vendredi, septembre 08, 2006

Economie pouet pouet

Piraterie

Selon Adam Smith, la richesse se définit comme "toutes choses nécessaires, commodes et agréables à la vie". On crée de la richesse en extrayant du cuivre d'une mine, en faisant pousser du maïs, etc. On peut aussi créer de la richesse sous forme de valeur ajoutée, par exemple en transformant des métaux bruts en alliages. On peut encore créer de la richesse sous forme de services, en investissant des capitaux, en rédigeant des courriers, ou en conseillant un client. Les secteurs primaire, secondaire et tertiaire ont donc une capacité à créer des richesses. Ainsi, on peut quantifier l'utilité d'une entité économique relativement aux richesses qu'elle crée. Qu'on soit capitaliste, communiste ou autre, la création de richesse est usuellement considérée comme la finalité des entités économiques.

Des cas, cependant, existent, où une entité économique ne crée pas de richesse, et parfois, même, en détruit. On les nomme des raiders (pillards). Question pour un champignon: trouvez un exemple d'une telle entité. Voilà, tout le monde a trouvé, il s'agit de Laxey. Bravo, vous avez gagné le Larousse des vins et un CD interactif avec Julien Lepers! Ce fonds de placements, en effet, ne crée pas de richesse car ses investissements n'ont pas pour objectif d'augmenter les performances de l'entreprise qui en bénéficie, mais de jouer des coups spéculatifs. En règle générale, Laxey transfère des richesses (sous forme de capitaux) d'un lieu où elles sont utiles (une entreprise productrice de richesses) vers un lieu où elles sont moins utiles (des investisseurs ayant des moyens élevés, qui épargneront leur gain -ce qui amoindrira fortement son utilité- ou le réinvestiront dans un autre coup spéculatif). Dans le pire des cas, le transfert de richesse tue l'entreprise ciblée (ce qui aurait pu arriver à Saurer, si les dividendes énormes demandé par Laxey avaient été acceptés par les actionnaires). Bref, Laxey est un destructeur net de richesses.

On comprend donc mieux pourquoi quelqu'un qu'on ne soupçonnera en aucun cas d'être un adepte des plan quinquennaux, Jean-Claude Péclet (et avec lui la presse alémanique, jusqu'à la NZZ), dénonce avec virulence les manoeuvres de Laxey dans les pages du Temps (lien payant). L'éditorial est titré "La face détestable du capitalisme", tout un programme (mais pas quinquennal!). JCP voit toutefois un argument positif en faveur de ces raiders: ils obligent les entreprises à se remettre en question et à améliorer leur efficacité économique. En gros, l'intérêt des raiders consiste en ce qu'ils apprennent aux entreprises à s'en protéger, et que ces mesures de protection sont génératrices de richesses (l'entreprise augmente ses performances). C'est un peu comme si quelqu'un prétend que le cancer a un intérêt, celui de forcer l'humanité à y trouver des parades, ce qui fera progresser les connaissances... Nous sommes tous d'accord pour préférer un monde dans lequel le cancer n'existerait pas. Euh non, chez Laxey, ils ne sont pas d'accord.

On se souvient que Laxey avait organisé, voilà une semaine, une conférence de presse dans laquelle était demandée la convocation d'une assemblée générale extraordinaire de Saurer, dont ce fonds est l'actionnaire principal. Le but était de renouveller le conseil d'administration en y proposant de nouveaux administrateurs. Bref, une sorte de putsch. L'opération a parfaitement réussi, puisqu'elle est parvenue à pousser le groupe Oerlikon (ex-Unaxis) à lancer une OPA sur Saurer. Avant l'OPA a eu lieu, toutefois, un rachat des actions possédées par Laxey, à un prix très élevé, ce qui semble avoir permis à Laxey de retirer une plus-value de 40%. Le montant proposé par Oerlikon (qui vise l'obtention de 50,1% du capital action) pour l'OPA elle-même est, quant à lui, fixé au minimum autorisé par la loi.

Dans Le Temps (lien payant) du 7 septembre, Myret Zaki estime même, experts à l'appui, que le cours de l'action de Saurer aurait subit toutes sortes de manipulations préalables, dont des achats d'actions effectués par un ou des membres du conseil d'administration, dont l'effet a été de faire monter le cours, juste avant que Laxey ne vende sa participation. Or, Preston Rabl, patron de Laxey, est membre dudit conseil d'administration... Et l'acquéreur mandaté est, indirectement... Laxey. Le tout pour une somme d'environ 17 millions de francs, répartis en 3 tranches. Oui, ça sent le sapin.

Autrement dit, Laxey, après une présence on ne peut plus contreproductive dans le capital de Saurer, s'en va avec de juteux bénéfices. Tout cela dans un méli mélo ridicule de déclaration sur la vocation industrielle des investissments du fonds. Avant l'assemblée générale de Saurer, Roger Bühler, patron de Laxey en Suisse, prétendait que son entreprise n'était pas là dans une optique à court terme. Ensuite, reconnaissant les bienfaits de la stratégie de Saurer, Laxey voulait néanmoins la rendre impossible. Finalement, chez Laxey, on a poussé le burlesque jusqu'à prétendre, en gros, que l'arrivée d'Oerlikon était une bonne chose pour Saurer, et que donc, Laxey avait fait du bon travail. Il faut oser.


Du côté de chez nous

Mais alors, que fait Laxey chez Swissmetal? Qu'y préparent-ils? Le suivi du cours de l'action Swissmetal indique, depuis longtemps, que des choses douteuses s'y passent, notamment pour faire monter l'action. De plus, depuis l'annonce des chiffres semestriels, d'assez important volume -dans les 100'000 actions par paquet- sont échangés hors bourse. En tout, nous ne sommes pas très loin d'un total de 10% du capital action échangé de cette manière. Qui est l'acheteur? Si c'est Laxey, il s'approche des 30% qui l'obligeront à lancer une OPA sur Swissmetal. Si c'est un autre, il existe peut-être un investisseur qui, à la manière d'Oerlikon chez Saurer, se prépare à prendre le contrôle du groupe. Pour Laxey, la seconde option est certainement la meilleure. Pour Martinou, revendre Swissmetal a toujours été une fin en soi.

Quelques événements permettent dès lors de prendre la température. Le premier est le rapport semestriel de Swissmetal, qui était emballé dans un papier brillant de 100 feux: la success story du CN8. 2 détails semblent échapper à Swissmetal: la production de cet alliage n'est pas, en ce moment, évidente (l'Osprey est à la Boillat, avec bien du personnel manquant pour le faire fonctionner de manière optimale, sinon correcte). Et, plus cocasse, il y a une photo d'avion en fin de document, censée illustrer la toute puissante technologie swissmetalienne du CN8. Or, l'avion en question, au vu de l'apparence des réacteur, ne doit pas dater d'hier... Mais de uel avion s'agit-il, alors? Avis aux spécialistes! Il faut aussi se rappeler que, dans le rapport lui-même, la valeur du stock, évaluée au cours actuel, est plus que mise en avant.

Ce n'est pas tout, puisque récemment, un communiqué de Swissmetal a paru, pour nous apprendre une autre success story. Que c'est beau, tout ce succès. En substance, il est raconté que Swissmetal a un client, et pas n'importe lequel, puisqu'il est stratégique. Normal, c'est un client américain, pas un de ces barbares de décolleteur jurassien! Le clint en question s'occupe de quelque chose de très vendeur, pusqu'il s'agit de fibre optique. Ca fait mieux que les pointes de stylo, non? Cepdendant, la fibre optique étant en verre, il n'est pas évident d'établir le lien avec un alliage cuivreux (il s'agirait de connecteurs, et donc, lesdits connecteurs se situent soit en amont, soit en aval de la fibre optique). Passons.

Le client en question s'intéresse donc au NP6, un tout nouvel alliage. Tellement nouveau qu'à la Boillat, on n'est pas sûr de pouvoir le prooduire. Qu'importe, la peau est vendue par Martinou, aux Boillat d'aller tuer l'ours. Si le développement du NP6 était bien avancé avant la grève, l'industrialisation de cet alliage n'était pas totalement achevée. En théorie, les plans de fabrication existent, mais le procédé n'était pas maîtrisé de manière routinière. Maintenant que les spécialistes du NP6 ont été licenciés, les inconnues concernant sa production sont plus nombreuses que les certitudes. Les personnes interrogées par Philippe Oudot à ce propos sont d'ailleurs encore plus cinglantes.

Dans ce communiqué, on retrouve, pour des raisons non élucidées, une remarque mettant le NM6 dans le même panier que le NP6. Or, usuellement, le NM6 est un maillechort servant à produire des pointes de stylo. Le manque de clarté du communiqué, à ce propos, laisse assez songeur.

Cette semaine, Martin Hellweg et ses sbires ont eu 2 rencontres "Boillat" au programme, l'une suivant l'autre. La première était celle des Femmes en colère. Martin Hellweg s'y est présenté accompagné uniquement de Christine Schmid, qui faisait la traduction. L'a-t-elle déclamée en vers sur fond de musique d'opéra? Le mystère demeure. Tout est que Martinou voulait privilégier le côté informel et humain de la rencontre, et a donné de lui une image exceptionnellement humble. Il n'avait même pas son ordinateur portable, c'est dire. Il s'en est fallu de peu pour qu'il vienne en short et sandales, avec un pack de Feldschlössen et des saucisses. Les Femmes en colère ont, semble-t-il, pu expliquer à l'intéressé tout ce qu'elles ont souhaité. Une demande qu'elles ont faite consistait en la nomination d'un nouveau directeur de site pour Reconvilier, externe à Swissmetal. L'oiseau rare serait en train d'être recherché. Martinou a laissé entendre, de son côté, que certains réengagements seraient bienvenus et a reconnu avoir fait des erreurs (mais n'a évidemment pas dit lesquelles, ô surprise). Alors, emberlificotage ou pas? Nécessairement, Martinou ne fait rien gratuitement. Mais dans quel but?

La réunion suivante était une discussion informelle réunissant Martinou, Fridou, Ras le Bols, et Sam le domestique d'un côté, et R. Ambrosetti, A. Daguet et des représentants du personnel de la Boillat de l'autre. L'ambiance a, semble-t-il, été moins détendue, même si elle n'a pas été pour autant houleuse. La direction du groupe a en tout cas souhaité réaffirmer sa stratégie (atelier de finishing à Reconvilier) haut et fort, et Fridou aurait siffloté le refrain "vous avez cru tuer Swissmetal, mais on est touours là, nananèèère!" (un peu comme certains trolls sur le blog). D'habitude, même pour quelqu'un d'aussi bien doté en méchanceté et d'aussi mal doté en intelligence que Fridou, ce genre de ritournelle est fredonné lorsque la situation est limite. C'est un peu le ski extrême de l'économie.

D'autres éléments, encore, venus d'ailleurs, mais impossibles à citer parce que peu vérifiés, laissent penser que les événements pourraient s'accélérer prochainement.

En fait, Karl pense, vous l'aurez compris, que Martinou cherche à vendre Swissmetal. Mais, hypothèse cavalière et à réfléchir, Karl se demande si l'acheteur n'est pas déjà en train de s'attaquer au morceau. Si c'est le cas, il pourrait avoir quelques conditions préalable comme "faire remarcher la Boillat", ce qui expliquerait les annonces fumeuses du genre NP6, destinée à répondre à cette exigence. Un scénario à la Saurer n'est donc pas exclu.


Informatique solitudinale

JB, merci à lui, a posté un petit quelque chose qui pourrait en intéresser plus d'un:
Technique du net : il arrive parfois que le browser (IE, firefox, etc...) charge une ancienne page en cache lorsqu'on se rend sur http://laboillat.blogspot.com. Et du coup, grosse déception de ne pas trouver le tant attendu nouvel édito de Karl.

Pour pallier ce défaut, il suffit de faire CTRL-SHIFT-F5, ou CTR-SHIFT et clic sur le bouton recharger/actualiser.
Shreck, quant à lui, alimente son blog de souvenirs concernant la grève. Un regard tout à fait intéressant sur cette histoire. Plutôt que vous tenir une théorie là-dessus, je vous recommande d'aller voir par vous même.


Pic-nic

Aujourd'hui, les personnes qui travaillaient à la Boillat au 25 janvier 2006 ont été invitées à un pic-nic. Karl leur souhaite de passer un excellent moment!

169 Comments:

Blogger Rigueur said...

Des coups spéculatifs de pro cachent bien des arrangements entre intéressés de longue date avant son avènement/dénouement. Bref, il y a plein de possibilités pour contourner le délit d'initié.

Concernant les paquets d'actions Swissmetal échangés hors-bourse: La bourse a ses règles et une de ces règles est de publier l'identité/raison sociale des détenteurs d'actions ayant 5% ou plus du capital d'action. Or, malgré ces transactions hors-bourse de ces derniers temps, la configuration des principaux actionnaires de Swissmetal n'a pas bougé d'un yota (inchangé depuis 03.07.2006 selon www.swx.com). Aller savoir pourquoi!

Avec les fibres optiques, la direction de Swissmetal dans sa totalité est capable de percevoir un point lumineux situé à des années de lumière en fermant les yeux, hahahahaha.......

Merci Karl pour ton excellent édito!

septembre 08, 2006 7:44 AM  
Anonymous Fritz des rangiers said...

@ anonyme fine plume,

MDR !!!

septembre 08, 2006 10:52 AM  
Anonymous guillaume troll said...

Aaaahh mais ces propos raciste envers ces frontaliers. C'est pas normal !
Ce sont des gens très bien, très compétent et à eux seul, ils vont sauver la Boillat et SM.
Avec leurs Chefs Ras Le, White Rabbit, Petitdéménageur, Tristoph Lelouche, La Virée de DHL, Dani le Branlou, l'ingénieur Martinez, Barbichette, ils nous montre comment travailler. Comment il faut s'y prendre pour rendre une entreprise rentable. Avec comme exemple Dornaque.
Voilà l'avenir vu par des gens de 'proximité' qui nous veulent du bien

septembre 08, 2006 10:58 AM  
Anonymous oignon rouge said...

@ KARL

Merci pour l'édito, remarquable comme toujours, et qui laisse songeur.

Mais le contenu du post de 10: 46 est inacceptable. Cela dégoûte, cela pollue. Nauséabond. Beurk....

septembre 08, 2006 11:15 AM  
Anonymous guillaume troll said...

Pour démontrer le soi-disant unilatéralisme de notre méfiance viscérale envers ses pauvres gens d'outre Doubs montrés injustement du doigt, voilà un exemple qui tombe à pic :

Revue automobile du 7 septembre 2006, page 2 :

Il appuie sur le champignon

"Je n'ai rien contre les Suisses", précise le Maire d'Epenouse, petit village du Doubs. Limitée par arrêté préfectoral à 2 kilos par personne, la cueillette des champignons est désormais réservée aux seuls contribuables de sa commune. Motif de la décision municipale, les envahiseurs à croix blanche attiseraient la haine des autochtones. " Récemment, des pneus ont été simplement dégonflés, mais imaginez que ceux à qui ça arrive tombent en flagrant délit sur l'auteur", précise " David Vincent" dans l'Est Républicain. Dans le même article, un cueilleur anonyme affirme que " certains ont du mal à repartir lorsqu'ils découvrent leurs pneus crevés". La guerre des champignons n'est pas près de s'éteindre.


Voilà,
et j'ajouterai que la nôtre non plus. Fait pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse, qu'ils disaient.

A force de bouffer à tous les râteliers, on y perd ses dents !!!

Pis fa, fait pas bon pour le refte de la Franfe qui n'en peut rien.

septembre 08, 2006 11:19 AM  
Anonymous grand démoniac said...

@ oignon rouge,

D'accord avec vous. Mais sachez que le drame que nous vivons a été initialisé, entretenu et noyauté par ces gens et une filière Alsaco-frontalière.

Je ne suis pas raciste. Mais à un moment donné, il faut admettre d'où viennent les responsables et pourquoi il le font.
Si l'annexion de la Boillat par BJL et Martinou ne ressemble pas à une Deutschland connexion, je n'y comprend plus rien.
Si tout les gens de la Vallée ont été licencié en priorité en lieu et place des frontaliers très souvent nettement moins performant, si les gens licenciés sont remplacé quasi exclusivement par des frontaliers qui n'y connaissent que pouic alors que de la main d'oeuvre plus qualifié existe sur place, on est bien obligé d'admettre certaines réalités.

Ceux qui ont dit que SM n'avait pas besoin des cadres de la Boillat et qui en ont profité pour installer leurs propres gens de leurs crû, c'est Brendel et Bols.

Ces gens et leur clique dirige cette boîte avec le rascisme comme fil conducteur. Et cela se vérifie tout les jours dans les ateliers avec la mise à l'écart d'autochtone pour les laisser la place à qui vous imaginer.

Alors, je le répète, je ne suis pas rasciste. Mais il ne faut pas non plus se voiler la face. Le drame est là. La vie est dure. Et si l'on veut sauver sa région et son entreprise, il faudra bien passer par la mise à l'écart des fauteurs de trouble. Casser la filière, comme le dit la Police.

Désolé, je ne vois pas d'autre solution.

septembre 08, 2006 11:45 AM  
Anonymous oignon rouge said...

@ grand demoniac

Je vous remercie pour votre réponse. Entretemps j'ai parlé avec une autre personne qui va dans le même sens que vous, me disant que oui, c'est hélas la réalité.

Voyez-vous, en tant que soutien extérieur, même si on s'est engagé très à fond pour soutenir cette cause de toutes les manières possibles, on ne vit pas ce que vous vivez chaque jour.

Sur le plan du fond, oh oui je suis bien d'accord avec vous - c'est évident le noyautage qui a été mis en place par MH et ses sbires. Les licenciements des personnes hautement qualifiées dans leurs postes, quels qu'ils soient, me révoltent profondément, j'ai essayé il y a longtemps de trouver un avocat qui accepterait de s'engager pour défendre cet aspect -là à titre bénévole....et je suis révoltée par le pillage du savoir-faire, et la destruction de ce joyau, j'ai pu visiter la fonderie de fond en comble voyez-vous durant la grève. C'est à ce moment que mon engagement est devenu quelque chose de concret, dans les tripes, pas seulement une vue de l'esprit pour une noble cause.

Ce que je mets en cause, c'est la façon de dire les choses dans ce post, c'est brutal et humiliant. Car, est-ce que ces gens incompétents sont responsables des licenciements ? Ils ont pris ce qu'on leur offrait.
C'est au niveau de MH qu'est le crime.
Mais peut-être suis-je vraiment trop naïve ?
Merci en tous cas pour votre réponse.

septembre 08, 2006 12:54 PM  
Anonymous SanA said...

@oignon rouge

Le personnel de substitution (frontalier ou non, mais il se trouve qu'il l'est en grande voire en majeure partie) n'est certes pas à l'origine du crime mais il y contribue objectivement de toute son incompétence. Il est parfaitement compréhensible de considérer ces mercenaires comme des ennemis. On peut discuter longuement sur la manière de les combattre, mais combat il y a et, en montant au front, ils doivent bien s'attendre à essuyer des "coups de feu". Opportunisme et soumission à l'autorité ne peuvent tout justifier.

septembre 08, 2006 1:18 PM  
Blogger ancien1 said...

@anonyme de 10h.46
je suis d'accord avec ton article juste un petit bémol wilmar s'il n'avait pas trahit et malgrès ses airs hautain serait encore employable chez boillat.par contre le chef de gare lui c'est un fléau à lui seul il peut foutre en l'air toute la production d'un atelier.mac gay est français sa femme aussi du reste mais cela n'a rien à voir. Manu l'ingénieur était français et il a résisté.Chaque nation a ses résistant et ses traîtres moi qui ais vécu l'occupation j'ai connu tout cela.Sans faire de différence je dois reconnaitre qu'en Alsace on est plus discipliné que dans le reste de la france moins frondeur ceux que j'ai connu à l'armée n'auraient en aucun cas fait le mur çeci pour l'annectode.je reviendrais un jour sur les relations qui existent entre Wilmar et le chef de gare c'est un peu je t'aime moi non plus.

PS.je sais que Wilmar recherche des mots de bons français et même qu'il en inventait ce qui oblgeait Fernandel à regarder le dictionnaire et à se poser des question les mots n'existant pas.

septembre 08, 2006 2:04 PM  
Blogger Karl said...

Dans un un souci de pacification, le commentaire anonyme de 10:46am a été pour supprimé, puisqu'il a été critiqué sur la forme.

De plus, Karl va resserrer un peu ses règles de modération.

Merci pour votre compréhension.

septembre 08, 2006 2:20 PM  
Blogger ancien1 said...

@karl
merçi ce combat n'est pas une affaire de passeport mais bien un combat contre les injustices du monde entre tenant des pouvoirs de l'argent et ceux qui par leur travail leur savoir et mêmes leurs sacrifices sont relegués comme des moins que rien.ne nous trompons pas d'adversaire.mais je continuerais tout en combattant avec vous à vous narrer quelques anecdotes concernnant le passé boillat que ce soit wilmar le cf de gare .rat.ré ect...bien a vous l'ancien.

septembre 08, 2006 3:03 PM  
Anonymous Anonyme said...

Laxey va faire son beurre avec la fortune que constitue la sous-évaluation du stock, puis bye bye. Dans une année Martinou et Laxey se cassent les poches pleines et la Boillat sera morte....

septembre 08, 2006 3:34 PM  
Anonymous un jeune musikos said...

Merci encore une fois pour cet édito ! Je les suit depuis le début du conflit, et je suis à chaque fois impressionée par la quantité et la qualité des informations publiés...et je suis dégouté par tous les politrix qui se passent en coulisse, et dont le travailleur hônnete ne subit que les conséquences...enfin bref, j'aimerais exprimer simplement tout mon respect aux travailleures et travailleuses de la Boillat pour le combat qu'il mènent...(ou mènerent?)
je me disait qu'en fait ca ne devait pas être trop dur, mais depuis peu de temps dans l'entreprise ou je travaille on fait face à des licenciment, des salaires pas payés et tout ce qui va avec.. ( je suis apprentis, donc assuré ) mais pas a cause d'une stratégie économique farfelue, mais simplement pour cause d'alcoolisme du patronat..un réveil trop tardive.. tout ca pour encore une fois éxprimer toute ma solidarité !!

Salutations musicales et chaleureuses

septembre 08, 2006 3:58 PM  
Anonymous Anonyme said...

@Karl
Merci pour la pacification.

septembre 08, 2006 4:00 PM  
Blogger un voisin said...

Nouveau communiqué de presse de Swissmetal ... la série tout va bien continue ...

----

Dornach - Reconvilier, le 8 septembre 2006

Reconvilier : remise en route de la presse à extrusion fraîchement révisée

Aujourd’hui, la presse à extrusion Loewy a été remise en route à l’usine Swissmetal de Reconvilier, après avoir subi une longue révision technique. Il s‘agit d’une installation de 1962 avec une force de presse de 2'000 tonnes qui est essentiellement utilisée pour la fabrication de fils et de barres. Swissmetal devait remplacer la commande électrique de cette presse pour entre autres la remettre aux dernières normes techniques de sécurité. Cet investissement avait déjà été planifié et lancé en 2005, mais a dû être interrompu au début de cette année en raison de la grève pendant un mois. Selon le planning établi, la presse Loewy restera en fonction jusqu’au moment où le nouveau centre de transformation à chaud situé à Dornach pourra disposer des capacités de production nécessaires. Par la suite, la presse à extrusion Loewy à Reconvilier sera mise en stand-by pour être réactivée si besoin est.

---

Bon week-end à tous et bon pique-nique aux Boillats.

septembre 08, 2006 4:26 PM  
Blogger un voisin said...

Je propose à l'uzine 3 d'utiliser également les méthodes de communication de Swissmetal. Cela pourrait faire quelque chose comme cela :

---

Aujourd'hui la machine à café de marque XY a été remise en route après un détartrage. Il s'agit d'une machine a café professionnelle pour restaurant, dont le modèle est quelque peu ancien.

Le détartrage prévu a dû être reporté en raison de travaux de peintures réalisés par des bénévoles justauboutistes.

Selon la planification établie, cette machine devrait fonctionner encore quelques années, le temps que le collectif fasse l'acquisition de nouveaux établissements de restauration (Wenger au Noirmont, Espace Noir à Saint-Imier et la cantine du tennis à Reconvilier).

Par la suite, le collectif envisage de mettre cette machine en stand-by pour être réactivée si besoin est.

:-))

septembre 08, 2006 4:54 PM  
Anonymous Anonyme said...

Et Karl de bander dans son froc au côté de sa seule amie... la souris en toc : "Je vais renforcer Mes règles de modération". Vas-y Karl libère tes frustrations au travers de ta cyber vie, vu que l'autre vie est vide et lamentable.

septembre 08, 2006 5:46 PM  
Blogger epok epik said...

Merci pour cet édito édifiant ! Merci de chaque fois rendre si claires toutes les sombres manipulations de ces personnes qui malheureusement restent impunies bien que tout le "gratin" sache exactement ce qu'elles font. Moi, ça me bouffe....
J'aimerais un jour savoir qu'est-ce qui motive ces individus. Font-ils cela uniquement pour l'argent, ou est-ce aussi par défi, par plaisir de "couillonner" tout le monde ?

Pour le message de 5.46 de l'ignoble anonyme frustré habituel, je propose que vous l'effaciez. Il change pas de disque celui-là ! A mon avis il est jaloux de la petite souris ! hi,hi !

septembre 08, 2006 6:01 PM  
Anonymous oignon rouge said...

@ epok epik
@ karl

l'anonyme jaloux de 5:46 ( oui, il voudrait bien la souris d'or mais elle lui est inatteignable ) est de plus en plus vulgaire,

un bloggeur avait dit il y a quelque temps que cet anonyme est un parfait exemple de PROJECTION......

c'est juste, c'est un cas intéressant pour un psychanalyste, car cet anonyme a visiblement besoin d'aide,
mais pas sur notre blog, peine perdue, efface s'il te plaît Karl.

septembre 08, 2006 6:52 PM  
Anonymous Anonyme said...

@anonyme 5:46

Votre vie sexuelle pornographique n'intéresse personne ayez le bon gout de vous abstenir et sachez que seules des personnes remplies de compassions tentent de vous reprendre car vous ne mériteriez que du mépris,car je ne pense pas que vous avez pleine conscience de votre dégradation.

septembre 08, 2006 7:02 PM  
Anonymous Au-dessus de la fosse said...

@anonyme 5:46

Il y avait un hebdo intitulé "Hara Kiri" qui se déclarait bête et méchant. Contrairement à toi, il n'était ni l'un ni l'autre.

Ta prose lamentable de frustré impuissant devrait être remboursée par les caisses-maladie: elle est extrêment efficace aussi bien en tant que vomitif qu'en tant que laxatif!

septembre 08, 2006 7:07 PM  
Anonymous SanA said...

Les propagandistes de SM sont particulièrement prolixes ces jours. Voici le communiqué du jour:

Reconvilier : remise en route de la presse à extrusion
fraîchement révisée
Aujourd’hui, la presse à extrusion Loewy a été remise en route à l’usine Swissmetal de
Reconvilier, après avoir subi une longue révision technique. Il s‘agit d’une installation de 1962
avec une force de presse de 2'000 tonnes qui est essentiellement utilisée pour la fabrication de fils
et de barres. Swissmetal devait remplacer la commande électrique de cette presse pour entre
autres la remettre aux dernières normes techniques de sécurité. Cet investissement avait déjà été
planifié et lancé en 2005, mais a dû être interrompu au début de cette année en raison de la grève
pendant un mois. Selon le planning établi, la presse Loewy restera en fonction jusqu’au moment
où le nouveau centre de transformation à chaud situé à Dornach pourra disposer des capacités de
production nécessaires. Par la suite, la presse à extrusion Loewy à Reconvilier sera mise en
stand-by pour être réactivée si besoin est.

Contact:
Martin Hellweg, Chief Executive Officer
Sam V. Furrer, Chief Develoment Officer/Head of Communication
Téléphone: +41 61 705 36 36
Dornach - Reconvilier, le 8 septembre 2006


Le message est double:

- d'une part, on veut montrer qu'on chouchoute Boillat (contrairement à ce que font croire ces méchants de Karl, SanA, Rigueur et autres mal intentionnés) et qu'on prend en compte les recommandations de l'expert (qui a osé dire que MH ne tenait jamais parole, mmmmh?)
- d'autre part, on veut prouver qu'on ne se déjuge pas et qu'on maintient le cap même s'il conduit directement sur les plus proches récifs (on est un homme, tout de même, pas une marionnette!)

Mais tout ça ne sert en fin de compte qu'à détourner le regard des manœuvres des racketteurs de Laxey.

septembre 08, 2006 7:41 PM  
Blogger Karl said...

Je me suis permis de supprimer les messages concernant les frontaliers. Quoi qu'on ne pense, il paraît tout de même réducteur de les mettre tous dans le même sac. Avoir un travail comporte une valeur double: celui de permettre au travailleur d'en retirer de quoi vivre, et faire vivre sa famille. L'autre versant est celui de la réalisation personnelle, qui consiste à voir dans le travail un outil laissant, dans une certaine mesure, le travailleur réaliser une partie de ses aspirations.

Nombre d'emplois, malheureusement, sont strictement alimentaires, comme on dit, et n'existent, du point de vue du travailleur, que par rapport à l'argent qu'ils lui rapportent.

Est-ce que tous les frontaliers doivent être placés dans cette dernière perspective? permettez-moi d'en douter. bien sûr, le fait de travailler loin de son domicile crée de grandes différences.

Sur ce point, où le débat peut bien sûr exister, je vous prie d'aborder vos commentaires en essayant d'éviter la métaphore du "bon" suisse et du "mauvais" étranger... Les choses sont plus complexes. Par exemple, pour un Français, mener une grève a une signification toute autre que pour un Suisse. Mais cela fait-il d'un frontalier français quelqu'un de condamnable?

Merci, donc, pour votre compréhension.


@Anoyme de 5:46pm

Dites donc, vous vous êtes donné cette fois. Apparemment, si frustré je suis, je partage cette caractéristique avec vous. Cette pauvre petite statue de souris, toute innocente, en devient donc notre victime collatérale. Moi, pour l'avoir prise en otage, et vous pour mettre au jour ma terrible relation cachée avec elle et de l'humilier.

Ah, et le pouvoir, que c'est bon! Faire taire tous ceux qui ne sont pas d'accord. Faire une dictature, poster des messages anonymes à ma propre gloire, puis lancer une armée de clones de la souris d'or à la conquête du monde pour qu'enfin le règne du terrible Karl arrive! Hahaha!

Et vous, dans la vie, que faites-vous, sinon exister en m'insultant. Pour la peine, je vais laisser votre message, étant donné qu'au niveau légal, je suis le seul plaignant possible.

Mais, c'est pour une fois.

PS: blague à part, je ne poste jamais sous un autre pseudo que Karl sur le blog, et jamais sous anonyme.


Merci pour vos commentaires!

septembre 08, 2006 8:40 PM  
Blogger david brawand dit shreck said...

@ karl

Stpl efface ce soit disant post de 5:46 c'est franchement dégueulasse et aucun rapport avec la boillat.

Shreck tw salue du bord de son marais

septembre 08, 2006 9:20 PM  
Blogger professeur moriarty said...

le post de l'anonyme 5:46
Comment un être soit disant humain et sain dans sa tête, peut poster un truc pareil aussi grossier, et surtout de si bas niveau? Je vois... Le petit pois qui sert de cerveaux se met sous l'impulsion de grandes frustrations, en ébullition ( style: suis tellement nul q'aucune femme ne veut de moi!). Pauvre gars, je te propose de te présenter à "ça va ce savoir", si t'as besoin qu'on parle de toi....T'as besoin d''insulter pour exister? bien t'es pas prèt de faire rêver grand monde! Insulter pour provoquer des réponses ou faire parler de Soi?
Que ce doit être pénible de vivre ainsi MINABLEMENT...

septembre 09, 2006 3:40 AM  
Anonymous pic-nique said...

merci zaza pour le bon moment passé hier à la Lingotière.

septembre 09, 2006 8:54 AM  
Anonymous Anonyme said...

Zolü..
Vous avez échoué et vous êtes vraiment frustrés? Maintenant vous utilisez le racisme pour foûtre la merde à Boillat.
Bravo..continuez! Vive les
jurasiens!

septembre 09, 2006 10:34 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ Martinou

La presse Loewy ne se manipule pas de la même façon que celle que tu manipules par tes tromperies et tes mensonges.
Alors Martinou le prédateur germanique, puisque selon tes dires, la presse Loewy serait en service, invites la télévision à y consacrer un reportage la semaine prochaine...et ce sera très marrant ! Sauf pour toi et tes bouffons !!!

septembre 09, 2006 12:05 PM  
Anonymous Anonyme said...

Pour la presse Loewy il suffit de regarder la cheminé sur le toit de l'usine et vous saurez si elle fonctionne. Pas de panache, pas de Loewy.

septembre 09, 2006 12:24 PM  
Anonymous Anonyme said...

A anonyme de 12.24

Pour ceux qui ne travaillent
pas à la Boillat, dans quelle usine se trouve la presse Loeuwy ?

Faut-il regarder la cheminée de l'usine 1 ou celle de la 2 ?

Merci de tes précisions.

septembre 09, 2006 12:34 PM  
Anonymous Dardevil said...

@ un voisin

Merci pour cette délicieuse démonstartion de ton intelligence.

Et de plus tu as raison de le faire, c'est gratuit et ça n'amuse que toi...au pire

Dardevil curieux d'avoir un jour une présentation de ton courage en face de moi...un jour peut-être !

septembre 09, 2006 1:12 PM  
Anonymous Anonyme said...

@septembre 09, 2006 12:34 PM
Usine 1, côté station essence.

septembre 09, 2006 1:17 PM  
Blogger Karl said...

@Anonyme de 12:34pm

La Loewy, ainsi que la Klus, se trouvent dans l'usine 1, côté Tavannes. Les cheminées sont (corrigez-moi sinon, je n'ai pas la vue sur l'usine) des machins ovoïdes verts turquoise.

Bonne observation ;-)

septembre 09, 2006 1:31 PM  
Anonymous Anonyme said...

A Karl d'abord: le couillon qui t'accuse de vivre "avec ta souris" doit certainement être jaloux (ou jalouse) avec tes éditos bien torchés. Celui-ci (ou celle-ci) doit être un masturbeur(euse) de première classe!!!
A rote zwiebeln (aux gnions rouges) ensuite, qui critique une vérité "véridique" au sujet des cadres fidèles à la "stratégie" (dont Karl a effacé le contenu de anonyme de hier 10.46) il s'agissait bien d'une caricature). Si tu ne sais pas de quoi il s'agit, en voilà la définition, je cite d'après Larousse: "
1) portrait qui exagère ou déforme, dans une intention comique, satirique ou polémique, certaines aspects caractéristiques.
2) représentation déformée, dans une intention satirique ou polémique, par l'exagération de certains aspects satiriques.
3) imitation grossière qui ne conserve que l'apparence.
Dont acte.

septembre 09, 2006 3:45 PM  
Anonymous Anonyme said...

@anonyme 3:45

Vous me faite penser a quelqu'un au début du blog qui postait sous "Gros dégueulasse" ,votre prose ne vaut pas mieux que celle d'anonyme 5:46 vous êtes tout deux vicéralement phalique,votre obsession est déshonnarante et primitive et n'a pas a s'exprimer sur ce blog

septembre 09, 2006 6:21 PM  
Blogger Karl said...

Allez, allez, passons à autre chose...

Comme le disait Rigueur, la bourse a des règles qui consistent à obliger l'entreprise concernée à publier les variations de la structure de son actionnariat pour les actionnaires possédant plus de 5% du capital-action. Je suppose, néanmoins, que ces règles sont soumises à des délais. Est-ce que quelqu'un connait ces délais?

Quoi qu'il en soit, si quelqu'un est en train de se consituer un gros portefeuilles d'actions Swissmetal, nous devrions connaître son identité sous peu (les grosses transactions ont commencé le 22 août et donc, fin septembre, il sera peut-être déclaré).

En plus, les récents communiqués de Swissmetal comportent tous un double message:

-Regardez, tout va bien, Swissmetal progresse dans sa "stratégie" et dans ses innovations!

-On n'a rien à dire de la bourse, raison pour laquelle on parle de détails industriels. Que se passe-t-il en bourse? Surtout, ne vous occupez pas de la bourse, c'est sans intérêt.

Ahlala, il me brûle de savoir ;-)

septembre 09, 2006 6:50 PM  
Blogger professeur moriarty said...

comme c'est beau tous ces rêves et plans d'avenir!!!!

septembre 09, 2006 9:20 PM  
Anonymous oeil de moscou said...

Pour ce qui est de la presse Loewy, il est intéressant de constater que le language de communication est identique à celui du NP6 :

NP6:
Rode la Gachette a reçu la réponse de notre client américain au sujet d'un échantillon prototype ( quelques dizaines de kilos) envoyé par le Manu il y a à peu près une année. Résultat, positif !
Pour le client : Ok les gars, continuez votre mise au point. La direction prise est bonne. Votre futur produit pourrait nous intéresser.
Pour Rody : Super, Martinou ! J'ai une commande de 200 To par mois de NP6 !!!!!!!!

La Loewy :
En réalité : sur la base de la liste transmise par ex Méthode, cette pauvre Loewy nous a craché un espèce de fil inutilisable extrudé tant bien que mal vu les température ubuesque présente réellement au coeur de la billette donc à des années lumière des conditions idéales.
Version Arbitre des Chiottes : Martinou chéri, tu veux un café ?
Tu sais Martinou, moi Alain Ze best, j'ai réussi le tour de force ,grâce à mes connaissances sans limite, à remettre en production la Loewy. Et, vu mon intelligence Supérieure, j'ai réussi à améliorer sa rentabilité de 200% !!!!!


Ce qui me sidère toujours autant, c'est le manque d'autocritique et de respect de soi-même (pour commencer) chez les dirigeants, les Kappos et les Béni-oui-ouis de SM.
A leurs place, je n'oserais même plus regarder mon chat dans les yeux. Tellement ma nullité, mon irrespect, ma mythomanie me paralyserait de honte.

Il existe, dans le monde animal, une catégorie de prédateur collant parfaitement à l'attitude et à la mentalité de tout ces gens . Ce sont les Charognards. Et le plus connu pour sa sale gueule et sa laideur générale est le VAUTOUR.
Jamais compris comment la nature, qui est pourtant capable de nous dévoiler des choses époustouflantes de beauté tous les jours, a pu nous pondre une horreur pareille.

Ben, c'est idem pour tous ces Chacals homnidé.

Pouerkkk

septembre 10, 2006 12:53 AM  
Anonymous Petit ours said...

Hello tout le monde,

Avec ma bonté proverbiale, je prépare déjà les prochains communiqués de Swissmetal. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes swissmétalliques.



Swissmetal vient d’obtenir une importante commande du fabricant de rasoirs Gil(b)e(r)tte. L’entreprise va sortir un rasoir à… 32 lames, toutes en CN8 ! Un marché qui fait déjà mousser certains concurrents. Sam l’a testé sur son crâne et en est enchanté. Déclin par contre est tellement rasoir qu’il n’en a pas besoin. Martinou lui est déjà sur le fil du rasoir avec toutes ses magouilles. Alors, avec 32 lames, cela lui donne de la marge. Quant à Henri, certains criaient : Ras(ez)-Le ! alors il est parti en courant. Pas de bol(s) !
A la Boillat, il paraît qu’ils vont mettre une pancarte sur laquelle il sera écrit : Demain on rase gratis….. et après-demain vous serez tondu !


Swissmetal vient d’annoncer l’achat d’une nouvelle entreprise. Le fabricant de poudre « Quipète » entre dans le capital action du groupe. Avec le stock qu’il aura, Martinou pourra en jeter aux yeux des clients, des investisseurs, des politiciens, etc… De ce côté là, on ne se fait pas de soucis pour lui, c’est un expert en la matière. Pour les prochains entretiens il y aura intérêt à mettre des lunettes, ou à prendre la poudre….d’escampette.


Swissmetal envisage d’introduire la semaine de 30 jours sur le site de Reconvilier. Après le succès de la semaine de 8 jours à Lüdenscheid, celle de 30 jours devrait encore augmenter considérablement la productivité Côté salaire, il tombera toujours après 4 semaines et sera inchangé. Il paraît que certains bénis-oui-oui ont dit : ça pourrait être pire, ils auraient pu aussi baisser le salaire en même temps…..Décidément il y a d’éternels optimistes !

Elle est pas belle la vie à la Boillat ?

Petit ours vous salue

septembre 10, 2006 2:32 AM  
Blogger Karl said...

@Petit ours

Une bien belle lecture avant d'aller au dodo! Merci beaucoup!

septembre 10, 2006 3:23 AM  
Anonymous Solidarnoch said...

Merci petit ours,

j'ai bien ri, ma journée va être bonne.

Tous s'téquipe, avec des lunettes en tôle, verrait encore mieux les choses que maintenant.

Le pire, c'est qu'ils y en a qui y croyent. Pfsss

Bon dimanche.

septembre 10, 2006 9:24 AM  
Anonymous Fred said...

@ Tous

Je suis en contact avec la femme de l'ouvrier décédé à Dornach, elle m'autorise à utiliser le blog pour faire une demande:

Est-ce que vous avez des nouvelles du rapport de l'exert pour cet "accident"?

Les personnes qui savent quelque chose ou peuvent nous donner le nom ou l'adresse de personnes suceptibles d'avoir des informations peuvent m'écrire via le site de l'uZine3.

Merci à vous

FC

septembre 10, 2006 9:56 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ oeil de moscou

La loewy est effectivement prête pour démarrer la production,vous pourrez certainement voir un panache de fumée dès 7h 00 sur les tours de refroidissements,(le refroidissement des fours nous a posé également quelques problèmes),si le chef de gare ne vient pas foutre la merde une équipe sera composée pour commencer a l'horaire normale,on tentra de passer a trois équipes plus tard.Les températures ne sont pas "ubuesques" l' état de surface semble bon,pas de défaut de centre..,des examens de labo ont été demandés.
Le chef de gare ,l'arbitre des chiottes n'a été d'aucun secours,se sont des boillats encore là, avec le concours inestimable de Willy de chez Jag un technicien,électricien et informaticien qui c'est donné sans commune mesure et qui a été par moment semble -t-il au dela de son cahier des charges pour que la loewy redémarre.
Les boillats qui ont participés a cette remise en route,on considérés que les problèmes de sécurités avaient la priorités sur toutes autres considérations,il y a trois jours encore un conducteur s'est brulé sur la kluss,cela aurait pus être très grave après analyse.La kluss a besoin d'être remise a niveau au plus vite et j'espère que cela pourra être fait.

Bonne journée

septembre 10, 2006 10:56 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ Anonyme de 10:56 AM


Il semblerait que l' optimisme délirant et les fantasmes de la Germaniametal sont devenus contagieux.

Qu' allez-vous essayer de presser sur la Loewy, du laiton ou de la fibre optique ?

septembre 10, 2006 12:11 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme 10:56

Les tests de configurations étant terminés,et une quarantaine de billettes pressées ils est envisagés de poursuivre et
Comme je l'ai dit la loewy va commencer la production , a moins que le chef de gare ne s'en mêle,si ma mémoire est bonne le programme débutera avec du 60M,pour ce qui est de la fibre optique adressez vous aux mythomanes de la direction cela concerne personne d'autre.

septembre 10, 2006 12:38 PM  
Anonymous SanA said...

@Petit ours

Enfin arrivé au bout de mon fou-rire, juste trois mots:

excellent!
merci!
encore!

Vous devriez reprendre sur ce ton le créneau du Torchinou!

septembre 10, 2006 1:07 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je suis étonnée de la quantité de conneries que vous débitez pendant si peu de temps sur les choses à Boillat (Loewy, NP6,les nouveaux à Boillat). Vous connaissez rien, mais vous commentez comme si tout va mal sans vous ou si ca ne fonctionne pas comme vous voulez.
Malheureusement il existe toujours des gens comme VOUS qui ne font que critiquer mais qui font rien pour faire mieux. Comme dit, il y a des cons dans ce monde, et on doit quand même continuer de vivre avec.

septembre 10, 2006 1:27 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme de 12:38 PM


Le Chef de gare est quand-même le grand manitou ( ou Martinou ) des presses, comment donc expliquer qu' il doive s' en éloigner pour obtenir une éventuelle possibilité de réussite ?

Quant à la fibre optique, à quel mythomane ( ou psychopate ) de la direction peut-on s' adresser pour avoir de plus amples renseignements ?

septembre 10, 2006 1:29 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme

C'est pas qu'il doive s'en allez..
C'est simplement qu'il peut très bien décider de ne plus rentrer en production avec la loewy ,il fait encore ce qu'il veut,c'est lui le CHEF,c'est lui qui commande comprenez vous ...il a le pouvoir
il n'en serait pas a sa première incohérence,si demain il décide que la loewy ne démarre pas et qu'il dise qu'elle n'est pas opérationnelle elle ne démarre pas point... et le travail continuera sur la Kluss point...et des pauvres types continuerons de prendre des risques inutiles sur la Kluss,parce que c'est lui le CHEF nah...
Le pouvoir sans les compétences "c'est de la dynamite confiée à des terroristes"

septembre 10, 2006 2:11 PM  
Blogger Karl said...

Il faudra quand même qu'on m'explique, un jour, pourquoi Swissmetal, qui a forcé l'introduction de SAP, engage des cadres qui ne savent pas s'en servir... Très bizarre n'est-ce pas?

@Anonyme de 1:27pm

Je tire toujours mes informations de bonne source, ou bien je les vérifie, avant des les publier. Si je dis des "conneries", je vous serais reconnaissant d'expliquer lesquelles précisément. COmem ça j'en dirai moins ;-)


@Petit ours

Il va falloir que votre commentaire soit publié dans un édito, histoire que personne ne puisse y échapper ;-)

Merci à tous pour vos commentaires!

septembre 10, 2006 2:20 PM  
Anonymous SanA said...

@anonyme de 1:27

Si vous avez des éléments nouveaux "sur les choses à Boillat" (comme vous l'exprimez si élégamment) qui pourraient contredire avec pertinence ce qui semble tellement vous contrarier, ils seront certainement bien accueillis par Karl et ses blogueurs. Faute d'être à même de le faire, nous devrons vous considérer comme ce que je vous soupçonne d'être, un(e) troll(e) (de plus?) au service de l'outrancière propagande hellwegienne.

septembre 10, 2006 2:24 PM  
Anonymous SanA said...

@anonyme 1:27

J'oubliais: je suis d'accord avec votre conclusion!

septembre 10, 2006 2:30 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme de 2:11 PM

Merci pour vos informations.
Je vois de quoi il s' agit, une situation très classique chez SM.

Mais si le Chef de gare dit que la Loewy n' est pas opérationnelle, il aura des problèmes avec la Kommandatur !

septembre 10, 2006 2:36 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonymes 2:36

Faites en un bon usage

septembre 10, 2006 2:46 PM  
Blogger ancien1 said...

je ne met pas en doute les compétence des techniciens et des ouvriers sur les presse boillat il en est restés qui sont compétents. Mais mon doute est sur leur chef l'ayant cotoyé pendant plus de 15 ans je doit dire qu'en 48 ans de carrière c'est quelqu'un des plus incapable que j'ai rencontré.Autre chose comique quand on répare un machine chez boillat maintenant on se doit d'avertir les journaux il faudra communiquer cette nouvelle façon de faire au autres entreprise de la région je pense à tornos la DC micron etc..etc..Et pourquoi pas les médias de l'étranger.

septembre 10, 2006 5:50 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ ancien 1

Comment se fait-il que ce Monsieur que vous décriez tant est rester en place si longtemps,ses supérieurs étaient-ils aussi stupides pour ne pas voir a qui ils avaient a faire

septembre 10, 2006 6:19 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Ancien 1

On pourrait imaginer les boites de pompes funèbres qui annoncent la réparation de leur incinérateurs,les restaurants quand ils dératisent,les cabarets qui ont pu enfin donner la tri- thérapie a leur dernier arrivage de filles sexy.
Je crois que grace a la Boillat et indirectemnt a Mr Hellweg on aborde quelque chose de nouveau dans notre si belle société suisse:

La transparence grunch*

*Grunch: expression qui veut dire sale,noire sous les ongles,qui sent des pieds.

septembre 10, 2006 6:49 PM  
Blogger ancien1 said...

@anonyme de 6.19
demander à ceux qui sont encore sous son autorité s'ils sont sûr de restées anonymes sans aucun risques pour leur place de travail ils vous répondrons.d'ailleur ceux qui disent la machine va produire si le chef ne vient pas tout remettre en cause sont sur place et savent de quoi ils parlent.

septembre 10, 2006 7:19 PM  
Blogger chtite fourmi said...

@ Anonyme 2:11
...et des pauvres types continueront de prendre des risques inutiles sur la klus... Nimporte quoi! Cela fait des décennies que la klus existe, dire que des gens ( pauvres types) prennent des risques inutiles en travaillant sur la klus, émane soit d'un gars qui n'y a jamais travaillé ou alors d'un parano têtu qui ne reconnaissant pas ses erreurs ou maladresses les attribue à la machine en la déclarant dangereuse! Mon gars cela fait 10 ans que je conduit la " grand-mère" avec quelques révisions elle peut encore durer quelques années et elle n'est pas plus dangereuse qu'une jeune fille!!!

septembre 10, 2006 7:23 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ ancien1

N'est-il pas possible de faire congédier cet personne si elle est si incapable

septembre 10, 2006 7:25 PM  
Anonymous Anonyme said...

Malheureusement cela dépend de ses supérieurs, qui à voir se contentent de ses rapports mensongers et cela même avant l'ère hellweg! Mais tous ceux qui son sous ses ordres ou ont affaire à ce triste sire, seraient les premiers soulagés...

septembre 10, 2006 7:34 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ ancien 1

Le procès que vous faites au chef de gare est parfaitement justifié.
Cependant, pour des raisons que vous êtes probablement le seul à connaître, vous ignorez les parasites qui ont suivi le même chemin, à savoir Wilmar et le Taupier ( pour ne citer que les principaux ).
De plus, depuis la reprise du travail au début mars, d' autres individus ayant suivi leurs " écoles " ont un comportement aussi lamentable qu' eux.
Dès lors, si vous êtes le défenseur de la BOILAT que vous nous présentez, veuillez s' il vous plait clarifier votre position à ce sujet.

septembre 10, 2006 7:50 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ chit fourmi

ch tês déja dit faut pas fumer les beuses et jeter les psilos,t'es dans quel etat???
La grand -mère est une jeune fille
qui lui faut quelques révisions...pourquoi elle a besoin de révision et pourquoi elle est pas dangereuse s'il elle a besoin de révision,tu es d'une logique gfelandienne ,"mais non y a pas de problème ça n'arrive qu'a vous"?
Nous ne sommes pas payés pour fairent les acrobates et les clows de cirque,mais pour travailler en tant qu'ouvrier dans une usine qui fait le maximum pour la sécurité de ses employés parcequ'elle les respecte et que l'intégrité physique des personnes est sa priorité.
Mais bon c'est comme moi je vois les choses,je n'ai pas besoin que l'on pense comme moi c'est parfaitement inutile

septembre 10, 2006 8:22 PM  
Blogger chtite fourmi said...

@ anonyme
Moi y en avoir pas compris ou toi vouloir en venir avec ton commentaire... Je ne dis pas qu'il n'y a pas de dangers à travailler à la klus mais que les dangers sont connus et qu'en respectant les consignes de sécurités on évite tous les accidents et bobos qui y sont arrivés ( moi le premier). Combien d'ouvriers se sont succèdés à la klus et combien ont eut un accident? De plus je ne vois pas en quoi je suis une logique gfellandienne, si la klus à besoin de révisions c'est pour continuer la production, pour le reste il s'aggit de modifications...

septembre 10, 2006 8:52 PM  
Blogger ancien1 said...

@anonyme 7.50
tout à fait d'accord avec vous mais prennez mes message du 08 2h04
08 3h06 et vous verrez que jen' aipas seulement des à prioris pour une personne mais que je promet dans un temps pas tres lointain de préciser mes jugements si vous pouviez me dire ce que fait le taupier comme fonction cela m'aiderai.je ne connais malheureusement pas tous les surnoms. Merçi

septembre 10, 2006 8:53 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ ancien 1
le taupier est le "fameux" responsable sécurité ras-ré

septembre 10, 2006 9:03 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ chtite fourmi

Combien d'accidents et "bobo" y a t il eu ces trois derniers mois
avec ces "idiots" d'ouvriers comme tu le laisses entendre qui ne font pas attention et qui sont paranoiaque en plus.

septembre 10, 2006 9:06 PM  
Blogger un voisin said...

@ dardevil 09.09 / 01.12 PM
@ uzine 3
Je suis quelque peu étonné de votre message relatif à mon message (08.09 / 4 :54 PM).
Mon intention était de montrer l’aberration de la communication de la direction de Swissmetal. Quelle entreprise quottée en bourse utilise le canal des agences de presse nationales et internationales pour annoncer qu’une machine fonctionne à nouveau ?
Dans ce sens, je suis dans la même ligne que les commentaires d’ancien (10.09 / 5 :50 PM) et anonyme (10.09 / 6 :49PM).
Ensuite, il s’agissait pour moi de faire un p’tit clin d’œil que je voulais amical au collectif de l’uzine 3 en cherchant à faire un communiqué de presse dans le style de Swissmetal avec une fausse nouvelle uzine 3, sans autre prétention et surtout aucune volonté de nuire à qui que ce soit. J’ai trop d’admiration pour l’action d’uzine 3 pour vouloir leur nuire. Ils me connaissent, je passe occasionnellement.
Voilà, quant à votre remarque concernant le courage, mon intelligence limitée ne me permet de comprendre le but de votre remarque.
Cordialement.

septembre 10, 2006 9:09 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ ancien 1

Le Taupier est le troisième individu que vous citez dans votre post du 8 à 3.03 PM

Amicalement.

septembre 10, 2006 9:09 PM  
Blogger chtite fourmi said...

@ anonyme
Personne n'est idiot quand il lui arrive un accident à contrario de ce que tu dis de moi ( apparement tu crois me connaître)! Mais durant comme tu le dis ces trois derniers mois comme durant les 30 ans précédents tous les accidents et même les miens (aux totals 3) sont dus à soit la malchance ou par une non-observation des consignes de sécurité! Travailler sur une presse à extrusion n'est pas comme travailler avec une machine à café! Mes salutations à raptor

septembre 10, 2006 9:21 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ Ancien1

Le taupier fait des audits après les accidents et sa donne ça..:

L'ouvrier :-"Mais enfin Monsieur le Taupier cette place de travail est dangereuse,il faut faire quelque chose"!
-"vous êtes d'accord y a un problème??"-

Le taupier:-"Oui y a un problème ,je vois qui y a un problème,mais bon on change cette machine dans ...2ans!!"-

Donc pendant 2 ans on est avec un problème de quoi..de sécurité? oui ...de pognons,de liquidités,la boite n'a pas de fric? non..,malheureusement le taupier au lieu de faire son boulot au niveau de la sécurité tout simplement,vit ça comme si le pognon on le tirait de sa poche,en fait lui il a plusieurs casquettes,responsable du budjet de l'usine et la sécurité,mais c'est malheureusement que dans ça tête,ou alors c'est moi qui n'ai rien compris...

septembre 10, 2006 9:37 PM  
Anonymous Anonyme said...

@chite fourmi

Je suis très heureux d'apprendre que c'est la faute a pas de chance..

De cette manière on c'est ou s'adresser..pour que cela ne se reproduise plus..

Chit fourmi t'es grand,avec toi c'est l'apothéose,c'est l'illumination,on touche au divin

Chit fourmi merci pour ces moments innoubliables

septembre 10, 2006 9:52 PM  
Blogger Karl said...

Vos discussions concernant la Klus et la Loewy sont intéressantes pour le non initié. Pour éviter certains dérapages et conserver des explications qui, bien qu'elles soient parfois sèches, nous renseignent, j'ai supprimé le message anonyme de 9:34pm.

A ma connaissance, 2 écoles s'ffrontent à propos de la Klus. Certains prétendent que la sécurité n'est pas acceptable sur cette machine, d'autres disent que, malgré son âge, la Klus fonctionne parfaitement, et ne cause pas plus de problèmes liés à la sécurité que la Loewy. Bien sûr, je ne me lancerai pas à trancher, il y a des connaisseurs pour ça, dont je ne fais pas partie.

Uin des problèmes qu'il semble y avoir eu (corrigez-moi si je me trompe) est que, suite à la grève, des gens habitués à travailler sur la Loewy ont été mis en poste sur la Klus.

Pour avoir vu, un peu, ces 2 presses fonctionner, je me permets de saluer la qualité des optimisations de ces machines, et la qualité de leur entretien. Qu'une presse aussi âgée que la Klus fonctionne encore, et pour produire du high-tech, en dit long sur le soin que les Boillat prennnent de leur outil de travail. On ne trouverait pas ça à Dornach ou à Lüdenscheid...

Concernant l'incompétence:
Sur celle du taupier, on est d'accor,d je crois. Pour l'avoir vu à l'oeuvre, euh... c'est inquiétant.

A propos de Gfellander, toutes les personnes qui le côtoient et que j'ai interrogé disent la même chose: c'est un incapable stratosphérique. Cependant, il dispose d'un talent redoutable: celui de bien présenter auprès de ses supérieurs, et celui de savoir prendre à son compte le travaild es autres (quand il est bon).

Merci à tous pour vos commentaires!

septembre 10, 2006 10:08 PM  
Blogger chtite fourmi said...

@ anonyme
Avoir la manière dont tu écris mon pseudo je pense que comme tu le dis si bien tu dois faire partie d'illuminés! je ne détiends aucune vérités divines seulement réalistes! Mais je suis content si cela t'as permis de vivre des moments inoubliables, la vie ne nous en accorde pas tant!

septembre 10, 2006 10:52 PM  
Blogger ancien1 said...

@karl
rien à ajouter sur votre message si ce n'est que sur la klus les alliages pressés sont des alliages spéciaux et que le conducteur à une très grande importance dans la maîtrise du processus.Mais bravo vous connaissez les hommes et les machines maintenant.

septembre 11, 2006 7:34 AM  
Anonymous oeil de moscou said...

@ l'anonyme sans défaut de centre sur la Loewy,

Mon pauvre béni oui-ouis, à Dornaque non-plus, y avait pas de défaut de centre !!!

On reprend contact après les premiers tréfilages et recuits.
Cher Apôôôtre du Maîîître, si tout était aussi simple que tu le crois, effectivement, vive la presse polyvalente du JePeTo je-pète-haut.
Tu n'es pas au bout de tes surprises, es-pécialiste du 'pressage'...

septembre 11, 2006 8:14 AM  
Blogger claire marie said...

A bien des kilomètres de Reconvilier, "Une voix pour la Boillat" me permet d'être proche des ouvrières et des ouvriers (entre les murs ou hors les murs de l'usine la Boillat)! Chaque edito et les réactions qu'il provoque, m'apprennent à mieux percevoir les enjeux des relations, interactions, manoeuvres et/ou manipulations, qui existent entre ces mondes "apart" (et malheurement liés!) que sont le monde des ouvrières et des ouvriers, celui des patrons des finances, des industries, finalement du grand "capital"! Lorsque celui-ci est replié sur soi, comme toute institution, c'est qu'il a peur pour sa survie et que la valeur de ce qui est humain est, pour lui, chose morte. Mais la sève de vie reste dans les racines...
Avec toute ma reconnaissance

septembre 11, 2006 9:10 AM  
Anonymous du club said...

Excellente réaction des petits actionnaires...

septembre 11, 2006 11:10 AM  
Anonymous Anonyme said...

oeil de moscou

Calme toi gros,et arrête d'insulter
tes potes,on fait ce qu'on peut,nous ici les conditions sont loin d'être bonne,pense plutot a nous aider,t'as pas besoin d'être aussi corrosif et destructeur

septembre 11, 2006 11:16 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ chtite fourmi

Vous avez tout a fait raison et l'anonyme 9:52 est un pauvre illuminé,il n'a même pas remarquer que vous passer votre temps a provoquer gratuitement les gens sur le blog,chaque fois avec vous on se trouve dans de basses polémiques et cela si on regarde vos posts ultérieurs ,est flagrant

septembre 11, 2006 12:21 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme de 12:21

Le problème c'est pas chtite fourmi mais plutôt toi. Facile de lancer des accusations sans fondement histoire de faire la pagaille dans le blog. Sacré troll tu nous prends pour des imbéciles.

septembre 11, 2006 12:59 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme 12:21

Un seul mot, un seul...

OUUUUIIIIII

AH je suis mort ,mort de rire

quel balot

septembre 11, 2006 1:05 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ un voisin

Je suis assez d'accord avec l'avis des autres. Le sujet est grave et l'heure n'est pas à la plaisanterie. Votre humour n'amuse pas vraiment. Je suis aussi d'avis que ce genre de post n'a pas sa place dans le blog. N'oubliez pas que tout le monde peut lire les commentaires. Cela fini par donner une mauvaise image (genre petit rigolos sans cervelle). Et ça on en a vraiment pas l'utilité. Le blog est d'ailleurs régulièrement pollué par les trolls. N'en rajoutons pas.

septembre 11, 2006 1:05 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ 1:05

Gros nul. Et en plus tu est fier de ta bétise.

septembre 11, 2006 1:06 PM  
Blogger Karl said...

A cette heure il pleut des posts on dirait!

Quelqu'un m'a fait comprendre, par email, que même si certaines blagues m'échappaient parfois, il fallait éviter de transformer ce blog en repaire d'académiciens ;-)

Dont acte.

Merci à Marie-Claire de venir nous dire bonjour de là où elle est. Et courage aux Boillat!

septembre 11, 2006 1:12 PM  
Anonymous Anonyme said...

Voici un communiqué que l'association Nouvelle Boillat a fait parvenir à l'ATS et aux principaux média suisses:

Swissmetal prochaine proie de Laxey?

La propagande que diffusent actuellement les dirigeants de Swissmetal ne saurait calmer les inquiétudes des actionnaires minoritaires du groupe, de son personnel et de ses clients.

L'affaire Laxey-Saurer conforte notre analyse quant aux intentions réelles du hedge fund britannique qui possède ici aussi un peu plus de 20% du capital. Au moment de forcer la porte du conseil d'administration le 30 juin dernier, tout comme chez Saurer, son représentant promettait un engagement durable dans une perspective de développement industriel. Nous avions pour notre part émis les plus grandes réserves en dénonçant notamment le "nomadisme" et l'approche purement spéculative du fond. Les faits nous donnent raison. Ce qui s'est passé chez Saurer pourrait bientôt se répéter chez Swissmetal. L'évolution des cours et les mouvements de titres erratiques et hors bourse évoquent étrangement ce qui vient de se passer dans la société thurgovienne. Une telle agitation ne s'explique en effet ni par les annonces en trompe-l'œil du groupe ni par ses résultats lamentables.

Swissmetal ne fait que jeter de la poudre aux yeux en annonçant de nouveaux alliages et de nouveaux débouchés. Les alliages présentés sont des développements réalisés et des productions maîtrisées chez Boillat uniquement depuis des années déjà, et dont l'avenir a été compromis par le licenciement des spécialistes qui en avaient la charge.

Les résultats semestriels justifient moins encore une hausse du cours de l'action. En faisant abstraction d'un gain purement spéculatif et momentané sur le métal, le résultat d'exploitation (EBIT) au 30 juin 2006, est inférieur de 82% à celui de l'année précédente. Le résultat avant impôt est négatif et en baisse de 115%! Les liquidités ont fondu malgré une vente massive de matière première. La part des fonds propres au bilan s'est réduite de 22%. Quant à la productivité, exprimée en valeur ajoutée brute par personne, elle est en chute libre après l'acquisition de Busch-Jaeger. Que les dirigeants du groupe puissent se "réjouir" de tels chiffres, attise encore notre inquiétude.

Le mouvement des titres Swissmetal et l'évolution actuelle de leur cours ne peuvent donc exprimer une foi en l'avenir de la société. C'est sans aucun doute le reflet de manœuvres en coulisses, entre initiés, au détriment probable des minoritaires et sans égard pour le personnel et les clients restés fidèles. Nous réaffirmons que Swissmetal n'a de futur ni sous le contrôle d'un actionnaire nomade et avide de rendement immédiat, ni sous la conduite aveugle et chaotique de ses dirigeants actuels.


Association Nouvelle Boillat

septembre 11, 2006 1:50 PM  
Anonymous SanA said...

@anonyme 1:15 PM

J'avoue ne pas comprendre votre réaction. J'ai de la peine à voir en quoi tourner en dérision (comme l'ont fait Un Voisin et Petit Ours) le mitraillage propagandiste actuel de SM, ce serait déprécier le travail des Boillat et dégrader l'image du blog.

Il semble bien que pour ... "communiquer", MH se passe du Torchinou de Cricri Schmidt et s'adresse désormais directement à ceux qu'il veut séduire ou rassurer.

septembre 11, 2006 2:53 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ sana

Je pense que les critiques visant votre post sont l'oeuvre d'un ou plusieurs trolls, ou alors de personnes particulièrement étroites d'esprit. Vous êtes en effet tout à fait dans le ton de Petit Ours et autres, et j'ai trouvé votre immitation du style Hellweguien très réussie! Il me semble que ce genre d'interventions permettent de laisser retomber un peu la tension, et ne nuisent en aucun cas à la qualité du blog. Peut-être Karl pourra-t-il prendre position sur le sujet? Pour ce qui est des commentaires tenant en une phrase et glorifiant l'édito à répétition, j'imagine que c'est là aussi une nouvelle invention trollesque pour provoquer des réactions du type: "ils versent dans l'auto-satisfaction sur ce blog"! C'est bien dans le ton des remarques de plus en plus fréquentes visant plus ou moins directement Karl: faire passer les lecteurs du blog pour des demeurés buvant les paroles du tout-puissant Karl avant de dire amen, sans rien apporter de plus au débat. J'espère que personne ne se laissera prendre par ces stratagèmes mesquins...

septembre 11, 2006 4:04 PM  
Blogger Karl said...

Publié à la demande des pétitionnaires:

invitation à toutes les personnes qui ont signé la pétition Boillat dans le canton de Vaud

Chers amis, chères amies,

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le comité pétitionnaire pour le Canton de Vaud vient de se constituer, avec l’aide de nos amis genevois, auxquels nous exprimons nos vifs remerciements.

La pétition sera remise au Président du Grand Conseil vaudois

Le mardi 12 septembre à 13 h 30 précises

La remise a lieu sur les escaliers extérieurs du Palais de Rumine (Place de la Riponne à Lausanne) s’il fait beau, ou sur les escaliers intérieurs, près de la fontaine, en cas de mauvais temps.

Nous invitons toutes les personnes qui le souhaitent à participer à cette remise, et vous proposons de nous retrouver à 13 h 15 sur les escaliers susmentionnés.

Vous trouverez aussi ces informations sur le site :

http://berne.laboillat.ch/comites/article.php3 ?id_article=41

En espérant vous rencontrer à cette occasion, nous vous envoyons tous nos bons messages.

Au nom du comité Boillat-Vaud,

Tatiana Honegger et Hubert Sciboz

septembre 11, 2006 4:07 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ sana et un voisin

Oups, mes excuses pour la confusion! Je parlais bien entendu du post de un voisin, défendu par sana! Je rejoins donc l'avis de ce dernier, qui ne comprend pas les critiques émises sur l'histoire fictive de la machine à café de l'uzine 3... Parenthèse close!

anonyme 4:04 pm

septembre 11, 2006 4:10 PM  
Anonymous Anonyme said...

Ouh là, bonjour l'agressivité aujourd'hui! En gros, il vaut mieux que plus personne ne poste sur le blog? Si seules les personnes détentrices du dernier scoop (genre attention la Loewy redémarre) peuvent encore s'exprimer, le cercle de participants au blog va sacrément se restreindre! Bien sûr, ce sont avant tout les nouvelles touchant directement la vie de la Boillat qui nous intéressent, mais si on se contente de ça, les messages tomberont au même rythme que les éditos, bonjour la convivialité... Je ne comprends pas que Petit Ours soit unanimement salué pour son histoire (excellente au demeurant), alors que Un voisin récolte une volée de bois vert pour la sienne, pourtant dans le même registre! Mais comme on va sûrement me dire que j'aurais pu m'abstenir de poster ce message, je n'insite pas...

septembre 11, 2006 4:47 PM  
Blogger un voisin said...

Décidément la communication à la manière de Swissmetal est dramatiquement efficace !
Une communication qui vise à détourner l’attention sur des détails pour cacher les véritables problèmes !

Sans doute avec maladresse et je m’en excuse face à ceux qui auraient pu se sentir visés, j’ai voulu reprendre le style de Swissmetal pour annoncer une nouvelle qui n’en est pas une. Mon but était de tourner en dérision le communiqué de presse de Swissmetal (dont le dernier communiqué n’a d’ailleurs pratiquement pas été repris par les médias, même Swissquote en a fait l’impasse !).

Et les quelques réactions (elles sont finalement peu nombreuses) ont montré l’efficacité d’une telle communication sur des détails pour masquer l’important, ce qui devrait véritablement retenir notre attention.

En l’occurrence, aujourd’hui, la nouvelle qui devrait nous occuper est le communiqué de presse des petits investisseurs … qui justement parle d’ « annonces en trompe-l’œil » et de « jeter de la poudre aux yeux » pour mieux cacher des « manœuvres en coulisse ».

Avec mes cordiales salutations à tous ceux qui restent préoccupés et mobilisés pour le sort de La Boillat .

septembre 11, 2006 5:42 PM  
Anonymous Anonyme said...

@anonyme 5:18 PM

C'est vrai. Mea culpa. Hellweg est grand et Wilmar est son prophète. Adorons Suchordt, Bols et JPT nos sauveurs et nos guides. Qu'arrive le règne lumineux des Dornachiens. Que le blog de Karl soit à l'image des abrutis qui te ressemblent pour que nos esprits libérés de la raison, du sens de la justice, de l'idéal de solidarité, de l'espoir et de la combativité, s'ouvrent enfin à la lâcheté, à la bassesse et à la résignation dont tu es le prêcheur. Amen!

septembre 11, 2006 8:26 PM  
Blogger Karl said...

Une série de post a été supprimée. Les félicitations répétitives pour l'"édito", logiquement assimilées à des trolls, l'ont été sur le moment. Et quelques autres posts ont été supprimés après coup.

Au moment du postage d'une bonne quantité de troll, un ordianteur du réseau informaique de Swissmetal était connecté au blog... Oui, il n'y a qu'un pas.


@ Anonyme de 4:47pm, j'aimerais dire: surmontez vos appréhensions. Votre message du jour était le bienvenu, et a l'avantage de donner un point de vue avec un certain calme. Surtout, ne vous abstenez pas! :-)

Anonyme de 4:04pm a écrit:

"[...] des demeurés buvant les paroles du tout-puissant Karl avant de dire amen, sans rien apporter de plus au débat".

... L'horreur!

Restons critiques, mais cordiaux ;-)

Merci pour vos commentaires!

septembre 12, 2006 2:02 AM  
Anonymous Fred said...

@ Un voisin

Salut mon gars, j'ai relu ces derniers posts et je comprends mieux la réaction de Dardevil, bien que je ne partage pas son avis.

De plus il faut faire attention de ne pas mélanger des posts d'auteurs comme le mien ici avec des messages de l'uZine3, si l'on parle en son propre nom ou pseudo, on ne parle pas pour tout un groupe.

La plaisanterie était fine, mais viens vivre à l'uZine3 en ce momment, quelques jours, regarde qui nous flingue, écoute les différentes réactions qui nous accusent de tous les maux, vit en prise directe ces saloperies d'accusations, ces rumeurs, prends-toi dans la figure des vols d'un de tes collègue que tu croyais intègre, décide du mieux pour lui, ramasse la gerbe des ouvriers qui se sentent trahis par UNIA, les commissions, nous-même, prends dans la figure ceux qui ont perdu leur job et imaginent que c'est à cause qu'ils ont fréquenté l'uZine3, regarde ta salle toute vide au dernier concert organisé, et trouves la force de continuer à lutter, à y croire.

Ensuite tu lis un post qui plaisante sur ta manière de faire, et on regarde ensemble ta réaction.
Le collectif à connu bien des aventures depuis sa création et je pense que c'est normal quand des personnes se retrouvent dans une telle situation de lutte, il est donc le mauvais objet tout désigné pour gerber dessus, nous ne sommes de loin pas parfaits, mais que ceux qui nous chient dessus puissent en peut se calmer, comprendre que nous ne sommes pas Martin Hellweg et tout ira mieux.

Pour en savoir plus consulter le site de l'uZine3, et pour en savoir encore d'avantage venir nous voir.

La prise directe, avec sa pomme, c'est pas comme derrière un ordinateur, bien que je respecte à 100% ceux qui le font et contribuent à la lutte.

Meilleures salutations à tous les bloggeurs de bonne volonté, et désolé pour certaines "réactions", nous sommes humains, tout simplement.

FC

septembre 12, 2006 7:50 AM  
Blogger un voisin said...

@ fred
Pas de soucis mon gars. Comme je l'ai déjà dit plus haut, ma cible était Hellweg ... point. Et je suis (et reste !) admiratif de l'engagement et du travail réalisé par le collectif de l'Uzine3. La réaction de Dardevil a eu le mérite de me permettre de mieux préciser l'intention de mon communiqué de presse bidon. Il n'y a aucun malaise ! J'espère pouvoir faire un saut prochainement à la 3.
Avec mon amitié et au plaisir de te revoir.

septembre 12, 2006 8:00 AM  
Anonymous oeil de moscou said...

Je ne peux m'empêcher de voir dans notre anonyme Troll en quête de ' construction', de blog aux éditos et aux posts ultraconstructifs ainsi qu'un Karl bénissant les vrais 'Boillat reconstructeurs'un 'petit être' tout paumé qui a dit à son Kappos qu'il pouvait remplacer tout le monde à lui tout seul et qu'il espère que le blog 'constructif' lui donnera les réponses aux milliers de questions que 'petit être paumé' ne manque pas de se poser.
Mon pauvre ami, t'es pas encore sorti de l'auberge. Et tu pourras encore maudire un moment ces pseudos 'agressif' envers leurs "propres collègues" restés au turbin...

Si tu était vraiment sincère, c'était il y a 6 mois qu'il fallait vraiment agir, se soutenir et rester humble. Maintenant, trop tard.

On attend le 'Big Bang' de Rigueur...

septembre 12, 2006 8:17 AM  
Anonymous oignon rouge said...

@ Karl @ jb.zonez @tout le monde

Ily a de nouveau un excellent article de notre cher Philippe Oudot dans le Journal du Jura d'aujourd'hui, qui concerne les inquiétudes et réflexions de la Nouvelle Boillat.

Bonne journée !

septembre 12, 2006 9:51 AM  
Anonymous Anonyme said...

Il semble que La Loewy a bougé d'environ 5 mm. Ceci va clairement déclencher le début de la chute de l'action SM en bourse... pas de doute.

septembre 12, 2006 12:41 PM  
Anonymous marc said...

Après tous ces efforts pour faire monter les actions SM, le carnet d'ordre est enfin équilibré. Quelle victoire!

septembre 12, 2006 12:42 PM  
Anonymous Anonyme said...

Oui si bien équilibré que l'action monte aujourd'hui de 3% (c'est énorme en bourse) pour atteindre son record de l'année à CHF 20.50. La faillite est proche.

septembre 12, 2006 12:48 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme
Raptor a été foutu dehors ce matin a 9h00

septembre 12, 2006 1:15 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme 1:31 pm

Bravo pour votre grandeur d'âme! Des personnes comme vous ne mérite qu'une chose: connaître à leur tour cette terrible situation qu'est le chômage. Je ne suis pas suffisamment au fait des différents pseudonymes pour savoir qui est Raptor, mais même s'il s'agit de qqn que vous n'appréciez pas, il est simplement infect de votre part de vous empresser de rire de son malheur. Quoi qu'on en dise, ça fait une victime de plus au tableau de chasse de Hellweg, et je ne vois là rien de bien réjouissant... Quant au grand naïf qui crie au génie en voyant le cours de l'action atteindre un "record", il oublie un peu vite comme il est facile de manipuler les cours! Et surtout, la valeur d'une action ne reflète pas forcément la santé d'une entreprise. Ici, c'est même plutôt le contraire: les actions montent pendant que SM s'enfonce, un peu comme l'orchestre qui continuait à jouer sur le Titanic en train de couler...

septembre 12, 2006 1:43 PM  
Blogger Karl said...

Un post annonce que Raptor s'est fait licencier. D'accord, même si ce n'est peut-être pas le cas. Quand aux posts qui l'insultent d'une manière vraiment inqualifiable, ils sont supprimés. Quelle honte pour leurs auteurs, que d'en arriver là...


Pour ce qui est de l'action Swissmetal, et comme le relève d'ailleurs Marc, la montée provient de l'augmentation des acheteurs. Ou "du" acheteur"?

Merci pour vos commentaires!

septembre 12, 2006 1:58 PM  
Blogger ancien1 said...

j'ai bien aimé l'histoire à la con sur l'usine3.J'èspère que beaucoup se remettront à dialoguer.Mais j'ai quand même un petit doute ayant vécu les préplébicites on ne se parlait plus même au sein de la même famille.Ils sont têtus dans cette région c'est peut être pour cela qu'ils tiennent tête à hellweg.

septembre 12, 2006 2:39 PM  
Anonymous Anonyme said...

Oui mais faudra juste m'expliquer en quoi quelqu'un tient encore tête à Hellweg puisqu'il a fait et fait encore et toujours ce qu'il veut.

septembre 12, 2006 2:43 PM  
Anonymous Anonyme said...

arrêtez de dire n'importe quoi avec le cours de l'action. Demandez à un spécialiste ! l'action swissmetal ne fait que suivre le SMI. Y a pas de repreneur. L'année prochaine lorsque Laxey aura falsifié le bilan et empoché un superdividende il refileront la boite à un pigeon, mais pas avant.

septembre 12, 2006 3:32 PM  
Anonymous Anonyme said...

Nous ne disons pas n'importe quoi. Nous fantasmons. C'est permis, non ?

septembre 12, 2006 3:39 PM  
Blogger Karl said...

@Anonyme de 3:32pm

L'action Swissmetal suit le SMI... si un spécialiste vous a dit ça, j'avoue que je serais curieux de savoir de quoi il est spécialiste! Car, franchement, même un abruti de première pourra aller vérifier que la corrélation entre le titre UMS et le SMI est plutôt faible...

A propos de l'absence de repreneur, vous avez peut-être raison. Votre hypothèse sur Laxey, qui falsifierait le bilan, est bien plus délirante que toutes les hypohèses de repreneurs que nous pourrions échafauder. Mais enfin, ça n'en valide pas pour autant mes proprs supputations.

Il est toujours très difficile de voir quelques symptomes et d'essayer d'en extrapoler une cause. L'exercice peut se solder par une belle erreur, les hypothèses s'avérant finalement fausses. C'est possible. Mais il vaut malgré tout mieux réfléchir sur des hypothèses que ne pas réfléchir du tout.

septembre 12, 2006 4:06 PM  
Anonymous Anonyme said...

En fait l'action monte car elle a baissé lorsque SM a traversé le conflit en début d'année. Une fois le conflit réglé, l'action récupère ce qu'elle avait perdu et même plus, étant donné les excellents chiffres publiés. Logique boursière.

septembre 12, 2006 4:10 PM  
Blogger un voisin said...

@anonyme 4:10
Ce que vous décrivez devrait être effectivement une logique normale en matière boursière. Et c'est bien là que l'on constate que le cours de Swissmetal est manipulé : lors de la grève, alors que la principale usine du groupe était à l'arrêt l'action ne céessait pas de grimper !
Ces derniers temps à nouveau l'action prend l'ascenseur alors que les résultats ne sont pas bons (voir le communiqué de l'association Nouvelle Boillat). Cela conforte donc l'impression déjà décrite plus haut, que le cours est manipulé et que des transactions ont lieu en coulisse.

septembre 12, 2006 4:31 PM  
Blogger jb.zonez.ch said...

@Oignon rouge :

Oui merci ! l'article est d'ailleurs publié à cette adresse sur jb.zonez.ch.

Cordialement,
JB

septembre 12, 2006 4:39 PM  
Anonymous Anonyme said...

Martinou n'avait-il pas un paquet d'actions à vendre?

septembre 12, 2006 5:30 PM  
Anonymous marc said...

A lire le carnet d'ordre, l'ascenceur est lancé. Y a-t-il en initié pour nous dire ce qui ce trame ?

septembre 12, 2006 5:52 PM  
Anonymous A+ said...

@ anonyme 4.10 PM
Ne soyez pas si naïf ou alors vous confondez chiffre d’affaires et bénéfice.
Les « excellents chiffres » du 1er semestre sont de l’intox.
Juste une petite comparaison : les magasins de mode Voegele ont fait un chiffre d’affaire de 627 millions rien qu’en vendant des vêtements. Pour Swissmetal « leader mondial technologique dans la fabrication de produits à haute valeur ajoutée » le chiffre d’affaires se monte à 157.7 millions. Le bénéfice de 3,1 millions représente à peine la charge salariale d’un ½ mois. En 2005, pour la même période le chiffre d’affaires se montait à 102,8 millions et le bénéfice à 2,5 millions. Si on compare les semestres 2005 et 2006, le martinou est comme Fillibert plus il vend et plus il perd.

septembre 12, 2006 6:01 PM  
Blogger Karl said...

@Marc

Malheureusement, je n'ai pas accès au carnet d'ordres... Mais je fais pleinement confiance à vos informations.

Alors, que se passe-t-il? Il semble en effet que l'action Swissmetal a, cette fois-ci, entamé un sérieux décollage. Qui plus est, ce décollage n'est pas relatif aux chiffres semestriels (il aurait sinon eu lieu plus tôt). Les communiqués de presse publiés récemment par le groupe semble bien légers pour expliquer une telle ascencion. Reste l'hypothèse d'un acheteur désireux de se constituer un gros paquet d'actions UMS. Hypothèse sérieuse ou infondée?

Pour le moment, aujourd'hui, la quantité d'action échangées correspond à environ 1% du capital-action. Ce n'est pas énorme mais, en se remémorant le passé de l'action Swissmetal, on remarque que sa liquidité a très largement augmenté.

En fait, la première chose à vérifier devrait être le délai de publication des modifications de la structure de l'actionnariat (actionnaires ayant plus de 5% du capital, achat d'action par des membres du conseil d'administration, etc.). Combien de temps une entreprise peut-elle attendre avant d'annoncer ce genre de choses?

Hem, c'est le moment pour Karl d'aller chercher un peu... Mais si quelqu'un peut lui épargner la lecture des règlements du SWX, c'est bien volontiers :-)

septembre 12, 2006 6:07 PM  
Anonymous SanA said...

@anonyme 4:10

Votre intervention relève de la complaisance et/ou de l'ignorance. Vos deux arguments sont sans pertinence:

- l'action SM valait sensiblement moins avant la grève qu'aujourd'hui
- non seulement les chiffres ne sont pas "excellents" comme vous le prétendez (en quoi le seraient-ils?), mais ils sont franchement mauvais malgré un gain purement spéculatif et exceptionnel sur des ventes importantes de matière de première en stock, qui embellissent considérablement et faussement le résultat d'exploitation et la trésorerie. Les chiffres sont d'autant plus mauvais que BJL est intégré au périmètre de consolidation. (Voir la mise au point de la Nouvelle Boillat et plusieurs autres interventions sur ce blog).

Le chiffre d'affaires que cite Karl est encore trop favorable pour SM, puisque sur les 158 millions, il y a 94 millions de métal (revendu au prix d'achat).

Si les mouvements et l'évolution de l'action SM suivent une "logique" boursière, alors la bourse, tel le cœur, a ses raisons que la raison de connaît pas!

septembre 12, 2006 6:57 PM  
Blogger jb.zonez.ch said...

Communiqué de presse de Swissmetal disponible ici (12.09.06).

septembre 12, 2006 7:51 PM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme de 7:17 PM

C' est les méthodes tyraniques de SM et ses vendus : éliminer ceux qui sont restés fidèles à la cause de la BOILLAT pour préserver les pauvres en esprit de votre espèce !

septembre 12, 2006 8:45 PM  
Blogger Karl said...

J'ai supprimé certains règlements de compte, considérant qu'ils n'ont pas leur place ici. Merci pour votre compréhension.

JB a placé un tout nouveau communiqué de presse de Swissmetal. Ca mérite le détour:

Swissmetal a unilatéralement décidé de pourvoir l'argent de la fondation patronale à son aide pour les cas d'urgence. Cette fondation patronale a été créée à la Boillat. La direction de Swissmetal est-elle seule à le contrôler?

D'autre part, Swissmetal parle de son point de vue "juridique" sur l'"illégalité" de la grève. Le groupe a-t-il entamé des poursuites à ce propos?

septembre 12, 2006 8:47 PM  
Blogger jfbo said...

Le communiqué de presse de Swissmetal!!!

Est-ce du chinois, de l'indonésien extérieur ou de l'allemand de cuisine?

Sont-ils devenus fous?

Une telle prose mérite le détour, et je conseille à tous les "cas sociaux difficiles" de s'y référer...

Quelle honte et quel culot!

Revenir systématiquement sur la notion de "grève illégale" est la démonstration que ces salopards n'ont toujours rien compris, ou alors qu'ils poursuivent leur travail de sape et de désinformation.

Comment peuvent-ils s'en prendre à UNIA???
Ils devraient plutôt en être les sponsors!

D'ailleurs, de quel droit ces salopards disposeraient-ils de la fondation?

Un juriste pourrait-il se pencher sur ce cas?

septembre 12, 2006 9:16 PM  
Blogger Karl said...

Je pensais écrire un "édito" ce soir... Mais à l'évidence, le dernier communiqué de Swissmetal vaut bien encore quelques temps de réflexion. Si j'ose dire...

Le prochain "édito" est donc en préparation et, contrairement au NP6, a de bonne chances de voir le jour prochainement ;-)

Merci pour vos commentaires!

septembre 13, 2006 1:57 AM  
Anonymous dardevil said...

@ un voisin

Toutes mes excuses pour ma réaction impulsive...

Le cumule des attaques gratuites sur ma personne et plus particulièrement l'uZine3 des derniers jours, mets mes nerfs à rude épreuve :-)

en espérant être pardonné...

septembre 13, 2006 2:38 AM  
Blogger un voisin said...

@ Dardevil
Pas de soucis !
En espérant d'avoir l'occasion de boire un verre ensemble à l'Uzine 3 à l'occasion.
Cordialement

septembre 13, 2006 8:23 AM  
Blogger jb.zonez.ch said...

En attendant le nouvel édito de Karl, vous pouvez découvrir les articles de presse du jour, encore tout chaud, sur le site du Journal du Jura ou, comme d'habitude, sur jb.zonez.ch.

septembre 13, 2006 9:06 AM  
Blogger un voisin said...

Une fois de plus Swissmetal détourne l'information. Son communiqué de presse d'hier qui annonce la création d'un petit fonds pour les situations de rigueur n'avait pour seul but que de masquer son refus d'appliquer les dispositions de la CCT relatives au plan social ...

En outre si SM voulait réellement venir en aide aux personnes licenciées qui sont confrontées à de grandes difficultés, ce fonds de la fondation patronale aurait dû être débloqué beaucoup plus rapidement. Il s'agit là donc seulement de tenter de faire bonne façon et d'éviter de prendre réellement ses responsabilités.

septembre 13, 2006 9:45 AM  
Blogger ancien1 said...

vu ce qui c'est passé hier à zurich je pense que l'épreuve de force s'impose solidarité oblige.La grève de 2004 a été déclanchée pour moin que cela.

septembre 13, 2006 9:52 AM  
Anonymous Anonyme said...

Le seul problème est que les acteurs principaux de la grève ont tous été éliminés et les employés actuels de La Boillat ne sont plus du tout disposés à se mettre en grève.

septembre 13, 2006 10:09 AM  
Anonymous Anonyme said...

Action UMS : encore +2.17% !

septembre 13, 2006 10:12 AM  
Blogger ancien1 said...

il n'y a plus de commission ouvriere a la fonderie ????

septembre 13, 2006 10:22 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ ancien 1

Si si tous des béni-oui-oui.

Beurkkk

septembre 13, 2006 10:28 AM  
Anonymous Anonyme said...

Peut-on savoir si l'info diffusée ici selon laquelle Raptor a été licencié est véridique et si la raison est due à son implication dans le mouvement de défense de La Boillat?

septembre 13, 2006 10:51 AM  
Anonymous Anonyme said...

L'action UMS dépasse les 22.-Frs.
Avec des volumes assez faibles.
Que se passe-t-il?

septembre 13, 2006 11:18 AM  
Anonymous Anonyme said...

Pour ceux qui ont les pieds sur terre, l'action monte suite à de bonnes perspectives d'avenir et pour les paranoiaques elle monte par rapport à de sombres tractations malhonnêtes. A choix.

septembre 13, 2006 11:22 AM  
Anonymous Anonyme said...

La commission ouvrière:
Mario est bien impuissant avec sa bande:
Eric est parti, Maria est usée à force de battre, un est devenu chef, un autre a sauver sa place de "con"cierge et pour le reste tous de Béni-oui-oui.
Pour les employés c’est tout de même meilleur.

septembre 13, 2006 11:25 AM  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme 11:22 am

Ah ah, de bonnes perspectives d'avenir! Assurément, vous avez bien les pieds sur Terre, mais visiblement très très loin de la Boillat... Dans une mine de cuivre en amérique du sud peut-être? Parce qu'il ne faut vraiment pas être au courant du tout pour dire des bêtises pareilles... Ne serait-ce que le NP6: SM communique à outrance dessus, alors qu'il n'était qu'à l'étape des essais préliminaires chez quelques clients lors du licenciement de son "papa". Sans Manu, ils peuvent toujours s'accrocher pour sortir 10 grammes de l'usine sans se les faire jeter à la figure par le client... Mais bon, à part ça et tout le reste, c'est vrai que l'avenir est plein de promesses!

septembre 13, 2006 12:16 PM  
Anonymous Anonyme said...

Oui, ou est passé la comission ouvrier ?

septembre 13, 2006 12:17 PM  
Anonymous Anonyme said...

Raptor a été licencié, oui, chers collegues.Les raisons, multiples et pas tout á fair claire!!!!! mais le Chef de Gare il est pour beaucoup. Un jour il payeras...

septembre 13, 2006 12:26 PM  
Anonymous SanA said...

@L' "optimiste" de 11:22

Et quelles seraient selon vous ces "bonnes perspectives d'avenir"? Celles d'un prochain coup spéculatif de Laxey ou d'un autre prédateur? Et l'avenir, c'est quand? Savez-vous que pour un hedge fund, le long terme c'est à partir de trois mois?

septembre 13, 2006 12:29 PM  
Anonymous marc said...

Pour ce qui est du carnet d'ordres: à moins d'un nouveau développement, il se pourrait bien que ce que nous voyons n'est qu'une bulle spéculative déjà à bout de souffle.

septembre 13, 2006 12:33 PM  
Anonymous Anonyme said...

"Unia n'a pas souhaité de son côté apporter une contribution financière pour alléger les conséquences de la grève illégale du début de l'année"

Que chacun assume ses reponsabilités !

septembre 13, 2006 12:50 PM  
Anonymous Anonyme said...

Aucun tribunal ne donnera jamais raison à Unia car en Suisse, la grève reste I L L E G A L E. Merci Messieurs les politicards !

septembre 13, 2006 1:01 PM  
Blogger Karl said...

Sur l'"illégalité" supposée de la grève, il faut lire la
Constitution suisse, article 28
. Depuis 1999, la constitution intègre en effet de manière explicite le droit de grève.

Etant donné que Swissmetal n'a appliqué ni la CCT, ni les accords passés en 2004... Il vaut mieux éviter d'être trop affirmatif.

Merci pour vos commentaires!

septembre 13, 2006 1:14 PM  
Anonymous Anonyme said...

Raptor n'a pas été licencié, il est en congé maladie

septembre 13, 2006 1:19 PM  
Blogger Karl said...

Raptor est en congé maladie. Il était sur le point d'être licencié, mais la maladie suspend un éventuel licenciement.

Je n'irai pas plus en détail, et vous remercie pour votre compréhension.

septembre 13, 2006 1:47 PM  
Anonymous Anonyme said...

Comme quoi il y a des maladies qui tombent à pic. Juste dommage que ce genre de techniques coûtent cher notamment aux caisses maladies.

septembre 13, 2006 2:08 PM  
Anonymous Anonyme said...

Dans le monde de dingues dans lequel nous vivons, chacun se défend comme il le peut.

septembre 13, 2006 2:11 PM  
Anonymous Anonyme said...

Pour ceux qui s’intéressent à l’évolution du prix de l’action de Swissmetal (symbole boursier UMS), n’oubliez pas que la bourse est bien plus émotionnelle que rationnelle.

L’action se traite en ce moment à Fr. 22.10, soit 6.51 % de plus que hier. Le titre est à la hausse depuis un certain temps et la demande est constante.

Toutes les suppositions au sujet de cette hausse sont possibles. Une manipulation est vraisemblable. Mais il ne faut pas oublier que le coup de Laxey sur Saurer a aiguisé l’appétit de bien des spéculateurs.
Nombreux sont ceux qui se disent que si Laxey a réussi un coup de 400 millions avec Saurer, en se bornant simplement à faire peur à la direction et aux actionnaires de cette entreprise, il pourrait bien en être de même avec Swissmetal.
Comme les spéculateurs sont toujours à l’affût d’un bon coup pour se faire du fric, pourquoi ne pas sauter dans le train de Laxey et de faire coup double avec Swissmetal .

Le regain d’intérêt pour l’action de Swissmetal pourrait également être un signe que quelque chose se passe ou se trame, soit du côté de Swissmetal, soit du côté de Laxey. Dans un proche avenir, nous pourrions peut être en savoir beaucoup plus.

Comme disent les anglais : Wait and see !

septembre 13, 2006 2:12 PM  
Anonymous solidarnoch said...

Heureusement que les poires donnent des vitamines contre les maladie, mais la tienne elle donne la nausée.

septembre 13, 2006 2:17 PM  
Anonymous Anonyme said...

Oui c'est juste chacun se défend comme il le peut mais c'est juste un peu dommage de le faire sur le dos des autres.

septembre 13, 2006 2:18 PM  
Anonymous solidarnoch said...

je répondais à l'aanooonyme de 2:08

septembre 13, 2006 2:20 PM  
Blogger ancien1 said...

anonyme de 2.08
les betises de martinou coutent des millions a l'assurance chomage ainsi qu'à l'industie locale .pauvre laquais.

septembre 13, 2006 2:45 PM  
Anonymous A+ said...

Honte au leader mondial Swissmetal qui licencie des collaborateurs sans plan social et les traite ensuite de
« cas sociaux difficiles ».

septembre 13, 2006 2:52 PM  
Anonymous guillaume troll said...

@ anonyme de 14h08,

Comme tu es très bien renseigné sur la vie du 66, je te remémore que les liftiers ont été mis en maladie par L'Arbitre des chiottes pour repousser d'un mois leur dédite. Sinon, il n'y avait plus de liftier dès mi juin.
La politique des Kappos coûte cher à la Boillat...

Continue de nous abreuver, ça nous donne l'occasion de remettre sur le tapis plein de choses oubliées...

septembre 13, 2006 2:58 PM  
Anonymous guillaume troll said...

@ anonyme (re) de 14h58,

Si SM n'avait pas licencié tout ce monde, VOUS ne seriez pas un CAS FUTUR à problème...

Quand on est payé par SM pour passer ces journées sur le blog, je me demande bien ce que Samy Boy va metre sur votre CV pour votre future ( je vous le souhaite quand même) embauche...

Il est clair que signé par un Directeur Boillat, le CV a nettement plus de poids qu'une signature de Kappos.
Et vous seriez drôlement surpris de la connaissance du dossier SM dans l'économie Suisse en général......

septembre 13, 2006 3:04 PM  
Anonymous prof y troll said...

ane onyme de 14h58
Martinou a toujours dit qu'il fermerait la Boillat au 31.12.2006.
Alors s'il n'y avait pas eu de grève pour secouer le cocotier ce serait 360 cas que nous retrouverions bientôt devant la porte de l'ORP. Certainement que tu en farais partie!!!!!

septembre 13, 2006 4:29 PM  
Blogger Karl said...

Petit rappel à certains trolls:

Le chômage, comme l'assurance maladie et, dans une certaine mesure, un plan social, sont des droits. Nous vivons dans un Etat de droit.

Dans un Etat de droit, donc, l'Etat a la charge de faire en sorte que les personnes légitimées à bénéficier de ces protection en bénéficient effectivement. Avec des collègues de travails comme vous, trolls du jour, je crois qu'il est parfaitement légitime de tomber malade en travaillant à vos côtés. Et quand on connaît un peu la hiérarchie de Swissmetal...

J'ajouterais que, chez Swissmetal, l'arbitraire le plus complet règne. La terreur est le moyen du despotisme, et sans une bone dose d'arbitraire, point de terreur. Lisez donc, par exemple, "W, ou le souvenir d'enfance" de Georges Perec pour vous en convaincre. Dans de telles conditions, il est on ne peut plus juste que l'Etat de droit, dans ses prérogatives, rétablisse une certaine justice à travers les protections qu'il fournit.

septembre 13, 2006 5:51 PM  
Anonymous Anonyme said...

Marre des trolls et de leurs messages écoeurants

Honte comme NW s'est fait lâcher

Fier d'avoir fait la grève

Heureux de plus travailler pour Martinou

Soutien moral à ceux de l'intérieur (béni oui-oui ou résistant), ils travaillent en enfer

septembre 13, 2006 6:36 PM  
Anonymous Anonyme said...

Tout cela c'est pas très très joli. Beaucoup de monde s'exprime au sujet de la Boillat et de SM. Il est cependant une voix qui ne s'est pas encore manifestée. Cette voix, c'est celle de Monsieur Joseph Flach qui était directeur de Boillat jusqu'en 1989 avant de devenir le premier directeur de SM jusqu'en 1996.
Monsieur Flach, si vous nous lisez que pensez-vous de ce gâchis ?

septembre 13, 2006 6:53 PM  
Anonymous Anonyme said...

@propos de l'abruti de 2:08 PM

Comme Hellweg charge probablement le moins con de ses serfs de réagir sur le blog, ça en dit long sur le niveau de son entourage. Y avait déjà qu'à lire sa blondasse de Christine Schmidt, ça valait le détour (pour l'éviter, bien sûr).

septembre 13, 2006 7:34 PM  
Blogger un voisin said...

Et si la tristement célèbre rédactrice de l'abominable Boillat Hebdo avait - à côté de ses activités de chanteuse lyrique sous le pseudo de Tina Ferro - un job à temps partiel de troll helweguien ?
Elle accomplit semble-t-il encore des mandats pour Martinou ... n'était-elle pas l'interprète de la rencontre qu’il a eu avec les femmes en colère l’après-midi du 5 septembre 2006 ? Cet après-midi là les trolls étaient aux abonnés absents.
De même, le 3 septembre 2006, alors que la belle Christine jouait le rôle d’Hedwige dans un concert de Rossini à Bâle il n’y avait pas de troll sur le blog … bien au contraire les échanges étaient fructueux.

septembre 13, 2006 8:15 PM  
Anonymous Anonyme said...

Alors TINA aux ARRETS NA!

septembre 13, 2006 8:35 PM  
Anonymous troll et bus 1 said...

Le troll de cet après-midi termine son job chez SM à 16h00 car il n'a plus répondu après cette heure.

septembre 13, 2006 8:41 PM  
Blogger un voisin said...

Petit rappel :
Demain, jeudi 14 septembre 2006 de 16h15 à 17h00, Sam V. Furrer, Yvonne Simonis et Volker Surchordt présenteront la stratégie de Swissmetal dans le cadre des Swiss Equity smdays à Zurich.
Voici le programme au format pdf et le site des smdays.

septembre 13, 2006 8:43 PM  
Blogger un voisin said...

J'ai le plaisir de lancer un nouveau programme pour se décharger du poids de la propagande Hellweguienne. Il s'intitule :
Les trolls s'invitent chez les trolls

C'est simple, il suffit de laisser vos messages sur le livre d'or (livre doooooort ?) de Christine Schmid ?

http://www.christine-schmid.tv/
cliquez sur Gästebuch ... vous êtes en territoire troll !

A vos souris et à votre imagination !

septembre 13, 2006 8:58 PM  
Blogger un voisin said...

Complément à mon message précédent :
Sur le libre d'or, vous devez indiquer votre adresse mail. Je vous recommande l'adresse info@swissmetal.ch.

septembre 13, 2006 9:08 PM  
Anonymous Troll et bus 2 said...

@ un Voisin,

Je vous aime...

Je n'ai pas votre finesse, mais quel pavé dans la marre, heu, dans la fonderie !

septembre 13, 2006 11:44 PM  
Anonymous Anonyme said...

Vous vous plaignez de la lâcheté des anonymes prétendus trolls mais en postant anonymement sur le site de Christine, vous utilisez exactement les mêmes pratiques.

septembre 14, 2006 9:24 AM  
Anonymous Anonyme said...

Bientôt les vacances pour tout le monde. Regardons la réalité en face. une fois que l'action et à 25.- au revoir swissmetal que de bon souvenir.
tic tac tic tac ... - 6 jours

septembre 16, 2006 2:44 PM  

Links to this post:

Créer un lien

<< Home