg est de réduire au maximum les coûts fixes et faire fluctuer les coûts variables en fonction des saisons (publication des résultats, ...). D'où modification/annulation des contrats type Lingotière, CFF (transport entre usines 1 et 2), ...
--> Concernant les coûts de transport entre Reconvilier et Dornach, il n'a pas anticipé la hausse des prix du carburant, hahahahahahahahahaha.....

Bonne journée!

août 15, 2006 7:46 AM  
Anonymous Anonyme said...

@Rigueur

Merci pour toutes ces précisions

août 15, 2006 9:26 AM  
Anonymous Anonyme said...

il parait qu il vont introduire l horaire de 10h par équipe

août 15, 2006 11:23 AM  
Blogger david brawand dit shreck said...

Horraire de 10h par équipe= 4 jours de boulot, sinon on entre dans les heurs supplémentaire, soit 5h par semaine, puisque la convention autorise jusqu'à 45h par semaine, donc heur supp. payé 25% sauf erreur.

Shreck vous salue du bord de son marais

août 15, 2006 12:07 PM  
Blogger ancien1 said...

@piscine vide
Bravo pour ton combat mais à ton âge avec tes capacitées laisse tomber le profil 5016 et fais comme ton ancien collègue Partiale le bonheur de ton futur patron.En effet il est plein d'indusriels qui recherche des employés compétents.

août 15, 2006 2:10 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ ancien1

Je comprends votre réaction, c'est tellement dommage ce potentiel qui n'est plus utilisé, cette usine qui coule (a déjà coulé).

@tous

C'est surtout dommage à mon avis si les Boillat pensent que la situation va se redresser, le pire dans ces situations est d'être réactif (du genre, ah, on peut peut-être espérer un mieux, car une amélioration se profile,...poudre aux yeux !!!). La vérité, c'est peut-être que la direction entretient quelques petits espoirs de ne pas "raser" la Boillat, parce que la perspective d'une nouvelle Boillat susceptible de faire de la concurrence à SM pourrait bien être ce qui fait peur à SM.

Peut-être qu'on ne peut pas le dire sur le blog (dans ce cas, c'est ok) mais qu'en est-il de ce projet de nouvelle Boillat ? ou est-ce que c'est la faillite de SM qui "libérerait" la Boillat qu'on attend ? N'est-ce pas un peu aléatoire comme objectif, si à chaque fois que SM frôle la faillite, la direction s'arrange pour l'éviter (par une entorse, refinancement quelconque, là en économie, je m'y connais pas) et SM repique à chaque fois, ne libérant jamais la Boillat ? Dans ce cas-là, c'est la mort lente de la Boillat (prédie par Martinou et il ne change pas d'avis !), un précieux temps perdu...

Voilà, ce ne sont que quelques idées..

août 15, 2006 4:13 PM  
Anonymous Anonyme said...

si SM coule, la Boillat aussi...
si la Boillat est fermée, SM coule!

août 15, 2006 5:25 PM  
Anonymous solidarnoch said...

Bonjour à tous,

Voila en suisse comment sont traité les financiers de la trempe de WKR.

Aprés avoir purgé sa peine, (des clopinettes) il a pu quitter la suisse sans payer sa dette, et aucunne loi, comme d'habitude, ne peut faire payer se cher monsieur. Aprés avoir fait une faillite de 3 milliards et s'être mis un bon pécule de côté avant sa faillite, le canton de Berne va perdre 4,3 millions de francs, payé par le contribuable, car il y a prescription. Elle est pas belle notre cher suisse pour ses financiers de tout poil. Et vous verrez, aucun politique ne va bouger, surtout pas nos 7 nains. C'est un véritable scandale. Mais quand le bon peuple va t'il se réveiller ?


Le toupet de Werner K. Rey
DETTES Le financier zurichois, responsable d'une faillite de trois milliards de francs, vit aujourd'hui dans la capitale anglaise, dans un appartement à 10 000 fr. par mois. Il ne songe pas à payer ses dettes envers la justice
VICTOR FINGAL
14 août 2006

Werner K. Rey, 63 ans, l'ex-golden boy zurichois qui avait été condamné à quatre ans de prison pour tentative d'escroquerie, faux dans les titres ainsi que pour des faillites frauduleuses vit aujourd'hui dans un appartement à 10 000 francs par mois à Londres. Selon le magazine Cash, son chez-soi douillet est situé à deux pas des magasins Harrods, dans l'un des quartiers les plus chers de la capitale britannique.

Mais le «Finanzjongleur», qui est responsable d'une faillite de l'ordre de trois milliards de francs, a purgé sa peine et son affaire est depuis fin juillet couverte par la prescription, d'après la Feuille des avis officiels du canton de Berne. Reste un détail, les 4,3 millions de francs qu'il doit encore au canton de Berne au titre des frais de justice. «Je suis certain que Rey dispose encore d'une fortune considérable», a confié à la SonntagsZeitung le procureur bernois Beat Schnell. Mais il manque les bases juridiques pour mener un nouveau procès contre Werner K. Rey. Ce dernier n'a d'ailleurs laissé planer aucun doute sur le sujet: «Ces frais ne sont pas défendables», a-t-il déclaré à l'hebdomadaire zurichois. Selon un avis de droit demandé par le canton de Berne, un nouveau procès coûterait cher au contribuable et son issue n'est pas certaine.

Werner K. Rey s'est fait connaître en achetant la fabrique de souliers Bally en 1977 avant de la revendre à Oerlikon-Bührle, empochant au passage 50 millions de francs. Mais son empire financier s'est écroulé en 1991. Après sa fuite au Bahamas, il a finalement été extradé, jugé et condamné à quatre ans de détention. Libéré le 14 juin 2000, le «Finanzjongleur» n'a pas tardé à gagner Londres avec Bernadette, son épouse.

août 15, 2006 5:28 PM  
Anonymous le géoscientifique said...

@martinou

sieben, acht, gute Nacht...

août 15, 2006 9:48 PM  
Anonymous grand démoniac said...

@ Rigueur,

Ras Le a reconnu que les frais de transport de la matière pressée entre BJL et la Boillat n'était même pas couvert par la VAB du produit vendu...

Je vous laisse calculer les pertes de SM avec leur transport inter site... Qui sont JE LE RAPELLE, une des base de la STRATEGUILLE d'Hellweg et appuyée par Ras Le !!

Parce que les produits pressé par cette fameuse et fumeuse Presse cher au JePeTo ( qui ,au passage, c'est bien moqué de ses interlocuteurs Boillat lors de ses argumentations en interne exposées lors de ses séances pipées)seront bien acheminés à la Boillat. Donc frais de transport.
Mais selon les calculs Dornachians approuvé par White Rabbit, cela ne devrait pas coûter plus cher que les navette CFF inter-usine...

Spoke peut mettre en marche son aspirateur intersidéral. Y a des météorites poluantes à éliminer...

août 15, 2006 10:03 PM  
Blogger Rigueur said...

@ tous

Avez-vous des nouvelles concernant la séance de réconciliation au tribunal arbitral de Moutier d'aujourd'hui?

@ Grand déminiac ( août 15, 2006 10:03 PM)

Non seulement les coûts de transport est sous-estimés par cette bande de criminels, mais aussi pour vendre, ils ont une méthode très simple qui consiste à descendre les prix, donc la VAB.

Je refuse donc de calculer les pertes de SM, car elles sont infinies/incalculable/immenses/.....hahahahaahahahaha.....

Que Ras Le a reconnu ou non, le mal est fait. Ils faut qu'ils assument jusqu'au bout de leurs conneries. Bon j'arrête de rêver! Ces gens ne savent pas qu'est-ce que ça veut dire responsabilité. Je parle bien de toute la direction de SM, donc JePeTo y compris avec la complicité de PennaLTY entre autres.

@ anonyme ( août 15, 2006 4:13 PM)

100% d'accord avec vous!
La Boillat n'a aucun avenir dans SM ou avec SM.

"La faillite de SM libérerait la Boillat" est effectivement ce qu'attend beaucoup de gens, mais pas un objectif en soi. Un objectif est souvent fixé pour mener des actions afin de les atteindre et non pas pour attendre. Par contre, la faillite de SM est une des conditions (suffisante mais pas forcément nécessaire!).

Rien ne pourra faire peur à SM. Au mieux la nouvelle Boillat pourrait faire peur à des trouillards qui retournent sans cesse leurs vestes. C'est aussi une des raisons pour lesquelles ils ne faut pas parler de la nouvelle Boillat sur le blog. En effet, ces mêmes trouillards n'attendent que ça pour soit retourner leurs chemises à temps, soit mettre le bâton dans les roues afin de parfaire leurs art de lèche-cul.

août 15, 2006 10:50 PM  
Anonymous CFF said...

@grand démoniac
Quand on posait une question au sujet des coûts du transport on nous expliquait que ça ne représentait presque rien par rapport aux coûts globaux. Le simple fait de poser la question vous faisait passer pour un ignare inculte ayant appris le livret jusqu'à trois. C'était l'époque où l'argent coulait à flot grâce à la VAB de la Boillat. Les temps changent, un peu comme le prix du pétrole. Diriger c'est prévoir qu'ils disaient. Il faut croire qu'ils n'avaient pas tout prévu.

août 15, 2006 11:05 PM  
Anonymous Anonyme said...

@rigueur

La séance de conciliation (et non pas réconciliation, ce n'est pas demain la veille que nous prendrons le verre de l'amitié avec Hellweg et sa clique) n'a débouché sur rien, comme prévu. Il avait été demandé à SM de renoncer à cette séance, sachant que leur intention n'était pas de payer leur dû aux cadres, mais SM a fait la sourde oreille, histoire de gagner encore du temps. Et oui, d'ici à ce qu'on arrive à la fin du procès, Martinou aura mis SM en faillite et sera occupé à dépecer une autre boîte, et même si la justice nous donne raison, il ne restera plus personne pour payer... Cela dit, les avocats envoyés par SM (évidemment, aucun membre de la direction n'avait fait le déplacement) étaient bien dans le ton de la direction: arrogants au possible (il faut voir comment Nicolas a été traité, on lui a bien fait comprendre toute la haine que lui portent Hellweg et consorts) et visiblement complètement incompétents. A leur décharge, ils semblaient tout juste sortis de l'école (ont-ils seulement déjà passé leur brevet?), donc ils ont encore un espoir de se corriger (mais c'est mal parti...).

août 16, 2006 9:08 AM  
Anonymous Erin said...

Très drôle la vidéo, j'ai d'abord cru que c'était le vrai !
Toute ressemblance serait fortuite et involontaire ! lol

août 16, 2006 5:40 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Anonyme de 9:08 AM

Alors dans cette affaire, le seul point positif, c' est que SM a des avocats de son niveau ( arrogants et imcompétents ).
Dès lors, les juges devraient en tirer les conclusions qui s' imposent !

Amicalement.

août 16, 2006 7:36 PM  
Blogger Rigueur said...

@ anonyme ( août 16, 2006 9:08 AM)

Merci pour votre réponse!

No comment de ma part..........

Bonne soirée!

août 16, 2006 8:29 PM  
Blogger david brawand dit shreck said...

@ ceux qui peuvent me répondre

tribunal!!!

En parlant de tribunal, ou en ait unia avec le tribunal arbitrale, pour les 112 licenciés, parce que moi j'ai signé un feuiile comme quoi je donnait décharge a maître Contini.
Peut on avoir éspoire ou on dois tirer un trait comme tout le reste avec unia.

Shreck vous salue du bord de son marais

août 16, 2006 9:20 PM  
Anonymous Piscine vide said...

Rapport profil 5016: 4 torches à l'opération tréfilage ébauche pas mal pour Winnie l'ourson, par contre les traits tillées sur le plan de projection TER me font dire que le client accepte un nouveau profil avec des tolérances beaucoup plus grande.
Bobko peu nous renseigner mais je ne sais pas si il est d'accord.
Bob je te pris de croire que s'est de l'humour, car chtite fourmi m'a dit que tu ne rigole pas. Par contre le Rosé lui il rigole.
D.K.

août 16, 2006 11:00 PM  
Blogger chtite fourmi said...

@piscine vide
N'IMPORTE QUOI!!! C'est quoi ces inventions je ne t'ai ni dis que le Bob ne rigole pas au contraire, il va très bien ainsi que José! De plus si tu viens me dire bonjour pour ensuite déconner sur le blog... Cela me décevrais beaucoup de ta part!!!

août 16, 2006 11:44 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Piscine vide
C'est plus la Boillat qui s'adapte aux exigences du client, c'est le client qui s'adapte au profil SM.

août 16, 2006 11:49 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Karl
Je pense avoir été le 200000 ème visiteur ce soir. Je vous donnerai des nouvelles. Bravo pour l'endurance.

août 17, 2006 12:17 AM  
Anonymous Anonyme said...

Depuis deux mois Martinou et Sauerkraut sont aux abonnés absent.
Je pressent le pire avec des tordus pareils.

août 17, 2006 12:21 AM  
Blogger Karl said...

Eh bien... On a passé les 200'000 dites! Si j'avais su!

Merci beaucoup pour l'intérêt que vous portez à ce blog!

août 17, 2006 12:43 AM  
Blogger chtite fourmi said...

@ piscine vide
Je croyais ta visite amicale, mais si tu as des commentaires,critiques, mises au point à faire vis à vis de Bob et José, fais le franchement aux personnes concernées...Et n'utilise pas d'autres ouins-ouins pour te défouler sur le blog!

août 17, 2006 2:10 AM  
Anonymous solidarnoch said...

Bonjour,

Sans lien avec la polémique, Nestlé s’intéresse aux blogs (ATS)
Posted by Anne Dominique under Nestlé , blogs de salariés


En plein PET-gate, le blog Nestlé Suisse Real News n’a pas fini d’agiter les médias. Peu étonnant: à l’exception de la Voix de la Boillat, il s’agit à ma connaissance d’une première en Suisse romande où l’outil blog est utilisé par des représentants de la force de travail “contre” la voix du management.

Vendredi 14 juillet est sorti un éclairage de l’ATS, qui m’a aimablement citée et autorisée à reproduire le texte ci-dessous.

Sans lien avec la polémique, Nestlé s’intéresse aux blogs
Les directeurs de la communication rencontrent Robert Scoble

Eclairage
par Raphaël Besson, ats =

Lausanne (ats) Pur hasard, Nestlé s’intéresse aux blogs en
pleine polémique sur Nelly Wenger. Ses directeurs de la
communication commerciale viennent de rencontrer le célèbre
blogueur Robert Scoble. Il faut garder les yeux “grand ouverts”,
explique le porte-parole François Perroud.

Les responsables de Nestlé venus du monde entier ont assisté
lundi dernier aux Etats-Unis à la dernière prestation du blogueur
américain avant qu’il ne quitte Microsoft, où il travaillait comme
évangéliste technique. Star de la planète blog, il est l’auteur de
“Naked Conversations”, dans lesquelles il raconte notamment son
expérience au sein du géant de l’informatique.

Obtenir du feed-back

Prévu de longue date, le séminaire sur le blog n’a rien à voir
avec l’apparition du blog anonyme sur Nestlé Suisse, sa directrice
Nelly Wenger et la controverse sur les nouveaux emballages Cailler.
Pour le numéro un mondial de l’alimentation, le blog est un moyen
supplémentaire d’avoir un feed-back du public, de savoir son
opinion sur la société, souligne le porte-parole.

“C’est une des sources qui nous permet de connaître et de juger
les réactions du consommateur”. L’autre atout du blog serait
“d’améliorer le contact” entre le public et l’entreprise, reconnaît
M. Perroud.

Dans un compte-rendu de ses discussions avec les cadres de
Nestlé, Robert Scoble critique surtout l’absence d’”âme” sur les
sites internet de ce genre d’entreprise. Pas de présence humaine
sur ces pages et impossibilité d’entrer en dialogue avec les
spécialistes du groupe, constate-t-il.

Puissance phénoménale

L’Américain souligne également l’inquiétude de ces dirigeants
devant la puissance des blogs dans la fabrication quasi instantanée
d’une image ou d’une réputation mondiales. Surtout lorsque ces
multinationales dépensent de plus en plus d’argent pour leur
publicité sans obtenir davantage d’impact.

Les entreprises suisses ne se sont pas encore emparées du
phénomène, déplore pour sa part la blogueuse lausannoise Anne
Dominique Mayor. Elles veulent toujours contrôler la communication,
avec “une manie du secret” qui bannit évidemment tout dialogue.

Aucune démarche

François Perroud rétorque que Nestlé propose de nombreux canaux
permettant aux employés mécontents ou frustrés de s’exprimer. S’il
regrette l’anonymat du blog qui prétend révéler la vérité sur
Nestlé Suisse, aucune démarche n’est entreprise contre ce blog
“tant qu’il n’y a pas de violation de prescription légale”.

“Il ne saurait en être question”, précise le porte-parole. La
multinationale n’entend pas non plus saisir le Conseil de la presse
sur la reprise par des médias de ces déclarations anonymes.

Divergences de vue

“Ce n’est pas à nous de faire la loi dans les médias. Toute
rédaction doit décider elle-même”, même si une telle utilisation de
propos anonymes est “hautement questionnable”, selon François
Perroud. Interrogé à ce sujet, le rédacteur en chef de “24 Heures”,
Jacques Poget, juge au contraire “tout à fait légitime” d’avoir
donné dans ses colonnes des “échantillons” de ce blog.

S’il admet que son journal ne sait pas qui se cache derrière ce
blog, il se dit lui-même “sûr” qu’il s’agit d’un employé de Nestlé
Suisse. De tels procédés ne font courir à ses yeux “aucun risque” à
la presse et à sa crédibilité, même si des cas de blogs manipulés
ont déjà défrayé la chronique aux Etats-Unis.

Confusion

Cet avis est cependant très loin de faire l’unanimité parmi ceux
qui réfléchissent à la déontologie de la presse. Il ne faut pas
confondre le travail du journaliste qui tait l’identité de ses
contacts et l’utilisation de sources dont personne ne peut garantir
l’origine, affirme un observateur averti.

Au-delà des principes, on peut aussi se demander si un groupe de
presse publierait des commentaires anonymes sur ses propres faits
et gestes. “J’en doute beaucoup”, avoue-t-il.

=

août 17, 2006 8:23 AM  
Anonymous Anonyme said...

@Solidarnosch

Merci pour cet article sur les blogs. Toute la problématique qui lui est liée est d'ailleurs très intéressante (mais Karl le sait depuis longtemps).

On peut aussi se demander pourquoi il y a un besoin de dénoncer ce qui se passe dans une entreprise et que celle-ci est justement en train de dépenser de plus d'argent pour sa publicité...

Serait-ce que ces entreprises (dont beaucoup de multinationales) ne parviennent plus à convaincre d'elles-mêmes ?

En fait, beaucoup, comme SM, n'innnovent plus (plus rien de fondamental en tous les cas), ont un personnel de plus en plus standard (=niveau baisse constamment, comme SM)... mais à la différence de SM, elles font le plus souvent de grands bénéfices !! (momentanément, on s'en doute) en ayant épargné sur la qualité et la quantité du personnel et les coûts de l'innovation. Le seul budget à enfler est celui de la pub, on mise sur l'illusion...

Externe

août 17, 2006 11:50 AM  
Blogger un voisin said...

@ shreck
Ce que je ne comprends pas c'est la lenteur avec laquelle Unia traite ces différents dossiers (je suis peu au courant, étant externe à La Boillat).

Par exemple au niveau du plan social : le but d'un plan social est soit de prévenir les licenciements (reclassement interne, aide à trouver un emploi, etc.), soit d'en atténuer les effets par le versement d'indemnités.
Ce sont donc des mesures qui doivent se prendre avant ou pendant la phase de licenciements. Dans le situation de SM et UNIA, ils sont toujours dans des négociations préalables et n'ont pas encore saisit à ce sujet le tribunal arbitral (SM propose un fonds commun). Celà n'a pas beaucoup de sens. Le syndicat doit défendre ses membres pour qu'ils puissent bénéficier de ces prestations à temps. Les personnes qui sont actuellement au chômage ont besoin d'une indemnité dès à présent. Un versement après de nombreux mois de négociation n'aura pas la même importance que si elle tombe lorsque les bénéficiaires en ont pleinement besoin.
Dans ce conflit, le temps joue en faveur de SM.

Pour ce qui concerne les démarches entreprises par le juriste mandaté par UNIA, je penses que tu peux demander des informations au syndicat ou directement à l'avocat à qui tu as - indirectement - confié ta défense. Tu es en tout cas en droit d'obtenir une réponse.

Cordialement

août 17, 2006 1:16 PM  
Blogger un voisin said...

Selon le site internet de SM, le rapport semestriel sera publié le 22 août 2006.

Pour mémoire les précédents rapports semestriels ont été publiés :
- 2004 : le 12 août
- 2005 : le 18 août

Une fois de plus les délais de SM ne vont pas en s'améliorant !

Juste pour détendre ...
Petite extrapolation : si l'on considère l'évolution de l'écart entre les dates de publications (2004 - 2005 : + 6 jours / 2004 - 2006 : + 10 jours) on peut en déduire que l'écart augmente chaque année de 2/3 en plus. On peut donc évaluer que pour les prochaines années les comptes semestriels seront publiés :
2007 : le 29 août
2008 : le 8 septembre
2009 : le 27 septembre
2010 : le 28 octobre
2011 : le 19 décembre
et dès 2012 ... l'année suivante!!!
PS : ce n'est pas très réaliste ... mais SM a bien convoqué l'AG le dernier jour légalement possible.

août 17, 2006 1:59 PM  
Blogger larissa said...

@ Karl

200 000 waouhhhhh félicitations, grâce a toi nous avons pu exprimer ce que nous avions sur le coeur, j'espère que ton blog vivra encore longtemps.
bisous

août 17, 2006 2:32 PM  
Blogger david brawand dit shreck said...

@ un voisin

Merci pour les renseignements.

Mais bon a ce que tu dis, ce sera comme tout le reste, au lieu de nous dire bossé et fermé la, c'est chômés et fermé la.

@ chtite fourmi d'hier

Salut l'ami tu vois ce qu'on ressent quand ce que tu dis, ou ce que tu fait, n'est pas interpreté comme toi tu le dis, éstime toi heureux que personne ne parlera a ta place. Bon mais je crois que si tu veux dire qq chose a picsine vide, puisque tu le connait appel-le ou rencontre -le, ce sera plus simple, mainteneant que les troll sont moi présent ici, ne règlont pas nos compte ici non plus.

Shreck vous salue du bord de sont marais

août 17, 2006 3:23 PM  
Anonymous A+ said...

@ un voisin
Cette info de SM quant à la date de publication du rapport, c’est fait pour booster le cours de l’action ? car ces jours derniers c’était bien calme à la bourse.
Le rapport du 1er semestre devra tenir compte de la consolidation complète de tout le groupe y compris Busch-Jaeger.

août 17, 2006 4:00 PM  
Blogger un voisin said...

@ A+
La consolidation aura cet "avantage" de rendre les chiffres incomparables avec ceux de l'année précédente. Martinou pourra présenter des chiffres invérifiables et dont la comparaision n'est pas possible et les commenter à sa sauce "tout va bien !"

août 17, 2006 5:20 PM  
Anonymous Anonyme said...

@shreck

Je vois bien de quoi tu parles, je connais cela aussi, quand la réalité est déformée pour nous faire passer pour des idiots ou des méchants, bref, pour nous noircir.

Externe

août 17, 2006 5:28 PM  
Anonymous Anonyme said...

eh les gars on peut plus aller fumer à l'uzine3 ces temps

août 17, 2006 5:55 PM  
Anonymous A+ said...

@ un voisin
Avec des consolidations –déconsolidations – reconsolidations, et changement de normes comptables ça doit faire plusieurs années que les exercices ne sont plus comparables.
Et comme les clôtures intermédiaires ne sont en principe pas vérifiées, c'est en chantant "Tout va très bien madame la Marquise " que Martinou publiera le rapport semestriel.

août 17, 2006 6:01 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Anonyme de 12:21 AM

Je pense que Martinou et Sauerkraut sont aux abonnés absents depuis 2 mois parce qu' ils ont été prêtés, loués ou vendus par SM à un autre groupe pour " sauver " une autre entreprise !

août 17, 2006 7:24 PM  
Anonymous Anonyme said...

A troll lala i tou de 5:55 PM

T'es en manque???

août 17, 2006 7:51 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme 7.24 PM

Airbus a des difficultés pour les délais de livraison de ses A380, ils ont peut-être demandé les " phénomènes de la technique " Martinou et Sauerkraut en renfort ?

août 17, 2006 8:13 PM  
Blogger david brawand dit shreck said...

@ tous

Avoir en ce moment sur la tsr temps présent:

L'usine, délocalisation d'une usine


Schreck vous salue du bord de son marais

août 17, 2006 8:17 PM  
Anonymous Françoise said...

Intéressant et émouvant reportage à Temps Présent ce soir sur Iril.

Des conditions de travail dignes de l'esclavage, un patron dictateur, etc, etc ... Tout ça pour en arriver à la fermeture de l'usine en raison de ... délocalisation en Pologne. Tout ça sans plan social et sans respecter le délai légal de licenciement. Ca vous fait penser à quelqu'un ?

Tristes images du démantèlement du parc de machines, émouvant témoignage de cette ouvrière qui déclare : Ca fait mal de voir cette "Iril" pour laquelle on a tout donné fermer si misérablement.

A méditer ...

août 17, 2006 10:02 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Anonyme de 12.21 am

Il y a une vague de vols de cuivre ces derniers temps. Je suspecte fortement Martinou et Fridou !

août 17, 2006 10:32 PM  
Blogger Karl said...

Merci pour l'intéressant article sur les blogs. J'avoue avoir un petit faible pour la tournure qui dit "à l'exception de la Voix de la Boillat". Eh oui, la Boillat méritait bien cette première ;-)

Merci aussi pour l'info sur Temps présent, tragique!



Pour ce qui est du plan social, j'essaie de me renseigner un peu pour un prochain "édito"...

Pour ce qui est du rapport semestriel, il s'agira clairement de le lire avec attention. Il est clair qu'en apparence, Swissmetal sera dans une santé éclatante.

Merci à tous pour vos commentaires!

août 18, 2006 1:29 AM  
Anonymous Anonyme said...

Avez-vous vu la gazette d'hier ?
Corinne fait partie de la rédaction... Tant mieux pour elle, mais j'éspère qu'elle continue à lutter pour la Boillat car sans elle ce n'est pas la même chose.

août 18, 2006 8:09 AM  
Anonymous LULU said...

La femme à Zuber employée à la bibliothèque de Moutier, Corinne employée à La Gazette... Apparemment, la popularité du mouvement fait aussi des heureux ;-) copinage quand tu nous tient...

août 18, 2006 9:09 AM  
Anonymous Anonyme said...

@lulu 9:09

La femme de Zuber (que je ne connais pas d'ailleurs) a bien le droit de travailler dans une bibliothèque; quel est le lien avec la cause que nous soutenons ?

août 18, 2006 10:40 AM  
Anonymous Anonyme said...

@anonyme 17:28, 17 août,
@shrek,


...Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d'un seul mot...


Le reste de la poésie "Si" de Kipling se trouve sur
http://www.poesie.org/kipling.html

Je la retiens une des plus belles; elle vaut détour.

Amitiés

août 18, 2006 1:48 PM  
Blogger Karl said...

@Lulu

Je ne retiens pas ce pseudo comme une usurpation.

Cela dit, votre commentaire est assez déplacé. En ce qui concerne Corinne, il n'y a aucun copinage derrière, mais un réengagement assez logique, vu son dernie remploi. Quand à Mme Zuber, si elle travaillait dans une station service à Reconvilier, vous diriez qu'il y a copinage entre Zuber et Torti, et entre Torti et le patron de la station?

Hem...

août 18, 2006 2:12 PM  
Anonymous LULU said...

Non vous ne comprenez décidément que ce que vous voulez. Concernant la bibliothèque, les autres candidatures ont été litéralement balyées devant celle de la femme du maire... évidemment. Et en plus il est vrai que cette famille a bien besoin d'un deuxième salaire, vu leur triste niveau de vie. Donner la place à un membre d'une famille qui peine à joindre les 2 bouts aurait peut-être été un peu plus social et surtout moins égoiste. N'est-il pas ? Et si mon pseudo ou mon message ne vous plaît pas, OHHHH GRAND KARL TOUT PUISSANT, alors effacez le, vu que vous êtes de toute manière le seul juge "impartial" ici.

août 18, 2006 2:27 PM  
Anonymous LULU said...

Et encore une chose... Je me fout de qui travaille dans une station service de Reconvilier car c'est du privé. La bibliothèque, c'est nos impôts et ça, ça fait toute la différence!

août 18, 2006 2:29 PM  
Anonymous Anonyme said...

Lulu n'a pas tout tord, je suis de Moutier et pour ce qui est du copinage j'en connais un bout.

Monsieur Zuber n'est pas tout blanc. Mais, bon difficile de trouver mieux et plus compétent que lui...

août 18, 2006 3:19 PM  
Blogger Karl said...

Bien, je remarque que l'amalgame entre Corinne et Mme Zuber a disparu... C'est déjà ça.

Maintenant, n'étant pas de Moutier, ne connaissant donc pas suffisamment la vie locale, et ceci n'ayant rien à faire avec la Boillat, je n'ai rien à dire sur Mme Zuber.

Mais, si dans un cas ce sont, comme vous dites "nos impôts", ce n'est pas le cas de Corinne. Je me demande donc bien pourquoi vous avez mentionné Corinne si c'est pour ensuite relever que vous ne vous mêlez pas "du privé". Quant à Mme Zuber, comme ça n'a rien à voir avec la Boillat, je me demande pourquoi vous en parlez.

Enfin, je n'efface pas les message sur la base du fait qu'ils me plaisent ou non, mais sur la base du fait qu'ils expriment une opinion, ou juste une volonté de nuire.

"OHHHH GRAND KARL TOUT PUISSANT" vous salue ;-)

août 18, 2006 3:47 PM  
Anonymous Anonyme said...

@karl,

dans ce cas, il faudrait effacer tous les messages qui, même sous l'élant d'une rage compréhensible, citent et nuisent des personnes travaillant encore à la boillat... les traitres comme souvent cités.

août 18, 2006 5:01 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ancien1 4:43

Bien dit, je souhaite aussi le meilleur à tous ceux qui ont pris des risques en se battant pour la Boillat.

Externe

août 18, 2006 5:25 PM  
Blogger Karl said...

J'ai supprimé le commentaire d'"Ancien 1". Même si le fond de son propos n'est pas un problème, le fait que des noms de personnes travaillant à la Boillat soient mentionnés dedans me mène à sa suppression. En effet, plusieurs personnes ont été blessées par ce genre de mises en cause, lesquelles ont parfois été très injustes. Depuis, décision avait été prise de ne plus laisser ce type de messages sur le blog.

L'usage de surnoms est, dans une large mesure, moins disqualificatoire.

Merci pour votre compréhension.

août 18, 2006 6:28 PM  
Anonymous Anonyme said...

Martinou et Fridou sont toujours aux abonnés absents, mais à défaut d' autres moyens, leurs complices, kapos, sous-kapos et collabos tentent une offensive sur le blog.

août 18, 2006 8:32 PM  
Anonymous Piscine vide said...

@ lulu 18 août 2.27 PM

Si derrière ce pseudo se cache la lulu la vrai la seul que la Boillat et Swissmetall compte alors je tiens à lui dire ceci.
Enigme: Nous nous sommes vu à l'assemblée générale, j'ai été le 112ème licenciés de la Boillat (demande à Henri)et nous avons échangés quelques Email.
Alors demande à ton cher et tendre Martin, (car j'ai bien observé la façon dont tu le regardais à l'AG), de faire aussi un peu dans le social. Il y a pas mal de père de famille licenciés qui ont du mal à joindre les deux bouts. Surtout quant ces êtres Humains ont étés virés comme des mal propres, par un simple tirage au sort comme à une vulgaire kermesse.
Salutations et merci d'avance pour ce plan social à toi là lulu de l'AG.


D.K.

août 18, 2006 9:37 PM  
Anonymous Piscine vide said...

J'ai oublié de saluer la chtite fourmi. Je vais vous en raconté une bien bonne sur lui.
EHe et puis non! car il va encore me faire la tronche comme l'autre soir.
On rigole! On rigole!
D.K.

août 18, 2006 9:43 PM  
Anonymous LULU said...

Bonne nuit à toutes et tous et... songés un peu à tourner la page et à aller rechercher du boulot plutôt que de pointer au chomdu et glander sur internet et à l'Uzine 3. Et encore une chose je ne regarde pas Martin Hellweg d'une façon particulière... que ça soie clair une fois pour toute. Merci.

août 18, 2006 10:52 PM  
Blogger chtite fourmi said...

Sacré piscine vide!!! J'étais sûr que tel un vilain garnement tu ne pourrais t'en empêcher!!! Au fait au sujet de ta piscine j'ai pensé, fais en un marais. Demandes conseil à shreck, il se fera un plaisir de t'aider et demandes à ton pote bols de riz de venir boire l'apéro pour fêter la livraison du profil 5016, sûr que ça lui ferait plaisir...
Moi aussi je rigole ;-)

août 19, 2006 12:06 AM  
Blogger Karl said...

@Lulu

Je ne pense pas que vous soyez la Lulu à laquelle on pense. Pas du tout même.

Vous avez le bénéfice du doute pour vous, et c'est la raison pour laquelle vos messages restent. Jusque là, ils auraient pu être écrits par un(e) autre personne que la vraie Lulu. Pour ce dernier message, s'il n'est pas de la vraie Lulu, il s'agit d'une usurpation pure et simple.

Or, j'ose imaginer que l'orthographe de la vraie Lulu, vu son métier, contient moins d'erreurs.

août 19, 2006 12:38 AM  
Blogger jfbo said...

Tout cela est triste, petit, nul, désespérant, à raz les pâquerettes, digne des plus mauvais feuilletons de nos télés.

Tout fout le camp, la Boillat est morte et ne se relèvera pas.

Le tissu de bêtises, de jalousies, de vindicte mal placée, et surtout le manque total d'informations concrètes et fiables
(la Schumag 6, les Linematic, les stocks, le plan social, les contrats de travail, la position syndicale, le travail de taupe des tenants de la résurrection, et j'en passe...)

Tout cela porte à croire que le combat est perdu et que les derniers combattants sont soit des idéalistes, soit des inconscients.

La lutte a été menée pendant des mois par des gens qui croyaient à un avenir possible.

La situation actuelle leur donne tort. La preuve en est qu'on n'entend plus aucune parole d'espoir sur le Blog depuis plusieurs jours.

La triste réalité de la défaite n'est pas encore admise, mais plus personne ne se mouille pour la cause.

Que d'énergie dépensée pour rien, quelle tristesse, comme il est dur de devoir baisser la tête devant ces salopards!

août 19, 2006 1:20 AM  
Anonymous SanA said...

@propos de "Lulu"

C'est le Troll dans tout ce qu'il a de plus odieux: attaques personnelles, accusations gratuites voire mensongères, éveil de la jalousie, de la frustration, de la rancoeur et d'autres sentiments aussi bas que son esprit (et aussi vulgaires que son style), incitation à la rédition et à la division. Bref, un tag de bêtise et de méchanceté qui souille notre blog mais ne déshonore en fin de compte que son auteur(e).

août 19, 2006 1:35 AM  
Anonymous SanA said...

@jfbo

Il est vrai que trop de voix se taisent aujourd'hui et que trop de place est occupée par des roquets à la Lulu. Il est vrai aussi que manquent des infos pertinentes et fiables. Un certain réseau devrait être réveillé. Il ne faudrait pas surestimé les gestapistes de SM: ils ont aussi nuls et incompétents en flicage que dans tous les autres domaines où ils ont exercé leur absence de talent.
Leurs principaux alliés, ce sont la crainte et la naïveté. Les Boillat n'ont pas été accoutumés à l'incompétence brutale et à la bêtise arrogante des Alsaciens de Dornach et du Boche qui les tient en laisse. Pour eux, communiquer ne signifiait pas intimider et faire chanter. Gérer, ce n'était pas harceler, menacer, écraser, détruire, saboter. Organiser, ce n'était pas démanteler. Jusqu'alors, on cherchait à satisfaire les clients, non à les mépriser.
On respectait la compétence, et chef ne signifiait pas encore kapo.
A présent c'est différent. Bêtise, incompétence, méchanceté, irrespect, mépris, irresponsabilité, aveuglement, veulerie entre autres tares sont érigés en vertus. Il faut le savoir pour adapter ses moyens de lutte. Tout s'apprend et certaines choses sont plus faciles à apprendre que d'autres!
Rappelons-nous aussi que ce qui a commencé à Pearl Harbour s'est terminé à Nagasaki!
Que la lutte continue, donc. Sous une forme ou sous une autre et de préférence sous toutes les formes possibles et imaginables. Elle doit d'autant plus continuer qu'il n'y précisément plus rien à perdre pour Boillat. Et tout pour SM et ses coyotes!

août 19, 2006 2:15 AM  
Blogger ancien1 said...

@karl
je ne suis pas vexé que tu es supprimé mon message .je ne voulais faire de tort à personne .Mais dans le combat que mène et qu'ont menés les commissions il faut savoir appelé un chat un chat .Etje ne peux supporter que des gens qui ont été licenciés pour defendre une cause soient oubliés etque l'on soit couard au point de ne penser qu'à sa place dans l'immédiat.

août 19, 2006 8:27 AM  
Blogger ancien1 said...

tout ce que constate jfbo est malheureusement vrai certains anciens avaient raison en 1996 quand ils disaient que l'on se mettaient nous même les menottes en acceptant n'importe quoi.Certains ne s'en sont pas remis et la boillat a été une proie façile pour helweg.

août 19, 2006 10:10 AM  
Blogger Rigueur said...

@ jfbo ( août 19, 2006 1:20 AM)

En ce qui me concerne, j'ai aucune raison de baisser la tête devant ces salopards.

Il est fort possible que je sois un inconscient, mais dans tous les cas je ne veux pas perdre mon idéalisme.

Par conséquent, le combat pourrait être considéré comme perdu, fini, ... par certains mais pas forcément par tous.

Nuance de taille:
Le combat qui se déroule (ou se déroulait, si vous préférez) sur le terrain de LA BOILLAT n'est qu'une bataille dans une guerre menée contre des Managers et/ou des Administrateurs délégués de type Martinou et de sa bande de criminels.

Loin de moi l'idée de vouloir jouer au prophète ou visionnaire, mais je reste persuadé que tôt ou tard, si la démocratie occidentale n'arrivait pas à règler cette guerre dans le calme et la dignité, la guerre serait totale, destructrice et incontrôlable sur toute la planète un jour, même sur sols dits communistes comme la Chine ou le Cuba.

En ce qui concerne l'espoir dont vous parlez, voici mes pensées:
1) L'espoir fait vivre. Mais quand il faut mourir, on mourra. Mais mourrons dans la dignité.
2) Il est préférable de nourrir ce blog d'espoir. Cependant il faut éviter des faux espoirs comme la peste, car personne n'est dupe.
3) Lorsque l'espoir collectif fait défaut, il est à chacun de nourrir ses propres espoirs, secrètement ou publiquement sur ce blog.

Il n'y a pas qu'une manière de se mouiller ou de s'engager pour la cause . En ce qui me concerne, je m'engage à pour suivre des Managers et des Administrateurs délégués type Martinou jusqu'à la fin de mes jours. Voyez-vous, la guerre risque de durer encore longtemps.

août 19, 2006 10:20 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ trolls
Ce n'est pas la première accusation contre Zuber que vous faites croire qu'elle émane de gens de la Boillat (faux Shreck), c'est même toujours la même : Zuber aurait trop d'argent (actions cotées en bourse et maintenant trop d'argent parce qu'il y a un deuxième salaire dans le ménage...).

@tous
A part cela, la lutte continue, la Boillat n'a en effet plus rien à perdre...

août 19, 2006 10:21 AM  
Blogger Karl said...

L'essentiel, c'est de combattre pour ce en quoi on croit.

SOuvenons-nous: tous les dictateurs du monde ont un jour gagné. Mais jamais ils n'ont perduré, car ce qu'ils avaient mis en place s'est effondré avec leur départ.

L'essentiel, c'est de se battre, parce que nous y préservons notre libre-arbitre.

août 19, 2006 1:11 PM  
Anonymous SanA said...

Faisons un petit (très petit, je l'admets) raisonnement.

Dans le speech hypocrite et manipulateur qu'il a prononcé en fin d'AG, Hellweg constatait qu'en faisant perdurer le conflit "TOUT LE MONDE SERAIT PERDANT". Tout le monde signifie forcément dans ce contexte Boillat, SM et lui-même.

Les faits démontrent à l'envi que Boillat n'a plus rien à perdre. On va vers la prochaine fermeture du site. En "avouant" que le coût du transport de Lüdenscheid à Reconvilier a été largement sous-estimé, ce minable sous-fifre de Suchordt qu'est Bols annonce la suite: transporter des ébauches d'Allemagne en Suisse est trop cher; mieux vaut les terminer sur place; d'autant que BJL est plus productive que Boillat (pour reprendre une des fables de Suchordt gobées par son compatriote de Cologne). Donc, foin du "finishing" à Reconvilier. Et les clients? Les clients? Quels clients?

Donc, les choses étant ce qu'elles sont et devenant ce qu'elles deviennent, seuls SM, MH et les bénis-oui-oui qui constituent leurs seuls appuis, ont a perdre. Mais ils ont TOUT à perdre. Continuer à lutter, à les combattre sans merci, n'est pas du "don quichotisme". Ce n'est pas seulement faire oeuvre de salubrité publique, économique et sociale, c'est gagner à tous les coups. Parce que la réputation de MH et de SM sera toujours plus entachée et la réalité apparente (malgré les chiffres manipulés). Il est clair que le chacal cherche des repreneurs pour le groupe. Il est clair aussi que l'augmentation de capital autorisée ne permettra pas de combler le manque de liquidités (qui souscrira simplement pour boucher des trous?) L'avenir de Boillat (dans SM) est plus que compromis mais celui de SM l'est au moins autant. Ce n'est pas au moment où l'ennemi est le plus affaibli et le plus vulnérable qu'il faut cesser le combat. Au contraire, il faut ouvrir d'autres fronts, ne pas lui laisser de répit. Et pour nous soutenir le moral, imaginons le "duce" de SM pendu par les pieds, comme Mussolini, sur le parking de Boillat.

août 19, 2006 1:55 PM  
Anonymous Anonyme said...

L'absence d'informations sur le blog ne veut pas dire que les informations ne circulent plus, mais la prudence est de rigueur.
Sachez tous de même qu'une importante quantité de matière non terminée quittera la Boillat la semaine prochaine. SM a sois-disant
racheté BJL mais c'est BJL qui va auditer Boillat très prochainement.

août 19, 2006 3:33 PM  
Anonymous idéaliste incurable said...

@Expatrié

Et vous, que pensez-vous de tout ça ?

août 19, 2006 9:27 PM  
Anonymous idéaliste incurable said...

@Expatrié

Et vous, que pensez-vous de tout ça ?

août 19, 2006 9:29 PM  
Anonymous a la place du said...

@ JBFO,

En étant un peu piquant et méchant, je dirais que cela démontre une fois de plus la qualité et la loyauté de l'immense majorité des gens encore dans la boîte et qui se disent 'Boillat'. Qui profitent des places laissées vacantes par leur anciens supérieurs direct ou collègues aux baguages plus étoffés...

Ces gens qui, finalement, sont bien content de pouvoir bomber le torse devant la Direction Kapoïste sans se faire doubler par plus compétent... Comme les bols-éviques en quelque sorte !

Khalife

août 19, 2006 10:06 PM  
Anonymous Chantal said...

Bonsoir les Boillats !

Il est hors de question d'abandonner la partie. Dans tous les coins du pays, des gens sont indignés, révoltés, en colère noire contre le cours des choses à Reconvilier!

Vous savez que nous sommes en train de constituer des comités pour déposer les pétitions, dans les cantons romands pour l'instant, ce qui signifie que hors institutions des citoyens se mettent en marche pour contrecarrer l'arrogance des "décideurs" et autres liquidateurs de nos entreprises.

On ne peut et on ne veut cesser d'espérer. On est tous vivants, et c'est ça qui fait la différence!
Amitiés à tous ceux qui n'abandonneront pas,
courage réconfort à tous ceux pour qui c'est très dur!

août 20, 2006 2:13 AM  
Anonymous Anonyme said...

@Chantal
Perdre une bataille ne veut pas dire perdre la guerre. Les pires ennemis de SM sont les personnes qui tiennent la barre actuellement.
Volklore le boche a déjà compris qu'Henri l'Alsacien s'était planté.
Pour avoir détruit la poule aux oeufs d'or Volklore va sévir. Ils essaient de redresser la barre mais s'est trop tard. Pondre des billettes sans pouvoir les presser est égal à la quadrature du cercle.
Le B05 ne se presse pas comme de la purée de vermicelle, pas vrai petit frère?

août 20, 2006 4:19 AM  
Anonymous solidarnoch said...

Bonjour,

je continuerai cette bataille contre ses démoliseurs quoi qu'il arrive.

Si les politiques ne veulent pas faire leur boulot, et bien moi je ferai n'importe quoi pour que ses chacals n'aie pas le dernier mot.Je ferai cela pour tous ceux qui désirent un temps soit peu de justice.

Et nous sommes des centaines, et quand nous nous léverons pour combattre cette démocratie de façade où le tous pourris est à l'honneur, ça va faire mal, trés mal. Nous vivons dans un monde on c'est obligé que ça explose. Trop d'injustice à tous les niveaux soutenu par nos 7 nains.
Les 7 nains et nos politiques devraient admettre qu'ils non plus de pouvoir, que le pouvoir est entre les mains des banques, assurances, lobby de tous poils. Les lois ne sont pas faite par eux, mais par tous ses groupes que j'ai cité.

Courage les amis (es) un jour nous vaincrons.

août 20, 2006 9:52 AM  
Blogger ancien1 said...

Revenons à jépeto il a sévis chez boillat dans les années 90 et je dois dois dire qu'il était capable seulement ils étaient trop nombreux a avoir les dents longues surtout deux qui ont postulés au poste de directeur c'était sans pitié.Jepeto n'a pas eut le poste de chef de la recherche aussi a t'il quitté boillat pour revenir queques années plus tard par la grande porte.Connaissant jepeto c'est le pleutre par excellence pareil à celui qui s'occupe en ce moment de la sécurité aucun idéal seulement être en accord avec le maitre.C'est pour cela qu'il ne faut pas confondre les qualités professionelles et l'homme jepeto sera toujour en accord avec le plus fort.

août 20, 2006 2:28 PM  
Blogger larissa said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

août 20, 2006 10:23 PM  
Anonymous Anonyme said...

@JFBO
La position de la tête ne modifie pas son contenu.

août 20, 2006 10:59 PM  
Blogger larissa said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

août 20, 2006 11:39 PM  
Blogger jfbo said...

Mon message d'hier était en forme de "bouteille à la mer".
Merci à ceux qui l'ont compris comme tel.

Il me semble que l'on passe un peu vite sur les conséquences humaines de la destruction systématique de la Boillat.

Lorsqu'on évoque les licenciements, on ne parle que chiffres. On oublie les drames sociaux engendrés par ces salopards.

112 + 21 licenciements, c'est énorme. Combien s'en remettront? Tous retrouveront-ils un emploi?

Peut-on évaluer les dégats dans les familles? les drames que cette situation qui est une réalité vont amener à coup sûr dans un grand nombre de cas?

C'était le sens de mon message pessimiste. Qu'une solution au problème de l'entreprise puisse être entrevue, je n'en doute pas. Je fais évidemment confiance à tous ceux qui continuent le combat.

Mais, de grâce, ne passons pas sous silence le fait que certains resteront au bord du chemin. C'est à eux que je pense. A 20 ou 30 ans, vu la conjoncture actuelle, on a toutes ses chances. Mais pensez aux 50-60 ans!

Une vie peut être brisée, des années de travail balayées. Y a-t-il un moyen de venir en aide aux pauvres diables qui se retrouveront le bec dans l'eau?

Bien sûr que l'espoir subsiste, mais les vampires sont passés, les clients sont désabusés et la presse ne parle que chiffres!

Merci à tous ceux qui m'ont répondu.

Un accessit à Sana pour le pendu du parking! Quelle belle image!

août 20, 2006 11:42 PM  
Blogger larissa said...

@ jfbo
je voulais t'env un mail mais t'en a pas, tant pis, ne tape pas mon pseudo car tu tombe sur un autre blog j'y comprend rien, ça m'énerve, tape sur celui d'en haut ou c'est marquer test, merci

août 20, 2006 11:45 PM  
Anonymous Anonyme said...

Que se passe-t-il?
Le blog est muet ?

août 23, 2006 12:02 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home